Skip to main content

Full text of "État présent de la noblesse française, 1866"

See other formats


This is a digital copy of a book that was preserved for générations on library shelves before it was carefully scanned by Google as part of a project 
to make the world's books discoverable online. 

It has survived long enough for the copyright to expire and the book to enter the public domain. A public domain book is one that was never subject 
to copyright or whose légal copyright term has expired. Whether a book is in the public domain may vary country to country. Public domain books 
are our gateways to the past, representing a wealth of history, culture and knowledge that' s often difficult to discover. 

Marks, notations and other marginalia présent in the original volume will appear in this file - a reminder of this book' s long journey from the 
publisher to a library and finally to y ou. 

Usage guidelines 

Google is proud to partner with libraries to digitize public domain materials and make them widely accessible. Public domain books belong to the 
public and we are merely their custodians. Nevertheless, this work is expensive, so in order to keep providing this resource, we hâve taken steps to 
prevent abuse by commercial parties, including placing technical restrictions on automated querying. 

We also ask that y ou: 

+ Make non-commercial use of the files We designed Google Book Search for use by individuals, and we request that you use thèse files for 
Personal, non-commercial purposes. 

+ Refrain from automated querying Do not send automated queries of any sort to Google's System: If you are conducting research on machine 
translation, optical character récognition or other areas where access to a large amount of text is helpful, please contact us. We encourage the 
use of public domain materials for thèse purposes and may be able to help. 

+ Maintain attribution The Google "watermark" you see on each file is essential for informing people about this project and helping them find 
additional materials through Google Book Search. Please do not remove it. 

+ Keep it légal Whatever your use, remember that you are responsible for ensuring that what you are doing is légal. Do not assume that just 
because we believe a book is in the public domain for users in the United States, that the work is also in the public domain for users in other 
countries. Whether a book is still in copyright varies from country to country, and we can't offer guidance on whether any spécifie use of 
any spécifie book is allowed. Please do not assume that a book's appearance in Google Book Search means it can be used in any manner 
any where in the world. Copyright infringement liability can be quite severe. 

About Google Book Search 

Google's mission is to organize the world's information and to make it universally accessible and useful. Google Book Search helps readers 
discover the world's books while helping authors and publishers reach new audiences. You can search through the full text of this book on the web 



at jhttp : //books . qooqle . corn/ 




A propos de ce livre 

Ceci est une copie numérique d'un ouvrage conservé depuis des générations dans les rayonnages d'une bibliothèque avant d'être numérisé avec 
précaution par Google dans le cadre d'un projet visant à permettre aux internautes de découvrir l'ensemble du patrimoine littéraire mondial en 
ligne. 

Ce livre étant relativement ancien, il n'est plus protégé par la loi sur les droits d'auteur et appartient à présent au domaine public. L'expression 
"appartenir au domaine public" signifie que le livre en question n'a jamais été soumis aux droits d'auteur ou que ses droits légaux sont arrivés à 
expiration. Les conditions requises pour qu'un livre tombe dans le domaine public peuvent varier d'un pays à l'autre. Les livres libres de droit sont 
autant de liens avec le passé. Ils sont les témoins de la richesse de notre histoire, de notre patrimoine culturel et de la connaissance humaine et sont 
trop souvent difficilement accessibles au public. 

Les notes de bas de page et autres annotations en marge du texte présentes dans le volume original sont reprises dans ce fichier, comme un souvenir 
du long chemin parcouru par l'ouvrage depuis la maison d'édition en passant par la bibliothèque pour finalement se retrouver entre vos mains. 

Consignes d'utilisation 

Google est fier de travailler en partenariat avec des bibliothèques à la numérisation des ouvrages appartenant au domaine public et de les rendre 
ainsi accessibles à tous. Ces livres sont en effet la propriété de tous et de toutes et nous sommes tout simplement les gardiens de ce patrimoine. 
Il s'agit toutefois d'un projet coûteux. Par conséquent et en vue de poursuivre la diffusion de ces ressources inépuisables, nous avons pris les 
dispositions nécessaires afin de prévenir les éventuels abus auxquels pourraient se livrer des sites marchands tiers, notamment en instaurant des 
contraintes techniques relatives aux requêtes automatisées. 

Nous vous demandons également de: 

+ Ne pas utiliser les fichiers à des fins commerciales Nous avons conçu le programme Google Recherche de Livres à l'usage des particuliers. 
Nous vous demandons donc d'utiliser uniquement ces fichiers à des fins personnelles. Ils ne sauraient en effet être employés dans un 
quelconque but commercial. 

+ Ne pas procéder à des requêtes automatisées N'envoyez aucune requête automatisée quelle qu'elle soit au système Google. Si vous effectuez 
des recherches concernant les logiciels de traduction, la reconnaissance optique de caractères ou tout autre domaine nécessitant de disposer 
d'importantes quantités de texte, n'hésitez pas à nous contacter. Nous encourageons pour la réalisation de ce type de travaux l'utilisation des 
ouvrages et documents appartenant au domaine public et serions heureux de vous être utile. 

+ Ne pas supprimer V attribution Le filigrane Google contenu dans chaque fichier est indispensable pour informer les internautes de notre projet 
et leur permettre d'accéder à davantage de documents par l'intermédiaire du Programme Google Recherche de Livres. Ne le supprimez en 
aucun cas. 

+ Rester dans la légalité Quelle que soit l'utilisation que vous comptez faire des fichiers, n'oubliez pas qu'il est de votre responsabilité de 
veiller à respecter la loi. Si un ouvrage appartient au domaine public américain, n'en déduisez pas pour autant qu'il en va de même dans 
les autres pays. La durée légale des droits d'auteur d'un livre varie d'un pays à l'autre. Nous ne sommes donc pas en mesure de répertorier 
les ouvrages dont l'utilisation est autorisée et ceux dont elle ne l'est pas. Ne croyez pas que le simple fait d'afficher un livre sur Google 
Recherche de Livres signifie que celui-ci peut être utilisé de quelque façon que ce soit dans le monde entier. La condamnation à laquelle vous 
vous exposeriez en cas de violation des droits d'auteur peut être sévère. 

À propos du service Google Recherche de Livres 

En favorisant la recherche et l'accès à un nombre croissant de livres disponibles dans de nombreuses langues, dont le français, Google souhaite 
contribuer à promouvoir la diversité culturelle grâce à Google Recherche de Livres. En effet, le Programme Google Recherche de Livres permet 
aux internautes de découvrir le patrimoine littéraire mondial, tout en aidant les auteurs et les éditeurs à élargir leur public. Vous pouvez effectuer 



des recherches en ligne dans le texte intégral de cet ouvrage à l'adresse |http : //books .qooqle . corn 



! n .1 /V 



s* 



ÉTAT PRÉSENT 



DE LA 



NOBLESSE FRANÇAISE 



PARIS. — TYPOGRAPHIE ALCAN-LÉVY 
Boulevard Clichy, 6a. 



6 go 



'T 5- / 5. 




AVERTISSEMENT 



otre intention n'est pas de/aire ici Vapotogie de la Noblesse : tous les ou- 
ïr rages qui ont parlé d'elle, en ont fait ressortir et t importance, et le mé- 
rue et les vertus. Seuls , les envieux et tes impuissants ont toujours qualifié 
de vaniteuses toutes prétentions à des titres, 

Quoi qu'il en soit, le sentiment nobiliaire est un sentiment national en France; 
q aie on que ri est pas noble t voudrait le devenir, et % toutes tes révolutions qui ont 
éclaté parmi nous* ri ont pu détruire ce sentiment éternellement vivace* Sans 
doute, rk&mme est Végal de Ihomme, mais les hommes ne sont égaux entre 
eux,, ni au point de vue moral, ni au point de vue physique, De là une noble 
émulation basée sur les principes mêmes de cette inégalité ; de là l'existence per- 
pétuelle de hiérarchies sociales qui f entre autres prérogat iv es t ont amené des 
rmmgs* des titres, qualifiés de nobiliaires^ et qui existeront toujours, sinon par 
des fois, du moins dans tes mœurs. Et qui peut en douter, alors que Von 
nwiiff la multitude de livres et de brochures que la loi du 28 mai i858, et te 
décret de réorganisation du Conseil du Sceau, ont fait naître? On peut dire quà 
aucune époque de l'histoire bibliographique, on ri a vu une pareille production 
4e notices, de mémoires, defactums, de généalogies et de travaux de toute na- 
ture se rattachant aux questions nobiliaires ou à f étude de la science héraldique. 
Ce mouvement des esprits donne un singulier démenti à l'idolâtrie de légalité 
républicaine, dont on prétendait naguère la France atteinte . Nous ri avons point 
à apprécier la nature de ce mouvement : nous le signalons t comme un des signes 
du temps. 

En présence de ces tendances du jour f il nous devait naturellement venir à 
F esprit de composer le livre que nous offrons au public. L'idée rien est pas pré- 
neuve. On sait les services que rend à l'Europe lettrée /'Almanach de 
1, qui en est à sa 104* année d'existence; à f Angleterre le Peerage de 
c f dent l'estimable collection de AT Borel dHauterive ne saurait donner 



l'équivalent, et l'on se souvient de cet Estât de la France qu'ont rendu célèbre 
les noms de la Martine, de Trabouillet, du P. Simplicien, de Boulainvi tiers 
et de Waroquier, 

Aussi bien, le succès considérable obtenu par cette première édition de /'Etat 
présent de la Noblesse, prouve surabondamment que nous ne nous sommes pas 
trompé en disant que notre publication, toute nouvelle pour la France % répon- 
drait à un besoin, rendrait de véritables services. 

Seulement, pour f exécution de ce travail, nous nous sommes trouvé en pré- 
sence de difficultés immenses: réunir, par ordre alphabétique, dans un seul ou- 
vrage, toute la noblesse de France, sans omissions, sans incorrections, sans 
répétitions, était chose tout à fait impossible. 

Ainsi, beaucoup de gentilshommes ayant un domicile à Paris, et un autre en 
province, se trouvent nommés deux fois dans notre Dictionnaire. Mais nous 
avons cru cette répétition utile dans la crainte de nous tromper sur t identité 
de ces personnes. Avec l'aide du public et de recherches particulières, nous 
espérons néanmoins parvenir, non-seulement à faire disparaître ces doubles 
emplois, mais encore à rectifier les erreurs et omissions que nous avons pu 
faire, et pour lesquelles nous réclamons toute V indulgence des lecteurs. 

D'ail leurs, on ne doit point perdre de vue ta nature essentiellement perfectible 
de ce Recueil, qui est destiné à s'améliorer d'année en année, avec le concours 
de la noblesse et tes rectifications et renseignements nouveaux que l'Editeur 
sollicite de toute part, et qui ne lui feront pas défaut, s'il plaît à Dieu* C'est 
dire que nous recevrons, avec la plus vive reconnaissance, les communications 
que l'on voudra bien nous faire à ce sujet. 

La seconde édition de l'Etat présent de la Nobles se, paraîtra au commence- 
ment de Tannée prochaine, et les renseignements y relatifs pourront être reçus 
utilement à la librairie Baehelin-Deflorenne^w^uai* i" janvier 1867* 

Les personnes qui désireront souscrire à cette 2 édition, pour profiter du 
DROIT A UNE NOTICE HÉRALDIQUE ET GÉNÉALOGIQUE, peu- 
vent demander dès maintenant le bulletin de souscription qui leur sera adressé 
franco, et qu'il suffira de remplir pour nous le retourner immédiatement, sans 
rien payer à l'avance. 

La rédaction de ces notices doit autant que possible préciser des faits t des 
dates et présenter un résumé des états de services rendus par les familles sous 
tous les règnes, à la religion, au pays, aux souverains. 

Dans le but de donner à notre publication tous les caractères possibles de 
véracité, nous laissons la rédaction des notices sous la responsabilité des sous- 
cripteurs (î). 

De cette sorte, ainsi que nous t avons dit dans nos prospectus , t /'État p*é- 
« sent de la Noblesse française aura sur tous les ouvrages généalogiques 

(1) Ces notices devront être écrites en caractères très lisibles, afin d'éviter les fautes et les 
coquilles d'impression, qui sont malheureusement si nombreuses, lorsqu'il s'agit de noms, de 
dates et de mots techniques. 




AVERTISSEMENT ix 



« modernes l'incontestable avantage d'être général, précis et véridique; ce 
« qui ne saurait être mis en doute, puisque cette publication, vraiment neuve, 
« aura pour auteur la noblesse elle-même. En effet, chaque souscripteur rédige 
« lui-même sa notice, dans de telles conditions d'exactitude que toute critique 
« devient impossible. Chaque souscripteur indique lui-même la PROVINCE 
« dont sa famille est originaire. Il donne lui-même la description de ses AR- 
« MOIRIES, le texte de sa DEVISE, nomme ses ALLIANCES, mentionne les 
« HONNEURS attribués aux divers membres de sa famille et, enfin, pour 
« permettre le contrôle des faits allégués, il indique lui-même les OUVRAGES 
« GÉNÉALOGIQUES dans lesquels on peut trouver de plus amples rensei- 
« gnements sur sa généalogie et sur ses illustrations. » 

Pour terminer, nous ferons une dernière remarque : la particule DE n'est pas 
une preuve, mais une présomption de noblesse. Nous avons donc inscrit dans 
notre Dictionnaire toutes les personnes dont le nom est précédé d'une particule. 
Parmi ces personnes, beaucoup ne sont peut-être pas nobles ; nous les retran- 
cherons de notre livre dans la 2° édition, si, à l'aide de documents certains, 
l'obligation nous en est démontrée. Il ne faut donc pas que le gentilhomme d'une 
noblesse hors toute contestation, se froisse ou se blesse du voisinage d'un nom 
équivoque, et que rien autre chose que la particule ne signale à l'attention. 

De même, sur réclamations appuyées de preuves, nous insérerons dans une 
nouvelle édition toutes les personnes qui sont nobles, quoique ne portant pas la 
particule devant leurs noms. Ces insertions auront lieu sans frais. 

Toutes les demandes en rectification dortographe, d'adresses et d'ordre de 
primogéniture, seront également accueillies, sans qu'il en coûte rien aux ré- 
clamants. Enfin, nous prions instamment les membres de la Noblesse de nous 
adresser les lettres de faire-part, pour naissances, mariages ou décès, qui peu- 
vent nous permettre d'opérer tous les changements utiles à /'État présent de la 
Noblesse. 

L'ÉDITEUR. 







©3£3KËëlïf 



APERÇU HISTORIQUE 






a nature n*a fait ni nobles ni roturiers. Mais si les hommes sont nés 
égaux et libres, ils ont bientôt cesse d'être l'un et l'autre, par suite 
d'une inévitable disproportion du corps et de l'esprit, Voilà vrai- 
semblablement les causes premières des distinctions hiérarchiques : 
de la noblesse et de la roture. 

Dès les premiers âges, on trouve des supériorités sociales dans certaines fa- 
milles, et cela sans que l'autorité du prince et des lois civiles y ait été pour rien. 
Mai* bien que la nature, en prodiguant ses dons à quelques favoris, les ait, par 
cela même, frappés d'une irrésistible distinction, cela n'eut pas suffi pour consti- 
tuer la noblesse dans l'Etat» 11 fallut un aveu public de cette vertu, un sceau qui 
Uîs&àt une empreinte authentique. Et comme, chez les nations policées, il n'ap- 
partient qu'au chef de l'État de réglementer la hiérarchie sociale, ce fut ce chef 
qui devint l'organisateur et le dispensateur de la Noblesse. 

La meilleure définition qu'on ait pu donner de la Noblesse est toujours celle 
que nous fournit Porphyre: Nobilitas nihil alitai est quant cîariias sptendorque 
major um . ho no r v iriu t is prœm ht m . 

Nou* ne remonterons pointa la noblesse chez les peuples de l'antiquité : ce qui 
se rattache a notre histoire, nous offre un champ assez vaste; nous nous borne- 
rons, avant d'y arriver, à quelques mots sur la noblesse chez les Romains, les 
Gaulois et les Francs, desquels nous procédons immédiatement. 

Il n'y avait de nobles, parmi les Romains, que ceux qui exerçaient la mafiis- 



xij APERÇU HISTORIQUE 



trature, ou leurs descendants. Les premiers d'une famille qui parvenaient aux 
charges s'appelaient Novi homines> et les descendants de personnes qui les avaient 
possédées et qui venaient eux-mêmes à les exercer, étaient les Veteres hommes. 
Ainsi, toutes les maisons de chevaliers n'étaient pas patriciennes ou nobles, ni 
toutes les familles plébéiennes, roturières. La noblesse était annexée aux charges, 
et ne s'acquérait point par argent. Il était de tradition que Romulus avait in- 
stitué, pour ses conseillers, cent personnes distinguées par leur expérience et leur 
mérite, qui furent appelés Senatores (vieillards) ou Patres, pour marquer le res- 
pect qui leur était dû. Dans les premiers temps, la dignité de sénateur ne se 
donnait qu'aux patriciens, c'est-à-dire aux descendants des premiers sénateurs. 
Depuis, les consuls choisirent parmi les chevaliers pour remplir les places va- 
cantes, et ceux-ci furent appelés Patres conscripti. Les chevaliers furent primiti- 
vement institués pour servir dans les armées. L'État leur devait un cheval, dont 
ils avaient l'entretien, d'où leur est venu le nom qui les distinguait, aussi bien 
que l'anneau d'or. Dans la suite, la qualité de chevalier devint plutôt un titre 
d'honneur que de profession, et le principal emploi des titulaires était de tenir 
les fermes de la République et de lever les impôts, ce qui leur valut le surnom 
de Publicains. Les chevaliers formaient donc l'ordre intermédiaire entre le sénat 
et le peuple. La qualité de chevalier s'acquérait par argent et se perdait par 
l'épuisement du revenu, que pouvait constater la capitation quinquennale. Les 
chevaliers ruinés redevenaient roturiers, ce qui se formulait par les mots : In 
œrarios referri. 



Les Gaulois étaient partagés en trois ordres : les druides, les nobles et le peuple. 
La guerre était le partage de la noblesse, et, pour parler selon César, la puissance 
de ses membres se mesurait sur le nombre de clients qu'ils menaient à leur 
suite. Les principaux avaient quelquefois jusqu'à dix mille clients qui se dévouaient 
aux intérêts de leur patron, qui ne le quittaient jamais, partageant sa bonne et 
sa mauvaise fortune, vivant de ses bienfaits, ayant part à ses richesses et à toutes 
les dépouilles opimes. Chaque cité, toutefois, avait son président ou roi qui, sous 
le titre de Vergobert, exerçait des fonctions temporaires ou à vie ; il était choisi 
par les druides dans l'ordre de la noblesse, où se recrutait le sénat. On sait que, 
chez les Gaulois, les femmes n'étaient point exclues des charges qui conféraient 
la noblesse : elles avaient part au gouvernement; au temps d'Annibal, elles 
jouissaient encore de ce droit, puisque l'on trouve, dans un des articles de son 
traité avec les Gaulois, que si un Carthaginois reçoit quelque outrage dans les 
Gaules, l'affaire sera portée au tribunal des Gauloises. 



Sous la domination romaine, en tête de la société gallo-romaine, étaient les 
nobles, Clarissimi, dont les familles avaient fourni des sénateurs ou de grands di- 
gnitaires à l'Empire. Ils étaient affranchis de tout tribut. Les insignes de leur 
rang étaient la clave, bande de pourpre cousue srr la tunique, et la trabée, man- 
teau blarc rayé de pourpre, et qui se posait comme la clamyde athénienne. 

On a dit que les Francs, en envahissant les Gaules, y avaient apporté une dis- 
tinction de caste privilégiée, partage de quelques-unes de leurs familles. Cette 
opinion, niée par l'abbé Dubos, est vivement soutenue par Montesquieu. Le fait 
ne nous semble point absolument prouvé, et la critique moderne a prétendu, non 



APERÇU HISTORIQUE xiij 

sans quelque apparence de raison, que les Gaulois, après la conquête franque, 
continuèrent à jouir, en toute liberté, de leurs possessions, si ce n'est dans les 
terres saliques, dans les terres échues aux Francs, et devenues pour eux hérédi- 
taires. Bien plus, les Gallo-Romains prirent une part active et suivie au manie- 
ment des affaires. Nous n'en donnerons pour preuve que le soin avec lequel Gré- 
goire de Tours fait remarquer si le fonctionnaire dont il parle descend, oui ou 
non, d'une famille sénatoriale, et nous voyons qu'après la chute momentanée de 
Childéric, ce fut le Gallo-Romain ^Egidius qui fut porté sur le trône. 

L'histoire de la première et de la seconde race nous montre le parti gaulois en 
continuelle rivalité de service et d'autorité avec les chefs ou nobles de la race 
franque. On s'est évertué à trouver là la preuve d'un antagonisme de races ; peut- 
être s'est-on mépris. Les Francs, quoique barbares, s'étaient annoncés comme 
libérateurs du joug romain ; et la plus grande preuve de leurs dispositions libé- 
rales, c'est leur empressement à adopter la religion des vaincus, à s'immiscer aux 
mœurs, aux coutumes nationales. 

On ne peut contester toutefois que la Noblesse moderne, celle qui poussa de si 
profondes racines en Europe, n'ait dû sa physionomie et les bases de sa constitu- 
tion à l'établissement des fiefs. C'est là une phase nouvelle, une transformation 
qu'il faut bien reconnaître, mais dont il ne faut pas exagérer les conséquences, 
ainsi que l'ont fait Boulainvilliers, Montesquieu lui-même et tant d'autres. 

Ce fût, comme on sait, vers la fin de la seconde race {Capitul. de Kier^y, 877) 
que les grands, profitant de l'affaiblissement de la royauté, convertirent les droits 
temporaires dont ils jouissaient en droits héréditaires et perpétuels. Dès ce mo- 
ment, les magistratures politiques et les commandements militaires leur furent 
exclusivement dévolus. Sous le nom de ducs, ils commandaient à dix centeniers 
ou tribuns militaires, ayant chacun sous leurs ordres cent hommes d'armes, ce 
qui faisait mille hommes par duc. 

Les comtes présidaient aux jugements rendus par les jurés francs ou gaulois. 

Les marquis gardaient les marches ou défilés des frontières ; 

Les barons, ou bonshommes, donnaient leur avis sur les questions embarras- 
santes. 

Mais cet ordre de choses éprouva des modifications sensibles à mesure que la 
royauté reprit sa puissance. On peut trouver dans le simple préambule de nos 
lois l'histoire des variations de la noblesse en France. Sous les rois de la première 
race, elles sont promulguées consensu omnium ; après le capitulaire de Kierzy, 
assensu episcoporum, comitum, baronum, et, depuis saint Louis, par grand con- 
seil de saiges hommes et de boins clercs, par les plus léaux et les plus anciens 
hommes de Paris , par les bourgois députés de nos villes... ce qui semble indi- 
quer suffisamment que, sous la première race, la noblesse était peu de chose ; 
que, sous la féodalité, elle était tout; et que, sous saint Louis et ses successeurs, 
ses prérogatives furent diminuées et partagées. 

Ce dont il faut tenir compte, c'est que, dans les débuts de toute nationalité, la 
profession des armes a dû primer toutes les autres professions. Le commande- 
ment, l'autorité, la suprématie durent donc rester le partage exclusif de certaines 
familles; et ce sont ces familles qui, partout, durent constituer le corps de la no- 
blesse. € Nos pères, » dit Boulainvilliers (avec cette arrogance aristocratique qui 
lui est personnelle), « étaient si persuadés que le droit de commander aux autres 
hommes était attaché à la noblesse, qu'ils ne souffraient, sous aucun prétexte, que 



xiv APERÇU HISTORIQUE 

les roturiers s'en attribuassent le pouvoir. C'est pourquoi ils étaient rejetés à la 
milice, loin d'être admis à la chevalerie: et, quoiqu'ils pussent être employés à la 
suite des grands, suivant leur capacité, ils gardaient toujours le nom de villain^ 
qui était le caractère essentiel de leur naissance. » 

On a démontré ailleurs comment la royauté parvint à réfréner la féodalité par 
la force des armes, par l'affranchissement des communes et par les lettres d'ano- 
blissement ; mais avant ce travail de la royauté, l'aristocratie elle-même avait 
commencé l'œuvre de son affaiblissement. 

On sait en effet comment, après les coûteuses expéditions des croisades, la no- 
blesse avait fait bon marché de ses fiefs. Philippe le Bel multiplia les anoblisse- 
ments en permettant l'acquisition de ces fiefs. Enrichie par le développement de 
son commerce et de son industrie, la bourgeoisie mit une ardeur extrême à se re- 
vêtir des dépouilles féodales. Louis X seconda le mouvement. « Comme le 
royaume, dit ce prince, est appelé le royaume des Francs, nous voulons que la 
chose soit conforme au nom. » 

Et dès ce moment, en effet, la royauté proclamait ce principe que la vertu mili- 
taire n'est pas la seule profession noble de la société civile ; que la paix a ses il- 
lustres, aussi bien que la guerre, et que la science qui fait régner la justice, ne 
mérite pas moins du public que la force qui conserve l'État (i). 

Cette maxime professée par la royauté fut le signal d'une véritable révolution, 
car elle donnait à la bourgeoisie l'accès des grandes charges, naguère le partage 
exclusif des nobles de race ; et bientôt la politique royale, secondant ce mouve- 
ment, multiplia les fonctions qui pouvaient anoblir les titulaires. On trouve 
dans le Traité de la Roque le long détail de ces sortes de charges. 

Comme autrefois Caracalla avait donné des droits de citoyen romain à tout le 
monde, nos rois en vinrent à anoblir d'abord certaines compagnies ou corpora- 
tions, puis, des villes entières : et cette manière de révolution ne s'opéra point au 
xvin* siècle, réputé comme le siècle de la philosophie et le point de départ de l'é- 
galité civile; mais dès le commencement du xiv e siècle. 

Philippe VI autorisa ses commissaires au baillage de Mâcon et dans les séné- 
chaussées de Toulouse, Beaucaire et Tarascon, à anoblir les laïcs et à légitimer 
les bâtards, sans, ou moyennant finance (26 février 1 365). 

En beaucoup de villes, les charges municipales conféraient la noblesse. 

Charles V, par son édit de 1371, déclare nobles tous les bourgeois de Paris, 
titre qui leur fut confirmé par les rois ses successeurs, Charles VI, Louis XI, 
François I er et Henri IL — Henri III, en 1577, restreignit ce privilège au seul 
prévôt des marchands et aux échevins. — Il fut supprimé en 1667, rétabli en 
1707, supprimé de nouveau en 171 5, et rétabli enfin en 1716 tel qu'il subsista 
jusqu'à la révolution. 

Nous n'aborderons pas la question de savoir quel privilège cet anoblissement 
de toute une population pouvait conférer à ceux qui en étaient l'objet. Nous pen- 
chons à croire qu'il était purement honorifique, et simplement de nature à dimi- 
nuer le prestige attaché à la qualification de noble que, jusque-là, s'était exclusi- 
ves attribué l'aristocratie; car, pour ce qui regarde l'impôt et les charges oné- 
raires, les privilèges qui en exemptaient n'étaient point attachés à ces distinc- 
tions. 

(1) U Roque, p. io3. 



APERÇU HISTORIQUE xv 



Jean le Bon (déc. 1372), anoblit les maires et les échevins de Poitiers et leurs 
successeurs, même leurs descendants mâles et femelles, nés et à naître en loyal 
mariage et en ligne directe, avec droit de parvenir à tout ordre et état de chevale- 
rie, et de posséder tous fiefs et arrière-fiefs. 

Le roi Charles VI, entrant plus intimement dans le côté pratique de la ques- 
tion, autorisait les bourgeois de Paris à posséder fiefs et arrière-fiefs dans le 
royaume, comme s'ils étaient de noble race et antique origine. 

Le maire, les échevins de Tours, au nombre de vingt quatre, étaient créés à 
▼ie, et anoblis, eux et leur postérité, en souvenir du mariage de Charles VII avec 
Marie d'Anjou ; — et Ton sait que les capitouls de Toulouse acquéraient la no- 
blesse en entrant en charge, et qu'ils la transmettaient à leurs descendants. On 
connaît l'ancienne formule proverbiale : 

% De grand'noblesse prend titoul, 

Qui de Toulouse est capitoul. 

Il va sans dire que le roi Louis XI ne fut pas moins libéral envers la bourgeoi- 
sie dont, systématiquement, il favorisait le développement ; et nous avons plu- 
sieurs ordonnances de ce prince qui témoignent de ses tendances. Nous ne cite- 
rons que ses édits en faveur des échevins de Tours, dont, en souvenir de la célé- 
bration de son mariage avec Marguerite d'Ecosse, il confirma et accrut les préro- 
gatives des échevins et conseillers de Niort, d'Angers, de Toulouse, qu'il anoblit 
ou dont il confirma l'anoblissement. 

Son successeur, Charles VIII, confirme et augmente les privilèges des clercs, 
notaires et secrétaires de la maison et couronne de France, et les anoblit en tant 
que de besoin, eux et leur postérité, les déclarant capables de recevoir tous ordres 
de chevalerie et toutes dignités, comme si leur noblesse était d'ancienneté et au 
deli de la quatrième génération. 

C'est ici le lieu de mentionner la célèbre ordonnance de ce prince, touchant le 
{ait armoiries. Par ses lettres patentes données à Angers le 17 juin 1487, il est 
dit c que plusieurs rois, princes, ducs, comtes, barons et autres nobles hommes, 
pour transmettre leur mémoire à la postérité, et pour se faire reconnaître dans les 
titres qu'ils avaient mérités par leurs faits vertueux et leur magnanimité, avaient 
pris des armes et enseignes qui répondaient à ce qu'ils avaient de recommandable, 
lesquelles ils avaient transmises à leurs descendants, afin que, par ce tableau de 
leurs belles actions, leurs hoirs et successeurs fussent plus attentifs à suivre le 
chemin de la vertu ; que cet usage, reconnu de tout le monde, avait été plus par- 
ticulièrement attaché à la nation française, que le nom et les armes des Français 
seraient en un honneur éternel; et, comme l'intention du souverain est de con- 
server cette coutume, il ordonne qu'il serait fait un catalogue dans lequel seraient 
inscrites toutes les armes des ducr», princes, comtes, barons, seigneurs, châtelains 
et autres gens nobles, de toutes les provinces, baillages, sénéchaussées, prévotés 
et autres juridictions du royaume, pays de Dauphiné, comté de Provence, et autres 
pièces à elle appartenant; et, comme faute de connaissance de la science du bla- 
son, plusieurs armes étaient fausses, Sa Majesté donne pouvoir audit Bourbon de 
les voir et visiter, de les peindre et faire peindre, et mettre en ordre dans ledit ca- 
talogue, chacune selon son degré, même de retrancher ce qu'il trouverait répu- 
gnant à noblesse, aux dépens de ceux pour qui il reformerait ; et, enfin, d'ajouter 



xrj APERÇU HISTORIQUE 



et suppléer, dans les écus ou timbres, tout ce qrfil îrooveraïîy manquer, afin que. 
dorénavant, ceux auxquels elles appartiendraient, pussent en jouir sans débat ni 
contrainte. * 

Ce recueil officiel des armoiries de la noblesse est certainement en des plus 
précieux et des plus authentiques documents qui nous reste des archives de l'an- 
cienne noblesse de France, Il diffère essentiellement de Y Armoriai général de 
1696, en ce qu'il contient les armoiries de l'ancienne noblesse exclusivement, 
tandis que Y Armoriai de d'Hozier, œuvre fiscale avant tout, contient les blasons 
des véritables nobles, sans doute, mais aussi des anoblis, des fonctionnaires de 
tout rang, et d'une infinité de bourgeois exerçant le trafic et la marchandise. 

Revenons aux actes de la royauté tendant à élargir les chances ouvertes à la 
bourgeoisie d'arriver à la noblesse. Par un privilège spécial, les échevins de 
Lyon, anoblis par lettres-patentes de Charles VI II, confirmées par Louis XII, 
François I w et ses successeurs, eurent la faculté de foire négoce, tant de l'argent, 
par forme de banque, que de toutes sortes de marchandises en gros, et de les tenir 
en magasin, sans que ce commerce pût leur être imputé à dérogeance, pourvu 
qu'ils ne tinssent point boutique ouverte. 

Les guerres d'Italie ouvrirent sous Louis XII une voie nouvelle à l'ambition 
des roturiers. Tout individu faisant profession d'armes, sans autre emploi connu, 
était réputé gentilhomme. 

Le roi François I er écrivait en ces termes aux Rémois : « François, par la grâce 
de Dieu... à nos très-chers et bien amés les échevins, nobles bourgeois, et habi- 
tants de la ville de Rheims, salut et dilection... » 

Charles IX, dès les débuts de son règne, entreprit de relever la noblesse et de 
mettre un frein aux usurpateurs. Il fit défendre à tous gentilshommes et officiers 
de justice de faire le trafic et de prendre des fermes, et frappa d'amendes arbi- 
traires ceux qui usurperaient bassement et contre vérité les nom et titre de no- 
blesse. 

Henri III s'occupa beaucoup de réglementer l'état de noblesse; mais ses ordon- 
nances contradictoires se ressentent des incertitudes de sa politique et des difficultés 
qui entravèrent l'action de son autorité. D'ailleurs, la prise d'armes des guerres 
de religion fit surgir de toutes parts des prétentions à la qualité de gentilhomme, 
que tous les édits du monde, en ce temps de trouble et de désordre, ne pouvaient 
comprimer. 

Henri IV, le seul roi dont le peuple ait gardé la mémoire, et qui jurait : « Foi 
de gentilhomme l » essaya, par son édit de 1 198, de mettre un frein à l'invasion de 
la roture, cet édit, révoquant tous les anoblissements accordés sous le règne pré- 
cédent, sans égard même aux privilèges de noblesse, obtenus par les officiers de 
judicaturect de finances. « La licence et corruption des temps, dit encore son édit 
de 1600, a été cause que plusieurs, sous prétexte de ce qu'ils ont porté les armes 
durant les troubles, ont usurpé le nom de gentilshommes, pour s'exempter in- 
duement des tailles... Pour à quoi remédier, défendons à toutes personnes de 
prendre le titre d'écuyer et de s'insérer au corps de la noblesse, s'ils ne sont issus 
d'un ayeul et père qui ait fait profession des armes, ou servi au public en quel- 
ques charges honorables, de celles qui, par les lois du royaume, peuvent donner 
commencement de noblesse... » — Mais les soulèvements, les tentatives d'indé- 
pendance et de révolte de la Noblesse, firent bientôt revenir à la politique de 
Louis XI. Après les immolations à la Richelieu, la royauté, suivant une exprès- 



APERÇU HISTORIQUE xvij 



sion célèbre, se trouvant réellement hors de page, organisa ses armées sur un pied 
tout différent, et son travail contre la haute aristocratie se continua systémati- 
quement. Sous couleur de privilèges nouveaux, la noblesse fut dispensée du service 
personnel, à la seule condition d'entretenir les troupes royales en passage sur ses 
terres. La paie des soldats par le Trésor public acheva de lui ôter tout son lustre. 
Peu à peu, subissant les nécessités nouvelles, et pour conserver quelque chose de 
son ancien éclat, le gentilhomme en fut réduit au métier de courtisan, et ne 
rayonna plus que de l'éclat qu'il empruntait de la Couronne. 

Cet abaissement continu du corps féodal, et cette étrange facilité d'arriver à la 
noblesse, élargie par le bon plaisir et aggravée par d'incessantes usurpations, 
avait Êiit de l'aristocratie française une assez vaine institution. Cependant, aux 
États de 1 588, elle prétendait encore représenter « ceux qui ont vaincu les Goths, 
les Vendales, les Ariens, les Albigeois, les Lombards, les Sarrasins, les païens, et 
qui n'ont laissé de bornes à la réputation de leur valeur, que celles que le soleil 
prend à faire le tour de la terre! » Plus tard, ouvrant enfin les yeux sur la 
marche ascendante du Tiers- État, on la voit aux Ftats de 1616, préoccupée de la 
triste idée de sa décadence, demander avec douleur « si elle est tellement rabais- 
sée qu elle soit avec le vulgaire en la plus étroite société qui soit parmi les hommes, 
c'est-à-dire en famille ? » 

Mais le mal était irréparable : on connaît une partie des mesures prises sous 
le grand règne de Louis XIV pour contenir la noblesse dans l'éclat secondaire 
qui lui était dès lors affecté, et pour réglementer l'essor permis à la bourgeoisie; 
et Ton sait pareillement que la politique et l'intérêt du fisc eurent une part égale 
à tous ces édits et règlements souvent contradictoires qui formèrent comme le 
code de la noblesse à la fin du XVII e siècle. 

Louis XV, sous le règne de qui la bourgeoisie continua son développement, 
reconnut pour nobles, par son édit de 1750, tous ceux qui parvenaient, dans les 
troupes royales, au grade d'officiers généraux, et ceux qui, parvenus au grade de 
capitaine, pouvaient prouver que leur aïeul et leur père avaient servi au même 
titre. 

Ainsi donc, et c'est là ce que nous voulions mettre hors de toute contestation, 
c'est que, même avant la révolution, qui vit se consommer sa grande ruine, la no- 
blesse n'existait plus que de nom, en tant qu'institution politique, et que l'on 
n'évoquait qu'un fantôme quand, à cette époque , les démolisseurs s'en allaient 
répétant qu'il n'y avait place, dans les charges et les emplois, que pour les privi- 
légiés de la noblesse. Le tiers-état s'était fait jour partout, bien avant la célèbre 
nuit du 4 août. Les moralistes, les poètes et les sophistes du xvin c siècle n'avaient 
pas été les premiers à lui porter les coups. Avant eux, l'aristocratique duc de La- 
rochefoucault avait dit : t Ceux qui sont assez sots pour s'estimer seulement par 
leur naissance, méprisent, en quelque façon, ce qui les a rendus nobles, puisque 
ce n'est que la vertu de leurs ancêtres qui a fait la noblesse de leur sang. » 

Plus tard, Voltaire, le grand démolisseur de tous liens sociaux, disait, aux ap- 
plaudissements du parterre : 

Les mortels sont égaux ; ce n'est point la naissance, 
C'est la seule vertu qui fait leur différence. 

Et nous trouvons, dans un recueil encyclopédique du temps, cette maxime 

c 



xviij APERÇU HISTORIQUE 

quelque peu brutale : « Il est certain que la naissance ne met pas plus de diffé- 
rence entre les hommes et un ânon dont le père portait des reliques. L'éducation 
fait la grande différence ; les talents la font prodigieuse; — la fortune encore 
plus. » 

L'holocauste de l'aristocratie et le triomphe de la bourgeoisie, consommés dans 
la nuit du 4 août 1789, étaient donc pressentis depuis longtemps par la tendance 
des esprits et les appréciations philosophiques du libre examen. 

Napoléon, dans ses tentatives de réorganisation sociale, essaya de réhabiliter la 
noblesse, ou plutôt d'en créer une nouvelle, qu'il dota et pourvut de majorats : il 
sentait qu'une noblesse sans attributions est un non sens dans l'ordre politique. 
Il la fit reposer sur des titres honorifiques, personnels, attachés à un certain 
nombre de dignités, et héréditaire par ordre de primogéniture, moyennant l'érec- 
tion de majorats. Elle représentait ainsi, mais sans privilèges réels, les premiers 
ducs et comtes fonctionnaires de nos premiers temps historiques, et les anciens 
ducs, comtes et barons héréditaires des temps féodaux. 

La charte de 1814, sans rétablir la noblesse dans des privilèges désormais im- 
possibles, lui rendit quelque chose de son ancienne auréole, tout en maintenant 
les droits acquis plus récemment. L'article 71 était ainsi conçu : « La noblesse an- 
cienne reprend ses titres ; la nouvelle conserve les siens. Le roi fait des nobles à 
volonté ; — mais il ne leur accorde que des rangs et des honneurs, sans aucune 
exemption des charges et des devoirs de la société. » — Si bien qu'on revit des 
ducs, des comtes, des marquis et des barons ; mais sans duchés, sans comtés, sans 
marquisats, sans baronnies. 

A côté des essais de jurisprudence nobiliaire tentés sous l'Empire et la Restau- 
ration, se glissèrent de nombreux éléments de désordre qui rendirent facile l'usur- 
pation des noms, des titres et des armes. A défaut des privilèges nombreux sup- 
primés sans retour, on voulut, en ressuscitant les titres, rétablir au moins et rap- 
peler l'ancienne hiérarchie. L'ordonnance de 18 17, sur la délivrance des Lettres 
patentes des titres de Pairie, statuait, article 1 2 : a Que les fils aînés des ducs- 
pairs prendraient le titre de marquis ; ceux des marquis-pairs le titre de comte ; 
ceux des comtes-pairs le titre de vicomte ; ceux des vicomtes-pairs le titre de ba- 
ron ; — enfin, ceux des barons-pairs le titre de chevalier. Les fils puînés de tous 
les pairs devaient porter de droit le titre immédiatement inférieur à celui de leurs 
aînés. 

Cette disposition, déjà bien loin des principes d'égalité proclamés par les idées 
nouvelles et par les lois révolutionnaires, n'était pourtant applicable qu'aux fa- 
milles honorées de la pairie ; mais la noblesse exclue de la pairie ne s'en fit pas 
moins une sorte de droit également à son usage, et, par assimilation, suivit une 
hiérarchie analogue. Il devint suffisant qu'un titre fût possédé par un des mem- 
bres d'une famille pour que tous les autres prissent, sinon la même titulature, au 
moins celle d'un rang inférieur. 

L'ordonnance de février 1824 modifia cet état de choses, en soumettant l'héré- 
dité des titres à la constitution de majorats. « A l'avenir (porte l'article i* r de cette 
ordonnance), les titres de baron, de comte, de vicomte, de marquis et de duc, 
qu'il nous aura plu d'accorder à ceux de nos sujets qui nous en auront paru di- 
gnes, seront personnels, et ne passeront à leurs enfants et descendants en ligne 
directe, qu'autant que les titulaires auront été autorisés par nous à constituer, et 
auront constitué, en effet, le majorât affecté au titre dont ils seront revêtus. » 



APERÇU HISTORIQUE xix 

La monarchie de juillet ne trouva tout d'abord rien à innover dans cette juris- 
prudence nobiliaire. « Tous les Français, disait la Charte de i83o, sont égaux 
devant la loi, quels que soient, d'ailleurs, leurs titres et leurs rangs. » 

La loi du 12 mai i835 abolit les majorats pour l'avenir, et, pour ceux créés, en 
borna la transmission à la troisième génération. Mais ces abolitions n'avaient au- 
cun effer quant au titre, qui restait transmissible, comme il l'eût été avec le ma- 
jorât auquel il était uni antérieurement. 

Les choses en étaient là quand survint la catastrophe de 1848. On sait la me- 
sure radicale que prit, dans Tune de ses premières séances, la République démo- 
cratique et sociale. Sous la pression des exigences du jour, le Gouvernement pro- 
visoire promulgua ce fameux décret, qui n'était qu'une réminiscence : 

« Tous les anciens titres de noblesse sont abolis ; les qualifications qui s'y rat- 
tachaient sont interdites; elles ne peuvent être prises publiquement, ni figurer 
dans un acte public quelconque. » 

Mais à peu de distance de là, sous la date du 24 février i852, paraissait un 
autre décret, émané du président de la République, ainsi conçu dans son article 
unique : 

« Le décret du Gouvernement provisoire en date du 29 février 1848, concer- 
nant les anciens titres de noblesse, est abrogé. » 

Dès ce moment, la France se retrouva placée sous l'empire des idées et des lois 
ou ordonnances qui régissaient la matière au temps de la Restauration et de la 
monarchie de Juillet. 

Résumons ce qui vient d'être exposé. Qu'est aujourd'hui la noblesse au milieu 
de nous? On ne peut se dissimuler que depuis longtemps les familles des grands 
vassaux ne soient éteintes, ou à peu près, parmi nous. Quelques rares débris sont 
là, debout encore, pour rappeler l'ancienne noblesse. Ce sont autant de monu- 
ments précieux de l'histoire des temps passés, que le respect et l'admiration con- 
templent. Mais à ces exceptions près, c'est dans les anoblissements prodigués aux 
xv* f xvi , et xvn* siècles, que tout ce qui se pare encore d'une origine aristocra- 
tique doit aller puiser ses preuves. 

La noblesse en France, à proprement parler, n'est donc plus, pour les uns, 
qu'un souvenir glorieux, et, pour le plus grand nombre, qu'une manière de dé- 
coration que chacun, pourtant, si improductive qu'elle soit, cherche à trans- 
mettre à ses proches, à l'aide de parchemins plus ou moins jaunis, ou d'actes de 
l'état civil qu'on ne retrouve pas toujours aussi facilement qu'on voudrait. Car on 
ne s'imagine pas ce que, réduite ainsi, cette décoration excite encore de convoi- 
tises! Montlosier en a donné la raison. « La noblesse actuelle n'est, si l'on veut, 
qu'un simple ruban ; mais ce ruban, au lieu d'être annexé à un individu, est atta- 
ché à la famille entière, dans son universalité comme dans sa durée. La décora- 
tion, ainsi transportée de l'individu à la famille, si on veut la considérer par rap- 
port au souverain, qui en dispose, sera jugée d'une importance immense : c'est 
une des premières prérogatives de la couronne... Si on veut l'examiner dans l'im- 
pression qu elle fait sur la généralité des citoyens, on sera étonné de cette impres- 
sion Il n'est pas nécessaire d'en recueillir les preuves; il suffit de faire remarquer 
la haine que l'envie cherche partout à soulever. » 

Ce qu'écrivait M. de Montlosier sous la monarchie des Bourbons, est resté vrai 
sous le second empire. Etre noble, d'antique origine, ou tout au moins le pa- 
raître, est resté, à l'égal de la richesse, le suprême besoin de notre époque, le point 



xx APERÇU HISTORIQUE 



extrême de nos convoitises. Le législateur a donc eu le devoir de réglementer à 
nouveau la matière. 

Et toutefois, dans un temps oii Ton parle sans cesse des immortels principes de 
89, comme base de nos institutions actuelles, il pourra paraître singulier qu'on 
ait songé à rétablir une barrière légale entre la noblesse et la roture, barrière si 
formellement abattue dans la nuit du 4 août, et par le décret du 19 juin 1790. 
Mais, qui veut la fin, veut les moyens. Puisque, tour à tour, les constitutions, 
chartes, qui nous régissent depuis le premier empire, ont rétabli l'ancienne no- 
blesse et maintenu la nouvelle, cette noblesse, transformée en institution pure- 
ment honorifique, a bien le droit d'être protégée : elle ne peut plus être avilie ni 
usurpée, sous peine de perdre le légitime caractère que lui reconnaît et confère la 
loi. Il ne s'agit ici ni de droits politiques, ni de privilèges d'aucune sorte, rappe- 
lant l'ancien régime; mais tout simplement de cette auréole aristocratique, répu- 
tée acquise au prix de services signalés, et dont chaque famille est en passe de re- 
vendiquer et de sauvegarder le précieux héritage. 

Nul doute, maintenant, que la matière ne présentât de graves difficultés ; car, 
avant tout, il eût été peut-être à propos de fixer au vrai l'état de la noblesse, et 
d'en opérer une sorte de dénombrement. Mais les titres de l'ancienne noblesse 
n'ayant point été conférés par ordonnances et reposant, le plus souvent, sur une 
prescription plus ou moins longue, une révision générale de tous ces titres était 
devenue, de nos jours plus que jamais, une entreprise irréalisable. On ne peut se 
dissimuler non plus qu'à la faveur de cette impuissance administrative, l'usurpa- 
tion n'ait pris d'immenses proportions. Or, « est-il possible, » suivant l'expression 
d'un éminent magistrat, a dans un État bien réglé, et quand l'existence de la no- 
blesse est consacrée par la constitution elle-même, que le premier venu puisse, à 
son gré, s'affubler de titres auxquels il n'a pas droit ; que pour satisfaire à des con- 
venances prétendues de famille, de fortune, de position, sans, autre règle que son 
caprice, il s'intitule baron, comte, marquis? Est-ce que l'ordre public ne proteste 
pas contre un tel scandale ? » 

C'est pour remédier autant que possible à cette situation qu'intervint la loi du 
28 mai i858, qui prétendit résumer en elle-même tout l'arsenal de l'ancienne lé- 
gislation nobiliaire. En voici le texte : 

« Article unique. — L'art. 259 du Code pénal est modifié ainsi qu'il suit : 

« Art. 259. — Toute personne qui aura publiquement porté un costume, un 
uniforme ou une décoration qui ne lui appartiendrait pas ; sera punie d'un em- 
prisonnement de six mois à deux ans. 

« Sera punie d'un emprisonnement de cinq cents francs à six mille francs, qui- 
conque, sans droit, et en vue de s'attribuer une distinction honorifique, aura pu- 
bliquement pris un titre, changé, altéré ou modifié le nom que lui assignent les 
actes de l'état civil. — Le Tribunal ordonnera la mention du jugement en marge 
des actes authentiques ou des actes de l'état civil dans lesquels le titre aura été 
pris indûment ou le nom altéré. 

« Dans tous les cas prévus par le présent article, le Tribunal pourra ordonner 
l'insertion, intégrale ou par extrait, du jugemea: <lans les journaux qu'il dési- 
gnera. Le tout aux frais du condamné. » 

En promulguant cette loi, M. le ministre de la justice, tout en signalante 
MM, les procureurs généraux les difficultés que, dans la pratique, cette loi pouvait 
rencontrer, et en leur recommandant les ménagements que les circonstances et 



APERÇU HISTORIQUE xxj 



l'expérience des faits pourraient exiger, appuyait néanmoins sur la nécessité de 
prévenir, dès ce moment, les abus que cette loi voulait atteindre : t Vous voudrez 
bien prendre et prescrire à vos substituts les mesures nécessaires pour que les 
Cours, les Tribunaux, les officiers de l'état civil, les notaires et, généralement, 
tous les officiers publics, n'attribuent désormais aux parties, dans les arrêts, juge- 
ments, et les actes authentiques ou officiels, que les titres et les noms qu'elles jus- 
tifieront être en droit de porter. » 

Ce pas fait dans la voie d'une répression devenue nécessaire, il fallut éviter que 
cette loi, comme tant d'autres qui l'avaient précédée, ne restât à l'état de lettre 
morte. Il était difficile, cependant, d'en laisser l'interprétation aux seuls officiers 
ministériels; car, dans sa concision, cette loi laissait une foule de questions indé- 
cises : Celles qui se rattachent à la transmission des titres dans les familles, à la 
vérification des qualifications contestées, à la confirmation ou à la reconnais- 
sance des titres anciens, à la collation des titres nouveaux ; la question de la 
particule dite nobilière; celle des droits d'anoblissement; le port d'armoiries tim- 
brées, et tant d'autres, imprévues, qui naissent des circonstances et qui de- 
mandent à être réglementées. 

Sur le rapport de M. le garde des Sceaux du 8 janvier 1859, un décret impérial 
rétablit et organisa le Conseil du sceau des titres, dont l'institution remontait au 
décret impérial du i er mars 1808, et qui, sous la Restauration, avait été remplacé 
par une Commission. Le Conseil du sceau, ainsi que l'indique le nom, n'est point 
un tribunal qui juge, mais un comité consultatif placé auprès du souverain pour 
l'éclairer sur les questions de jurisprudence nobiliaire. 

Voici le texte même du décret : 

Art. i w . Le Conseil du sceau des titres est rétabli. 11 est composé de trois sé- 
nateurs, de deux conseillers d'Etat, de deux membres de la Cour de cassation, de 
trois maîtres des requêtes, d'un commissaire impérial, d'un secrétaire. 

Des auditeurs au Conseil d'État peuvent être attachés au Conseil du sceau. 

Art. 2. Les membres du Conseil du sceau sont nommés par décret impérial. 

Art. 3. Le Conseil du sceau est convoqué et présidé par notre garde des sceaux, 
ministre de la justice. Il est présidé, en l'absence du garde des sceaux, par celui 
de ses membres que nous aurons désigné. 

Le commissaire impérial remplit les fonctions précédemment attribuées au pro- 
cureur général du sceau des titres. 

Le secrétaire tient registre des délibérations qui reste déposé au ministère de 
la justice. 

Art. 4. Les avis du Conseil du sceau sont rendus à la majorité des voix. La 
présence de cinq membres au moins est nécessaire pour la délibération. 

Les maîtres des requêtes ont voix délibérative dans les affaires dont le rapport 
leur est confié. 

En cas de partage, la voix du président est prépondérante. 

Art. 5. Le Conseil du sceau a, dans tout ce qui n'est pas contraire à la légis- 
lation actuelle, les attributions qui appartenaient au Conseil du sceau, créé par 
le décret du 1" mars 1808, et à la Commission du sceau établie par l'ordonnance 
du i5 juillet 18 14. 

Art. 6. Il délibère et donne son avis : 



xxij APERÇU HISTORIQUE 



i° Sur les demandes en collation, confirmation et reconnaissance de titres que 
nous aurons renvoyées à soh examen; 

2° Sur les demandes en vérification de titres; 

3° Sur les demandes en remise totale ou partielle des droits du sceau, dans les 
cas prévus par les deux paragraphes précédents, et généralement sur toutes les 
questions qui lui sont soumises par notre garde des sceaux. 

Il peut être consulté sur les demandes en changement ou addition de noms ayant 
pour effet d'attribuer une distinction honorifique. 

Art. 7. Toute personne peut se pourvoir auprès de notre garde des sceaux 
pour provoquer la vérification de son titre par le Conseil du sceau. 

Art. 8. Les référendaires institués par les ordonnances du i5 juillet 18 14, 
11 décembre 181 5 et 3i octobre i83o, sont chargés de l'instruction des demandes 
soumises au Conseil du sceau. 

La forme de procéder est réglée par arrêté de notre garde des sceaux, le conseil 
du sceau entendu. 

Les règlements antérieurs sont, au surplus, maintenus en tout ce qui n'est pas 
contraire au présent décret. 

Art. g. Les demandes en addition ou changement de nom sont insérées au 
Moniteur et dans les journaux désignés par l'insertion des annonces judiciaires 
de l'arrondissement où réside le pétitionnaire et de celui où il est né. 

Il ne peut être statué sur les demandes que trois mois après la date des inser- 
tions. 

Art. 10. Pendant deux ans, à partir de la promulgation du présent décret, 
notre garde des sceaux pourra, sur l'avis du Conseil du sceau des titres, dispenser 
des insertions prescrites par l'article précédent, lorsque les demandes seront 
fondées sur une possession ancienne ou notoire et consacrée par d'importants 
services. 

Comme appendice au décret du rétablissement du Conseil du sceau des titres, 
un autre, daté du même jour, pourvut à la réorganisation du personnel, qui, aux 
termes de l'article i ep , devait être composé : i° de trois sénateurs; 2 de deux con- 
seillers d'État; 3° de deux membres de la Cour de cassation; 4 de trois maîtres 
des requêtes; 5° d'un commissaire impérial; 6° d'un secrétaire. 

Diverses mutations dans ce personnel sont déjà survenues depuis la promul- 
gation de ce décret d'organisation. Nous donnons ici le personnel dont il se 
trouve aujourd'hui composé : 



Membres du Conseil du sceau des titres 



S. Exe. le garde des Sceaux. 

Marquis de la Grange, sénateur. 

Comte de Grossolles de Flamarens, sénateur. 

Duvergier, conseiller d'État. 

J ah an, conseiller d'État. 

De Raynal, conseiller à la Cour de cassation. 



APERÇU HISTORIQUE xxiij 



Vaisse, conseiller à la Cour de cassation. 

Baron Cordon de Sandrons, maître des requêtes au Conseil d'État. 
Du Berthier, maître des requêtes au Conseil d'État. 
Bayord, maître des requêtes au Conseil d'État. 

Lenormant, secrétaire général du ministre de la justice, commissaire 
impérial. 



Attachés au Conseil 



Duchausay, auditeur au Conseil d'État. 
Thureau Dangut, auditeur au Conseil d'État. 
Ramon, auditeur au Conseil d'État. 
Vicomte des Roys, auditeur au Conseil d'État. 
Ed. de Barthélémy, secrétaire du Conseil. 



Référendaires 



Adam, rue du Havre, 14. 
André, rue Taitbout, 6 1 . 
Berly (de), rue Blanche, 32. 
Bossy, rue Lafeyette, 43. * 
Breton, rue Notre- Dame -de- Lorette, i3. 
Chevalier, boulevard Saint-Michel, 7. 
Delabarre, rue Saint- Lazare, 86. 
Desmarest, place des Vosges, 1 2. 
Ferrand, rue de l'Université, 16. 
Froyez, rue du faubourg Poissonnière, 54. 
Verstraete, avenue Victoria, 24. 
Vian, ruedeBuci, 10. 



Il résulte de tout ceci, qu'il n'y a plus aujourd'hui, en France, que trois juri- 

ctions auxquelles on puisse avoir recours en matière de questions nobiliaires 

igieuses, et pour se conformer aux prescriptions de la loi du 28 mai i858. 

Ces juridictions sont : i° le Conseil du sceau; — 2 la Chancellerie; — 3° les 

îbunaux civils. — Nous clorons cette étude par quelques mots sur la compé- 

ice de chacune de ces trois juridictions. 

Au Prince seul appartient le droit de collation ou de confirmation de titre. En 

reille matière, le Conseil du sceau n'est appelé qu'à donner son avis. 

S'il s'agit d'une rectification d'acte de l'état civil, où soit signalée une altéra- 

n ou une omission de titres, noms et qualités honorifiques, appartenant aux 



XXIV 



APERÇU HISTORIQUE 



membres d'une famille et constituant son état légal, la recherche de cet état pré- 
cédent, sa reconstruction, sa rectification appartiennent aux tribunaux civils. 

S'il s'agit, au contraire, de. droits postérieurs à la naissance du demandeur, de 
changement, d'addition de titres ou de noms prétendus acquis récemment, les 
questions alors agitées assortiront de la Chancellerie, du Conseil d'État ou de la 
Commission du sceau. 

Quant à la procédure à suivre devant ces diverses juridictions, nous renvoyons 
à l'utile et succincte notice de M. E. de B., ayant pour titre : De la procédure en 
matière nobiliaire devant le Conseil du sceau des titres et les tribunaux, qui 
fournira les notions nécessaires pour introduire utilement toute demande et en 
poursuivre la complète solution. 

LOUIS PARIS. 





ÉTAT DES SOUVERAINS. — FRANCE 




1807 (à Paria) à la princesse Frédérique-Catherine-Sophie-Dorothée, fille de feu Frédéric I er , 
roi de Wurtemberg (née le 21 févr. 1783, morte le 28 nov. i835). 

enfants ; 

1. Pr* MATHiLDE-Laetitia-Wïlhelmine , née le 27 mai 18205 mariée en 1841 au prince 
Anatole Demidoff de San Douato. 

2. Pr, NATQtÉox-Joseph-Charles-Paul, né le 9 sept, 1822, général de division } marié le 
3o janvier i85g, à la 

Pr. CLOTiLnE-Marïe-Thérèse-Louise, née le % mars 1843, allé de Victor-Emmanuel ll f 
roi d'Italie* 

fils : 

1. Pr. NAPOLÉON-Vietor-Jéïôme-Frédéric, né le 18 juillet 1862* 

2. Pr* NAPoLÉON-Louis-Joseph-Jérôme, né le 16 juillet 1864» 

L — Branche aînée. 

(Résultant de la fusion des deux lignes de Joseph et de Lucien, frères de l'Empereur 

Napoléon I"). 

Pr* JosEPH-Lucien-Charïes-Napoléon Bonaparte, né le 1 3 févr. 1824, fils de Charles- Jules- 
Laurent-Lucien Bonaparte (né à Paris le 24 mai i8o3, mort le 29 juillet iBhj) t et de Zenaïde- 
Charlotte-Julie (née le 8 juillet 1802, morte le 8 août 1854), fille de feu JosEPH-Napoleon Bo- 
naparte, ancien roi de Naples et d'Espagne* 

FRÈRES ET SŒURS 

1, Pr* LuciEN-Louis-Joseph-Napoléon Bonaparte, né le i5 nov. 1828, prêtre et protonotaire 
apostolique. 

2. Pr. JouE-Charlotte-Zénaïde-Paulïne-Létïtïa-Désïree-Bartholomce Bonaparte, née le G juin 
i83o, mariée le 3o août 1847 à Alexandre Del Gallo, marquis de Roccagiovine* 

3* Pr* CHABLOTTE-Honorine-Joséphine Bonaparte, née le 4 mars î832, mariée le 4 oct* 1848, 
à Pierre, comte PrimolL 

4. Pr, Marie- Désirée-Eugénïe-Joséphi ne-Phi lomène Bonaparte, née le 18 mars i835, mariée 
le 2 mars i8Sî,à Paul, comte de Campello. 

5. Pr. AuGUSTA-Amélie-Maxi mil ien ne-Jacqueline Bonaparte, née le 9 nov* j836, mariée le 
2 févr. i856 au prince Placido Gabrielli. 

6. Pr, Napoléon- Grégoire- Jacques-Philippe Bonaparte, né le 5 févr* i83g, marié le 25 nov, 
1869 à la 

Pr. Marie-CiîRtSTiNE r née le 2 5 juillet 1842, fille du prince Jean-Népomucène Ruspoli, 

OKCLES ET TANTES 

Issus du second mariage du prince Lucien, prince de Canïno, avec Alexand ri ne-Laurence 
de Blesehamps (morte en i855). 

1, Pr, Létitia, née î" déc* 1804, mariée en 1821, à Thomas Wyse, envoyé extraordinaire et 
ministre plénipotentiaire de la Grande-Bretagne, en Grèce; veuve le i5 avril 1862. 

2, Pr. Louis-Lucien, né le 4 janvier 181 3, sénateur. 

3, Pr, Pm&RE-Napoléon, né le 12 sep. i8i5* 

4, Pr, Antoine, né le 3 1 oct. t8r6; marié le 9 juillet i83g, à 
CAROLiNË-Marie-Anne, née le 24 févr* 1823, fille de l'avocat Cardinalï de Lucqucs* 

5, Pr* Alexandrine-MA&iË, née le 12 oct* î8 18, mariée au comte Vmcent-Valentini de Canino; 
veuve en juillet i858. 

6, Pr* Constance, née le a3 janvier 1823, abbesse du couvent du Sacré-Coeur, à Rome* 

IL — Branche cadette. 
(Ligne du plus jeune des frères de PEmpereur Napoléon). 
Enfants de feu JÉRÔME-Napoléon Bonaparte (Voir ci-dessus). 




ANHALT (i) 

(Evangélïque). 

Duc LÉOPOLD-FRÉDÉRIC, né le i er oct, 1794, fils du prince héréditaire 
Frédéric (mort le 27 mai 1814), et de Chrétienne-AMÉuE (morte le 3 févr. 1846, 
feu Frédéric- Louis-Guiltaume-Chrétien, landgrave de Hesse-Hombourg); 
1* le 9 août 1817 à son grand-père Léopold- Frédéric- François, duc 
I AnJiaJt-Dessau, dans le duché d'Anhalt-Dessau; 2" le 23 nov, 1847 au duc 
leori d'Anhali-Coethen^ans le duché d'AnhaLt-Coethen, en vertu d'un traité 
conclu avec An hait- Bern bourg, du 27 mai 1 853, — les pays ainsi réunis reçurent 
le nom de « Duché d'Anhalt-Dessau-Coethen, » — et 3" le 19 août i863 au duc 
AwjMfcE-Charles d'Anhalt-Bernbourg, dans le duché d'Anhalt-Bernbourg, et 
prend en conséquence le titre de « Duc d' Anhaît * (décret du 3 o août 1 863) ; 
mûrit le 18 avril 181 S, à la 

Duchesse FREDERI QUE- Louise- Wilhelmine-Amélic (née le 3 o sept. 1796), 
tille de feu Frédéric- Louis-Charles, prince de Prusse; veuf le i ef janvier i85o. 

ENFANTS ! 

1, Pr* Frédérique-Amé lie- Agnès, née le 24 juin 1824J mariée le 28 avril 1 853 au prince 
'mot, alors prince hérédU,, et actuellement duc de Saxe-AItenbourg. 

a- Pr. Lëûpold-FRÉDÉiuc-Fnmçozs-Nîcolas, prince heréd., né le 29 avril ï83i, major-géti. 
à la suite de l'armée pruss*; marié le 22 avril 1854 à la 

Pr, ÀxToiNETTE-Chariotte-Marie-Joséphïne-Caroline-FYida, née le 17 avril i838> fille de 
feu Edouard, duc de Saxe-AUen bourg* 

ENFANTS t 

1. Pr, LiopoLD-Frédéric-Françoïs-Ernest, né te 18 juillet i855. 
a. Pr. LéopQld-FRÉnÉRic-Edouard-Charîes-Alexandre,néâDe&5au, le 19 août i856. 
3* Pr. ELiSABETH-Maric-Frddérique-Amélïe-Agncs, née à Wocriïtz, le 7 sept» i85y. 
4* Pr. EoouAjtB-George-Guiïlaume-Maximilien, né à Dessau, le 18 avril 1861* 
5. Pr, ARioEaT-Joseph-Alexandre, né à Woerlitz, le j8 juin 1864. 
3. Pr. M%RiÉ-Anne f née le 14 sept, 1837, mariée le 39 nov- 1854, à Frédéric-Charles- 
prince de Prusse* 

FRÈRES. 

r. Ccoace-BEHNAfiD (né le 21 févr. 179^» mort le 16 oct. i86S); marié : 1 vie 6 août 1825 
t Cifofcno-Augusie-Louîse-AmiHie (née le 4 avril 1804), fille de feu le Pr. Charles-Gonthîer de 
-Rudohudt (morte le 14 }anv t 1829); 2 le 4 oct. i83i (morganatiquement), à 
d'ErdmannsJortt", comtesse de Reina (née le 12 sept, 1807, morte le 28 févr. 






SES ENFANTS : 

4* dli 1" lit ; r* Pr, Louise, née le 22 juin 1826* 

— fr. du 2 # lit : 2. François, comte de Reîna, né le 2 sept. i832. 

3. M*TMtuïE, comtesse de Reina, née le 7 oct. 1 833 ; mariée le 19 mai i85g, à Othon de 
ta, directeur-pén, du théâtre et de la chapelle de la cour de Saxe. 

4. Km a, comtesse de Reïna, née le 5 avril i83y. 

5. MAkir, comtesse de Reina t née le 8 mai i83g P 

6. Rodolphe, comte de Reina, né le 23 oct. 1842. 

7. CitjaiJfSj comte 4e Reina, né le iS mai 1844. 

i-fr Fiinéaie-Augustc, né le ï3 sept. 1799, mort le 5 déc 1864* 

S* VEUVE 

rr. y^iix-l^KiiSc- Charlotte, née le 9 mai 1 ne, landgrave de Hesse->Cassel ; 

*rifek ti sept. iS3a- 



~ Y%m prêtent dot $C 



.. ' ' EM 



avièt 



lion de VA1- 
Ucs exact*. 



SES FILLES: 

r, Pr. AçÈLAÏDE-Marie, née le 25 déc. i833; mariée le 2 3 avril iS5i, à AnouaE-Guil- 
lau me -Charles- Auguste, duc de Nassau, 

2. Pr, BATHiLBE-Amalgonde, née le 29 déc. 1837; mariée le 3o mai 1862, à Guilulume- 
Charles-Auguste, prince de Schaumbourg-Lîppe. 

3* Pr. HiLDÀ-Charlottc» née le ij déc. i83g. 

Ligne éteinte dans les mâles. 

ANHALT - BERNBOURG 
(Evangélique). 

Duc ALEXANDRE-CHARLES (né le 2 mars [8o5, mort le 19 août i863) 7 suce, à son père 
le duc Alexis (né 12 juin 1767), mort le 24 mars 1834 j dernier duc d'Anhalt-Bcrnbourg. 

SA veuve : 

Duchesse FRÉnÉRiQUE-Caroli ne- Julienne, fille de feu GutLLÀUME-Frédérïc-Paul-Léopold, duc de 
Sleswïg-Holstein-Sonderbourg-GiucksbQUrg, née le 9 oet iSu , mariée le 3o oct. 1834; co-ié- 
gente depuis le 8 oct i855. (BalltmtedL) 

SA SŒUR. 

Pr» Wïlhelmïne-LoutSEj née le 3o oct, 1799, mariée le 21 nov* 1817, à FREDEarc-Guillaume- 
Louis, prince de Prusse; veuve le 27 juillet i8G3. 



AUTRICHE 

(Catholique), 



l'ar- 



Empereur FRANÇOIS-JOSEPH I", Charles, né le 18 août i83o, fils de l'ar- 
chiduc Françoîs-Ch arles- Joseph (v* plus bas) ; empereur d'Autriche, roi de Hon- 
grie et de Bohême, rot de la Lombardie et de la Yénétié, de Dalmatic, de Croatie, 
d'Esclavonie, de Galicie, Lodomcrie et Illyrie, archiduc d'Autriche, etc, ; suce, à son 
oncle, l'empereur Ferdinand P r (comme roi de Hongrie et de Bohême Ferdi- 
nand V; v, ci-dessous) en vertu de l'abdication du 2 déc. 1848, et de la renoncia- 
tion de son père, l'archiduc François-Charles, à la succession au trône de l'empire ; 
marié le 24 avril 1854 à 

l'Impératrice ELISABETH-AMÉLIE-EUGÉNIE, née le 24 déc, 183;, fille 
de MAXîMiLîEK-Joseph, duc en Bavière. 



ENFANTS : 

1. Archiduchesse GisELE-Louise-Marïe, née Je i» juillet t856. 

2, Archiduc RoDOLPtiË-FrançûiS-Charles-Joseph, prince imp. d'Autriche, hérit. du trône, 
prince royal de Hongrie et de Bohême, etc., né à Laxembourg, le 21 août i858, colonel et 
propriétaire du régiment d'infanterie, n° tg, et du régi m. d'artillerie, n u 4. 

FRÈRES. 

(Princes impériaux archiducs d'Autriche, princes royaux de Hongrie et de Bohême.) 

r. Archiduc FERDÎNÀND-Maxïmilîfin-Joseph, né le 6 juillet ï832, accepte le ïo avril 1864,1a 
couronne impériale du Mexique sous le nom de MAXIM [LIEN l ar , après avoir signé, le 9 avril 
1864, un pacte de famille en vertu duquel il renonce en sa qualité de prince autrichien pour 
lui et pour ses descendants de telle sorte, à ses droits agrcatîqucs, que ces derniers ne pourront 
renaître qu'après l'extinction de la postérité de tous les autres princes de la branche mâle de 
maison impériale, qui ont des droits à la succession j marié le 27 juillet 1887 à 

L'Archiduchesse CHARLOTTE-Marïe-Amélie, etc., née le 7 juin 1840; nlle de Léopold (•% 
des Belges. 

2, Archiduc CHARLES-Louis-Joseph -Marie, né le 3o juillet i833, LFM, e 1 
ment de lanciers, n° 7, chef du régi m. de hussards russes de Lubofl, n p 
de lanciers prussiens, n" 8 (de ta Prusse orientale), marié :| 1* le 4 



: 

trône, 

t 

1 

l 

r 

ont 

: 



I 



C*TOline^reVlérique-Ce\:ite-Au£uste-Amé lie -Joseph^ (née Je 24 mai 

1840, fiîk de Jean» roi régnant de Saxe ; veuf le i5 sept. iS58; 2 par proc* à Rome lu oct. et 
en personne, à Venise, 2 1 ocu 1862 I 

L'Archiduchesse Marie-ANNOKCiADE-lsabelle-Filomène-Sabazïe, princesse des Deux-Siciles (v. 
ibkt), née le 24 mars 1843» 

fils : 

I* Archiduc FftAitçoîs-FE&MNAND-Charîes-Louîs-Joseph-Marie, né à Gratz , le 18 déc, 
il 

*• Archiduc OTHOff-Ffançois^oseph-Charles-Louïs-Marie, né à Grau, le 21 avril i865. 

3. Âr^ducLouis-Joseph-An toi ne-Victor, né le i5 mai 1842, colonel et propriétaire du 
régiment d'infanterie, o" 65. 

PÈRE ET HÈRE 

Archiduc François-Char les- Joseph, né le 7 déc. 1802, prince imp. et archiduc d'Autriche, 
prince royal de Hongrie et de Bohême, etc., fils de l'empereur François l** et de sa 2* épouse 
Masra^TiiÉiàaE-Caroline-Josèphe, fille de feu Ferdinand I" (IV), roi des Deux-Siciles; LFM., 
: du régim. d'inf., n 1 Si , et chef du 3 e régïm. des grenadiers russes de Samogitej 
le 2 déc. 1848 après l'abdication de son frère» l'empereur Ferdinand I*% à la succession 
«a trône en faveur de son fils aîné FRA*çors-Joso»H-Charles; marié le 4 nov, 1824, à 

L'ÀnJpducJhesse SopmE-Fré^éri que-Dorothée- Wilhelmine, née le 27 janvier iSoS, fille de feu 
HAMixtutx i* w Joseph, roi de Bavière. 

FRÈRE ET SŒUR DU PÈRE 

1. Cmpereur Fehimxavd I", Charles-Léo pold-Joseph-Françoî s- M areellin , né le ta avril 179?, 
ih aîné du 2* mariage de l'Empereur François h r (v. pi. h.); succède le 2 mars i835 à son père, 
mm te neen de Ferdinand Î* T comme empereur d'Autriche, et de Ferdinand V comme roi de 
Hoogn* et de Bohême; couronne roi de Hongrie le 28 sept* i83o, roi de Bohême le 7 sept. 
lHl^t rék de Lombardieet de Venise, le 6 sept. i838; renonce au trône en faveur de son neveu 
FiAi»ç««MJoÊEPK-Charles (v, ci-dessus) par manifeste du 2 déc. 1848; marié par procuration le 
1, a* %n personne, le 27 février i85i, à 

L'Impératrice Marie-ANSE-Caroïine-Pic, née le 19 sept, i8o3, fille de feu Victor-Emmanuel I", 
i de Stniaigne; couronnée reine de Bohême, Je 12 sept. i836. 

,se MAHiE-CLÊMENrisE-FraiicoïseJosèphe, néek i cr mars 1798, mariée le 28 juillet 
iSj£ # i Uto*ou>-Jcan-Joseph, prince des Deux-Siciles, prince de Salernc; veuve le iq mars i85k 

GRANd'mÊRE 

tir François-Joseph, 4* épouse de l'empereur François I" (mi le ii fJvr, 1768, 
mort le î mars i835) : 
1 CâHouHE-Auguste, née le 8 févr, 1792, fille de feu MaxîmiUcn I* p , roi de Bavière 
■ )î mariée par proc, le 29 oct, et en pers,, 10 nov- ïSiû à l'empereur François I*' ; 
: reine de Hongrie le 2b sept, 1S2D. 

GRANDS-ONCLES ET LEURS DESCENDAHTS 

Princes et princesses imp,; {archiducs et archiduchesses d'Autriche). 

> de l'empereur Léopold 11 (né le 5 mai 1747, mort le 1* mars 1792), et de l'impératrice 

: (née le 24 npv. 1745, morte le i? mai 17^2), fille de Charles III, roi d'Espagne : 

Jue Ferdinand- Joseph- Jean-Baptiste (né le 6 mai 1769, comme grand-duc de Toscane 

III» mort le i8 juin 1824)- Voir u Ligne grande-ducale, de Toscane. » 

'tJtiduc ChaTtça-Lguîs-Jean-Joseph-Laurent (né le 5 septembre 1771, mort le 3o avril 

: 17 septembre 181 h â Henriette-Alexandrinc-FreMtri^ue-Wilheimïrte, princesse de 

-Wcilbourg, *cuf le s g décembre 1819), 

SES ENFANTS : 

,e*ac Warte^TMiatsE-lsabcUe, née le 3t juillet 181 6, reine douairière des 
t.). 

i 1 S 1 7 f feld-tnaréchal, propriété du 

R* 111 ihuanicn" ? ( et chef du 2* 

■■.>. de* grci 1 S44 à Tarchidu- 



ÉTAT DES SOUVERAINS — AUTRICHE 




chesse Hilûegarde- Louise -Charlotte-Thérèse-Frédérique (née le 10 juin i8z5)j fille d 
Louis l", roi de Bavière; veuf le 2 avril 1864* 

FILLES : 

1. Archîduchessc-MARrE-TnÉRÈsE-Anne, née le i5 juillet 1845* 

2. Archiduchesse MATHïLDE-Marïe-Adelgande-AïexBndrine, née Je 25 janvier 1849 
3, Archiduc CHAÉLEs-FEaniKAND, né le 29 juillet ï8i8, général de cavalerie, commandan 

du 4 e corps d'armée et commandant gén. en Moravie et en Silésic (Brunn), proprict. di 
régiment d'infant, n° 5t, chef du régîm, de lanciers russes de Bjclgorod n* ji; marié h 
18 avril 1834 à l'archiduchesse EusAiît;TH-Françoise-Marie, née le 17 janvier i83i, fille d< 
feu l'archiduc Joseph, palatin de Hongrie (v, plus bas); veuve le i5 dée* 184g de l'arche 
duc Fer DïtfAND-Cbarl es- Victor d'Esté. (V,„ Modène",) 






ENFANTS ; 

l v Archiduc FRinERtoMarïe-Albert-Guillaume-Gharîes, né à Setovitz le 4 juin i856 

2. Archiduchesse M ARtc-Christine- Désirée- Henriette- Félicï té -Régnière, née 
Seîovîtz te 21 juillet i858. 

3. Archiduc CHARLES-Éti en ne^Eugène* Victor-Félix-Marie, né k Seîovîtz le 5 se] 
1860. 

4. Archiduc EuoÈNE-FERDWAND-Mane-Pïe-Bernard-Félix, né à Selovitz le 2 1 
i863. 

4* Archiduchesse MARiE-CARoUNE-Louise-Chnstme, née le 10 sept. i8î5, mariée le 2 
févr, i8E>2 à RétfiER-Ferdïnand, archiduc d'Autriche, etc. (V, ci-dessous.} 

5. Archiduc GmLLAUME-François-Charles, né le 21 avril 1827, grand-maître de Tordre 
teutonique dans le royaume d'Autriche, LFM Jf inspecteur-général de l'artillerie et proprié- 
taire des régi m. d'infanterie n* 4 {„Hoch- und Deutschmeister") et n" 12 ainsi que du 
régim, d'artillerie de campagne n û G\ 
3. Archiduc Joscph-Antoîne-Jean (né le 9 mars 1776* palatin de Hongrie, etc^mortle i3 jan 

vier 1847). 

SES ENFANTS : 

a. Du 2 mariage avec Hermine (née le 2 déc. 1797, mariée le 3o août 181 5, morte le 14 sept 

1817), fille de feu Victor II Charles-Frédéric, prince d'An hall- Bernbourg-Schau m bourg : 

1. Archiduc ETJEtfNE-Francois-Vietor, né le 14 sept, 181 7, Lieut.-feld-marcchal et pro- 
priétaire du régim. d'infant, n" 58. (Château de Schaumbûurg^ s, la Lahn, duché de Nassau 

b. Du troisième mariage avec Marie-Dorothée-Wilhelmine-Carolîne, fille de Louis-Frédéric- 
Alexandre duc de Wurtemberg (née le i tr novembre 1797, mariée le 24 août 1819, morte 1 
3o mars i855 : 

2. Archiduchesse Eu&ASETH-Françoise-Marie, née le 17 janvier i83 1 ; mariée: i° le 
octobre 184.7, à l'archiduc Fe& dîna an-Charles- Victor d'Esté {v.„ Modène"), veuve k 
i5 déc, 1849 \ mariée 2' le 18 avril i854, à l'archiduc Charles-Ferdinand d'Autriche, 

3. Archiduc JosEPii-Charles-Louis, né le 2 mars (833, major-général et propriétaire è 
rég, d'înf. n* 3? (Linz), marié le 12 mai 1864 à Cobourg, a 

L'Archiduchesse Maric-Adclaîdc-CLotiLUË-Amélie , duchesse de Saxe, née le 8 juillet 
1846, fille d 1 Auguste- Louis- Victor prince de Saxe-Co bourg et Gotha» 

FILLE : 

Archiduchesse EusABETH-Clémentinc-Clotilde-Marie-Amélie, née à Linz le e3 rm 
i8G5. 

4. Archiduchesse MARtE-Henriettc-Anne , née le 23 août (836, mariée par procurai!' 
le to et en personne le 22 août 1 853, à LéopoLD-Louis-Philippe-Marie- Victor duc de Bra 
bant, prince royal des Belges, 

4* Archiduc Ré n i er-J ose ph-Jean-Micheï- François- Jérôme, ancien vice-roi du royaume Lem 
bard- Vénitien (né le 3o sept. 1783, mort le t6 janvier t853)* 

SES FILS ; 

i. Archiduc LÉ opoLD-Louis-Marie-François-Jules-Eustache-Ge'rard. n^ I* fi ■"■« i**» 
LFM., inspecteur-général du génie et inspecteur de la flotte et ' J ~ 
propriétaire du rég. d'infant. n" 53 et du rég. du génie n* 2, ch 
gons de Kasan n" 9, et du i ,r régïm. de grenadiers de Prus 




i. Archiduc ERNEST-Charles-Félïx-Marie-Rénier-GoderrQi-Cyriaque, né le 8 août 1824, 
LPH* et commandant du] 3* corps d'armée, propriétaire du régiment d'infanterie n" 48. 

5. Archiduc SiGisitOïfD-Léopold-Marîe-Rénier-Ambroise-Valeniin, né le 7 janvier » 826, 
LFM,, propriétaire du régim, d'infanterie n" a5* 

4. Archiduc R£MEa-Ferdinand*Marie-Jean-Evangéïiste-François-HyginuSj né le 11 janv« 
1 827, administrateur de l'académie impériale des sciences, LFM, et propriétaire du régim. 
d'infanterie n n 59; marié le ai févr. t852 à 

L'Archiduchesse M a ai e-Cargune- Louise-Christine , née le 10 sept. 182 5 , fille de feu 
CttAELCS-Louis, archiduc d'Autriche, etc. 

5. Archiduc HENRi-Antoine-Maric-Rénicr-Gharles-Grégoire, né le 9 mai 1828, LFM et 
prop. du régim, d'infant, n" 62, {Gratf*) 

FRÈRE DU BISAÏEUL. 

Ferdinand -Charles- An toi ne -Joseph- Jean -Stanislas, duc de Modène Brisgau (né le 
1754» mort le 24 décembre 180G), marie à Marie- Richarde- Béatrice, duchesse d'Esté, 
de Massa et princesse de Carrare (mort le 14 novembre 1829). 

SOK FILS : 

Archiduc François-Joseph-Charles- A m broise-S ta ni si as , comme duc de Modène Fran- 
cis IV, oé le 6 octobre 1779, mort le %i janvier 1846 (V, n Modène"), 



Branches non régnantes de la Maison d'Habsbourg- Lorraine. 

TOSCANE 
(Catholique. — Résidence : Dresde et Landau (royaume de Bavière.) 

Fekdskand IV Salvator- Marie- Joseph -Jean -Baptiste-François- Louis-Gonza- 
-Raphaél-Rén 1er- Janvier, grand-duc de Toscane, archiduc d'Autriche, prince 
Hongrie et de Bohème, né le 10 juin 1 835, colonel et propriétaire du régim, 
(Tuibnierie autrichienne n° 66\ suce* par suite de l'acte d'abdication, daté 
Vocdao, *i juillet 18S9, à son père le grand-duc Léopoki II (y. plus bas); marié 
k 14 oov. i856 â Tarchiduchesse ANNE-Marie-Maximîlicnne-Stéphanïe-Caroline- 
Jcamie-Louise-Xavïère Népomucène-Aloïse-Bénédicte (née le 4 janvier i836), 
6ite de Jean, roi de Saxe, veuf le 10 février iS5g, 

fille : 

Ardùiuchessc Marie- Antoinette - Ldopoldîne - Annonciadc - Anne - AméJ ie-Joséphine- 
" amaeulée-Thècle, née à Florence le 10 janvier (858. 

FRÈRES ET SŒURS* 

issus du second mariage de son père (voir ci-dessous). 
: M arje-ïs A&ELLE-Anno ndade-Jean ne- José phe- U m il ta- Apollon ïe- Philom è n e- 
e, née le 2 r mai 1834, mariée le 10 avril i85o à Franco is-de-Paule, etc., 
1 Dcux-Siciles, comte de TrapanL 

lîdoc Charles- Sahator- Marie-Joseph-Jean-Baptïste-Jacques-PhïHppe-Jim vîer-Louis- 
ier, né le 3o avril 1839, colonel et propriétaire du régiment d'infanterie autrich. 
lfr~B**jf*«« p Bohême); marié le 19 sept. iSGj à 
J a atocheM C Maric-liuCACULÉE-Cïéniçfttine, née le (4 avril 1844, fille de feu Ferdinand 11 
, laides Deux-Sidîes. 

enfants ; 

Vrcht duchesse Marie -Thérèse - Antonio - Immaculée- Joséphine -Ferdînandi ne- Léo- 

JTffFff*"* g W»ifcpw«*i»r»f^1ïwff-l^hellg^lanuarîa.>r.niiîa»-rtiriKfi«^-AHW^^ *£* U |g sept, 1862. 

vrebiduc LéolK>l^^lvator-^^ie-Joséph-Fe^dinand-F^ançois-Cha^lcs-AnEoine-Jean* 
rkfirinr lanTicrr î ernn finnîiurrr rVjrnrr "-n-r-H- Hillir né le 1 S ocl i863. 

fcÉhichrw Ma jui- Louise -Annonce kanne-Joscphine-Antoinctte-Philomène- 

ixnnuu, nie k Si octobre 1845 ; mariée le 3 1 mai iH63 au pi mec Charles d'Isem- 



r~~ JK AC ~5r~L2& — *£_. 





'«•■* --<->wfc.w. r --;r-\s*i ;«ns .**£ 



v>r.r* . — ~, ^ Ui * zzï ' " "" 




.* 3 :* 



;rTé .± : : c 









Marie^Lcuîse. nés Lt : * msra : i^i. zJc ^=. I^ié 



.0/ VUric-T:fÉ»E«-3carr:^-S 



fiée a HBr>:^>jr!es^sr::=a&i-3éar:^-2Ts^Ln= 



t :_ uiiler :4i- » 



k n» 



é .i •:■: .' 'T'.'-~i\*. 'X, >.4Epa»Antnine-Mes3. ~*aisTT- .a± ■?i- T -.g-a±. are: : J ^c -i. JtZDcre ris,-. fïPt 



'A^sxae. aà Se 2 TrffVr i&fû. 
:*^, « ** fcrjgr :4x~ t a Son ieaa-Oiaries-Mjne je SccraaL. 233c .fF 



BADE 



Or*n<i^ucFRfcDÉRI(^UILL^ 
4nc Oiar;evLé6roix~Frédéric { né k 29 août 1700, mort k 24 avril i85a) e«* 



la princesse SoPHiE-Wilhelmine (née le 21 mai ï8ot, morte le 7 juillet i865, 
fille de feu Gustave IV Adolphe, roi de Suède), succède comme régent à son père 
le grand-duc Charles- Léopold- Frédéric (né le 29 août 1790), à la place de feu 
son frère le grand-duc Louis II (né le 1 5 août 1824, mort le 22 janvier 18 58), le 
24 avril x852 t prend le titre de ,, Grand-duc de Bade' 1 par patente du 5 sept, 
18 56; général dans l'armée prussienne, propriétaire du régiment d'infanterie 
trichîenne n û 5o> chef du régiment de lanciers prussiens du Rhin n* 7; ma- 
ie 20 septembre 1 856 à la 
Grande-duchesse LOUJSE-MARIE-ÉLISABETH, née le 3 décembre i838, 
fille de Guillaume I er , roi de Prusse. 



3 






ENFANTS : 

U Grand-duc héréditaire FRÉ&ÉRic-GoiLLALtME-Louis-Léopold-Àuguste, né à Carlsruhe 
le 9 juillet i85y, 
»• Fi\ Sophie-Marie- Vjctoiua, née à Carlsruhe le 7 août 1862. 
3« Pr* Louis-Gujujujhs Charles-Frédéric-Berthold, né à Bade le ra juin i865. 

FRÈRES ET SŒURS : 

i- Pr* Ai_ïXAKfjaxi*E-Lomse-Améiie-Frédénque*Élisabeth-Sophie , née le 6 décembre 1820; 
mariée le 3 mai 1842 à Emest II, prince héréditaire, actuellement duc de Saxe-Cobourg et Gotha. 

a, Pr* Leaiîs-GuiLLAUiiE-Âuguste , né le t8 décembre 1829, major-général à la suite au 
«j vic e de Prusse, lieutenant-général et inspecteur-général du corps d'armée badois, propriétaire 
du régiment hadots d'infanterie n° 4; marié, le 1 1 février j8f>3, à la 

Pr. lâAjyE-MajimUîanovna-Romanovska, née le 16 octobre 1841, fille de feu Maxïmilien» duc 
de Leachicnberg (catholique-grecque)* 

FILLE : 

KPr, Sophîe-MARiE- Louise- Amélie- Joséphine, née à Bade le 26 juillet i865. 
1, Pr, CKABLES-Frcdéric-Gustave-Guîllaume-MaKÏmilien, né le 9 mars i83a, colonel au ré- 
enenx de dragons autrichiens n-' 2 (prince Wïndisch-Grûetz); propriétaire du régiment de 
dngpa* bock»» rt* 3* 

4. Pr. lUait-Amélic, née le 20 novembre 1834, mariée, le u septembre i858, au prince Ernest - 
Léopol^-Viaor-Charks, etc., de Lioange* 

5, Pr, OtftA-FÉoroanwHA (ci-devant Ceci le- Auguste), née le 20 septembre t83g, mariée, le 
*S août t9&j 9 au grand-duc Michel-Nîcolajevitch de Russie (catholique grecque). 

FRÈRES ET SŒUR DO PÈRE. 

u Margrave GuiLiJiUME-Louis-Augu&te (né te S avril 1792, mort le ï i octobre i85q), marié, le 
fore i83o, i Elïsabcth-Alexandrme-Constancc (née le 27 février 1802, morte le 5 dé- 
1H64X fille de feu Louis- Frédéric-Alexandre, duc de Wurtenberg. 

ses FILLES : 

1. Pr. Sop h m- Pauline- Henri et te- M a rie -Amélie-Louise, née le 7 août 1834, mariée, le 
9 novembre 1 838, au prïnce Gonihier-Frédéric- Woldehaa de Lippe, 
a. Pr. Pauline-Sophie-EusABETH-Maric, née le 18 décembre r835. 
3. Pr. LéopousmK Wdheïmine-PauHne-Amélie-Maiîmilîenne, née le 22 février ïS37 ; 
mariée, le 24 septembre 1862, à HEnuANN-Ernest-Françoîs-Bernard , prince de Hohen- 
lobc- La ng en bou rg . 

Pt, AMÉLu-Christi ne-Caroline, née le 26 janvier 1795, veuve, le 22 octobre 1864, de 
3, prince de Furstenberg. 
ive MAiiMiuEM-Fnidéric-Jcan-Ernest, né à Triesdorf, près d'Ansbaeh, le 8 décembre 
1796^ gênerai d* cavalerie et propriétaire du a* régiment de dragons, 

FILS DE L ONCLE CONSANGUIN. 

-Louls-Fréd le 8 décembre 1818), marié, le H avril 1806, avec 

i (née le 28 août 17%, inoric le 19 janvier 1800, tille adoptive de 




SES FILLES 

(catholiques) : 

j, Pr. José PHINE-Frédëriq iie-Louise, née le 21 octobre i8i3 , mariée , le 21 octobre 
1834, à Charles, prince de Hohenzollern-Sigmaringcn. 

2. Pr, MAam-Amélie-Élisabeth-Caroline, née le 11 octobre 1817, mariée, le 23 février 
1843, à Guîllaume-Alexandre-Antoine-Arehibald , duc de Hamilton et de Brandon, en 
Ecosse et en Angleterre, et duc de Chatellerault, en France; veuve le i5 juillet i863. 



BAVI ÈRE 

(Catholique). 

LOUIS II QTHON-Frédéric-Guillaume, né à Nymphenbourg le 2 5 août 
1845, roi de Bavière, comte palatin du Rhin, duc de Bavière, de Franconie et de 
Souabe, succède à son père le roi Maximilïen II Joseph (né le 28 nov. 1811) 
10 mars 1864; propriétaire du 5 e régiment d'infanterie autrichienne, du i L ' r ré- 
giment de lanciers russes, ainsi que du i w régiment de hussards prussiens de 
Westphalie n° S. 

FRÈRE. 

1. Pr, OTimH-Guillaume-Luitpold-Adalben-Waliernar, né à Munich le 27 avril 1848., lieute- 
nant au régiment d'infanterie de la garde. 

MÈRE* 
(luthérienne.) 

Reine Frédérique-Françoise-Auguste-MARiE-Hedvige, nc'e le i5 octobre 1825, fille de feu le 
prince Guillaume de Prusse; mariée à Berlin, par procuration, te 5 octobre, et en personne, à 
Munich, le 12 octobre 1842, au prince royal, depuis Maximilien II Joseph, roi de Bavière; 
veuve le 10 mars 1864. 

ONCLES ET TANTES. 

1, Pr. OrnoN-Frédéric-Louis, roi de Grèce (voir plus loin „Ligne royale de Grèce 11 ), 

2, Pr* LuiTpQLD-Gharles-Joseph-Guihaume-Louïs, né le 12 mars j8îi à Wurzbourg, FZM,, 
propriétaire du 1" régiment d'artillerie ainsi que du 7- régiment d'artillerie autrichienne; 
marié le i5 avril 1844, à la Pr. AuGUSTE-Ferdinande-Louise-Made-Jeanne-Josèphe , archidu- 
chesse d'Autriche, née le 1" avril i8à5, fille de Ldopold II, grand-duc de Toscane; veuf le 26 
avril 1864, 

SES ENFANTS : 

1. Pr. Louis-Léopold-Joseph-Marie-Aloys- Alfred, né à Munich le 7 janvier 1845; lieut* 
au 6* bat. de chasseurs, 

2, Pr. LÉOPOLD-Maximilien-Joseph-Marïe-Arnoulphe, né à Munich, le 9 février 1846, 
lieut. au 6" bat, de chasseurs, 

3, Pr. TiiÉaÈSE-Charlotte-Mananne-Auguste, née à Munich, le 12 nov, i85o. 

4. Pr. Franeoïs-Ioseph»Âft^ouLPHE-Adalbert-Marie J né à Munich, le 6 juillet iSSa, 

3. Pr. ADELGONDE-Auguste-Charîotte-Carolïne-Elisabeth-Amélie-Marie-Sophie-Louise , née à 
Wurzbourg, le 19 mars [8^3 ; ma née le 3u mars 1842 au prince héréd,, depuis François V, duc 
de Modènc, archiduc d'Autriche-Este. 

4. Pr. Alexandr a- Amélie, née à Àschaflenbourg le 26 août i8*6« 

5* Pr, Ad al BERT-Guillaume- George-Louis, né à Munich te [9 juillet 1828, major-général et 
propriétaire du régim. bavarois de cuirassiers, n° 2; marié le 2 5 août 18S6, à la 

Pr. AjiéLiE-Philippine-Pilar , infante d'Espagne , née le 12 oct. 1834, fille de François-de- 
Pjule, infant d'Espagne. 

ENFANTS : 

1 , Pr. Louis-Ferdinand - Marie - Charles - Henri -Adalbert - Franc ois-Philippe-André- 
Constantin, né à Madrid le 22 oct, i85g- 

2. Pr, ALPHONSE-Mane-François-d'Assise-CIément-Max-Em manuel, né à Munich le 
34 janvier 18G2. 




ETAT DES SOUVERAINS. — BAVIÈRE 



1 1 





3, Pr. Marie- Isabelle- Louise-Amélie- Elvîre-Blanche-Eléonore, née à Nymphen- 
bourg le 3i août i863> 

GRAND-PÈRE 

Charles-Louis I" Auguste, né à Strasbourg îe 2 5 août 1786, suce» à son père le roi Maxi- 
!•* Joseph (né te 27 mai 1756), le i3 oct. 182 5, et abdique, le 20 mars 1848, en faveur 
61s aîné, le prince royal MAxiMiuEN-Joseph; marié le 12 oct. i8ro à Th É&ÈSE-Char Lotte- 
■Frédérique-Amélie, née le 8 juillet 1792, fille de Feu Frédéric duc de Saxe- Aile nbourg; 
îe 26 oct. 1854, 

FRÈRE ET SŒURS DU ROI LOUIS f 

o. du premier mariage du roi Maximilien I ET Joseph, et Wilhelmine-Auguste (morLe le 
3o mars 1796), fille de George, prince de Hesse-Darmstadt : 

r, Pr* Cba^lotte {i)-Auguste, née à Manheim le 8 févr. 1792; mariée : i° le 8 juin 1808 au 
rai WréêériC'-Gvtu^vKE I" Charles, alors prince royal de Wurtemberg r divorcée ea 1814; 2" à 
Dti I*% empereur d'Autriche; veuve le 2 mars i835. 

CHARLES-Théodorc-Maximiîicn-Auguste , n é à Munich le 7 juillet fj$S t feîd-maréchal 

t de Bavière, et inspecteur-général de Tarmée, généra! dans l'armée pruss., propriétaire 

►* reiuni. d'infanterie, ainsi que du r r régim, de cuirassiers bavarois, du régim. de hussards 

3, du régim. d'infanterie russe « Oren bourg, » et du 2 e régim. de hussards pruss. 

, *i* 6, marié morganatîquement : r à Marie -Anne-Sophie baronne de Bayersdorf; 

r te 2i févr, iS38; 2* en mai 1869 à Henriette de Frankenburg. 

Du second mariage du roi Maximilien I" Joseph, et de Caroline, morte le il nov. 1841, 
tille de feu Charles- Louis, prince héréditaire de Bade î 

S, Pr. EuïABETH'Louïse, née à Munich le 1 3 nov. 180 1 , reine de Prusse, mariée le 29 nov. 

m Frédéric-Guillaume IV, roi de Prusse; veuve le 2 janvier t86t (évang., i83o). 
4. Pr* Arfum-Auguste, née le i3 nov; iSot , mariée le 21 nov. 1822 à Jean, roi de Saxe, 
Pr. Frédérîque-SoPHr^Dorothée-Wîlhelmine, née à Munich le 27 janvier i8o5, mariée te 
1824* à Fm*»çois-CHARLEs-Joseph, archiduc d'Autriche. 
r. itAJiJB-Léopoldinc-Anne-Wilhelmine, née à Munich le 27 janvier i8o5, mariée le 34 
i83! ff à Frédéric-Auguste, roi de Saxe; veuve le 9 août 1854. 

l^tnSE-Wilhelmine, née à Munich le 3o août 1808, mariée le 9 septembre 1828, à 
pfa, duc en Bavière* (V. u Ligne ducale. ») 

Ligne cadette ou ligne royale de Grèce. 

(Catholique). — Résidence : Bamberg* 

OTHON J*% roi de Grèce, prince de Bavière, né le i er juin 181 5, élu en vertu 
t autorité transmise par la nation grecque à la France, la Grande-Bretagne et 
(alliées par la convention préliminaire de Londres, du 6 juillet 1827)^ 
Je traité conclu à Londres le 7 mai i832 , et ratifié par le roi de Bavière le 
7 mai t83*, reconnu par rassemblée nationale grecque, le 8 août; accepte la 
couronne le 5 oct. i83a et monte sur le trône de la Grèce le 2 5 janvier (6 févr.) 
t$33, sous une régence qui lui est subrogée pour l'exercice de l'autorité suprême 
josqu au terme de sa vingtième année; prend les rênes du gouvernement le 1" juin 
; quitte la Grèce te 24 oct. 1862 à la suite de l'insurrection éclatée le 19 du 
mois; marié le 22 nov. i836, à la 

Manc-Frédérique-AMÉLIE,néele 21 déc. 18 18, fille de feu Paul-Fré- 

ste, grand-duc d'Oldenbourg. 
Branche ducale, ci-devant palatine de Deux- Ponts- Birkenfeld. 
[nnctiEN- Joseph , duc en Bavière, né à Bamberg le 4 déc. 1808, fils du duc 
ku né le t** août 1786 (mort le 3 août 1837); général de cavalerie, etc.; marié 
kç iepf- 1828, à la 

sse LouisK-VVilhelmine, Pr. de Bavière, née le 3o août 1808, fille de feu 
Joseph, roi de Bavière. 

le nom de Caiouxe- Auguste, comme membre de la maison impériale d'Autriche, 






ENFANTS : 

i. Pr, Louis-Guillaume, duc en Bavière, né â Munich le 21 juin i83i, major-général 
et commandant de la 2* brigade de cavalerie; a renoncé à son droit de succession dans le 
majorât en faveur de son trerc Charles-Théodore, marié morganatique ment à Henriette, 
baronne de Wallersée, 28 mai 1857, à Augsbourg, 

2, Pr. Caro li ne-Thérèse -HÉ lèn e , duchesse en Bavière, née à Munich, 4 avril î834, 
mariée le 24 août i858à Maximilien, prince héréditaire de Thurn et Taxis, 

3, Pr, Elisabeth- Amélie-Eugénie , duchesse en Bavière, née à Munich le 2+ décembre 
1637, mariée le 24 avril 1S54, à François-Joseph I* r , empereur d'Autriche, 

4, Pr, Charles-Théodore, duc en Bavière, né à Possenhofen le 9 août 183g, major au 
i* F régiment de cuirassiers bavarois; marié à Dresde le 11 février i865, à la 

Pr. SoPHiE-Maric-Frédérique, etc, née le tS mars 1845, fille de Jean, roi de Saxe, 

5, Pr, MARiÊ-Sophie-Amélie , duchesse en Bavière, née à Possenhofen le 4 oct, 1841 , 
mariée par procuration le 8 janvier, et en personne le 3 février iS5g, au prince royal de 
Naples, duc de Calabre, actuellement François II, roi des Deux-Sîeiîes. 

6, Pr. MATHiLDE-Ludovique, duchesse en Bavière, née à Possenhofen le 3o sept- 184J; 
mariée le 5 juin 1861, à Louis-Marie, comte de Tram, frère de François II, roi des Deui- 
S ici les, 

7, Pr, Charlotte- Auguste, duchesse en Bavière, née à Munich le 22 février 1847» 

8, Pr* MAxmiUEN-Emmanuel, duc en Bavière, né à Munich le 7 dcc. 1849* 



BELGIQUE 

(Luthérienne). 

LÉOPOLD II Louis- Philippe-Marie-Victor, né le 9 avril 1 835 , fils aîné de 
Léopold I<% roi des Belges, mort le io décembre 1 865, marié par procuration le 
10 et en personne le 22 août 1 853 ? à la 

Duchesse MARIE-Henriette-Anna, archiduchesse d'Autriche , née le 23 août 
î836, fille de feu l'archiduc JGSEPH^Antoine-Jean, palatin de Hongrie. 

ENFANTS : 

1. Pr» LouiSE-Marïe- Amélie, duchesse de Saie, née à Bruxelles le 18 févn i858. 

2. Pr. LëopOLiï-FERDiNAKn-Elie-Victor-Alber^Marie, comte de Hainaut, duc de Saxe, né 
à Bruxelles le 12 juin i85o- 

3. Pr. STépHANiE-CLOTiLDE-Louise-Herminie-Marie-Charlatte , duchesse de Saxe , née à 
Laeken, le 21 mal 1864* 

2. Pr, PHiLippE-Eugène-Ferdinand-Marie-Clément-Baudouîn-Léopold-George, comte de Flanditr 
duc de Saxe, né à Laeken le 24 mars 1837, m aj or-général et commandant de La 1™ brigade de 
la division de cavalerie de ligne, commandant honoraire du régiment des guides» 

3, Pr. MariC"GHARLOTTE-Amélie-Auguste-\ r ïctoire-ClëmentL[ie-Léopoldine , duchesse de Saxe, 
née à Laeken le 7 juin 1840; mariée le 27 juillet 1867, à FERniNAKD-Maxi m ili en-Joseph, archi- 
duc d'Autriche, empereur du Mexique depuis le 10 avril 1864. 



BOURBON (Maison royale de) 

1 . Ligne aînée ou ligne principale de France, 
{Porte d'azur â trois fleurs de lis d*or, 2, 1.) 

Descendants du roî CHARLES X Philippe de France, né le 9 oct, 1757, suce, 
à son frère, Louis XVI II, le 16 sept. 1824, abdique en faveur de son petit-fils 
(v. plus bas), le 2 août i83o; mort le 6 novembre i836. 

SON PETIT FILS : 

Pr. HENRl-Charles-Ferdinand-Marie-Dieudonné d'Artois, duc de Bordeaux f 
né le 29 sept. 1 820, fils du prince Charlcs-FERDINAND d'Artois, duc de Berry\ né 
le 24 janv. 1 778 1 fils puiné du roi Charles X, mort le 1 4 févr, î 820 \ le roi Charles X 



abdique et son fils aîné le dauphin LOUIS-Antoine renonce à ses droits à la cou- 
ronne te i août i83o, en faveur du duc de Bordeaux; celui-ci quitte la France 
avec la famille royale, le i6 août i83o, et porte actuellement le titre de * Comte 
de Ctumbord » (Résidence : Venise et Frohsdorfzn Basse-Autriche); marié par 
proc, le 7 nov., à Modène, et en personne le 16 nov. 1846 à Bruck sur-k-Mur 
(Siyric), à la 

Pr. Marie-THÉRESE-Béatrke-Gaëtane, née le 14 juillet 18 17, archiduchesse 
cTAutriche-Este, fille aînée de feu François IV, duc de Modène* 

HÈRE 
r-Fcrdînandînc-Louîse (1), Madame, nce le 5 nov. 1798, fille de feu François I er , roi des 
Deux-Sfadks; mariée : i 8 par proc. le iti avril, et en personne, le 17 Juin 1816, au prince Charles* 
FtuMXA» d'Artois, duc de Berry; veuve le 14 févr, 1820; rea i83i, à Hector, marquis Luc* 
diesi &èE» Cainpo et Pîgnatelli, duc de la Gracia ; veuve le i** avril 1864* 

t Branche cadette des Bourbons» ou d'Orléans, 

brioche d'Orïéans, comme cadette, brise les armes de la ligne aînée d'un lambel d 'argent), 

Roi LOUIS-PHILIPPE, né le 6 oct. 1773, fils de Louis- PHiuppE-Joseph, duc 
d'Orléans, né le i3 avril 1747, mort le 6 nov* 1793 ; nommé d'abord Heutenant- 
gtocral du royaume et proclamé roi des Français par les Chambres le 9 août i83o; 
abdique te 24 février 1848, en faveur de son pettt-fils, le comte de Paris, et prend 
le nom de * Comte de Neuiily ; d mort à Claremont > en Angleterre, le 26 août 



i85o. 

SA veuve : 

Reine Marie-Amélie, née le 26 avril 1782, fille de feu Ferdinand I w (IV), roi 
des Dcux-Siciles; mariée le 2 5 nov. 180g. 

SES ENFANTS : 

I, Pr. FEEDiKAND-Philippe-Louis-Charles-HenriJoseph d'Orléans, duc d'Or- 
léans, prince royal, né le 3 sept. 1810, mort le i3 juillet 1842; marié le 3o mai 
i 8 S/, à Hélène- Louise-Elisabeth, duchesse d'Orléans, née le 24 janvier 1814, 
morte le 18 mai i858; fille de feu le prince héréditaire, Frédéric- Louis de Mecklem- 
bourg-Schwérin. 

»SES FILS : 
t. Pr* Louis-Philippe- Albert d'Orléans, comte de Paris, né â Paris le 24 août i838; 



Pr* Louis-Phi lippe- Albert d'Orléans, comte de Paris, né à Paris le 24 août 
à Kingston sur la Tamise (Angleterre), le 3o mai 1864, à la 
'. Itiric-l&ABELLE, fille du duc de Montpensîcr (v, p. bas)» 

FILLE : 



Pr. MAWi-AMEUt-Louise-Hélene d'Orléans, née à Twkkcnham (Angleterre), le 
*8 septembre i865* 
I» Pr, RoaEitT-Phïlippe-Louis-Eugè ne-Ferdinand d'Orléans, duc de Chartres, né â Paris, 
|c 9 novembre 1840; marié Le 1 1 juin 1 803, à Kingston sur la Tamise (Angleterre), à la 
pr. FmAvçoiSB-Marïe* Amélie d'Orléans, née le 14 aoûl 1S44; fille du prince de Join- 
Tito (^ P L bas), 

FILLE : 

pr, M AmiE-Amtlie-Françoîse-Hélène d'Orléans f nce le i3 janvier i865 à Ham, près 

4c Richmond. 

i. F*. LocîtH-Charles-Phïîippe-Raphaél d'Orléans, duc de Nemours, né à Paris le 2 5 octo- 

t*e 1814; marié, le a; avril 1840, à Vrcïome-Auguste-Antoinette, duchesse de Nemours (née 

tt 14 Wvrier t&ai), 611e de feu Ferdinand, duc de Saxe-Cobourg et Gotha; veuf le 10 no- 

ENFANTS I 
1, Pr, Logjs*Philippe-Marie-Ferdinand^Gastoa d'Orléans, corn" 

ppatfç plus tard Mahe-Càrolihe. 




ao avril 1842, maréchal de l'armée brésilienne; marié, à Rio-dc-Janeiro, le i5 octobre 
1864, à h 

Pr. IsABiLLE-Chrctïenne-Léopoldine, etc., princesse impériale du Brésil, née le 29 juïl 
lel 1846, fille de dom Pedro II, empereur du Brésil. 

2* Pr, FER&mANi>-Philippe-Marie d'Orléans, duc d'Aîençon, né à Neuîllj' le 12 juillet 
1844, lieutenant au régiment de hussards espagnols £„ Princesse 1 '). 

3, Pr. M à aouERiTE-Adélaï de-Marie d'Orléans, née à Paris le 16 février 1846. 

4, Pr* BLAi*CHE-Marïe-Àmélie-Caroline-Louise- Victoire d'Orléans ? née à Claremont te 
28 octobre iSb-j. 

3. Pr* Marie-CLÉ menti SB-CaroUne-Léopoldine-Clotilde , princesse d'Orléans , née à Paris le 3 
juin 1817, mariée, le 20 avril 1843, à Au ou ste-Louïs- Victor, prince de Saint-Cobourg et Gotha, 
duc de Saxe. 

4. Pr. FftÀNÇOis-Ferdinand-Phïïippe-Louïs-Marïe d'Orléans t prince de Join ville, né â NeuiHy le 
14 août iBjH; marié, le i er mai 1843, à la 

Pr. Franco ise- Caroline-Jean ne, etc. (v. ^Brésil"), née le 2 août 1824, fille de feu Bedro 1», 
empereur du Brésil. 

ENFANTS : 
i, Pr. Fa ANçoiSE-Marîe-Amélie-d 1 Orléans , née à Neuilly le 14 août 1844; m a ri & au 
prince Robert d'Orléans, duc de Chartres (v. plus haut). 

2. Pr. PiERRï-Philippe-Jcan- Marie d'Orléans, duc de Penthièvre , né à Saint -Cloud le 

4 novembre \S^h r lieutenant dans la marine de Portugal. 

5. Pr. Henri -Eugène- Philippe - Loui5-d*Orléan s j duc d'Aumale, né à Paris le 16 janrier 
(822, marié le 25 novembre 1844, à 

Marie Caho lin e- Auguste de Bourbon, duchesse d'Aumale, née le 26 avril (822, fille de feu 
Léopolcl des Deux-Sicilcs, prince de Salerne, 

FILS : 
i, Pr. Louis-PHïLïPPE-Marie-Léopold d'Orléans, prince de Condé , né à Saint-Cloudfc 
i5 novembre 1845, 
2. Pr. Franc ois- Louis-Phi lippe-Marie d'Orléans, duc de Guise, né à Twkkenham le 

5 janvier 5834. 

6. Pr. Antoine- Marie-Philippe- Louis d'Orléans, duc de Montpensier, né à Neuilly le 3 r juillet 
1824, infant d'Espagne (io octobre ï 85g) capital ne-général de l'armée espagnole (Sëvîlle}\ marie; 
le 10 octobre 1846, à la 

Pr. Marie-LouiSE-Ferdinande, infante d'Espagne, née le 3o janvier iH3z 9 sœur de la reine 
Isabelle IL 

ENFANTS 1 

1 . P r . Marie-1 sa b ELLE-Fra n çoise - d ' Ass i se - A n ton ï a - Lou ï sa - Fe rna nda , née à Se v iiîe U 
21 septembre 1848, infante d'Espagne; mariée à Louis- Philippe, comte de Paris (v. d- 
dessus). 

2. Pr* Marie- Amélie -Louise -Henriette, née à Scvillele 28 août iS5i, infante d'Espagofi. 

3. Pr. Marie-GHRisTiNE-Françoise-dc-Paule-Antoinette, née à Séville le 29 octobre iSSï, 
infante d'Espagne, 

4. Pr. FERDiNAND-Marie-Hen ri- Charles, infant d'Espagne, né à San Lucar de Baramedi 
le 2g mai i85n. 

5 . Pr. M a n i e - ns - l a s - M erc edes - Isabelle - Françoi se-d' A ss i se - Anton i e - Lou i se -Fer- 
nande, etc., infante d'Espagne, née à Madrid le 24 juin 1860, 

2, Ligne cadette ou ligne principale de l'Espagne. 
(V, „ Espagne",) 

Ligne royale des Deux-Sieiles» 
(Catholique. — Rés. : Rome.) 

Roi FRANÇOIS II d'Assise-Marie-Léopokt, roi des Deux-Siciles et de Jéru 
salem, duc de Parme, Plaisance, Castro: grand-duc héréditaire de Toscane, né t 
16 janvier 1836, fils du roi Ferdinand II Charles (né le 12 janvier 1810) de son 
premier mariage avec Marie-CHRisTiNE-Caroline-Joséphine-Gaëtane-ËUsa (née le 






ÉTAT DES SOUVERAINS - BOURBON (Maison m) i5 



14 novembre 1812, morte le 3i janvier i836, fille de feu VicTon-Emnianuel I", 
roi de Sardatgne) ; succède à son père le 22 mai 1859; marié par procuration à 
Munich, le 8 janvier, et en personne, à Bari le 3 février 1839, à la 

Reine MARI E-Sophie-Amélie, née le 4 octobre 1841, duchesse en Bavière 
tille de MAXinruEN-Joseph, duc en Bavière* 

FRÈRES ET SŒURS CONSANGUINS DU SECOND MARIAGE DU PÈRE* 

(Voir ci-dessous), 
i. Pr. Louis-Marie, comte de Tranï, ne le 1** août i838, propriétaire du régiment de lanciers 
; marié, le 5 juin iHGi, à la 

uiDfc-Ludovique, duchesse en Bavière, née le 3o septembre 184^, fille de Maxi- 
xxi-iEv-Joâepb, duc en Bavière* 

s. Pr. ALMioxsE-Marie-Joseph-Albert, comte de Caserta, né le 28 mars 1841. 

3. Pr* MariÊ*AMMONciAnE-lsabeïïe-Phîlomène-Sabazïe , née le 24 mars 1843* mariée par pro- 
ie 16 octobre à Rome, et en personne le zi octobre 1861 à Venise, ù Charles*Louîs- 

lc, archiduc d'Autriche, 

4. Pr. Mark Imuctn-éE-Clémentine, née le 14 avril 1844; mariée, le 19 septembre 1861, à l'Ar- 
chiduc C*arle&-Sq] vator de Toscane. 

u v-Marie-Frédéric, comte de Gîrgentï, né le 12 janvier 1846, capitaine à la suite du 
fégtt&cat d*ïafenterie autrichienne n a i ( r) François-Joseph"). 
û. Pr. MAMii-des-Grâces-Pîe, née îe 3 août 1849* 

" 5 r. pAscu,-Marie-del-Car men-Jean- Vincent -Ferrer i, comte de Bari, né le 1 5 septembre t852. 

tPr* Karie-înimacuîée-LoLusE, née le 21 janvier 1 855. 
Pr* J*nfviER*Marie- Immaculé- Louis, comte de Caltagirone, né â Caserta le 28 février 1857. 
RELLE-MÈRE* 
irve Marie-TuÉRÈsE-lsabelle, née le 3i juillet 1816- archiduchesse d'Autriche, fille de feu 
le», archiduc d'Autriche, deuxième épouse de feu Je roi Ferdinand II, mariée le 9 janvier 
? l9 mm le %% mai t85g. 

ONCLES ET TANTES. 

o. Du premier mariage du grand-père roi François I* p (mort le 8 novembre i83o) avec Marie- 

Oémenune (morte le t5 novembre 1801), fille de l'empereur Léopold II : 
i. Pr. Câ*otiïiï>Ferdinan de-Louise, née le 5 novembre 1798, duchesse douairière de Berry, 
ubot tonain|[tlînr du roi Ferdinand 11 (voir „ Maison de Bourbon 11 , ligne aînée). 
t # Dm deuxième mariage du grand-père (voir plus haut) avec Marie Isabelle, fille de Charles IV, 
roi d'Espagne (mort le i3 septembre 1848) : 
a. Pr* JlâriG-CHaisTiîfE-Fcrd mande, née le 27 avril 1806, reine douairière d'Espagne. 

Pfc, LiorouwBenjamin-loseph, comte de Syracuse (né le 22 mai 18 1 3, mort le 4 décembre 

SA VEUVE : 
Pr* MAJkir*Vktoirc-Louise-Phi)iberte do Savoie-Carignan , née le 29 septembre 1814; mariée 
k jtitoin 1*3 

4^ Pr, Marie-AxTotNETTE-Anne, née le 19 décembre 1814; mariée, le 7 juin iS33, augrand- 
d*c LaopaLJ U de Toscane. 

i r*Ti«ÉMïs*Marie-Christinc, née le 14 mars 1822; mariée par procuration le 3o mai f 
et ea pervoeme le 4 septembre 184?, à Pedro U, empereur du Brésil. 
6, Pr, Locifr-Chirlcs-Marie-Joscph, comte d'Aquila. né le 19 juillet 1824; marié, le 28 avril 

lia 
Pr Sâ*r* Jaiuauja, etc, née le n mars 1822, fille de feu Pedro î" d'Alcantara, empereur du 

fils : 

î. Pr. Louis-Mari E-Ferdinand-Pierrc-d'Alcantara, né le 18 juillet 1845. 
té Pr. Pamjpffc-Louis-Marie, né le 12 août 1847. 
t FiAnçvis-Di-PAULE-Louis-Lmmanuel, comte de Trapani, né le i3 août 1827, maréchal* 
trié, le to avril i85o, à 

MAajK-IsABELLE-Annonciade-Jeannc-Josèphe-Umîita-ApoKonïe-Philomène-Vir- 
3e, Hâêle 11 nui t&34, fille de Léopold U, grand-duc de Toscane, 





t. Pi\ Marie-ANTorNETTE-Joscphin^Léopoldine, née Le î6 mars i85i. 

2» Pr, LÉQpou>-Marie f né le 24 septembre i853. 

3. Pr. Maric-CAftoLtwE-Joséphifie-Ferdinandine r née k Naples le ao mars iS56, 

4* Pr, Marie-AKWOKCiADE-Therèse-Januaria, née le 21 septembre t858, 

FRÈRE ET SŒUR DU GRAND-PÈRE* 

1» Pt\ Marie-AnÉLiÊ, née le 26 avril 1782 , comtesse de Neuilly, mariée au roi des Français 
Louis-Philippe, comte de Neuilly, alors duc d'Orléans, le a5 novembre 1809, veuve le 26 août 
18&0 (v, ^Maison d'Orléans"). 

2, Pr* LÉopoLD-Jean -Joseph, prince de Salerne (né le 2 juillet 1790, mort le 10 mars îSSt). 

sa veuve : 
Archiduchesse MARii-Clémentine*Françoise-Joséphme, née le i w mars 1798, fille de feu l'em- 
pereur d'Autriche François I"; marié le 28 juillet 1S16. 

SA FILLE : 

Pr. Marie-CAKOLiwE* Auguste, née le 26 avril 1822; mariée le 25 novembre 1844, à Henri, 
prince d'Orléans, duc d'Aumale(v* „Maison d'Orléans"). 



(Cath. — Rês. 



Ligne ducale de Parme. 

le château de Wartegg (canton de Saint-Gai I.) 



Duc ROBERT I er Char les- Louis-Marie de Bourbon, infant d'Espagne, né le 
9 juillet 1848, duc de Parme, Plaisance, etc.. succède à son père, le duc Ferdi- 
nand-CHARLEs III (né le 14 janvier 1823) le 27 mars 1854, sous la tutelle de sa 
mère, la duchesse Louise- Marie-Thérèse de Bourbon, régente (née le 21 sep- 
tembre 18 19, morte le i er fëvr, 1864), fille de feu le prince Char les- Ferdinand 
d'Artois, duc de Berry. 

FRÈRE ET SŒURS DU DUC ROBERT I er * 

Pr, MAHGUEftiTE-Marie-Thérese-Henriette, née au couvent de Rifden bourg t en Vorarlberg, k 
1" janvier 1847, 

2. Pr. Alice - Marie -Caroline - Ferdinandine - Rachel -Jeanne - Philomène, née au couvent ût 
Rjedenbourg, en Vorarlberg, le 27 décembre 1849, 

3. Pr. HENRi-Charle^Louis-George-Abraham-Paul-Marie, comte de Bardi , né le 12 févr- i85i. 

GRAND-PÈRE ET GRAND MÈRE. 

Duc Charles II Louis de Bourbon, infant d'Espagne, né Je 22 décembre 1799, succède à» 
mère (infante Marie-Louise, née le 6 juillet J782, fille de Charles IV, roi d'Espagne, veuve if 
Louis, roi d 1 Et ru rie, le 27 mai i8o3), dans le gouvernement du duché de Lucqucs, le i3 ams 
1824; cède Lucques à la Toscane le 5 octobre 1847; succède après le décès de la duchesse Mirifr» 
Louise, le 17 décembre [847, dans le gouvernement de Parme, Plaisance et Etats annexés (mt- 
nifeste du 26 décembre 1847); établit une régence 20 mars (848), remplacée par un gouvernt- 
nement provisoire (9 avril 1848), quitte ce pays {19 avril 1848); et abdique par un manifeste 
daté „Weissîrop (royaume de Saxe), 14 mars 1849", en faveur de son fils, feu le duc Ferdinand- 
Charles ÎÎI; marié, le »5 août par procuration, et en personne le 5 septembre 1820, à la 

Duchesse Marie-TuÉRÈSE-Ferdmande-Féltcte-Gaetane-PÈe, née le 19 septembre i8o3, fille de feu 
Victor-Emmanuel 1", roi de Sardaignc. 



BRÉSIL. 

(Catholique), 

Empereur PEDRO II de-Àlcantara-Jean-Charles-LéopoId-Salvador-Bibiano- 
François-Xavier-de-Paula-Léocadio-Michel-Gabriel-Raphaël-Gonzaeue. né le 
2 décembre 1825, fils de l'empereur dom Pedro I w de Àlcantera 
trône en vertu de l'acte d'abdication de son père, le 7 avril 18? 



I 



prend les rênes du gouvernement le 23 juillet 1840, couronné le 18 juillet 1841; 
marié par procuration le 3o mai et en personne le 4 septembre 1843, à 

L'impératrice dona THERESE-Christine- Marie, née le 14 mars 1822, fille 
de feu François !■, roi des Deux-Siciles, 

FILLES : 

t. Pr. impériale IsADELLe-Chnstine-USopoUîne-Atigustc-Michaele-GabneUe-Raphatjle- 
Gonxague, née le 29 juillet 184(3 ; mariée, le i5 octobre 1864, au prince Louis-Philippe- 
llârie*Ferdin:md-Gaston d'Orléans, comte d'Eu (v. uBourbon" maison d'Orléans), né le 
afS avril 1*42, maréchal de L'armée brésilienne* 

1. Pr. impériale Léo^oldine -Thérèse -Françoise-Carûlîne-MïchaÉle-Gabneîle-Raphaûle- 
Gomague, née le i3 juillet 1647; mariée, le i5 décembre 1864, au prince Louïs-Auguste- 
Maiie Eudes de Saxe-Cobourg et Gotha, duc de Saxe (v. ibid.), ne le 9 août 1845, amiral 
de la flotte brésilienne. 

SŒURS. 

Du premier mariage de Tempereur Pedro t"(né le 12 octobre 1798, mort le 24 septembre 1834.) 
«I de rimpératrice Léopoldine-Caroline*Joséphîne, archiduchesse d'Autriche (morte le 11 dé* 

Pr* lâiniAHi a • Marie -Jeanne - Charlotte - Léopoldîne - Candide - Franpise-Xavière-de~Paule- 
iOctae**CabrieHc-Raphaele-Gon2ague, née le 1 1 mars 1822; mariée, le 28 avril 1^44, à Lours- 
Ch»rle»4ki*(i©'J^seph de Bourbon, prince des Deux-Sïeiles, comte d'Aquila, fils de feu François ï ,r , 
roi des Deux-Sîciles* 

a. Pr. Fins^oisE-Caroline-Jeanne-Charlotte-Léopoldine- Romaine-Xttvière de Paule-Micheline- 
Gibodlo-lUptjaele-Oonzague, née le 2 août 1824; mariée, le 1" mai 1^4?, à FnAîTçois-Ferdt- 
anoVftâlippo-Louis-Marie d'Orléans, prince de Jotn ville. (Voir „ Mai son d'Orléans". ) 

BELLE-MÈRE : 
toçérttrioe AjeÉUE-Auguste-Eiigénie-Napoléone, duchesse de Braganee, née le 3 1 juillet 181 a; 
de feu le prince Eugène t duc de Leuchtenberg, prince d'Eichstaeiit ; mariée par procuration 



le* 



en personne le 17 oct. 1829 , à Pedro l* r , empereur du Brésil; veuve le 7,4 sep- 
Lisbotme.) 



BRU NSWICK 

(Luthérienne). 



AUGUSTE'Louis-Guillaume-Maximilien-Frédéric, ne le 25 avril 1806, 
me fils du duc Guillaume- Frédéric, né le 9 oct. 1 771 , mort le 1 6 juin 1 8 1 5; 
et de La duchesse MARiK-Elisabeth-Wilhelminc, morte le 2t avril 1808 ; fille de 
feu le prince héréditaire Charles- Louis de Bade; propriétaire, par convention avec 
son frerc, du duché d'Oels en Silésie; feld-maréchal de Hanovre, général de cava- 
lerie au service de Prusse, propriétaire du régiment autrichien de cuirassiers, n° 7, 
du 10P régiment prussien de hussards et du régiment de cuirassiers de la garde 
hADOvncnne: prend les rértes du gouvernement (d'abord provisoirement, du con- 
ent de son frère, plus tard avec l'adhésion de son oncle, feu le roi Guil- 
|V,de la Grande-Bretagne, et sur la demande de la Diète germanique (dé- 
ifidérale du 2 décembre ïS3o); définitivement le 25 avril i83i, par suite 
rrangements conclus par les agnats de la maison de Brunswick. 

frère : 

Doc CttABLEê-Ffédlrie-Âuguste-Guillaume, né le 3o oct. 1 804 , succède sous la tutelle de feu 

h tvi Goorgc IY\ alors princc-n.gcnt de la Grande-Bretagne, à son père le duc Frédéric-Gui 1- 

l; prend lt* renés du gouvernement le 3o oct lS?3jtt quitte le duché de Brunswick, par 

SoÉHéK trouble* éclaté» le 7 sept. 18J0. — La Diète germanique le déclare inc tpebte de régner, 

et éÊfm Ion il vil i l'étranger (à Paris). 




ÉTAT DES SOUVERAINS — DANEMARCK— ESPAGNE 



DANEMARK 

(Luthérienne). 

Roi CHRÉTIEN IX, né le 8 avril 1818, fils du duc Frddérïc-GuiLLAUME-Paiil- 

Léopold de Slesvig-Holstein-Sonderbourg-Glucksbourg, né le 4 janvier ï ySS, 
mort le 17 février i83i,eîdcLouisE-Caroline princesse de Hesse(v. p, 38), monte 
sur le trône de Danemark en vertu du protocole de Londres, en date du 8 mai 
i852, et en vertu de la loi de succession danoise du 3i juillet i853, à la mort du 
roi Frédéric VII, Charles-Chrétien (né le 6 octobre 1808), le i5 novembre 1 863; 
chef du régiment de dragons russes de Ssewersk, n° 17; marié le 26 mai 1 842, à la 
Reine LOUISE- Wilhelmi ne- Frédérique- Caroline- Auguste- Julie , princesse 
de Danemark, née le 7 septembre 1817; fille de Guillaume, landgrave de Hesse- 
Cassel. 

ENFANTS : 

1. Pr, royal Chrétien-FRÉDÉRK>GuilIaume-Charïes, né le 3 juin 1848, lieut.-colone! â Ja 
suite de l'armée danoise ; chef du régiment de hussards russes de Ssoumy, n q 1 . 

fe. Pr. ALEXANDRA-Caroline-Marïe-Chariotte-Louïse-Julie , née le 1" décembre 1644; 
mariée le io mars i8G3 à Albert-Edouard, prince de Galles (y, « Grande-Bretagne, *) 

3. Pr, Chrétien-GuiLLAUME-Ferdmand-Adolphe-George, né le 24 déc. 1845, amiral de li 
marine danoise, accepte îe 6 juin î863, la couronne de Grèce, avec le titre de u George I", 
roi des Hellènes » (v, ibid. Le 12 sept. î863, il signe un acte conformément auquel soa 
frère cadet, et la postérité de celui-ci le précéderont, lui et sa postérité virile, dans l'ordre 
de succession du trône danois). 

4. Pr. Marie-Sophie- F rédérique-DAGKAR (r), née le 26 nov. 1847. 

5. Pr. THYRA-Amélie-Carolïne-Char lotte-Anne, née le 29 sept. t853. 

6. Pr, Waldemar, né eu château de Bemstorff, le 27 oct. iS58. 

Pour les frères, sœurs et la mère du roi Chrétien IX, w plus loin sous « Holstein, n 2. Sles* 
vïg-Holstein-Sonderbourg-Glucks bourg. 

BISAÏEUL (MATERNEL) 

Roi Frédéric V, de Danemark, né te 3 1 mars 172 3, mort le 14 janvier 1766, 

SES PETITS FILS : 
1, Rot Frédéric VI, né le 28 janvier 1768, mort le 3 décembre 1 83g ; marie le 3t ju 
let 1790, à MAum-Sophie-Frédérique, née le 28 oct. [767, morte le ai mars i85a; tille i 
feu Chartes, landgrave de Hesse-Casseï, 

SES FILLES : 

1. Pr. Caroline, née le 28 oct, 1793, mariée le I e * août 1829 à feu Ferdinand, prias 
héréditaire de Danemark; veuve le 29 juin j8G3, 

2. Pr. WtLHEUUNE-Marie , née le 18 janvier 1808; mariée le i* r nov. 1828 au 
Frédéric Vil, aïors prince de Danemark; divorcée en sept. 1837; remariée le 19 mti 
ï83S, à Charles, duc de Slesvig-Holstein-Sonderbourg-Gïucksbourg, 

2* Roi Chrétien VIII, Frédéric, né le 18 sept. 1786, mort le 20 janvier 1848. 

SA VEUVE : 
Reine Caroline-Amélie, née le 28 juin 1796, fille de feu Frédéric-Chrétien, duc de Slesvig- 
Holstein-Sonderbourg-Augustenbourgï mariée au roi Chrétien V11I, Frédcrk, le 22 m» 
ï8i5j veuve le 20 janvier 1848 {Copenhague). 



ESPAGNE 

(Catholique). 

Reine Marie-ISABELLE II Louise, née le 10 oct. i83o; succède à son père le 
roi Ferdinand VII, né le 14 octobre 1784; le 29 septembre 1 833, en vertu de Tor- 

(0 C'est à présent le nom d'appel de la princesse, son nom d'appel proprement dît est Marie. 






dre de succession confirmé par le décret du 29 mars i83o, sous tutelle; proclamée 
reine à Madrid, le 2 octobre 1 83 3, déclarée majeure par lescortès le 8 nov, 1843; 
maria le 10 octobre 1846, à son cousin germain. 

Roi FRANÇOIS- d'ASSISE-Mane-Ferdïnand, né le 1 3 mai 1832, rîls aîné 
del inùnt François-de-Paule (v, pL bas), 

enfants : 

l. Infante Mari c-ïs a BEU,E-Franeoîsc- d'Assise -Christinc-de-Paule-Domirjga, infante d'Es- 
pacne T née le 20 décembre i85 1 . 

1. Infant ÀLpHOMSE-François - d'Assise- Fe ma nd - Pie-Jean-Marie-dc4a»Gonceptfon-Gré- 
goine, etc., prince des Asturies, ne le 28 nov« iSSy. 

3. In ta nie Mane-DEL-Pii^a-Bcrcnguela4sabeHe-Françoïse^ J Assise-ChrLstine^b^Micnne- 
Gabridle-Franvoisc-Qtriïccioh-Saturnîne, net le 4 juin 1K61. 

4. Infante Marie-DELLA-pÀzJeanne-Amélie-Adaïberte- Françoisc-de-Paule-Jeanne-Baptiste- 
tsabette-Franeoise-d'Assise, née le 2 3 juin 1862. 

5* Infante Marie-EuLAue-Françoïse-d 1 Assise - Margueritc-Robcrtc - Isabelle- Françoïse-de- 
Panl&Chrisiine-Marie de ta Piété , etc., etc., née à Madrid le 12 février 1864. 

SŒUR, 



Mtrie-LouTSE-Femancle , née le 3o janvier i83a \ mariée le to oet. 1846, à Antoine- 
Ma rte-Phîlfppe- Louis, prince d'Orléans T duc de Montpcnsier, infant d'Espagne, capitaine-général 
espagnole (voir « Maison de Bourbon, » « Orléans a). 

MÈRE 

ijSTWE-FcrdinandCjnéele 27 avril 1806, fille de feu François ï", roi des Deux 
ce nom); mariée le u déc. 1829, à Ferdinand VU, roi d'Espagne, veuve le 
!; régente du royaume d'Espagne pendant la minorité de la reine Isabelle 11, en 
du testament de Ferdinand VU, du 12 juin i83o;se démet de la régence par manifeste du 
oct obr e 1840; son mariage avec don Fernando M un oz, duc de Rianzarès (28 déc. 1833), reçoit, 
W t> oab b re i^44i par suite du décret royal du 11 octobre, la bénédiction nuptiale (Qviedo). 

FRÈRES DU PÈRE : 

t- Caaau»-Marie- Joseph-Isidore, infant, né le 29 mars 1788, renonce le 18 mai 1845 à ses 

à ta couronne d'Espagne, en faveur de son fils aîné, prince des Asturies, Charles, comte 

(mort le i3 janvier iS'ji), et prend le titre de comte de Molina, mort à Trieste, 

SA VEUVE DES SECONDES NOCES 

! Mark Tnfn fpir Frnnrnirr rY\ — inr Imrni" , etc. , de Bourbon et Bragance, ci -devant 
: de llcira, née le 2 y avril 1793, .fille de feu Jean VI, roi de Portugal, veuve de Pierre, 
d'Eafwg ne (v. ci-dessous); mariée a- à SaUbourg, par procuration le 2 février, et en per- 
M^e à Aapcitii, le 20 oct. t838, à l'infant CnARLEs-Marie-lsidore, 
fus du t** mariage avec Tinfantc Ma rie-Fa a tfço:sE-d 'Assise , née le 22 avril ï8oo, morte le 
4 leptembrc 18^4, fille du feu roi Jean VI, roi de Portugal : 
Infini JaA*-Charies-Maric-Isidorc , né le i> mai 1822, infant d'Espagne, marié le 6 fé_ 
1847, à 

tate M A«iB-Béatrkc- Anne-Françoise, née le i3 février 1824, archiduchesse dWu- 
aie, seconde fille de feu François IV, duc de Modène, 

FILS : 
I, Iji&nt Chauj^s- Marie, né le 3o mars 1848. 
3. Infant Alphonse -Marie t né le 12 septembre 1849. 
FaAJçois-de-PauJe-Antoine-Mane^ue de Cadix, né le 10 mars 1794, mort le i3 août 
ié : 1* par procuration le t b avril, et en personne le 1 i juin (819, à l'infante Loutst- 
-Isabelle, nec le 24 oct, 1804, fille de feu François (", roi des Deui-Siciles ; veuf 
fer 1S44; 2* en iô5t, à donna Thérese-Arrcdondo, morte le 29 déc. i8GJ. 

SES ENFANTS T 

Infante lsAaEUJi*Fcrdinande-Françoisc-Joscphinc f née le 18 mai 1821; mariée le a 6 
1841 à Ignace, comte Gurovsky* 




2. Infant FtuNçoîS-D*Asst5E-Marie-Ferdinandj né le i3 mai 1822; marié le 10 oet, 1846, 
à la reine Isabelle II; reçoit le même jour le titre honorifique de « Roi * et de « Majesté; » 
capitaine-général des armées, 

3. infant H enr i-Ma rie- Ferdinand, duc de Seville, né le ij avril jSaH, vice-amiral de ta 
flotte espagnole, marié le 6 mai 1847, à Roms, à Dona Hélène de Castelvi y Skelly Fer- 
nandcz de Cordova ; veuf le 29 déc. i8r33. 

ENFANTS : 

1. Don Henri- Pie-Marie-François-de-Pauïe-Louis-Àntoine, né le 3 net, 1848. 
2 . Don FftAvNçoLs-Marie'Tnnité-Henrj-Gabriel-MkheURaphaûl-Edme-Bonavunitire, 
né le 29 mars i853. 

3. Don ALBERT-Henn-Mane-Vinccnt-Ferrier-François-dc-Paule-Antoine , né le il 
février 1854. 

4, Do na M aiu E-del-Ol vïd o-Isabelle- Fran ç oise- Alphon si ne-Hélène-Hen ri e tte- Lou ise, 
née le 28 septembre i858. 

4. Infante Louise -Thérèse-Françoise-Marïc, née le ri juin 1824; mariée le io février 
1847, à don José-Osoriodc Moscoso y Carbajal, comte de Trastamara, duc de Sessa, grand 
d*Espagne de i* B classe, 

5. Infante JosÉPiiiNE-Ferdinande-Louise de Guadaloupe; née le z5 mai 1827 ; mariée le 
28 juin 1848, à don José Gucll y Rente, 

6. Infante Marie-CuRisTiNE-Esabelle r née le 5 juin 1 833 ; mariée le 19 nov, 18G0, à Tin- 
fa nt Sébastien (v. ci-dessous), 

7. Infante AMELiE-Philippïne-Pilar 7 née le 12 oct 1834; mariée le 25 août i856 f à Adal* 
bert, prince royal de Bavière. 

GRAND ONGLE DE LA REINE : 
Infant Gabriel, né en ijSî, mort en 1788. 

SON FILS : 
Infant PrEaai, né le 18 juin 1786, mort le 4 juillet 1812, 

SA VEUVE : 
Marie-THÉRÈsE-Françoîse-d 'Assise- Antonïe t etc., née le 29 avril 1793 (v. plus haut,) 

fils de l'infant Pierre : 
SÉBASTiEN-Gabriel-Marie de Bourbon et Bragance, né le 4 novembre 181 1, infant d'Es- 
pagne, grand-prieur de Sain t- Jean; marié: I" par procuration, le 7 avril, et en personne le 
i5 mai i832, à Marîe*AjMlLi£, née le zS février 181 8, fille de feu François I* 1 , roi des Deuï- 
Si cî les; veufle 6 novembre 1857 ; r" le 19 novembre 1860, à 
Tlnfante Marie-CuRisTiNE-ïsabelle, fille de l'infant Franco is-de-Paule (v. ci-dessus), 

fils: 

1 ■ Infant FRANçois-Marîe-Tsabel-Gabriel-Pierre-Sébastien-Alphonse de Bourbon et 
Bourbon, ne à Madrid le 20 août 1861. 

î^nfantPïERRE-dVVkàntara-Marie-de-Guadaloupe-Thérèse-Isabel-Franço îs-d 'Assîse- 
Gabriel-Sébastien-Christine de Bourbon et Bourbon, ne à Madrid le 1 2 décembre 
1862, 

3, Infant Lou is-Jésus-Ma ri e-lsabel-Joseph-François-d 1 Assise-Sébastien de Bourboa 
et Bourbon, né le 17 janvier 1864, 



GRANDE-BRETAGNE ET IRLANDE 

(Eglise anglicane). 

VICTORIA-I rn -Alexandrine, reine du royaume-uni de la Grande-Bretagne 
et d'Irlande; née le 24 mai 1819, fille du prince Edouard duc de Kent (né le 2 no- 
vembre 1767, mort le 23 janv. 1820, 4" fils de feu le roi George III), de son mariage 
avec la Pr. Marie- Louise- Victoire (née le 17 août 1786, morte le 16 mars 1861, 
tille de feu François, duc de Saxe-Saalfeid-Cobourg$ veuve du prince Emîch de 






Leiningen); succède à son oncle le roi Guillaume ÏV, le 20 juin 1837; couronnée 
le 28 juin i838; mariée le 10 février 1840, à François-ÀLBÉRT-Auguste-Charles- 
mel, duc de Saxe, prince de Saxe-Cobourg et Gotha T (né le 26 août 1819;) 
ituralisé en Grande-Bretagne par l'acte du 24 janvier 1840 ; prince consort de- 
Me 25 juin 1857, etc.; veuve le 14 décembre 1861, 

enfants : 

t. Pr. VicTORU-Adélaïde-Marie-Louise, princesse royale, duchesse de Saxe, née le at no- 
vembre 1840; mariée le 25 janvier i858, à Frédéric-Guillaume, alors prince de Prusse, ac- 
tuellement prince royal de Prusse. 

3. Pr» AuiERT-EiiotMRD , né le g novembre 184*, prince de Galles, duc de Saxe, duc de 
Coniwall et Rothesay, comte de Chester, comie de Carrick et de Dublin, baron de Ren- 
firew, lord des îles, grand-Steward d'Ecosse , général dans Par niée britannique; marié le 
10 mars i863 à la 

Princesse-Ax-EXA no RA-Caroïine-Louise-M a rie- Charlotte- Julie, tille de Chrétien IX, rot de 
Danemark (v* ibîd.). 

FILS ! 

1 » Pr. A LBERT-VicToa-C h rétî en-Edouard, né à Frogmore-Lodge (Windsor), 8 jan- 
vier 1864. 

2. Pr. GEORGE-Frédénc-Ernesî-Albert, né le 3 juin [865. 
3* Pr. Alice- Ma ihiKio-Mary, duchesse de Saxe, née le 23 avril 1843; mariée le 1" juillet 

l86a, I Frédéric-Guillaume-Louis, prince de Hesse-Darmstadt. 

4. Pr, ALFSED-Ernest-Albert, prince de Saxe-Cobourg et Gotha, duc de Saxe, né le 6 août 
1844, lieutenant dans la marine royale. 

5. Pr. Hélène- A uguste-Victor ia, duchesse de Saxe, née le 2 5 mai 1846. 
6- Pr. Lotnse-Caroline-Alberte, duchesse de Saxe, née le 18 mars 1848, 
7. Pr, ARTHVR-GuiJIaume-Patrick-Aïbert, duc de Saxe, né le 1" mai i85o. 
IL Pr. LÉopoLD-George-Duncan-Âlbert, duc de Saxe, né le 7 avril i833. 
g» Pr. BÉATRicE-Mary-Victoria-Féodore, duchesse de Saxe, né le 7 avril 1857. 

ONCLES ET LEURS DESCENDANTS 

Pr* EaflEsr-AuGUSTE, duc de Cumberland, né le 5 juin 1771, mort le 18 novembre i83i ; 

, le *o juin 18^7, a son frère feu le roi Guillaume IV, dans le gouvernement du royaume 

lUnovrc; marié le 29 mai 181 3, à FRÉDÉRiQUE-Louise-Garoline-Sophie-Âlcxnndrine, née le 2 

* 1776, fille de feu Charles, grand-duc de Mecklembourg-Strélitx, veuve en premières noces 

s Louts prince de Prusse, en deuxièmes de Frédéric-Guillaume prince de Solms-Braunfels, mort 

*9fiaa 184t. 

son fils : 
Pr t GEORûE*Frédéric-Atexandre-Gharles-Emest-Auguste , duc de Cumberland , roi de 
Hanovre (v* ibîd.). 

1, Pr. AnoLPHE-Frédéric, né le 24 févr. 1774, duc de Cambridge, feld-maréchal; mort le 
8 juillet i85o. 

sa veuve; 
Pr, AuGusTK-Wilhclminc-Louise, née le 23 juillet 1797, fille de feu Frédéric landgrave de 
cl; mariée le 7 mai 1818. 

SES ENFANTS : 

i. Pr. GEôRGE-Frédéric-Guiilaumc-Chartes, né le 26 mars 1819, duc de Cambridge, 
comte de Tïppcrary T baron de Culloden f felJ-marëchal et commandant en chef de 
l'armée anglaise, commandant en chef et colonel des fusiliers écossais de la garde ; 
général au service de Hanovre et propriétaire du régiment de dragons de la garde 
de Hanovre. 

3. Pr, AuGusTï-Caroline, née le 19 juillet 1822, mariée au grand-duc héréditaire 
actuellement grand-duc régnant de Mccklembourg-Strélilz, 28 juin 1843* 

3, Pr. MAUti-Adélaïde-Wilhelmi ne-Elisabeth, née le 27 nov. i833* 







22 ÉTAT DES SOUVERAINS-GRÈCE— HANOVRE— H ESSE 



GRÈCE 

Protestation du roi de Bavière pour réserver les droits de ht dynastie ho ai une an trône de 
Grèce, les 12 avril et le 17 juin i863. 

GEORGE I*% roi des Hellènes, de la maison de Slesvig-Holstein-Sonderbourg- 
Glucksbourg, né le 24 décembre 1 845 (v. « Danemark »), accepte le 6 juin, à Copen- 
hague, la couronne de la Grèce, qui lui est offerte par rassemblée nationale grecque, 
en vertu du protocole signé le 5 juin i863, à Londres, par les trois puissances pro- 
tectrices : la France, l'Angleterre et la Russie (sons la condition de l'annexion pure 
et simple des îles Ioniennes en la Grèce^il est déclaré majeur le 27 juin par l'as- 
semblée nationale hellénique , et arrive an Pirée, le 3o oct. i863. 

Maison de Wittelsbach, ligne royale de Bavière. (Voyez « Bavière. ») 



HANOVRE 

(ETangéhstes). 

GEORGE V Frédéric- Alexandre-Charles-Ernest- Auguste, roi de Hanovre, 
prince royal de la Grande-Bretagne et d'Irlande, duc de Cumberland, duc de 
Brunswcik-Lunebourg , né le 27 mai 181 9; succède à son père le roi Ernest- 
Auguste 'né le 5 juin 1 771), le 18 novembre i85 1 : propriétaire du régiment d'in- 
fanterie autrichienne, n* 42 ; chef du régiment de hussards prussiens de Brande- 
bourg, n* 3; marié le 18 février 1843. à la 

Reine Alexandrine-MARŒ-Willielmme-Càthe 
Louise - Pauline - Elisabeth - Frédérique-Georgine , née le 14 avril 1 8 1 8 , fille de 
Joseph, duc de Saxe-Altenbourg. 

enfants: 

1. Pr. EaxEST-AccusTE-Gailkame-Adolphe-<jeorge-Frédéric, prince royal, né le ai sep- 
tembre 1843, sous-lieutenant à la suite du régiment de hussards de la garde, 

2. Pr. FainéajQLTî-Sophie-Marie^enriette-Amélie-Thérèse, née le 9 janvier 1848. 

3 . Pr. Maaie -Ernestine - Joséphine-Adolphine-Henriettc-Thcrèse- Elisabeth- Alexandrine , 
née le 3 décembre 1849. 

oncles et tantes (V. Grande-Bretagne). 



HESSE 

A. Hesse électorale. 

(Réformée). 

I. Ligne souveraine 

Electeur FRÉDÉRIC-GUILLAUME I er , né le 20 août 1802, co-régent le 3o 
septembre 1 83 1; succède, le 20 nov. 1847, à son père l'électeur Guillaume II (né 
le 28 juillet 1777; marié le i3 février 1797 à Frédérique-Chrétienne-AixHJSTE, 
née le i CT mai 1780; morte le 19 février 1841 , fille de feu Guillaume II , roi de 
Prusse); propriétaire du régiment de hussards autrichiens, n° 8, et chef du 2 e ré- 
giment prussien de grenadiers de Silésie, n° 1 1 . 

son épouse : 

Gertrude, princesse de Hanau et comtesse de Schaumbourg, née le 18 mai 
1806. 

enfants (princes et princesses de Hanau, comtes et comtesses de 

Schaumbourg) : 
1. Pr. AuGusTE-Marie-Gertrude, née le 21 sept. 1829; mariée le 17 juillet 1849, à Fer- 
dinand-MAXiMiLiEN, prince d'Isembourg et Budingen-Waechtersbach. 



ÉTAT DES SOUVERAINS — HESSE 23 



2. Pr. ALEXANDRiNE-Frédérique-Wilhelmine, née le 22 déc. i83o; mariée le 12 juin i85i, 
à Félix, prince de Hohenlohe-Oehringen. 

3. Pr. Frédéric-Guillaume, né le 18 novembre i832. 

4. Pr. MAURicE-Philippe-Henri, né le 4 mai 1834; major de cavalerie à la suite des gardes- 
du-corps. 

5. Pr. Guillaume, né le igdéc. 1 836, capitaine au régiment des gardes-du-corps. 

6. Pr. MARiE-Auguste, née le 22 août i83g; mariée le 27 déc. 1857 au prince Guillaume 
de Hesse-Philippsthal-Barchfeld. 

7. Pr. Charles, né le 29 nov. 1840; sous-lieutenant, agrégé au régiment d'artillerie. 

8. Pr. Frédéric-Guillaume-HENRi-Louis-Hermann, né le 8 déc. 1842; sous-lieutenant au 
régiment des gardes-du-côrps. 

9. Pr. Frjédéric-Guillaume-PHiLippE, né le 29 décembre 1844; sous-lieutenant dans les 
gardes-du-corps. 

SŒUR : 

Pr. MARiE-Frédérique-Wilhelmine-Chrétienne, née le 6 sept. 1804; mariée au duc régnant de 
Saxe-Meiningen-Hildbourhausen, le 23 mars 1825. 

FRÈRES DU GRAND-PÈRE 

l'électeur Guillaume I ,r , (né le 3 juin 1748, mort le 27 février 1821): 

1. Landgrave Charles (né le 19 décembre 1744, mort le 17 août i836; marié le 3o août 1766, 
à Louise, fille de Frédéric V, roi de Danemark; née le 3o janvier 1750, morte le 12 janvier i83i). 

sa fille: 

Pr. LouisE-Caroline, née le 28 sept. 1789; veuve le 17 février i83i , du duc Frédéric- 
GuiLLAUME-Paul-Léopold de Slesvig-Holstein-Sonderbourg-Glucksbourg. 

2. Landgrave Frédéric(né le 11 septembre 1747, mort le 20 mai 1837; marié le 2 déc. 1786, à 
CxROUNi-Polyxène, née princesse de Nassau-Usingen, née le 4 avril 1762, morte le 17 août 1823). 

ses enfants : 

1. Landgrave Guillaume , né le 24 déc. 1787; générai d'infanterie au service de Hesse, 
chef du régiment d'infanterie hessoise, n° 2, et général à la suite dans l'armée danoise ; 
marié le 10 novembre 18 10 à la 

Pr. Louise-CHARLOTTK , née le 3o octobre 1789, fille de feu Frédéric, prince héréditaire 
de Danemark; veuf le 28 mars 1864. 

enfants : 

1. Princesse MARre-Louise-Charlotte, née le 9 mai 18 14, mariée, le 11 septemb.e i832, 
à FRÉDÉRic-Auguste, prince d'Anhalt-Dessau ; veuve depuis le 4 décembre 1864. 

2. Princesse Louise- Wilhelmine-Frédérique-Caroline-Auguste-Julie, née le 7 septembre 
181 7; mariée, le 26 mai 1842, à Chrétien, prince de Slesvig-Holstein-Sonderbourg-Glucks- 
bourg, actuellemeut roi de Danemark. 

3. Prince FRÉDÉRic-Guillaume-George-Adolphe, né le 26 novembre 1820, lieutenant-gé- 
néral au service de la Hesse électorale, chef du 3 e régiment d'infanterie hessoise, lieute- 
nant-général au service de Russie, chef du régiment de hussards d'„Odessa", lieutenant- 
général au service de Prusse et chef du 6* régiment de lanciers prussiens de Thuringe, 
lieutenant-général à la suite dans l'armée danoise; marié : i° le 28 janvier 1844, à la 
grande-duchesse ALEXANDRA-Nicolajevna, née le 12 (24 juin 1825, troisième fille de feu 
l'empereur Nicolas de Russie, veuf le 10 août 1844; 2 le 26 mai i853, à la 

Princesse Marie- AwNE-Frédérique, née le 17 mai i836, fille de Frédéric-CHARLEs-Alexandre 
de Prusse. 

ENFANTS DU SECOND MARIAGE *. 

1. Prince FRÉDÉRic-GuiLLAUME-Nicolas-Charles, né le 1 5 octobre 1854. 

2. Princesse ÉusABBTH-Charlotte-Alexandra-Marie-Louise, née à Copenhague le 
i3 juin 1861. 

3. Prince ALEXANDRE-Frédéric-Guillaume- Albert-George, né à Copenhague le 
25 janvier i863. 

4. Princesse AuGusTE-Frédérique-Marie-Caroline-Julie, née le 3o octobre 1823 (mariée le 
i ,r juin 1854 à Charles-Frédéric, baron de Blixen-Fineke, baron de Naesbyholm, seigneur 
héréditaire de Dallund). 



24 ÉTAT DES SOUVERAINS — HESSE 

2. Prince Frédéric-Guillaume, né le 24 avril 1790, générai de cavalerie au service de la Hesse 
électorale et à la mite de Tannée prussienne. 

3. Prince GEORGE-Charles, né le 14 janvier 1793, général de cavalerie à la suite au service de h 
Hesse électorale. 

4. Princesse LouisE-Caroline-Marie-Frédérique, née le 9 avril 1794 (mariée, le 4 avril 1 833, au 
comte George von der Decken, seigneur d'Oerichsheil, général au service du Hanovre; veuve le 
19 août 1859. 

5. Princesse MARiE-Wilhelmine-Frédérique, née le 21 janvier 1796; mariée, le 12 août 1817, 
à GEORGE-Frédéric-Charles, grand duc de Mecklembourg-Strélitz ; veuve le 6 septembre 1860. 

1. Princesse AuGusTE-Wilhelmine-Louise, née le 25 juillet 1797; veuve le 8 juillet i85o, du 
duc de Cambridge (v. Grande-Bretagne). 

II. Lignes cadettes. 

1. HESSE-PHILIPPSTHAL 

(Réformé). 

Landgrave CHARLES, né le 22 mai i8o3, major-général à la suite au sera* 
de la Hesse électorale; succède à son père le landgrave ERNEST-Constantin (nék 
8 août 1771, marié : i° à Chrétienne- Louise, fille de feu le prince Frédéric- 
Charles de Schwarzbourg-Rudolstadt, mort le 2 5 décembre 1808; 2 (voir plus 
bas), comme chef de la maison de Hesse- Philippsthal le 25 décembre 1849; ma ~ 
rié, le 9 octobre 1845, à la 

Landgravine MARIE-Alexandrine-Auguste-Louise-Eugénie-Mathilde , du- 
chesse de Wurtemberg, née le 2 5 mars 1 8 1 8 , fille de feu Eugène duc de Wurtemberg. 

fils : 

1. Prince EaifEST-Eugène-Charles-Auguste-Bernard-Paul, né le 20 décembre 1846. 

2. Prince Charles- Alexandre, né le 3 février i853. 

BELLE-MÈRE. 
Princesse CAROLiNE-Wilhelmine-Ulrique-Éléonore, née le 10 février 1793, fille de feu Charles, 
prince héréditaire de Hesse-Philippsthal (v. ci-dessous), mariée au landgrave ERNEST-Constantin 
le 17 février 18 12, veuve le 25 décembre 1849. 

ONCLES. 

1. Prince héréditaire Charles (né le 6 novembre 1757, mort le 2 janvier 1793), marié, le 24 juin 
1791, à Victoire, princesse d'Annal t-Bembourg-Schaumbourg (morte le 17 octobre 18 17). 

SA FILLE : 
Princesse CAROLiNE-Wilheimine-Ulrique-Éléonore, née le 10 février 1793, veuve <b 
landgrave EaNEST-Constantin (v. ci-dessus). 

2. Landgrave Louis (né le 8 octobre 1766, mort à Naples le i5 février 18 16), succède à sa 
père le landgrave Guillaume, le 8 août 18 10, comme chef de la maison; marié, le 22 janvier 
1791, à Marie-Françoise, comtesse de Bergh de Trips (morte en i8o5). 

SA fille : 

Princesse M ARiE-Caroli ne, née le 14 janvier 1793; mariée, le 19 décembre 18 10, au 
comte Ferdinand de la Ville-sur-Illon, colonel westphalien; divorcée en 18 14. 

Autre ligne collatérale (de Barchfeld). 
(Réformé). 
Landgrave ALEXIS-Guillaume-Ernest, né le i3 septembre 1829, colonel à la 
suite du i er régiment de hussards de la Hesse électorale; succède à son père, le 
landgrave CHARLES-Auguste- Philippe- Louis (né le 27 juin 1784), le 17 juillet 
1854; marié, le 27 juin 1854, à la princesse Marie-LouisE-Anne, née le i er mars 
1829, fille de CHARLES-Alexandre, prince de Prusse; divorcé le 6 mars 1861. 

FRÈRE ET SŒUR. 

a. du premier mariage du père avec Auguste, fille de feu le prince Frédéric-Louis 
de Hohenlohe-Ingelfingen, morte le 8 juin 1821 : 
1. Princesse BBaTHE-Wilhelmine-Caroline-Louise-Marie, née le 26 octobre 181 8, mariée! le 



ÉTAT DES SOUVERAINS — HESSE 25 



27 juin 1839, à Louis-Guillaume, prince héréditaire de Bentheim-Bentheim et Bentheim-Stein- 
turt (v. „Bentheim-Steinfurt"). 

b. Du second mariage du père avec SoPHiE-Caroline-Pauline (v. plus bas) : 

2. Prince GuiLLAuiiE-Frédéric-Emest, né le 3 octobre 1 83 1, contre-amiral au service de Prusse 
(en retraite); marié, le 27 décembre 1857, à la 

Princesse MARiE-Auguste, princesse de Hanau, comtesse de Schaumbourg, née le 22 août 
iS3ç, fille de l'électeur régnant de Hesse. 

ENFANTS I 

1. Prince Frédéric-Guillaume, né le 2 novembre i858. 

2. Prince CifARLEs-Guillaume, né le 18 mai 1861. 

3. Princesse SoPHiE-Gertrude-Auguste-Berthe Elisabeth, née le 8 juin 1864. 

MÈRE. 

Princesse SopiiiE-Caroline-Pauline, née le 16 janvier 1794, fille de feu Louis, prince de Ben- 
theim-Bentheim et Bentheim-Steinfurt; mariée, le 10 septembre 1823, au landgrave Charles- 
Auguste-Philippe-Louis; veuve le 17 juillet 1854. 

2. HESSE-ROTENBOURG 
(Catholique). 

Landgrave VICTOR-Amédée (né le 2 septembre 1779, mort le 12 novembre 
1834), fils du landgrave Charles-Emmanuel (mort le 23 mars 181 2), et de 
Léopoldine-Adelgonde (morte le 16 octobre 1823, fille de feu Joseph- François, 
prince de Liechtenstein); dernier landgrave de cette ligne. 

sa sœur : 
Princesse Léopoldi ne-Claudine-Mari c-Clotilde, née le 12 septembre 1787; mariée, le 9 sep- 
tembre 181 1, à Charles-Auguste, prince de Hohenlohe-Bartenstein ; veuve le 12 août 1844. 
(Martheim.) 

B. — Hesse grande-ducale. 

I. Branche aînée 
(Culte : luthérien. — Résidence : Darmstad). 

Grand-duc LOUIS III, né le 9 juin i8o6,co-régent en vertu de redit paternel 
du 3 mars 1848; succède, le 16 juin 1848, à son père, le grand-duc Louis II (né 
le 26 décembre 1777, marié, le 19 juin 1804, à Wilhelmine- Louise, née le 
10 septembre 1788, fille de feu Charles- Louis, prince héréditaire de Bade; mort 
le 27 janvier i836); propriétaire du régiment d'infanterie autrichienne n° 14; 
chef du 4 e régiment prussien d'infanterie de Westphalie n° 17, du 5 e régiment 
d'infanterie de Bavière, ainsi que du régiment d'infanterie russe de Livonie; 
marié, le 26 décembre i833, à la grande duchesse MATHiLDE-Caroline-Frédé- 
rique-Wilhclmine-Charlotte (née le 3o août 181 3, morte le 25 mai 1862; cath.), 
fille de Louis I er , roi de Bavière. 

FRÈRES ET SŒUR. 

1. Prince CHAULES-Guillaume-Louis, né le 23 avril 1809, général d'infanterie au service de la 
Hesse grande-ducale, propriétaire du 4* régiment d'infanterie hessoisc ; marié, le 22 octobre 
iS3ô, à la 

Princesse Marie ÉusABETH-Caroline-Victoria, née le 18 juin 181 5, fille de feu Guillaume, 
prince de Prusse, oncle du roi. 

enfants : 

1. Prince Frédéric-Guillaume-Louis-Charles, né le 12 septembre 1837, colonel à la suite 
du i ,r régiment d'infanterie, deuxième propriétaire du I er régiment de cavalerie, ainsi que 
lieutenant-colonel à la suite de l'armée prussienne, chef du régiment russe des hussards 
de Kljastitsy; porte le titre d'„Altesse Royale" en vertu d'un décret de la reine de Grande- 
Bretagne, du 5 juillet 1862; marié, le 1" juillet 1862, à la 

4 



26 ÉTAT DES SOUVERAINS. — HESSE 

Pr. ALicE-Maude-(Mathilde) Marie, née le 25 avril 1843, princesse de Grande-Bretagne 
et d'Irlande, duchesse de Saxe. 

filles : 

1. Pr. ViCTORiA-Élisabeth-Mathilde-Aibertine- Marie, née à Windsor le 5 avril 
i863. 

2. Pr. ÉLiSABETH-Alexandra-Louise- Alice, née à Bessungen le 1" nov. 1864. 

2. Pr. HENRi-Louis-Guillaume-Adalbert-Waldemar-Alexandre, né le 28 novembre i838, 
major à la suite du 1" régiment d'infanterie et second propriétaire du 2 e régiment de ca- 
valerie, ainsi que major au i* r régiment des hussards de la Prusse rhénane (hussards du 
roi) n° 7. 

3. Pr. GuiLLAUME-Louis-Frédéric-George-Émile-Philippe-Gustave-Ferdinand, né le 16 no- 
vembre 1845, lieutenant au 4* régiment d'infanterie. 

2. Pr. ALEXANDRE-Louis-Chrétien-George-Frédéric-Émile, né le i5 juillet 1823, LFM. au ser- 
vice de l'Autriche, colonel-propriétaire du régiment autrichien de cuirassiers n° 6; propriétaire 
du 8 e régiment de lanciers russes et du 2' régiment d'infanterie hessoise; marié, le 28 oc- 
tobre i85i, à 

Julie, princesse de Battenberg, née le 12 novembre 1825, fille de feu Maurice, comte de 
Haucke (catholique). 

ENFANTS 

(princes et princesses de Battenberg) : 

1. MARiE-Caroline, née le i5 juillet i852. 

2. Louis-Alexandre, né le 24 mai 1854. 

3. ALEXANDRE-Joseph, né le 5 avril 1857. 

4. HENRi-Maurice, né à Milan le 5 octobre i858. 

5. François-Joseph, né le 24 septembre 1861. 

3. Pr. Maximilienne-Wilhelmine-Auguste-Sophie-MARiE (actuellement MARiE-Alexandrowna), 
née le 8 août 1824; mariée, le 28 avril 1841, à Alexandre II, grand-duc, actuellement empereur 
de Russie (cathol. grecque). 

ONCLE. 

Pr. FRÉDÉRic-Auguste-Charles-Antoine-Lmile-Maximilien-Chrétien-Louis, né le 14 mai 1788, 
général d'infanterie au service de la Hesse grande ducale. {Paris). 

II. — Branche cadette. 

HESSE-HOMBOURG 
(Réformé). 

Landgrave FERDINAND-Henri-Frédéric, né le 26 avril 1783, fils du land- 
grave FRÉDÉRic-Louis-Guillaume Chrétien (mort le 20 janvier 1820), et de Ca- 
roline (morte le 18 septembre 1821), fille de feu Louis IX, landgrave de Hesse- 
Darmstadt; général de cavalerie au service d'Autriche; succède à son frère le 
andgrave Gi/stave- Adolphe-Frédéric (né le 17 février 1781), 8 septembre 1848. 

FRÈRE ET SŒUR. 

1. Pr. AuGusTE-Frédérique, née le 28 novembre 1776, grande-duchesse héréditaire douairière 
de Mecklémbourg-Schwérin. 

2. Landgrave Gustave- Adolphe-Frédéric (né le 17 février 1781, succède à son frère le 1 
grave Phi lippe- Auguste-Frédéric le i5 décembre 1846, mort le 8 septembre 1848). 

SA FILLE : 

Pr. CAROUNE-Amélié-Élisabeth, née le 19 mars 1819; mariée le I er octobre i83^ i 
Henri 3ÙC, prince de Reuss-Greiz; veuve le 8 novembre 1859. 

HOENZOLLERN (v. Prusse). 



ÉTAT DES SOUVERAINS. — HOLSTEIN 27 

HOLSTEIN 

i w Ligne principale (ou royale) : Holstein-Sonderbourg (1) 

1 . Branche aînée : Slesvig-Holstein-Sonderbourg-Augustenbourg. 

2. Branche cadette : Slesvig-Holstein-Sonderbourg-Glucksbourg. Cette branche 
obtient le droit de succession au trône danois, et parvient au trône de Grèce par 
le vote du peuple grec (v. Danemark). 

I. Branche aînée : 

SLESVIG-HOLSTEIN-SONDERBOURG-AUGUSTENBOURG. 

(Luther. — V. Tédit. de i83o, p. 14.) 

Duc FRÉDÉRIC-Chrétien-Auguste, né le 6 juillet 1829, duc de Slesvig- 

Holstein par suite de la renonciation de son père (résidence : le château de Z>o/- 

figen Basse- Lusace, en ce moment à Kiel) ; marié le 11 septembre i856, à la 

Duchesse ADÉLAiDE-Victoire-Amélie-Louise-Marie-Constance, née le 20 juillet i835, fille de feu 

le prince Ernest de Hohenlohe-Langenbourg. 

ENFANTS : 

1. Pr. AuGUSTE-ViCTOiRE-Frédérique-Louise-Féodora-Jenny, née à Dolzig le 22 octobre 
i858. 

2. Pr. Victoire-Frédérique-Auguste-Marie-CAROLiNE-MATHiLDE, née à Dolzig le 25 jan- 
vier 1860. 

3. Pr. héréd. Ei-nest-Gonthier, né à Dolzig le 11 août i863. 

FRÈRE ET SŒURS. 

1. Pr. Frédérique-Marie-Loui8E-AuGusTE-Caroline-Henriette, née le 28 août 1824. 

2. Pr. Caroline-AMÉLiE, née le i5 janvier 1826. 

3. Pr. Frédéric-CHRETiEN-Charles-Auguste, né le 22 janvier i83i, capitaine à la suite du 3' ré- 
giment de lanicers de la garde de Prusse. 

4. Pr. Caroline-Chrétienne- Auguste-Émilie-HENRiETTE-Élisabeth, née le 2 août i833. 

PARENTS. 
Duc CHRETiEN-Charles-Frédéric-Auguste, né le 19 juillet 1798, fils du duc Frédéric-Chrétien 
(né le 28 septembre 1765), et de Louise-Auguste, morte le i3 janvier 1843), fille de feu Chré- 
tien VII, roi de Danemark; succède à son père le 14 juin 1814, duc de Slesvig-Holstein depuis 
la mort de Frédéric VII, roi de Danemark; renonce à cette dignité en faveur de son fils, jus- 
qu'ici prince héréd. FRÉDÉRic-Chrétien-Auguste ; général de cavalerie à la suite de l'armée prus- 
sienne. (Rés. : Prinkenau, en Basse-Silésie, et Gotha); marié, le 18 septembre 1820, à la 
Duchesse LouisE-Sophie, comtesse de Daneskiold-Samsoe, née le 22 septembre 1796. 

ONCLE ET TANTE. 

1. Pr. Caroline- Amélie, née fe 28 juin 1796, veuve de Chrétien VIII, roi de Danemark, le 
20 janvier 1848. 

2. Pr. FREDÉRic-Émile-Auguste (né le 23 août 1800, mort à Beyrouth (Syrie) le 2 juillet i865); 
marié en premières noces le 17 septembre 1829, à Henriette, comtesse de Daneskiold-Samsoe 
(née le 9 mai 1806, morte le 10 septembre i858); créé „Prince de Noôr", par patente de l'em- 
pereur d'Autriche, le 6 octobre 1864. 

SA VEUVE DE SECONDES NOCES: 

MARiE-Esther, princesse de Noér, née le 3 octobre i838, fille du rentier David Lee, à New- 
York; mariée le 3 nov. 1864. 

SES ENFANTS DU PREMIER MARIAGE : 

1. Pr. FREDERic-Chrétien-Charles-Auguste, né le 16 novembre i83o. 

2. Pr. LouiSE-Caroline-Henriette-Auguste, née le 29 juillet i836. 



(1) Ligne cadette de l'ancienne ligne principale „Holstein-Danemark", éteinte, dans la ligne 
masculine, depuis le i5 novembre i863. 



28 ÉTAT DES SOUVERAINS. — HOLSTEIN 



GRAND-ONCLE. 

Pr. Frédéric-Charles-Émile (né le 8 mars 1767, mort le 14 juin 1841). 

SES ENFANTS : 

1. Pr. CHARLOTTE-Louise-Dor.-Joséphine, née le 24 janvier i8o3. 

2. Pr. PAULiNE-Victoire-Anne-Wilhelmine, née le 9 février 1804. 

3. Pr. Henri-Charles-WALDEKAr, né le 1 3 octobre 1810, lieutenant-général et aide-de- 
camp général du roi de Prusse, commandant en chef des troupes fédérales à Francfort s.-le- 
Mein. 

4. Pr. AMÉLiE-Éléonore-Sophie-Caroline, née le 9 janvier 181 3. 

II. Branche cadette : 

SLESVIG-HOLSTEIN-SONDERBOURG-GLUCKSBOURG. 

(Luther. — Tous les membres de la branche cadette sont titrés „ Altesse" en vertu d'une 

patente du roi Chrétien IX). 

Duc CHARLES, né le 3o septembre 181 3, succède à son père, le duc Fré- 
déric-GuiLLAUME-Paul-Léopold (né le 4 janvier 1785), le 17 février i83i (Lui- 
senlund, près de Slesvig); marié, le 19 mai i838, à la 

Duchesse WILHELMINE-Marie, née le 18 janvier 1808, fille de feu Fré- 
déric VI, roi de Danemark. 

FRÈRES ET SŒURS. 

1. Pr. Louise-MARiE-Frédérique, née le 23 octobre 1810; mariée : i° le 19 mai 1837, à 
Frédéric-Ernest-Ferdinand de Lasperg, colonel et chambellan au service d'Anhalt-Bernbourg, 
veuve le 9 mai 1843; 2 le 3 octobre 1846, à Pierre- Alfred, comte de Hohenthal, chambellan 
du roi de Saxe, veuve le 16 novembre 1860. (Dresde.) 

2. Pr. FRÉDÉRiQUE-Caroline-Julienne, née le 9 octobre 181 1, duchesse douairière d' Annal t- 
Bernbourg (v. „Anhalt"). 

3. Pr. Frédéric, né le 23 octobre 18 14 (château de Grûnholf, près de Kiel); marié, le 16 oc- 
tobre 1841, à la 

Pr. ADÉLAÏDE-Christine-Julienne-Charlotte, née le 9 mars 1821, fille de feu le prince George 
de Schaumbourg Lippe. 

enfants : 

1. Pr. Marie-Caroline- AuGusTE-Ida-Louise, née le 27 février 1844. 

2. Pr. FREDÉRic-Ferdinand-George-Chrétien-Charles-Guillaume, né le 12 octobre i855. 

3. Pr. LouisE-Caroline-Julienne, née à Kiel le 6 janvier i858. 

4. Pr. MARiE-Wilhelmine-Louise-Ida-Frédérique-Mathilde-Hermine, née au châ- 
teau de Grûnholz (Kiel), le 3i août 1859. 

5. Pr. ALBERT-Chrétien-Adolphe-Charles-Eugène, né le i5 mars i863. 

4. Pr. Guillaume, né le 10 avril 1816, LFM., commandant de la division de cavalerie 
de Galicie, et propriétaire du régim. d'infanterie autrichienne, n° 80, major-général à la 
suite de l'armée danoise. 

5. Pr. Chrétien, roi de Danemark (v. ibid). 

6. Pr. Louise, née le 18 novembre i83o, abbesse du couvent d'Itzehoe (depuis le 3 août 
1860). (Itfehoe.) 

7. Pr. Jules, né le 14 oct. 1824, colonel à la suite de Parmée danoise. 

8. Pr. Jean, né le 5 déc. 1825, lieutenant à la suite deTarmée danoise. 

mère : 
Duchesse LouiSE-Caroline, née le 28 sept. 1789, fille de Charles landgrave de Hesse-Cassel; 
mariée le 26 janvier 1810 au duc Frédéric-GuiLLAUME-Paul-Léopold; veuve le 17 février i83i' 
(Bailenstaedt dans le duché d'Anhalt.) 

II e Ligne principale (ou ducale) : Holstein-Gottorp. 

1. Ligne aînée (principale) : parvient au trône de Russie, en la personne du duc 
CHAHLES-Pierre-Ulrich (plus tard empereur Pierre III Féodorovitch). 



ÉTAT DES SOUVERAINS. — ITALIE 29 



2. Ligne cadette : Branche cadette ou de Suède (v. ibid.). 
b. Branche cadette: v. pi. bas, et Oldenbourg. 

Branche cadette. 
(Luthérienne). 

Descendants du fils aîné et du fils cadet de Chrétien-Auguste, duc et évêque de 

Lubeck, mort en 1726. 

a. Branche aînée. Descendants du fils aîné Adolphe-Frédéric, roi de Suède, élu 
héritier de la couronne de Suède, le3 juillet 1743, roi le 5 avril 1751, mort le 12 
février 1771, de fils en fils: roi Gustave III, mort le 29 mars 1792; Gustave IV 
Adolphe, né le i er novembre 1778, succède le 29 mars 1792, abdique le 29 mars 
1809, mort le 7 février 1837; marié le 3i octobre 1797, à Frédérique-Dorothée- 
Wilhelmine, fille de feu Charles- Louis, prince héréditaire de Bade; née le 12 
mars 1 78 1 , morte le 25 sept. 1 826; divorcée le 1 7 févr. 1 8 1 2. 

son fils : 
Pr. Gustave, princedeWasa(5 mai 1829), né le 9 novembre 1799, LFM. 
au service d'Autriche ; propriétaire du régiment d'infanterie, n° 60 ; marié 
le 9 novembre 1 83o à LouisE-Amélie-Stéphanie, née le 5 juin 1 8 1 1 , morte le 
19 juillet 1854, fille de feu Charles- Louis- Frédéric, grand-duc de Bade, et 
de la grande-duchesse SrrÉPHANiE-Louise-Adrienne, morte le 29 janvier 1860; 
fille adoptive de l'empereur Napoléon I er . 

FILLE : 

Pr. CAROLiNE-Frédérique-Françoise-Stéphanie-Amélie-Cécile, née le 
5 oct. i833 (catholique); mariée le 18 juin i853, au prince Frédéric- 
Auguste- Albert, prince royal de Saxe (Voir « Maison royale de Saxe »). 
*. Branche cadette. Descendants du 'fils cadet, duc George- Louis, mort le 7 sep- 
tembre 1763 (Voir « Oldenbourg*). 



ITALIE 

(Catholique). 



Roi VICTOR-EMMANUEL II Marie-Albert- Eugène Ferdinand- Thomas, 
né le 14 mars 1820; succède à son père le roi Charles- ALBERT-Amédée, né (le 2 oc- 
tobre 1798, mort le 28 juillet 1849, marié à Marie-THÉRÈSE-Françoise-Joséphine- 
Jeanne-Bénédicte, née le 21 mars 1801, morte le 12 janvier i855; archiduchesse 
d'Autriche, fille de feu Ferdinand III, grand-duc de Toscane), en vertu de l'ab- 
dication de celui-ci du 23 mars (confirmée le 3 avril 1849), prend, par la loi du 
17 mars 1 861, le titre de « Roi d'Italie; » marié le 12 avril 1842, à Marie- Adé- 
laïde- Françoise-Rénière-Elisabeth-Clothilde, née le 3 juin 1822 ; fille de feu Rénier 
trchiduc d'Autriche ; veuf le 20 janvier i855. 

enfants : 
1. Pr. CLOTiLDi-Marie-Thérèse-Louise, née le 2 mars 1843; mariée le 3o janvier 1859 au 
prince NAPOLioit-Joseph-Charles-Paul (v. « France »). 

a. Pr. HuMBERT-Rénicr-Charles-Emmanuel-Jean-Maric-Ferdinand-Eugène, prince royal, 
prince de Piémont; né le 14 mars 1844, lieutenant-général et commandant en chef du dé- 
partement militaire de Naples. 

3. Pr. AiiEDBE-Ferdinand-Marie, duc d'Aoste, né le 3o mai 1845, colonel et commandant 
du 65' régiment d'infanterie. 

4. Pr. OTHON-Eugène-Marie, duc de Montferrat, né le n juillet 1846, capitaine de vais- 
têtu dans la marine royale. 

5. Pr. MARiK-Pie, née le t6 oct. 1847, reine de Portugal (v. ibid.). 



3o ÉTAT DES SOUVERAINS— ITALIE— LIECHTENSTEIN 



FRÈRE : 

Pr. FERDiNAND-Marie-Albert-Amédée-Philibert* Vincent, duc de Gènes, né le 1 5 novembre 1822; 

mort le 10 février i855. 

sa veuve : 

Pr. Marie-ELiSABETH-Maximilienne-Louise-Amélie-Françoise-Sophie-Léopoldine-Anne-Baptiste. 
Xavière-Népomucène, duchesse de Gênes; née le 4 février i83o, fille de Jean roi de Saxe; mariée 
le 22 avril i85o. (Depuis i856, mariée morganatiquement avec le marquis Rapallo.) 

SES ENFANTS : 

1. Pr. MARGUEWTE-Marie-Thérèse-Jeanne de Savoie, née le 20 novembre i85i. 

2. Pr. Thomas- Albert -Victor de Savoie, duc de Gênes, né le 6 février 1854. 

FRÈRE DE L'ARRIÈRE GRAND-PÈRE 
Pr. EuGÈNE-Marie-Louis, né le 21 oct. 1753, mort le 3o juin 1785; comte de Villafranca; ma- 
rié le... décembre 1779 à 
LouiSE-Anne de Mahon. 

SON FILS : 

Joseph, chevalier de Savoie, né le 3o oct. 1783, mort le i5 oct. 1825; marié en 1810 à la 
fille du duc de la Vauguyon. 

SES ENFANTS : 

(Le décret royal du 28 avril 1834 leur accorde le titre de a Prince et Princesse de Savoie- 

Carignan » et les déclare capables de succéder au trône). 

1. Pr. Marie- Victoire-Louise-Philiberte, née le 29 septembre 18 14; mariée le 16 
juin i837,àLéopold, prince des Deux-Siciies, comte de Syracuse; veuve le 4 décem- 
bre 1860. 

2. Pr. Eugène- Emmanuel-Joseph-Marie-Paul-François- Antoine, né le 14 avril 
18 16; amiral de la flotte royale et commandant en chef des gardes nationales du 
royaume. 

Branche aînée de la maison de|Savoie. 

Roi VICTOR-EMMANUEL I er , né le 24 juillet 17^9, succède au trône le 
4 juin 1802, par cession de son frère le roi Charles-Emmanuel IV (mort le 6 oc- 
tobre 181 9), renonce au trône en faveur de son frère Charles-Félix-Joseph, le 
i3 mars 1821, mort le 10 janvier 1824; marié à 

Marie-THÉRÈSE, fille de Ferdinand , archiduc d'Autriche, duc de Modène- 
Brisgau. 

SES FILLES : 

1. Pr. Marie-THÉRèsE-Ferdinande-Félicité-GaCtane-Pie, née le 19 septembre i8o3; ma- 
riée le i5 août 1820, à Charles II, duc de Parme. 

2. Pr. Marie-ANNE-Caroline-Pie, née le 19 septembre i8o3; mariée le 27 février i83i à 
Ferdinand I er , empereur d'Autriche. 



LIECHTENSTEIN 

(Catholique). 
Pr. JEAN II Marie-François-Placide, né le 5 octobre 1840, prince souve- 
rain et chef de la maison de Liechtenstein , duc de Troppau et de Jaegerndorf, 
comte de Rietberg, etc., membre héréditaire du conseil d'empire; succède à son 
père, le prince ALOvs-Joseph (néle 26 mai 1796), le 12 novembre i858. (Vienne; 
en été au château à'Eisgrub en Moravie.) 

FRÈRE ET SŒURS : 

i.Pr. MARiE-Françoise-de-Paula-Thérèse-Joséphine, née le 20 septembre 1834; mariée le 29 
octobre 1860, au comte Ferdinand de Trauttmansdorff, E. e. et M. pi. d'Autriche, à Carlsruhe 

2. Pr. CAROLiNE-Joséphine, née le 27 février i836, DdlCr.; mariée le 3 juin i855, au prince 
Alexandre de Schoenbourg-Hartenstein , chambellan. 



ÉTAT DES SOUVERAINS — LIECHTENSTEIN 3i 



3. Pr. SoPHiE-Marie-Gabrielle-Pie, née le n juillet 1837; mariée le 4 mai i863, au prince 
Charles de Loewenstein-Wertheim- Rosenberg. 

4. Pr. Aloïse, née le i3 août i838, DdP.; marié le 22 mai 1864, à Henri, comte de Fûnfkir- 
chen, chambellan, major et aide-de-camp de Pempereur d'Autriche. 

3. Pr. iDA-Hubertc-Marie, née le 17 septembre i83g, DdlCr.; mariée le 4 juin 1857, à Adolphe- 
Joteph, prince héréditaire de Schwarzenberg. 

6. Pr. Marie-HoiRiETTE-Norberte, née le 6 juin 1843; mariée au prince Alfred de Liechtens- 
tein; v. plus bas : « Oncles et tantes. » 

7. Pr. Anne, née le 26 février 1846; mariée le 22 mai 1864, à George-Chrétien-François, prince 
de Lobkovitz, duc de Raudnitz. 

8. Pr. THÉRÈSE-Marie- Joséphine-Marthe, née le 28 juillet i85o. 

9. Pr. FaANçois-DE-PAULE-Marie-Charles- Auguste, né le 28 août i853. 

MÈRE. 

Pr. Fraxçoiseode» Paule, comtesse Kinsky, née le 8 août 181 3; mariée le 8 août i83i; au 
prince ALOTS-Joseph; DdlCr.*, veuve le 12 novembre i858. {Vienne; en été au château de See- 
èemstein, en Autriche ) 

ONCLES ET TANTES : 

1. Pr. Marie-SoPHiE-Josèphe, née le 5 sept. 1798, DdlCr. et DdP.; mariée le 4 août 18 17, à 
Vincent, comte d'Esterhàzy de Galàntha, chambellan et major-général autrichien; veuve le 19 
oct. t835; ancienne grande-maîtresse de l'impératrice Elisabeth d'Autriche (Vienne). 

2. Pr. MARiK-Joséphine, née le n janvier 1800 (Vienne). 

3. Pr. FftANçois-de-Paule-Joachim-Joseph, né le 25 février 1802; général de cavalerie, inspec- 
teur-général de la cavalerie , cons. d'empire à vie, propriétaire du régiment de hussards autri- 
chiens, n*9 (Vienne)', marié le 3 juin 1841, à 

Julie, comtesse de Potocka, née le 5 décembre 18 18, DdlCr. et DdP. 

fils : 

i. Pr. ALFaBD-Aloys-Edouard, né le 11 juin 1842, lieutenant au régiment de dragons 
autrichiens, n* 2 (prince Windisch-Graetz); marié à Vienne le 26 avril i865 à la 
Pr. Marie-HENRiETTE-Norberte, sœur du prince régnant; v. pi. haut. 

2. Pr. Alots, né le 18 novembre 1846. 

3. Pr. HENRi-Charles-Auguste, né le 16 novembre i853. 

4. Pr* CHARLES-Jean-Népomucène-Antoine, né le 14 juin i8o3, ancien major autrichien; veuf 
le 20 avril 1841 de Rosalie, comtesse de Grunne, comtesse douairière de Schoenfeld, née le 3 
mars i8o5 (Vienne). 

fils : 

Pr. 1. Rodolphe, né le 28 décembre i833, fonctionnaire ministériel, marié le 28 mai 
1859 à la 

Pr. Claire, née le 19 septembre i836, fille de feu Charles-Pierre comte de Sermage, 
chambellan autrichien ; DdP. 

2. Pr. PmLippE-Charles, né le 17 juillet 1837. 

5. Pr. Henriette, née le i ,r avril 1806, DdlCr. et DdP.; mariée le 1" octobre 1825 à Joseph, 
comte Humiady, chambellan autrichien. 

6. Pr. Frédéric, né le 21 septembre 1807, général de cavalerie autrichienne, cons. int., gou- 
verneur civil et commandant en chef en Hongrie, propriétaire du régim. de hussards autrichiens, 
Q*i> v Ofcn); marié i5 sept. 1848 à 

Sophie Loewe, née le 24 mars 181 5. 

7. Pr. Edouard -François-Louis (né le 22 févr. 1809, LFM., mort le 27 juin 1864). 

sa veuve : 

HoftoarxE, comtesse Cholonievska, comtesse douairière de Kownacka, née le r" août 181 3 y 
DdlCr. et DdP. de l'impératrice Elisabeth (Vienne). 

son fils: 
Pr. Marie-Jean-ALOYS, né le 25 juin 1840, lieut. dans la gendarmerie de la garde d'Au- 
triche. 
S. Pr. AuousTE-Ignace, né le 22 avril 1810, major (en retr.) au service d'Autriche (Vienne). 



32 ÉTAT DES SOUVERAINS — LIECHTENSTEIN— LIPPE 



9. Pr. ÏDA-Léopoldine-Sophie-Marie- Joséphine-Françoise, né le 12 septembre 181 r, DdlCr. et 
DdP.; mariée le 3o juillet i832, à Charles, prince de Paar. 

ARRIÈRE GRAND ONCLE ET SES DESCENDANTS : 
Pr. CHARLES-Borromée-Joseph, né le 29 septembre 1730, mort le 21 février 1789. 

SES FILS : 

1. Pr. CHARLEs-Borromée-Jean-Népomucène, né le i' r mars 1765, mort le 24 décembre 
i 79 5. 

SON FILS : 

Pr. CHARLES-François- Antoine, né le 23 octobre 1790, mort le 7 avril i865; an- 
cien premier grand-maître de l'empereur d'Autriche, cons. int. et cons. héréditaire 
de l'empire, général de cavalerie et propriétaire du régiment de lanciers autrichiens, 
n° 9; marié le 21 août 1819, à la 

Pr. Françoise, née le 2 décembre 1799, morte le 6 juillet i863, fille de feu Rodolphe 
comte de Wrbna-Freudenthal. 

SES ENFANTS : 

1. Pr. Marie-ANNE, née le 25 août 1820, DdlCr. et DdP.; mariée le 17 juillet 
1841, à Ferdinand, prince de Trauttmansdorff-Weinsberg; veuve le 3i mars 1859. 

2. Pr. CHARLES-Rodolphe, né le 19 avril 1827, chambellan et lieutenant-colonel 
(en retraite). 

3. Pr. Elisabeth, née le i3 novembre i832, mariée le 12 juin 1 858, à Hugues, 
algrave de Salm-Reifferscheidt. 

4. Pr. Françoise, née le 3o octobre i833; mariée le 14 août i865, à Joseph- 
Léon-Balthasar, prince d'Arenberg. 

5. Pr. Marie, née le 19 septembre i835; mariée le 6 avril i856, à Ferdinand, 
prince de Kinsky de Wchinitz et Tettau, chambellan et capitaine de cavalerie au- 
trichienne (en retraite). 

6. Pr. Rodolphe, né le 18 avril i838; chambellan, major et aide-de-camp de 
l'empereur. 

2. Pr. Maurice-Joseph (né le 21 juillet 1775; moitié 24 mars 18 19). 

ses filles : 

1. Pr. Marie, née le 3 1 décembre 1808, mariée le 9 septembre 1826, à Ferdinand, 
prince de Lobkevitz. 

2. Pr. Éleonore, née le 25 décembre 18 12, mariée le 23 mai i83o, à JEAN-Adolphe, 
prince de Schwarzenberg. 

3. Pr. Leopoldine, née le 4 novembre 181 5, mariée le 6 mai 1837, à Louis, prince 
de Lobkovitz. 



LIPPE. 

(Réformée) 



I Lippe. 
Résidence : Delmold. 

Prince Paul-Frédéric-Emile-LÉOPOLD, né le I er septembre 1821, succède à 
son père, le prince Paul- Alexandre- Léopold (né le 6 novembre 1796), le I er jan- 
vier i85i ; marié le 17 avril i852, à la 

Pr. ELISABETH, née le i er octobre i833, fille d'Albert, prince de Schwarz- 
bourg-Rudolstadt. 

frères et sœurs : 

1. Pr. Christ ine-LouiSE- Auguste-Charlotte, née le 9 novembre 1822, abbesse de Cappcl et 
Lemgo. 

2. Pr. Gonthier-Frédéric-WoLDEMAR, né le 18 avril 1824, marié le 9 novembre i858 à la 
Pr. Sophie, née le 7 août 1834, fille de feu le margrave Guillaume de Bade. 

3. Pr. Marie-Caroline-FRÉDÉRiQUE, née le i ,r décembre 1825. 

4. Pr. Emile-HERMANN, né le 4 juillet 1829. 



ÉTAT DES SOUVERAINS — LIPPE 33 



5. Pr. Charles-ÂLKXANDftB, né le 16 janvier i83i, capitaine au régiment des gardes-du»corps du 
roi du Hanovre. 

6. Pr. Caroline-PAULiNE, née le 2 octobre 1834. 

MÈRE 

Pr. EmuE-Frédérique-Caroline, née le 23 avril 1800, fille de feu GoNTHiKR-Frédéric-Charles, 
prince de Schwarzbourg-Sondershausen ; mariée le 23 avril 1820 à Paul-Alexandre-LÉopoLD, 
prince de Lippe; veuve le i ,r janvier i85i. 

Ligne héréditaire de Lippe. 

Les comtes de Lippe prennent le titre de a Seigneurs nobles, » et se nomment a Comtes et 

seigneurs nobles de Lippe. » 

1. Ligne aînée ou ligne de Lippe-Biesterfeld. 

Comte JLXES-Pierre-Hermann-Auguste, comte et seigneur noble de Lippe-Biesterfeld, né le 2 
avril 181 2, succède à son père, le comte Guillaume-Ernest (né le i5 avril 1777), le 8 janvier 1840 
(Résidence : Château de Neudorf, près de Bentschen, dans la province prusse de Posen); marié 
le 3o avril i83g à la 

Comtesse AnÉLAÏDE-Clotilde-Auguste, née le 18 juin 18 18, fille de Frédéric, comte de Castell- 
CastelL 

ENFANTS : 

1. Comtesse EmuK-Amélie-Modeste-Ernestine-Bernardine, née le 1" février 1841; ma- 
riée le 18 juin 1864 au prince héréditaire, depuis lors prince et rhingrave Othon-Frédéric- 
Charles de Salm-Horstmar. 

2. Comte EaNEST-Casimir-Frédéric-Charles-Evérard, né le 9 juin 1842. 

3. Comte AnALBERT-Regnard-Léopold-Charles-Henri-Clodevic, né le i5 octobre 1843. 

4. Comtesse Agnès - Ida -Mathilde - Féodorovna - Constance - Dorothée , née le 7 dé- 
cembre 1844* 

5. Comte LBOPOLD-Charles-Henri-George-Frédéric-Gustave, né le 12 mai 1846, lieutenant 
au régiment d'artillerie montée de la garde prussienne. 

6. Comte Simon-CAsmia-Othon - Ferdinand- Philippe-Adolphe-Constantin, né le 5 oc- 
tobre 1847 

7. Comte FREDBRic-Charles-Oscar-Henri, né le 10 mai i852. 

8. Comte RoDOLPHE-Wolfgang-Louis-Ernest-Léopold, né le 27 avril i856. 

9. Comte FaÉDERic-GuiLLAUJiE-François-Jules-Louis-Calixte, né au château de Neudorf 
le 16 juillet i858. 

10 Comte Frédéric- Charles -Léopold- Henri -Victor, né au château de Neudorf le 19 
juin 18O1. 

FRÈRES ET SŒURS : 

1. Comtesse AGNES-Julienne-Henriette-Emestine, née le 3o avril 18 10; veuve le 21 mars 1848 
de Charles-Frédéric-Guillaume, prince de Biron-Wartenberg ; remariée le 9 juillet 1849 a Léo- 
poli, comte de Zieten, possesseur de Hunern, près de Breslau, conseiller intime de gouverne- 
ment au service de Prusse. 

2. Comtesse MATHiLDE-Maric-Jeanne-Modeste , née le 28 novembre 181 3 (Dresde). 

3. Comte HERJiAitN-Fr&iéric-Guillaumc-Evérard, né le 8 juin 1818. 

4. Comte LioFOLD-Charles-Hcnri, né le 19 janvier 1821 (Obercassel, près de Bonn). 

ONCLE. 
Comte Jean-CHAftLES, né le i' r septembre 1778, mort le 29 décembre 1844; marié le 9 juin 
iSoô, à Bernardine, baronne de Sobbe, née le 25 juillet 1784, morte le 6 février 1843. 

SES ENFANTS : 

1. Comtesse PAUUWE-Louise-Modeste, née le 22 mai 1809 (Cologne). 

2. Comte CowsTANTiN-Chre'tien-Guillaume, né le 14 mars 181 1, mort le 8 octobre i86i # 

SA veuve : 
Comtesse Wilhelmixe , fille de feu le baron de Vincke, président en chef de province 
à Munster (Prusse); mariée le 2 décembre 1837. 

5 



ÉTAT DES SOUVERAINS — LIPPE 



3. Comtesse AjréuE-Henriette-Julie, née le 4 avril 18 14; mariée le 1 3 mars 1841 à Charte- 
Chrétien, prince de Waldeck-Pyrmont ; veuve le 19 juillet 1846. 

4. Comte CHARLES-Frédéric, né le 28 septembre 18 18 (Clèves). 

II. Ligne cadette ou ligne de Lippe- Weissenfeld. 

Comte Gustave, comte et seigneur noble de Lippe-Biesterfeld-Weissenfeld, né le 2 1 août i8o5 t 
fils du comte Ferdinand, né le 20 novembre 1772, mort le 21 juin 1846 (Résidence : Bamtkèua 
a Hautc-Lusjce, royaume de Saxe); marié le 21 août 1843 à la 

Comtesse Ida, née lé 16 janvier 1819 (v. plus bas, sous a Oncles »). 

FILS : 

1. Comte Ferdinand, né le 6 octobre 1844. 

2. Comte George, né le 27 mai i85o. 

FRÈRE ET SŒURS. 

1. Comtesse Agnès, née le i' r octobre 1806, mariée le 6 janvier 1846, à Hermann-Tobie, 
comte de Haslingen, major (en retraite) au service de Prusse. 

2. Comtesse Françoise, née le i' r juin 1808; mariée le 1" juin i83i, à Alexandre-Hermam, 
baron de Patow. 

3. Comte Hugues, né le i3 décembre 1809 (Sassleben, Basse-Lusace, royaume de Prusse); 
rié le 27 octobre i85i à la 

Comtesse Wilhelmine, née le 5 juillet i83o, fille aînée du baron Ernest Schenk de Geyera Je 
Sybourg en Franconie. 

ENFANTS : 

1. Comte Eric, né le 9 décembre i853. 

2. Comtesse CLÉMENTiNE-Amélie, née le 29 mars 1861. 

3. Comtesse Ida, née le i5 novembre i863. 

4. Comtesse Berthe, née le 21 juin 18 17. 

mère : 

Comtesse Eléonore-GusTAVE, baronne de Thermo, née le 19 octobre 1789 ; mariée au 
Ferdinand le 23 novembre 1804; veuve le 21 juin 1846. 

ONCLES : 

1. Comte Chrétien, né le 21 février 1777, mort le 21 octobre 1859. Sa veuve du 2* mariige: 
Comtesse Wilhelmine d'Egidy, de la maison de Krainitz, née le 9 avril 181 1; mariée les.* 
mai i836 (Teichnitf, près de Budissin). 

SES ENFANTS : 

a. Du i ,r mariage avec Frédérique, née comtesse de Hohenthal (née le 25 juillet 1790, morte kl 

27 novembre 1827) : 

1. Comtesse Marie, née le 10 juin 18 10; mariée le 26 août 1828 à Albert comte il 
Loeben. 

2. Comtesse Clémentine, née le 10 février 181 5; mariée le 3o septembre i836 à W*| 
demar de Zezschwitz ; veuve le 28 avril 1 859. 

3. Comte Frédéric, né le 12 janvier 181 7. 

4. Comtesse Ida, née le 16 janvier 1819; mariée à Gustave, comte de Lippe (v. ri dcum) I 

5. Comte François, né le 17 septembre 1820 ; colonel et commandant du régiment à I 
dragons delà garde saxonne (Dresde); marié le 11 mai 1839 à la 

Comtesse MARiE-Sophie-Frédérique baronne de Beschwitz, née le 20 août i836. 

enfants : 

1. Comte Clément, né le i5 juillet 1860. 

2. Comtesse Marguerite, née le 18 juin 1861. 

3. Comte Alfred, né à Dresde le 23 juillet i865. 

6. Comte Théodore, né le 3 février 1822. 

7. Comtesse Lydie, née le 24 février 1824; mariée le 5 avril 1847, * Albert, baron (POp-l 
pen-Huldenberg. 

— b. du 2* mariage : 8. Comtesse Wilhelmine, née le 7 mars 1837, mariée à \ 



ÉTAT DES SOUVERAINS — LIPPE 35 



(Budissin), le 9 juillet i863, à WoLF-Rodolphe de Ziegleret Klipphausen, major saxon (en 

retraite). 
*. Comte Louis, né le 14 juillet 1781, mort le 8 juillet 1860; marié à 
Auguste, comtesse de Hohenthal, née le 16 août 1795; morte le 3i octobre i856. 

LEURS ENFANTS : 

1. Comte Adolphe, né le ii mai 181 2. 

2. Comtesse Pauline, née le 26 août 181 3; mariée le 12 avril 1837 à Ernest de Klengel, 
capitaine au service de la Saxe royale. 

3. Comte Leopold, né le 19 mars 181 5, propriétaire de la terre de Sée, près de Goer- 
litz, ministre de la justice en Prusse. 

4. Comte Othon, né le 3 mai 18 18, propriétaire delà terre de Kupper, près de Goerlitz. 

5. Comte Ernest, né le 21 février 1825, capitaine de cavalerie prussienne (en retraite), 
chevalier de Tordre de Saint-Jean de Jérusalem (Bailliage de Brandebourg). 

6. Comtesse Sophie, née le 21 septembre 1827; mariée le 10 novembre i852 à Déodat, 
comte d'Oriolla, seigneur de Pogul et Kuchendorf dans la Silésie prussienne (Résidence : 
Kuchendorf, dans le cercle de Reichenbach). 

GRAND-ONCLE : 

Comte CiURLEs-Chrétien (conseiller privé act. et chambellan au service d'Autriche, né le i5 
Bût 1740, mort le 5 avril 1808.) 

SES ENFANTS : 

L Fils du 1" mariage avec Henriette-LouisE, comtesse de Callenberg de Museau, née le 1 1 fé- 
vrier 1745, mariée le 24 juin 1774, morte le 17 février 1799 : 

1. Comte BERNARD-Henri-Ferdinand, né le 22 février 1779, mort le 7 août 1857; marié 
le 21 mai 1820 a la comtesse EiciLiE-Auguste-Marianne de Klengel, née le 12 novembre 
1785, morte le 24 mars i865. 

SES ENFANTS : 

1. Comtesse IsoLDE-Bemardine-Emilie-Clémentine, née le 16 juin 1 821, dame de 
Tordre de Sainte-Thérèse de Bavière; mariée le 8 septembre 1847 * George-Henri- 
Wolf d'Arnim de Planitz, Voigtsgrun et Irfersgrun, chambellan au service de la Saxe 
royale; veuve le 9 octobre i855. 

2. Comtesse Alcxandrine-Auguste-Henriette-CiLESTiNB , née le 20 octobre 1823, 
chanoinesse du chapitre de Lippstadt. 

3. Comte Charles-Ernest-AitMiNius-Emile-Ferdinand, né le 1 5 octobre 1825 {Thum, 
près deChemnitz); marié le 4 novembre i85i à la 

Comtesse Caroline-Amélie-EusE, baronne d'Emminghaus , née le 29 septembre 
1826. 

ENFANTS : 

1. Comtesse Frida, née le 14 novembre i852. 

2. Comte Armin -Hugues-Bernard -Frithiof-Hermann-CuRT, né le 5 mars 
1855. 

3. Comtesse ANNE-Claire-Elise , née à Irfersgrun (près de Zwickau), le i5 
juin 1861. 

4. Comte Hermann, né à Thum, le 26 mai i865. 

2. Charles-Frédcric-HERMANN, né le 20 mars 1783, mort le 21 février 1841; marié le 5 
janvier 1808 à Lina de Lang sur Mutcnau, née le 10 janvier 1782, morte le 7 janvier 181 5. 

SES fils: 
(Catholiques). 

1. Comte Charlcs-OcTAVio, né le 6 novembre 1808 (château de Zcheppin, près 
d'Ellenbourg, province de Saxe), marié le 24 octobre i833 , à Marie - Thusnelde, 
comtesse de Mengersen, née le 4 août 1809; veuf le 26 février i863. 

ENFANTS : 

i. Comte George-GuiLLAUME-Hermann-Frédcric, né le 3 septembre i836, 
attaché à l'ambassade autrichienne. 



36 ÉTAT DES SOUVERAINS — LIPPE— MECKLEMBOURG 



2. Comtesse HELÈŒ-îda-Marie-Joséphme-Ferdinande-Victoire, née le 4 sep- 
tembre i83ç. 

3. Comte EcMoxD-Axel-Bemard-Philippe-Hermann- Victor, né le 10 mai 
1841, lieutenant au régiment de lanciers autrichiens, n* 1 : comte Civalart. 

4. Comte Arnold- Arnim-Charles-Marie-Guillaume, né le 21 août 1 842 (IumcA, 
près d'Andernach). 

5. Comtesse GABRiELLs-Pauline-Louise-Thora-Ottilie, née le 8 mars 1844. 

6. Comte ALFRED-Constantin-Thdodore-Octavien, né le 16 août 1848. 

7. Comte Marie-HsRifANX-Antoine-François-Frédéric-Louis, né le 28 mars 
i85i. 

2. Comte CuRT-Reinicke, né le 29 janvier 181 2, chambellan autrichien et secrétaire 
d'ambassade (Résidence : Graetç); marié le 25 août 1847 à la 

Comtesse Georgine, DdlCr., fille du baronet Charles Acton et de la comtesse Zoé 
d'Alton. 

enfants: 

1 . Comte CoNSTANTiN-Jcan-Bernard-Curt, né le 25 septembre 1848. 

2. Comtesse OcTAViE-Laurette-Caroline-Hermine, née le 22 février 1 85 1. 

3. Comte CoxRAD-Hermann-Eberhard, né le 22 octobre 1854. 

b. Filles du 2" mariage du comte Charles-Chrétien avec Isabclle-Louise-CoNSTANCE, comtesse de 
Solm-Baruth, née le i5 mai 1774; mariée le 29 juin 1800, morte le 16 septembre i856. 

3. Comtesse Henriette-Louise-HERMiNE, née le 3o septembre 1801. 

4. Comtesse Carolinc-lsabelle-lRMANGARDE, née le 23 avril i8o3. 

IL Schaumbourg- Lippe. 
(Voir „Schaumbourg" ). 



LUXEMBOURG & LIMBOURG 
(Voir „Pays-Bas"). 



MECKLEMBOURG 

(Luthérienne). 

I. Mecklembourg-Schwérin. 

Grand-duc Frédéric- FRANÇOIS II, né le 28 février i823; succède à son père, 
le grand-duc Paul-Frédéric (né le i5 septembre 1800), le 7 mars 1842; chef du 
8° régiment des grenadiers russes ( „ Moscou" ), colonel propriétaire du régiment 
d'infanterie autrichienne, n° 57 , propriétaire du 4 e régiment d'infanterie prus- 
sienne de Brandebourg, n° 24, ainsi que du 6 e régiment d'infanterie hanovrienne; 
marié : i° le 3 novembre 1849 à la grande-duchesse AuGusTE-Mathilde-Wilhel- 
mine (née le 26 mai 1822), fille de feu Henri LXIII, prince de Reuss-Schleiz- 
Koestritz; veuf le 3 mars 1862; 2 le 12 mai 1864 à la grande-duchesse Anne- 
Marie-Wilhelmine-Elisabeth-Mathilde, née le 2 5 mai 1843 , fille de Charles- 
Guillaume- Louis, prince de Hesse; veuf le 16 avril i865, 

ENFANTS DU SECOND MARIAGE : 

1. FR*D*Ric-FRÀNçois-Paul-Nicolas-Emest-Henri, grand-duc héréditaire, né le 19 mars 
i85i, lieutenant au bataillon des grenadiers de la garde, et à la suite du régiment d'in- 
fanterie prussienne de Brandebourg n° 24. 

2. D. PAUL-Fa^DÉRic-Guillaume-Henri, né le 19 septembre i852. 

3. 1). MARii-Alcxandrinc-Élisabeth-Éléonore, née le 14 mai 1854. 

4. D. JEAH-Albcrt-Emest-Constantin-Frédéric-Henri, né à Schwérin le 8 décemb. 1857. 

FILLE DU SECOND MARIAGE : 
Pr. Annc-Mathildc-Elisabeth-ÀLEXANDRtNE, née à Schwérin le 7 avril i865. 

FRÈRE. 

D. Frédéric-GuiLLAUMi-Nicolas, né le 5 mars 1827, 'major à la suite du régiment de dragons 



ÉTAT DES SOUVERAINS— MECKLEMBOURG— MEXIQUE 37 

de la Hesse grande-ducale, colonel à la suite du régiment de cuirassiers brandebourgeois n° 6 
( „ Empereur Nicolas I er de Russie ") et chef de la 6" brigade de cavalerie. 

MÈRE 
Grande-duchesse Frédérique-Wilhclmine-ALEXANDRiNE-Marie-Hélène, née le 23 février i8o3, 
fille de feu Frédéric-Guillaume III, roi de Prusse; mariée le 25 mai 1822 au grand-duc Paul- 
Frédéric; veuve le 7 mars 1842. 

GRAND-MÈRE 

(Troisième épouse du grand-duc héréditaire Frédéric-Louis). 
Pr. AuGusTE-Frédérique, née le 28 novembre 1776, fille de feu Frédéric-Louis, landgrave de 
Hesse-Hombourg; mariée le 3 avril 18 18, veuve le 29 novembre 18 19. 

II. Mecklembourg-Strélitz. 

Grand-duc Frédéric-GU I LLAUME-Charles-George-Ernest- Adolphe-Gustave, 
né le 17 octobre 18 19; succède à son père, le grand-duc GEORGE-Frédéric-Charles- 
Joseph (né le 12 août 1779), le 6 septembre 1860; général de cavalerie de l'armée 
prussienne, général d'infanterie au service de Hanovre; propriétaire du régiment 
autrichien d'infanterie de Hongrie, n° 3 1 ; chef du 2 e régiment prussien de lan- 
ciers de Poméranie, n° 9, et propriétaire du 7* régiment d'infanterie hanovrienne, 
docteur en droit civil de l'université d'Oxford; marié le 28 juin 1843 à la 

Grande-duchesse AUGUSTE - Caroline- Charlotte - Elisabeth-Marie -Sophie- 
Louise, princesse de Grande-Bretagne, de Hanovre et d'Irlande, née le 19 juillet 
1822, fille aînée de feu Adolphe, duc de Cambridge. 

fils : 

Pr. George-ADOLPHE-FRiD^Ric-Auguste-Victor-Ernest-Adalbert-Gustave-Guillaume-Wel- 
lington» grand-duc héréditaire, né le 22 juillet 1848. 

FRÈRE ET SŒUR. 

1. D. CiROUNB-Charlotte-Marianne, née le 10 janvier 1821; mariée le 10 juin 1841 à Fré- 
déric VII, alors prince royal, plus tard roi de Danemark; divorcée le 3o septembre 1846. 

2. D. GeoRGE-Auguste-Ernest-Adolphe-Charles-Louis, né le 11 janvier 1824, général d'artil- 
lerie, aide-de-camp général, inspecteur général des bataillons de chasseurs, chef de la batterie 
montée n* 1, et du i" r bataillon des tirailleurs de la garde russe; marié le 16 février i85i 
à U 

Grande-duchesse CATHERiNE-Michaïlovna, née le 28 août 1827, fille de feu Michel, grand-duc 
de Russie. 

ENFANTS I 

t. D. HiLEKE-Marie-Alexandra-Elisabeth-Auguste-Cathcrine, née à Saint-Pétersbourg le 
16 janvier 1857. 

2. D. GEomGE-ALEXAHDRE-Michcl-Frédéric-Guillaume-François-Charles, né à Remplin 
(Mecklembourg) le 6 juin 1859. 

3. D. CifARLES-Michel-Guillaume-Alexandre-Auguste, né à Oranienbaum le 17 juin 
|8Ô3. 

MÈRE. 

Grande •duchesse MAME-Wilhelmine-Frédérique, née le 21 janvier 1796, fil'e de feu le land- 
grave Frédéric de Hesse-Cassel ; mariée le 12 août 181 7 au grand-duc GEORGE-Frédéric- Charles- 
Joseph; veuve le 6 septembre 1860. 



MEXIQUE 

Empereur Ferdinand-MAXIMILIEN I* r Joseph, archiduc d'Autriche (v. ibid.), 
né le 6 juillet 1 832, accepte le 10 avril 1864 la couronne impériale du Mexique, 
qui lui est offerte à la suite d'une décision de rassemblée des notables du Mexi- 
que, en date du 10 juillet i863; il débarque le 29 mai à Vera-Cruz, et fait son 



38 ÉTAT DES SOUVERAINS — MONACO— NASSAU 



entrée dans la capitale du Mexique le 12 juin 1864; marié le 27 juillet 1857 a 
L'Impératrice Marie- CHARLOTTE- Amélie-Auguste- Victoria-Clémentine- 
Léopoldine, née le 7 juin 1840, fille de Léopold I er , roi des Belges. 

MODÈNE 

(V. sous „ Autriche " : Branches non régnantes de la maison d'Habsbourg-Lorraine). 



MONACO 

(Catholique. — La dynastie des Grimaldi règne à Monaco depuis l'an 968. — Le prince 
réside six mois à Monaco et six mois en France). 

Prince CHARLES III Honoré, né le 8 décembre 18 18; succède à son père, le. 
prince Florestan I er (né le 10 octobre 1785), le 20 juin i856; marié le 28 sep- 
tembre 1846, à la 

Pr. ANTOINETTE-Ghislaine, comtesse de Mérode(née le 28 septembre 1828)5, 
veuf le 10 février 1864. 

fils : 

Pr. héréditaire AxBERT-Honoré-Charles, duc de Valentinois, né le i3 novembre 1848^ 
grand d'Espagne de première classe. 

SŒUR : 

Pr. FLORESTiNE-Gabrielle- Antoinette, née le 22 octobre i833; mariée, le 16 février 1 863, fe- 
Frédéric-GuiLLAUME-Alexandre-Ferdinand, comte de Wurtemberg. 

MÈRE. 

Pr. Marie- Louise-CAROLiNE-Gabrielle, née le 18 juillet 1793; mariée le 27 novembre 1816 a*- 
prince Florestan I"; veuve le 20 juin i856. 

GRAND-ONCLE DU CÔTÉ PATERNEL. 

Prince Joseph-Grimaldi (mort le 28 juin 181 6), marié à Françoise-Thérèse, princesse d& 
Choiseul-Stainville (morte en 1793). 

sa fille: 

HoNORiNB-Camille-Athénaïs, née le 22 avril 1784; veuve le 4 juin i832 de René- Louis- 
Victor, marquis de la Tour du Pin. 



NASSAU 

A. Ligne de Walram ou ligne aînée. 
(Evangélistes). 

Duc ADOLPHE-Guillaume-Auguste-Charles-Frédéric , duc de Nassau, né 1^ 
24 juillet 1 81 7 , fils du i er mariage (v. plus bas) du duc GuiLLAUME-George-Au~ 
guste-Henri-Belge (né le 14 juin 1792); général de cavalerie au service de Prusse 
et chef du régiment de lanciers de Westphalie n° 5; succède à son père le 20 aoû* 
1839; marié : i° le 3i janvier 1844 à ELisABETH-Michaïlovna (née le 14 (26) m&* 
1826, fille de feu Michel, grand-duc de Russie, morte le 28 janvier 1845); 2 1^ 
23 avril i85i à la 

Duchesse-ADÉLAIDE-Marie, née le 25 décembre i833, fille de feu Frédéric* 
prince d'Anhalt. 

enfants du second mariage : 

1. GuiLLAUMB-Alexandre, prince héréditaire, né le 22 avril i852. 

2. Pr. FuANçois-JosEPH-Guillaume, né à Bieberich le 3o janvier i85g. 

3. Pr. HiLDA-Charlotte-Wilhclmine, née à Bieberich le 5 novembre 1864. 



ÉTAT DES SOUVERAINS. — NASSAU— OLDENBOURG 3g 



FRÈRE ET SŒURS : 

«. I>u premier mariage du père avec LouiSE-Charlotte-Frédérique-Amélie-Alexandrine, fille de 
feu Frédéric, duc de Saxe-Altenbourg (née le 28 janvier 1794, mariée le 24 juin 18 18, morte 
k 6 avril i8a5). 

1. Pr. TH^aÈSE-Wilhelmine-Frédérique-Isabelle-Charlotte, née le 17 avril i8i5; mariée le 23 
wril 1837 à Constantin-Frédéric-PiERRE, prince d'Oldenbourg, général d'infanterie au service de 
towie,etc. 
i.Pr. Marie- Wilhelmine-Frédérique-Elisabeth, née le 29 janvier 1825 ; mariée le 20 juin 
i&taà Guillaume-HERMANN-Charles, prince de Wied; veuve le 5 mars 1864. 

t. du second mariage du père avec PAULUŒ-Frédérique-Marie, fille de feu Paul, prince de 
Wurtemberg (née le 25 février 1810; mariée le 23 avril 1829, morte le 7 juillet i856). 

3. Pr. HéLEHE-Wilhelmine-Henriette-Pauline-Marianne, née le 12 août i83 1 ; mariée le 26 sep- 
tembre i853 à GEORGE-Victor, prince régnant de Waldeck et Pyrmont. 

4. Pr. NicoLAS-Guillaume, né le 20 septembre z832, major-général au service de Nassau. 

5. Pr. SoFHtE-Wilhelmine-Marianne-Henriette, née le 9 juillet i836; mariée le 6 juin 1857 au 
frinœ Oscar de Suède, duc d'Ostrogothie. 

B. Ligne d'Othon ou ligne cadette, 
Nassau-Orange, v. „Pays-Bas." 



OLDENBOURG 

Grand-duc Nicolas-Frédéric-PIERRE, héritier de Norwége, duc de Slesvig- 
Holstein, Stormarn, de Ditmarsçh et d'Oldenbourg, prince de Lubeck et de Bir- 
kenfcld, seigneur de Jever et de Kniphausen, etc., etc., né le 8 juillet 1827, fils 
du grand-duc Paul- Frédéric- Auguste (né le i3 juillet 1783, mort le 27 février 
1853), et de sa 2 e épouse, Ida, grande-duchesse héréditaire (née le 10 mars 1804, 
morte le 3 1 mars 1 828); fille de feu le prince Victor 1 1 Charles- Frédéric d' Anhalt- 
Bernbourg-Schaumbourg; succède à son père le 27 février 1 85 3; général de cava- 
lerie au service de Prusse (en retraite) , général d'infanterie dans l'armée hano- 
nienne, chef du régiment d'infanterie russe Taroutino, ainsi que du régiment de 
cuirassiers prussiens de Westphalie, n° 4, et propriétaire du régiment d'infanterie 
hanovrien, n° 3 ; marié le 10 février 1 852 à la 

Grande-duchesse ELISABETH- Pauline-Alexandrine, née le 26 mars 1826; 
fille de Joseph duc de Saxe-Altenbourg. 

fils: 

1. Frédérie-AuGUSTE, grand-duc héréditaire, né le 16 novembre i852. 

2. George-Loius, duc d'Oldenbourg, né le 27 juin i855. 

FRÈRE ET SŒURS CONSANGUINS : 
SŒURS : 

*du 1" mariage du père avec la princesse héréditaire Adélaïde (née le 23 février 1800, morte 
fc rt septembre 1820), fille de Victor II, Charles-Frédéric, prince d'Annal t-Bernbourg- 
Scluuinbourg. 

'• Duchesse Maric-Frédérique- Amélie, née le 21 décembre 1818; mariée le 22 novembre i836 
à Othon l w , ci-devant roi de Grèce. 

t. Duchesse Elisabeth-Marie-FREDE'RiQUE, née le 8 juin 1820; mariée le i5 août i855 à Maxi- 
■ika, baron de Washington. (Château de Poels en Styrie.) 

FRÈRE : 

*• du Z* mariage du père avec la grande-duchesse Cécile (née le 22 juin 1807, morte le 27 jan- 
vier 18+4), fille de feu Gustave IV, Adolphe, roi de Suède. 

*• Duc Antoine-Gonthier-Frédéric-EuMAR, né le 23 janvier 1844, lieutenant à la suite du ré- 
G^tent de dragons grand-ducal, et lieutenant au régiment d'infanterie russe Taroutino, ainsi que 
fcueaaM à la suite du régiment de lanciers prussiens de Westphalie, n° 5. (Bonn.) 



4© ÉTAT DES SOUVERAINS. — PAPE & CARDINAUX 



oncle: 
Pr. Pierre-Frédéric-GEORGE (né le 9 mai 1784, mort le 27 décembre 18 12); marié le 3 août 
1809 à Catherine-Paulovna (née le 10 (21) mai 1788, morte le 9 janvier 1819), fille de feu Paul, 
empereur de Russie, depuis reine de Wurtemberg 

SON FILS : 

Pr. Constantin-Frédéric-PiERRE, né le 26 août 1812, général d'infanterie au service de 
Russie, attaché à l'empereur, président du département du conseil d'empire pour les 
affaires civiles et ecclésiastiques, sénateur, chef de la 4" section de la chancellerie privée de 
l'empereur, docteur honoraire en droit civil ; reçoit par ukase de feu Nicolas, empereur de 
Russie, le titre d' „Altesse impériale ;" propriétaire du régiment de dragons russes Sta- 
rodoub (Saint-Pétersbourg) ; marié le 23 avril 1837 à la 

Pr. THÉRèsE-Wilhelmine-Frédérique-Isabelle-Charlotte, née le 17 avril 181 5, fille de feu 
Guillaume, duc de Nassau. 

ENFANTS : 

1. Pr. ÀLEXANDRA-Petrovna (ci-devant AxEXANDRA-Frédérique-Wilhelmine), née le 
2 juin i838 ; mariée le 6 février i856 au grand-duc NicoLAS-Nicolajevitch de Russie. 

2. Pr. NicoLAS-Frédéric-Auguste, né le 9 mai 1840, colonel au service de Russie 
(en retraite) ; marié en i863 à 

Marie, comtesse d'Ostembourg, née le 8 juillet 1845. 

FILLE : 

Alexandra, comtesse d'Ostembourg, née le 7 juin 1864. 

3. Pr. ALEXANDRE-Frédéric-Constantin, né le 2 juin 1844, capitaine d'état-major 
au régiment russe de la garde Preobraschensky et aide-de-camp de l'empereur. 

4. Pr. CATHERiNE-Frédérique-Pauline, née le 21 septembre 1846. 

5. Pr. GEORGE-Frédéric-Alexandre, né le 17 avril 1848, lieutenant au régiment 
russe de la Garde Preobraschensky. 

6. Pr. CoNSTANTiN-Frédéric-Pierre, né le 9 mai i85o. 

7. Pr. THÉRÈSE-Frédérique-Olga, née le3o mars i852. 



PAPE ET CARDINAUX 

PIE IX, ci-devant Jean-Marie, de la maison comtale de Mastaï-Ferretti, né à 
Sinigaglia le i3 mai 1792; élu pape après le décès du pape Grégoire XVI (i er juin 
1846), le 16 juin, couronné le 21 juin 1846. 

1 . Cardinaux de Tordre des évêques. 

1. Marius Mattei, né à Pergola (Etats de l'Eglise) le 6 septembre 1792 ; évéque d'Ostia et 
Velletri (^décembre 1860); i -r doyen du sacré colh'ge, archiprêtre de la basilique du Vatican, 
préfet de la congrégation formée pour la conservation de l'église de Saint-Pierre, légat de la ville 
et delà province de Ve 11 et rie, pro-dataire de Sa Sainteté; nommé le 2 juillet i832. 

2 . Constantin Patrizi, né à Sienne le 4 septembre 1 798 ; vicaire-général de Sa Sainteté ; évéque 
de Porto et Santa-Rufina (17 décembre 1860); 2 - doyen du sacré collège; préfet de la congréga- 
tion de la résidence des évêques, préfet de la congrégation des rites, archiprêtre de la basilique 
libérienne de Santa-Maria-Maggiore ; réservé in petto le 23 juin 1834; nommé le n juillet i836. 

3. Louis-Amato de Santa-Filxppo e Sorso, né à Cagliari le 21 juin 1796; évéque de Pales- 
tine (i5 mars x852), vice-chancelier de la Sainte-Eglise Romaine; nommé le 19 mai 1837. 

4. Antoine-Marie Cagiano de Azevedo, né au diocèse d'Aquino (royaume de Naples) le 14 dé- 
cembre 1797; grand-pénitentiaire; évoque de Frascati le 23 juin 1854; nommé le 22 jan- 
vier 1844. 

5. Jérôme d'Andréa, né à Naples le 12 avril 181 2; évéque de Sabina, abbé de Farra; nommé 
le i5 mars i852. 

6. Louis Altieri, de la famille princière d'Altieri, né à Rome le 17 juillet i8o5 ; évéque d'Al- 
bano, archichancelier de l'université romaine ; camerlingue de la Sainte-Eglise-Romaine, prési- 
dent de la consulta d'état pour les finances ; archevêque de la basilique de Saint-Jean du Latéran; 
réservé in petto le 14 décembre 1840 ; nommé le 21 avril 1845. 



ÉTAT DES SOUVERAINS - CARDINAUX. 41 



2. Cardinaux de Tordre des prêtres. 

I. Antoine Tosti, né à Rome le 4 octobre 1776 ; bibliothécaire de l'église, réservé in petto le 
la février i838; nommé le 18 février 1839. 

a. Philippe db Angelis, néàAscoli (Marche d'Ancône) le 16 avril 1792; archevêque de Fermo 
le 27 janvier 1842; réservé in petto le i3 septembre i838; nommé le 8 juillet 1839. 

3. Engelbert Sterckx, né à Ophem (diocèse de Malines) le 2 novembre 1792 ; archevêque de 
Matines le 24 février i832 ; nommé le i3 septembre i838. 

4. Louis Vannicelu-Casoni, né à Amelia le 16 avril 1801 ; archevêque de Ferrare le 20 mai 
i85o ; réservé in petto le 23 décembre 1839 ; nommé le 24 janvier 1842. 

5. Louis-Jacques-Maurice de Bonald, né à Milhaud, dans le diocèse de Rhodez (Aveyron), le 
3o novembre 1787; archevêque de Lyon le 27 avril 1840; nommé le 1" mars 1841. 

6. FREDERic-Jean-Joseph-Célestin, prince de Schwar^enberg, né à Vienne le 6 avril 1809; 
archevêque de Prague le 20 mai i85o; nommé le 24 janvier 1842. 

7. Corne de Corsi, né à Florence le 10 juin 1798; archevêque de Pise le 19 décembre i853; 
nommé le 24 janvier 1842. 

8. Fabius-Marie Asquini, né à Fagagna, dans la province d'Udine, le 14 août 1802; préfet de 
h congrégation de l'immunité ecclésiastique ; réservé in petto le 22 janvier 1844; nommé le 21 
avril 1845. 

9. Nicolas Clarelli-Paracciani, né à Riéti (Etats de l'Eglise) le 12 avril 1799; secrétaire des 
brefs pontificaux; grand chancelier des ordres pontificaux; nommé le 22 janvier 1844. 

10. Dominique Carafa di Traetto, né à Naples le 12 juillet i8o5; archevêque de Bénévent 
le 22 juillet 1844 ; nommé le 22 juillet 1844. 

II. Sixte Riario-Sforza, né à Naples le 5 décembre 18 10; archevêque de Naples le 24 no- 
vembre 1845 ; nommé le 19 janvier 1846. 

12. Gaétan Baluffi, né à Ancône le 29 mars 1788; archevêque et évêque d'Jmola (1860); 
nomme le 21 décembre 1846. 

i3. Jacques-Marie-Adrien-Césaire Mathieu, né à Paris le 20 janvier 1796; archevêque de Be- 
sançon le 3o septembre 1834; nommé le 3o septembre i85o. 

14. Thomas Gousset, né à Montigny-les-Charlieux (archevêché de Besançon) le i ,r mai 1792; 
archevêque de Rheims le i3 juillet 1840; nommé le 3o septembre i85o. 

i5. François-Auguste-Ferdinand Donnet, né à Bourg-Argental (département delà Loire) le 16 
novembre 1795; archevêque de Bordeaux le 19 mai 1837 ; nommé le i5 mars i852. 

16. Charles-Louis Morichini, né à Rome le 21 novembre 180 5 ; évêque de Jési le 23 juin 
1854; nommé le i5 mars i852. 

17. Jean Szcitovski, né à Bêla (Hongrie) le i ,r novembre 1785; archevêque de Gran, primat 
de Hongrie le 28 septembre 1849; réservé in petto le 7 mars i853 ; nommé le 7 mars i853. 

18. Camille di Pieiro, né à Rome le 19 janvier 1806; président de la cour de cassation (tri- 
banale délia signature); réservé in petto le 19 décembre i853; nommé le 16 juin i856. 

19. Joachim Pecci, né à Carpineto (Etats de l'Eglise) le 2 mars 18 10; évêque de Pérouse le 
19 janvier 1846; nommé le 19 décembre i853. 

20. Joscph-Othmar, chevalier de Rauscher, né à Vienne le 6 octobre 1 797 ; archevêque de 
Vienne le 27 juin i853 ; nommé le 17 décembre i855. 

21. Charles-Auguste, comte de Reisach, né à Roth (Franconie-centrale, Bavière) le 6 juillet 
1800; préfet de la congrégation des études; nommé le 17 décembre i855. 

22. âcment ViLLECouRT, né à Lyon le 9 octobre 1787; nommé le 17 décembre i855. 

23. George Hauuk, né àTurnau, en Styrie, le 28 avril 1787 ; archevêque d'A^ram en i853; 
nommé le 16 juin i856. 

24. Alexandre Barnabo, né à Foligno le 2 mars 1801; préfet de la congrégation de la propa- 
gande; nommé le 16 juin i856. 

25. Cyrille de Alameda y Brea, né à Torraicn da Valasso le 14 juillet 1781 ; archevêque de 
Tolède; nommé le i5 mars i858. 

26. Antoine-Marie-Benoît Aktonucci, né à Subiaco le 17 septembre 1798; archevêque et 
érêque d' Ancône et Umana; nommé le i5 mars i858. 

27. Henri Orfei, né à Orviéto le 23 octobre 1800; archevêque de Ravenne; nommé le i5 
mars 18S8. 

28. Joseph Milesi-Pironi-Ferretti, né à Ancône le 9 mars 181 7 ; légat de Bologne ; nommé 
k i5 mars i858. 

29. Pierre di Silvestri, né à Rovigo le i3 février i8o3; nommé le i5 mars i858. 

6 



42 ÉTAT DES SOUVERAINS — CARDINAUX— PAYS-BAS 

3o. Emmanuel-Benedix Rodriguez, né à Villa nuova di Gaja (Portugal) le 25 décembre 1800 ; 
patriarche de Lisbonne depuis le 16 mars i858; nommé le 25 juin i858. 

3i. Alexis Bxlliet, né à Chapelle (Savoie) le 28 février 1 783 ; archevêque de Chambéry depuis 
le 27 avril 1840 ; nommé le 27 septembre 1861. 

32. Charles Sacconi, né à Montalto le 9 mai 1808; préfet de l'administration financière delà 
propagande et des rentes des prébendes vacantes (Azienda degli spogli); nommé le 27 sep- 
tembre 1861. 

33. Michel-Garcia Cuesta, né à Macotera (Espagne) le 6 octobre i8o3; archevêque deCom- 
postelle; nommé le 27 septembre 1861. 

34. Ferdinand de la Puente, né à Cadix le 28 août 1808.; archevêque de Burgos; nommé le 
27 septembre 1861. 

35. Ange Quaglia, né à Corneto le 28 août 1802; préfet de la congrégation des évêques et du 
clergé régulier; nommé le 27 septembre 1861. 

36. Antoine-Marie Panebianco, de Tordre des Frères Mineurs, né à Terranova (Sicile) le 14 
août 1808; préfet de la congrégation des indulgences et des reliques; nommé le 27 sep- 
tembre 1861. 

37. Joseph-Louis Trevisanato, né à Venise le i5 février 1801 ; patriarche de Venise; nommé 
le 16 mars i863. 

38. Antoine de Luca, né à Bronte, diocèse de Catane, le 28 octobre i8o5; préfet de la congré- 
gation de l'index; nommé le 16 mars i863. 

3g. Joseph-André Bizzarri, né à Paliano, diocèse de Palestrina, le 11 mai 1802 ; nommé le 16 
mars i863. 

40. Louis de la Lastra y Cuesta, né à Cuba, diocèse de Santander, le i" r décembre i8o3; 
archevêque de Séville ; nommé le 16 mars i863. 

41. Jean-Baptiste Pitra, de l'ordre des Bénédictins, né àChangforgueil, diocèse d'Autun, le 
3i août 1812; nommé le 16 mars i863. 

42. Philippe-Marie Guidi, de l'ordre des Dominicains, né à Bologne le 18 juillet 181 5; arche- 
vêque de Bologne; nommé le 16 mars i863. 

43. Henri- Marie-Gaston de Bonnechose, né à Paris le 19 mai 1800; archevêque de Rouen; 
nommé le 21 décembre i863. 

3. Cardinaux de Tordre des diacres. 

1. Louis Ciacchi, né à Pesaro le 16 août 1788; premier diacre; nommé le 12 février i838. 

2. Joseph Ugolini, né àMacerata ( Marche d'Ancône) le 6 janvier 1783; nommé le 12 février 
i838. 

3. Joseph Bofondi, né à Forli, près de Bologne, le 24 octobre 1795; président du recense- 
ment; réservé in petto le 21 décembre 1846; nommé le 11 juin 1847. 

4. Jacques Antonelli, né à Sonnino, près de Terracina, le 2 avril 1806; secrétaire d'état; 
président du conseil des ministres et de la congrégation formée pour la conservation de l'église 
de Saint-Paul; préfet des palais apostoliques; nommé le 11 juin 1847. 

b. Robert Roberti, né à Saint-Giusto, dans la légation des Marches, le 23 décembre 1788» 
préfet des requêtes; nommé le 3o septembre i85o. 

6. Prosper Caterini, né à Onano, dans le diocèse d'Acquapendente, le i5 octobre 1795; 
préfet de la congrégation du concile; nommé le 7 mars i853. 

7. Gaspard Grassellini, né à Palerme le 19 janvier 1796; nommé le 16 juin x856. 

8. Téodolfo Mertel, né à Allumiera, près de Civitta-Vecchia, le 9 février 1806; président du 
conseil d'état; nommé le i5 mars i858. 

9. François Pentini, né à Rome le n décembre 1797; nommé le 16 mars i863. 



PARME 
( V. „Bourbon" ). 



PAYS-BAS 

(Réformé). 



GUILLAUME III Alexandre-Paul-Frédéric-Louis, roi des Pays-Bas, prince 
d'Orange-Nassau, grand-duc de Luxembourg, duc de Limbourg, né le 19 février 



ÉTAT DES SOUVERAINS — PAYS-BAS-PORTUGAL 43 

181 7, fils du roi Guillaume II (né le 6 décembre 1792), et de la reine Anne- 
Paulovna (née le 7 (18) janvier 1795, morte le i er mars 186 5 ; fille de feu Paul, 
empereur de Russie); succède à son père le 17 mars 1849; colonel-propriétaire 
du régiment de dragons russes de l'Ukraine ; marié le 18 juin 1839, à la 

Reine SOPHIE-Frédérique-Mathilde, née le 17 juin 1818, fille de feu Guil- 
laume I er , roi de Wurtemberg. 

fils : 

1. Pr. GuiLLAUMB-Nicolas-Alexandre-Frédéric-Charles-Henri, prince d'Orange, né à la 
Haye le 4 septembre 1840; lieutenant-amiral et général d'infanterie, propriétaire du régi- 
ment d'infanterie russe „Ufa." 

2. Pr. Guillaume-ALEXANDRE-Charles-Henri-Frédéric, né à la Haye le 25 août i85i; 
lieutenant au régiment des grenadiers et au régiment de chasseurs hollandais. 

FRÈRE ET SŒUR : 

1. Pr. Guillaume-Frédéric-HENRi, né à Soestdyk le i3 juin 1820; lieutenant-amiral de la 
flotte et protecteur de l'académie de Delft, lieutenant du roi dans le grand-duché de Luxem- 
bourg, chef de la 2* division d'équipage de la flotte russe; marié le 19 mai 1 85 3 à la 

Pr. AMiuE-Marie-da-Gloria-Auguste, née le 20 mai i83o, fille de feu Bernard, duc de Saxe- 
Weimar-Eisenach. 

2. Pr. Wilhelmine-Marie-SoPHiE-Louise, née à la Haye le 8 avril 1824; mariée le 8 octobre 
1842 à Charles-Alexandre, alors prince héréditaire, actuellement grand-duc régnant de Saxe- 
Wetmar-Eisenach. 

ONCLE ET TANTE : 

1. Pr. Guillaume-FREDERic-Charlcs, né à Berlin le 28 février 1797; FM. et amiral de la flotte, 
chef du 2° régiment d'infanterie prussienne de Westphalie, n° i5; marié le 21 mai 1825 à la 

Pr. Louise- Auguste- Wilhelminc-Amélie, née le 1" février 1808, fille de feu Frédéric-Guil- 
kuinc III, roi de Prusse. 

filles : 

1. Pr. Wilhelmine-Frédérique-Alexandrine-Anne-LouiSE, née à la Haye le 5 août 1828; 
mariée au prince royal Charles, actuellement Charles XV, roi de Suède et de Norwège, le 
19 juin i85o. 

2. Pr. Wilhelmine-Frédérique-Anne-Elisabeth-MARiE, princesse des Pays-Bas, née à 
Wassenaer le 5 juillet 1841. 

2. Pr. Wilhelmine-Frédérique-Louise-Charlotte-MARiANNE, née à Berlin le 9 mai 18x0; ma- 
riée le 14 septembre i83o à Frédéric-Henri- Albert, prince de Prusse; divorcée le 28 mars 

»&49- 

PORTUGAL 

(Catholique). 

Roi LOUIS I er , Philippe -Marie- Ferdinand -Pierre-d' Alcantara-Antoine-Mi- 
chel- Raphaèl-Gabriel-Gonzague - Xavier - François -d* Assise-J ean- J ules- Auguste- 
Volfando-dc-Bragance-Bourbon, roi de Portugal et des Algarves, duc de Saxe, 
né le 3 1 octobre 1 838; succède, le 1 1 novembre 1861, à son frère le roi Pedro V, 
d'Alcantara, etc. (né le 16 septembre 1837) ; marié par procuration à Turin, le 
27 septembre, et en personne à Lisbonne le 6 octobre 1862 à la 

Reine Marie-PIE, née le 16 octobre 1847 ; fille de Victor- Emmanuel II, roi 
<T Italie. 

fils : 
t. Pr. royal CHARLES-Ferdinand-Louis-Marie-Victor-Michel-Raphaél-Gabriel-Gonzague- 
Xavier-François-d'Assise-Joseph-Simon-de-Bragance, de Savoie, de Bourbon, de Saxe- 
Cobourg et Gotha, duc de Bragance, né le 28 septembre i863. 

2 . Pr. ALPHOKSE-Henri-Napoléon-Marie-Louis-Pierre-d^lcantara-Charles-Humbert-Amé- 
dce^ernand-Antoioe-Michel-RaphAél-fo^ 



44 ÉTAT DES SOUVERAINS. — PORTUGAL 



guste-Jules-Volfando-Ignace - de -Bragance- Savoie -Bourbon-Saxe-Cobourg et Gotha, duc 
d'Oporto, né le 3 1 juillet i855. 

FRÈRE ET SŒURS '. 
i . Pr. MARiE-ANNE-Fernande-Léopoldine-Michaele-Gabrielle-Charlotte-Antonie-Julie-Victoire- 
Praxèdes-Françoise-d'Assise-Gonzaga-de-Bragance-Bourbon, duchesse de Saxe, née le 21 juillet 
1843; mariée le 1 1 mai 1859 à Frédéric-Auguste-GEORGE, duc de Saxe, fils du roi Jean. 

2. Pr. ANToiNE-Marie-Fernande-Michaele-Gabrielle-Raphaôle-d'Assise-Anne-Gonzaga-Silvine- 
Julie-Auguste-de-Bragance-Bourbon, duchesse de Saxe, née le 17 février 1845; mariée le 
12 septembre 1861 à LÉOPOLD-Etienne-Charles-Antoine, etc., prince héréditaire de Hohenzollern- 
Sigmaringen. 

3 . Pr. Auguste - Marie - Fernand - Charles- Michel-Gabriel-Raphaël-Agricola-François-d' Assise- 
Gonzague-Pierre-d'Alcantara-Loyola-de-Bragance et Bourbon, duc de Saxe, né le 4 novembre 
1847, major de cavalerie. 

père : 

Roi FERDiNAND-Auguste-François-Antoine, roi de Portugal, duc de Saxe, né le 29 octobre 18 16; 
fcld-maréchal-général, etc.; marié par procuration le i ,r janvier et en personne le 9 avril i836 à 
dona Maria II da-Gloria-Jeanne-Charlotte-Léopoldine-de-Cruz-Françoise-Xavière-de-Paule-Isidore- 
Michaele-Gabrielle-Raphaôla-Louise-Gonzaga, reine de Portugal et des Algarves (v. plus bas) ; 
veuf le i5 novembre i853; reçoit le titre de „ Roi " le 16 septembre 1837; régent pendant la 
minorité de son fils, feu le roi Pedro V (reconnu comme tel, par les chambres du royaume, le 
19 décembre 1 853) jusqu'au 16 septembre i855. 

MÈRE : 

Reine Marie II da-Gloria, etc. (née le 4 avril 18 19, morte le i5 novembre i853); fille du pre- 
mier mariage de Pedro I", empereur du Brésil (Pedro IV, comme roi de Portugal, mort le 
24 septembre 1834) avec Léo poldine-Caroline-Josèphe (morte le 11 décembre 1826, fille de feu 
François I er , empereur d'Autriche) ; monte, le 2 mai 1826, après l'abdication de son père, sur le 
trône de Portugal; mariée: i° par procuration le i" décembre, 1834 en personne le 26 janvier 
i835 à Auguste-Charles-Eugène-Napoléon, duc de Leuchtenberg , etc.; veuve le 28 mars 
i835; 2° au roi Ferdinand, etc. (v. plus haut). Pour les tantes et la grand'mère du roi Louis, 
v.„Brésil." 

Frère et sœurs du grand-père Pedro I er , empereur du Brésil, etc.; enfants de Jean VI Marie- 
Joseph-Louis, roi de Portugal (mort le 10 mars 1826) et de la reine Char lotte -Joaquine 
(morte le 7 janvier i83o), fille de Charles IV, roi d'Espagne : 

1 . Pr. Marie-THÉRèsE-Françoise-d'Assise-Antonie-Charlotte-Joséphine-Xavière-de-Paule-Micaele- 
Raphaéla-Isabelle-Gonzaga, ci-devant princesse de Beïra, née le 29 avril 1 793 ; veuve : i° le 
4 juillet 1812, de don Pedro Charles, infant d'Espagne; 2 le 10 mars i855, de don Charles- 
Marie-Isidor, infant d'Espagne; (v. „Espagne" ). 

2. . Pr. Isabelle-MARiE-de-la-Conception-Jeanne- Charlotte-Gualberte-Anne-Françoise-d'Assise- 
Xavière-de-Paule-d'Alcantara-Antoinette-Raphaôla-Micaele-Gabrielle-Joaquine-Gonzaga , née le 
4 juillet 1801; régente de Portugal depuis le 10 mars 1826 jusqu'au 26 février 1828. 

3. Pr. MiGUEL-Marie-de-Patrocinio-Jean-Charles-François-d'Assise-Xavier-de-Paule-Pedro- 
d'Alcantara-Antoine-Raphaêl-Gabriel-Joachim-Joseph-Gonzague-Evariste, né le 26 octobre 1802; 
par l'acte du roi Pedro IV du 3 juillet 1827 et d'après la prestation du serment du 26 février 
1828, régent de Portugal; se déclare roi le 3o juin 1828; s'engage, par la convention d'Evora- 
Monte du 26, ainsi que par sa déclaration du 29 mai 1834, à quitter le Portugal et à ne jamais 
intervenir dans les affaires politiques de ce pays, et s'embarque à cet effet, à Sines le i w juin 
1834 (rés. : le château de Bronnbach, dans le grand-duché de Bade); marié le 24 septembre 
i85i à la 

Pr. Sophie-Amélie-ADÉLAÏDE-Louise-Jeanne-Léopoldine, née le 3 avril i83i ; fille de feu 
Constantin-Joseph, prince héréditaire de Loewenstein-Wertheim-Rochefort ou Rosenberg. 

enfants : 

1. Pr. MAWA-DAS-NEVES-Isabelle-Eulalie-Charlotte-Adclaïde-Michaele-Raphaôle-Gabrielle- 
Gonzague-de-Paule-e-d'Assise-Sophie-Inez-Romana-de-Bragance, née à Eubach, en Ba- 
vière, le 5 août x852. 

2. Pr. MiGUEL-Marie-Charles-Egidius-Constantin-Gabriel-Raphaêl-Gonzague-François- 
de-Paule et d'Assise-Januarius, né à Eubach le 19 septembre i853. 



ÉTAT DES SOUVERAINS — PORTUGAL— PRUSSE 45 

3. Pr. M ARU-THfRÈsE-de-rim maculât ion et de la Conception-Ferdinande-Eulalie-Léo- 
poldinc-Adélaïde-Isabelle-Charlotte-Michaele-Raphaêle-Gabriclle-Françoise-d^ssiseetde- 
Paule-Gonzague-Inez-Sophie-Bartholomée-des-Anges, née à Eubach le 24 août i855. 

4. Pr. MARiE-JosÈPHE-Béatrix-Jeanne-Eulalie-Léopoldine-Adélaïde-Elisabeth-CaroIine- 
Mkhaele-Raphaéle-Gabrielle-Françoise-d'Assise et de-Paule-Inez-Sophie-Joaquine-Thé- 
rèse-Benedicte-Bernardine, née au château de Bronnbach le 19 mars 1857. 

5. Pr. ADELGONDE-de-Jésus-Marie-Françoise-d'Assise et de-Paule-Adélaïde-Eulalie-Léo- 
poldinc-Charlotte-Michacle-Raphaele-Gabrielle-Gonzague - Inez - Isabelle-Aveline -Anne-Sta- 
nislave-Sophie- Bernardine, née au château de Bronnbach le 10 novembre i858. 

6. Pr. MARiE-ANNE-de-Carmcl-Henrique-Thérèse-Adélaïde-Jeanne-Caroline-Agnès-So- 
phie-Eulalie-Léopoldine-Elisabeth-Bernardine-Michaele-Gabriele-Raphaôle-Françoise-d T As- 
sise et de-Paule-Ignatie-Gonzague, née au château de Bronnbach le i3 juillet 1861. 

7. Pr. MARiE-ANTONiE-Adélaïde-Camille-Caroline-Eulalie-Léopoldine-Sophie-Agnès-Fran- 
çoisc-d'AssisectJde-Paule-Michacle-Gabrielle-Raphaéla-Gonzague-Grégorine-Bernardine-Bé- 
nédictine-Andrée, née au château de Bronnbach le 28 novembre 1862. 



PRUSSE 

( Evangélique ). 

Roi Frédéric-GUILLAUME I er Louis, né le 22 mars 1797; fils du roi Frédé- 
: Guillaume III (né le 3 août 1770, mort le 7 juin 1840), et de la reine Louise- 
uguste-Wilhelmine-Amélie (née le 10 mars 1776, morte le 19 juillet 18 10); 
le de Charles- Louis-Frédéric, grand-duc de Mecklembourg-Strélitz (mort le 6 
jrembre 1816) ; régent le 9 octobre i858 ; succède à son frère le roi Frédéric- 
oillaume IV (né le i5 octobre 1795), le 2 janvier 1861, couronné le 18 octobre 
J61; marié le 1 1 juin 1829, à la 

Reine Marie-Louise-AUGUSTE-Catherine , née le 3o septembre 18 11, chef 
11 4 # régiment des grenadiers de la garde, n° 4 (« I..i Reine »), fille de feu Charles- 
rédéric grand-duc de Saxe-Weimar. 

ENFANTS : 

t. Pr. FaiDéRic-GuiLLAUME-Nicolas-Charles, né le 18 octobre i83i; prince royal, lieute- 
nant-général, commandant du 2* corps d'armée; chef du 1" régiment de grenadiers de la 
Prusse orientale n* 1 ( „ Prince royal " ) et du 5 - régiment d'infanterie de Westphalie 
11*53; 1" commandant du i* r bataillon (Berlin) du 2* régiment de la landwehr de la 
garde, à la suite du 1" régiment de la garde à pied, aussi à la suite du 2« régiment de 
grenadiers de Silésie n° 1 1, lieutenant-général de la Poméranie, chef du régiment de hus- 
sards russes n° n ( „Isum"), et propriétaire du régiment d'infanterie autrichienne 
n* 20; marié à Londres le 25 janvier i858 à la 

Pr. VicToiRE-Adélalde-Marie-Louise, princesse royale de Grande-Bretagne et d'Irlande, 
duchesse de Saxe, née le 21 novembre 1840 ; 2* chef du 2* régiment de hussards de la 
garde, n*2. 

ENFANTS : 

1. Pr. FaBBéRic-GuiLLAUME-Victor-Albert, né à Berlin le 27 janvier i85g. 

2. Pr. Victoire-Elisabeth-Auguste-CHARLOTTE, née à Potsdam le 24 juillet 1860. 

3. Pr. Albert-Guillaume-HENRi, né à Potsdam le 14 août 1862. 

4. Pr. François-Frédéric-SiciSMOND, né à Potsdam le i5 septembre 1864. 

2. Pr. Louiss-Marie-Elisabeth, née le 3 décembre i838; mariée le 20 septembre i856 
ma grand-duc régnant FaéDéRic-Guillaume-Louis de Bade. 

FRÈRES ET SŒURS 

1. Pr. FreVicnc-Giûllaumc IV, roi de Prusse (né le i5 octobre 1795, [mort le 2 janvier 1861). 

sa veuve : 

Reine Eusabeth-Louîsc, née le i3 novembre 1801; chef du 3* régiment de grenadiers de la 
ffde ( „ Reine Elisabeth" ), fille de feu Maximilien I", Joseph roi de Bavière; mariée àMu- 
ich par procuration le 16 novembre, et en personne à Berlin le 29 novembre 1823. 



46 ÉTAT DES SOUVERAINS — PRUSSE 



2. Pr. Frédéric- Char les- Alexandre, né le 29 juin 1801 ; grand-maître du bailliage de Brande- 
bourg, de Tordre hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem; feld-zeugmestre-général et chef de Par 
tillerie; gouverneur de la forteresse fédérale de Mayence ; chef du 2 - régiment de grenadiers de 
Brandebourg, n° 12 („Prince Charles de Prusse"); 1" commandant du 2* bataillon (Breslau) 
du 1" régiment de grenadiers de la landwehr de la garde, à la suite du i* r régiment de la garde 
à pied ; premier propriétaire du régiment de cuirassiers autrichiens, n° 8; chef du régiment de 
mousquetaires russes, n° 6 („Libau") ; marié le 26 mai 1827 a la 

Pr. MARiE-Louisc-Alezandrine, née le 3 février 1808, fille de feu Charles-Frédéric, grand-duc 
de Saxe-Weimar. 

ENFANTS : 

1. Pr. FfiéDÉRic-CHARLES-Nicolas, né le 20 mars 1828; général de cavalerie, comman- 
dant du 3 - corps d'armée; chef du 8 - régiment d'infanterie de Brandebourg, n - 64; 2* chef 
du 1" régiment de hussards delà garde, n° 1; 1" commandant du 3* bataillon du 1" régi- 
ment de grenadiers de la landwehr de la garde, à la suite du régiment des hussards de 
Brandebourg, n° 3 („Hussards de Ziethen") et chef du régiment russe de hussards 
„Achtirsk," n° 12 ; 1" propriétaire du régiment de hussards autrichiens, n° 7 ; marié le 
29 novembre 1854 à la 

Pr. MARiE-Anne, née le 14 septembre 1837, fille de Léopold-Frédéric , duc régnant 
d'Anhalt. 

FILLES : 

1. Pr. MARiE-Elisabeth-Louise-Frédérique, née le 14 septembre i865. 

2. Pr. Elisabeth- Anne, née à Potsdam le 8 février 1857. 

3. Pr. LouisE-MARGUERiTE-Alexandra-Victoire-Agnès, née à Potsdam le a5 juil- 
let 1860. 

2. Pr. Marie-LouisE-Anne, née le i ,r mars 1829; mariée le 27 juin 1854 à Alexis- 
Guillaume, landgrave de Hesse-Philipsthal-Barchfeld ; divorcée le 6 mars 1861 par ub 
décret du prince-électeur, en vertu de son pouvoir spirituel. 

3. Pr. Marie-ANNE-Frédérique, née le 17 mai i836; mariée le 26 mai i853à Frébbwo 
Guillaume-George- Adolphe, prince de Hesse-Cassel (v. „Hesse-Cassel w ). 

3. Pr. Frédérique-Wilhelmine-ALEXANDRiNE-Marie-Hélène, née le 23 février i8o3 ; veuve do 
grand-duc Paul-Frédéric de Mecklembourg-Schwérin. 

4. Pr. LouisE-Auguste-Wilhelmine-Amélie, née le i ,r février 1808; mariée le 21 mai i8i5à 
Guillaume-FRÉDÉRic-Charles, prince des Pays-Bas. 

5. Pr. Frédéric-Henri-ALBERT, né le 4 octobre 1809; général de cavalerie, chef du régiment de 
dragons de Lithuanie, n° 1 („Prince Albert de Prusse") et du 7» régiment d'infanterie de Bran- 
debourg, n° 60; i ,r commandant du i" bataillon (Koenigsbcrg) du 1" régiment de la landwehr 
de la garde, à la suite du régiment de gardes-du-corps ; chef du régiment de dragons („Petiie 
Russie" ), n° 7 ; marié le 14 septembre i83o à la princesse Wilhelmine-Frédérique-Louise- 
Charlotte-MARiANNE, née le 9 mai 1810, fille de feu Guillaume I ,r , roi des Pays-Bas; divorcé le 
28 mars 1849; le divorce obtient la sanction royale le 5 juin i853; remarié en mariage morga- 
natique le i3 juin i853 à 

Rosalie- Wilhelmine-Jeanne, comtesse de Hohenau, née le 29 août 1820. 

ENFANTS î 

1. Pr. Frédéric-Guillaume-Nicolas-ALBERT, né le 8 mai 1837; major-général et comman- 
dant du 1" régiment de dragons de la garde prussienne; chef du régiment de dragons de 
Brandebourg, n° 2; 1" commandant du 2- bataillon (Stettin) du 1" régiment de la landwehr 
de la garde, ainsi qu'à la suite du régiment de dragons russes, n° 7 („Petite Russie"); 
chef du 14" régiment de hussards russes de Mitau. 

2. Pr. Frédérique-Wilhelmine-Louise-Elisabeth-ALEXANDRWE, née le 1" février 1842. 

oncles: 

1. Pr. Frédéric-Louis-Charles (né le 5 novembre 1773, mort le 28 décembre 1796); marié k 
26 décembre 1793 à FREDÉRiQUE-Caroline-Sophie-Alexandrine, princesse de Mecklembourg-Stré- 
litz (née le 2 mars 1778, morte le 29 juin 1841); mariée: 2 au prince Frédéric-Guillaume de 
Solms-Braunfels (mort le i3 avril 1814); 3° à Ernest-Auguste, duc de Cumberland, plus tard roi 
de Hanovre (mort le 18 novembre i85i). 



ÉTATS DES SOUVERAINS— PRUSSE— HOHENZOLLERN 47 

SON FILS : 

Pr. F*éi>é*ioGuillaume-Louis (né le 3o octobre 1794, mort le 27 juillet i863). 

SA veuve : 

Pr. Wilhelmine-LouiSE, née le 3o octobre 1799, fille d'ALBxis-FrédérioChrétien (morte 
le 24 mars 1834), duc d'Anhalt-Bernbourg ; mariée le 21 novembre 18 17. 

SES FILS : 

1. Pr. Frédéric-Guillaume-Louis-ALEXANDRE, né le 21 juin 1820; général d'infante- 
rie; chef du 3* régiment d'infanterie de Westphalie, n° 16; 1" commandant du 
3" bataillon (Graudenz) du i ,r régiment de la landwehr de la garde. 

2, Pr. Frédéric-Guillaume-GEORGE-Ernest, né le 12 février 1826; lieutenant-géné- 
ral: chef du 1** régiment de lanciers de Poméranie, n° 4; 1" commandant du 3" ba- 
taillon (Kottbus) du 2« régiment de la landwehr de la garde. 

a. Pr. Frédéric-GuiLLAUME-Charles (né le 3 juillet 1783, mort le 28 septembre i85i); marié le 
njunrier 1804 à la princesse Amélie-MARiE-ANtre (née le 14 octobre 1785, morte le 14 avril 
1846), 611e de feu FRioéRic-Louis-Guillaume-Chrétien, landgrave de Hesse-Hombourg. 

SES ENFANTS : 

1. Pr. Henri-Guillaume-ADALBERT, né le 29 octobre 181 1 ; amiral, commandant en chef 
de la marine de Prusse ; chef du 1" régiment d'infanterie de la Thuringe, n° 3i; I er com- 
mandant du 3* bataillon (Ousseldorf) du 2" régiment de grenadiers de la landwehr de la 
garde et à la suite de la brigade d'artillerie de la garde ; aussi chef de la 2 brigade d'artil- 
lerie russe i cheval (marié morganatiquement le 20 avril i85o à Thérèse, baronne de- 
Barnim.) 

2. Pr. Marie-EusABETH Caroline-Victoire , née le 18 juin 181 5; mariée le 22 octobre 
i836 à CHARLBS-Guillaume-Louis, prince de Hesse-Darmstadt. 

3. Pr. Frédérique-Françoise-Auguste-MARiE-Hedvige, née le i5 octobre 1825 ; mariée, à 
Berlin, par procuration, le 5 octobre, et en personne, à Munich, le 12 octobre 1842 au 
prince royal, plus tard Maximilien II, Joseph, roi de Bavière ; veuve le 10 mars 1864. 

SECONDE ÉPOUSE DE FEU LE ROI FRÉDÉRIC-GUILLAUME III. 

AUGUSTE, princesse de Liegnitz, comtesse de Hohenzollern, née le 3o août 
1800, fille de feu Ferdinand, comte de Harrach; mariée morganatiquement au 
roi Frédéric-Guillaume III, le 9 nov. 1824; veuve le 7 juin 1840. 



HOHENZOLLERN. 

(Catholique. — Résidence : Hohlstein en Silésie). 

1. Hohenzollern-Hechingen. 

Pr. FRÉDÉRIC -Guillaume-Constantin, né le 16 février 1801 ; prince de 
Hohenzollern-Hechingen, bourgrave de Nuremberg, duc de Sagan, en Silésie, 
cocnic de Sigmaringen, Veringen, Castilnovo et Villalva del Alcor, seigneur de 
Hmigerloch et Woehrstein, etc.; succède à son père, le prince Frédéric- Hermann- 
Otbon (né le 22 juillet 1776), le i3 septembre i838, par suite de la convention 
du 7 décembre 1849 et en vertu du pacte de succession ; abdique le gouverne- 
ment de la principauté, en faveur du roi de Prusse, chef de la maison de Hohen- 
sollern, en se réservant les droits de prince souverain. Par un ordre royal de ca- 
binet du 27 mars i85o, il reçoit le titre d'„Altesse", avec les prérogatives d'un 
prince puiné de la maison royale ; lieutenant-général au service de Prusse et chef 
du 2* régiment de la landwehr de la Basse-Silésie n° 7, et du 2 e régiment d'in- 
fanterie de Basse-Silésie n° 47; marié : i° le 22 mai 1826 à la princesse Eugé- 
nie, princesse de Leuchtenberg (née le 23 décembre 1808); veuf le i cr septembre 
1847; 2* par alliance morganatique, le i3 novembre i85o, à AMÉUE-Sophie-Ca- 



48 ÉTAT DES SOUVERAINS — HOHENZOLLËRN 



roline- Adélaïde, comtesse de Rothenbourg, née le i3 juillet 1 832; fille de Charles- 
Frédéric- Louis-Ernest, baron Schenk de Geyern de Sybourg, en Franconie ; di- 
vorce le i3 février i863. 

ENFANTS DU 2 e MARIAGE : 

i. Frédérique-Wilhelmine-EusABETH-Amélie-Adélaïde, comtesse de Rothenbourg, née 
le i3 février i853. 
2. FRÉDÉRic-Guillaume-Charles, comte de Rothenbourg, né le 19 février i856. 

GRAND-ONCLE : 
Pr. Frédéric-François-XAViER, né le 3 1 mai 1757, mort le 6 avril 1844. 

SES ENFANTS : 

1. Pr. FRÉDERioFrançois-Antoine (né le 3 novembre 1790), mort le i3 décembre 1847. 

sa veuve : 

Pr. Annonciade-CAROLiNE- Joaquine -Amélie-Antoinette , princesse de Hohenzollen>- 
Sigmaringen (Voyez | Hohenzollern-Sigmaringen"). 

2. Pr. Frédérique-JosÉPHiNE, née le 7 juillet 1795, DdlCr. et DdP.; mariée le 2 janvier 
1826 à Félix, comte Vetter von der Lilie, baron de Burg-Feistritz, chambellan et major 
(en retraite); veuve le 16 mai i853 ÇTroppau). 

FRÈRE DU BISAÏEUL *. 

Pr. Frédéric-Antoine, mort le 26 février 18 12. 

SON FILS : 

Pr. Hermann, né le 2 juillet 1777, mort le 7 novembre 1827; marié à Caroline, baronne 
de Weiher, morte le i5 février 1860. 

SA FILLE : 

Pr. M arib- Anne-Caroline -Wilhelmine-Antonie-Ernestine, née le 29 juin 1808 
(Danfig). 

2. Hohenzollern-Sigmaringen. 

Pr. CHARLES-ANTOINE-Joachim-Zéphyrin-Frédéric-Mainrad, né le 7 sep- 
tembre 181 1; prince de Hohenzollern-Sigmaringen, burgrave de Nuremberg, 
comte de Sigmaringen et Veringen, comte de Berg, seigneur de Haigerloch et 
Woehrstein ; fils du prince Charles- Antoine- Frédéric-Mainrad (né le 20 février 
1785, mort le 11 mars i853), et de la princesse Marie-ANTOiNETTE Murât (née en 
1793, morte le 19 janvier 1847); succède à son père feu le prince Charles (mort 
le 1 1 mars i853), en vertu de la cession paternelle du 27 août 1848 ; abdique en 
faveur du roi de Prusse, par acte du 7 décembre 1849, et reçoit, par un ordre 
royal du 20 mars i85o, le titre d'„ Altesse" et les prérogatives d'un prince puiné 
de la maison royale et, par un décret royal du 18 octobre 1 861, le titre d',, Altesse 
Royale"; général d'infanterie, gouverneur militaire de la province rhénane et de 
la province de Westphalie, et chef du i er régiment prussien d'infanterie de 
Magdebourg n° 26 (Dusseldorf): marié le 21 octobre 1834 à la 

Pr. JOSEPH INE-Frédérique-Louise, née le 21 octobre 181 3, fille de feu 
Charles- Louis-Frédéric, grand-duc de Bade. 

enfants : 

x. LéopoLD-Etienne-Charles-Antoine-Gustave-Edouard-Thassilo, prince héréditaire, né le 
22 septembre i83b; major à la suite du i ep régiment prussien de la garde à pied, en ser- 
vice actif au 2 e régiment de hussards de Westphalie n° 1 1 (Château de Benrath) ; marié 
le 12 septembre 1861 à la 

Pr. héréditaire, ANTONiE-Marie-Ferdinande, etc. (v. „PortugaT ). 

fils : 
1. Pr. GuiLLAUME-Auguste-Charles-Joseph-Ferdinand-Pierre-Benoît, né au châ- 
teau de Benrath le 7 mars 1864. 



ÉTAT DES SOUVERAINS — HOHENZOLLERN— REUSS 49 



2. Pr. FERDiNAND-Victor-Albert-Mainrad, né à Sigmaringen le 24 août i865. 

2. Pr. CHARLES-Eitcl-Frédéric-Zéphyrin-Louis, né le 20 avril 1839; sous-lieutenant à 
la suite du 2" régiment de dragons. 

3. Pr. ANTOiNE-Egon-Charles-Frédéric, né le 7 octobre 1841 ; lieutenant à la suite du 
i* r régiment prussien de la garde à pied. 

4. Pr. FRÉDÉRic-Eugène-Jean, né le 25 juin 1843; lieutenant à la suite du régiment de 
lanciers de Westphalie n° 5. 

5. Pr. MARiE-Louise-Alexandrine-Caroline, née le 17 novembre 1845. 

SŒURS*. 

t. Pr. Ànnonciade-CAROUNE-Joaquine-Antoinette-Amélie, née le 6 juin 18 10; mariée: i°lc7 
janvier 1839 au prince FaéDéaic-François-Antoine de Hohenzollern-Hechingen ; veuve le i3 dé- 
cembre 1847; mariée 2°le février i85oà Jean Staeger de Waldbourg, lieutenant-colonel au ser- 
Tice d'Autriche (en retraite). 

2. Pr. FRÉDERiQUE-Wilhelmine, née le 24 mars 1820; mariée le 5 décembre 1844 àJoachim- 
Kapoléon, marquis Pepoli, né le 6 novembre 1825; petit-fils de l'ancien roi de Naples, Joachim- 
Kapoléon Murât, par sa fille aînée Létitia-Joséphine, mariée en 1822 au marquis de Pepoli à 
Bologne. 

BELLE-MÈRE : 

Pr. GATHERixE-Wilhelmine-Marie-Josèphe, princesse de Hohenlohe-Waldenbôurg-Schillings- 
furst, née le 19 janvier 1817, DdlCr.; veuve de François-Erwin, comte d'Ingelheim le 6 juillet 1845; 
mariée au prince Charles-Antoine-Frédéric-Mainrad-Fidèle le 14 mars 1848; veuve le 11 mars 
i833 (Batron). 

REUSS 
(Luthérienne). 

Pr. HENRI XXII, prince de Reuss-Greiz, né le 28 mars 1846; succède à son 
père, le prince Henri XX (né le 29 juin 1794), le 8 novembre 1859, sous la tu- 
telle de sa mère (patente du 9 novembre 1859). 

mère : 
Pr. CAmou!»E-Amélie-Elisabeth, régente du pays, née le 19 mars 18 19, fille de feu le landgrave 
Gustave de Hesse-Hombourg; mariée le 1" octobre 1839 au prince Henri XX; veuve le 8 no- 
vembre 1859. 

SŒURS DU PRINCE : 

1. Pr. Chrétienne-HBRMiirs- Amélie-Louise-Henriette , née le 2 S décembre 1840; mariée le 29 
•Tri! 1862 à Hugues, prince de Schoenbourg-Waldenbourg. 
s. Pr. MAUE-Henriette-Auguste, née le 19 mars i855. 

oncle : 
Pr. Henri XIX, né le i° mars 1790, mort le 3i octobre i836. 

sa veuve: 

Pr. Gasfa*iwi, princesse de Rohan-Rochefort et Montauban, née le 8 août 1800; mariée le 7 

yaorier 1822. 

SA FILLE : 

Pr. LouitK-Caroline, née le 3 décembre 1822; mariée :i*lc8 mars 184a à Edouabd- 
Charles-Guillaume-Chrétien, prince de Saxe-Altenbourg; veuve le 16 mai i85a; %• le %y 
décembre 1854 à Henri IV, prince de Reuss-Schleiz-Koestritz. 

IL — Branche cadette. 
Ligne spéciale de Reuss-Schleix. 

Elle porte, depuis le décès du dernier prince de la ligne principale de I 
Lobenstein-Elbersdorf , la dénomination de : ligne cadette de la mat* 

Rcuss. 

(Résidence : Schleix et le château d'Osterstein , près de Géra). 

Pr. HENRI LXVII, né le 20 octobre 1789; chef de la ligne cadette 4 

7 



5o ÉTAT DES SOUVERAINS— REUSS-SCHLEIZ-KOESTRITZ 

maison princière de Reuss ; succède à son frère feu le prince Henri LXII (né le 
3i mai 1785), le 19 juin 1854; général de cavalerie à la suite de l'armée prus- 
sienne; marié le 18 avril 1820 à la 

Pr. Sophie- ADÉLAIDE-Henriette, née le 28 mai 1800, fille de feu Henri LI, 
prince de Reuss-Ebersdorf, propriétaire de la terre de Thallwitz (cercle de Leip- 
zig) et de la seigneurie de Guteborn (Haute-Lusace). 

enfants : 

1. Pr. ANNE-Caroline-Louise-Adélaïde,néele 16 décembre 1822; mariée à Adolphe-Louîs- 
Albert-Frédéric, prince de Bentheim-Tecklenbourg-Rhéda, le 7 mars 1843. 

2. Pr. Henri XIV, prince héréditaire, né le 28 mai i832; lieutenant-colonel à la suite de 
l'armée prussienne; marié le 6 février 1 858 à la 

Pr. Pauline-Louise- Agnes, duchesse de Wurtemberg, née le i3 octobre i835, fille de feu 
Eugène duc de Wurtemberg, morte le 16 septembre 1857. 

ENFANTS : 

x. Pr. Henri XXVII, né le 10 novembre i858. 

2. Pr. EusABETH-Adélalde-Hélène-Philippine, née le 27 octobre 1859. 

SŒUR : 

Pr. Chrétienne-pHiLippiNE-Louise, née le 9 septembre 1781. 



REUSS-SCHLEIZ^KOESTRITZ. 

I. Branche descendante du comte Henri VI de la maison de Koestritz-Koestritz 

(mort le 17 mai 1783). 

Pr. HENRI LXIX, né le 19 mai 1792; prince de Koestritz, fils du comte 
Henri XLVIII (né le 25 janvier 1759, mort lei3 juin 1825); succède, le 1 5 sep- 
tembre 18 56 dans le parage de Koestritz, à son cousin, le prince Henri XLIV 
(né le 3i mars 1787); marié le 5 novembre 1834, à la 

Pr. MATHILDE-Henriette-Élisabeth, née le 12 mai 1804; fille du lieute- 
nant-général John Locke, et petite-fille de William, vicomte de Courtenay, comte 
de Devon. 

sœurs : 

1. Comtesse CLEMENTiNE-Françoise- Auguste, née le 5 juillet 1789; veuve le 20 juillet 182 1, d'A- 
dolphe, comte d'Einsiedel de la maison de Wolkenbourg, colonel au service de Prusse. 

2. Comtesse Ernestine-Adélaïde-Mathilde , née le 25 août 1794; mariée le 23 juillet 1818 à 
Ernest-Philippe de Kiesenwetter, possesseur du majorât de la ville de Reichenbach en Silésie, etc.; 
veuve le 12 décembre 1840. 

II. — Branche descendante du comte Henri IX (mort le 16 septembre 1780), 
frère du comte Henri VI. 

FILS DE SON FILS : 

Le prince Henri XLIV, né le 20 avril 1753, mort le 3 juillet i832, a, du i ,r mariage avec Wil- 
helmine-Frédérique-Marie-Auguste-Eléonore, baronne Geuder dit de Rabensteiner, morte le 
1 7 décembre 1 790 : 

1. Henri LX, né le 12 juillet 1784, mort le 7 avril i833; marié à Dorothée, princesse 
de Schoenaich-Carolath, morte le 5 octobre 1848. 

ses filles: 

1. Pr. CAROUNE-Henriette, née le 4 décembre 1820; mariée le 6 mai 1844 à 
CHARLES-Alexandre-Louis-Erdmann , comte de Puckler-Groditz de Tannhausen. 

2. Pr. MARiE-Wilhel mi ne-Jeanne, née le 24 juin 1822; mariée le 26 mai 1842 à 
Everard, comte de Stolberg-Wernigerode. 

2. Pr. Henri LXIII, né le 18 juin 1786, mort le 27 septembre 1841; marié: i°à Eléonoie, 
comtesse de Stolberg-Wernigerode (mariée le 21 février 1819 , morte le 14 mars i8*7>- 



ÉTAT DES SOUVERAINS.— REUSS-SCHLEIZ-KOESTRITZ 5i 



SA VEUVE DU 2 e MARIAGE : 

Pr. Caroline, comtesse de Stolberg-Wernigerode, née le 16 décembre 1806; mariée le 
11 mai 1828 (Stonsdorf, en Silésie). 

ENFANTS a DU I er MARIAGE : 

1. Pr. JEANNE-Eléonore-Frédérique-Everardine, née le 25 janvier 1820; mariée 
le 20 juillet 1843 à Ferdinand, prince de Schoenaich-Carolath. 

2. Pr. Henri IV, né le 26 avril 182 1 (Ernstbrunn, près de Vienne); marié le 27 
décembre 1854 à la 

Pr. LouiSE-Caroline, née le 3 décembre 1822 ; fille de feu Henri XIX, prince ré- 
gnant de Reuss-Greiz; veuve du prince Edouard de Saxe-Altenbourg (v. pi. haut). 

ENFANTS : 

1. Pr. Henri XXIV, né le 8 décembre i855. 

2. Pr. ELioNORE-Caroline-Gasparine-Louise, née à Trebschen, près de Zul- 
lichau, le 22 août 1860. 

3. Pr. EusABETH-Jeanne-Auguste-Dorothée, née à Vienne le 2 janvier i865. 

3. Pr. Henri VII, né le 14 juillet i825; major à la suite du régiment prussien des 
lanciers de la garde, E. e. et M. pi. de Prusse près la cour de Munich. 

b DU 2* MARIAGE : 

4. Pr. Henri XII, né le 8 mars 182g (Stonsdorf, en Silésie) ; capitaine à la suite 
de l'armée prussienne; marié le 6 juin i858 à la 

Pr. ANNE-Caroline, comtesse de Hochberg, baronne de Furstenstein, née le 23 juil- 
let i83g; fille de feu le prince Jean-Henri X de Pless. 

fils : 
Pr. Henri XXVIII, né le 3 juin 1859. 

5. Pr. Henri XIII, né le 18 septembre i83o; major à la suite de l'armée prussienne 
(Berlin). 

6. Pr. Henri XV, né le 5 juillet 1834; chevalier de Tordre de Saint-Jean (Klipp- 
hausen, près de Dresde); marié le 26 novembre i863 à la 

Pr. Luitgarde, née le 3o août i838; fille de Guillaume, comte de Stolberg-Wer- 
nigerode. 

fille : 

Pr. MARGUBRiTE-Caroline-Elisabeth, née à Klipphausen le i -r octobre 1864. 

7. Pr. ANNE-Elisabeth, née le 9 janvier 1837; mariée le 22 août i863 à Stonsdorf, 
avec Othon, comte de Stolberg-Wernigerode, chef de cette maison. 

8. Pr. Henri XVII, né le 20 mai 1839; lieutenant au 5* régiment de dragons de 
la garde (Berlin). 

k. du deuxième mariage avec Auguste-Amélie-Léopoldine, (baronne Riedésel d'Eisenbach, 

(morte le 21 novembre i8o5.) 

3. Pr. Henri LXXIV, né le i ,r novembre 1798 fNeuhofen Silésie et Jaenkendorf dans 
la Haute-Lusacc); marie i° le 14 mars 1825 à Ci^MENTiNE-Sophie-Amélie-Ernestine, com- 
tesse de Rcichenbach-Goschûtz (née le 20 février i8o3) ; veuf le 10 juin 1849; marié 
2 - le i3 septembre i855 à la 

Pr. Ki.éonore, née le 20 février i835, fille de feu le comte héréditaire Hermann de Stol- 
berg-Wernigerode. 

FILS DU PREMIER MARIAGE : 

1. Pr. Henri IX, né le 3 mars 1827; capitaine au 7 - régiment de la landwerh de 
Prusse (Neuhoftzv Silésie); marié le 12 mai i852 à la 

Pr. ANNE-Marie-Wilhelmine-Hélène, née le 12 août 1829, fille du baron de Zed- 
litz-Leipc de Zulzendorf. 

ENFANTS : 

1. Pr. Henri XXIII, né le 17 novembre i855. 

2. Pr. Henri XXVI, né le 1 5 décembre 1857. 



52 ÉTAT DES SOUVERAINS. — REUSS— RUSSIE 

3. Pr. MARiE-Clémentine-Jenny-Anna, née le 7 février 1860. 

4. Pr. Henri XXIX, né à Schmiedeberg (Silésie) le 20 mai 1862. 

5. Pr. Henri XXX, né à Neuhof le 25 novembre 1864. 

ENFANTS DU DEUXIÈME MARIAGE : 

1. Pr. Henri XXV, né le 27 août i856 à Jaenkendorf fibid. 2, 3 et 4.) 

2. Pr. Marie-Clémentine, née le 18 mai i858. 

3. Pr. Emma-ÉLiSABETH, née le 10 juillet 1860. 

4. Pr. Anne-HÉLÈNE, née le 14 septembre 1864. 

III. Branche descendante du comte Henri XXIII (mort le 3 septembre 1787), frère de 

Henri VI. 
Comte Henri LV (né le i -r décembre 1768, mort à Londres le 9 avril 1846). 

SON fils: 
Pr. Henri II (né le 3i mars i8o3, mort le 22 juin i852), prend le titre de prince pour lui 
et pour ses descendants le 3o juin i85 1 ; marié le 4 août 1846 à la princesse Clotilde- 
Charlotte-Sophie (née le 6 février 1821, fille du comte Frédéric-Louis de Castell; morte le 
20 janvier 1860.) 

ses fils : 

1. Pr. Henri XVIII, né le 14 mai 1847. 

2. Pr. Henri XIX, né le 3o août 1848. 

3. Pr. Henri XX, né le 17 juin i852. 

Ligne spéciale de Reuss-Lobenstein-Ebersdorf, éteinte dans les mâles. 
Pr. Henri LXXII (né le 27 mars 11797, mort le 17 février i853), dernier prince de cette 
maison. 

SA SŒUR : 
Pr. Sophie-ADéLAÏDE-Henriette, née le 28 mai 1800; mariée le 18 avril 1820 à Henri LXVII, 
prince régnant de la branche cadette de Reuss. 



RUSSIE 

(Confession grecque.) 

Empereur ALEXANDRE II Nicolajevitch, né le 29(17) avril 1818; suc- 
cède, le 2 mars (18 févr.) 1 85 5, à son père, l'empereur Nicolas I er Pavlovitch (né 
le 6 juillet (2 5 juin) 1796; marié le i3 (i er ) juillet 1817 à ALEXANDRx-Féodo- 
rovna, ci-devant Frédérique-Louise-CHARLOTTE-Wilhelmine, née le 1 3 (2) juillet 
1798, morte le I er novembre (20 octobre) 1860, fille de feu Frédéric Guil- 
laume III, roi de Prusse); couronné le 7 septembre (26 août) i856; marié le 
28 (16) avril 1841 à 

L'impératrice MARIE-Alexandrovna, ci-devant Maximilienne-Wilhelmine- 
Auguste-Sophie-MARiE, née le 8 août (27 juillet) 1824; fille de Louis II, grand- 
duc de Hesse (mort le 16 (4) juin 1848), et de son épouse Wilhelmine-Louîsc 
(morte le 27 (1 5) janvier i836, fille de feu Charles- Louis, prince héréditaire de 
Bade). 

ENFANTS : 

1. ALEXANDRE-Alexandrovitch-Césarevitch, grand-duc héritier (depuis le 24(12) avril i8651 
né le 10 mars (26 février) 1845; major-général à la suite de l'empereur; chef du régiment de 
cosaques de la garde et du régiment de lanciers n° 3, de Smolensk ; ataman de toutes les 
troupes cosaques; colonel-propriétaire du régiment d'infanterie autrichien n° 61 ; chef du 
régiment de dragons de Peresïasslaff n° 18, du -bataillon de tirailleurs finlandais n* 9 
(Viborg), du régiment de grenadiers d'Astrakhan n° 12, et du i er régiment prussien de 
lanciers de la Prusse occidentale n° 1. 

2. VLADiMiR-Alexandrovitch, grand-duc, né le 22 (10) avril 1847; capitaine et aide-de- 
camp de l'empereur; chef du régiment de dragons de la Nouvelle-Russie et du régiment 
d'infanterie de Dorpat. 



ÉTAT DES SOUVERAINS. — RUSSIE 53 

3. Aunus-Alexandrovitch, grand-duc, né le 14 (2) janvier i85o; chef du régiment d'in- 
fanterie d'Ekatherinebourg. 

4. MAME-Alexandrovna, grande-duchesse, née le 17 (5) octobre i853. 

5. SERGE-Alexandrovitch, grand-duc, né le 11 mai (29 avril) 1857; chef du 2* bataillon 
de chasseurs de la garde et du régiment d'infanterie de Tobolsk. 

6. PAUL-Alexandrovitch, grand-duc, né le 3 octobre (21 septembre) 1860; chef du régi- 
ment d'infanterie de Koura et du régiment de hussards de la garde („Hussards 
de Grodno"). 

FRÈRES ET SŒURS : 

1. MAJUE-Nicolajevna, grande-duchesse, née le 18 (6) août 18 19 ; mariée le 14 (2) juillet 1839 
à MAXiMiuEN-Joseph-Eugène-Auguste-Napoléon , duc de Leuchtenberg , prince d'Eichstaedt ; 
veuve le i*' novembre (20 octobre) i852 (remariée le 16 (4) novembre i856 au comte Stroga- 
woff) ; propriétaire du régiment de dragons „Catherinoslaw". 

a. OLGA-Nicolajevna, grande-duchesse, née le n septembre (3o août) 1822 ; mariée le i3 (1") 
juillet 1846 à CHARLES-Frédéric-Alexandre, prince royal, actuellement roi de Wurtemberg. 

3. Co3tsTA.vrrx-Nicolajevitch, grand-duc, né le 21 (9) septembre 1827 ; grand-amiral et aide-de- 
cunp général; président du conseil d'empire; chef du corps des cadets de la marine, du 29* équi- 
page de la flotte; chef du régiment de hussards de feu le grand-duc Michel-Paulovitch ; proprié- 
taire du régiment d'infanterie autrichienne n° 18; chef du 2" régiment de hussards prussiens du 
Rhin n* 9 ; marié le 1 1 septembre (3o août) 1848 à la 

Grande-duchesse ALEXANDRA-Josefovna , ci-devant ALEXANDRA-Frédérique-Henriette-Pauline- 
Marianne-Élisabeth, née le 8 juillet (26 juin) i83o, fille de Joseph , duc de Saxe-Altenbourg ; 
propriétaire du régiment de dragons „GloukhofP\ 

ENFANTS : 

1. NicoLAS-Constantinovitch, grand-duc, né le 14 (2) février i85o; chef du régiment 
d'infanterie du Schirvan. 

a. OLGA-Constantinovna, grande-duchesse, née le 3 septembre (22 août) i85i. 

3. VERA-Constantinovna, grande-duchesse, née le 16 (4) février 1854. (Stuttgard.) 

4. CoNSTAMTiw-Constantinovitch, grand-duc, né le 22 (10) août i858; chef du régiment 
des grenadiers de Tiflis. 

5. DmrrRi-Constantinovitch, grand-duc, né le i3 (i -r ) juin 1860; propriétaire du régi- 
ment de grenadiers de Mingrélie. 

6. WiATCHESLAV-Constantinovitch, né à Varsovie le i3 (i er ) juillet 1862; chef du régi- 
ment d'infanterie du Volga. 

4. NicoLAS-Nicolajevitch, grand-duc, né le 8 août (27 juillet) i83i ; général du génie et aide- 
de-camp général ; inspecteur-général du corps du génie ; commandant des troupes de la garde et 
de U circonscription militaire de Saint-Pétersbourg ; inspecteur-général de la cavalerie ; chef 
d'an régiment de grenadiers, du régiment de dragons d'Astrakhan, du régiment de hussards 
d'Alexandre et du I er bataillon de sapeurs du Caucase; propriétaire du régiment de hussards au- 
trichien* n* 2, et chef du régiment de cuirassiers prussiens n° 5 ,, Prusse occidentale" ; marié le 
6 février (25 janvier) i856 à la 

Grande-duchesse AutXAifDRA-Petrovna, ci-devant ALEXANDRA-Frédérique-Wilhelmine, née le 2 
juin (ai mai) i838, fille de Pierre, prince d'Oldenbourg, chef du régiment de lanciers de Kar- 
kotf n* 4. 

fils : 

1 NicoLts-Nicolajevitch, grand-duc, né le 18 (6) novembre i856 ; chef du régiment de 
la garde de Lithuanie. 

2. PiERRE-Nicolajevitch, grand-duc, né le 22 (10) janvier 1864; chef du bataillon de 
sapeurs-grenadiers. 

5. MiCHEL-Nicolajevitch, grand-duc, né le 25 (i3) octobre i832 ; général d'artillerie; grand- 
maître de l'artillerie ; aide-de-camp général ; gouverneur-général du Caucase ; chef d'un régiment 
de lanciers, d'un régiment de dragons ; chef du régiment de grenadiers, ci-devant de Tauride, 
ainsi que du régiment de hussards de la Russie blanche et d'un régiment de chasseurs ; chef de 
la brigade d'artillerie et du bataillon de chasseurs de grenadiers du Caucase ; propriétaire du ré- 
giment d'infanterie autrichienne n - 26, et chef du 1" régiment de hussards prussiens de Silésie 
n m 4 ^Tiflis) ; marié le 28 (16) août 1837 à la 

Grande-duchesse OLGA-Féodorovna, ci-devant Cécile -Auguste, née le 20 (8) septembre i83g, 
ûllc de feu Leopold, grand-duc de Bade, chef de la 2* brigade d'artillerie. 



5 4 ÉTAT DES SOUVERAINS. — RUSSIE— SAXE 

ENFANTS I 

i. NicoLAS-Michailovitch, grand-duc, né le 26 (14) avril 1859; chef de la 3* brigade d'ar- 
tillerie de la garde et de grenadiers. 

2. ANASTASiE-Michailovna, grande-duchesse, née le 28 (16) juillet 1860. 

3. MicHEL-Michailovitch, grand-duc, né le 16 (4) octobre 1861 ; chef de la batterie de 
position de l'artillerie à cheval de la garde et du régiment d'infanterie de Bessarabie. 

4. GEORGE-Michailovitch, grand-duc, né à Tiflis le 23 (11) août i863; chef du régiment 
d'infanterie d'Apcheron et de la i" batterie de canons rayés de l'artillerie de la garde. 

ONCLE: 

MiCHEL-Paulovitch, grand-duc (né le 8 février (28 janvier) 1798); grand-maître de l'artillerie 
(mort le 9 septembre (28 août) 1849). 

sa veuve : 

HÉLÈNE-Paulovna, grande-duchesse, ci-devant Frédérique-CHARLOTTE-Marie, née le 9 janvier 
1807 (28 décembre 1806), fille de feu Paul, prince de Wurtemberg ; mariée le 20 (8) février 1824; 
propriétaire du régiment de dragons ^Grande-duchesse Hélène-Paulovna". 

sa fille : 

CATHERiNE-Michailovna, grande-duchesse, née le 28 (16) août 1827; mariée le 16 (4) 
février i85i à George, duc de Mecklembourg-Strélitz. 



SAXE 



Saxe-Cobourg et Gotha. 
(Luthérienne). 

Duc ERNEST II Auguste-Charles-Jean-Léopold-Alexandre-Édouard, né le 
21 juin 18 18; fils du duc Ernest I er Antoine-Charles- Louis (né le 2 janvier 
1784, duc de Saxe-Saafeld-Cobourg, le 9 décembre 1806 ; par la convention du 
12 novembre 1826, duc de Saxe-Cobourg-Gotha) et de Dorothée-LouiSE-Pauline- 
Charlotte-Frédérique-Auguste (morte le 3o août i83i, fille de feu Auguste, duc 
de Saxe-Gotha- Altenbourg); succède à son père le 29 janvier 1 844 ; général de 
cavalerie au service de la Prusse ; chef du régiment des cuirassiers prussiens de 
Magdebourg n° 7; marié le 3 mai 1842 à la 

Duchesse ALEXANDRINE-Louise-Amélie-Frédérique-Élisabeth«5ophiê, née 
le 6 décembre 1820; fille de feu Léopold, grand-duc de Bade. 

frère : 

Prince ALBERT-François-Auguste-Charles-Emmanuel (né le 26 août 18 19, mort le 14 décembre 
1861), duc en Saxe et prince de Saxe-Cobourg et Gotha, prince consort, etc., etc.; marié à 
Londres le 10 février 1840 à Victoria I r % reine de Grande-Bretagne et d'Irlande, née le 34 mai 
1819 (v. Grande-Bretagne). 

oncles : 

(Fils du grand-père, FnÀNçois-Frédéric-Antoine, duc de Saxe-Saalfeld-Cobourg (mort le 9 dé- 
cembre 1806) de son second mariage avec AuGusTE-Caroli ne-Sophie (morte le 16 novembre 
i83i), fille du comte Henri XXIV de Reuss-Ebersdorf). 

1. Pr. Ferdinand* George-Auguste (né le 28 mars 1785, mort le 27 août i85i ; marié le 2 jan- 
vier 181 6 à la princesse Marie-ANTONiE-Gabrielle (née le 2 juillet 1797, morte le 25 septembre 
1862) ; fille de feu Joseph, prince de Kohary (catholique). 

SES fils 
(Catholiques). 

1. FERDiNAND-Auguste-François-Antoine, né le 29 octobre 181 6, duc de Saxe, roi régent 
de Portugal et des Algarves ; marié par procuration le 1" janvier, et en personne le 9 avril 
i836 à Marie II da-Gloria (née le 4 avril 181 6); reine de Portugal et des Algarves ; veuve 
le i5 novembre i853 (v. „Portugal"). 



ÉTAT DES SOUVERAINS — SAXE 55 



2. Pr. AuGusTE-Louis-Victor, né le 1 3 juin 1818, duc de Saxe; major-général au service 
de la Saxe royale (Vienne)] marié le 20 avril 1843 à la 

Pr. Marie-GLÉMENTiNE-Caroline-Léopoldine-Clotilde de Bourbon-Orléans, née le 3 juin 
18 17, fille de feu Louis-Philippe, roi des Français. 

enfants : 

1. Pr. Ferdinand-PHILIPPE-Marie-Auguste-Raphaôl, né le 28 mars 1844, ^ uc de 
Saxe ; capitaine au régiment de cuirassiers autrichiens n° 7 (,, Duc Guillaume de 
Brunswick"). 

2. Pr. Louis-AuGUSTE-Marie-Eudes, né le 9 août 1845, duc de Saxe ; amiral dans la 
marine brésilienne; marié le i5 décembre 1864 a la 

Pr. LiopoLDDŒ-Thérèse-Françoise, etc., née le i3 juillet 1847, fille de Dom Pe- 
dro II, empereur du Brésil. 

3. Pr. Marie-Adélaide-CixmLDB-Amélie, née le 8 juillet 1846, duchesse de Saxe ; 
mariée, à Cobourg, le 12 mai 1864 à l'archiduc JosEPH-Charles-Louis. 

4. Pr. Marie-Louise-Françoise-AMÉLiE, née le 23 octobre 1848, duchesse de Saxe. 

5. Pr. FERDiNAND-Maximilien-Charles-Léopold-Marie, né à Vienne le 26 février 
1 861, duc de Saxe. 

1. Ligne de Weimar. 
Saxe-Weimar-Eisenach 

Grand-duc CH ARLES-ALEXANDRE- Auguste-J ean , né le 24 juin 18 18; 
succède, le 8 juillet i853, à son père le grand-duc Charles- Frédéric (né le 2 fé- 
vrier 1783, marié le 3 août 1804 à MARiE-Paulovna, née le i5 (4) février 1786, 
morte le a3 juin 1859; fille de feu Paul I er , empereur de Russie); général de ca- 
valerie en Prusse et en Saxe; lieutenant général au service de Russie; chef du 
régiment russe de hussards de l'Ingrie, du régiment de cuirassiers prussiens du 
Rhin n*8; propriétaire du régiment d'infanterie autrichienne n° 64; recteur de 
l'université grande-ducale et ducale de Jéna, le 26 août i853 ; marié le 8 octobre 
184a à la 

Grande-duchesse Wilhelmine-Marie-SOPHIE-Louise, née le 8 avril 1824; 
fille de feu Guillaume II, roi des Pays-Bas (morte le 17 mars 1849), et d'ANNE- 
Paulovna (morte le 1" mars i865), fille de feu Paul I er , empereur de Russie. 

enfants : 

1. Grand-duc héréditaire CHARLES-AuGUSTE-Guillaume-Nicolas-Alexandre Michel-Ber- 
inrd-Henri-Frédéric-Etienne, duc de Saxe, né le 3 1 juillet 2844; lieutenant grand-ducal et 
lieutenant au régiment russe des hussards d'Ingrie. 

s. Pr. MjuuB-Alexandrine-Anne-Sophie-Auguste-Hélènc, duchesse de Saxe, née le 20 jan- 
vier 1849. 

3. Pr. ELtSABSTH-Sibylle-Marie-Dorothée-Louise-Anne-Amélie-duchesse de Saxe, née le 
x8 février 1854. 

SŒURS : 

t. Pr. MA*Œ-U>uise-Akxandrine, duchesse de Saxe, née le 3 février 1808; mariée le 26 mai 
1827 à Frédéric-CHARLBS-Alexandre, prince de Prusse. 

2. Pr. Marie-Louise- AuouiTB-Catherine, duchesse de Saxe, née le 3o septembre 181 1 ; mariée 
le ix juin 1829 au prince Guillaume, actuellement Guillaume I", roi de Prusse, 

ONCLE : 

Duc Charles-Bernard (né le 3o mai 1792, mort le 3i juillet 1862); général d'infanterie au 
service des Pays-Bas (en retraite); marié le 3o mai 181 6 à Ida, fille de feu le duc George de 
S*xe-Meiniagen (née le 25 juin 1794, morte le 4 avril i852). 

SES ENFANTS : 

1. Pr. Guillaume-Auguste-EDOUARD, duc de Saxe, né à Bushy-Park (Londres) le 11 oc- 
tobre 1823; colonel au service de la Grande-Bretagne; aide-de-camp de la reine; lieute- 



56 ÉTAT DES SOUVERAINS — SAXE 



nant-colonel au I er régiment de grenadiers de la garde (Londres); marié le le 27 novembre 
i85i, en mariage morganatique, à 

AuGusTE-Catherine Gordon Lennox, comtesse de Dornbourg, née le 14 janvier 1827, fille 
de feu Charles Gordon Lennox, duc de Richemond (morte le 21 octobre 1860) — Londres. 

2. Pr. HERMANN-Bernard-George, duc de Saxe, né au château d'AltensteinfMeiningen) le 
4 août i825; major-général à la suite de la cavalerie wurtembergeoise(Sfi//f#<mf); marié 
le 17 juin i85i à la 

Pr. AuGusTE-Wilhelmine-Henriette, née le 4 octob. 1826, fille cadette de Guillaume I er , 
roi de Wurtemberg. (Stuttgard.) 

ENFANTS 

(nés à Stuttgard) : 

1. Pr. PAUUNE-Ida-Marie-Olga-Henriette-Catherine, duchesse de Saxe, née le 
25 juillet i852. 

2. Pr. Guillaume- Charles - Bernard -Hermann, duc de Saxe, né le 3i décembre 
i853. 

3. Pr. BERNARD-Guillaume-George-Hermann, duc de Saxe, né le 10 octobre i855. 

4. Pr. Alexandre- Guillaume-Bernard-Charles-Hermann, duc de Saxe, né le 22 juin 
i85 7 . 

5. Pr. ERNEST-Charles-Guillaume, duc de Saxe, né à Stuttgard (ibid. ià 4) le 
9 août 1859. 

3. Pr. Frédéric-GusTAVE-Charles, duc de Saxe, né à Gand le 28 juin 1827; second colo- 
nel et commandant du régiment d'infanterie autrichienne, n° 21 („Baron de Reift- 
chach" ). 

4. Pr. AMÉuE-Marie-da-Gloria- Auguste, duchesse de Saxe, née à Gand le 20 mai i83o; 
mariée le 19 mai i853 à Guillaume-Frédéric-HENRi, prince des Pays-Bas. 

2. Ligne de Gotha. 
Saxe - Meiningen 

Duc BERNARD-Eric-Freund, né le 17 décembre 1800; succède à son père, k 
duc George (né le 4 février 1761), le 24 décembre i8o3, sous la tutelle de sa 
mère, la duchesse Louise, princesse de Hohenlohe-Langenbourg (morte le 
3o avril 1837); prend lui-même les rênes du gouvernement le 17 décembre 1821; 
entre, par la convention du 12 novembre 1826, en possession des principautés 
de Hildbourghausen-Saalfeld, etc. ; général de l'infanterie prussienne; général de 
cavalerie et chef du 2 e régiment de hussards de Hesse électorale; colonel-proprié- 
taire du régiment d'infanterie de la ligne autrichienne n° 46; marié le 23 mars 
1825 à la 

Duchesse MARIE-Frédérique-Wilhelmine-Chrétienne, née le 6 septembre 
1804; fille de feu Guillaume II, électeur de Hesse, et de son épouse Frédérique- 
Christine- Auguste (morte le 19 février 1841), fille de feu Frédéric Guillaume II, 
roi de Prusse. 

enfants : 

1. Prince héréditaire George, duc de Saxe, né le 2 avril 1826; lieutenant-général prus- 
sien à la suite de l'armée; marié i° le 18 mai i85o à la princesse Frédérique-Louise-WH- 
helmine-Marianne-CHARLOTTE (née le 21 juin i83i), fille d'Albert, prince de Prusse; veuf 
le 3omars i855; 2 le 23 octobre i858 à la 

Pr. FioDORK-Victoire-Adélaïde-Pauline-Amélie-Marie, née le 7 juillet 1839, fille de feule 
prince Ernest de Hohenlohe-Langenbourg. 

ENFANTS 
(Du premier lit) : 

1. Pr. BERNARD-Frédéric-Guillaume-Albert-George, duc de Saxe, né le i #r avril 
i85i. 

2. Pr. MARiE-Elisabeth, duchesse de Saxe, née le 23 septembre i853. 



ÉTAT DES SOUVERAINS — SAXE 



( Du second lit ) : 

3. Pr. EitNEST-Bernard-Victor-George, duc de Saxe, né à Meiningen le 27 septembre 
185c. 

4. Pr. Frédéric- Jean-Bernard-Hermann-Henri-Maurice, duc de Saxe, né à Meinin- 
gen le 12 octobre 1861. 

2. Pr. AucusTE-Louise- Adélaïde-Caroline-Ida, duchesse de Saxe, née le 6 août 1843; 
mariée à Maurice, duc de Saxe-Altenbourg (v. plus haut). 

Saxe-Altenbourg 
(Ci - devant Hildbourghausen ) 

Duc ERNEST- Frédéric- Paul-George-Nicolas, né le 16 septembre 1826, fils 
du duc GEORGE-Charles-Frédéric (né le 24 juillet 1796, mort le 3 août i853) et 
de la duchesse Marie - Louise- Frédérique - Alexandrine - Elisabeth-Charlotte- 
Catherine (née le 3i mars i8o3, morte le 26 octobre 1862, fille de feu Frédéric- 
Louis, grand-duc héréditaire de M ecklembourg-Schwérin) ; succède à son père le 
3 août i853; lieutenant-général au service du Hanovre et de la Prusse à la suite 
de l'armée, ainsi que major-général d'infanterie dans l'armée saxonne; proprié- 
taire du 2* bataillon prussien de chasseurs de Silésie n° 6, et du I er bataillon de 
chasseurs hanovriens; marié le 28 avril 1 853 à la 

Duchesse Frédérique- Amélie- AGNÈS, née le 24 juin 1824, fille de Léopold- 
Frédéric, duc d'Anhalt. 

FILLE : 

Pr. MARiE-Frédérique-Léopoldine-Georgine-Auguste-Alexandrine-Elisabeth-Thérèse- 
Joséphine-Hélène-Sophie, duchesse de Saxe, née le 2 août 1854. 

FRÈRE : 

Pr. MAumiCE-François-Frédéric-Constantin- Alexandre-Henri-Auguste-Charles-Albert , duc de 
Saxe, né le 24 octobre 1829; lieutenant-colonel à la suite de l'armée prussienne; marié le 1 5 oc- 
tobre 1862 à la 

Pr. AucusTE-Louise-Adélaïde-Caroline-Ida, duchesse de Saxe, née le 6 août 1843, fille de Ber- 
gjkaD-Eric-Freund, duc de Saxe-Meiningen. 

FILLES : 

1. Pr. Ma* ie- Anne, née à Altenbourg le 14 mars 1864. 

2. Pr. EusABETH-Auguste-Marie-Agnès, née à Meiningen le 25 janvier i8->5. 

ONCLES : 

1. Duc JosEFH-Frédéric-Ernest-George-Charles, né le 27 août 1789; succède à son père, le duc 
Frédéric (né le 29 avril 1763), le 29 septembre 1834; abdique en faveur de son frère, feu le 
duc George, par acte du 3o novembre 1848, et prend le titre de „Duc Joseph de Saxe"; général 
d*înfrjiterte au service de Prusse; chef du 2 - régiment d'infanterie prussienne de Posen n° 19; 
général d'infcnterie au service de Hanovre; lieutenant-général de cavalerie au service de la Saxe 
et propriétaire du 2 # régiment d'infanterie hanovrienne; marié le 24 avril 181 7 à la duchesse 
Louisc-ÀMEUE-Wilhelmine-Philippine (née le 28 juin 1 799), fille de Louis-Frédéric-Alexandre, duc 
de Wurtemberg (mort le 20 septembre 181 7); veuf le 28 novembre 1848. 

filles : 

1 . Pr. Alexandrine-MARiE-Wilhelmine-Catherine-Charlotte-Thérèse-Henriette-Louise- 
Pauline-Elisabeth-Frédérique-Georgine, duchesse de Saxe, née le 14 avril 1818; mariée le 
18 février 1843 au prince royal, actuellement George V, roi régnant de Hanovre. 

2. Pr. Hcnriette-Frédérique-TnÉRESE-Elisabeth, duchesse de Saxe, née le 9 octobre 
i8 2 3. 

3. Pr. ELiSABETH-Pauline-Alexandrine, duchesse de Saxe, née le 26 mars 1826; mariée le 
10 février i832 à Nicolas-Frédéric-PiERRE, grand-dul d'Oldenbourg. 

4. Pr. Alkxandra- Frédérique -Henriette -Pauline -Marianne -Elisabeth, actuellement 

8 



58 ETAT DES SOUVERAINS. — SAXE 



ALEXANDRA-Josefovna, duchesse de Saxe, née le 8 juillet i83o, mariée le 1 1 septembre 1848 
à Constantin-Nicolajevitch, grand-duc de Russie. 

2. Pr. FRÉDÉRic-Guillaumc-Charles-Joseph-Louis-George, duc de Saxe, né le 4 octobre 1801. 

3. Pr. EDOUARD-Charles-Guillaume-Chrétien, duc de Saxe (né le 3 juillet 1804, mort le 
16 mai i852); marié: i° le 25 juillet i835à la princesse Amélie -Antoinette-Caroline-Adrienne, 
fille de feu CnARLES-Antoine-Frédéric, prince de Hohenzollern-Sigmaringen (née le 3o avril 
181 5, morte le 14 janvier 1841). 

SA VEUVE DU SECOND MARIAGE : 

Pr. Louise- Caroline, princesse de Reus-Greiz, duchesse de Saxe, née le 3 décembre 1822; fille 
de feu Henri XIX, prince de Reuss-Greiz; mariée le 8 mars 1842; veuve le 16 mai 1852; re- 
mariée le 27 décembre 1854 à Henri IV, prince de Reuss-Schleiz-Koestritz. 

SES ENFANTS 
(Du premier lit) : 

1 . Pr. Thérèse- Amélie-Caroline-Joséphine-Antoinette, duchesse de Saxe, née le 2 1 dé- 
cembre i836; mariée le 16 avril 1864 à Auguste, prince de Suède et Norwège, duc de 
Dalécarlie. 

2. Pr. ANTOiNETTE-Charlotte-Marie-Joséphine-Caroline-Frida, duchesse de Saxe, née le 
( 17 avril i838; mariée le 22 avril 1854 à Léopold-FRÉDÉRic-François-Nicolas, prince héré- 
ditaire d'Anhalt. 

(Du second lit) : 

3. Pr. ALBERT-Henri-Joseph-Charles-Victor-George-Frédéric, duc de Saxe, né le 14 avril 
1 843 ; lieutenant au régiment des gardes à cheval de Russie. 

4. Pr. MxRiE-Gasparine-Amélie-Antoinette-Caroli ne-Charlotte-Elisabeth-Louise, duchesse 
de Saxe, née le 28 juin 1845. 

MAISON ROYALE DE SAXE 

B. Branche Albertine (branche cadette). 
(Catholique). 

Roi JEAN - Népomucène - Marie - Joseph- Antoine-Xavier- Vincent- Louis-de- 
Gonzague-François-de-Paule-Stanislas-Bernard-Paul-Félix-Damans, né le 12 dé- 
cembre 1801, fils issu du premier mariage (v. plus bas „ Frère et sœurs") du duc 
MAxiMiLiEN-Marie-Joseph (né le i3 avril 1759, mort le 3 janvier i838) ; succède 
à son frère, feu le roi Frédéric- Auguste II (v. plus bas), le 9 août 1854; P ro " 
priétaire du régiment de cuirassiers autrichiens n° 3 ; marié par procuration le 
10 novembre et en personne le 21 novembre 1822 à la 

Reine AMÉLIE-Auguste, née le i3 novembre 1801, fille de feu Maximilien- 
Joseph, roi de Bavière. 

enfants : 

1 . Prince Frédéric- Auguste- Albert- Antoine-Ferdi nand-Joseph-Charles-Marie-Baptiste- 
Népomucène-Guillaume-Xavier-George-Fidèle, prince royal, duc de Saxe, né le 23 avril 
1828; général et commandant de Pinfanterie saxonne; propriétaire du régiment d'infan- 
terie autrichienne n° 11, et du 2* régiment de chasseurs russes; marié le 18 juin i853 
à la 

Pr. CARouNE-Frédérique-Françoise-Stéphanie-Amélie-Cécile, née le 5 août i833; fille 
du prince Gustave de Wasa. 

2. Pr. Marie - Elisabeth - Maximilienne- Louise-Amélie-Françoise-Sophie-Léopoldine- 
Anne-Baptiste-Xavière-Népomucène, duchesse de Saxe, née le 4 février i83o; mariée le 
22 avril i85o à FBRDiNAND-Marie-Albert-Amédée-Philibert-Vincent, prince de Sardaigne, 
duc de Gènes; veuve le 10 février i855 (v. „Italie"). 

3. Pr. Frédéric-Auguste-GEORGE-Louis-Guillaume-Maximilien-Charles-Marie-Népomu- 
cène-Baptiste-Xavier-Cyriaque-Romain , duc de Saxe, né le 8 août 1832; major-géntral 
au service de la Saxe; marié le 11 mai 1859 à la 

Pr. Marie- Anne, etc.; infante de Portugal, duchesse de Saxe, née le 21 juillet 1843; 
fille du roi Ferdinand et de feu la reine Marie II da-Gloria de Portugal. 



ÉTAT DES SOUVERAINS.— SAXE— SCHAUMBOURG-LIPPE 5g 



ENFANTS : 

i . Pr. MATHiLDE-Marie-Auguste-Victoria-Léopoldine-Caroline-Louise-Françoise- 
Joséphine, née le 19 mars i863. 

2. Pr. FRÉDéaic-AuGusTE-Jean-Louis-Charles-Gustave-Grégoire-Philippe, né le 
24 mai i865. 
4. Pr. SoPHiE-Marie-Frédérique-Auguste-Léopoldine-Alexandrine-Ernestine-Albertine- 
Elisabeth, duchesse de Saxe, née le i5 mars 1845; mariée le 11 février i865 au duc 
Charles-Théodore de Bavière. 
Frère et sœur du premier mariage du père le duc M AxiMiuEN-Marie Joseph avec Caroline- 
Marie-Thérèse (née le 22 novembre 1770, morte le i ,r mars 1804), fille de feu Ferdinand, duc 
de Parme : 

1 . Pr. Marie-AjtéuE-Frédérique-Auguste-Caroline-Ferdinande-Louise-Joséphe - Alolse - Anne* 
Népomucènc-Philippine-Vincence-Françoise-de-Paule-Xaxière-Laurence, duchesse de Saxe, née le 
10 tout 1 794. 

2. Roi Frédéric-Auguste II (né le 18 mai 1797, mort le 9 août 1854); succède en vertu de 
facte du i3 septembre i83o, par lequel son père renonce au trône, à son oncle, le roi Antoine- 
dément-Théodore, le 6 juin i836; co-régent depuis le i3 septembre i83o. 

SA VEUVE DES SECONDES NOCES : 

Reine MARiE-Anne-Léopoldine-Wilhelmine, née le 27 janvier i8o5, fille de feu Maximiuen- 
Joteph, roi de Bavière; mariée le 24 avril i833; veuve le 9 août 1854. 



SCHAUMBOURG-LIPPE 

(Réformée. — Résidence : Buckebourg). 

Pr. ADOLPHE-George, né le i er août 1817; succède à son père, le prince 
GEORGE-Guillaume (né le 20 décembre 1784), le 21 novembre 1860; lieutenant- 
général à la suite des armées prussienne et hanovrienne; propriétaire du 2 e ba- 
taillon de chasseurs hanovriens; marié le 2 5 octobre 1844 à la 

Pr. HERMINE, née le 29 septembre 1827; fille de feu George - Frédéric- 
Henri , prince de Waldeck et Pyrmont. 

enfants : 

i. Pr. Hermine, née le 5 octobre 1845. 

2. Pr. héréditaire Etienne-Albert-GEORGE, né le 10 octobre 1846. 

3. Pr. Picrrc-HERMANN, né le 19 mai 1848. 

4. Pr. IoA-Mathilde-Adélalde, née le 28 juillet i852. 
3. Pr. Othon-Henri, né le i3 septembre 1854. 

6. Pr. ÂDOLPHE-Guillaumc- Victor, né le 20 juillet 1859. 

7. Pr. EwiA-Elisabeth-Bathilde-Auguste-Agnès, née le i3 juillet i865. 

FRÈRE ET SŒURS : 

1. Pr. MATHiLOE-Auguste-Wilhelmine-Caroline, née le n septembre 181 8; mariée le i5 juil- 
let 1H43 à Ei'GÈHE-Guillaume-Alexandrc-Erdmann, duc de Wurtemberg. 

:. Pr. ADELAÎDE-Christine-Julienne-Charlotte, née le 9 mars 182 1; mariée le 16 octobre 1841 
à Frédéric, prince de Slesvig-Holstein-Sonderbourg-Glucksbourg (v. „Holstein"). 

5. p. iDA-Marie-Auguste-Frédérique, née le 26 mai 1824. 

4. Pr. Griu-AUME-Charles-Auguste, né le 12 décembre 1834; capitaine de cavalerie autri- 
chienne 'en retraite); possesseur de la Seigneurie de Nachod, en Bohême (Ratiboritj, pres de 
Gro*v-Skalitz f en Bohême); marié le 3o mai 1862 à la 

Pr. BATHiu>E-Amalgonde, née le 29 décembre 1837, fille de feu FREDÉRic-Auguste, prince 
J'Ashalt. 

ENFANTS : 

Pr. CHARLOTTE-Maric-Ida-Louise-Hermine-Mathilde, née au château de Ratiboritz le 
10 octobre 1864. 

2. Pr , né au château de Ratiboritz le 8 octobre i8<35. 

?. Pr. Elisabeth- Wilhelmine-Auguste-Marie, née le 5 mars 1841. 



60 ÉTAT DES SOUVERAINS — SCHWARZBOURG 

MÈRE : 
Pr. IDA-Caroline-Louise, née le 26 septembre 1796, fille du prince George de Waldeck-Pyr- 
mont (mort le 9 septembre 181 3); mariée au prince GEORGE-Guillaumele23 juin 181 6; veuve le 
21 novembre 1860. 



SCHWARZBOURG 

(Luthérienne). 
Schwarzbourg-Rudolstadt 

Pr. Frédéric-GONTHIER, né le 6 novembre 1793; succède à son père, le 
prince Louis- Frédéric (né le 9 août 1767), le 28 avril 1807, sous la tutelle de sa 
mère, la princesse Caroline- Louise (née le 26 août 1771, fille de feu Frbdéric- 
Louis-Guillaume-Chrétien , landgrave de Hesse-Hombourg, mort le 20 juin 
1854); majeur le 6 novembre 1814; senior de la maison princière de Schwarz- 
bourg le 3 septembre i835; marié : i° le i5 avril 1816, à la princesse Amélie- 
Auguste (née le 18 août 1793), fille de feu Frédéric, prince héréditaire d'Anhalt- 
Dessau; veuf le 12 juin 1854; 2 le 7 août i855, à Hélène, comtesse de Reina 
(née le i er mars i835, morte le 6 juin 1860) et fille adoptive de Guillaume- Wol- 
demar, prince d'Anhalt; 3° le 24 septembre 1 861, en mariage morganatique à 

NÎARiE-Hélène- Lydie -Anne, comtesse de Brockenbourg , née le 22 octobre 
1840. 

ENFANTS DU SECOND MARIAGE 
(nés à Rudolstadt) : 

1. Hélène, princesse de Leutenberg, née le 2 juin 1860. 

2. GoNTHiER-Sizzo, prince de Leutenberg, né le 3 juin 1860. 

frère : 

Pr. Albert, né le 3o avril 1798; major-général prussien; marié le 26 juillet 1827 à la prin- 
cesse AuGusTE-Louise-Thérèse-Mathilde, née le 26 juillet 1804, fille de Frédéric -Guillaume, 
prince de Solms-Braunfels (mort le i3 avril 18 14); veuf le 8 octobre i865. 

enfants : 

1. Pr. Elisabeth, née le i ,r octobre i833; mariée le 17 avril i852 à Léopold, prince 
régnant de Lippe-Detmold. 

2. Pr. GEORGE-Albert, né le 23 novembre i838; capitaine à la suite du régiment des 
gardes-du-corps. 

descendants de l'oncle : 

Pr. CnARLES-Gonthier (né le 23 août 1771, mort le 4 février 1825); marié à la princesse 
LouisE-Ulrique, fille de feu FRÉDÉRic-Louis-Guillaume-Chrétien, landgrave de Hesse-Hom- 
bourg (née le 26 octobre 1772, morte le 18 septembre 1854). 

son fils : 

Pr. François-Frédéric-AnoLPHE, né le 27 septembre 1801; LFM. au service d'Autriche (en 
retraite); marié le 27 septembre 1847 à la 

Pr. Mathilde, née le 18 novembre 1826, fille de feu Othon- Victor, prince de Schoen- 
bourg-Waldenbourg. 

ENFANTS 
( nés à Rudolstadt ) : 

1. Pr. MARiE-Caroline-Auguste, née le 29 janvier i85o. 

2. Pr. Victor-GoNTHiER, né le 21 août i852. 

3. Pr. Thecle, née le 12 août 1859. 

4. Pr. Louise, née le 5 janvier 1862, 



ÉTAT DES SOUVERAINS — SCHWARZBOURG 61 



Schwarzbourg-Sondershausen 

Pr. GONTHIER-Frédéric-Charles, né le 24 septembre 1801, fils du prince 
Gonthier (né le 5 décembre 1760, mort le 22 avril 1837) et de la princesse Wil- 
helmine-Frédérique-CAROLiNE (née le 21 janvier 1774, morte le 1 1 janvier 1854), 
fille de feu le prince FrédérioCHARLES de Schwarzbourg-Rudolstadt; prend les 
rênes du gouvernement après l'abdication de son père, donnée de vive voix le 
19 août, confirmée par écrit le 3 septembre i835; marié: i° le 12 mars 1827, à 
la princesse Caroline- Irène- Marie , fille de feu CHARLEs-Gonthier, prince de 
Schwarzbourg-Rudolstadt (née le 6 avril 1809, morte le 29 mars i833); 2 le 
29 mai i835,à la princesse Frédérique-Alexandrine-Marie-MATHiLDE-Catherine- 
Gharlotte-Eugénie- Louise, née le 3 juillet 18 14, fille de feu Frédéric- Auguste- 
Charles, prince de Hohenlohe-Oehringen (divorcée le 5 mai i852). 

ENFANTS 
(du premier lit) : 

1. Pr. EusABETH*Caroline-Louise, née le 22 mars 1829. 

2. Prince héréditaire CHARLEs-Gonthier, né 71e août i83o; lieutenant-colonel à la suite 
de l'armée prussienne. 

3. Pr. Gonthicr-LéoPOLD, né le 2 juillet i832; major de cavalerie à la suite de l'armée 
prussienne. 

(Du second lit) : 

4. Pr. MAWE-Pauline-Carolinc-Louise-Wilhelmine-Auguste, née le 14 juin 1837. 

5. Pr. Gonthier-Frédéric-Charles-Auguste-HuGUEs, né le i3 avril 1839; lieutenant-ca- 
pitaine de vaisseau à la suite du corps des officiers de la marine; commande en ce mo- 
ment la chaloupe canonnière à vapeur „le Cyclope". 

sœur : 

Pr. EmuE-Frédérique-Caroline, née le 23 avril 1800; veuve le 1" janvier i85i de Paul- 
Alexandre-LéopoLD, prince de Lippe (Detmold). 

oncle: 
Pr. Jcan-Charles-Gonthier (né le 24 juin 1772, mort le 16 novembre 1842). 

SA veuve : 
Pr. GcîiTHEEiHE-Frédérique-Charlotte-Albertine, née le 24 juillet 1791, fille du prince Frédé- 
ric-Chrétien-Charles-Albert , de cette maison (voir plus bas); mariée le 5 juillet 181 1 
(Arwutadt). 

SA FILLE : 

Pr. CHAELOTTE-Frédérique-Amélie-Albertine, née le 7 septembre 181 6; mariée le 26 fé- 
vrier i856 à Jean-Henri, baron de Jud; capitaine d'état-major au service delà Suisse; veuve 
le i3 janvier 1864 (Berné). 

GRAND-ONCLE : 
Pr. Auguste (né le 8 décembre 1738, mort le 10 février 1806. 

SON fils : 
Pr. Frédéric-Chrétien-Charles-Albert (né le 14 mai 1763, mort le 26 août 1791); marié 
à Citherine-Charlotte-Frédérique-Albertine, princesse de Schwarzbourg-Sondershausen 
(morte le 3i janvier 1801). 

SA FILLE: 

Pr. Guntherine, née le 24 juillet 1791 ; veuve du prince Jcan-CtiARLES-Gonthier, 
de cette maison. 



DEUX-SICILES 

(V. „Bourbon"). 



62 ÉTAT DES SOUVERAINS— SUÈDE &NORWÈGE— TURQUIE 



SUÈDE ET NORWÈGE 

(Luthérienne). 

CHARLES XV Louis-Eugène, roi de Suède et Norwège, des Goths et des 
Wendes, né le 3 mai 1826; succède à son père le roi Joseph-François-OscAR I er (né 
le 4 juillet 1799) le 8 juillet 1859 ; couronné à Stockholm le 3 mai, à Trondhjem 
le 5 août 1860; marié le 19 juin i85o à la 

Reine Wilhelmine - Frédérique- Alexandrine - Anne - LOUISE , princesse 
d'Orange, née le 5 août 1828, fille de Guillaume-FRÉDÉRiQUE, prince des Pays- 
Bas. 

fille : 

Pr. Louise Joséphine-Eugénie, née le 3i octobre i85i. 

FRÈRES ET SŒUR. 

1. Pr. OscAR-Frédéric, duc d'Ostrogothie, né le 21 janvier 1829; héritier présomptif de la 
couronne; chef delà brigade de la garde; lieutenant-général dans l'armée et vice-amiral de la 
marine de la Suède et Norwège; marié le 6 juin 1857 à la 

Pr. SoPHiE-Wilhelmine-Marianne-Henriette, née le 9 juillet i836, fille de feule duc Guillaume 
de Nassau. 

fils : 

1. Pr. Oscar-GusTAVE-Adolphe, duc de Vermeland, né au château de Drottningholm le 
16 juin i858. 

2. Pr. OscAR-Charles- Auguste, duc de Gothie, né au château de Drottningholm le 
i5 novembre i85g. 

3. Pr. OsCAR-Charles-Guillaume, duc de Westrogothie, né à Stockholm le 27 février 
1861. 

4. Pr. EuGÈNE-Napoléon-Nicolas, duc de Néricie, né le i cr août i865. 

2. Pr. Charlotte-EuGÉNiE-Auguste-Amélie-Albertine, née le 24 avril i83o. 

3. Pr. Nicolas-AuGusTE, duc de Dalécarlie, né le 24 août i83i; major-général dans l'armée ci ^ 
Suède et Norwège; marié le 16 avril 1864 à la 

Pr. THÉRÈSE-Amélie-Caroline-Joséphine-Antoinette, duchesse de Saxe, née le 21 décerabf^ 
i836, fille de feu EDOUARD-Charles-Guillaume-Chrétien, duc de Saxe-Altenbourg. 

MÈRE 

Reine JosÉPHiNE-Maximilienne-Eugénie-Napoléone, née le 14 mars 1807, fille de feu Eugène?*» 
duc de Lcuchtenberg et de son épouse AuGusTE-Amélie (morte le i3 mai i85i), fille de feu* 
Maximilien I er Joseph, roi de Bavière; mariée par procuration le 22 mai et en personne le 19 juin 
1823 au roi Oscar I ,r ; veuve le 8 juillet 1859. 



TOSCANE 

(V. „Autriche", Branches non régnantes de la Maison de Habsbourg-Lorraine). 



TURQUIE 

(Mahométan). 

Sultan ABDUL-AZIZ-Khan,né le 9 février i83o (i5 chaban 1245), 32 e sou- 
verain de la famille d'Osman et 29 e depuis la prise de Constantinople; succède à 
son frère le sultan Abdul-Medjid-Khan (v. plus bas) le 2 5 juin 1861. 

enfants : 

1. Youssouf-Izzeddin effendi, né le 9 octobre 1857. 

2. Sultane Salihe, née le 10 aopt 1862. 

3. Mahomed-Djemil-Eddin, né le 20 novembre 1862. 



ÉTAT DES SOUVERAINS— TURQUIE— WALDECK 63 



FRÈRE ET SŒUR. 

i. Sultan ABDUL-MEDJiD-Khan (né le 28 avril 1823 ; succède à son père Mahmoud II Khan le 
juillet 1839; mort le 25 juin 1861). 

SES ENFANTS : 

1. Sultan Méhemmed-MouRAD effendi, né le 21 septembre 1840; héritier présomptif du 
trône 

3. Sultane Fatimé, née le 1" novembre 1840; mariée : i° le 11 août 1854, à Ali-Ghalib 
pacha, troisième fils de Réchid pacha; veuve le 3o octobre i858; 2 le 24 mars 1859, à 
Méhemmed-NouRY pacha, mouchir. 

3. Sultane RIfige*, née le 6 février 1842; mariée le 21 juillet 1857 à Ethem pacha, fils 
de Méhémed-Ali pacha. 

4. Abdul-Hamid effendi, né le 22 septembre 1842. 

5. Sultane Djémité, née le 18 août 1843; mariée le 3 juin i858 à Mahmoud-Gelal- 
Eodin pacha, fils d'Ahmet-Feti pacha. 

6. Méhemmed-Réchat effendi, né le 3 novembre 1844. 

7. Ahwed-Kémaleddim effendi, né le 3 décembre 1847. 

8. Sultane Béhigé, née le 16 juillet 1848; mariée en octobre 1859 à Husni pacha, fils de 
Mustapha pacha. 

9. Méhejoced-Buhran-Uddin effendi, né le 23 mai 1849. 

10. Nour-Eddix effendi, né le 14 avril i85i. 

11. Sultane Senihé, née le 21 novembre i85i. 

12. Sultane Féiimé, née le 26 janvier i855. 
i3. Sultane Chéhimé, née le i* r mars i855. 
14. Scleima* effendi, né le 12 janvier 1861. 

2. Suhane Adilé, née le 23 mai 1826, mariée le 12 juin 1845 à Méhemmcd-Ali pacha. 



WALDECK 

(Evangélistes). 

Pr. GEORGE-Victor, prince de Waldeck-Pyrmont , né le 14 janvier i83i ; 
succède à son père, le prince GEORGE-Frédéric-Henri (né le 20 septembre 1789) 
le 1 5 mai 1845, sous la tutelle de sa mère la princesse Emma (née le 20 mai 
1802» morte le i er août i858, fille du prince Victor II, Charles- Frédéric d'An- 
halt-Bcrabourg-Schaumbourg, mort le 22 avril 18 12); majeur le 14 janvier 
i852, publie une proclamation qui prolonge provisoirement la régence de sa 
roto* prend lui-même les rênes du gouvernement le 17 août 18 52 ; marié le 26 
«eptembrei853 à la 

Pr. HÉLÈNE- Wilhelmine- Henriette-Pauline-Marianne, née le 12 août i83i, 
fille de feu Guillaume, duc de. Nassau. 

enfants : 

i. Pr. SopHiE-Nicoline, née le 27 juillet 1864. 

2. Pr. PALUîfE-Emma-Auguste-Hermine, née le 19 octobre i855. 

3. Pr. Georgine-Henriette-MARiE, née le 23 mai 1857. 

4. Pr. Adclaïde-EMMA-Wilhel mine-Thérèse, née le 2 août i858. 

5. Pr. HÉLÈîiE-Frédérique-Auguste, née le 17 février 1861. 

ô. Pr. héréditaire FrédérioAdolphe-Hermann, né le 20 janvier i865. 

FRÈRE ET SŒURS : 

f - Pr. AucusTE-Amélie-Ida, née le 21 juillet 1824; mariée le i5 juin 1848 à Alfred, comte de 
S^Tç-Stolberg. 

: - Pr. Hermine, née le 29 septembre 1827; mariée le 25 octobre 1844 au prince héréditaire 
^LwiE-Gcorge, actuellement prince régnant de Se hau m bourg-Lippe. 

*• Pr. WoLRAi>-Mélandre , né le 24 janvier i833. (Neustadt am Hohenstein, près de Nord- 



64 ÉTAT DES SOUVERAINS — WALDECK— WURTEMBERG 

FRÈRES ET SŒUR DU PÈRE : 

i. Pr. IDA-Caroline-Louise, née le 26 septembre 1796; mariée le 23 juin 181 6 au prince Geobge- 
Guillaumede Schaumbourg-Lippe ; veuve le 21 novembre 1860. (Buckebourg.) 

2. Pr. CHARLEs-Chrétien (né le 1 2 avril i8o3, mort le 19 juillet 1846). 

SA veuve : 

Pr. AMÉLiE-Henriette-Julie, née le 4 avril 1814, fille de feu Charles, comte de Lippe-Biester- 
feld; mariée le i3 mars 1841. (Mengerenghausen.) 

son fils : 

1. Pr. ALBERT-George- Bernard-Charles, né le 11 décembre 1841 (marié en juin 1864 Ç) 
au château de Dublin, à miss Dora Gage, fille cadette de feu le révérend R. Gage). 

2. Pr. Ewc-George-Hermann-Constantin, né le 20 décembre 1842. 

3. Pr. HENRi-Charles-Auguste-Hermann, né le 20 mai 1844; lieutenant au bataillon de 
chasseurs du Rhin n° 8. 

3. Pr. HERMANN-Othon-Chrétien, né le 12 octobre 1809; colonel commandant les troupes de 
Waldeck (château de Landau, près d'Arolsen) ; marié le 2 septembre i833 à la 

Pr. AGNÈs-Françoise, née le 2 octobre 18 14, deuxième fille de François, comte Teleki-Szék. 

Branche cadette des Comtes de Waldeck- Pyrmont. 
(Evangéliste. — Titre de „Comte illustrissime". Résidence : Bergheim, près de Wildungen). 

Comte ADALBERT-Guillaume-Charles , né le 19 février i833, comte de 
Waldeck et Pyrmont, ainsi que de Limpourg-Gaildorf ; major à la suite du ba- 
taillon de Waldeck; succède, le 21 janvier 1843, à son P^ re > ^ e comte Charles 
(né le 17 novembre 1778), dans la seconde-géniture de la maison princière de 
Waldeck ; marié le 3 août 18 58 à la 

Pr. AGNÈS-Caroline-Thérèse, née le 18 avril 1834, fille du prince Alexandre 
de Sayn- Wittgenstein-Hohenstein. 

enfants : 

1. Comtesse HÉLÈNE-Agnès-Alexandrine-Amélie Caroline, née le 12 mai 1859. 

2. Comte Adalbert- Alexandre- Wolrad-Maurice-François-Louis, né le 6 janvier x863. 

3. Comte HERMANN-François-Charles-Louis, né le 16 mai 1864. 

sœur et frère : 

1. Comtesse MECHTiLDE-Emma-Charlotte-Chrétienne-Louise, née le 23 juin 1826; mariée le 
3o janvier 1846 à OuRLEs-Antoine-Ferdinand, comte de Bentinck, lieutenant-général au service 
de la Grande-Bretagne ; veuve le 28 octobre 1864. (Château de Middachten, dans la province de 
Gueldre, Pays-Bas.) 

2. Comte Rie h ARD-Casi m ir- Alexandre-Charles-Louis-Henri- Jules , né le 26 décembre i835. 
(V. III» partie „W.-Limpourg".) 

MÈRE : 

Comtesse Caroline, baronne Schilling de Canstadt, née le 2 février 1 798 ; élevée à la dignité 
de comtesse le 16 avril: mariée au comte Charles le 25 avril 18 19, veuve le 21 janvier 1849 
(Bergheim.) 

WURTEMBERG 

(luthérienne.) 

Roi CHARLES I Frédéric- Alexandre, né le 6 mars 1823, fils du roi Guil- 
laume I er Frédéric-Charles (né le 27 septembre 1781, mort le 25 juin 1864), et 
de reine PAULiNE-Thérèse- Louise (1) (v. ci-dessous); succède à son père le *5 

(1) Le premier mariage du roi Guillaume I* r , conclu le 8 juin 1808. avec la princesse Charlotte* 
Auguste, fille de Maximilien I" Joseph, roi de Bavière (v. ibidX fut déclaré nul au mois d'août 
18 14; les publications officielles généalogiques de la maison de Wurtemberg, aussi bien qtr 
~ ention de ce mariage, comme s'il n'avait jamai 



celles sur la maison de Bavière, ne font aucune mention 
eu lieu. 



ÉTATS DES SOUVERAINS— WURTEMBERG 6 5 



juin 1864; chef du régiment de dragons russes (Nijni-Novgorod) et du régiment 
de hussards autrichiens n° 6 ; marié le i3 juillet 1846 à la 

Reine OLGA-Nicolajevna, née le 11 septembre (3o août) 1822, fille de feu 
Nicolas I er , empereur de Russie ; chef du 3 e régiment des hussards d'Elisa- 
bethgrad. 

sœurs : 

«, Issues du 2- mariage du père avec CATHERWK-Paulovna (née le 21 (10) mai 1788, morte le 
q janvier 1819, fille de feu Paul I #r , empereur de Russie, et veuve du prince Pierre-Frédéric- 
Geokge d'Oldenbourg; mariée au roi Guillaume le 24 janvier 18 14. 

1. Pr. MARiE-Frédérique-Charlotte, née le 3o octobre 18 16 ; mariée le 19 mars 1840 à Alfred, 
comte de Neipperg (v. III" partie). 

2. Pr. SoPHiE-Frédérique-Mathilde, née le 17 juin 1818, reine des Pays-Bas; mariée le 18 
juin 1839. 

b. Issues du 3* mariage du père avec la reine PAULiNE-Thérèse-Louise 
(v. plus bas „Reine-mère"). 

3. Pr. CATHEKiNE-Frédérique-Charlotte, née le 24 août 182 1 ; mariée le 20 novembre 1845 a 
Frédéric, prince de Wurtemberg (v. plus bas). 

4. Pr. AucusTE-Wilhelmine-rHenriette, née le 4 octobre 1826; mariée le 17 juin i85i à Her- 
MAiro-Bernard-George, prince de Saxe-Weimar ; major-général à la suite au service du Wur- 
temberg. (Stuttgard.) 

mère : 

Reine PAUUKE-Thérèse-Louise, reine-mère, née le 4 septembre 1800, fille de feu le duc 
Locns-Fredéric-Alexandre (v. plus bas); mariée au roi Guillaume I" le i5 avril 1820; veuve le 25 
juin 1864. 

ONCLE : 

Pr. PAUL-Charles-Frédéric- Auguste (né le 19 janvier 1785, mort le 16 avril i852); marié le 
a8 septembre i8o5 à la princesse Catherine-CHARLOTTE (née le 17 juin 1787, morte le 12 dé- 
cembre 1847), fille de feu Frédéric, duc de Saxe-Altenbourg. 

SES ENFANTS : 

1. Pr. Frédérique-CHARLOTTE-Marie, actuellement HéLENE-Paulovna, née le 9 janvier 
1807; mariée le 20 février 1824 à Michel, grand-duc de Russie ; veuve le 9 septembre (28 
moût) 1849. 

2. Pr. FRéorfiiic-Charles-Auguste, né le 21 février 1808 ; général de cavalerie et inspec- 
teur-général des troupes de Wurtemberg; chef d'un régiment de lanciers russes ; marié le 
20 novembre 1845 à la 

Pr. CATHERiNE-Frcdérique-Charlotte, née le 24 août 1 82 1 , fille de feu le roi Guil- 
laume I**. 

fils: 

Pr. GurLLAUME-Charles-Paul-Henri-Frédéric, né le 25 février 1848; lieutenant au 
service de Wurtemberg. 

3. Pr. Frédéric-AucusTE-Evérard, né le 24 janvier 181 3 ; général de cavalerie et comman- 
dant-général de la garde prussienne ; chef du 9" régiment de lanciers russes. 

ONCLES DE FEU LE ROI GUILLAUME ET LEURS DESCENDANTS : 

Les princes et princesses des branches latérales, provenant de la ligne principale fondée par feu 
le roi Frédéric, qui portent les titres de „duc" et „duchesse" de Wurtemberg, seront titrés 
désormais „Altesse royale" en vertu d'un décret royal du 11 septembre i8G5. 

1. Duc Louis-Frédéric-Alexandre (né le 3o août 1756, mort le 20 septembre 181 7; marié en 
j- noces le 28 janvier 1797 avec la princesse Henriette, fille de feu le prince Charles de Nassau- 
Weilbourg, décédée le 2 janvier 1857). 

SES ENFANTS *. 

1. La Reine-mère (v. ci-dessus). 

2. Duc AuxAUDRE-Paul-Louis-Constantin, né le 9 septembre 1804; général de cavalerie 
on service d'Autriche (en disponibilité) ; propriétaire du régiment de hussards autrichiens 

9 



66 ÉTAT DES SOUVERAINS — WURTEMBERG 



n° 1 1 ; marié le 2 mai i833 en mariage morganatique à Claudine, comtesse de Hohenstein, 
comtesse Rhéday de Kis-Rhéde ; veuf le 1" octobre 1 84 1. (Vienne.) 

enfants : 

1. CLAUDiNE-Henriette-Marie-Agnès, princesse de Teck (1), née le 11 février i836. 

2. FnANçois-Paul - Charles -Louis-Alexandre, prince de Teck (1), né le 27 acit 
i83 7 . 

3. AiiÉLiE-Joséphine-Henriette-Agnès-Susanne, comtesse de Hohenstein, née le 12 
novembre i838; mariée, à Vienne, le 24 octobre i863 à Paul, baron de HugeJ, capi- 
taine de cavalerie (en retraite). 

2. Duc Eugène-Frédéric-Henri (né le 21 novembre 1758, mort le 20 juin 1822}. 

SON fils : 

1. DucFrédéric-EuGBNE-Charles-Paul-Louis (né le 8 janvier 1788, mort le 16 septembre 
18D7; veuf le i3 avril 1825 de la princesse Caroline- Frédérique-MATHiLDE, née le 10 avril 
1801, fille de feu George, prince de Waldeck-Pyrmont). 

SA VEUVE DES SECONDES NOCES: 

Duchesse Hélène, princesse de Hohenlohe-Langenbourg, née le 22 novembre 1807; 
mariée le 1 1 septembre 1827. (Carlsruhe en Silésie.) 

SES ENFANTS 

(Du premier lit) : 

1. Duchesse MARiE-Alexandrine-Auguste-Louise-Eugénie-Mathilde, née le 25 mars* 
18 18; mariée le 9 octobre 1845 à Charles, landgrave de Hess-Philippsthal. 

2. Duc EuGÈNE-Guillaume-Alexandre-Erdmann, né le 25 décembre 1820; major- 
général de la cavalerie wurtembergeoise et major-général à la suite de l'armée prus- 
sienne (Carlsruhe en Silésie); marié le i5 juillet 1843 à la 

Duchesse MATHiLDE-Auguste-Wilhelmine-Caroline, née le 11 septembre 1818, fille 
de feu le prince George de Schaumbourg-Lippe. 

ENFANTS : 

1. Duchesse WiLHELMiNE-Eugénie-Auguste-Ida, née le 11 juillet 1844. 

2. Duc Guillame-EuGÈNE-Auguste-George, né le 20 août 1846. 

3. Duchesse PAUUNE-Mathilde-Ida, née le 11 avril 1854. 

(Du deuxième lit) : 

3. Duc GuiLLAUME-Nicolas, né le 20 juillet i858, major-général au service d'Au- 
triche et propriétaire du régiment d'infanterie autrichienne n° 73. 

4. Duchesse ALEXANDRWE-Mathilde, née le 16 décembre 1829. 

5. Duc Nicolas, né le 1" mars i833 ; lieutenant-colonel au régiment de chas- 
seurs tyroliens („ Empereur François-Joseph"). 

6. Duchesse Pauline-LouisE-Agnès, née le i3 octobre i835; mariée le 6 février 
i858 au prince Henri XIV, prince héréditaire de Reuss-Schleiz. 

2. Duc Frédéric-PAUL-Guillaume (né le 25 juin 1797, mort le 25 novembre 1860); ma- 
jor-général de cavalerie au service de Wurtemberg. 

SA VEUVE : 

Duchesse Marie-SoPHiE-Dorothée-Caroline, princesse de Thurn et Taxis, née le 4 mars 
1800; mariée le 17 avril 1827. 

son fils : 

DucGuillaume-Ferdinand-Maximilien-Charles, né le 3 septembre 1828; major au 
service du Wurtemberg (en retraite). (Ratisbonne.) 

3. Duc GuiLLAUME-Frédéric-Philippe (né le 27 décembre 1761, mort le 10 août i83o; marié 



(1) Autrefois comtesse et comte de Hohenstein : ils ont été élevés à la dignité de prince et prin- 
sse avec le titre d' ..Altesse" par un décret royal en date du 1" décembre i863. 



ÉTAT DES SOUVERAINS — WURTEMBERG 67 



le 23 août 1800 à Frédérique-Françoise-Wilheimine, fille du burgrave Rhodis de Tunderfeld 
(née le 18 janvier 1777, morte le 6 février 1822). 

SES ENFANTS : 

1. Comte Chrétien-Frédéric-Alexandre (né le 5 novembre 1801, mort le 7 juillet 1844) 

SA veuve : 

Comtesse Joséphine-Antoinette-HÉLÊNB , comtesse de Fesletics-Tolna, née le i ,r juin 
181 2; mariée le 3 juillet i832 ; remariée le 28 décembre 1845 au baron du Bourget. 

SES ENFANTS I 

1 . Comte Guillaume-Paul-Alexandre - Ferdinand-Frédéric-Henri-Joseph-Ladislas 
Ev 'ard, né le 25 mai i833. 

2. Comtesse WiLHBLMiNE-Pauline-Joséphine-Henriette-Marie-Hélène-Sophie-Alexan- 
drine, née le 24 juillet 1834. 

3. Comtesse PAUUNB-Wilhelmine-Françoise-Xavérine-Joséphine-Marie, née le 8 
août i836; mariée le 25 avril 1857 à Maximilien-Henri-Adim de Wuthenau, de la 
maison de Glesien (né le 21 juin i834 N ; lieutenant au régiment de cavalerie de la 
garde saxonne. (Dresde.) 

4.ComteGuillaume-Paul-Frédéric-Henri-Ladislas-Joseph-Léopold-Marie-CHARLES- 
Alexandre, né le 29 mars 1839. 
2. Comte Frédéric-GuiLLAUME-Alexandre-Ferdinand, né le 6 juillet 1818 ; lieutenant-gé- 
néral au service de Wurtemberg; gouverneur de la forteresse fédérale d'Ulm ; marié : i° 
le 8 février 1841 àTHéoDOLiNDE-Louise-Eugénie-Auguste-Napoléone(née le i3 avril 1814), 
fille de feu Eugène, duc de Leuchtenberg; veuf le i tr avril 1857; 2 le 16 février (mariage 
civil le i5 février) 1 863 à la 

Princesse FLORESTUŒ-Gabrielle-Antoinette, née le 22 octobre i833, fille de feu Flores- 
tan 1 er , prince de Monaco. 

ENFANTS 

(Du premier mariage) : 

1. Comtesse AuousTB-EuGBwiE-Wilhelmine-Marie-Pauline-Frédérique, née le 27 
décembre 1842 ; mariée au château de Liechtenstein le 4 octobre i865 à Percival- 
Rodolphe, comte d'empire de Rcitzenstein, chambellan autrichien. 

2. Comtesse Eugénie- AMÉLiE-Auguste-Wilhelmine-Théodolinde, née le i3 sep- 
tembre 1848. 

3. Comtesse MATHiLDE-Auguste-Pauline-Wilhelmine-Théodolinde, née le 14 jan- 
vier 1854. 

(Du deuxième mariage): 

4. Comte GuiLLAUME-Charles-Florestan-Gero-Crescentius, né à Monaco le 3 mars 

1864. 

5. Comte CHARLES-Joseph-GuiUaume-Florestan-Gero-Crescentius, né le i5 février 

i865. 
3 Comtesse Frédérique-MARiE-Alexandrine-Charlottc-Cathcrine, née le 29 mai 181 5; 
mariée le 17 septembre 1842 au comte de Taubenheim, grand écuyer au service de Wur- 
temberg. 
-. Duc Alexandre -Frédéric-Charles (né le 24 avril 1771 ; général en chef au service de Russie, 
nort le 4 iuillct i833); marié à la duchesse ANToiNETTE-Erncstine- Amélie, princesse de Saxe- 
«alfeld-Cobourg (née le 28 août 1779, morte le 14 mars 1824;. 

SES FILS : 



1. 



.. Duc Frédéric-Guillaume-ALEXANDRE, né le 20 décembre 1804; ancien major-général 
au service de Russie; marié le 17 octobre 1837 à MARiE-Christine-Caroline-Adélaïde- 
Françoise-Léopoldine, princesse d'Orléans (née le 12 avril 181 3), fille de feu Louis-Phi- 
lippe, roi des Français ; veuf le 2 janvier 1839. (Baireuth.) 



68 



ÉTAT DES SOUVERAINS — WURTEMBERG 



fils : 

Duc PHiLippE-Alexandre-Marie Ernest, né à Neuilly le 3o juillet i838 (catholique); 
colonel wurtembergeois et colonel autrichien (en retraite) ; marié le 18 janvier i865, 
à Vienne, à la 

Duchesse Marie-Thérèse, archiduchesse d'Autriche, née le i5 juillet 1845, fille 
de l'archiduc ALBERT-Frédéric-Rodolphe d'Autriche. 
2. Duc Ernest- Alexandre-Constantin-Frédéric, né le 11 août 1807 ; ancien major-général 
au service de Russie (marié, à Hambourg, le 18 août 1860 à Madame Anne-Catherine-N*- 
thalie de Grûnhof)* 




AMBASSADEURS ET MINISTRES 



<DES TUISSQ4NCES ET%Q4V^GÈ <H.E S 



A PARIS 



AUTRICHE. 
Rue de Grenelle-Saint-Germain, 101. 

S. Exc. le prince Richard de Met- 
ternich-Winneburg , ambassadeur ex- 
traordinaire. 

BADE. 
Rue Blanche, 62. 

Le baron de Schweitzer G. O. de la 
Légion-d' Honneur, envoyé extraordi- 
naire et ministre plénipotentiaire. 

BAVIÈRE. 
Rue de Grenelle-Saint-Germain, 107. 

Le baron de Wendtland, G. O. de la 
Légion-d* Honneur, envoyé extraordi- 
naire et ministre plénipotentiaire. 

BELGIQUE. 
Rue de la Pépinière, 97. 

Baron Beyens, C. de la Légion- 
d' Honneur, envoyé extraordinaire et 
ministre plénipotentiaire. 

BOLIVIE (République de). 
Rue de la Baune, 6. 

Le maréchal de Santa-Cruz, mi- 
nistre plénipotentiaire. 

BRÉSIL. 
Boulevard Monceaux, 9. 

Le chevalier Marques de Lis boa, en- 
voyé extraordinaire et ministre pléni- 
potentiaire. 

RÉPUBLIQUE ARGENTINE. 
Rue de Berlin, 5. 

M. Balcarce, envoyé extraordinaire 
et ministre plénipotentiaire. 

CHILI. 
Boulevard du Roi -de-Rom c. 

M. Rosales, envoyé extraordinaire 
et ministre plénipotentiaire. 



CONFÉDÉRATION GRENADINE. 
Rue Fortin 3. 

M. de Francisco Martin, envoyé 
extraordinaire et ministre plénipoten- 
tiaire. 

DANEMARK. 
Rue de l'Université, 37. 

Le comte de Moltke-Hvitfeldt, en- 
voyé extraordinaire et ministre pléni- 
potentiaire. 

EQUATEUR (République de P). 
Boulevard de Strasbourg, 19, 

M. Antonio Florès, chargé d'af- 
faires. 

ESPAGNE. 
Quai d'Orsay, 25. 

S. Exc. M. Mon, G. O. de la Légion- 
d' Honneur , ambassadeur extraordi- 
naire et ministre plénipotentiaire. 

ETATS-ROMAINS. 
Rue de l'Université, 69. 

S. E. Mgr Chigi, nonce apostolique. 

ETATS-UNIS D'AMÉRIQUE. 
Avenue de la Grande-Armée, 80. 

M. John Bigelow, envoyé extraor- 
dinaire et ministre plénipotentiaire. 

GRANDE-BRETAGNE ET IRLANDE. 
Rue du Faubourg-Saint-Honoré, 39. 

S. E. le comte Cowley, ambassa- 
deur extraordinaire et plénipotentiaire. 

GRÈCE. 
Avenue Gabriel, 46. 

M. N..., envoyé extraordinaire et 
ministre plénipotentiaire. 

GUATEMALA (République de). 
Rue Fortin, 3. 

M. Juan de Francisco Martin, en- 



7i 



AMBASSADEURS ET MINISTRES 



voyé extraordinaire et ministre pléni- 
potentiaire. 

HAITI (République de). 
Rue de l'Arcade, 12. 
Le colonel Dubois, ministre résident. 

HANOVRE. 
Rue Marignan, 14. 
M. de Linsingen, envoyé extraordi- 
naire et ministre plénipotentiaire. 

HESSE-GRAND-DUCALE. 
Rue de Courcelles, 20. 
Le baron de Wambolt, envoyé ex- 
traordinaire et ministre plénipoten- 
tiaire. 

HESSE-ÉLECTORALE. 
Rue de Grenelle-St-Germain, 112. 

M. de Meyer, ministre résident. 

HONDURAS (République de). 

Rue de la Pelouse, 2. 

M. Herran, O. de la Légion-d'Hon- 

neur, ministre plénipotentiaire. 

ITALIE. 

Rue Saint-Dominique-Saint-Germain, i33. 

Le chevalier Nigra, C. de la Légion- 
d'Honneur, envoyé extraordinaire et 
ministre plénipotentiaire. 

MECKLEMBOURG-SCHWÉRIN. 
Rue du Marché-d'Aguesseau, 18. 
M. de Bornemann, ministre résident. 

MECKLEMBOURG-STRELITZ. 
Rue du Marché-d'Aguesseau, 18. 
M* de Bornemann, chargé d'affaires. • 

MEXIQUE. 
Rue de Penthièvre, 7. 
M. José Hidalgo, C. de la Légion- 
d'Honneur, ministre plénipotentiaire. 
MONACO (Principauté de). 
Cours la Reine, 20. 
M. le duc d'AcQUAViVA, chargé d'af- 
faires. 

NASSAU. — (Voy. PAYS-BAS). 
„ NICARAGUA (République de). 
Rue du Colysée, 26. 
M. de Marcoleta, C. de la Légion- 
d' Honneur, envoyé extraordinaire et 
ministre plénipotentiaire. 

NOUVELLE-GRENADE. 
(Vqy. CONFÉDÉRATION-GRENADINE). 
PARAGUAY. 
Rue de la Paix, i3. 
M. Candido Barreiro, chargé d'af- 
faires. 



PAYS-BAS. 
Rue Circulaire, 1 b (Rondpoint de VÉ 
M. de Lichtenvelt, G. O. de 
gion-d' Honneur, envoyé extraord 
et ministre plénipotentiaire. 
PÉROU. 
Rue Duphot, 25. 
M. Torrico, envoyé extraord 
et ministre plénipotentiaire. 
PERSE. 
Avenue d'Antin, 3. 
Le général Hassan-Au-Khan 
envoyé extraordinaire et ministre 
potentiaire. 

PORTUGAL. 
Rue d'Astorg, 12. 
Le vicomte de Païva, G. O. de 
gion-d' Honneur, envoyé extraord 
et ministre plénipotentiaire. 

PRUSSE. 

Rue de Lille, 78. 

Le comte de Goltz, envoyé ex 

dinaire et ministre plénipotentiai 

RUSSIE. 

Faubourg-Saint-Honoré, 33. 

Le baron André de Budberg, ar 
sadeur extraordinaire et ministre ] 
potentiaire. 

SAINT-MARIN (République de). 
Cours la Reine, 20. 

Le comte d'AQiuviVA, chargé 
faires. 

SAN-SALVADOR (République de). 
(Voy. HONDURAS). 

SAXE. 
Rue de Courcelles, 29. 

Le baron de Seebach, G. O. 
Légion-d' Honneur, envoyé extra( 
naire et ministre plénipotentiaire. 

SAXE-COBOURG-GOTHA. 
Rue Saint-Lazare, 92. 

M. Kœnigswarter, chargé d'affa 

SUÈDE ET NORWÈGE. 
Rue de Marignan , 9. 

Le baron d'Adelsward, envoyé 
traordinaire et ministre plénipc 
tiaire. 

SUISSE. 
Rue d'Aumale, 9. 

M. le docteur Kern, exvoyé extr 
dinaire et ministre plénipotentiain 



AMBASSADEURS ET MINISTRES 



74 



TURQUIE. 
Rue de Presbourg, 10. 

ce. M. Salvet- Pacha, ambassa- 
ctraordinaire et ministre pléni- 
aire. 

"ENEZUELA (République de). 
le Fontaine-Saint-Georges, 28. 

Guzman - Blanco , chargé d'af- 



VILLES LIBRES ET HANSÉATIQUES DE 
LUBECK, BRÈME ET HAMBOURG, ET 
VILLE LIBRE DE FRANCFORT. 
Rue d'Aguesseau, i3. 

M. Heeren, chargé d'affaires. 

WURTEMBERG. 
Rue de Presbourg, 6. 
Le baron de Waechter, envoyé ex- 
traordinaire et ministre plénipoten- 
tiaire. 



AMBASSADEURS ET MINISTRES 

FRANÇAIS 
<P<1{ÈS LES <PUISSQ4&CCES ÉTI^Q* NGÈ^E S 



AUTRICHE. 
uc de Gramont, G. O. de la Lé- 
Honncur, ambassadeur. 

BADE, 
îarquis de Cadore, O. de la Lé- 
Honneur, ministre plénipoten- 

BAVIÈRE. 

icomte de Fresnoy, C. de la Lé- 
Honneur, ministre plénipoten- 

BELGIQUE. 
omte de Comwnges, O.de la Lé- 
'Honneur, envoyé extraordi- 
ît ministre plénipotentiaire. 

BRÉSIL, 
hevalier de Saint-Georges, G. O. 
Légion-d'Honneur, envoyé ex- 
inaire et ministre plénipoten- 

UNSW1CK.- (Voy. HANOVRE). 

CHINE. 
Berthemy, O. de la Légion- 
neur, envoyé extraordinaire et 
re plénipotentiaire. 
>NFÉDÉRATlON ARGENTINE. 
ibvre de Bécour, O. de la Lé- 
Honneur, ministre plénipoten- 



CONFÉDÉRATION GERMANIQUE. 
Le comte de Reculot, C. de la Lé- 
gion-d'Honneur, envoyé extraordinaire 
et ministre plénipotentiaire. 
DANEMARK. 
M. Dotézac, G. O. de la Légion- 
d'Honneur, envoyé extraordinaire et 
ministre plénipotentiaire. 
ESPAGNE. 

M. Mercier, C. de la Légion-d'Hon- 
neur, ambassadeur. 

ÉTATS ROMAINS. 
Comte de Sartiges, G. O. de la Lé- 
gion-d'Honneur, ambassadeur. 

ÉTATS-UNIS. 
Le marquis de Montholon, C. de la 
Légion-d'Honneur, envoyé extraordi- 
naire et ministre plénipotentiaire. 
GRANDE-BRETAGNE ET IRLANDE. 
Prince de La Tour d'Auvergne, G. 
O. de la Légion-d'Honneur, ambassa- 
deur. 

GRÈCE. 

De Gobineau, O. de la Légion- 
d'Honneur, ministre plénipotentiaire. 
HANOVRE. 
Le comte de Reiset, O. de la Lé- 



75 



AMBASSADEURS ET MINISTRES 



76 



gion-cT Honneur , envoyé extraordi- 
naire et ministre plénipotentiaire. 
HESSE-ÉLECTORALE. 

Comte de Bondy, O. de la Légion- 
d'Honneur, ministre plénipotentiaire. 
HESSE (GRAND-DUCALE). 

Le comte d'Astorg, O. de la Légion- 
d' Honneur, ministre plénipotentiaire. 
ITALIE. 

Le baron de Malaret, C. de la Lé- 
gion-d' Honneur , envoyé extraordi- 
naire et ministre plénipotentiaire. 
JAPON. 

M. Léon Roche, C. de la Légion- 
d' Honneur, ministre plénipotentiaire. 

MECKLEMBOURG-SCHWÉRIN , MECK- 
LEMBOURG-STRÉLITZ, OLDENBOURG, 
VILLES LIBRES ET HANSÉATIQUES DE 
HAMBOURG, BRÈME ET LUBECK. 

M. Éd. Cintrât, C. de la Légion- 
d' Honneur, envoyé extraordinaire et 
ministre plénipotentiaire. 

MAROC. 

Baron Aymé d'Aquin, O. de la Lé- 
gion-d' Honneur, ministre plénipoten- 
tiaire 

MEXIQUE. 

M. Dano, O. de la Légion-d'Hon- 
d' Honneur, ambassadeur. 

NASSAU. — (Vqy. HESSE GRAND- 
DUCALE). 
NOUVELLE-GRENADE. 

Le baron Goury du Roslan, C. de 
la Légion-d' Honneur, envoyé extraor- 
dinaire et ministre plénipotentiaire. 
PAYS-BAS. 

M. Baudin, C. de la Légion-d* Hon- 



neur, envoyé extraordinaire et ministre 
plénipotentiaire. 

PERSE. 
Comte de Massignac, O. de la Lé- 
gion-d'Honneur, ministre plénipoten- 
tiaire. 

PORTUGAL. 

M. Bourée, G. O. de la Légion- 
d' Honneur, ministre plénipotentiaire. 
PRUSSE 
M. Benedetti, G. O. de la Légion- 
d'Honneur, ambassadeur. 
RUSSIE. 
Le baron de Talleyrand-Périgord, 
G. O. de la Légion-d' Honneur, ambas- 
sadeur. 

SAXE (Royale). 

Le baron Forth- Rouen, C. de la Lé- 
gion-d' Honneur, envoyé extraordinaire 
et ministre plénipotentiaire. 
SAXE (Grand'Ducale et duchés de Saxe). 
Le baron de Belcastel, O. de la Lé- 
gion-d' Honneur, ministre plénipoten- 
tiaiaire. 

SUÈDE ET NORWÉGE. 

M. Fournier, C. de la Légion- 
d' Honneur, envoyé extraordinaire et 
ministre plénipotentiaire. 
SUISSE. 

Le marquis de Turgot, G. C. de la 
Légion-d' Honneur, ambassadeur. 
TURQUIE. 
Le marquis de Moustier,G. O. delà 
Légion-d* Honneur, ambassadeur. 
WURTEMBERG. 
Comte de Damrémont, C. de la Lé- 
gion-d' Honneur, envoyé extraordinaire 
et ministre plénipotentiaire. 



MINISTRES 



^Ministres Secrétaires d'Etat 



LL. EExc. MM. 



Rouber, grand 9 croix de la Légion-d'Honneur, 
ninistre d'Etat. 

Fould, grand'eroix de la Légion-d'Honneur, 
nmtstre des finances. 
Behic, G. O. de la Légion-d'Honneur, mi- 
: de l'agriculture, du commerce et des tra- 
publics. 

Maréchal Vaillant, grand'eroix de la Légion- 
<TOonncur, ministre de la Maison de l'Empe- 



V. Duruy, G. O. de la Légion-d'Honneur, 
i de Instruction publique et des cultes. 



Baroche , grand'eroix de la Légion-d'Hon- 
neur, garde des sceaux, ministre de la justice. 

Le marquis de la Valette, grand'eroix de la 
Légion-d'Honneur, ministre de l'intérieur. 

Maréchal comte Randon, grand'eroix de la 
Légion-d'Honneur, ministre de la guerre. 

Comte de Chasseloup-Laubat, ministre de la 
marine et des colonies. 

Drouyn de Lhuys, grand'eroix de la Légion- 
d'Honneur, ministre des affaires étrangères. 

Vuitry, G. O. de la Légion-d'Honneur, mi- 
nistre, présidant le Conseil-d'Etat. 



CONSEIL PRIVÉ 



! S. Eic M. Achille Fould, grand'eroix de la 
\ UgiofHfHonneur. 

\ S. Exe M. Troplong, grand'eroix de la Lé- 
\ IM-dHooneur. 

i S. Exe M. Baroche, grand'eroix de la Légion- 
i ^Honneur. 

S. Exe le duc de Persigny, grand'eroix de la 
Lc^onnl'Honncur. 



S. Exe. le maréchal Vaillant, grand'eroix de 
la Légion-d'Honneur. 

S. Exe. le comte Colona Walewski, grand - 
croix de la Légion-d'Honneur. 

S. Exe. M. Magne, grand'eroix de la Légion- 
d'Honneur. 



XO 



SÉNAT 



BUREAU DU SENAT 
Président. 

S. Exe. M. Troplong, grand'eroix de la Lé- 
gion -d'Honneur, premier président delà Cour 
de cassation. 

Vice-Présidents. 

Boudet, G. O. de la Légîon-d'Honneur, pre- 
mier vice-président du Sénat. 

Le maréchal comte Baraguey - d'Hilliers , 
grand'eroix de la Légion-d'Honneur. 

Le maréchal comte Regnaud de Saint-Jean- 
d'Angély, grand'eroix de la Légion-d'Hon- 
neur. 

De Royer , G. O. de la Légion - d'Honneur, 
premier président de la Cour des comptes. 

Delangle , grand'eroix de la Légion-d'Hon- 
neur, premier procureur général. 
Grand-Référendaire, 

Thouvenel, grand'eroix de la Légion-d'Hon- 
neur. 

Secrétaire du Sénat. 

N*** 
Princes de la famille impériale , membres du 
Sénat. 

S. A. I. le général prince Napoléon, grand- 
croix de la Ligion-d'Honneur. 

Princes de la famille civile de V Empereur. 

S. A. le prince Louis - Lucien Bonaparte, 
grand'eroix de la Légion-d'Honneur. 

S. A. le prince» Lucien Murât, grand'eroix de 
la Légion-d'Honneur. 



Liste de MM. les Sénateurs par ordre 
alphabétique. 

Audiffiret (marquis d') 9 G. O. de la Légion- 
d'Honneur, rue Royale, 5. 

Baraguey-d'Hilliers (maréchal comte), grand'- 
eroix de la Légion-d'Honneur, faubourg Saint- 
Honoré, 107. 

Barbaroux, C. de la Légion-d'Honneur, place 
du Palais Bourbon, 6. 

Barrai (vicomte de), C. de la Légion-d'Hon- 
neur, rue de la Paix, 10. 

Barrot (Ferdinand) , G. O. de la Légion- 
d'Honneur, rue du Regard, 3. 



Barrot (Adolphe), grand'eroix de la Légion- 
d'Honneur, rue d'Anjou-Saint-Honoré, 4. 

Baroche (S. Exe. M.), grand'eroix de la Lé- 
gion-d'Honneur, au ministère de la justice, 

Bassano (duc de), G. O. de la Légion-d'Hon- 
neur, aux Tuileries. 

Bazaine, grand'eroix de la Légion-d'Honneur, 
à Mexico. 

Bearn (comte de), G. O. de la Légion-d'Hon- 
neur, rue de Varennes, 58. 

Beaumont (comte de) (de la Somme), CeY 
la Légion-d'Honneur, rue Royale Saint-Ho- 
noré, 8. 

Belbeuf (marquis de), C. delà Légion-d'Hon- 
neur, rue de Lille, 79. 

Billiet (S. Em. le cardinal), C. de la Légion- 
d'Honneur, rue de Moncey, 12. 

Boinvilliers, C. de la Légion-d'Honneur, rot 
de Choiseul, 3. 

Boissy (marquis de), O. de la Légion-d'Hon- 
neur, cité de Londres, 4. 

Bonald (S. Em. le cardinal de), C. de la Lé- 
gion-d'Honneur, rue de Lille, 26. 

Bonaparte (S. A. le prince Louis-Lucien^ 
grand'eroix de la Légion-d'Honneur, rue (te 
Mont-Thabor, 38. 

Bonjean, G. O. de la Légion-d'Honneur, rat 
de Varennes, 18. 

Bonnechose (S. Exe. le comte de), O. de II 
Légion-d'Honneur, rue de la Ferme, 4t. 

Boudet, grand'eroix de la Légion-d'Honneur, 
avenue Gabrielle, 42. 

Bouôt-Willaumez, G. O. de la Légion-d'Ho* 
neur, au ministère de la marine. 

Boulay (comte Joseph) (de la Meurthe), G. 
O. de la Légion-d'Honneur, rue de l'Univer- 
sité, 24. 

Bourqueney (comte de) , grand'eroix de k 
Légion-d'Honneur, rue Saint-Dominique, 74. 

Brenier (baron \ G. O. de la Légion-d'Hon- 
neur, rue de l'Université, 91. 

Cambacérès (duc de) , G. O. de la Légion» 
d'Honneur, rue de l'Université, 21. 

Camou (général), grand'eroix de la Légion- 
d'Honneur, avenue de Villars, 10. 

Canrobert (maréchal), grand'eroix de la» Lé- 
gion-d'Honneur , avenue des Champs-Ely- 
sées, 32. 






SÉNAT 



78 



Jet (général), grand'croix de la Légion- 
eur, rue de Berry, 3. 
xanca (comte X. de) , G. O. de la Lé- 
Honneur, rue Marignan, 1 7. 
le (vice-amiral), G. O. de la Légion- 
eur, rue de Rivoli, 214. 
cier (de), C. de la Légion-d'Honneur, 
conseiller, maître à la Cour des comptes. 
uys-Montlaville (baron de), C. de la 
-d'Honneur, quai de Béthune, 24. 
ntr (vice-amiral), grand'croix de la Lé- 
Honneur, rue Saint-Lazare, n 5. 
m (général Viala-), grand'croix de la 
d'Honneur, rue de la Ville-l'Evéque, 37. 
idoup-Laubat (comte Prosper), grand'- 
e la Légion-d'Honneur, ministre de la 
et de» colonies. 

lirai (baron de), C. de la Légion-d'Hon- 
oe Moncey, 2. 

alîer (Michel), G. O. de la Légion-d'Hon- 
renue de l'Impératrice, 27. 
reau Houri, G. O. de la Légion-d'Hon- 
aede Provence, 72. 

(comte François ,0. de la Légion- 
enr, rue d'Aumale, 24. 
t C de la Légion-d'Honneur, rue de 

in»Montauban (général comte de Pali- 

■and'eroix de la Légion-d'Honneur, rue 

itoire du Roule, 10. 

(marquis de), O. de la Légion-d'Hon- 

ue de la Chaise, 3. 

tj (Mgr), O. de la Légion-d'Honneur, 

que de Paris , rue de Grenelle-Saint- 

n, 1*7. 

•e» C de la I-égion-d'Honneur, rue des 

t-Dpées, 5. 

Ml (général), G. O. de la Légion-d'Hon- 

ne de Bellechasse, 10. 

narre (comte Achille de) , O. de la Lé- 

ionneur, rue du Mont-Thabor, 24. 

igle, grand'croix de la Légion-d'Hon- 

ae de la Pépinière, 106. 

une, G. O. de la Légion-d'Honneur, 

endôme, 12. 

et (S. Km. le cardinal), C. de la Légion- 

sur, rue de l'Université, 32. 

y C de la I-égion-d'Honneur, rue de la 

des Mathurins, i5. 

rn de Lhuys (S. Exe. M.), grand'croix 

ggion-d'Honneur , au ministère des af- 

ttmngères. 

ta, grand'croix de la Légion-d'Honneur, 

Grenelle-Saint-Germain, 42. 

1 (baron Charles), G. O. de la Légion- 

sur, rue du Bac, 24. 

le Beau mont, G. O. de la Légion-d'Hon- 

je de Lille, 5. 



Espeuilles (marquis d'), chevalier de la Lé- 
gion-d'Honneur, rue Bellechasse, 24. 

Favre (Ferdinand) , C. de la Légion-d'Hon- 
neur, rue de Rivoli, 172. 

Flahault de la Billarderie (général comte de)/ 
grand'croix de la Légion-d'Honneur, palais de 
la Légion-d'Honneur. 

Fleury (général), au palais du Louvre. 

Forey (S. Exe. le maréchal), grand'croix de 
la Légion-d'Honneur, rue d'Angouléme-Saint- 
Honoré, 2. 

Fould (Achille), grand'croix de la Légion- 
d'Honneur, au ministère des finances. 

Gémeau (général), G. O. de la Légion-d'Hon- 
neur, rue de Beaune, 5. 

Germiny (comte Charles de), G. O. de la Lé- 
gion-d'Honneur, rue des Saints-Pères, 7 bis. 

Girardin (marquis Ernest de), chevalier de 
la Légion-d'Honneur, rue Blanche, 35. 

Godelle, C. de la Légion-d'Honneur, rue du 
Luxembourg, 22. 

Goulhot de Saint-Germain (de), C. de la Lé- 
gion-d'Honneur, rue de Ponthieu, 20. 

Gousset (S. Em. le cardinal) , C. de la Lé- 
gion-d'Honneur , rue de Grenelle-Saint-Ger- 
main, 16. 

Goyon (général comte de), grand'croix de la 
Légion-d'Honneur, secrétaire, rue d'Astorg, 3 1 . 

Grange (marquis de la), G. O. de la Légion- 
d'Honneur, rue Barbet de Jouy, 29. 

G ri court (marquis de), O. de la Légion- 
d'Honneur, rue de Berlin, 34. 

Grivel (baron vice-amiral), grand'croix de la 
Légion-d'Honneur, rue de Luxembourg, 37. 

Gros (le baron) , grand'croix de la Légion- 
d'Honneur, rue Barbet de Jouy, i3. 

Grossolles-Flamarens (comte de), O. de la 
I^égion-d'Honneur, rue de Verneuil, 44. 

Gudin (général comtes, G. O. de la Légion- 
d'Honneur, place Vendôme, 14. 

Guéronnière (vicomte de la), C. de la Légion- 
d'Honneur, rue du Cirque, 6. 

Haussman (baron), grand'croix de la Légion- 
d'Honneur, à l'Hôtel-de-Ville. 

Heeckeren (baron de), O. de la Légion-d'Hon- 
neur, avenue Montaigne, 27. 

Herbillon (général), grand'croix de la Légion- 
d'Honneur, rue Neuve des Mathurins, 112. 

His de Butenval, G. O. de la Légion-d'Hon- 
neur, rue Saint-Lazare, 104. 

Hubert-Delisle, O. de la Légion-d'Honneur, 
boulevard Malesherbes, place Wagram, 4. 

Husson (général), G. O. de la Légion-d'Hon- 
neur, rue Saint-Lazare, 104. 

Ingres, G. O. de la Légion-d'Honneur, quai 
Voltaire, 1 1 . 

La Bédoyère (comte de), chevalier de la Lé- 
gion-d'Honneur, rue du Cirque, 7. 



79 



SÉNAT 



8e 



Ladoucette (Charles de), C. de la Légion- 
d'Honneur, rue Saint-Lazare, 58. 

La Force (duc de), O. de la Légion-d'Hon- 
neur, avenue des Champs-Elysées, i33. 

La Hitte (général vicomte de), grand'croix de 
la Légion-d'Honneur, rue Caumartin, 61. 

Laity, G. O. de la Légion-d'Honneur, rue de 
La Rochefoucauld, 19. 

Laplace (général marquis de), grand'croix de 
la Légion-d'Honneur, boulevard des Capu- 
cines, 23. 

Larabit, G. O. de la Légion-d'Honneur, rue 
Bellechasse, 21. 

La Riboisicre (général comte Baston de), G. 
O. de la Légion-d'Honneur, rue de Bondy, 62. 

La Rochejaquelein (marquis de), O. de la 
Légion-d'Honneur, rue des Pyramides, 2. 

La Rue (général comte de), grand'croix de 
la Légion-d'Honneur, rue d'Aguesseau, 12. 

Lavalette (marquis de), grand'croix de la Lé- 
gion-d'Honneur, avenue Gabriel, 44. 

Lawœstine (général marquis de), grand'croix 
de la Légion-d'Honneur, hôtel des Invalides. 

Lebrun, C. de la Légion-d'Honneur, rue de 
Beaune, 1. 

Lefebvre-Duruflé, G. O. de la Légion-d'Hon- 
neur, rue de Vaugirard, 46. 

Le Marois (comte), O. de la Légion-d'Hon- 
neur, rue Blanche, 33. 

Le Prédour (vice-amiral), G. O. de la Lé- 
gion-d'Honneur, rue de Provence, 72. 

Le Roy (baron Ernest), G. O. de la Légion- 
d'Honneur, rue de Rivoli, 166. 

Le Roy de Saint- Arnaud , C, de la Légion- 
d'Honneur, rue Lascase, 10. 

Lesseps (comte de), C. de la Légion-d'Hon- 
neur, rue de la Ferme-des-Mathurins, i3. 

Levasseur ( général ) , G. O. de la Légion- 
d'Honneur, rue de Madame, 49. 

Le Verrier, G. O. de la Légion-d'Honneur, 
à l'Observatoire impérial. 

Lyautey (général), G. O. de la Légion-d'Hon- 
neur, rue de la Chaise, 24. 

Mac-Mahon (maréchal), duc de Magenta, 
grand'croix de la Légion-d'Honneur, rue Bel- 
lechasse, 70. 

Magne, grand'croix de la Légion-d'Honneur, 
avenue Montaigne, 47. 

Mallet, G. O. de la Légion-d'Honneur, rue 
Blanche, 46. 

Martimprey (général de), grand'croix de la 
Légion-d'Honneur, me de l'Université, 32. 

Mathieu (S. Em. le cardinal), C. de la Lé- 
gion-d'Honneur, rue du Cloître-Notre-Dame, 8. 

Maupas (de), G. O. de la Légion-d'Honneur, 
rue de Varennes, 72. 

• Mellinet, grand'croix de la Légion-d'Honneur, 
place Vendôme. 



Mentque (de), G. O. de la Légion-d'Hon- 
neur, rue d'Amsterdam, 84. 

Mérimée, C. de la Légion-d'Honneur, rue de 
Lille, 52. 

Mésonan (de), C. de la Légion - d'Honneur, 
rue de l'Oratoire, 3o. 

Mimerel, G. O. de la Légion-d'Honneur, rue 
de la Ferme-des-Mathurins, 3g. 

Monier de la Sizeranne , O. de la Légion- 
d'Honneur, rue Chauchat, 1 1 . 

Montebello (duc de) , grand'croix , de la Lé- 
gion-d'Honneur, rue de Beaune, 3 1 . 

Montréal (général Allouveau de), G. O.deb 
Légion-d'Honneur, rue de Madame, 8. 

Mortemart, grand'croix de la Légion-d'Hon- 
neur, rue de Lille, 88. 

Moskowa (général prince de la), C. de la Lé- 
gion-d'Honneur , rue de Marignan, 12. 

Murât (S. A. le prince Lucien), grand'croix 
de !a Légion-d'Honneur, avenue Montaigne, 22. 

Napoléon (S. A. I. le prince) , grand'croix 
de la Légion-d'Honneur, au Palais-Royal. 

Niel (maréchal), grand'crçix de la Légion- 
d'Honneur, rue Neuve-des-Mathurins, 87. 

Nieuwerkerke, G. O. de la Légion-d'Hon- 
neur, au ministère des Beaux-Arts. 

Padoue (duc de), G. O. de la Légion-d'Hon- 
neur, rue de Courcelles, 45. 

Persigny (duc de), grand'croix de la Légion- 
d'Honneur, rue de l'Elysée, 18. 

Persil, G. O. de la Légion-d'Honneur, à An- 
tony (Seine). 

Poniatowski (prince) , G. O. de la Légion- 
d'Honneur, rue Saint-Florentin, 9. 

Randon (maréchal comte), grand'croix de U 
Légion-d'Honneur, au ministère de la Guerre. 

Regnaud de Saint-Jean-d'Angély (maréchal 
comte), grand'croix de la Légion-d'Honneur, à 
l'Ecole militaire. 

Renault (général baron), grand'croix de U 
Légion-d'Honneur, place Vendôme, 7. 

Réveil, C. de la Légion-d'Honneur , rue de 
Vaugirard, 3i. 

Richemont (baron Paul de), C. de la Légion- 
d'Honneur, rue d'Amsterdam, 82. 

Rigault de Genouilly (vice-amiral), grand'- 
croix de la Légion-d'Honneur , rue Montai- 
gne, 9. 

Roguet (général comte), G. O. de la Légion- 
d'Honneur, rue de Milan, 16. 

Rouher, grand'croix de la Légion-d'Honneur, 
au ministère d'Etat, rue de Rivoli. 

Rouland, grand'croix de la Légion-d'Hon- 
neur, à la Banque de France. 

Royer (de), G. O. de la Légion-d'Honneur, 
rue de Vaugirard, 56. 

Sacy (Silvestre de), C. de la Légion-d'Hon- 
neur, à l'Institut. 



8i 



SENAT 



82 



Saint-Marsault (comte de), G. O. de la Lé- 
gion-d'Honneur, rue d'Isly, 6. 

Sainte-Beuve, C. de la Légion-d'Honneur, 
rue du Montparnasse, 1 1 . 

SaKgnac-Fénélon (comte), G. O. de la Lé- 
gion-d'Honneur, quai Voltaire, 1. 

Saulcy (Caignart de), C. de la Légion-d'Hon- 
neur, rue du Cirque, i3. 

Schramm (général comte de\ grand'croix de 
la Légion-d'Honneur, rue du Bac, 34. 

Ségursi'Aguesseau (comte de), C. de la Lé- 
gion-d'Honneur, rue de Rennes, 1 8. 

Siméon (comte), C. de la Légion-d'Honneur, 
quai d'Orsay, 23. 

Suif», rue de Rivoli, 88. 

Sukau (vicomte de), C. de la Légion-d'Hon- 
neur, me du Bac, 44. 

Tascher de la Fagerie (duc de), O. de la Lé- 
gion-d'Honneur, au palais des Tuileries. 

Thayer(Amédée),0.de la Légion-d'Honneur, 
rue Saint-Dominique-Saint-Germain , 19. 

Thierry ( Amédée), C. de la Légion-d'Hon- 
neur, rue de Grenelle-Saint-Germain, 122. 

Tbiry (général), G. O. de la Légion-d'Hon- 
neur, rue de la Ferme-des-Mathurins, 6. 

Thorigny (de), C de la Légion-d'Honneur, 
boulevard des Invalides, 39. 

Thouvenel, grand'croix de la Légion-d'Hon- 
neur, rue Ponthieu, 66. 

Tourangin G. O. de la Légion-d'Honneur, 
rue Saint-Dominique, 73. 

Tréhouart (vice-amiral*, G. O. de la Légion- 
d'Honneur, rue du Faubourg-Sain t-Honoré, 52. 

Trévise (Mortier duc de), C. de la Légion- 
dTkmneur, faubourg Saint-Honoré, i32. 

Troplong (S. Exe), grand'croix de la Légion- 
d'Honneur, au palais du petit Luxembourg. 

Turgot (marquis de), G. O. de la Légion- 
d'Honneur, rue Saint-Nicolas-d'Antin, 58. 

Vaillant (maréchal comte', grand'croix de la 
Légion-d'Honneur, au ministère de la maison 
de l'Empereur. 

Varenne (baron Burignot de), C. de la Lé- 
pon-J'Honneur, rue de Lille, 3o. 

Vicence (Caulaincourt duc de), chevalier de 
Il Légion-d'Honneur, rue Saint-Lazare, 67. 

Villemain , C. de la Légion-d'Honneur, rue 
Basse du Rempart, 66. 

Vincent (baron de>, C. de la Légion-d'Hon- 
neur, rue Neuve de l'Université, 8. 

Vuillefroy, G. O. de la Légion - d'Honneur, 
rue de Bruxelles, 32. 

Wagram (Berthier, prince de), chevalier de 
la Légion-d'Honneur, rue de La Rochefou- 
cauld, 5. 

Waldner de Freundstein (général), G. O. de 
la l^égion-dHonneur, rue du Marché d'Agues- 
seau, 5. 



Administration du Sénat. 
Ballard, O. de la Légion-d'Honneur, secré- 
taire de la présidence, au Petit-Luxembourg. 
Cabinet du Président. 
Ch. de Bresson, chevalierde la Légion-d'Hon- 
neur, chef du cabinet. 
Chevallier Rufigny, secrétaire particulier. 

Bureau du Secrétariat. 
M. Anatole -Legrand, au Conseil d'Etat, 
chef. 

Procès- Verbaux . 
Hippolyte Prévost, O. de la Légion-d'Hon- 
neur, secrétaire rédacteur, chef du service, au 
Grand-Luxembourg. 

Service du compte-rendu. 
Eugène Ferré , O. de la Légion-d'Honneur, 
secrétaire rédacteur. 

Bureau des Pétitions. 
Benoist, chef, au Grand-Luxembourg. 

Messagers d'Etat. 
Le chef d'escadron, vicomte de Gombault, O. 
de la Légion-d'Honneur. 

Le lieutenant - colonel Dehon, O. de la Lé- 
gion-d'Honneur. 

Cabinet du grand référendaire. 
Le major Roussel, O. de la Légion-d'Hon- 
neur, chef du cabinet. 

Service administratif. 
Caussade, directeur de l'administration. 
Daveluy, régisseur. — Deseombes, caissier. 

Bibliothèque. 
Etienne, bibliothécaire. 
Charles Edmond Choieçki , chevalier de la 
Légion-d'Honneur, bibliothécaire adjoint. 
Service des Bâtiments et Jardins. 
De Gisors; O. de la Légion-d'Honneur, ar- 
chitecte du Sénat. 
Regnart, inspecteur. 

Service de la chapelle. 
M. l'abbé Pietri, aumônier. 

Service de Santé. 
Boyer, chevalier de la Légion-d'Honneur, 
médecin du Sénat. 
Fouquier, médecin adjoint. 

Huissiers, 

Le capitaine Tatin, chevalier de la Légion- 
d'Honneur, chef des huissiers. 
Service militaire. 

Le général Dalmas,G.O.de la l-égion-d'Hon- 
neur, gouverneur. 

Mazoyer, chevalier de la Légion-d'Honneur, 
commandant militaire. 

D'Albis, chevalier de la Lcgion-d'Honncur, 
adjudant. 



CORPS LÉGISLATI F 



BUREAU DU CORPS LÉGISLATIF. 

Présidents. 
S. Exe. le comte Walewski, grand'eroix de 
la Légion-d'Honneur. 

Vice-Présidents. 
Schneider, G. O. de la Légion-d'Honneur. 
Le Roux (Alfred), C. de la Légion -d'Hon- 
neur. 

Secrétaires. 

Busson-Billault, O. de la Légion-d'Honneur. 

Abattucci (Severin), chevalier de la Légion- 
d'Honneur. 

Comte Le Pelletier-d'Aunay, O. de la Légion- 
d'Honneur. 

Darimon, chevalier de la Légion-d'Honneur, 

Lafond de Saint-Mûr, chevalier de la Légion- 
d'Honneur. 

De Saint-Germain, O. de la Légion-d'Hon- 
neur. 

Questeurs. 

Hébert, O. de la Légion-d'Honneur. 
Romeuf (de), C. de la Légion-d'Honneur. 



Liste alphabétique de MM. les Députés 
au Corps Législatif. 

Abbatucci, chevalier de la Légion d'Honneur, 
Corse, rue Neuve-Saint-Augustin, 46. 

Albuféra (duc d'), O. de la Légion-d'Honneur, 
Eure, place Vendôme, 1 7. 

Ancel, chevalier de la Légion-d'Honneur, 
Seine-Inférieure, rue de Belle-Chasse, 17. 

Andelarre (marquis d'), chevalier de la Lé- 
gion-d'Honneur, Haute-Saône, rue Marignan, 1 8. 

André, O. de la Légion-d'Honneur, Cha- 
rente, rue de Rivoli, 188. 

André (Edouard), Gard, rue Roquépine, 3. 

Andrieu, Puy-de-Dôme, rue de la Made- 
leine, 54. 

Arjuzon (comte d'), O: de la Légion-d'Hon- 
neur, Eure, rue du Faubourg-Saint-Honoré, 
70. 

Arman, C. de la Légion-d'Honneur, Gironde, 
rue Godot-de-Moroy, 1. 

Argucsvives (comte d'), chevalier de la Lé- 
gion-d'Honneur, Haute-Garonne, rue Royale- 
Saint-Honoré, n. 



Aymé, O. de la Légion-d'Honneur, Vosges, 
rue Duphot, 8. 

Balay de la Bertrandière, chevalier de U Lé- 
gion-d'Honneur, Loire, rue de Chaillot, 11 3. 

Barbantane (comte de), chevalier de la Lé- 
gion-d'Honneur, Saône-et-Loire, quai Vol- 
taire, 7. 

Barbet, G. O. de la Légion-d'Honneur, Seine- 
Inférieure, rue Neuve-des-Mathurins, 120. 

Bartholoni , chevalier de la Légion-d'Hon- 
neur, Haute-Savoie, rue de Verneuil, 55. 

Beauchamp (de) O. de la Légion-d'Honneur, 
Vienne, rue de Miroménil, 20. 

Beauveau (prince Marc de), chevalier de la 
Légion-d'Honneur, Sarthe, rue des Champs- 
Elysées, 12. 

Beauverger (baron de), O. de la Légion- 
d'Honneur, Seine-et-Marne, rue Saint-Georges, 
2 bis. 

Belliard, chevalier de la Légion-d'Honneur, 
Gers, rue de la Chaussée-d'Antin, 5o. 

Belmontet, O. de la Légion-d'Honneur, 
Tam-et-Garonne, rue Pigalle, 8. 

Benoist (baron de), O. de la Légion-d'Hon- 
neur, Meuse, rue de Lille, 57. 

Berryer, Bouches-du-Rhône, rue Neuve-des- 
Petits-Champs, 64. 

Bodin, O. de la Légion-d'Honneur, Ain, cité 
Bergère, 6. 

Bertrand, O. de la Légion-d'Honneur, Cal- 
vados, rue de Rivoli, 210. 

Bethmont, Charente-Inférieure, rue des Écu- 
ries-d'Artois, 9. 

Bois-Viel, Finistère, rue du 29 Juillet, 4. 

Boudet (comte), Dordogne, avenue des 
Champs-Elysées, 5. 

Boucaumont, O. de la Légion-d'Honneur, 
Nièvre, rue de Grenelle-Saint-Germain, 18. 

Bouchetal-Laroche, chevalier de la Légion- 
d'Honneur, Loire, rue des Frondeurs, 6. 

Bourlon,0. de la Légion-d'Honneur,Vienne, 
rue Pigalle, 18. 

Bournat, chevalier de la Légion-d'Honneur, 
Bouches-du-Rhône, rue Godot-de-Mauroy, 6. 

Brame, Nord, rue Tronchet, 25. 

Bravay, Gard, boulevard Malesherbes, 64. 

Brohyer de Littinière, chevalier de la Lé- 
gion-d'Honneur, Manche, rue Saint-Domini- 
que, 32. 

Bûcher de Chauvigné, chevalier de la Lé- 
gion-d'Honneur, Maine-et-Loire, rue de l'Uni- 
versité, 19. 



85 



CORPS LÉGISLATIF 



86 



Buffet, chevalier de la Légion-d'Honneur, 
Vosges, me de Berlin, 10. 

Buquet (baron), O. de la Légion-d'Honneur, 
Meurthe, rue de Rivoli, 236. 

Bussière (baron Alfred de), O. de la Légion- 
d'Honneur, Bas-Rhin, à l'hôtel des Monnaies. 

Basson, O. de la Légion-d'Honneur, Àriége, 
rue de Rivoli, 176. 

Casmrelli (comte), chevalier de la Légion- 
«THanneur, Ille-et-Vilaine, rue de Varennes, 53. 

Gafvet-Rogniat , chevalier de la Légion- 
d'Honneur, Aveyron, avenue Marbeuf, i5. 

Campaigno (comte de), O. de la Légion - 
<rtioiuveur, Haute-Garonne, rue de Luxem- 
bourg, 35. 

Carnot, Seine, rue du Cirque, 2. 

Camel de Saint-Martin (baron), chevalier de 
la Légion-d'Honneur, Seine-et-Oise, avenue de 
b Reine-Hortense, 7. 

Cazelles, O. de la Légion-d'Honneur, Hé- 
rault, rue de Penthièvre, 25. 

Chadenet, O. delà Légion-d'Honneur, Meuse, 
rue de Bellechasse, 62. 

Cfcagot (Jules), chevalier de la Légion-d'Hon- 
neur, Saône-et-Loire, rue Blanche, 44. 

Chambrun (comte de), chevalier de la Lé- 
gion-d'Honneur, Lozère, boulevard des Inva- 
lides, 35. 

Champagny (comte Napoléon de) chevalier 
de la Légion-d'Honneur, Morbihan, rue du 
Chemin-de- Versailles, 23. 

Champagny (comte Jérôme- Paul de), cheva- 
lier de la Légion-d'Honneur, Côtes-du-Nord, 
boulevard Malesherbes, 64. 

Chapuys-Montlaville (de), chevalier de la Lé- 
gion-d'Honneur, Saône-et-Loire, quai de Bé- 
thune,24. 

Charlemagne, chevalier de la Légion-d'Hon- 
neur, Indre, rue Saint-Honoré, 239. 

Chasot (de), chevalier de la Légion d'Hon- 
neur, Orne, rue Tronchet, i5. 

Chauchard, chevalier de la Légion-d'Hon- 
neur, Haute-Marne, rue Bellechasse, 5o. 

Chevalier (Auguste), O. delà Légion-d'Hon- 
neur, Aveyron, rue de Tivoli, 18. 

Chevandier de Valdrôme, O. de la Légion- 
d'Honneur, Meurthe, rue Neuve-des-Mathu- 
rins, 87. 

Choiseul (de), chevalier de la Légion-d'Hon- 
neur, Saône-et-Loire, rue de Monthabor, 88. 

ChristoAe, chevalier de la Légion-d'Honneur, 
Puy-de-Dôme, rueDuphot. 17. 

Clary (vicomte) C, chevalier de la Légion- 
dHonneur, Loir-et-Cher, rue Barbet - de - 
Jouy, 17. 

Coehorn (baron de), chevalier de la Légion - 
d'Honneur, Bas-Rhin, à l'hôtel des Monnaies. 

Colbert Chabannais(marquisde),chevalierde 



la Légion-d'Honneur, Calvados, rue des Saints- 
Pères, 60. 

Conegliano (marquis de), chevalier de la 
Légion-d'Honneur, Doubs,rue de Ponthieu,Ô2. 

Conneau (C), chevalier de la Légion-d'Hon- 
neur, Somme, rue de Rivoli, 192. 

Conseil, chevalier de la Légion-d'Honneur, 
Finistère, place de la Madeleine, 33. 

Corberon (baron de), chevalier de la Légion- 
d'Honneur, Oise, rue du Cirque, 3. 

Corneille (Pierre-Alexis de), chevalier de la 
Légion-d'Honneur, Seine-Inférieure, rue d'Al- 
ger, 10. 

Cosserat, chevalier de la Légion-d'Honneur, 
Somme, place de la Madeleine, 19. 

Couédic (comte du), O. de la Légion-d'Hon- 
neur, Finistère, rue de Grenelle-Saint-Ger- 
main, 71. 

Coulaux, chevalier de la Légion-d'Honneur, 
Bas-Rhin, rue Neuve-des-Capucines, 9. 

Creuzet, chevalier de la Légion-d'Honneur, 
Cantal, rue de Luxembourg, 42, 

Crosnier, C. de la Légion-d'Honneur, Loir- 
et-Cher, rue Basse-du-Rempart, 52. 

Curé, chevalier de la Légion-d'Honneur, Gi- 
ronde, rue d'Antin, 8. 

Dabeaux, chevalier de la Légion-d'Honneur, 
Aude, rue de Beaune, 7. 

Daguilhon-Pujol, chevalier de la Légion- 
d'Honneur, Tarn, boulevard Malesherbes, 
n bis. 

Dalloz (Ed.), O. de la Légion-d'Honneur, 
Jura, rue Vanneau, 18. 

Dalmas (Alb.de), O. de la Légion-d'Honneur, 
Ille-et- Vilaine, rue de Rivoli 216. 

Dambry, chevalier de la Légion-d'Honneur, 
Seine-et-Oise, rue Boursault, 12 bis. 

Darblay jeune, O. de la Légion-d'Honneur, 
Seine-et-Oise, rue de Rivoli, 1 56. 

Darimon, chevalier de la Légion-d'Honneur, 
Seine, rue Fontaine-Saint-Georges, 16. 

Dautheville (général), C. de la Légion-d'Hon- 
neur, Ardèche, rue de Suresnes, i3. 

David (Ferd.), chevalier de la Légion-d'Hon- 
neur, Deux-Sèvres, quai d'Anjou, 23. 

David, C. de la Légion-d'Honneur, Gironde, 
rue de Grenelle-Saint-Germain, 96. 

Dechastelux, chevalier de la Légion-d'Hon- 
neur, Loire, rue des Frondeurs, 6. 

Dein, Finistère, rue de l'Université, 86. 

Delamarre, C. de la Légion-d'Honneur, 
Creuse, rue Notre-Dame-de-Grâce, 2. 

Delaveau, chevalier de la Légion-d'Honneur, 
Indre, rue de la Madeleine, 32. 

Delebecque, O. de la Légion-d'Honneur, Pas- 
de-Calais, rue de l'Arcade, i5. 

Deltheil, O. de la Légion-d'Honneur, Lot, rue 
de Lille, 5. 



87 



CORPS LÉGISLATIF 



88 



Descours, O. de la Légion-d'Honneur, 
Rhône, rue Taitbout, 83. 

Desmaroux de Gaulmin, O. de la Légion- 
d'Honneur, Allier, rue de Verneuil, 21. 

Didier, chevalier de la Légion-d'Honneur, 
Ariége, rue -de Hanovre, 21. 

Dollfus (Camille), O. de la Légion-d'Hon- 
neur, Lot-et-Garonne, à l'Hôtel-de-Ville. 

Dorian, Loire, rue Caumartin, 35. 

Douesnel, chevalier de la Légion-d'Honneur, 
Calvados, rue Moncey, 16. 

Drouot (vicomte), chevalier de la Légion- 
d'Honneur, Meurthe, rue du Faubourg-Saint- 
Honoré, 90. 

Du Mirai, O. de la Légion-d'Honneur, Puy- 
de-Dôme, rue Scribe, 7. 

Duplan, C. de la Légion-d'Honneur, Haute- 
Garonne, place de la Madeleine, 27. 
. Dupont (Paul), chevalier de la Légion-d'Hon- 
neur, Dordogne, rue deGrenelle-St-Honoré, 45. 

Eschassériaux (baron), chevalier de la Lé- 
gion-d'Honneur, Charente-Inférieure, rue de 
Suresne, 17. 

Etcheverry, chevalier de la Légion-d'Hon- 
neur, Basses- Pyrénées, rue de la Ville-1'E- 
vêque, G3. 

Fabre, Gard, rue de l'Université, 25. 

Faugier, O. de la Légion-d'Honneur, Isère, 
rue de l'Arcade, 9. 

Favre (Jules), Rhône, rue d'Amsterdam, 87. 

Fay de Latour-Maubourg (marquis de), che- 
valier de la Légion-d'Honneur, Haute- Loire, 
rue de la Ville-l'Evêque, 22. 

Fleury (Anselme), O. de la Légion-d'Hon- 
neur, Loire-Inférieure, rue de la Madeleine, 52. 

Flocard de Mépieu, chevalier de la Légion- 
d'Honneur, Isère, rue Richepance, 1 1 . 

Fould (Adolphe), Hautes-Pyrénées, rue du 
Faubourg-Saint-Honoré, i33. 

Fould (Ed.), Allier, rue des Ecu ries-d'Ar- 
tois, 16. 

Fouquet, Eure, rue de Londres, 5o. 

Garnier, Hautes-Alpes, rue de la Victoire, 
3i. 

Garnier Pages, Seine, rue Saint-Roch, 45. 

Gavini, Corse, rue Richepance, i3. 

Gciger (baron de), O. de la Légion-cWHon- 
neur, Moselle, rue Richelieu, 59. 

Gellibert des Seguins, chevalier de la Lé- 
gion-d'Honneur, Charente, rue de Gram- 
mont, 8. 

Girou de Buzareingues, chevalier de la Lé- 
gion-d'Honneur, Aveyron, rue des Vosges, 12. 

Glais-Bizoin, Côtes-du-Nord , rue de Gre- 
nelle-Saint-Germain, 100. 

Godard-Desmarets, chevalier de la Légion- 
d'Honneur, Nord, cité Bergère, 1. 

Gorrec fie), chevalier de la Légion-d'Hon- 



neur, Côtes-du-Nord, nie Saint-Lazare, 102. 

Gorsse (général baron), G. O. de la Légion- 
d'Honneur, Tarn, ruedeBeaune, 3. 

Gouin, O. de la Légion-d'Honneur, Indre- 
et-Loire, rue de l'Arcade, 25, 

Grammont (marquis de), chevalier de la Lé- 
gion-d'Honneur, Haute-Saône, rue de Lille, 
121. 

Granier de Cassagnac, O. de la Légion- 
d'Honneur, Gers, rue Saint-Florentin, 4. 

Gressier, chevalier de la Légion-d'Honneur, 
Somme, place Vendôme, 25. 

Gros, Haut-Rhin, boulevard Poissonnière, 
i5. 

Grouchy (vicomte de), O. de la Légion- 
d'Honneur, Loiret, rue Miromesnil, 21. 

Guéroult, Seine, rue d'Amsterdam, 59. 

Guillaumin, chevalier de la Légion-d'Hon- 
neur, Cher, rue de Verneuil, 9. 

Guilloutet (de), Landes, rue de Varennes, 
88. 

Guistière (de la), Ille-et-Vilaine, rue Cau- 
martin, 19. 

Haentjens, chevalier de la Légion-d'Honneur, 
Sarthe, avenue des Champs-Elysées, 90. 

Hallez-Claparède (comte), chevalier de la 
Légion-d'Honneur, Bas-Rhin, rue Saint-Flo- 
rentin, 9. 

Havin, Manche, rue de Londres, 29. 

Havrincourt (marquis d'), O. de la Légion- 
d'Honneur, Nord, rue de Varennes, 43. 

Hébert, O. de la Légion-d'Honneur, Aisne, 
au palais du Corps législatif. 

Hennocque (colonel), O. de la Légion-d'Hon- 
neur, Moselle, rue de Bourgogne, 42. 

Hénon, Rhône, rue d'Enfer, 47. 

Herlincourt (baron d'), chevalier de la Lé- 
gion-d'Honneur, Pas-de-Calais, rue de Va- 
rennes, 57. 

Janvier de la Motte (comte), chevalier de la 
Légion-d'Honneur, Tarn-et-Garonne, rue de 
La Rochefoucauld, 33. 

Janzé (baron de), Côtes-du-Nord, rue du 
Luxembourg, 43. 

Jaucourt (comte de), O. de la Légion-d'Hon- 
neur, Seine-et-Marne, rue Matignon, 19. 

Javal (Léopold), O. delà Légion-d'Honneur, 
Yonne, rue d'Anjou-Saint-Honoré, 4. 

Josseau, O. de la Légion-d'Honneur, Seine- 
et-Marne, rue Saint-Honoré, 245. 

Jourdain, Pas-de-Calais, rue Jacob, 22. 

Jubinal (Achille), chevalier de la Légion- 
d'Honneur, Hautes-Pyrénées, rue Boudreau, 6. 

Kervéguen (vicomte de), Var, rue des Bas- 
sins (Champs-Elysées). 

Kolb-Bernard, chevalier de la Légion-d'Hon- 
neur, Nord, rue Barbet-de-Jouy, 28. 

Lacroix Saint - Pierre, chevalier de la Lé- 



CORPS LEGISLATIF 



90 



gioo-d'Honnetsr, Drôme, nie de r Arcade, 16. 

Ladooccttt (baron Eugène de), chevalier de 

k Legion-d'Honncur, Ardcnnes, rue Saint-La- 

Lsfond dt Saint-Mur, chevalier de la Légion- 

d'Honneur, Corrcjc, rue Sainte-Anne, 49 bis. 

Lag range (comte Frcdér le de), Gers, cheva- 
lier de li Légion-d 'Honneur, rue du Cirque, 2 ♦ 

Lambrccht, Nord, rue de l'Université 1 , 4t. 

Lanjuinaîs (vicomte de), chevalier de la Lé- 
l'Honneur, Loire-1 nférîeure, rue Joubert, 



Lifn 
Bmci - 

h- 



Larrabure, O* de la Légion -d'Honneur, 
Pyrénées, boulevard des Capucines, 

Lu Cases (comte de), O, de la Légion-d 1 Hon- 
neur, Maine-et-Loire, rue Saint-Florentin» g. 

Lasootiier , Deux-Scvres, rue de Go dot de 
Maorcy , G. 
Latour (comte de/, chevalier de la Légion- 
r, Côtes-du-Nord, rue de Grenelle- 
in, 18, 



É Du Moulin, O. de la Légîon-d^on- 
*cv» Doubs, place de la Madeleine, 7. 

Laugier de Chartrouse (baron j, chevalier de 
la Légw© -d'Honneur, Bouc hes-du- Rhône, rue 
Tnxicbet, i5. 

Le Breton (gênerai), G. O. de la Légion- 
4*Hoaneur 9 Eure-et-Loir» rue de la C haussé e- 
fXnttx t tS. 

Lcclercd'Osmon ville, O. de la Légion-d'Hon- 
acsr» Mayenne, rue de r Arcade, 1 7, 

Le Comte, O. de la Légion-d' Honneur f 
Yoone, me de la Paix, 7. 
Ledkr, cheval ier de la Légion-d' Honneur, 
re, rue Saint-Lazare, 66. 
c, chevalier de la Légion*d T Honneur, 
lllllff ffltli. avenue Montaigne, j3, 

comte Léopold), O. de la Légion- 
t , Ain, rue Lord-Byron, 1 bis. 
Le Mile r cl de la Haie ho is, chevalier de la 
Lepon^'Hottneur, Morbihan, rue de la Ma- 

Le Peletier d'Aurmay (comte Octave), O* de 
la Lef ion-d'Honncur, Nièvre, rue de l'Univer- 

*** 74- 

Lerct dWubigny, chevalier de la Légion- 
dliociacur, Senhc, rue de Bourgogne, 6. 

Le Roua (Alfred), C. de la Légion-d'Hon- 
oeux, Vcndcc, rue Saint- Honoré, 364, 

Le Roua ^Charles), chevalier de la Légion- 
*i Hooaeur, Deux -Sèvres, rue Montaigne, 27. 

Lcacuycr d'Âitainville, O. de la Légion- 
d'Honneur, Var, boulevard Malhcshcrbcs, i>o. 

L*Eapérut (baron), chevalier de la Légion- 
dlfonaeur, Hame-Marne, rue du Cirque, 10. 

Louvct, O, de la Légion-d'Honneur, Maine- 
et-Loire, rue des Ecurics-d'Artois, 9. 



Lubonis, C. de la Légion-d'Honneur, Alpes- 
Maritimes, rue d 1 Alger, 1 3, 

Luz 1 "Pellissac (général marquis de), G. O. 
de la Liigion-d'Honneur, Drôme, rue Saint- 
Honoré, 2 3g, 

Magnin, Côte-d'Or, rue Mansard, t 5. 

Malézieux, Aisne, rue Neuve des Bons-En- 
fants, 3i. 

Marne, O. de la Légion-d'Honneur, Indre- 
et-Loire, rue de Marignao, q. 

Marey-Monge, chevalier de la Légion-d'Hon- 
neur, Cotc-d'Or, rue de Grenelle-Saint-Ger- 
main, 102. 

Marie, Bouches-du-RhÔne, rue Neuve-des- 
Petït s- Champs, 64* 

Marinier (duc de), chevalier de la Légion- 
d'Honneur, Haute-Saône, boulevard des Capu- 
cines, 37. 

Martel, Pas-de-Calais, boulevard Miles- 
herbes, 7. 

Masséna (duc de Rivoli), chevalier de la Lé- 
gion-d 1 Honneur, Alpes- Maritimes, rue Saint- 
Florentin, 7* 

Mathieu, chevalier de la Légion-d' Honneur, 
Corrige, rue Saint-Anne, S 7. 

Mége, chevalier de la Légion-d 'Honneur, 
Puy-de-Dôme , avenue des Champs-Elysées, 
5i. 

Mercier^ G. C de la Légion-d'Honneur, 
Mayenne, rue de Londres, ri. 

Meslin (général), G. O. de la Légion-d'Hon- 
neur, Manche, rue Bellechasse, 5o. 

Millet, G, C. de la Légton-d'Honneur, Vau- 
cluse, rue de r Université, 48. 

Mi lion, chevalier de la Légïon-d'Honneur, 
Meuse, rue des Saussais, to« 

Montagnac (de), chevalier de la Légïon- 
d 1 Honneur, Ardennes, rue des Champs-Ely- 
sées, 14. 

Montjoyeux (de), chevalier de la Légion- 
d'Honneur, Nièvre, rue de l'Arcade, 16. 

Morgan (de), chevalier de la Légion-d 'Hon- 
neur, Somme, rue Saint-Arnaud, 3. 

Morin, chevalier de la Légion-d- Honneur, 
Drôme, rue de Luxembourg, 49. 

Murât (comte Joachim), O. de la Légion- 
d 1 Honneur, Lot, rue de Marignan, x3« 

Ncsîe (comte de), chevalier de la Légion- 
d'Honneur, Cher, rue Duphot, \i. 

Nogent-Saini-Laurcns , O* de la Légion- 
d f Honncur, Loiret, rue de Vemcuil, 4. 

Noualhicr, chevalier de la Légion-d'Hon- 
neur, Haute-Vienne, avenue de Latour*Mau* 
bourg, 14. 

Noubel, chevalier de la Légion-d 'Honneur, 
Lo t -e i-Ga ro nn e , rue Godot-de-M auroy , 1 , 

OUi v ier (Emile), Seine, rue Saint-Guillaume, 
*9* 



11 







Q'Quin, O. de la Légion-d'Honneur, Basses - 
Pyrénées, rue de Luxembourg, 29. 

Pagésy, O* de la Légion-d'Honneur, Hé- 
rault, rue Castellane, 14, 

Palluel, chevalier de la Légion-d'Honneur, 
Savoie, rue Jacob, 5o. 

Pamard, O. de la Légion-d'Honneur, Vau- 
cluse, rue Neuve-Saint-Augustin, 46. 

Parîeu (de), O. de la Légîon^'Honneur, 
Cantal, rue Saint-Sulpice, 3o. 

Pelle tan (Eugène), Seine, me Ste-Placide, 60. 

Pereîre (Emile), C. de la Légion-d'Honneur, 
Gironde, rue d u Faubou rg-Sa in t* H o n ré, 35, 

Pereîre (Eugène), chevalier de la Légion- 
d'Honneur , Tarn , nie du Fau bourg-Sain t- 
Honoré, 35, 

Pereîre (Isaae), O. de la Légion-d'Honneur, 
Pyrénées-Orientales, rue du Faubourg-Saint* 
Honoré, 35. 

Ferras, chevalier de la Légion-d'Honneur, 
Rhône, rue Scribe, I. 

Petit (Guillaume), O, de la Légion-d'Hon- 
neur, Eure, rue du Dauphin, 1. 

Pey russe, Aude, rue de Montaigne, 27. 
Picard (Ernest), Seine, rue Saint-Honoré, 217. 

Pïccionî, chevalier de la Légion-d'Honneur, 
Haute-Garonne, rue d'Àumale, 14. 

Pïéron-Leroy, Pas-de-Calais, rue Bonaparte, 
18, 

Pierres (baron de), chevalier de la Légion- 
d'Honneur, Mayenne, quai d'Orsay, 101. 

Pinart, Pas-de-Calais, rue de Lafayuttc, 18. 

Pire de Rosnyvinen (marquis de), chevalier 
de la Légion-d'Honneur, llle-et-Villaine, rue 
Castiglione, 4. 

Pîssard, chevalier de la Le*gion-d'Honneur, 
Haute-Savoie, rue Jacob, 5o, 

Plana!, Charente, boulevard des Italiens, 32. 

Plancy (baron de), chevalier de la Légion- 
d'Honneur, Aube, rue du Bac, 43. 

Plancy (vicomte de), chevalier de la Légion- 
d'Honneur, Oise, rue de Londres, 27. 

Plichon, chevalier de la Légion-d'Honneur, 
Nord, quai et impasse Contï, 2. 

Poâze (comte de la), Vendée, avenue des 
Champs-Elysées, 1 19- 

Pouyer-Quertier, chevalier de la Légion- 
d'Honneur, Seine-Inférieure, rue Rivoli, t66. 

Quesné, chevalier de la l^gîon-d* Honneur, 
Seine-Inférieure, rue de Va rennes, 88* 

Qumemont (marquis de), chevalier de la Lé* 
gïon-dTlonneur, Indre-et-Loire, rue de l'Uni- 
versité, 5o. 

Rambourgt ( vicomte de), Aube, rue d'Al- 
ger, 5. 

Ravinel (baron de), chevalier de la Légion- 
d'Honneur , Vosges , rue de Grenelle-Saînt- 
Germaîn, 128, 



Reguis (colonel), C. de la Légion-d 'Honneur, 
Basses- Alpes, rue du Dauphin, 1 » 

Reille ( baron Gustave ) , O. de la Légion- 
d'Honneur, Eure-et-Loir, boulevard de la Tout- 
Maubourg, 8. 

Reinach (baron de), chevalier de la Légion- 
d 1 Honneur, Haut-Rhin, rue des Champs-Ely- 
sées, 5- 

Richard (Maurice), Seine-et-Oise, rue de TU- 
nîversité, 6, 

Richemont (vicomte de), O* de la Légion- 
d'Honneur, Lot-et-Garonne, rue de Rivoli, 170, 

Rochemure (comte de), chevalier de la Lé- 
gion-d'Honneur, Ardèche, avenue d'Anïîn, ag, 

Rolîe t Côte-d'Or, rue Boursault, 17. 

Romeuf (de), C. de la Légion -d'Honneur, 
Haute-Loire, au Palais du Corps-Législatif. 

Roques-Salvaza, O. de la Légîon-d' Honneur, 
Aude, rue Chauveau-Lagarde, 12» 

Rotours (des), chevalier de la Légion-d'Hon- 
neur, Nord, rue de Lascases, 8. 

Roulleaux-Dugage, C* de la Légion*d'Hon- 
neur, Hérault, rue Matignon, 6, 

Roy de Loulay, Charente-Inférieure, boule- 
vard de la Madeleine, 19. 

Royer, O, de la Légion-d'Honneur, Isère, rue 
de l'Université, 32. 

Saint-Germain (Hervé de), O. de la Légion- 
d'Honneur , Manche , rue de Valois - du - 
Roule, g. 

Saint-Paul (de), O. de la Légion-d'Honneur, 
Haute-Vienne, avenue Gabriel, 42, 

Sainte-Hermine (marquis de) , chevalier de 
la Légion-d'Honneur, Vendée , rue de Ver- 
neuïl, 46. 

Sallandrouze de Lamornaix, O. de la Légion- 
d'Honneur, Creuse, boulevard Poissonnière, 2?. 

Schneider, G. O, de la Légion-d'Honneur, 
Saône-et-Loire, rue Boudreau, 1, 

Segrîs, O» de la Légion-d'Honneur, Maine- 
et-Loire, rue de Grenelle-Saint-Germain, 6g. 

Senéca O* de la Légîon-d'Honncur, Somme, 
rue de Suresne, g. 

Seydoux, O* de la Légion-d'Honneur, Nord, 
rue de Clichy, 66. 

Sibuet (baron), chevalier de la Légion-d'Hon- 
neur, Ardenncs, rue Saint-Lazare, 45. 

Simon (Joseph), chevalier delà Légion-d'Hon- 
neur, Loîre-lnfédeure, rue de Rivoli, 172. 

Simon (Jules), chevalier de la Légion-d'Hon- 
neur, Seine, place de la Madeleine, 10. 

Soubeyran (de), O. de la Légion-d'Honneur, 
Vienne, place Vendôme, ig. 

Stiévenart-Béthune, Nord, rue d'Antin, S. 

Taillefer, chevalier de la Légïon-d'Honneurt 
Dordogne, rue Neuve-Saint-Roch, 3y. 

Talabot, C. de ta Légion-d'Honneur, Gard, 
rue de Rivoli, 2to, 



m 




93 



CORPS LÉGISLATIF 



94 



Talhouet (marquis de), chevalier de la Le- 
gion-d'Honneur, Sarthe, faubourg Saint-Ho- 
noré, 137. 

Tarente(Maodonald duc de), O. de la Légion- 
dHonneur, Loiret, avenue des Champs-Ely- 
sées» ia5. 

Terme, chevalier de la Legion-d'Honneur, 
Rhône, rue de Lille, 53. 

Thiers, G. O.de la Legion-d'Honneur, Seine, 
me Notre-Dame de Lorette, 27. 

Thoinnet de la Turmelière , chevalier de la 
Legion-d'Honneur , Loire-Inférieure, rue de 
GresttUe-Soint-Germain, 54. 

Thomas-Kercado, Morbihan, rue du Dau- 
phin, 1. 

Torcy (marquis de), chevalier de la Legion- 
d'Honneur, Orne, boulevard Haussmann, 88. 

Toolongeon (comte de), O. de la Legion- 
d'Honneur, Jura, rue Jacob, 54. 

Tourette (marquis de), chevalier de la Legion- 
d'Honneur, Ardèche, rue Saint-Dominique, 38. 

Travot (baron), O. de la Legion-d'Honneur, 
Gironde, rue de Marignan, 21. 

Vast-Vimeux (le baron), chevalier de la Lé- 
gioo-d'Honneur , Charente-Inférieure, rue de 
LÛTe, 3 7 . 

Veance (baron de) , chevalier de la Légion- 
dlionneur, Allier, Grand-Hôtel, boulevard des 
Capucines. 

VBcocq, chevalier de la Legion-d'Honneur, 
Aisne, rue du Luxembourg, 8. 

Voixe(de), O. delà Legion-d'Honneur, Isère, 
rue de Berry-Saint-Honoré, 27. 

Walewiki (comte Colonna), grand'croix de la 
Legion-d'Honneur, Landes, avenue Montai- 
gDC3o. 

WtDes de Lavalette (comte), chevalier de la 
Leg io n- d'Honneur, Dordogne, avenue Gâ- 
ta*, 44- 



Wendel (de), chevalier de la Légion-d'Hon- 
neur, Moselle, rue de Clichy, 24. 

Werlé, O. de la Legion-d'Honneur, Marne, 
rue de la Paix, 20. 

West, O. de la Legion-d'Honneur, Haut- 
Rhin, rue de Rivoli, 170. 

Secrétariat général de la Présidence. 

Valette, C. de la Légion - d'Honneur, secré- 
taire général. 

Cabinet de la Présidence. 

A. Mérault , chevalier de la Légion-d'Hon- 
neur, chef. 

Service des Procès-Verbaux. 

Tardieu (Alexandre), chevalier de la Légion- 
d'Honneur, chef. 

Secrétariat de la Questure. 

Levaillant, chevalier de la Legion-d'Honneur, 
secrétaire de la questure. 

Bibliothèque. 

Miller , chevalier de la Legion-d'Honneur, 
bibliothécaire. 

Archives. 

Doulcet, chevalier de la Légion-d*Honneur, 
archiviste. 

Service des bâtiments. 

De Joly, architecte. 

Service médical. 
Peschier, chevalier de la Legion-d'Honneur. 
De la Porte, chevalier de la Légion - d'Hon- 
neur. 

Huissier. 

Gervais aîné, chef. 

Bureau de poste près le Corps-Législatif. 

Boullenot, receveur. 




DICTIONNAIRE 



DE LA 



NOBLESSE CONTEMPORAINE 



■y 



i 



& 





D ICTI ONNA I RE 



BLESSE CONTEMPORAINE 



E ( Char tes d') f propriétaire, 32, 

anneau, Paris. 

E(d'), sous-lieutenant au 9" dra- 

E (madame veuve d*), 29, rue 

ans. 
E (d*), lieutenant au 22* de 

E (Antoine d r ), chevalier de la 
thd Honneur, 104, rue du Bac. 
E(d*) f sous- lieutenant au 1" de 

Cf. 

1JENÊ DE PARFOURU, au 

111 de Parfouru, par Villers-Bo- 

Calvados). 

►C (d , ) t O. de la Légion- 

incur, chef d'escadron d'état* 

>IE (d*), président de la Société 
cours mutuels à Bareelonne 

IE {Chartes d), château d f Au- 
par Navarrenx ( Basses- Pyré- 

IE {Ubaid à% conseiller gé- 
ï Sau veterre (Basses-Py ré nées) . 
IE (d), propriétaire, chevalier 



de la Légion-d* Honneur f 14, boule- 
vard Latour-Mau bourg, Paris. 

ABBADIE (d'}, propriétaire à Saint- 
Loup (Deux-Sèvres). 

ABBADIE (d"), maire de Lahontan, 
par Salies (Basses- Pyrénées). 

ABBADIE DE BARREAU (d') t con- 
seiller-général à Auch (Gers). 

ABBADIE DE BARRAI) (Adrien d% 
maire à Imphy (Nièvre). 

ABBADIE DlTHOVOTS(d*}, château 
d'Audaux, par Navarrenx (Basses- 
Pv ré nées)* 

ABBENAS(d), rentier, 7, rueGailIon, 
Rennes. 

ABBES (d), directeur des Postes» à 
Perpignan (Pyrénées-Orientales). 

ABBQVILLE (d*), receveur des contri- 
butions indirectes a Laon (Aisne), 

ABEILLE (comte), chevalier de la Lé- 
gion-d'Honneur , 222, rue de Ri- 
voli, Paris. 

ABEL DE LA PRADE, à Muserolles- 
Lu ssac-1 es-Châteaux (Vienne). 

ABEL DE LIBRAN (d É ), sous-préfet, 
chevalier de la Légion-d' Honneur, à 
Valognes (Manche). 



1 



99 



ACH 



ACY 



[OO 



ABEL DE LIBRAN (Henri d'), lieu- 
tenant de vaisseau, 

ABÈRE (d'), conseillera la Cour impé- 
riale > chevalier de la Légion-d* Hon- 
neur, à Pau* 

ABJ AT (comte d*), au château de Bois- 
sière, par Terrasson (Dordogne). 

ABLANCOURT (madame A% aux 
Augustines, à Angers. 

ABLON {d'), au château dAblon, par 
Honfleur (Calvados). 

ABNOUR (Richard d'), juge au tribu- 
nal civil, à Chartres. 

ABNOUR (Richard d 1 ), sous- lieute- 
nant au z* de ligne. 

ABOV1LLE (comte d'), 25, rue de Gre- 
n elle-Sai nt- Ger m a i n , Pari s . 

ABO VILLE (vicomte d') f au château 
de Gluz, par Château-Chinon (Niè- 
vre). 

ABOVI LLE (d'), au château de Brocay, 
par Tilly-sur-SeuHe (Calvados). 

ABOVI LLE (madame veuve d 1 ), au 
château de Rouville, par Males- 
herbes (Loiret). 

ABOVI LLE (d') t 2 3, avenue de Saint- 
Ouen, Paris. 

ABOVILLE(d f ), lieutenant au 6° ré- 
giment d f artillerie, 

ABOVI LLE (A, d'), contre-amiral, 
commandant la division du Levant, 
C. de la Légion «d'Honneur. 

ABR ANCHES (d'J, consul général du 
Brésil, à Cayenne (Guyane Fran- 
çaise). 

ABRANTÈS (duchesse d'), 42, rue de 
Berri, Paris. 

ABRI AL (comtesse), au château de 
Tertre, par Bellème (Orne). 

ABRI AL (comte d"), avocat, 22, rue 
Oudînot, Paris. 

ABZAC (d N ), contrôleur des contribu- 
tions directes, à Bergerac (Dordogne). 

ABZAC DE LADOUZE (comte d'), 
au château de Boripetit, par Péri- 
gueux (Dordogne). 

ACÇHIARDI (comte d'), de SAINT- 
LÉGER, propriétaire à Saint- Roch 
(Al pes- Mar 1 times), 

ACÇHIARDI (d'), de SAINT-LÉ- 
GER, 6, descente de Crotti, â Nice. 

ACHARD (baron d), G. C. de la Lé- 
gion-d'Honneur, général de division, 



» 



sénateur, place du Palais- Bourbon 
2, Paris. 
ACHARD DE BONVOULOIR (b* 
ron), au château de Chanchis pat 
Mortain (Manche). 
ACHARD DE LELUARDM 

(Pierre - A ndré -Ma- 
rie - Godefroid) * — 
Domicile : Saint-De- 
nis-le-Vêtu, canton de 
| Cerisy-Ia-Sa!le T arroo* 
dissement de Cou- 
tances (Manche), 
Famille originaire du 
Poitou, où elle y possédai! U barontiîe de h 
Motte-Achard, établie en Normandie au co»- 
m en ce ment du xi 1 siècle, au fief de Perthu 
Achard, terre quelle possède encore au 
d'hui (1866). — Armes : d'azur au Uom 
cent, armé et tampassè de gueules^ chargée 
deux fasces de gueuîes alésées t brochant swï 
tout, Vécu soutenu par 4 hache* d'arme* 
séesen sautoirs % à 2. — Couronne de 
qitis, — Devise : -Bon renom* — Cri : Ai 
hache. — Auteurs a consulte» : La Che 
des-Bois, d^ozîer, le Livre d p or de ta m 
V Armoriai de la noblesse de France et le i 
biliaire de ta Normandie. 

ACHARD DE VACGGNES, 

prïétaire à Bayeux (Calvados). 
ACHARD DE LA VENTE, 1 

du Mage, par Longni (Orne). 
ACHER (d 1 ), président de la société d 

Sainte-Colombe- s ur-l f H ers (Aude), 
ACHER DE MONTGASCON (baron 

J-), 17, quai Voltaire, Paris. 
ACHER (Henri Bouvier d'), son» 

lieutenant au 5 e chasseurs à pied* 
ACHER (Bouvier d T ), capitaine au a* 

bataillon de chasseurs à pied, 
ACHER Y (d*), propriétaire, 37, r 

d* Amsterdam, Paris. 
ACH ET DE MASSY, inspecteur de cfl 

Ionisation à Philippeville (Alger» 
ACH EUX (d 1 ), capitaine d'état-mtjof 

au 2° bataillon d'Afrique, chevalie 

de la Légion-d' Honneur. 
ACHILLE DE FÉLIX, au château 

Saint- Laurent, par Avignon (Vau- 

cluse), 

ACQUEVILLE(d'),châteaudeConf 

chy, par Sains (Somme). 
ACY (comte d'), 40, boulevard 
herbes, Paris* 




AGU 



ADV 



I02 



comte d'), chevalier de la Lé- 
-d'Honneur, 27, rue Casimir 
ar, Paris. 

I DE SAINT-REM Y, cha- 
e de Notre-Dame, 4, rue Cha- 
eae, Paris. 

I DE VÉRONE, juge au tri- 
ilde commerce, Soissons (Aisne). 
IS ( baron d' ), propriétaire à 
eguive (Eure). 

^MARGRAS, médecin, cheva- 
de la Légion-d'Honneur , 11, 
Bergère, Paris. 

SWARD (baron d'), 9, rue Ma- 
in* Paris. 

SWARD (d*), hauts-fourneaux 
ogwy (Moselle). 

IIS DE LA ROZERIE, procu- 
impérial à Thionville (Moselle). 
•MAR ( Ferdinand *d' ), chef- 
adron, chevalier de la Légion- 
tmncur. 

ÊMAR (d'), lieutenant d'état- 
w au 8 e hussards. 
!«MAR (d'), sous-lieutenant au 
lirassiers. 

lMAR (d'), curé doyen de Cas- 
t (Haute-Garonne). 
tMAR DE CASEVIELLE (vi- 
te d*), 42, rue de Grenelle-Saint- 
nain, Paris. 

iMARDE GRANSAC(d'),lieu- 
tntau 43 e de ligne. 
ÉMAR DE GRANSAC (d'), lieu- 
ut au 1 7 e d'artillerie. 
ÊMAR DE LANTAGNAC 
imar d), lieutenant de vaisseau, 
alier de la Légion-d'Honneur. 
lUAR SAZERAC DE FOR- 
$, président de la société de se- 
■s mutuels , Angoulême (Cha- 

(Gervais d'), substitut du pro- 
:ur impérial, Brive (Corrèze). 
JVILLE (d'), au château d'Ar- 
11e, par Milly (Seine-et-Oise). 
*0 DE TSCHARNER, capi- 
e d'état -major, aide de camp, 
ralier de la Légion-d'Honneur. 
SARD (Saubens d'), proprié- 
!, 6 rue d'Ausargues, Toulouse. 
SARD (Tallairan marquis d'), 
rue Nazareth, Toulouse. 



AELMAN (baron d'), au château de 
Moignanville, par Gironville (Seine- 
et-Oise). 

AFFAURE (Latour d'), capitaine au 
91 e de ligne. 

AFFIEUX (Rondet d'), au château 
d'Affieux, par Treignac (Corrèze). 

AFFREINGUES (d'), 8, rue des An- 
glais, Orléans. 

AFFRY DE LA MONNOYE {Os- 
car d'), 19, rue Chanoinesse, Paris. 

AFFRY DE LA MONNOYE (d), se- 
crétaire de l'assistance judiciaire, 16 
bis, boulevard du Palais, Paris. 

AGAY(d'), propriétaire, 3, rue Dieudé, 
à Marseille. 

AGES (des) chevalier de la Légion- 
d'Honneur,MairedeNevers(Nièvre). 

AGES (des), à Mon treil-Bellay (Maine- 
et-Loire). 

AGNEL (comte d'), de Bourbon, châ- 
teau de Crottes, par Lorgues (Var). 

AGNÈRES (Bouton d'), médecin-ma- 
jor au 44 e de ligne. 

AGNIEL DE CHENELETTE, châ- 
teau de Chenelette, par les Êchar- 
meaux (Rhône). 

AGON DE LA CONTERIE (d'), 
conducteur des ponts-et-chaussées , à 
Bône (Algérie). 

AGON DE LA CONTERIE (Edmond 
d'), commis de marine, aux Indes. 

AGON DE LA CONTERIE (H. d), 
sous -lieutenant aux tirailleurs sé- 
négalais. 

AGON (Guérin d'), lieutenant au 5 e 
chasseurs. 

AGOULT (marquis d'), château de 
Mazoué, par Vaas (Sarthe). 

AGOULT ( comte d 1 ), 95, rue de la 
Pépinière, Paris. 

AGOULT (d'), chevalier de la Lé- 
gion-d'Honneur, chef d'escadron au 
I er chasseurs. 

AGRAIN (marquis d'), au château de 
Bressey, par Dijon (Côte-d'Or). 

AGUADO (M me veuve Las Marismas, 
marquise d'), 18, place Vendôme, 
Paris. 

AGUADO (comte d'), au château de 
Grossouvre, par le Guerche (Cher). 

AGUADO ( vicomte d' ), 10, rue de 
TÉlysée, Paris. 

12 



io3 AIL 


ALB 104 


AIGLE (vicomte de 1*) officier de la Lé- 


losse, par la Ferté Saint -AubifB 


gion-d' Honneur, 23 , rue de Berry, 


(Loiret). 


Paris. 


AILLY (d"), au château d'Ailly, pw 1 


AIGLE (vicomte de 1"), auditeur au 


Roanne (Loire). 


conseil d'Etat, 19, rue de Luxem- 


AIMER DE LA CHEVALLERIF 


bourg, Paris. 


au château de Pillorie » par VouîlL 


AIGLEPIERRE (d'),en son château, 


(Vienne). 


par Salins (Jura). 


AINE (d*), chevalier de la Légîon- 


AÏGNEAUX (marquis d 1 ), conseiller 


d 1 H on ne u r , à Vou zie r s ( A rd e m 


général, propriétaire , à Sainte-M ère- 


AINESY DE MONTPEZÀT (G 


Église (Manche). 


chevalier de la Légion-cT Honneur, 


AIGN Y (M™ veuve d'), 3 bis, rue de 


lieutenant de % r aisseau. 


Tivoli, Paris. 


ALADANE DE LALI BARDE, mé- 


AIGOUIN DE FALGUEROLLES 


decin, 45, rue de Sèvres, Paris. 


en son château, à Dormans (Aisne). 


ALAIS (d'), curé de Paray-le-Monia] 


AIGREMONT (marquis d") , château 


(Saone-et- Loire). 


de Beaulieu, par Carpentras (Vau- 


ALAUZIET(d f ), substitut du procu- 


cluse). 


reur impérial, à l'Argentièrc (A3 


AIGREMONT (d"), capitaine au n* 


che). 


de ligne. 


ALAYER (A. d*), 20, rue Mont- 


AI GRE PONT (d + ), en son château, 


grand, Marseille. 


par Moulins (Allier). 


ALAYRAC (baron d + ), au château 


AIGUEFONDE (d'), château de Ma- 


de Val * de- Mercy , par Coûtantes 


zamet (Tarn). 


(Yonne). 


AIGUEPERSE (baron d*), proprié- 


ALBAN (d"), garde-général, à Cértfc: 


taire, Limoges, 


(Pyrénées-Orientales). 


AIGUESVIVES (marquis d'), en son 


ALBAN CASTILLAN (vicomte 


château, par Baziège (Haute-Ga- 


château de Montréal (Gers), 


ronne), 


ALBARET (V. d'), commis pi 


AIGUILLE (Jean d'), lieutenant au 


pal des contributions, à la Bii 


54" de ligne. 


Terre (Guadeloupe). 


AIGURANDE fd'), château de Gua- 


ALBARET (Alfred d 1 ), capitain flti 


linghem, par Aire-sur-la- Lys (Pas- 


d'infanterie de marine. 


de-Calais). 


ALBARET-DELAMOTHE(d 5 ).3^ - 


AIGU Y {d'J, chevalier de la Légion - 


rue Rec ou vrance, à Orléans ( Loire 


d + Honneur^ conseiller à la Cour im- 


ALBENAS (d*), propriétaire^ Anisn^ 


périale, à Lyon, 


(Hérault). 


AIGRY (d"), sous * lieutenant au 4* 


ALBERT (d), lieutenant au 22 


chasseurs à pied. 


ligne. 


AILHAUD DE BRISIS (d J ), prési- 


ALBERTINI (d') , chevalier de h 


dent de la Société de l'Avenir, à 


Légion - d'Honneur, lieutenant au 


Crest (Dlôme). 


17 e de ligne. 


AILHAUD DE LUZERNE, juge 


ALBESSARD "(comte d'), château de 


de paix, à Reilianne (Basses- Alpes). 


Poyastruc, par Blanquefort (Gi- 


AILHAUD DEMÉOUILLE,43,rue 


ronde). 


Saint-Dominique, Paris. 


ALBIGNAC (comte d*),au château àt 


AILLAUD DE BARNES (veuve), 


Peyreleau (Aveyron). 


36, rue impériale, Lyon. 


ALBIN (d 1 ), au château de Forêt-de* 


AILLAUD DE CASENEUVE (d% 


Chêne-Pointu, par Nantes (Loire* 


avocat, 5tij rue de Rome, Marseille. 


Inférieure). 


AILLIERES (d T ), en sou château, par 


ALBIN-COLOMB DES LÈBR] 


la Fresnaye (Sarthe). 


(d') T propriétaire, à Baune (Ardèch 


AILLY (baron d 1 ), au château d'Al- 


ALBIOUSE(d 5 ),juge,aApt(Vauclus, 



(baron d*), château de Razen- 
*ar Ile-en- Jourdain (Gers). 
SE DE PUJOL, chevalier de 
^ion-d' Honneur, 8, rue Lion- 
, Blois(Chcr\ 

ï (marquis d*), château de Mor- 
*ar Argentan (Orne), 
t (marquis d 1 ), château de Cour- 
ier Bordeaux (Gironde). 

I (comte d*), 3 7, rue de la 
l*Evéque, Paris. 

[ {comte d'), maire de Scptème, 
ienne (Isère). 

t (comte d 1 )* château de Ju- 
» par Romancche (Rhône), 

II comtesse Pepoli), 22 bis, 
lu Cours- la- Reine, Pa- 



* du 
FERA 



(Si'chet, duc d*), offî- 
ela Légion-d'Honneur, maire, 
non (Eure). 

ALLE (d), château de Châ~ 
\ far Dinan (C"tes-du-Nord). 
GITER (d*), conseiller hono- 
ii Toulouse. 

nte d*) t 1 56, rue de Ri- 
1 Paris . 

ttwms d*), juge an tribu- 

à Péron ne (Somme). 

, chevalier de la 
iwwl' Honneur, médecin -major 
>* chasscu rs , 

DE BOISREDON (Char- 
.aide-commissaire de la marine, 
fcbribrt-sur-Mer. 

mtc Raoul d). 3o, rue 
onneric. A Orléans. 
\Htnri d*). 3 t rue d'Escurcs, 

MES ( baron d' ) , château de 
irwnct |Scinc-et-Oise). 

(d% directeur des contri- 
rts directes. Mon tau ban (Tarn- 
ronr. 

RY (baron d*), chevalier 
Légion -d'Honneur, maire, au 
lard (Savoie). 

tAC (baron d), château deCa- 
s f par Saint-Jcan-du-Gard. 
tO (comte d), 76, rue d'Ams- 
n. Paria* 

IRA (Carlos dT), propriétaire, 
je Blanche, Paris. 




ALIËGRE (Philippe d f ), 17, rue de 

Tivoli, Marseille. 
ALIGNY (vicomte d*), château de 
Chaume, par Arnay-le-Duc (Côte- 
d'Or) 
ALIGNY (baron d"), château d'Ali- 

gny, par Moissev (Jura), 
ALIGRE (marquis d 1 ), membre du 
conseil général de Mai- 
n c -et- Loi re. Domicile: 
40, rue d'Angoulémc- 
Saînt-Honoré, Paris. 

Famille originaire du 

Perche, où elle possède de- 

_pu:s des siècles la terre de 

^\^~ U BivièrCi Armes : b:tt de 

(foret (T&{ltr t au chef da^ur charge de trois 

sole ils d'or. Devise ; Xott utto gm§ splcnJMj 

sola; ÀUTHims a consulter : La Chcnaye des 

Bois; le P. Anselme {Histoire des Grands 

officiers); Fèron, etc., etc. 

ALINCOURT(d) , château d'Alloua- 
gne, par Bëthune (Pas-de-Calais). 

ALLAIN-dAMONVILLE, 12, place 
Pont, à Lyon. 

ALLARD, grand - officier de la Lé- 
gion -d'Honneur, général de division, 
9, boulevard Malcsherbes, Paris. 

ALLARD(d'), notaire, à Brassac (Puy- 
de-Dôme). 

ALLEAUME DE TREFFOREST 
(d ! ), au château de TrerTorest, par 
Forges- les- Eaux (Seine- Inférieure), 

ALLEGRETS (d*), château de Rue, pur 
Nantes. 

ALLONV1LLE (comte d'), inspecteur 
des Postes, 3y, rue Sainte- Placide. 

ALLONVlLLE(d'), grand-officier de 
la Légion -d'Honneur, général «le 
division, 24, rue de la Paix, Paris. 

ALLONVILLE (d 1 ), grand-officier de 
la Lcgion-d" Honneur , conseiller, a 
Guichen (IHe-et Vilaine). 

ALL*ORSO(d*),i 12, rue Paradis, Mar- 
seille. 

ALLOU1S (baronne d f ), 58, rue Sainte- 
Placide, Paris. 

ALLOUVEAU DE MONTRÉAL, 
grand-officier de la Légion-d' Hon- 
neur, sénateur, 8, rue de Madame, 
Paris. 

ALMARJC DE FEJSSOLLES (d 1 ), 
fondé de pouvoirs du receveur géné- 
ral, à Bar-le-Duc (Meuse), 



107 



ALM 



AMA 



lycée 
rût ftoararre. Paris. 

rentier, rut du C:r- 




ALMAZIN duc d\ 27. rue dAs- 

f/rz. Pari*. 
ALMEIDA d 

ALMEIDA d 
que. 17. Paris. 

ALMEIDA 'd", Gucena. seras- lieute- 
nant au V hussards. 

ALMERAS-LATOL'R baron d . che- 
valier de la Légion-d" Honneur, pré- 
sident a la Cour im pénale. 22. rue 
Xexirue. Metz 'Moselle,. 

ALMEYBAS DE BRÉ5 'd - ;. château 
de Bres. par Joyeuse (Ardêcbe:. 

ALMONT [Louis- Théodore* Cheva- 

Ilier vicomte d*,. Do- 
micile : château de 
Lécheneau. commune 
d'Ennordes. par Aubi- 
gny (Cher;. 
Louis Théodore Chevalïe*. 
vicomte d'Almovt ou d'Al- 
lemost, fils de Charles Che* 
valie», vicomte d'AiJioîCT, garde de la porte 
du Roi ; et chevalier de Saint-Louis, et de Mar- 
guerite de Foucault. 

Famille originaire de Bretagne, qui ensuite 
s'établit au pays Chartrain, Orléanais, Cham- 
pagne, etc. — Abmes : d'azur à une fasce d'or, 
chargée d'une molette de gueules et accompa- 
gnée de trois roses d'argent, couronne de comte. 
Devise : Honor et Fides, ou Foi et Loyauté. 

— Alliance : Le vicomte d'Almont épousa en 
181 3, Emélie-Ursule Berto.m de Moxnot, dont : 
i° Frédéric-Théodore, marié en i8G3 à Elisa 
Penigault-Bonneau, dont : Alice-Marie-Mar- 
gueritc-Ursule, née le 23 janvier i865 ; 2 
Maximilien- Rodolphe, marié en 1846 à 
Marie - Madeleine Chenu de Corgy, dont : 
Louis- Joseph-Michel-Rodolphe, né en 1847; 
3° Marie-Jeanne-Claire-Emélie, née en 1854. 

— Honneurs : La branche des vicomtes 
d'Almont et de Saint-Just-Chambon a pro- 
duit : un lieutenant - général au duché d'Or- 
léans ; un commissaire -général des guer- 
res, commandant du château royal de Mehun- 
sur-Yèvrc, en 1692 ; un lieutenant du grand- 
maître de l'artillerie de France ; un capitaine 
des gardes du maréchal Louis de La Châtre; un 
commissaire provincial d'Artillerie, rang de 
lieutenant -colonel, et beaucoup d'autres capi- 
taines et officiers. Auteurs a consulter : Ma- 
nuscrits d'Hubert, Armoriai de l'Orléanais; 
Archives d'Orléans ; Antiquités de cette ville, 
par Umairc; Raynal de Courcelles, de Magny, 
la Thaumasiièrc, pages 1088, 210 et 212, etc., 



— Pcor la branche des vicomtes de Can 
sera » f-\xhrnri : k P. Ansclme,UCh 
às-docs. BErvfond, Tessereat, Hê* 
C-^ria VIL par Godefrov, etc., etc. 
ALNOXCOURT (d') f d*i 

Place, par DamvïUers (Mcosc). 
ALOXYILLE 'comtesse S), 27,1 

de l'Université. Paris. 
ALQUIER DE MONTALIVETj 

receveur de l'enregistrement,)! 

Palais 'Basses-Pyrénées). 
ALSACE [comte d'), prince <T! 

conseiller -général, à NerfU 
Vosges}. 
ALSACE (d), prince d'HraMJ 

de l'Oratoire des Champs -Bj 

Paris. '■ 

ALTEYRAC (J. d'), 

Légion-d'Honneur , < 

gâte, à Brest. 
ALVAREZ DE VALDI 

professeur, 20, rue St-Laaie,! 
ALVERNY(d'),substitutdujw« 

impérial , à Saint-Etienne (Il 
ALZAC (te vicomte d'), cWtt 

Milon- la -Chapelle, parCta 

(Seine-et-Oise). 
ALZIARY DE MALAlBS 

(comte), i5, rue duPont-Nc^l 

(Alpes-Maritimes). 
ALZIARY DE ROQUEFORT, 

priétaire-gérant du journal iï 

à Nice (Alpes-Maritimes). 
ALZON (d'), vicaire-général, i 

mes (Gard). 
AMADE {Adolphe d'), d» 
sous -intendant! 
taire duTiflH* 





ronne. Doéà 

>|A Montauban, ii 

^■A Moustier, i5,< 

j^ftù château de Biflji 

~*LJ canton de Mép 

"*^^S^*" lisse ( Tam-tt 

ronne). 
Famille originaire de Normandie,! 
puis le xv e siècle dans la Guiennc- 
d argent au lion de sable, armé et torç 
gueules, au chef cousu d'azur, charp 
besans d'argent. — Timbré d'un ctsqi 
profil orné de ses lambrequins. — Ai 
Anciennes : de Soubirannes de Poo 
Pechmeia, de Belon, de la Borderie,< 
don, Delpech de Saint-Guilhem, de 



AME 



AMP 



no 



f de Moynier, de Montbrun de Moriès ; 

i premières noces à Marie-Thèrèse- 

1 Ricacmost, dont: V Gérard- Léo* 

t; marie en secondes noces à 

i/ie de Ce lier r d" A liens , dont : 

rrd d" A mode; 3* Jeanne d* A- 

— Hovnev rs ; chevalier de la Légïon- 

vsui-Ter : de Magny, 

( Nobiliaire universel ) » le vicomte de 

non al de la noblesse de France). 

ru: Tapis-Vert, 3 9 , à 
rsçille. 

-IT (d'j, percepteur à GouUud 
t-êl-Garo;i 

IY iLudovtc de Bouez, comte 
d'). Domicile; Amazy, 
par Tannay (Nièvre), 

Orig maire du Nivernais. 
— Armes ; Ecartelè au 1 
et + d'argent â trois h tires 
•if: lier de sable, t*r 
tentées de gueules, 
défendues d'argent , posées 
, et une cigogne d'azur en 
tenant dans son bec une couleuvre de 
\ est de Bouefd'AmaryJ; aux 2 et 
lion passant d*or, surmonté de trois 
£ argent (qui est de Charger es). — Cou- 
de comte . — Supports deux lions .Devise ; 
Mfjir et drmeture* — Auteurs a consul- 
Mjigny (Nobiliaire Universel)* 

baron d*), commandeur 
Légion-d' Honneur, général de 
», rue de Grenclle-Saint- 
in, Paris, 

I d . château de la Garde, 
pw Tulle (Corrèze). 
AMRLY(tT), vicaire de Notrc-Dame- 
d«**Champs, à Paris. 

X [(fj f sous-lieutenant au i" 
chasseurs. 

rEAC [comte d'), château de 
ad, par Courgivaux (Marne). 
i ;, chevalier de la Légion- 
ir, maire de Crépy (Oise), 
MKIK)R DE MOLANS, chevalier 
on -d* Honneur, capitaine 
«■Jf de ligne. 

tp. (baron), commandeur de la 

il* Honneur^ Bourges (Cher). 

T (comtesse), 52, rue Saint- 

J *nique, Paris. 

ïtL Oy DE CHAILLOU (mar- 

9f château de Mi voie, par No- 

f "*Ur-Vernisson (Loiret). 



AMFREVILLE (d f ), château de Che- 
vrette, par Luzy (Nièvre). 
AMIE DE M IRA VAILLE, château 
d'Eslla port -Bas, par Fayence (Var). 
AMILLY (vicomte d*), rue Royale 

Saint-Antoine, Paris. 
AMIOT (baron d*), chevalier de la Lé- 
gion-d'Honneur, inspecteur des li- 
gnes télégraphiques, 90, rue du Bac, 
Paris. 
AMONVILLE (d*) , chevalier de la 
Légion-d 1 Honneur, capitaine au 14 e 
d'artillerie. 
AMORY DE PUSSIN (baron), che- 
valier de la Légion-d* Honneur, chef 
d'escadron* 
AMOUR (de l 1 ), 17 boulevard Ma- 

lesherbes, Paris. 
AMPHERNET (Athanase - Marie, 
vicomte d ! ),Z)0miciϣ ; 
Versailles , rue Saint- 
Julien (Seine-et-Oise). 
Famille originaire de 
Normandie et de Bretagne. 
— Ahmes *- de sable à r ai- 
gle êployêç d'argent bec- 
quée et membrée d'or. Race 
chevaleresque connue au temps de la conquête 
du P Angleterre, lardais , chevalier croise en 
tioi (Musée de Versailles). — Guillaume, vi- 
comte de Vire , 1234. — Richard, chevalier 
iteigneur d'Enfernet, de Tracy, etc., chambel- 
lan du roi Chartes V, lui rend hommage en 
1371. — Guillaume, gouverneur de Tracy, est 
un des principaux officiers de Duguesclin lors- 
que le connétable battit les Anglais à Pontvit- 
lain. — Bertrand, chevalier, refuse le serment 
à Henri V| ses terres et châteaux sont confis- 
qués (14*0). — Jacques , chevalier , gouver- 
ner de la vlcomtée de Vire (1499), — Jehan, 
baron de Pontbellenger , baron de Montbray, 
chevalier de Tordre, capitaine de cent gentils- 
hommes, mestre de camp(r6o5). — René, mar- 
quis dWmphemet, président du parlement de 
Bretagne, conseiller d'Etat ( 1 620).— Honneurs : 
Antoine, marquis dWmphernet,ïe comte d'Am- 
phernet, le vicomte, la vicomtesse, le chevalier 
d'Amphcrnci de Pontbellenger reçoivent les 
honneurs de la cour (1784-178*1-17^1, Mer- 
cure de France et preuves du cabinet du Saint- 
Esprit), Auteurs a consulter : Dictionnaire 
Véridique de Laine, Do m Camou, Guéri n de 
la Graverîe, la Che aye -des - Bois, d'Hozier, 
de Courcy, de Laubrîere, Chevillard, Chérin, 
Monlfaut, Saint-Allaîs, etc. etc, 

AMPHERNET (d), président du tri- 




bunal civil a Savenay (Loire-Infé- 
rieure), 

ANCEAU DE CHAUMIGNY, con- 
seiller d'arrondissement, à Fours 
(Nièvre.) 

ANCELOT(comted%ehâteaudeMont- 
de-Jeux, par Attigny (Ardennes). 

ANCHAL (vicomte d 1 ), 9 rue de Du- 
ras, Paris, 

ANCHALD {Jules, vicomte d'), offi- 
cier de Louveterie, à Beaumont-la- 
Ferrière (Nièvre). 

ANCHALD (d r ), Saulnier, sous-licu- 
tenant au 6 e hussards. 

ANCHERINS (des), capitaine au 24* 
de ligne. 

ANDELARRE (marquis, Jacquot d*), 
chevalier de la Légion-d" Honneur, 
conseiller-général, à Vesoul (Haute- 
Saône). 

ANDELARRE (J. F. d 1 ), avocat, à 
Vesoul (Haute-Saône). 

AN DIGNE (marquis d 1 ), conseiller- 
général, à Segré (Maine-et-Loire). 

AN DIGNE (marquis d'), au château 
de Chasse, par Momfort (Itle-et-Vi- 
laine). 

AN DIGNE (comte d*), 3, rue de la 
Chaise, Paris. 

ANDIGNE (comte d*), officier de la 
Légion- d'Honneur, préfet du Mans 
(Sarthe)., 

ANDIGNE (d'}, maire, au Champ-de- 
la-Pierre (Orne). 

AN DIGNE (d') officier de la Légion- 
d'Honneur, chef d'escadron, attaché 
militaire à l'ambassade de Londres. 

AN DIGNE {Aimé d T ), 22, Champ-de- 
Mars , à Angers ( Maine-et-Loire). 

ANDÏGNÉ DU BOST (comte d*), 12, 
rue Saint-Evroult, Angers. 

ANDIGNE DE LA CHASSE (vi- 
comte d*), château de Chateaubriand, 
par Saint - Gemmes (Maine-et- 
Loire). 

ANDIGNE DE MAYNNEUF(comte 
d'), au château de rile-Briant. par 
Le Lion d'Angers 'Maine-et-Loire). 

ANDIGNE DE MAYNNEUF (d p ), 
4, rue Saint-Sauveur, à Rennes (Me- 
et-Vilaïne). 

ANDLAU (Richard, comte d') , 76, 
faubourg Saint-Honoré, Paris* 




ANDON (d'), au château de Quatre- 
Tours, par Escragnolles (Alpes- Ma- 
ritimes). 
ANDOQUE DE SÈRIÈGE ( B- 
Domicile ; â Foncou- 
verte , près Carpen - 
tang (Hérault). 

Famille originaire du 
Rouergut. — Armes : <f or 
à une bande de gueules, 
chargée de trois têtes de 
lévriers d'argent, accolés 
de sable et bouclés d'or. Couronne de comte, 
supports, deui lévriers. — HoKXRutts : la mai- 
son d'Àndoque, originaire du Rouergue, re- 
monte au xi* siècle, époque où vivait Didcm 
d'Andoque, seigneur de ce pays, il eut un «ils, 
Pierre d^Yndoque, qui fut élu éveque de Pato* 
pelune en 1082* Inscrite parmi les nobles Je k 
ville de Lodève en 1429, cette famille compte 
au nombre de ses membres, Pierre d'Andnquc, 
écuyer, conseiller du roi au sénéchal de Ré* 
ziers, auteur d'une histoire du Languedoc, im- 
primée en 1648, et d'un catalogue des Eveques 
de Béziers. Cette maison a été maintenue dam 
sa noblesse d'extraction par arrêt de la cour 
des aydes de Montpellier en date du 1 7 novem- 
bre 1735. La filiation, suivie, et authentiqua 
se continue jusqu'à nos jours. Le 19 août 
Barthélémy d'Andoque , seigneur de Sèi 
fit hommage de sa terre et seigneurie dt 
riège, dont il prit le nom, et d*un tîcf dantlc 
terroir de Crury, en la personne d'Antoine 
Baroy, procureur en la cour, et son procureur, 
fondé, En 1 792, la première particule fut ab in- 
donnée, et depuis, soit apathie ou indifférence 
elle n'a p.is été reprise et le nom seul de 
riège est demeuré attache au nom Patronymi- 
que. — AUTEURS A CONSULTER l Doîïl \ 

set te {Histoire du Languedoc , 1 1 ■ volume, pogt 
374).d'Hozier 1 Armoriât Généra!, Languedoc; 
Généralité de Montpellier , Bé fiers , n° f(\ sui- 
vant r ordre du registre 2 {Bibliothèque impé- 
riale j manuscrits.) rôles des montres , fifrH 
de Saint-Martin d'Armagnac* de Pu y ; moitié 
nue de 173; titres et papiers de famille, eth 
AN DR AS (d T ), château de Cornac, par 

Marciac (Gers). 
ANDRAS DE MARCY, maire, a 
Parigny - la - Rose, par Varcy (Nî& 
vre). 
ANDRE (marquise d 1 ), 29, rue Van- 
neau, Paris. 
ANDRÉ (baron d*), grand-officier de 
la Légion-d" Honneur , ministre plé- 
nipotentiaire, 17, rue du Centre - 
Beaujon, Paris. 





É(d'), sous-lieutenant au 3" 

•rs. 

É {Ad. d*), officier de h Légion- 

nneur, lieutenant de vaisseau. 

, sous-înspeeteur des ib- 

\ce Saint-Etienne, à Nice 

ritimes). 

iu château de Mappe, 
«orgues (Yar)* 

É (d*) f 34, rue Mon tha bord, 
L 

ihstitut du procureur 
riftl, à Montbrison (Loire). 
ï DE LA LOZÈRE, au château 
sy (Yonne), 

E DE SERVOLLE (d ), mem- 
ésidant de la Société archéolo- 
: de Toulouse, 

DE NERCIAT (Aug.) , 
ilier de la Légion-d T Honneur, 
;oant de vaisseau. 

Marie d), aide-commis- 
de la Marine, a Villefr anche 
jg 

S Y (baron), rentier, a Nice 
es- Maritimes). 

*EZEL(d + ), propriétaire, 55, rue 
îlle, Paris. 

vice-consul, chevalier 

i >n-d"Honneur, à Galiipoli 

IN' (Pierre -Alfred d), à 

ulton 1 Basses- Pyrénées). 

WUUN(d'}, avocat, à Pau (Bas- 
ses). 

)Jugedepaix,àSaint- 

ij • Pied - de * Port (Basses - Pyré- 

N (d*) t sous- lieutenant au 

JRAIN (d"), sous-lieutcnant au 

ironne d*), 8* rue des Saus- 
, Pl< 

i ), maire, à Bastia (Corse). 
LIS (d*), sous-lieutenant au 36* 
tue. 

LO (d T ), sous- lieutenant au 6 9 
ud*. 

LY (Albert d'}, 36, avenue de 
>, tu Mans. 

:harlesâ% t, rue du Mail, 
ans. 



ANGER (baron d*), château d'Erquay, 

par Ryer (Calvados). 
ANGERVILLE (comte d*), conseiller 
à la cour impériale, à Caen (Calva- 
dos). 
ANGERVILLE (comte d 1 ), conseiller- 
général, à Hautevilie (Ain). 

ANGERVILLE (d'), officier de la Lé- 
gion -d'Honneur, maire de Guines 
(Pas-de-Calais). 

ANGIREY (d'), château de Nancray, 
par Rougemont (Dordogne). 

ANGLADE (d'), propriétaire à Mar- 
sangîs, par Sens (Yonne). 

ANGLADE (d 1 ), 7, faubourg Saint- 
Antoine, Paris. 

ANGLARS (comte d*), 19, rue des 
Saints- Pères, Paris. 

ANGLARS (d"), officier de la Légion - 
d'Honneur, chef d'escadron au 2 r 
cuirassiers de la garde. 

ANGLARS DE RASSIGNAC(d), che- 
valier de la Légion-d'Honneur, chef 
de bataillon au 79" de ligne. 

ANGLARS DE RASSIGNAC, vicaire 
de Notre-Dame-des-Champs , rue de 
Rennes, Paris. 

ANGLE (de T), au château de Sierra 
( H au tes- Pyrénées) . 

ANGLE- BEAUMANOIR (marquis 
de T), chevalier de la Légion-d'Hon- 
neur, 27, rue de Berlin, Paris. 

ANGLE-BEAU MANOIR (comte de 
H, 12, rue de Milan, Paris. 

ANGLE-BEAUMANOIR (comte de 
1"), sous -préfet, chevalier de la Lé- 
gion-d" Honneur, à Tournon (Ardè- 
che). 

ANGLE DE L'ÉCARY (de V% conser- 
vateur des hypothèques , à Sens 
(Yonne). 

ANGLEM ANT (d*), 1 7, rue de la Fer- 
me des Mathurins, Paris. 

ANGLE VILLE (d) , château d'Orge- 
ries, par Nonant (Orne). 

ANGLOZ (baron d K ), château de Ma- 
clamoz , par Annecy (Haute -Sa- 
voie) . 

AN GOSSE (d*), château de Projan,par 
Viella (Gers). 

ANGOT DES ROTOURS (baron), 
substitut, à Reims, 

ANJORRANT (marquis d), château 



de Janvry, par Briis-sur- Forges (Sei- 
ne-et-Oise). 

ANOVILLE (d*), château de Jobourg, 
par Beaumont (Manche). 

ANNOVILLE (d T ), au château de An- 
no ville, par Coutances (Manche). 

ANR1ET (baron d*), directeur de la 
ferme impériale, à Rambouillet, 

ANSELME (tT) , chevalier de la Lé- 
gion -d'Honneur > capitaine au i* 
chasseurs. 

ANSELME (d*), au château de Buoux, 
par Bonnieux (VaucLuse). 

ANSELME DE PUYSAYE (d 1 ), à 
Avignon. 

ANST RUDE (baron d'),au château de 
Beauchamp, par Neuvy - Grand - 
Ch am p (Sa on e-e t- Lo i re) . 

ANSTRUDE (baron d'), maire, à An- 
nou, par Isle-sur-Serein (Yonne). 

ANTAS (le chevalier d*), officier de la 
Légion-d' Honneur, conseiller, 12, 
rue d'Âstorg, Paris. 

ANTERROCHE (d p ), juge de paix, à 
Allanches (Cantal), 

ANTH EN AISE (comte d'), château de 
Jaillère, par Varades (Loire- Infé- 
rieure). 

ANTH ES (baron d T ^ propriétaire, à 
Soultz (Haut-Rhin). 

ANTH ES (baron d 1 ), juge de paix à 
Soultz (Haut-Rhin). 

ANTIN (dued'), 10, rue des Lavan- 
dières-Sainte-Opportûne, Paris, 

ANTIN (baron d'), château de Sauve- 
terre (Hautes-Pyrénées). 

ANTIN (d'), chevalier de la Légion- 
d' Honneur, capitaine au 83*de ligne. 

ANTINI (comtesse, veuve), 14, rue 
Masséna, à Nice» 

ANTIOCHE (comte d'), château de 
Savigny (Haute-Savoie). 

ANTOINE (d'), 76, rue Saint-Fe- 
réol,à Marseille, 

ANTOINE DE TAILLAS ( d'), 
maire, à Tallard (Hautes- Alpes). 

ANTOINE DE TAILLAS (Jean- 
Baptiste d'}, château de Taillas (Bas- 
ses-Alpes). 

ANTONY (d J ), sous-chef à la préfec- 
ture de Nice, 

ANTRAS (comte d'), château de Bour- 
de tte, par Mirande (Gers). 



ANTRECHAUS (baron d'), à Mar- 
seille. 

AOUST (marquis Jules d'), 8o ? rue de 
l 1 Université, Paris. 

AOUST (marquis d'), château de S 
Léger (Pas-de-Calais). 

AOUST (Alphonse comte d*) T 47, rue 
de l'Université, Paris. 

APCH 1ER (comtesse d T ), château de 
Vaux - Renard , par Villefrancbe 
(Rhône). 

APIHIER-LE-MANGIN (d T ), prési- 
dent de la Société des gens de mai- 
son, Paris. 

APLINCOURT (d 1 ), château de Tri- 
querie, par Abbeville. 

APRAHSINE (comtesse) , à Saint- 
Philippe, Nice. 

APREMONT (d T ), 14, rue de l'Entre- 
pôt, Paris. 

APREMONT (d'), inspecteur des 
douanes, Bouzonville (Moselle). 

APYRIEULX (d 1 ), chevalier de la Lé- 
gion-d" Honneur, juge de Paix, i 
Montrevel (Ain). 

APROTIS (d J ), colonel (en retr 
Descente de la Caserne, à Nice, 

APROTIS (d') , propriétaire, rue Se* 
gurane, à Nice. 

AQUILA (comte d'), 48, avenue de 
l'Impératrice, Paris. 

ARAMONS (marquis d"), 12, rue de 
Poitiers, Paris. 

ARRAN DE SIEURAC (d'), château 
de Pellanne,par Mauriac (G^ 

ARANCE (d'), inspecteur des forêts, i 
Saint-Dié (Vosges). 

ARANCE (d'), receveur particulier des 
contributions indirectes et des doua- 
nes, i3, Grande-Rue de Bercy, l J :i 



ns. 



ARANDEL DE CONDË (d'), château 
de Lesmeval, par Rugles (Eure), 

ARANJO (d') secrétaire, à la sous- 
préfecture de Mascara (Algérie), 

ARAUDOT (d 1 ), au château de Saint 
Ouen, par Valmont (Seine- Infé- 
rieure). 

ARBALESTIER (baron d'), châ 
de Gardette, par Loriol (Drame). 

ARBAUD (C. d*), chevalier de la Lé- 
gion -d'Honneur , lieutenant-colonel 
des tirailleurs sénégalais (Sénégal). 




ii 7 



ARB 



ARC 



ua 




ARBAU MONT (Jean- Jules Maulbon 
d' ) , Domicile : aux 
Argentières, par Dijon 
(Côte-d'Or). 

Famille originaire du 
Bassigny, Armes : d'azur 
au chevron]d'or accompa- 
gné de 3 croissants dar- 
gent, dont Vun en pointe 
rmotttêc d'un hêtre de Sinople. — Honneurs: 
Cette famille , partagée en plusieurs branches, 
m fourni i commissaire de l'arsenal de la Mo- 
fhe, en 1629; 1 avocat au bailliage de Bassigny» 
qui se distingua lors du siège de cette même 
▼ille de la Mothe en 1634; 1 chanoine de Ren- 
nel avant i5i5 ; des officiers au bai liage de la 
Fosse, à la maîtrise des eaux et forêts de Saint- 
Dizier, aux élections de Chaumont et de Join- 
Yffle, etc. Une des branches de cette famille, 
établie en Bourgogne, au dernier siècle, et con- 
nue sous le nom de Maulbon d'Arbaumont, a 
été anoblie par des charges de trésorier de 
France, au bureau des finances de Dijon ; cette 
branche a aujourd'hui des représentants dans 
les départements de la Côte-d'Or, du Doubs, et 
du Haut-Rhin. 

ARBAUMONT (d'), au château de 
Tremblois, par Gray (Haute-Saône). 

ARBAUMONT (d'), chanoine hono- 
raire, à Dijon (Côte-d'Or). 

ARBAUMONT (Maulbon d'), cheva- 
lier de la Légion-d' Honneur, chef 
d'escadron, sous-inspecteur des for- 
ges d'artillerie, à Besançon (Doubs). 

ARBELLE (d'), au château de Cha- 
zieu, par Veyre (Puy-de-Dôme). 

ARBLADE (d'), maire de Calignac, 
par Nérac (Lot-et-Garonne). 

ARBLADE, de Sèaille (baron d'), 
au château de Feuga, par Lectoure 
(Gers). 

ARBLADES (d'), 4, rue du Petit-Pa- 
ris, à Metz (Moselle). 

ÂRBO (d*), sous-lieutenant au 96 e de 
ligne. 

ARBO (d'), chevalier de la Légion- 
d'Honneur, lieutenant au 18 e chas- 
seurs à pied. 

ARBOIS (d'), juge de paix à Coussey 
(Vosges). 

ARBOIS DE JUBAINVILLE (d'), 
garde général à Vaucouleurs(Meuse). 

ARBOIS DE JUBAINVILLE (d'), 
chevalier de la Légion-d' Honneur, 



conseiller à la Cour impériale, à 
Nancy. 

ARBOIS DE JUBAINVILLE (d'), 
archiviste de la préfecture, à Troyes 
(Aube). 

ARBOU (d'), chevalier de la Légion- 
d'Honneur, ancien évêque de Ver- 
dun, à Toulouse. 

ARBOUSIER (d'), garde général des 
promenades de Paris , 58 , rue de 
Courcelles. 

ARBOUVILLE (d'), 3, rue Scribe, 
Paris. 

ARBRUN (d'), maire à Saint-Maurice, 
par Saint-Sever (Landes). 

ARCANGUE (d'), château d'Arcan- 
gue, par Bayonne ( Basses - Pyré- 
nées). 

ARCANGUE (B. d'), château de 
Lissague, par Bayonne (Basses-Py- 
rénées). 

ARCANGUE (M.d'), château de Lar- 
rudia, par Ustaritz (Basses-Pyré- 
nées). 

ARCAS (marquis d'), 68, faubourg 
Saint-Honoré, Paris. 

ARCELOT (marquis d'), château de 
Montaigu, par Bourgneuf (Saône-et- 
Loire). 

ARCELOT (d'), château d'Arcelot, par 
Mirabeau (Côte-d'Or). 

ARCES (marquis d'), château deBlan- 
chelaine, par Tain (Drôme). 

ARCES (d'), château de Guillonnière, 
par Moirans (Isère). 

ARCET (d'), rue 3, Rossini, Paris. 

ARCHAMBAUD(marquisd'),château 
de Bonneau, par Nyons (Drôme). 

ARCHAMBAULT (d'), chevalier de 
la Légion-d'Honneur, sous -lieute- 
nant au I er chasseurs d'Afrique, 

ARCHE DE CUVE (d'), château de 
Cuve, par Pesmes (Haute-Saône). 

ARCHIAC (vicomte d'), chevalier de 
la Légion-d'Honneur, 3i, rue Casi- 
mir-Périer, Paris. 

ARCHIMBAUD (marquis d'), châ- 
teau de Ri bas, par Roquemaure 
(Gard). 

ARCIMOLLES (d'), maire, chevalier 
de la Légion-d'Honneur, à Rueyres 
(Lot). 
I ARC1NE (d'), commandeur de la Lé- 

i3 



H9 



ARG 



ARJ 



no 



gion-d'Honneur, 24, rue de la Pré- 
fecture, à Besançon. 

ARCINE (Le colonel d'), au château 
d'Esery, par Reignier (Haute -Sa- 
voie). 

ARCINE (d'), château de Rumilly, 
par la Roche (Haute-Savoie). 

ARCINE (Co//om*d'), lieutenant au 
87 e de ligne. 

ARCIZAS (d'), au château d'Aulon, 
par Aurignac (Haute Garonne). 

ARCY (d'), chevalier de la Légion- 
d'Honneur, receveur général à Mou- 
lins (Allier). 

ARCY (d*), au château de Cressac, par 
Riberac (Dordogne). 

ARDENNES DE TIZAC (d'), juge à 
Villefranche (Aveyron). 

ARDIN D'ELTEIL,officierde la Lé- 
gion-d'Honneur, maire, à Mascara 
(Algérie). 

AREMBERG (prince d'), 11 5, rue 
Saint-Dominique, Paris. 

AREMBERG (prince d'), propriétaire 
à Menetou-Salon (Cher). 

ARFEUIL (d*), au château Laffon, 
par Escurolles (Allier). ' 

ARFEUILLES (d'), château de Bré- 
viandes, par Melun (Seine-et- 
Marne). 

ARGAY (d'), 26, rue J.-B.-Say, à 
Lyon. 

ARGENCE (marquise d'), au château 
de Lucé (Sarthe). 

ARGENCE-LEFÈVRE (d'), à Blois 
(Loir-et-Cher). 

ARGENS (marquis d'), à Bouville 
(Eure-et-Loir). 

ARGENSON (marquise d'), 21, bou- 
levard Latour-Mau bourg, Paris. 

ARGENTEAU (comte Mercy d'), 25, 
rue de Suresnes, Paris. 

ARGENTEAU (Artkur-MKacr d'), 
25, rue de Suresnes, Paris. 

ARGENTOLLE (d'), propriétaire, 2, 
rue Clisson, Rennes (llle-et-Vilaine). 

ARGENTON (d'), chevalier de la Lé- 
gion-d'Honneur, chef de bataillon 
au 18 e de ligne. 

ARGIER (d'), château de Vouillon, 
parlssoudun (Indre). 

ARGIS (d'), au château de Prasville, 
par Voves (Eure-et-Loir). 



ARGIS DE GUILLERVILLE (d*), 
chevalier de la Légion-d'Honneur, 
chef d'escadron au 7 e cuirassiers. 

ARGLANDES (comte d') f au château 
de Renancourt, par Nogent-le-Roi 
(Eure-et-Loir). 

ARGOUGES (d'), au château de la 
Motte-Henry , par Meslay (Mayenne). 

ARGOUGES (A. d'), chevalier de la 
Légion-d'Honneur, chef du service, 
à Mahé(Indes). 

ARGOUT (comte d 1 ), chevalier de la 
Légion-d'Honneur, maître des re- 
quêtes, 11 3, rue de Grenelle-Saint- 
Germain, Paris. 

ARGOUT (comte d'), au château de 
Margèles, par Chenerailles (Creuse). 

ARGOUT (général d'), au château de 
Dominuze, par Gien (Loiret). 

ARGOUT (vicomte d'), au château de 
Larive, par Montmorency (Seine-efr 
Oise). 

ARGU ESSE (d'), au château deQuessy, 
par la Fère (Aisne). 

ARGUESSE (d'), chevalier de la Lé- 
gion-d'Honneur, chef de bataillon au 
2 e zouaves. 

ARGY (comte d'), aux Rochers, par k 
Mans (Sarthe). 

ARGY, commandeur de la Légion- 
d'Honneur, colonel au 53 e de ligne. 

ARGY (Charles d'), élève commissaire 
de marine, à Rochefort (Charente). 

ARGILE (d'), 21, rue Sala, à Lyon. 

ARIES (Joseph d'), capitaine de vais- 
seau , commandeur de la Légion- 
d'Honneur, à Toulon. 

ARIES (d'), officier de la Légion- 
d'Honneur, lieutenant-colonel do 
75 e de ligne. 

ARIÈS (d'), chevalier de la Légion- 
d'Honneur,consulàBilbao, Espagne. 

ARIMONT (comte d'), au château 
de Garmelière, par Moisdon (Loire- 
Inférieure). 

ARJUZON (comte d'), officier de la 
Légion-d'Honneur, député, 70, Fau- 
bourg-Saint-Honoré, Paris. 

ARJUZON (vicomte G. d'), 44, rue 
de Verneuil, Paris. 

ARJUZON (vicomte d') , maire à 
Thionville, par Houdan (Seine-et- 
Oise). 



1*1 



ARM 



ARR 



122 



f&RLACH (d'), agent-vice-consul à 

Algésiras. 
ARLAN (d'), curé de Bouglon (Lot- 
et-Garonne). 
ARLANGES (d'), château de Plessis- 

d'Arlanges, par La Mothe-Achard 

(Vendée). 

ARLEMPDE (d'), receveur particu- 
1 lier des finances, à Roanne (Loire). 
'ARLIGUIÉ DE BOUTIÈRES (d'), 

maire, à Martel (Lot). 
JARLINCOURT (vicomtesse d'), au 
\' château de Moussy-le-Vieux, par 
* Dammartin (Seine-et-Marne). 
ARLON (d'), 2, rue d'Escures, à Or- 
¥*• léans (Loiret). 
&RLOT (comte d'), château de Vi- 

trolle, par Saint-Alvère (Dordogne). 
ARLOT DE CUMONT (marquis d'), 

au château de Cumont (Dordogne). 
ARLOT DE SAINT-SAUD (vicomte 

d'), officier de la Légion-d'Honneur, 

77, rue Neuve-des-Mathurins, Paris. 
ARLOT DE SAINT-SAUD (Gustave 

d'), propriétaire à la Roche-Chalais 
+ (Dordogne). 
ARLOZ (comte d*), 6i, rue Bourbon, 

à Lyon, 
ARLOZ (comte d'), au château de 

Grammont-Culoz (Ain). 
ARMAGNAC (comte C. d'), au château 

de Mazellas, par Najac (Aveyron). 
ARMAGNAC (vicomte d*), proprié- 
taire, à Relizanne (Algérie). 
ARMAGNAC (d'), château de Saint- 

Paul-la-Bouffie (Lot). 
ARMAI LLAC (d'), château de Mouil- 

lon, par Paulhac (Gironde). 
ARMAI LLÉ (comte d'), 104, rue de 

la Pépinière, Paris. 
ARMAI LLÉ (comte Paul#) y 29, rue 

de la Ville-l'Evéque, Paris. 
ARMAI LLÉ (comte Joseph d'), 10, 

boulevard des Lices, à Angers (Maine- 
et-Loire). 
ARMAILLÉ (comte d'), au château de 

Claye, par Céton (Orne). 
ARMANDY (d'), au château des Cinq 

Cantons, par Carpentras (Vaucluse). 
ARMAUD DE PUYDRAGUIN 

(baron d*), à Barcelone (Gers). 
ARMAUD DE PUYDRAGUIN 

(d'), capitaine au 47 e de ligne. 



ARMAZID (d'), au château de Mont- 
mége, par Terrason (Dordogne). 

ARMAZIT (d T ), receveur particulier à 
Villeneuve (Lot-et-Garonne). 

ARMEL DU ROUGET (comte), au 
château de Saint-Symphorien (Man- 
che). 

ARMES (comtesse Zoé d'), au château 
de Charnaye, par Sancergues (Cher). 

ARMET DE LISLE, chevalier de la 
Légion-d'Honneur , substitut du 
procureur-général, 186, rue de Ri- 
voli, Paris. 

ARMOLIS (marquise d'), à Avion, par 
Vimv (Pas-de-Calais). 

ARNÀL DE SERRES (Louis), cheva- 
lier de la Légion-d'Honneur, capi- 
taine de frégate. 

ARNALDY D'ESTROA (d 1 ), avocat 
à Figeac (Lot). 

ARNAND (baron), de Chateauneuf, 
à Nice. 

ARNAUD (d'), 9, rue Boissac, à Lyon. 

ARNAUDAT (Henri d'), architecte à 
Orthez (Basses- Pyrénées). 

ARNAULD (vicomte) , officier delà 
Légion-d'Honneur, 17, rue Saint- 
Louis, à Bourges. 

ARNAULD DE LA MENARDIÈRE 
(René), chevalier de la Légion- 
d'Honneur, enseigne de vaisseau. 

ARN AU LD DE LA MEN ARDI ÈRE, 
avocat, à Poitiers. 

ARNAULD DE LAVAL, au châ- 
teau de Chavanon, par Combronde 
(Puy-de-Dôme). 

ARNAULD DE PRANEUF, juge au 
tribunal civil, à Lunéville(Meurthe). 

ARNAULT(d'), chevalier de la Lé- 
gion-d'Honneur, maire de St-Jean- 
Bonnefond, par Terrenoire (Loire). 

ARND DE AAREN, archiviste de la 
préfecture, à Alger. 

ARNOUVILLE (d'), château de Saint- 
Céols, par Aix-d'Angillon (Cher). 

ARNOUX (baron d'), maire d'Entrai- 
gues (Puy-de-Dôme). 

ARODES DE PERIAGUES (d') chef 
de gare, à Bayon ne (Basses- Pyrénées). 

ARQUANGUES (comte Paulà\ 182, 
boulevard Magenta, Paris. 

ARRAGON (d'), négociant en vins, à 
Ay (Marne). 



123 



ART 



ASS 



124 



ARRANGUIERfd^àSaintJus^par f 
Bourges. ' 

ARRANTIÈRES(d'),agentdelacom- j 
pagnie d'assurances la Générale, à ; 
Reims. I 

ARRAS (d*), chevalier de la Légion- j 
d'Honneur, capitaine au 2 e tirailleurs ; 
algériens. 
ARREGUY (d'), au château de Mou- 
guerre, par Bayonne (Basses- Pyré- 
nées). 
ARRICAU (d'), commandeur de la 
Légion-d'Honneur, colonel du i3 e 
de ligne. 
ARRIGHI (d'), 7, rue du Chemin- 

Neuf, à Lyon. 
ARRIPE DE LANNEAUBE (d), 
maire d'Osserain - Rivalcyte , par 
Saint-Palais (Basses-Pyrénées). 
ARROS DE PÉ (d'), commandeur de 
la Légion-d'Honneur, colonel du 8 e 
régiment d'artillerie. 
ARSIGNY (comte d'), maire de Sou- 
day , par Mondoubleau ( Loir-et- 
Cher). 
ARSON DE ROSIÈRES, au château 

de Rosières, par Troyes (Aube). 
ARSY (comte Gouy d'), à Marines 

(Seine-et-Oise). 
ARTAUD (d'), payeur, à Vannes 

(Morbihan). 
ARTAUD DE LA FERRIÈRE, au 
château de Pierreux, par Belleville 
(Rhône). 
ARTENSEC (d'), à l'enregistrement, 

à Périgueux (Dordogne). 
ARTHAUD DE TAURIAC, conser- 
vateur des hypothèques, à Millau 
(Aveyron). 
ARTHEZ (d'), conseiller général, à 

Mont-de-Marsan (Landes). 
ARTHEZ (d'), conseiller à la cour im- 
périale, à Pau (Basses-Pyrénées). 
ARTHOIS (d'), aumônier des derniè- 
res prières, à Alger. 
ARTIGUE (d'), au château de Port- 
de-Lanne, par Peyhorarde (Landes). 
ART1GUELONGUE (d') , chevalier 
delà Légion-d'Honneur, chef d'es- 
cadron au 5 e d'artillerie. 
ART1GUES (d'), au château de Mont- 
luches, par Lonjumeau (Seine-et- 
Oise). 



ARTIGUES (d-), 12, me d'Arcok,à \ 

Marseille 
ARTIGUES (A. d'), 20, rue Cardin*, 

Paris. 
ARTIS(d), propriétaire, à Lamargelk 

(Côte-dOr). 
ARTON (d'), 8, rue Rivet, à Lyon. 
ARTURIÈRE(de 1), au château de 

Doitié, par Brecey (Manche). 
ARX (d'), 19, avenue de la Roquette, 

Paris. 
ASM ÈRES (marquis d'), au châteu 
de Menardière, par la Châ 
(Vendée). 
ASNIÈRES (comte d'), au château 
Hauteville par Rumilly (Haute " 
voie). 
ASNIERES (d), au château de Pre*] 

cati, par Metz (Moselle). 
ASNIÈRES DE SALES, au chaton 
d'Asnières, par Annecy (Haute-Sa- 
voie). 
ASPREMONT CARAVADOSSI 
(comte d') , 6, rue de la Préfecture, 
à Nice. 
ASSAILLY (d'), au château de la Sii» 
mondière, par Niort (Deux-Sevret). 
ASSAILLY (d'), au château de Au- 
reille, par Eyguières (Bouches-do» 
Rhône). 
ASSAKI (d'), 7, rue Richepanse, Pa- 
ris. 
ASSAS (marquis d'), au château de 

Castelnau (Aveyron). 
ASSELIN (baron), chevalier de la Lé- 
gion-d'Honneur, conseiller de pré- 
fecture, à Blois (Loir-et-Cher). 
ASSELIN DE BEAUVILLE, rece- 
veur particulier, à Blanc (Indre). 
ASSELINDEVILLEGUIER(comte), 

i3, rue Vanneau, Paris. 
ASSENOY (d'), avocat , à Aire-sur-1* 

Lys (Pas-de-Calais). 
ASSEZAT-DE-BOUTEYRE, cheva- 
lier de la Légion-d'Honneur, procu- 
reur-impérial, à Clermont-Ferrand. 
ASSEZAT-PICAREL (d), sous-lieu- 
tenant au 10 e chasseurs. 
ASSIER (d'), chevalier de la Légion- 
d'Honneur, chef-d'escadron au io* 
dragons. 
ASSIER (d'), propriétaire, 22, rue 
Chaptal, Paris. 



AST 



AUB 



126 



(d*), au château de Valenches, 
int-Jean-Soleymieux (Loire). 

DE POMPIGNAN, notaire, 
t-Pierre (Martinique). 
> DE TAN US (d'), au château 
a, par Nancelle (Aveyron). 
VILLE (d'), au château de 
oy, par Montereau (Seine-et- 

VILLEZ (Léon- Clément d'), 

S maire de la commune 
de Bosquirard - de - 
Marcouville. lïomi- 
cile : Château de Mar- 
couville par Bourgthe- 
roulde (Eure), et à Pa- 
ris, rue de Clichy, 66. 
Famille originaire de 
Anson ville, près Péronne). — Armes : 
la bande dentelée d argent, accom- 
m chef, à dextre, d'une étoile de 
Dans le Trésor Généalogique de 
jffaujr (Bibliothèque Impériale), Ton 
*As$onviiié (aîné), Assonvillé (cadet). 
ption du nom d'Assonvillez, au lieu 
m ville", a été causée par l'arrière grand- 
it. Léon-Clément d'Assonvillez, qui 
rrerneurde Péronne. La famille pos- 
ai papiers et lettres antérieurs à cette 
où le nom est écrit sans z. 
{Alf. d'), au château de Rue, 
Bruyères-le-Chatel (Seine-et- 

[Geoffroy d), au château de Ra- 
ièrt, par Bracieux (Maine-et- 

4. 

MERES (comte d'), au château 

•tnrian, par Sérignan (Hérault). 

BIÈRES (d*), sous-lieutenant au 

ussards. 

RAC (d 1 ), au château de Bartas, 

Cologne (Gers). 

ER (d') conseiller général, cheva- 

fela Légion-d' Honneur, à Saint- 

-Solevmieu (Loire). 

£R DE LA V1GER1E (baron 

hâteau de Fort-Oiseau, par Me- 

^Seine-et-Marnc). 

• (d*), président du tribunal civil, 

u (Basses-Pyrénées). 

RG (comte d), officier de la Lé- 

-d'Honneur, ministre plénipo- 

airc, à Darsmstadt (Allemagne). 

RG (d'), sous-lieutenant au 1 2 e 

seurs. 



ASTROS(d'), 18, boulevard du Musée, 

Marseille. 
AT (d'), aumônier à l'Hôpital-Général, 

à Carcassonne (Aude). 
AUBARÈDE(Paw/d'),24, rue Deux- 
Maisons, à Lyon. 
AUBE DE BRAUEMOND, juge, à 

Vervins (Aisne). 
AUBEL (H.-L. d'), 6, avenue Tru- 

daine, Paris. 
AUBENAS (d*), adjoint, à Aubenas, 

par Reillanne (Basses-Alpes). 
AUBENAS (d'), administrateur du 
Journal des Notaires, 52, rue des 
Saints-Pères, Paris. 
AUBÉPIN (marquis de T), au château 
de Dracy, par Couches (Saône-et- 
Loire). 
AUBERJON (comte A. d'), auchâte au 

de Saint-Félix (Haute-Garonne). 
AUBERJON (d'), au château de Ca- 

valinier, par Fanjeaux (Aude). 
AUBERJON DE MURINAIS (d'), 
en son château, par Saint-Marcellin 
(Isère). 
AUBERMESNIL(d'), 18, rue Mati- 
gnon, Paris. 
AUBERRY (d'), au château La Fon- 
taine, par Orme-sur-Vienne (Vienne). 
AUBERT (d'), au château du Cloître, 

par Pleneuf (Côtes-du-Nord). 
AUBERTOT DECouLANGEs(Madame), 

1 10, rue de l'Université, Paris. 
AUBERVILLE (comtesse d'), 52, rue 

de Grenelle-Saint-Germain, Paris. 
AUBERY (d'), propriétaire, à La Cha- 
pelle- Bertrand, par Parthenay (Deux- 
Sèvres) 
AUBESPIN (de 1'), en son château, à 

Tracy (Nièvre). 
AUBESP I N E-SULLY (marquis de 1'), 

sous-préfet, à Bernay (Eure). 
AUBEZE (d'), au château de Castel- 
Ferrus, par Saint-Nicolas (Tarn-et- 
Garonne). 
AUBIER DE RIOUX (d'), chef de 
bataillon, chevalier de la Légion- 
d' Honneur au r r de ligne. 
AUBIGN Y (marquis d'), au château de 
Montvaillant, parTramayes (Saône- 
et-Loire). 
AUBIGN Y (le comte d'), 1 5, rue Mon- 
taigne, Paris. 



H7 



AUD 



AUL 



AUBIGNY (le comte d'), au château 
d' Aubigny , par Surry-le-Comtal 
(Loire). 

AUBIGNY (le comte Louis d), au 
château d'Esmyard , par Matour 
(Saône-et- Loire). 

AUBIGNY (baron d'), àTillières-sur- 
Avre (Eure-et-Loir). 

AUBIGNY (d') f chevalier de la Légion- 
d'Honneur, capitaineau 91 e de ligne, 
à Nantes. 

AUBIGNY (d'), au château de Cou- 
dray, par Neuvy-le-Roy (Indre-et- 
Loire). 

AUBIGNY (d') au château de Frenou- 
ville (Calvados). 

AUBIGNY (d'), chevalier de la Légion- 
d'Honneur, 83, rue de l'Université, 
Paris. 

AUBIGNY (Henrys d'), sous-lieute- 
nant au I er chasseurs. 

AUBIGNY (d'), professeur de musique, 
à Poitiers (Vienne). 

AUBILLY (d'), au château de Castella, 
par Cadalen (Tarn). 

AUBILLY (d'), au château d'Aubilly, 
par Baugy (Cher). 

AUBIZY (marquis d'), au château de 
Breuille, par Entrains (Yonne). 

AUBONNE(d , ) > au château de Thurcy, 
par Marchaux (Doubs). 

AUBRÉVILLE (d'), ingénieur, 60, 
boulevard de Strasbourg, Paris. 

AUBRY DE LA NOÉ, officier de la 
Légion-d* Honneur, conservateur de 
la bibliothèque de la Marine, à Cher- 
bourg (Manche). 

AUBRY DE LA NOÉ (Charles), en- 
seigne de vaisseau. 

AUBUGEOIS DE LAVILLEDU- 
BAS, conseiller de cour, à Poitiers 
(Vienne). 

AUBUSSON DE SOUBREBOST, 
chevalier de la Légion-d'Honneur, 
conseiller de cour, à Limoges (Haute- 
Vienne). 

AUDEBARD DE FÉRUSSAC (d), 
chevalier de la Légion-d'Honneur, 
lieutenant-colonel au 52 e de ligne. 

AUDEBARRE (marquis d'), à Tart- 
le-Bar, par Genlis (Côte-d'Or). 

AUDIBERT DE VILLASSE (d), au 



château de Villasse, par Vaisc 
cluse). 

AUDICHAMP (comte d'), au 
de Mabillière, par Suette (N 
Loire). 

AUDIFFRET (marquis d f ) 
officier de la Légion-d'H 
membre de l'Institut, 5, rue 
Saint-Honoré, Paris. 

AUDIFFRET (comte d'), rece 

néral, à Toulon. 
AUDIFFRET (d'), chevalière 

gion-d' Honneur, capitaine a 

des. 
AUDIFFRET-PASQUIER < 

rue du Château-des- Fleurs, 
AUDOY (le général), au châ 

Lescambarts par Lavaur (Ta 
AUDRAIN DE KERDREL, 

teaude Brossais, par Rochefo 

bihan). 
AUDRAS DE BÉOST (d'), a 

général à Châtillon-sur Cha 

(Ain). 

AUDRAS DE MARCY(baroi 

les), au château de la Beloi 

Guérigny (Nièvre). 
AU FF A Y (comtesse d'), 14, 

Beaune, Paris. 
AUGER (comte), 28, rue d 

Paris. 
AUGER (vicomte d'), maire < 

pelle, près Sées (Orne). 
AUGICOURT(d'), commanc 

la Légion-d'Honneur, 4, 

Chapitre, à Besançon (Doul 
AUGIER (baron), au château 

melles, par Châteauneuf (Ch 
AUGIER DE LA CHAUME, 

teau de la Mitandière, par 

sur-Lenglin (Vienne). 
AUGIER DE CRÉMIÈRES, 

teau de Ronzières, par Aig 

(Puy-de-Dôme). 
AUGUSTIN (d'), lieutenant 

chasseurs à pied. 
AUGUSTIN (d'), chef de stati 

graphique, à Alger. 
AULIAC (d*), au château de . 

set, par Murât (Cantal). 



AUR 



AUV 



i3o 



(marquis d'), i, rue Las- 
Paris. 

(marquis cT), au château de 
etèche , par Saint-Germain 
et-Oise). 

Y (d'), receveur des contribu- 
lirectes, 6, rue des Poules, 

ROCHE (d'), chapelain des 
uses bénédictines du Saint-Sa- 
it, à Paris. 
-E (d*), capitaine au i er d'ar- 

*ONT (d'), au château de Bus- 
rCorbie (Somme). 
If (comte d'), chevalier de la 
n-d'Honneur, maire deCervin, 
orbigny (Nièvre). 

Y (d), au château de F Abbaye, 
k unay (Calvados). 

T(d'), 66, rue Neuve-des-Pe- 

bunps, Paris. 

£ (d'), au château de Planât, 

r ayrac (Lot). 

kS(d'), chevalier de la Légion- 

nneur, sous-lieutenant au 11 e 

eurs. 

Y (marquis d'), conseiller gé- 
, maire, à Saint-Pois (Manche). 

Y (marquis d'), agent de la 
c générale des assurances agri- 

àMortain (Manche). 

Y (d'), sous-préfet à Châtillon- 
one(Côte-d'Or). 

(comte d'), au château de Mon- 

, par Epernon (Seine-et-Oise). 

(d*), capitaine au 2 e chasseurs. 

LLE DE PALADINE (d'), 

kroixdcla Légion-d'Honneur, 

al de division. 

LLE DE PALADINE (d), au- 

sr du couvent de la Compassion, 

atauban. 

«LLE (d'), 49, boulevard 

Martin, à Paris. 

1EAU (G. d'), officier de la Lé- 

d'Honneur, préfet, à Pau (Bas- 

v'rénées). 

>L (d), à Orléans (Loiret). 

>L (Paul d), chirurgien de la 

*, à Toulon. 

>L D'AZAS, propriétaire, au 



château d' Azas , par Montastruc , 
(Haute-Garonne). 

AUSONE DE CHANCEL, chevalier 
de la Légion-d' Honneur, sous-préfet 
à Blidah (Algérie). 

AUSSAC DE SAINT-PALAIS (d'), 
au château de Payrin, par Mazumet 
(Tarn). 

AUSSEL (d'), au château de Pyro- 
bert, par Montignac (Dordogne). 

AUTEMARRE D'ERVILLÉ(d'), re- 
ceveur particulier à Verdun (Meuse). 

AUTET (d'), à Soing (Haute-Saône). 

AUTEUIL (comte d'), 94, Faubourg- 
Saint-Honoré, Paris. 

AUTEUIL (vicomte d'), 20, rueBour- 
sault, Paris. 

AUTEUIL (vicomte d'), au château 
de Templeux-la- Fosse, par Roisel 
(Somme). 

AUTEVILLE(d'), Marchand, inspec- 
teur des contributions directes, à 
à Bourges (Cher). 

AUTHIER (du), chevalier de la Lé- 
gion-d' Honneur, capitaine au 4 e 
hussards. 

AUTHIEULLE (d 1 ), au château de 
Behencourt , par Villers - Bocage 
(Somme). 

AUTHON (M ,,e d'), directrice des 
postes, à Trévoux (Ain). 

AUTHUME (marquis d'), au château 
d'Authume, par Rochefort (Jura). 

AUTICHAMP (comte d'), 11 5, rue 
du Bac, Paris, 

AUTIER DE LA ROCHEBRIANT 
(comte d'), au château de Barmontel, 
par Herment (Puy-de-Dôme). 

AUTRECOURT (d'), au château de 
Champey , par Pont - à - Mousson 
(Meurthe). 

AUTRICOURT (d'), 8, route basse 
de Paris, à Blois (Cher). 

AUTRUCHE DELOIGNES (d'), che- 
valier de la Légion-d'Honneur, capi- 
taine au 4 e hussards. 

AUVARE (général, baron), comman- 
deur de la Légion-d'Honneur, à 
Nice. 

AUVARE (amiral d' ), commandeur 
de la Légion-d'Honneur, à Nice. 

AUVERGNE (d'), chevalier de la Lé- 



i3i 



AVE 



AYM 



gion-d' Honneur, chef de bataillon 
au 38 e de ligne. 

AUVERS (d') , au château d'Auvers, 
par Carantan (Manche). 

AUVIGNY (d'), au château de Pont- 
Saint-Mard, par Coucy-le-Château 
(Aisne). 

AUVILLIERS (d')> au château de Vi- 
tray, par Loches (Indre-et-Loire). 

AUVILLIERS (Antonin d'), au châ- 
teau d'Auvilliers , par Neufchâtel 
(Seine- 1 nférieure). 

AUX (marquis d'), au château d'Aux, 
par la Suze (Sarthe). 

AUXAIS (E. d'), au château de Lit- 
teau, par Balleroie (Calvados). 

AUXIOU (d'), au château de Bargu- 
gnau, par Mirande (Gers). 

AUXOIS (vicomte d'), au château de 
Saint-Cyr, par Montebourg (Man- 
che). 

AUZAC DE LA MARTINIE (d'), 
secrétaire de la Société d'Agriculture, 
à Libourne (Gironde). 

AUZAC DE LA MARTINIE (d'), 
président de la Société de Secours- 
Mutuels, à Pujols (Gironde). 

AUZATS-DEMBARÈRE (d'), vice- 
président de la Société d'Agriculture, 
à Argelès (Hautes- Pyrénées). 

AUZAI (d'), chevalier de la Légion- 
d' Honneur, au château du Plessis- 
Rateau, par Parthenay (Deux -Sè- 
vres). 

AUZON (d'), conseiller général, maire, 
à Saint-Léger (Aube). 

AVARAY (duc d'), 85, rue de Gre- 
nelle-Saint-Germain, Paris. 

AVARAY (marquis d'), château d'A- 
varay, par Meer (Loir-et-Cher). 

AVARE Y (marquis d'), au château de 
Mareil-le - Guyon , par Montfort 
(Seine-et-Oise). 

AVED DE MAGNAC {Henri), lieu- 
tenant de vaisseau. 

AVEJAN (comte d'), au château de 
Valfons, par Sauve (Gard). 

AVERTON (comte Guy d'), à Avi- 
gnon (Vaucluse), et à Cabanes (Bou- 
ches-du-Rhône). 

AVERTON (d'), chevalier de la Lé- 
gion -d'Honneur, conseiller à la 
Cour, 21, cours Napoléon, à Lyon. 



AVERTON (d'), directeur d< 
butions directes, à Rode 
ron). 

AVESGO DE COULONGE 

à Coulonges (Orne). 
AVELON (d'), au château c 
par le Coudrav Saint - 

(Oise). 
AVENAS (d'), place Morel, à 
AVÈNE (baron Gustave d') 

de Provence, Paris. 
AVENEL DE NAUTRAY, 

teau de Nautray, par le 

(Manche). 
AVESNE (d'), chevalier de la 

d'Honneur, capitaine au g 

gne. 
AVESNE (d') , au château 

ches, par Crécy (Seine-et-N 
AVEZAC (d'), chevalier de la 

d'Honneur , administrateu 

Caisse d'Epargne, 42, rue 

Paris. 
AVI AU (d'), avocat, à 

(Vienne). 
AVIGDOR (comte d'), au cl 

Bury, par Poissy (Seine-et-( 
AVISART (baron d'), au et 

Mogarède, par le Fossat (Ai 
AVON DE SAINTE-COL 

avocat, à Apt (Vaucluse). 
AVOUST (Alexandre, baro 

château de Poinsons-lès-< 

par Auberive (Haute-Marn< 
AVOUT (d'), propriétaire, à 

par Isle-sur-Serein (Yonne) 
AVOUT (comte d'), à Pacé (• 
AVOUT D'AUERSTAEDT 

valier de la Légion-d'Honn< 

de bataillon au 1 3 e chasseui 
A VR ANCHE (d'), au château 

l'Évêque, par Darnetal (Se 

rieure). 
AVRIGNY (d'), 5o, fauboui 

Martin, Paris. 
AYEN (duc d'), 66, rue d 

Paris. 
AYGUESVIVES (comte d' ), 

1 1 , rue Royale-Saint-Honoi 
AYMARD (d'), à Mende (L02 
AYMÉ D'AQUIN (baron), c 

la Légion-d'Honneur, min 



AYR 



Â2E 



«*4 



entiaire à Tanger (Afrique). 

DE LA CHEVRILLERE 

m), chevalier de la Légion- 

Qneur, maire, àGournay (Deux- 

»)• 

R DE LA CHEVALLERIE 

I, supérieure des Dames du Sa- 

!œur, à Paris. 

ULT DE SAINT- HÉNIS, 

it au maire, à Juigné - Béné, 



par Angers ( Maine - et - Loire ). 

AYRAULT DU TERTRE (Eugène 
et Adolphe), 27, rue du Cornet, à 
Angers (Maine-et-Loire). 

AYREUX (d'), président de la Société 
de la Commune, à Estang (Gers). 

AZÉMAR (d*), lieutenant au 64 e de 
ligne. 

AZEVÉDO (d*), à Saint-Pierre (Mar- 
tinique). 



B 



DE BUSY, contrôleur descon- 
itions directes, à Colmar (Haut- 

;)• 

-K(J. de), greffier en chef de la 
impériale, à Pondichéry (Indes). 
IN DE LA BAROLLIÈRE, 
iàteau de Barollière, par Limo- 
(Rhône). 

LAN (de), au château de Mon- 
lac, par Bergerac (Dordogne). 
ELIER (de), en son château, 
fihl (Landes). 

ELIER D'AGES, receveur par- 
fer, à Gai llac (Tarn). 
EN (de), au château de Bachen, 
tire-sur-l'Adour (Landes). 
CCHI (comte Félix), chambel- 
t l'Empereur, aux Tuileries. 
IOCCHI (de), sous-lieutenant 
régim. de voltigeurs de la garde. 
CHI (de), sous-préfet, à Die 
le). 

.R (de), négociant, 6, rue de la 
ire, Paris. 

R (de), receveur de l'enregis- 
ît, à Montmédy (Meuse). 

DE SAINS, chevalier de la 
î-d'Honneur, 9, quai Voltaire 

A. du), 190, rue du Temple, 

EMENT (de), directeur des 
de Viroigne, à Nœux, par Bé- 
(Pas-de-Calais). 



BADEREAU (comte] de), au château 

de Minée, par Challans (Vendée). 
BADET (Ch. de), notaire, à Monein 

(Basses-Pyrénées). 
BADIÈRE (de), président honoraire 
au tribunal civil, à Oloron (Basses- 
Pyrénées). 

BADIN D'URTEBISE, juge de paix, 
conseillergénéral,àAuxerre(Yonne). 

BADIOLA (R.-J. de), architecte, 83, 
faubourg Saint-Honoré, Paris. 

BADIOU TRONCHÈRE (de la), che- 
valier de la Légion-d'Honneur, 125, 
rue d'Enfer, Paris. 

BAGLION (Octave de), au château 
de Bois- Belleray, par Martigné 
(Mayenne). 

BAGLION (de), au château de Cour, 
par Mayenne (Mayenne). 

BAGLION (de), au château de Saint- 
Aubin, par Thiberville (Eure). 

BAGNAC (de), en son château, par 
Bellac (Haute-Vienne). 

BAGNEAUX (Paul de), 62, rue des 
Carmes, à Orléans (Loiret). 

BAGNEUX (comte de), 14, rue Saint- 
Guillaume, Paris. 

BAGNEUX (comte de), au château de 
Limezy, par Pavilly (Seine- Infér.). 

BAGNEUX (comte de), au château de 
Plissonnière, par Pouzauges (Vendée) 

BAGRALH (baron de), 52, ruede Gre- 
nelle-Saint-Germain, Paris. 

BAGUENAULT (de), au château de 



I» 



BAI 



BAL 



OojlJy-de-Hoalajr, par Lisiera (Cal- 
vadô*). 

BAGUENAULT DE PUCHESSE, 

au château de Puchesse, par Jargeau. 
f \xnrtl, , 

BAGUENAULT fde), au château de 
Mazère, par La Motte-Beuvron ^Loir- 
et -Chcr y , 

BAH UNO (Lwcœt du), substitut 
du procureur impérial, à Fort-de- 
France (Martinique). 

EA1CH1S fdc), préfet, chevalier de 
la Légion-d' Honneur, à Toulouse 
(Haute-Garonne). 

BÀ ILLARD (de), au château de Tour- 
ville -la -Chapelle, par Envermeu 
(Seine- Inférieure). 

BAILLE -COSELBONNE (Henry 
de), receveur des finances, 3o, rue 
Godot-de-Mauroi, Paris. 

BA1LLEHACHE (de), chevalier de 
la Légion-d' Honneur, rue Neufbri- 
«ach, â Colmar (Haut-Rhin). 

BA1LLENCOURT (de), i5,rueVau- 
bccour, A Lyon (Rhône). 

BAILLI ÈRE DE LA BROSSE, au 
château de Fougeraie, par les Quatre- 
Chcmin» (Vendée). 

BA1LLET-SAINT-LUC (de), juge au 
tribunal civil, à Bergerac(Dordogne). 

BAILLEUL (marquis de), 1 1, avenue 
de la Rcine-Hortense, Paris. 

BAILLEUL (de), au château de Vat- 
tclot, par Bolbec (Seine-Inférieure). 

BAI LLf ENCOURT (de), architecte, 
A Bdthunc (Pas-de-Calais). 

BAILLIENCOURT (de Courcol), 
chevalier de la Légion-d* Honneur, 
ma|or au 6 P chasseurs. 

BA1LLIVY (comte de), au château de 
Plorrelittc, par Villedomcr (Indre- 
et-Loire). 

BAILLON (comte de), 45, quai d'Or- 
say, Paris, 

BAILLON (comte de), en son châ- 
teau vie Chissay, par Montrichard 
(Malne-et* Loire). 

BA1LLY DEBARBEREY, au châ- 
teau de Montignon, par Essav(Orne). 

BAILLY DE LA FALAISE; au châ- 
teau de la Rivière, par Lhermenault 
(Vendée), 

BAILLY MERLIEUX (vtuv* de), 



an château de Vaux, par " 

(Indre). 
BAISIEUX (Madame de), 

Vendôme, Paris. 
BAISSAC (de), sous-lieutena 

dragons, à Lunéville (k 
BAIZIEU (de), au château 

repaire, par M on treuil (Pi 

lais). 
BAJOT (baron C.-A.), au cl 

Connantré, par Fère-Cha 

(Marne). 
BALABINE (de), au châteai 

guillerm, par Brest (Finistc 
BALALUD DE SAINT-JE 

cepteur, à Prades (Pyrénéc 

taies). 
BALATHIER (marquis de) 

teau de Villargoix, par 

(Côte-d'Or). 
BALATIER (de), au châteai 

senay, par Précy-sur-Th 

d'Or). 
BALESDENS DE PRÉFON 

chanoine, à Versailles (Seine 
BALINCOURT (marquis de 

teau de Barri ngues, par 

(Vaucluse). 
BALISSON DE ROUGEMO 

génieur, 12, rue desTrois-( 

à Alger. 
BALLAY (de), au château d< 

par Bray (Seine-et-Marne). 
BALLEROY (marquis de), 4 

la Ville-rÉvéque, Paris. 
BALLEROY (comte de), 10; 

des Champs-Elysées, Paris. 
BALLORE (vicomte de), 5i 

L'Arcade, Paris. 
BALLORE (vicomte de), 9, 

thièvre, Paris. 
BALLORE (Léon de), au cl 

Merentais, par Chevreuse (i 

Oise). 
BALLORE (de), au château 

tessar, parCharolles (Seine-e 
BALLYET (baronne), au cl 

Lantilly, par Corbigny (Ni 
BALME (de la), chef du mat 

rue Coq-Héron, Paris. 
BALME DU GARAY , perc 

Solignac-sur- Loire (Haute- 
BALMELET (baron de), ai 



i3 7 



BAN 



BAR 



i38 



le Balmelet, par Totes (Seine-Infé- 
rieure). 

ILORE (de), au château La Cour, 
par Montet-aux-Moines (Allier). 
UjORRE {Imbert de) , chevalier de 
la Légion-d'Honneur , chef d'esca- 
dron au 9 e d'artillerie. 
ALSAC [Jh. de), officier de la Légion- 
d'Honneur, capitaine de Frégate. 
ALSAC (de), officier de la Légion- 
d'Honneur, chef d'escadron au 9 e 
dragons. 
BALTHAZARD (comte de), 3i, rue 

Louîs-le-Grand, Paris. 
ilALTAZAR (de), receveur particulier, 
l àRethel (Ardennes). 
[BALUE (Gobillard de la), receveur 
[particulier, à Quimperlé (Finistère). 
BALZAC (de), 35 bis, rue Lenoir, au 
I Mans. 

BALZAC (de), au château de Beaure- 
gvd, par Villeneuve-Saint-Georges 
Srine-et-Oise). 
BALZAN (de), (Voy. Garran). 
[JAMMEVILLE (Jolly de), maire à 
\ Marcoussis (Seine-et-Oise). 
flANCAREL (de), lieutenant aux lan- 
^ ciers de la garde. 

'BANCENEL(de), propriétaire au châ- 
teau de Mouchard , par Villers-Far- 
lay (Jura). 
BANCOURT (madame de Mimeraud), 
au château de Cour-Chalivry , par 
Im-le-Pré (Cher). 
BANDIÉRA (comte de), 8 , place du 

Château, à Blois (Loir-et-Cher). 
BANGE (de), capitaine au 9 e d'artille- 
rie. 
BAXGE (de), capitaine au 98 e de li- 
gne. 
BANGE (de) , propriétaire , à Blagni- 

«ourt(Aube). 
BANGY (de), 2, rue du Chapon, à Or- 
léans (Loiret). 
BANNE (comte de) , Avéjan (d'), au 
château d* Avéjan, par Barjac (Gard). 
«ANNES (CA. de), négociant en vins, 
*Mareuil-Saint-Ay, par Ay (Marne). 
*ANON (de), 11, place Louis XVI, à 

Lyon (Rhône). 
BANSART- DES -BOIS, inspecteur 
^contributions directes, rue Pain- 
l*^ à Angers (Maine-et-Loire). 



BANS DE MAZANS, 21, rue du Beuf 
Saint-Paterne, à Orléans (Loiret). 

BANVILLE (Th. de), homme de 
lettres, 2,rueCrébillon. 

BANVILLE (de), 1 13, rue Thomas, à 
Marseille. 

BANVILLE (de), 14, boulevard Du- 
gommier, à Marseille. 

BANVILLE {Auguste Faullain de) 
architecte, 127, rue St- Lazare, Paris. 

BAQUER DE RETAMOSA, 42, rue 
de Luxembourg, Paris. 

BAR(comte de), 200, rue Rivoli, Paris. 

BAR (comte de), en son château, à 

- Davayat , par Combronde (Puy-de- 
Dôme). 

BAR (vicomte de), au château de Pal, 
par Dompierre (Allier). 

BAR (de) (voir Frejaque). 

BAR (de), officier de la Légion-d'Hon- 
neur, lieutenant-colonel d'artillerie 
de la garde. 

BAR (de), secrétaire-général de préfec- 
ture, à Saint-Lô (Manche). 

BAR (de), au château de Roche, par 
Graçay (Cher). 

BAR (de) , 8 , quai Charité , à Lyon 
(Rhône). 

BARACE (comte de) , 36, rue Saint- 
Aubin , à Angers (Maine-et-Loire). 

BARACE (vicomte Edgard de), i,rue 
Basse-Saint-Martin, à Angers (Mai- 
ne et- Loire. 

BARACE (de), au château de Loges 
de Barace, par Durtal (Maine-et- 
Loire). 

BARACE (Raoul de), i3,rue Flore, à 
Angers (Maine-et-Loire). 

BARAGUEY - D'HILLIERS (comte 
de), grand'croixdela Légion-d'Hon- 
neur, maréchal de France, sénateur, 
107, Faubourg-Saint-Honoré, Paris. 

BARANTE (baron de), grand'eroix de 
la Légion -d'Honneur, 102, Fau- 
bourg-Saint-Honoré, Paris. 

BARANTE (baron Anselme de), che- 
valier de la Légion-d'Honneur, 102, 
Faubourg-Saint-Honoré, Paris. 

BARANTE (baron Prosper de), 27, 
rue Marignan, Paris. 

BARANTE (baron de), au château de 
Barante,par Thicrs (Puy-de-Dôme). 

BARATE (madame de), au château de 







~ _ Lr-iz *1 



v__ 






..1 -—irai* 



r.i û; * 






/ */ 



/-** ■:■; .', .. — i;. rir C!i.T..:.:-i H errait 

lî/-.l'hKïi<AC SAINT- MAURICE 
1"./ M/Mi','/I ; ''!'/, »li'/«lMr 'l«; Ij i ''ic yt officier de la Lcgion-d'Hon 



//,' , / n l* r f,.l I thflri'f*. I' 1 " 1 ''•" , 



BAR 



BAR 



M* 



aérai de brigade, 17, rue 
• Saint - Honoré , Paris. 
LAC SAINT- MAURICE 

ispirant de marine. 
ÈRES (de), au château de 
ubes (Gironde), 
(baronne), 4, rue de Sèze, 

D'ANGE, 87, rue de la 
) assy, Paris. 
. DE FALCOURT. Vqy. 

DE LA SERRE, garde gé- 

\lencon (Orne). 
DE SAINT-HILAIRE, 
de la Légion-d'Honneur, 

ection à la Préfecture de la 

[, rue de Verneuil, Paris. 

. DU BOCAGE, 21, rue 

Paris. 

. DU DORÉ, au château de 

par Port-Saint-Père (Loire- 

«)■ 

(de), propriétaire, à Verdun 

-Garonne). 

[de), chevalier de la Légion- 

ur, capitaine au 6 e de ligne. 

IN (comtesse de), en son 

àMaslacq, parOrthez (Bas- 

lées). 

DES COUVRIÈRES, en 

au, par Saint-Paul (Haute- 

T (Duplessis de) , juge au 
civil, à Versailles (Seine- 

DE LABUSQUETTE, 
Labusquette. 
omte de), 2 5, rueMarignan, 

3tntesse de), 39, rue de Bour- 

aris. 

(comte de), au château de 

f, par Périgueux (Dordo- 

(de), propriétaire, à Oust 

NET (de) , chevalier de la 
l'Honneur, au château des 
>arSancerre (Cher). 
NIE (de la), au château de 
par Thiviers (Dordogne). 
touvRAY de), général de bri- 



gade, officier de la Lapon -d'Hon- 
neur, conseiller, à PraûUr gloire- 
et-Loire}. 
BARET DU COUDERT, ïugede paix, 

à Xfanzat * PnT--de-Dâme). 
BAREY <;ie comte U cheralier de la Lé- 
gion-d'Honneur, maire, à Yeroeail 
(Eure). 
BAREY (Sadct-Masc de>, président 
honoraire du Tribunal cjtD de Saint- 
Quentin, 7, rue Corneille, Paris. 

BARGE (de la), an château de Brofrr, 
par Bletterans {Jnra'L 

BARGNES (Caaxcttx dt\ an château 
de Saint-Victor, par Bort Carrèze> 

BARIE (de), 4, rue Eginais (ÀJger). 

BARIOZ (comte de), an rhkmm àt 
Barioz, par Annecy 'Hante Sanaâe). 

BARJAC (Amédée de,, chaucâue ho- 
noraire, à Valence (Drôme;. 

BARJAC (de), chanoine, à Corna* fAr- 
dèche). 

BARJAC (de) Radooctx (de), soos- 
lieutenant au V chasseurs. 

BARLATIER DE MAS (F.;, offickr 
de la Légion-d'Honneur, commis- 
saire impérial, conseil de guerre, à 
Cherbourg. 

BARLATIER {de Mas;, iagmksr, i 
Bourg (Ain). 

BARLE, (comtesse de), 5->, place d Ar- 
mes (Nice). 

BARLET (de), chevalier de la Upoo* 
d'Honneur, conseiller boo&rairt a la 
Cour impériale d'Aix, a Si*t*r->» 
(Basses- Alpes). 

BARLET (de), juge, àSisteron 'B*fM*~ 
Alpes). 

BARMONT (Louis de /f cAckr de b 
Légion-d'Honneur, capitaine de bi~ 
gâte, à Cherbourg. 

BARMON (Louis de;, atpirant de m*~ 
ri ne, à Brest. 

BARNEVILLE \jvMvrtnjut* de,, au 
château de Marvvir-CbeTaJJit/% yat 
Honfleur 'Calvados,, 

BARNEVILLE 'Lvmkvaîjui» U,r> 
mel de), sous-lieutenant an Z* <.<ii- 
rassiers). 

BARNY DE ROMANfcT, ^^>. f 
de la Légion -d Hor*ft';:,f, >,*A <** 
cadron. 

BARNY DE ROMANfcT, *it\i**te»t 



143 



BAR 



BAR 



des poids et mesures, 6, rue du Com- 
merce (Alger). 

BAROIS DEGRAMONT, rentier, 1 2, 
rue Notre-Dame-de-Lorette , Paris. 

BAROLET (E. de), chevalier de la 
Légion-d' Honneur, lieutenant- colo- 
nel, 3* régiment d'infanterie de ma- 
rine, à Rochefort. 

BAROLET DE PU LIGN I , Marie, 
commandeur de la Légion-d' Hon- 
neur, général de division, inspecteur 
général de l'infanterie de marine. 

BARONCELLI-JAVON (vicomtesse 
de), 53, rue de la Ville-l'Évêque, 
Paris. 

BARRAL (vicomtesse de), en son châ- 
teau, à Pithiviers (Loiret). 

BARRAL (baron de), sous-préfet, à 
Soissons (Aisne). 

BARRAL (vicomte Octave de), che- 
valier de la Légion-d'Honneur, sé- 
nateur, 10, rue de la Paix, Paris. 

BARRAL (de), en son château, par 
Voiron (Isère). 

BARRAL (de), sous -lieutenant au 
1 6 e cuirassiers. 

BARRANDE (abbé de), vicaire de 
Saint- Sulpice, 3o, rue Cassette, Paris. 

BARRAS (marquis de), au château de 
Perne, par Saint-Martin -de- Brau 
(Bouches-du-Rhône). 

BARRAU (de), au château de Boutie, 
par Marcillac (Aveyron). 

BARRAU (de), au château de Barse- 
nac, par Bassagnes (Aveyron). 

BARRAU DE MURATEL, maire, 
conseiller général, à Viviers-les-Mon- 
tagne (Tarn). 

BARRA UTE (comte de), au château 
de Barraute, par Sauveterre (Basses- 
Pyrénées). 

BARRAUTE (de)„ maire de Rive- 
haute, par Navarenx (Basses-Pyré- 
nées). 

BARRE (comte de la), receveur parti- 
culier, aux Andelys (Eure). 

BARRÉ (de la), chevalier de la Lé- 
gion-d'Honneur, chef de bataillon 
au 43° de ligne. 

BARRE (de la), au château de Ville- 
monteix, par Chenerailles (Creuse). 

BARRE (de la), au château la Jenne- 
brière, par Huriel (Allier). 



BARRE DE LA PREMl 

lier de la Légion-d' Hoc 

vie-Saint-Fargeau (Yon 
BARRE (Duparcq de la), 

Légion-d'Honneur, chel 

du génie. 
BARRÉ DE SAINT-VÏ 

château de Breuil, par î 

et-Cher). 
BARREAU (de), au châ 

raux, par Pouillon (Lar 
BARREAU (de), mair 

(Nièvre). 
BARREAU DE MUR 

président de la Société de 

à Vivier-les-Montagnes 
BARREME (comte de), 

Poissonnerie, à Nice. 
BARRÊME (comte de), a 

Beau regard, par Fayenc 
BARRÈRE (de), officier 

d'Honneur, consul gén 

salem (Turquie-d'Asie). 
BARRES (de), lieutenar 

sards. 
BARRÉS (vicomte de), a 

Bijou, par Chomerac (/ 
BARREY (comte de), n 

neuil (Eure). 
BARRI E (baron), au c\ 

Jean-du-Bouzet, par La 

Garonne). 
BARRI É (baron), conse 

à Montauban (Tarn-et- 
BARRIÈREO/ea/zdcla), 

Légion-d'Honneur , li 

vaisseau. 
BARRIÈRE (Paul de 1 

de la Légion-d' Honneu 

vaisseau, à Brest. 
BARRIÈRE (de la), pro 

rue de Clos, à Besançoi 
BARRIN (baron de), 'ai 

Laperouse, par Beaure 
BARRIN (de), capitaine 

de la garde. 
BARRINS (de), proprié 

raud, parSerrière (Ard< 
BARROIS (de), propriéi 

blevin, par Villencir 

(Yonne). 
BARROS (de), au châte 



î4* 



BAR 



BAS 



146 



. Furs, par Riez ( Basses - Alpes ). 

PARRUEL(de), 27, rue Gentil, à 

. Lyon (Rhône). 

jfcARRY (du), 26, place Vendôme, 
rms. 

JURRY (Précy de), 7, rue de Clichy, 
Puis. 

RST (Forget de), sous-lieutenant 
n m' de ligne, à Toulon (Var). 
RT (de), agent comptable, rue 
Dupiay-Trouin, Paris. 

TAULT (veuve de), au château 
de Mauléon, par Langon (Gironde). 
" TTE DE SAINT-FARE, chevalier 
deli Légion-d'Honneur, 2, rue des 
Jmfe, à Strasbourg (Bas-Rhin). 
ARTHE (de la), inspecteur de la 
poste, à Montpellier (Hérault). 
ARTHE (de la), au château de Sejeas, 
pir Marvejols (Lozère). 
fcRTHE DE MANDEGOURG, au 
château de Laserre, par Montastruc 
(Haute-Garonne). 
ARTHELAT (marquis de), au châ- 
teau de Logère, par Saint-Pourçain 
(Allier). 

ARTHELEMY (comte Léon de), 
«tocat, 78, rue d'Anjou-Saint-Ho- 
noré, Paris. 
ARTHELEMY (comte de), au châ- 
teau de Douaville, par Dourdan 
(Seine-et-Oise). 

ARTHELEMY (de), sous-préfet, 
chevalier de la Légion-d'Honneur, à 
Bclfcrt (Haut-Rhin). 
ARTHELEMY (de), président de la 
Société de Saint-Barthélémy, à Lau- 
wguet (Haute-Garonne). 
■ARTHELEMY (de), auditeur au 
Conseil d'État, 3, rue Casimir-Pé- 
râr. Paris. 

BARTHELEMY DE BEAURE- 

F GARD, chanoine honoraire, à Or- 

ï léans. 

IBARTHÉLEMY-SAUVAIRE (mar- 

F qois de), ancien pair de France, 49, 
rue de la Ville-l'Evéque, Paris. 

*ARTHELOT D'IZENAY (veuve), 
i,rue Boissac, à Lyon (Rhône). 

BARTHEZ (de), agréé, à Libourne 
(Gironde). 

RARTH EZ DE LAPÉROUX ( Victor 
de), chevalier de la Légion-d'Hon- 



neur, aide-commissaire de la marine, 
à l'Administration centrale. 

BARTHOLDI (baron), chevalier de la 
Légion-d'Honneur, conseiller à la 
Cour des comptes, 172, rue Mont- 
martre, Paris. 

BARTHON MONTBAS (vicomte du) 
au château de Montbas, par Mézières 
(Haute-Vienne). 

BARTHON DE MONTBÀS, maire, 
à Gajoubert (Haute- Vienne). 

BARTHOUIL DE TAILLAC, au 
château de Laroche, par Castelnau- 
Magne (Hautes-Pyrénées). 

BARTILLAS (marquis de), officier de 
la Légion-d'Honneur, 11, rue Las 
Cases, Paris. 

BARTILLAT (marquis de), au châ- 
teau d'Ecaquelon, par Montfort 
(Eure). 

BARTOUILH DE TAILLAC, che- 
valier de la Légion-d'Honneur, con- 
seiller référendaire à la Cour des 
comptes, 9, avenue de la Reine-Hor- 
tense, Paris. 

BARVI LLE (marquis de), maire à Po- 
terie-Mathieu, par Lieurey (Eure). 

BARVILLE (de), 75, avenue de Paris, 
au Mans. 

BASCHER DE BEAUMARCHAIS, 
en son château, par Saint-Gilles-su r- 
Vic (Vendée). 

BASCLE DE LAGRÈZE, officier de 
la Légion-d'Honneur, conseiller gé- 
néral, à Mont-de-Marsan (Landes). 

BASCLE DE LAGRÈZE, chevalier 
de la Légion-d'Honneur, conseiller 
général, à Tarbes (Hautes-Pyrénées). 

BASCLE DE LAGRÈZE, conseiller à 
la Cour impériale, à Pau (Basses- 
Pyrénées). 

BASILITTE (G. de), au château de 
Becon, par Courbevoie (Seine). 

BASONNIÈRE (de), 22, rue du Co- 
lombier, à Orléans (Loiret). 

BASONNIÈRE (R. de), 6, rue Jeanne- 
d'Arc, à Orléans (Loiret). 

BASQUE (de Laval),, au château de 
Taradeau, par Lorgues (Var). 

BASSANO (prince de), 45, rue Saint- 
Lazare, Paris. 

BASSECOURT (de), au château de 



H7 



BAS 



Vielfort, par Houdain (Pas-de-Ca- 
lais). 

BASSET 1ÈRE (de la), au château de 
Saumery, par Huisseau-sur-Cosson 
(Maine-et-Loire)* 

BASSETI ERRE (de la), au château de 
Garnaud, par A vrillés (Vendée), 

BASSIGNAC (comte de), au château 
de Bassignac, par Saignes (Cantal). 

BASSONCOURT (de), chevalier de la 
Légion-d' Honneur, secrétaire géné- 
ral de la préfecture, 72, rue Breton- 
ne rie, à Orléans (Loiret). 

BAST (Eugène RENTiEsde), 24, rue de 
Dunkerque, Paris» 

BASTARD (comte de), au château de 
Bachac, par Bouglon (Lot-et-Ga- 
ronne), 

BASTARD (baron de), propriétaire, 
à Maligny, par Ligny - le - Chatel 
(Yonne), 

BASTARD (de), au château de Pey- 
raube, par Tournay (Hautes-Pyré- 
nées). 

BASTARD (de), au château de Mirail, 
par Lectourc (Gers), 

BASTARD (de), au château de Por- 
minet, par Cologne (Gers), 

BASTARD (de), au château de Por- 
minet, par Cologne (Gers). 

BASTARD DESTANG (comte), 98, 
rue Saint-Dominique, Paris. 

BASTARD D'ESTANG (comte Adhé- 
mar de), lieutenant de vaisseau, che- 
valier de la Légton-d T Honneur, 3, 
place Palais- Bourbon, Paris. 

BASTARD DESTANG (vicomte), 
95, rue Saint- Dominique, Paris. 

BASTE (de), juge suppléant au tribu- 
nal civil, à Dijon (Côte-d'Or). 

BASTI DE (baron de la), au château de 
la Bastide, par Limoges (Haute- 
Vienne). 

BASTIDE (baron de la), au château 
de G ra n d-B ressac j par Chabanair 
(Charente). 

BASTIDE (de), commandeur de la 
Légion-d' Honneur, chef d'escadron 
au 3 P dragons. 

BASTIDE (de k), chevalier de la Lé- 
gion -d'Honneur, chef d'escadron au 
6° lanciers. 

BASTIDE (de la), officier de la Légion- 



BAT 

d'Honneur, colonel au 3* vo 

de la garde. 
BASTIDE (de la), au château 

tou r s , p a r Va 1 e n ce (Ta r n-et-Gî 
BASTIDE (de la), au château 

crouzet, par Saint-Amans (L< 
BASTIDE D'IZAR, au chat 

Montgaros, par Saint- Lys 

Garonne). 
BASTIER DE LA PRADEF 

château de Meydat, par Sai 

main-rHerm (Puy-de-Dôme 
BASTI R (de), au château de 1 

court, par Marines (Seine-et 
BASTIER DE BÈZE, prcsi 

la Société de Secours- Mut 

Mon tger on (Se i ne-et- Oise). 
BASTI ERE (comte de la), à S 

lien, par La Motte-Achard (V 
BASTILLE (de la), au château 

par Pontorson (Manche). 
BASTON BONNEFONTAIN 

en son château, par Fougère 

et-Vilaine). 
BASTON RIBOISIÈRE (eo 

la), grand officier de la 

d'Honneur, sénateur, à Lo 

(Ilte-et-Vilaine). 
BATAILLE (de), à Laruns ( 

Pyrénées). 
BATIE (de la), avoué au Puy 

Loire). 
BATIE (de la), juge au tribuna, 

au Puy (H au te- Loire). 
BATISTI (de), officier de k 

d'Honneur, conseiller généra 

Nicolao (Corse). 
BATISTI (de), lieutenant au 3 

geurs de la garde. 
BATISTI (de), sous-lieutenant 

de ligne. 
BATSALLE (de), capitaine au 

sards. 

BATT1NE [Léopold de Colôhb 
jjv de). DomtL 
des Aiguebelle 
le Lude (Sart 

cote Saint-An JrJ, 

ment dans le Main 

mes : Tiercé en J 

gueules^ Qt" et s 

chargés de 3 colombes d'azur, bec 





BAU 



BAU 



î5o 



>ïtisk : En fodetta Jiniro ta vita. 
de comte* Supports 2 levrettes. — 

: chef actuel . le comte Léopold de 
en iHM à Catherine 
BtiBttEix de Cou ucr va t, fille du mar- 
Durcirai, ancien page de la Reine; 
tige ; le vicomte Rodolphe de Bat- 
Ulord, dans son nobiliaire de 

et Cbofîer dans VEtat politique de 
Tovincc donnent la notice suivante : 
ide ColombdeBattîne fut* en 1(171, 
•tics-logis de 3a compagnie des grands 
lires, et gouverneur d*Qurchie en 
Gabriel de Colomb, son aïeul, était 
de zoo hommes en 1 585 ; et Claude 
t>, ion frère* eut une compagnie fran- 
mterie* pour ta garde du château de 
en Piémont. 

NES (comte de), i3, rue de la 
icc, au Mans. 

k) f maire, à Monbazillac, 
Dordogne). 
* (de U), trésorier de la Société 
:ulture , à Périgueux (Dor- 

p 

ricomte d'Aurice), en son châ- 
»r Auricc (Landes). 

sous-lieutenant au 8* chas- 

NS (de), en son château, à 
c ( Lot-et-Ga ronne) . 

baronne de), 35, rue de 
ne, Paris. 

fîN (de TEcherolle), au 
c Prou, par Ardentes 
(de)» juge, 4, rue Bourge- 

ron (Rhône), 

-onne), 8, rue Neuve-de- 
té, Paris* 
r-DAHNOUX, au chû- 

t Bel-Ombre, par Coulanges- 

eusc (Yonne). 

IL (de), officier de la Légion- 

ncur, conseiller général, à Ha- 

u( Bas- Rhin), 

N DE VERMERON, 16, 

ntimillc, Paris. 

SSON-RICHEBOURG (de), 

icr de la Légion-d' Honneur, 

commissaire de la Bourse, 2 1 , 

Vntin, P 

.ROIZIER (de), chevalier 
-d'Honneur, propne- 
inian (Indre). 



BAUDOIRE DE PUISAYE (veuve)i 
au château de Joncherets, par Ba- 
zoches-sur-Hoene (Orne)* 

BAUDON-MONY (M-* de), 52, rue 
d' Anjou-Saint- Honoré, Paris. 

Baudouin de maisonblan- 

CHE, inspecteur des forêts, à Mil- 
liana (Algérie). 
EAV DOT {Anatole de), architecte, 

i3, rue de Say, Paris. 
BAUDRAP (de), lieutenant au 11* 

dragons* 
BAUDREUIL (de), commandeur de 
la Légion-d' Honneur, colonel en re- 
traite, 40, rue du Cherche -Midi, 
Paris. 
BAUDRON DE LA MOTTE, per- 
cepteur, à Hyères (Var). 
BAU DRY DE D' ASSON.au château de 
Fonteetause, par Challans (Vendée). 
BAUDRY DU PLESSIS, au château 
d'Ainerie , par Port -Saint- Père 
( Loi re- I nlerieu re) . 
BAU DUS (de), au château deBretèche, 

la Ferté Saint-Aubin (Loiret). 
BAUDUS (de), à Ligny-le-Ribault 

(Loiret)* 
BAUFFREMONT (princes, ducs de), 
Résidence : en Fran- 
ce , Paris , Franche- 
Comté et Brïenne. 

Barons souverains de 
Bauffrcmont dès Tan ç5o. 
Marquis de Sencccy ( 1 6 1 b\ 
jui'let. Ducs de Randau. 
Pairs de France , mars 
166 1* Comtes deChamy, par le duc de Bour- 
gogne, 9 juillet 14,56, par Je roi de France sep- 
tembre 1 41 j 1 . Marquis de Lis tenoia par succes- 
sion de la maison de Vienne en lîaj. Marquis 
de Muximieux en i5S8, Citoyens de la cité Im- 
pê rîiile de Besancon, par l'Empereur Ferdinand, 
10 août 1636, substitues aux noms et armes 
des maisons de : Vienne, Listenoîs, VilleJume 
et Gorrevod. Princes du Saint-Empire par la 
succession de li maison Gorrevod, pour tous 
Ils membres de f un et de l'autre sexe avec le 
titre de cousine cl cousines de l'Empereur, 

du 8 



|Ml> 






i5i 



BAU 



BAU 



ter trois fois, à trois états-généraux, la noblesse 
C de France. Catherine de La Rochefoucault qui 
avait épousé Henri, marquis de Bauffremont- 
Senecey, fut Dame d'honneur de la reine Anne 
d'Autriche et gouvernante du roi Louis XIV. 
— Armes : Vairé d'or et de gueules. — La De- 
vise des Bauffremont est : Dieu ayde au pre- 
mier chrestien (en souvenir d'un chef de bande 
bourguignon , qui se fit baptiser le premier 
parmi ses compagnons). — Cri de guerre : 
Plus deuil que joye. Pierre de Bauffremont, 
sire de Charny, ami, conseiller et gendre de 
Philippe-le-Bon , Duc de Bourgogne, l'avait 
adopté en souvenir de son chagrin lors de la 
perte de ses enfants. — Cette famille est re- 
présentée aujourd'hui par : 
BAUFFREMONT [Roger - Alexandre - Jean, 
Prince, Duc de), né le 29 juillet 1823, fils du 
Prince, Duc Alphonse-Charles-Jean (né le 5 
février 1792, mort le 10 mars 1860, marié le 
22 octobre 1849 a 
Laure-Adélalde-Louise-Adrienne Leroux, née 
le6aoûti832. 

FRERE : 

BAUFFREMOMT ( Paul - Antoine - Jean - 
Charles, prince de), né le 1 1 décembre 1827, 
chef d'escadron au 6 - régiment de hussards; 
marié le 18 avril 1 861, à la princesse Ma- 
rie-Henriette-Valentine de Riquet, comtesse 
de Caraman-Chimay, née le i5 février 1839, 
fille de Joseph de Riquet , Prince de Cara- 
man-Chimay. 

fille : 

Catherine-Marie-Joséphine, née le 8 janvier 
1862. 

MERE : __ ^ 

Catherine-Isabelle , Duchesse" douairière de 
Bauffremont, né le 2 février 1795, fille du 
Prince Paterno-Moncada; mariée au prince 
Alphonse - Charles- Jean, le i5 juin 1822, 
veuve le 10 mars 1860. 

seconde ligne : 
BAUFFREMONT-COURTENAY (Anne-An- 
toine-Gontran, Prince de), né le 16 juillet 
1822, fils du prince Théodore-Démetrius (né 
le 22 décembre 1793, mort le 22 janvier 
i853); marié le 4 juillet 1842, à la princesse 
Noémie d'AuBussoN de la Feuillade, née le 
12 janvier 1826, dont : 
enfants : 
i° BAUFFREMONT-COURTENAY (Pierre - 
Léopold-Laurent-Eugène , Prince de), né le 
6 septembre 1843. 
2 Anne-Marie- Laurence-Blanche - Margue- 
rite de Bauffremont-Courtenay, née le 3 avril 
i85o. 
3» BAUFFREMONT-COURTENAY (Pierre- 
Laurent- Alphonse- Augustin, Prince de), né 
le 18 février i858. 



sœur : 
Elisabeth- Antoinette -Félicie f P\ 

Bauffremont, née le i3 juillet 1 

le 11 novembre 1837, au Marqu 

Blancard (des Ducs de Gontaut-I 
BAUGÉ (de), au château de 

par Thouars (Deux-Sèvres' 
BAULCHE (baronne de), ! 
• Grenelle Saint-Germain, F 
BAULNY (vicomte de), au c 

Villeroi, par Claye (Seine-e 
BAULNY (Ogier, vicomtt 

château de Forest, par C 

(Eure-et-Loir). 
BAULNY (baron de), 9, rue 

seau Paris. 
BAUMAY (de), au château 

par Orbais (Marne). 
BAUME (de la), au château 

blet, par Vie sur-Cère (Car 
BAUME (de la), au château 

par Duerne (Rhône). 
BAUMEFORT (baron de), a 

de Soulages, parRangogne(. 
BAUME-PLUVINEL (marc 

chevalier de la Légion -d' 

20, rue de Courcelles, Pari 
BANNEVILLE(de), au ch 

Banneville, par Vimont (( 
BAUNAY (vicomte de), 22, 

bert, Paris. 
BAUNY-RECY (de), cheval 

Légion - d'Honneur , 9, r 

Banque, Paris. 
BAUQUET DE GRANDV 

quis), conseiller général, 

Bocage (Calvados). 
BAURE (Sophie de), au cl 

Baure, par Orthez (Basses-F 
BAUSIRE (de), chevalier de 1 

d'Honneur, conservateur c 

à Niort (Deux-Sèvres). 
BAUSSET-ROQUEFORT 

de), chevaliter de la Légio 

neur , 41 , rue Bourbon , 

(Rhône). 
BAUSSET-ROQUEFOF 

CHAINE- D'ARBAUD ( 

chevalier de la Légion-d'F 

lieutenant de vaisseau. 
BAUT (du), chevalier de la 
d'Honneur, au château de 



BAZ 



BEA 



l5 4 



»ntreuil - Bellay (Maine- et - 

(baronne de), gi , rue de 

aris. 

N (marquise de), au château 

raouar , par Questembert 

au). 

de)» directeur des contribu- 

iireetes, à Agen (Lot-et-Ga- 

î (de), propriétaire, a Mu- 
ar Bar>sur-Seine (Aube). 
de)» au château de Parenty, 
queliers (Pas de-Calais). 
ie), i5,rue Chambourdin, à 
oir-ct-Cher), 

1 J- de), propriétaire, y5, rue 
teme-des-Champs, Paris, 

DE LA VfNGTRIE 
i), commandeur de la Lé- 
lonneur, ingénieur, 3, rue 
rd, Paris. 

DE LA VINTRIE (Ch.) 

ir,38* rue Bellechasse, Paris. 

DELAVINGTRIEjeune, 

ir, 3r, rue Saint-Guillaume- 

ron de), officier de ta Légion- 
:ur, 61, rue de la Pépinière» 

HEM (de), en son château, à 
par Fauquembergue (Pas- 
bi 
«(comte de), 73, rue de Lille, 

(de), officier de la Lcgion- 

eur» administrateur des haras, 

c la Victoire, Paris. 

(de)» au château de Raîssac, 

Mac (Tarn), 

ETTE :dc), au château de 

*e, pair Aubenas (Ardèche). 

IRE (de), procureur ïmpé- 

îriey JMoselle). 

I R Ê (de), juge de paix, à Li- 

■ Bar rois (Meuse), 

IRE (Henri de), Juge de 

Marmoutîer (Bas-Rhin). 

AN (de), en son château, par 

re(G. 

fcC (de), vice- président du 
civil, à Bagnères-de- Bi- 
nes* Pyrénées). 



BAZILLAC (de), percepteur, à Trie, 
( H a u tes- P y ré nées) . 

BAZILE (Framery de), rentier, 14* 
rue de Berlin, Paris. 

BAZIRE (de), directeur des contribu- 
tions indirectes, 2 3 , avenue de Gram- 
mont, à Tours, 

BAZIRE (de), ingénieur des ponts-et- 
chaussées, à Tulle (Correze). 

BAZON (de), 3, rue Mage, à Toulouse 
( Haute-Garon ne) . 

BAZON (de), maire, à Fais, par As- 
tafford (Lot-et-Garonne). 

BAZON NI ÈRE (de), au château de 
Cendray, par Cléry (Loiret). 

BÉARD (de), propriétaire, à la Roche- 
Beau cou rt ( Dor dogn e) , 

BÊARN (comte Hector de), grand 
officier de la Légion-d' Honneur, se* 
tuteur, 58, rue de Varenne, Paris- 

BEARN (comte de), 20, rue Las-Ca- 
ses, Paris. 

BEARN (comte de), au château de 
Béarn, par Saint-Cloud (Seine-et- 
Oise). 

BÉARN (comte de), au château, à 
Clères (Seine-Inférieure). 

BEARN (de), au château de Brassac, 
par Bourg -de -Visa (Tarn-et-Ga- 
ronne). 

BEARN (Galard-Brassac de), lieute- 
nant d'état-major au 2* chasseurs. 

BEAU DU ROCHAS, ingénieur, 
1 3 6, boulevard Neuilly-Malheserbes, 
Paris. 

BEAUCAIRE (de), au château de 
Bois-la- Motte, par Ploubalay (Cotes- 
du-Nord). 

BEAUCAIRE (de), au château de 
Blanzat, par Montluçon (Allier). 

BEAUCAIRE (Horric de), au château 
de Beaucaire, par Hiersac (Cha- 
rente). 

BEA UCH AINE (comte de), au châ- 
teau de Beignon , par Pouzanges 
(Vendée). 

BEAUCHAINE (de), au -gâteau de 
l'Ermitage, par Chinon (Indre-et- 
Loire). 

BEAUCHAINE (de), maire de Gué- 
rande (Loire* Inférieure). 

BEAUCHAMP (baron de), 3, rue No- 
tre-Dame-de-Grâce, Paris. 



i55 



BEA 



BEA 



BEA UC H AMP (de), officier de la Lé- 
gion-d'Honneur, député, 69, boule- 
vard Malesherbes, Paris. 

BEAUCHAMP (Richard de), lieute- 
nant au 18 e chasseurs à pied. 

BEAUCHAMP (Rïcher de), au châ- 
teau de Beauchamp, par La Ferté- 
Bernard (Sarthe). 

BEAUCHAMP (Ulric de), 20, rue 
des Lices, à Angers (Maine-et-Loire). 

BEAU CHAMPS (baron de), au châ- 
teau de Monts, par Villers-Bocage 
(Calvados). 

BEAUCHAMPS (Marais de), con- 
seiller de la Cour impériale, à Rouen 
(Seine-Inférieure). 

BEAUCHAMPS (de), au château de 
Belluire,par Pons (Charente-Infé- 
rieure). 

BEAUCHÈNE(de), propriétaire, 147, 
rue Colbert, à Tours, 

BEAUCHÈNE (de), au château de 
Couasnon, par Olivet (Loiret). 

BEAUCHÈNE (de), au château de 
Froc-de-Launav, parVernon (Eure). 

BEAUCHESNE (marquis de), 81, 
boulevard Malesherbes, Paris. 

BEAUCHESNE (de), chef de section, 
23, rue de Beaune, Paris. 

BEAUCHESNE (de), au château de 
Roche-Talbot, par Sablé (Sarthe). 

BEAUCHESNE (Du Bois de), lieute- 
nant au io n cuirassiers. 

BEAUCORPS (comte de), au château 
de Parançay, par Loulay (Charente- 
Inférieure), 

BEAUCORPS (François de), cheva- 
lier de la Légion-d* Honneur , com- 
missaire-adjoint de la marine, à Ro- 
chefort-sur-Mer. 

BEAUCORPS (de), 6, rue Croix-de- 
Malte, à Orléans (Loiret), 

BEAUCORPS (de), 1, rue Saint- 
Pierre- Lentin, à Orléans. 

BEAUCORPS-DESPRÉS (de Fains 
de), au château de Fains-ia- Folie, 
par Voves (Eure-et-Loir). 

BEAUCOU RT (comte de), au château 
de # Mesnil-sur-Blangy, par Portt- 
TEvéque (Calvados), 

BEAUCOURT (de), hommede lettres, 
44, rue Belkchasse> Paris. 




BEAUD DE BRIVE, juge d<< 

Vorey (Haute-Loire), ^£T 4 

BEAUDÏËRES (de), au chiçgï 

Conquans, par Maurs (Cantar^ 
BEAUD1EZ (François du), lieu*' 

de vaisseau. 
BEAU DRAP (Madame de), auj 

teau de Sotteville, par les F^ 

(Manche). 
BEAUF1LS DESàINT-VINCE: 

receveur, service de la navigation 

Ne ver s (Nièvre), 
BEAUFOND (Le Merle, m Mes : 
ou du Merle, corn 
de). Domicile 
Sa inte-PJ acide, P^ 
(Seine), et la Bi» 
gne, 

Famille originaire 
Normandie et de fa 
"V tî nique. — Attires 

gueules a trois qtdntefcuilles d'argent, ^ 
abîme un merle d or tenant en son bec une& 
che de laurier de smople, posé sur un rc^* 
de 3 eoupeaux d'argent. — Couronne Je c&* 
Supports : deux lions. — Alliances : aver< 
maisons d'Estoutevillejde ïTlopîial f de He*" 
de Frîbois, de Grouchy , de Feydeau, d T A*t 
court, de Malichy, de Noce, de Dyel, d'En* 
buch, des Vergers de Maupertuis, des Vcrï 
de Sanois, de GefTrier, du Parc t etc. 
Honneurs : 1 maréchal de France (t3o 
gentilshommes de la chambre du 
chevaliers de Malte, des officiers supcrieui 
Tarmée de terre et de mer. — Auteurs a ^ 
sulter : Le P. Anselme (des membres if«C 
seil souverain de ta Martinique), d'Hoiîcr» 
Roque, La Che naye-d es-Bois , Ame»; 
din (dans son Histoire généalogique du 1 
des croisades). 

BEAUFOND (Le Merle de), re 

pri ne jpal des contributions ind 

à Sarlat (Dordogne). 
BEAUFOND (de), au château de 

theux, par Bern avilie (Somme), 
BEAUFOND (Charles Le Meel 
BEAUFORT (Marquis de). 29,1 

la Villc-rÉvéque, Paris. 
BEAU FORT {comte de), 29, ; 

Villc-l'Evéque, Paris. 
BEAU FORT (comte Charles 

place Palais -Bourbon, Paris. 
BEAU FORT (vicomte Henri 

place Palais-Bourbon, Paris. 



roif 



* RT (baron de), 8 1 , rue Saïnt- 
Lque, Paris. 

>RT (comte de), au château 
ville-la- Bastille, par Sainte- 
5 lise (Manche). 
► HT (de), chevalier de la Lé* 
-Ion rieur, chef de bataillon au 
igné. 

HIT (David de), chevalier de 
otvd'Honneur, capitaine au 
igné. 

>RT(de)*au château de Hoc* 
jrt, par H atien court (Somme). 
ORT (de), au château deTouly, 
Chesne (Ardennes), 
ORT (de), président de la So- 
ir Saint-Lazare, à Dax (Landes)* 
*X)RT(de), au château de Cray, 
mboise ( Indrc-et- Loire)* 
FORT (E. de), maire, au ehâ- 
deFrampas, par Montierender 
te-Marne). 

FORT (de), directeur du Vau- 
rue des Filles-Sain t-Tho- 
Paris. 

PORT (de), propriétaire, place 
►Barthélémy (Toulouse). 
FORT (Bohkeau de),au château 
aufort, par Mussidan (Dordo- 

FORT (Voie de), au château 
utré, par Mevssac (Corrèze), 
FRàNCHET (vicomte de), au 
itt de Mornay, par Bonnat 
ise). 

FRANCK ET {Henry de), au 
ifl dç Puv,parChatelus (Creuse), 
FRANCHET (de), au château 
riour, par Montluçon (Allier). 

NCHET DE LA CHA- 
LE (vicomte de), 44, rue Saint- 
nique, Paris* 

3RENIER (voyez d'EsTRt-rx). 
de , président de la Société 
elle, à Villîers-Farlay (Jura). 
EU (de), artiste peintre, i5y t 
ou rg-Saint- Honoré, Paris* 

N COURT (comte de), ai, 
as-Cases, Paris, 

NCOURT (comte de), au 
m de Glominghem, par Aire- 

is-dc-Calais). 
JÛ NCOU RT (de) chevalier de 



la Légion-d* Honneur, capitaine au 
I er chasseurs d'Afrique. 
BEAULIEU (de), au château de 
Champs-dc-Bïen, par Poissy (Seine- 
et-Oise) f 
BEAULIEU (de), au château de Beau- 
lieu, par Guéméné-Penfao (Loire- 
Inférieure)* 
BEAULIEU (de) au château de Laco- 
lerie, par Limoges (Haute- Vienne). 
BEAULIEU {Lambert de), chevalier 
de la Légion-d'Honneur, capitaine 
au 9 e d'artillerie, 
BEAULIEU (de), rentier, 1, rue de 

Fleurus, Paris, 
BEAULIEU (de), percepteur, à Vi- 
viers (Ardèche). 
BEAULNY (baron de), 9, rue d'A- 

guesseau, Paris, 
BEAU ME (comte de la) T rucMiromes- 

nil, 28, Paris, 
BEAU METZ (de), propriétaire, 26, 

rue de la Paix, Paris, 
BEAUMEVIELLE (de), au château 

de Gourgac, par Lodêve (Hérault). 
BEAUMINY (de), avoué, à Nancy 

(Meurthe). 
BEAUMONT (marquis de), 89, rue 

Neuve-des-Mathurins, Paris. 
BEAUMONT (comte Louis de), 68, 

faubourg Saint-Honoré, Paris. 
BEAUMONT (comte de), au château 
de Ch aulnes, par Chaulnes (Somme). 
BEAUMONT (vicomte de), 3, rue 

d'Antin, Paris. 
BEAUMONT (de), chevalier de la Lé- 
gion<T Honneur, major au 12 e chas- 
seurs. 
BEAUMONT (Gabriel de), 4, rue de 

Fleurus, Paris. 
BEAUMONT (de), au château de 
Jenrays, par Saint-Bon ne t-de-Jour 
(Saône-et- Loire). 
BEAUMONT (de), secrétaire greffier 

de la préfecture, à Oran (Algérie), 
BEAUMONT (de), propriétaire, rue 

de Ninon, à Toulouse, 
BEAU MONT (de), receveur des poste 

à Tenès (Algérie). 
BEAUMONT (de), lieutena 
tirailleurs, adjoint titulaire. 
BEAUMONT (marquis de), 



teau de Fourqueux, par Saint-Ger- 
main (Seîne-et-Oisc). 

BEAU MONT (marquis de), au châ- 
teau de Latour, par Paulliac (Gi- 
ronde). 

BEAUMONT (comte de), 45, rue de 
Grenelle-Saint-Germain, Paris. 

BEAUMONT (comte de), maire de 
Courgeout, par Bazoche-sur- Hoêne 
(Orne). 

BEAUMONT (vicomte de), officier de 
la Légion-d' Honneur, ancien préfet, 
74, rue de la Ville-rEvëque, Paris, 

BEAUMONT (vicomte Eugène de), 
2, rue Ménage, à Angers (Maine-et- 
Loire), 

BEAU MONT (de), 48, rue de la Bien- 
faisance, Paris. 

BEAUMONT(de} r 24, rue Montaigne, 
Paris, 

BEAUMONT (de), procureur impé- 
rial, à Boulogne-sur-Mer (Pas-de- 
Calais), 

BEAU MONT (de), au château de Sau- 
valte, par Montet (Allier). 

BEAUMONT (de), au château de 
Collonges, par Saint-Julien (Haute- 
Savoie), 

BEAUMONT (Elie de), procureur 
impérial, à Nogent-sur-Sei ne (Aube), 

BEAUMONT (£7/ede), au château de 
Canon, par Mézidon (Calvados). 

BEAUMONT (E. de), au château de 
Fautraise, par Bierné (Mayenne), 

BEAUMONT (E. de), chevalier de la 
Légion -d' Hon neur } sous-préfet , à 
Baugé (Maine-et-Loire). 

BEAUMONT {Gustave de), au châ- 
teau de Moulin- Rallier, par Château- 
Gontier (Mayenne). 

BEAUMONT (Jacques de), 14, rue 
des Fossés-Saint-Georges, à Tours. 

BEAUMONT (Léon de), chanoine 
honoraire, 18, rue de la Madeleine, 
Paris* 

BEAUMONT (Léopold de), 14, rue 
des Fossés -Saint-Georges, à Tours, 

BEAUMONT (Roger de), 78, rue 
Royale, à Tours. 

BEAUMONT (l'abbé de), aumônier 
de Saint-Martin, 2, rue Descartes, à 
Tours, 

BEAUMONT (Gustave-A. de la Bo- 



bonnière de), chevalier de la 

d'Honneur, membre de Tin 

rue de Berlin, Paris. 
BEAUMONT (de la Bonnini 

pitaine au 1" carabiniers. 
BEAUMONT de la Somme (c 

sénateur, 8, rue Royal c-S 

noré, Paris. 
BEAUMONT (de Seguy), £ 

Guéret (Creuse). 
BEA UNE (Archambault de) 

de la Légion-d' Honneur, c 

aidron au 6 e cuirassiers. 
BEAU NE (de), au château é 

lary, par Lubersac (Corréze 
BEAUNAY (vicomte de), au 

de Joly, par Saint- Romain 

Inférieure). 
BEAUNEY (comte de), i3, 

Quartier, au Mans, 
BEAUPIN BEAUVALLOÎ 

chevalier de la Légion-d* H 

secrétaire général de préfectu 

Vaucanson, à Grenoble (Isèi 
BEAUPLAN (de), chevalier c 

gion-d* Honneu r, Théâtre de 1 

Paris. 
BEAUPOIL DE SA1NT-AU 

(comte de), sous-préfet, à 

(Indre-et-Loire). 

BEAUPOIL DE SAINT-AUI 

chevalier de la Légion-d 'H 

chef d'escadron au 19* d'arti 
BEAUPOIL DE SAINT^AU 

( C. ) , lieutenant aux tu 

sénégalais, à Saint- Louis (Se 
BEAUPRÉ (de), vicaire de 

Marcel, à la Maison-Blanche 
BEAUPRÉ (de), au château < 

queur, par Ailly-Haut- 

(Somme). 
BEAU PRÉ (de), au château d 

pré, par Épagne (Somme), 
BEAUPRÉ (de), négociant, 

Denis (Ile de la Réunion). 
BEAUQUESNE (de), au châ 

Merles, par Auvillars (Tari 

ronne). 
BEAUQUESNE (de), capitaii 

régiment d artillerie. 
BEAUREGUEIL (de), maire 

non, par Romorantin (Loîr-e 




EDON (de), capitaine au 85* 

ic. 

EGARD (comte de), au châ- 
le- Vieille, par Sommières 

LEGARD (veuve Ch. de), au 
m de Chenerru, par Parce 

ŒGARD (de), 12, rueNeuve- 
f Paris. 

(EGARD {Barthélémy de), et 
ŒGARD {Octave de), au châ- 
le Luet, par Tigy (Loiret). 
IEGARD (de) /au château de 
par Napoléon -Vendée. 
IEGARD (de), au château de 
nay, par la Châteigneraye 
16e). 

(EGARD (de), propriétaire, 
«im-Michel* 35, a Toulouse, 
IEGARD père (de), ai, rue 
«* à Orléans (Loiret), 
ÏGARD rils (de), maire, à Vi- 
ut- Loges, par Chàteauneuf 

REGARD (de), 1 3, rue Grandi s- 
ips, à Orléans (Loiret), 
HEGARD (de), au château de 
re, par Revel (Haute-Garonne), 
REGARD (de), au château de 
trcusc, par Voiron (Isère), 
REGARD (Baille de), rue 
rkr t à Bourges), 

iARD (comte de Costa), au 
au de Montaugeg, par Saint- 
r-sut -Beuvron (Saône-et- Loire). 
REGARD (Dhewwquez de), 
ilier de la Légion -d'Honneur, 
: i" hussards. 

: t Nau de), chevalier 
i Legiori-d' Honneur, capitaine 

: ligne. 
fcEGARD (SoL»DEAude) r en son 
au, à Autry, par Châtilion-sur- 
\{ Loiret!. 

fvRD (Turqukt de), au 
de Kergau, par Lanvollon 
*du-Kord). 

REPAl RE (marquis de) t 4, rue 
lathurtns, Paris. 
REPAIRE (marquis de), 58, 
es Saints-Pères, Paris. 
REPAIRE (marquis de), au 



château de Lamarche, par Saint- 

M a rtin-dc- Bresse (^Saône-et- Loire ), 

BEAU REPAIRE (marquis de), maire, 

a Bea urepai re ( Saône - et - Loire ). 

BEAU RE PAIRE (de), au château 

de Grivesnes, par Ailly-sur-Noye 

(Somme). 

BEAU REPAIRE (de), sous-lieutenant 

au 5* cuirassiers, 
BEAU REPAIRE (de), au château de 
Barialères,parChâtellerault(Vienne). 
BEAUREPAIRE (de), sous-lieute- 
nant au 4 B chassenrs, 
BEAUREPAIRE(de),sous4ieutenant 

au 63* de ligne, 
BEAUREPAIRE (Berrton de), lieu- 
tenant au 69 e de ligne. 
BEAUREPAIRE (QcESNovde},cheva- 
valierde la Légiou-d'Honneur, capi- 
taine au 74 e de ligne. 
BEAU REPOS (dej, au château de Se- 

rizay, par Fresuay-sur~Sarthe). 
BEAU REPOS {Raoul de), rue Cor- 

delle à Angers (Maine-et Loire). 
BEAU REVOIR (de), propriétaire, à 
Badefol-d' Ans, par Hautefort (Dor- 
dotme). 
BEAU ROY RE {Albert de), au châ- 
teau de Peu eh, par Rouffignac (Dor- 
dogne). 
BEAUROYRE {Marc de), proprié- 
taire à Fleurac,par Rouffignac (Dor- 
dogne), 
BEAU ROYRE (de), au château de Lâ- 

rigale, par Ribérac (Dordogne). 
BEAUSIRE (de), chevalier de la Lé- 
gion -d'Honneur, capitaine au 6* de 
ligne, à Thionville (Moselle). 
BEAUSOBRE(de) l négociant, à Lyon, 

(Rhône). 
BEAUSSE (baron de), au château de 

Forges, par Laigte (Orne). 
BEAUSSE (de), au château de Rély, 

par MontreuiM'Argillé (Eure), 
BEAUSSEAU DE LAVALLIÈRE, 
ï8, rue des RouilUs, à Blois (Loir-et- 
Cher), 
BE AUSSI ER (vicomte de), 8, rue Mon- 
sieur, Paris. 
BEAUSSÏER (de), maire de Lataule, 

par Ressons(Oise), 
BEAU TOT (veuve de), au château de 



i63 



BEA 




VitteÛeur, par Cany (Seine-Infér.)- 

BEAUVAÏS (Gustave de), chevalier 

de la Légion-d'Honneur, médecin 

de la Faculté, 3g, rue Trévise , Paris. 

BEAUVAÏS (de), rue Saint Jacques- 

du-Haut-Pas, Paris. 
BEA U VAI S (de), au château de Houet, 

par Levet (Cher). 
BEAUVAÏS (de), au château de Briou, 

par Nerondes (Cher). 
BEAUVAÏS (Le Pellerin de) {Marie- 
Auguste - Edouard), 
ne le 19 septembre 
1842, Domicile 1 Pa- 
ris. 

Famille originaire de 
Normandie : où Girot Le 
Pellerin , dont le surnom 
vient des croisades , épousa 
au commencement du xv" siècle la fille de Ha- 
renc, qui descendait des premiers conquérants 
de la Province, — Vers 1660 et depuis, plu- 
sieurs membres de îa famille Pellerin vinrent 
s'établir successivement en Touraine, où ils 
possédèrent différentes terres seigneuriales. Les 
seigneurs de Ben avais furent les représentants 
de la Branche de Beauvais. — Armes : d'azur 
au chevron d*or T accompagné de 3 étoiles dar~ 
gent; &u chef de sable chargé de 3 coquilles 
d'argent. 

FRÈRE : 

1* BEAUVAIS (Marie- Auguste-Henri Le Pel- 
lerin de), né le ao mars 1 85i. 

a* BEAUVAÏS {Marie -Joseph- François-Ar- 
thur Le Pellerin de), fils de Pierre-Auguste 
Le Pellerin, comte de Beauvais, et de Fran- 
çoise-Angélique , Esmoîngt du Chézeau, — 

Ajrbusi a consulter : Dubuisson, etc» 

BEAUVAÏS (Rigault. de), au château 
Belloierie, par Précigné (Sarthe), 

BEA UVAL (de) officier de la Légion- 
d'Honneur, consul général, à Bue- 
nos- Ayres (Confédération Argentine). 

BEAUVAL (de), 4, rue Saint-Floren- 
tin (Paris). 

BEAUVAL (de), en son château, à 
Loisey» par Bar-le-Duc (Meuse). 

BEAUVALLOIS(de),i4,ruedes Fos- 
sés-Saint-Gcorges, à Tours. 

BEAU VALLON (de), 16, rue de Ne- 
mours, à Rennes. 

BEAUVANT (de), juge, à Sarregue- 
mines (Moselle). 

BEAUVANT (Vaillant de), proprié- 
taire, à Audeux (Doubs), 



BEA 

BEAUVAU (prince de), offi 
Légion - d'Honneur, se 
avenue des Champs-Elysées, 

BEAUVAU {prince E. de), 

de Lille, Paris» 
BEAUVAU (prince M. de), au 

de Saint-Assise, par Sei ne-Par 

ct-Marne). 
BEAUVAU (prince de), au ch 

Mange, par May et (Sarthe)- 
BEAUVAU (prince de 

(Côtes-d'Qr). 
BEAUVAU (prince de), en 

teau, à Harvue (Meurthe 
BEAUVAU (prince de) 

deGiry, par Premcr 
BEAU VENT (de) au château 

mïlly, par Lançcau (Indre-et- 
BEAUVERGER (baron 

de la Légion -d'Honneur, 

Chevry-Cossigny (Setne-et- 
BEAUVERGER (baron Edm 

chevalier de la Légion -d'Hc 

député, 2 bis, rue Saint-Ga. 

Paris. 
BEAU VERT (baron de), 7, rue 

tignac, Paris. 
BEAUVIERE (de), 4 5, rueJ. 

Paris. 
BEAUVILLÉ (de), président 

Société de secours mutuels, 

(Aisne). 
BEAUVILLÉ (de), rentier, 

Berlin, Paris, 
BEAUVILLÉ (Cauvel i 

taire, à Rosières (Somme), 
BEAUVOIR (marquis de), 

d T Angouléme-5aînt-Hon 
BEAUVOIR (comte de), 21 

Bourgogne, Paris, 
BEAUVOIR (comte de), au 

de Boscol , par H encourt- 

(Seine-Inférieure), 
BEAUVOIR (de), au château 

teville,parles Grandes-G 
BEAUVOIR (Hérisson de), i 

du télégraphe, à Brest (Fini 
BEAUVOYS(de), directeur Je 

lette, rue Saint-Aignat, 

(Maine-et-Loire)* 
BEAUVOYS (de), sous-direct 

l'institution de Combrée { 

Loire), 



BEC 



BEH 



16$ 



YS (de), professeur à l'École 
, à Angers. 

OSTES (comte de), au châ- 
Colombet, par Narbonne 

îce-président de la Chambre 
ire, à Aix (Bouches- du - 

au château de Mautorone, 

annat (Bouches-du-Rhône). 

DE LACAUSSADE, en son 
à Lacaussade, par Mon- 
(Lot-et-Garonne). 

I DE THAUMIN, rue Gui- 
Orléans (Loiret). 

^IÈVRE (madame), au châ- 

Bigny, par Feurs (Loire). 

D DES SABLONS, com- 

•priseur, 2 3, rue des Mou- 

is. 

EC (de), sous-lieutenant au 

rs. 
DE LÉOCOURT (baron), 

r général, à Chemery (Ar- 

DE LÉOCOURT , secré- 

la Chambre consultative 

ture, à Sedan (Ardennes). 

-ON (de), employé aux con- 

is indirectes , à Alençon 

.ON (de), receveur entrepo- 

oudun (Vienne). 

,ON (de), médecin, à Poi- 

snne). 

,ON (de), vicaire-général, à 

(Vienne). 

.ON (de), au conseil épisco- 

>itiers (Vienne). 

,ON (de), directeur du 

éminaire, à Poitiers. 

(de), maire, à Saint-Eu- 
rn , par Villeréal (Lot -et- 

)- 

X)HEAC (de), propriétaire, 
î l'Horloge , à Rennes (Ille- 

DU MOULIN-ROULE, 
Chateaubriant (Loire-Infé- 

NN (baron de), n, rue de 
Paris. 
DDEPEYREVILLE, pro- 



priétaire, 2 2, rue Mon tardy, Toulouse. 

BECQUINCOURT (de), au château 
Billancourt, par Roye (Somme). 

BECQUINCOURT (de), propriétaire, 
ù Nesles (Somme). 

BÉDEC (comtesse de), au château de 
Haie, par la Chapelle - sur -Erdre 
( Loire- Inférieure). 

BEDEE (marquise de), au château du 
Colombier , par Moncontour (Côtes- 
du-Nord). 

BÉDEE (comtesse de), au château de 
Chambresais, par Château -Gontier 
(Mayenne). 

BÉDIER DE PRAIRIE, agent consu- 
laire, à Samarang (Indes-Orientales)', 

BÉDOLLIÈRE (de la), homme de 
lettres, 20, rue Navarin, Paris. 

BEDORÈDE (de), au château de Gay- 
rosse, par Saint-Vincent (Landes). 

BÉDOYÈRE (comte de la), i33, rue 
de Lille, Paris. 

BÉDOYÈRE (de la), au château de Pe- 
tit- Domèvre, par Blamont (Meurthe). 

BEFFORT (Valerius de), 88, rue 
Vanneau, Paris. 

BEFFROY (de), au château de Har- 
doncelle, par Renwez (Ardennes). 

BEFFROY (de), au château Le Breuil, 
par Aubigny (Ardennes). 

BEFFROY (de), au château Dolignon, 
par Rosoy-sur-Serre (Aisne). 

BEGASSE DES FLEGES, 5, rue Ber- 
trand, à Rennes (Ille-et- Vilaine). 

BÉGASS1ÈRE (de la), administrateur 
de l'administration des forêts, à Or- 
léans (Loiret). 

BÉGLIE (de), 2, rue Sala, à Lyon 
(Rhône). 

BEGON (comtesse de la Rosière), 3i, 
rue de Sèvres, à Paris. 

BÈGUE (Le) de Germiny, officier de la 
Légion<T Honneur, lieutenant-colo- 
nel au 2 e hussards. 

BÉGUYER DE CHAUCOURTOIS, 
officier de la Légion-d' Honneur, in- 
génieur, 25, ruedel'Université,Paris. 

BEH AGLE (de), officier de la Légion- 
d' Honneur, colonel au 1 I e de ligne. 

BÉHAGUE (vicomte Octave de), 12, 
rue de Poitiers, Paris. 

BÉHAGUE (de), officier de la Légion- 
d'honneur, à Dampierre (Loiret). 

16 



167 



BEL 



BÉHAGUE (A, de), officier de la Lé- 
gïon-cT Honneur, membre du Conseil 
général de l'agriculture, i5, rue des 
Saussaies,, Paris. 

BÉHENEC (de), 9, rue de la Mon 
naic, â Rennes, 

BEHR (baron de), maire de Gamarde, 
par Mont ton (Landes). 

BEHR (de), chevalier de la Légion- 
d'Honneur, sous -préfet, à Mar- 
ma nde ( Lot- et-G a ron ne), 

BEHR (de), propriétaire, i58, boule- 
vard Ncuilly-Malesherbes, Paris, 

BEINE (de), propriétaire, 53, rue 
Notre-Dame-de-Lorette, Paris. 

BEI RE (de la) Chevalier, au château 
de Castitlort, par Balleroy (Calvados). 

BE1REIX (de), en son château, par 
Beïlac (Haute- Vienne). 

BEJARRY (de), au château de Vergne, 
par Napoléon -Vendée, 

BEJARRY (de), sous- lieutenant au 
7 e lanciers. 

BELABRE (de), au château de Puy- 
Jobert, par Saint- Léonard (Haute- 
Vienne). 

BELABRE (de) Fradin, capitaine au 
3 B chasseurs, 

BELA1GNE (de) Bucheat, au château 
de Varvasse, par Veyre (Puy-de- 
Dôme), 

BELAI R (de), au château de Barraux , 
par Alby (Haute-Savoie). 

BË LB E U F ( marq u is de), commandeur 
de la Légion-d' Honneur , sénateur, 
79, rue de Lille, Paris. 

BELBEUF (comte de), chevalier de 
la Légion-d*Honneur, maître des re- 
quêtes, 79, rue de Lille, Paris. 

BELBEUF (comte de), chevalier de la 
Légion -d'Honneur , conseiller gé- 
néral, à Boos (Seîne- Inférieure). 

BELBEUF (comte Remond de), 73, 
rue de l'Université, Paris. 

BELCASTEL (baron de), officier de 
la Légion d'Honneur, ministre plé- 
nipotentiaire, à Weimar (Grand-du- 
ché de Saxe), 

BELCASTEL (de), au château de 
Soûles, par Lavaux (Tarn). 

BELCASTEL (de) , au château de 
Lairé, par Civray (Vienne). 

BELCASTEL (de), au château deSou-^ 




BEL 



pex , par Castelnaudary 
BELCASTEL {Paul de), prof 

îo, rue des Chapeliers (Tou 
BELCHAMPS (de), au ch 

Aubigny , par Courcelles 

(Moselle). 
BELE NET {de}, chevalier c 

gion -d'Honneur, capitaine a 

ligne. 
BELENET (de), chevalier 

gion-d'Honneur^Sp rue Sain 

à Besancon (Doubs), 
BELFORT (de), chevalier 

gion-d* Honneur, sous-préfe 

teaudun (Eure-et-Loir) 
BELFORT (de), maire de 1 

gneval, par Crépy (Oise) 
BEL FORTES (Odon de), si 

nant au 7 e lanciers, 
BELGARRIC (de), officier c 

gion-d" Honneur, lieutenant 

à Limoges (Haute-Vienne) 
BELGODERE DE BAGNA 
toine - Léona 
fils ) , consei 
cour impérial 
tia, chevalier 
gion-d'Honn< 
miette : Basti 
vard de Carde 
Famille orig 
Marana , où elîe possédait îc fiefi 
de Bagnaja» — Ahmes : d'azur et 
coupé j à ta face d'argent, au chef 
trois étoiles d*or et d'un lys en pointe 
Couronne de comte. Devise : Totu 
Alliances : Marié à mademoiselle M 
çoise MAxcim Vince.ntelu : — \ 
Sainte Marie Mancini, de Tordre de &f 
nique, canonisée le 2 août iS55 pars 
le Pape Pie IX; un conseillera Fane 
supérieur de Corse > 2 conseillers de C 
riale, un chef dans la guerre de Flod 
Corse contre les Gcnoïs, chargé du 
dément et de la direction des fonda 
ville de TIle-Roussej par Je général F 
manier du 3$.* régiment de ligne, 
Honoraire. — Auteurs a consulté 
pifti, Cenaldi, Cambiaggi, Jacohy, et 
très et décisions du conseil gênerai d 

BELHADE (de), au château d 
par Montpont (Dordogne). 

BELIN (de), pharmacien, 
Saint-Victor, Paris* 




.'Marne (I'Angeuville), ren- 
5, rue d'Angouléme~Saint-Ho- 
Paris, 

AYE (de la), au châeau de 
c-Houx, par Luitre (Ille-et- 

*)- 

EAU (comte de), en son châ- 
par Saint-Aubin-du-Gormier 

1- Vilaine). 

îEN \ baron de), au château de 

»Be(on, par Mont au ban (Tarn- 

onne), 

P {comtesse de), 7, rue de 

ricHIes, Paris. 

p (de), aumônier des Pénitents 

â Avignon (Vaucluse). 

IL (vicomte de), au château 

anges, par Monteontour (Côtcs- 

>rd), 

Godard de), à Behen, par Ab- 

I (Somme). 

BRE (de), maire, à Bujalcuf 

^Vienne). 

BRE Me), maire, à la Geney- 
p?r Saint- Léonard (Haute- 

ii 

BRE (Fradin de), sous-lieute- 

U79 9 de ligne. 

C (de), sous-chef au ministère 

lances ( 1, passage Saint-Guil- 

, Paris, 

ING (baron de), au château de 

e-Brosse, par Selles (Maine-et- 

i fdc), au château de Mont- 

?Poyanne (Landes), 
G (de), président de la So~ 
Saînt-Mondry, à Cellettes 

ING (MoitKAfj de), sous-lieu* 
au io r chasseurs. 
NO (de), au château de Laa- 
a*, par Orthez (Basses-Pyré- 

SGES DE LA TERRAN- 
E (Louis), 1 1 , rue des Fitlcs- 
I Angers (Maine-et-Loire), 
^HÈRE (de), au château de 
ouet, par Henncbon (Mor- 
« 

Z\ZfL (marquis de), propi ié- 
au château de La Verpillière 



BELLECOMBE (de), directeur de la 
Manufacture impériale, au Havre 
(Seine- Inférieure), 

BELLECOMBE (Gheyffier, comte 
de), chevalier de la Légion-d 1 Hon- 
neur, conseiller général, à Bozei 
(Savoie), 

BELLECOTE(de), adjoint, à Guelaa- 
bou-Sba (Algérie). 

BELLECOUCHE (Chéri de), cheva- 
lier de la Légion-d' Honneur, capi- 
taine au 58 e de ligne, 

BELLEFON (M Éric de), sous-lieute- 
nant au 54" de ligne, 

BELLEFON DS (de), rue Saint- Eu- 
trope, à Angers (Maine-et-Loire), 

BELLEFONDS (Alexis de), 6, rue du 
Temple, à Angers (Maine-et-Loire), 

BELLEFONDS (Th. de), rue Flore, 
à Angers (Maine-et-Loire). 

BELLEFONDS (de), au château de 
Genaiserie, par Chalonnes (Maine-et- 
Loire). 

BELLEFONDS (Pissonnet de), com- 
mandeur de la Légïon-d'Honneur, 
colonel du 93° de ligne, 

BELLEFONDS (Pissonnet de), sous- 
lieutenant au 58 e de ligne. 

BELLEFONT (marquis de), proprié- 
taire, au château de Cavigny, par la 
Perine (Manche), 

BELLE FONTAINE (Madame M asson 
de), Voy. Masson de Bellefontaine 
(Madame), 

BELLEGARDE (de), chevalier de la 
Légion-d' Honneur, ingénieur, à 
Mon tau ban (Tarn-et-Garonne), 

BELLEGARDE (de), au château de 
Beaujeu, par Gap (Hautes-Alpes). 

BELLEGARDE (de), directeur des 
douanes, 33, rue Saint-Hélène, à 
Lyon (Rhône). 

BELLEGARDE (de), sous-lieutenant 
au 6 P chasseurs. 

BELLEGARDE (A, de), au château 
de Boussèrcs, par Aiguillon (Lot-et- 
Garonne), 

BELLEGARDE (Bataille de), au 
château de Gremou ville, par Motte* 
ville (Seine- Inférieure), 

BELLElSSUE(dela), chanoine hono- 
raire, à Rennes. 

BELLEISSUE {Nicol de la), juge au 



I 7 I 



BEL 



tribunal civil, àSaint-Brieuc (Côtes- 
du-Nord). 

BEL LE MARE (de), agent consulaire, 
à Cochin (Pointe-de-Galles), 

BELLENAVES (marquis Salvert de), 
au château de Salvert, par Evaux 
(Creuse). 

BELLENAVES (marquis de), pro- 
priétaire, en son château, parGannat 
(Allier). 

BELLE NET (de), juge, à Lu re (Haute- 
Saône). 

BELLENGREVILLE (Bauldey de), 
au château de Vauvaye, par En ver- 
meu (Seine- Inférieure), 

BELLENGREVILLE (Godart de), 
sous-lieutenant au 1 1* de ligne. 

BELLERIVE (de), au château de Ga- 
zais, par Negrepelisse (Tarn-et-Ga- 
ronne), 

BELLERIVE (de), propriétaire, à 
Lhonor de Cos, par Molières (Tarn* 
et-Garonne). 

BELLERIVE (de), propriétaire, à 
Montauban (Tarn-et-Garonne). 

BELLERIVE (de), vicaire, à Ville- 
nouvelle (Tarn-et-Garonne). 

BELLEROCHE (de), capitaine de la 
milice, 5 e compagnie (Alger). 

BELLEROCHE (de), i t rue Boissac, 
à Lyon (Rhône), 

BELLEROCHE (de), au château de 
Belleroche, à Lyon (Rhône), 

BELLESCIZE (marquis de), 27, rue 
Bellevue, à Lyon (Rhône). 

BELLESCIZE (de), maire, à Satolas* 
par la Verpillière (Isère). 

BELLET DE TAVERNOUX, au 
château de Cruix, par Bois-rTOingt 
(Rhône). 

BELLEUD (de), au château defiateng, 
par Castelnau-de-Montratier (Lot). 

BELLEVAL (Louis-Charles de), mar- 
quis de Belleval- 
Bois-Robin, né le 16 
mars 1814, marié le 
28 février i836â Ma- 
rie - Claudine - Elisa- 
beth Vincent d Han- 
TEicoukT, fille d'Aloph 
Yvonet Vincent, mar- 
quis cTHantecourt, et de Marie- A i- 




n, nu lé 
y à Marie 



' 



BEL 



mée de Buissy. Résidence : 
33, rue Sainte- Placide* dont : 

BELLEVAL. r Marie-René de B* 
comte de Bel levai -Bois-Robin, né le 
iSBy, allié le iq janvier iSio, 
Langloïs de Septenvine, don! 

BELLEVAL (Hen7y*Loitis-Jean 
janvier t8Go. Résidence : Château 
Robin , près Àumale, Seïne-lnférie 

2* Marie-Antoinette de Belleval, ail 
mai 1861 à Charles-Edouard Langli 
de Septenville. 

COUSINS 

BELLEVAL (A ntoine-Gabriel-Riqith 
de Belleval, né le 27 juillet j8o8, 
Paris, rue de Veraeuîl, 46- 

BELLE-SOiLH : 

Bêatrix Curcier de Castel , vicom 1 
Belleval, veuve de Gabrieï-Philibert, 
de Belleval, ministre pïénipoientîam 
rier de la Légion-d'Honneur, coi 
des ordres de Charles III , d T 
Saint-Ferdinand, de Naples, mort 
fant en 1840, Résidence ; Paris, ; 
martin, 17. 

Famille originaire du Ponthieu, où 
connue depuis Guy et Roger de Belleval 
valiers T frères, qui assistent à la fondât! 
prieuré de Bien court-sur- A ulhie en K 
Filiation suivie depuis Roger de Belleval 
valier en t t8o, —Cette famille, qui a c 
jusqu'à dix-sep: branches existant à h i 
Ponthieu, et surtout dans le Yimeux, ir 
représentée que parla branche a m ce 
Robin et par celle de Languedoc, dont 
Gabriel-Riquier de Belleval est le di 
présentant* — Armes : de gueules semé 
recroisetées au piedjiché d'or, à ta 
même brochante. Devise: Le jour vi 
de GfEaRE : Nostre-Dame-Believal ! — 
ces : avec les maisons de Bourbox- 
Bournel deThiembronne, Bréda-W; 
Ion ne Courtabenne, des Essars, Fon' 
Fon, Fricamps, Gourlay, Gueulluy de 
gny, Le Fourni er de Wargemotit, 
Louvel, Mailly, Maisniêrcs, Monchy 
cette famille aux princes de Nai 
d'Orange, et aux princes de Bergb 
bonne-Pelet, Quiérct, VignoUcs, du 
Lansac, etc. — Titres portés par les 
des différentes branches : Branche aîn> 
quis de Belleval, de Bois-Robin et de 
mort, barons de la Neufville, vicomtes 
ville-Chepy; branche de Languedoc 
de Belleval, marquis de Vignolles-, bn 
Teutfles (éteinte), vicomtes de Saigm 
d'Ernonville - Chepy; branche à 
(éteinte); marquis et barons de Lon 
barons de Longviïlcrs, d'Avriîly et de 



BEL 



BEL 



174 



1 : Pairs et maréchaux héréditaires 
i, un chambellan du duc de Bour- 
fû3, un ccuyer d'écurie du roi en 
ntilhomme du cardinal de Bourbon 
gouverneur de Monthulin en 1600, 
sur de Beaucaire en 1682, un mes- 
de cavalerie au service de l'Espa- 

0, un gentilhomme de la chambre 
>97, un enseigne de 5o hommes 
56o, 16 hommes d'armes des or- 
lu roi au xvi' siècle, un brigadier 
idard des chevau-légers de la garde 
>o, un brigadier des gardes du corps 
is présidents à la Cour des comptes 
lier, un capitaine des chasses du 
x>ndé en 1760, un lieutenant de 
le France pour Abbeville et le Pon- 
Jtenant général au gouvernement 
luché d'Aumale en 1 780, un briga- 
lées du roi en 1780, un chevalier 
t roi en 1590, quatre chevaliers de 
t chevaliers de Saint-Louis. 

i consulter : Papiers de dom Gre- 
• généalogique de dom Villevielle, 
le dom Caffiaux, à la Bibliothèque 
Ugistre du trésor des chartes, aux 
'Empire; Chronique de Monstrelet, 
s de Clairembault et de Gaignières, 
la Somme et de la Manche, Main- 
trdieet de Normandie, Recherches 
t et de Yillers de Rousscville, Re- 
aveux du Cotentin au xv e siècle, 
•des-Bois 'généalogie de Mailly), 

\L (vicomte de), avocat, 46, 
erneuil, Paris. 
ILLE (marquis de), au châ- 
Pontrancard, par Offran- 
ine-Inierieure). 
ILLE (de), sous-lieutenant 
hasseurs. 

[LLE (de), directeur des 
à Jonzac (Chai ente- Infé- 

UE (comte de), 20, rue de 

1, Paris. 

UE (comte de), en son châ- 
tfontreuil sur Loir, par An- 
aine et-Loirc). 

[JE (de) adjoint au maire, à 
til -sur- Loir, par Briollay 
ît-Loire). 

UE (de), 2, rue Cloître-Saint- 
à Orléans (Loiret). 
UE (de), 21, rue des Lices, à 
Maine-et-Loire). 




BELLEVUE (de), à Villeneuve (Lot- 
et-Garonne). 
BELLEVUE (de), 63, rue Sainte-Mé- 

laine (Rennes). 
BELLEYME (de), chevalier de la Lé- 

gion-d'Honneur, juge de i re instance, 

36, rue Bizet, Paris. 
BELLEYME (Adolphe de), officier de 

la Légion-d'honneur, à Ribérac (Dor- 

dogne). 
BELLEYME (de), vice-président de la 

Chambre d'agriculture, à Ribérac 

(Dordogne). 

BELLI {Adolphe de), négociant, 5i, 

rue Saint-Honoré, Paris. 
BELLI DE VENANÇON (Victor 
Hospice, comte). Do- 
micile : Nice , villa Ve- 
nançon , montée de 
Eimiez (Alpes-Mariti- 
mes). 

Famille originaire de 
Nice et de Sospello, des- 
cendant des anciennes et 
nobles maisons de Raffino, Alziari, Ginesy et 
Belli , comme il en résulte par les patentes 
royales de S. M. le roi de Sardaignedu3o décem- 
bre 1699.— Armes : d'or au lion rampant, for- 
gent. — Alliance : marié à Dame Célestine 
Dayderi, descendante de l'ancienne et noble 
famille Dayderi d'Utelle. 

BELLIER DE V1TTENTROY (P.), 
officier de la Légion-d'Honneur, pré- 
sident de la Cour impériale, à Saint- 
Denis (Ile de la Réunion). 

BELLIER DE VILLIERS, au châ- 
teau de Villiers, par Essay (Orne). 

BELLIGN Y (de), officier de la Légion- 
d'Honneur, 5 2, rue Saint-Dominique 
Paris. 

BELLISLE (de), capitaine au 2 e cui- 
rassiers. 

BELLISSEN (marquis de),officier de la 
Légion-d'Honneur, i3, rue Casimir 
Perier, Paris. 

BELLISSEN (baron de), 89, rue de 
Grenelle-Saint-Germain, Paris. 

BELLISSEN (de), propriétaire, à Ga- 
riès, par Beaumont (Tarn-et-Ga- 
ronne). 

BELLISSENS (de), propriétaire, 14, 
placc-Saint-Étienne, à Toulouse. 

BELLISSENS DURBAN (de), pro- 



iy5 



BEL 



BEN 






priétaire, 8, rue Nazareth, à Tou- 
louse, 

BELLOC, (baron de), au château de 
Pouy~le-Bon, par Mirandc (Gers), 

BELLOC (de) au château de Pouyley- 
bon, par Montesquieu (Gers). 

BELLOC (de), vicaire général, à Auch 
(Gers). 

BELLOMAYRE (de), sous-lieutenant 
au 39 e de ligne. 

BELLOMAYRE (de), 32, rue Mont- 
parnasse, Paris. 

BELLOT (de) > officier de la Légion - 
d' Honneur, trésorier-payeur (Alger). 

BELLOT DE BUSSY, i2,rue d'isly, 
Paris. 

BELLOT, marquis de FERREUX, 
55, rue Bellechasse, Paris. 

UFLLOT DE VARENNE (P.), offi- 
cier de la Légion d'Honneur, major 
au 4" régiment d'infanterie de ma- 
rine. 

BELLOY (de), au château de Dômcs- 
nil, par Hornoy, Somme, 

BELLOY (marquise de), 16, rue de 
Fleurus, Paris, 

BELLOY (Morgan de), chevalier de 
la Légion-d'Honneur, propriétaire, 
à Picquigny (Somme). 

BELL UNE (duc de), 55 1 rue Belle- 
chasse Paris 

BELLUSSIÊRES(de), président delà 
Société de secours mutuels, à Bour- 
dcilles (Dordogne). 

BELLUSSIËRES (de), maire, à La- 
dos se j par Marcuil (Dordogne)* 

BELLUSS1ÈRES (de), vice-président 
de la Société d'agriculture, à Laxion 
(Dordogne). 

BELMONT (marquise de), 77, rue de 
ï îiip Paris 

BELLEMONT DE LABURGADE, 
propriétaire, à Montauban (Tarn-et- 
Garonne). 

BELMONT (Montanier de), chevalier 
de la Légion-d* Honneur, capitaine 
au 3" régiment d'artillerie. 

BELOT (de), propriétaire, 9, rue 
Madame, Paris. 

BELOT (de), agent consulaire, à San- 
Saivador ^Centre-Amérique), 

BELOT (de), curé de Saint- Louis, à 
Blois (Loir-et-Cher), 



BELOT (de), archiprêtre de la 

draic, à Blois (Loir-et-Cher 
BELOT DE ROCON, 27/ 

Rouillis, à Blois (Loîr-et-C 
BELOT DE FERREUX, 

général, maire, à Ferreux ( 
BELT (comtesse de), g, rue 

neuii, Paris* 
BELURGEY (Ghanville de), 

de la Légion-d* Honneur, 

la Mayenne, 73, rue de Bo 

Paris. 
BELUSS1ÉRE (Eugène de), „ 

teau de Rousseiière , par Ju 

Dordogne). 
BELVEY (de), au château de 

pierre, à Pont-de-Vaux (Ain) 
BELVÈZE (de), au château d 

vèze, par Alaigne (Aude)* 
BELZUNCE(de),38,rue Plat,* 

Rhône). 
BENAC {marquise de), 3o, m 

nel le- Saint-Germain, Paris. 
BENARD (de), au chiteau deC 

par Lury-sur-Arnon (Cher), 
BENAVILLE(de), au château c 

d aï lie % par Rosières - aux - 

(Meurthe)* 
BÉNEVENT(de), 5, rue Sain 

à Lvon (Rhône)* 
BÉNÉVENT (de), 16, rue Bo 

à Lyon (Rhône). 
BENGY DE PUYVALLÉE 

Bourges (Cher). 
BENGY DE PUYVALLÉE ( 

château de Savoye, par Baugy 
BENGY (de), au château de Ville 

par Aix-d" Angillon (Cher). 
BENIGOURT (baronne de), 9 

l'Arcade, Paris* 
BENNERY (de), maire, à 

par Don vaines ( Hante - 
BENOIST (baron de), chevalic 

Légion-d'Honneur, député, i 

de Lille, Paris* 
BENOIST (de), sous-lieutenï 

4* lanciers» 
BENOIST (de), lieutenant au 1 

rassiers* 
BENOIST (de), sous-inspecte 

Forets, à Verdun (Meuse)* 
BENOIST D'AZY (comte De* 

heier de la Légion -d*H on neu 





BEO 



BER 



178 



Grenelle - Saint - Germain , 

D'AZY (baron), 75, rue de 
ris. 

D'AZY, chevalier de la Lé- 
onneur, maire de Verneuil 

(de la Grandière), médecin, 
d'Enfer, Paris. 
DE LA SALLE, au château 
le, par Saint-Geniez (Avey- 

D'AURIAC, sous-lieute- 
3* régiment d'intanterie de 

(de), 2, rue Neuve-des- 
i£ants, Paris, 
(de), capitaine au i er cui- 

KjLIO (comte), chevalier de 

:m-d'Honneur , à Smyrne 

î d'Asie). 

AN N ( de ) , commandeur 

Légion-d'Honneur, général 

ie. 

ANN (de), au château de 

, par Sainte-Bazeille (Lot-et- 

), lieutenant au 61 e de ligne. 
Ferdinand - Audras , baron 
de), membre du con- 
seil général de l'Ain. 
Domicile : château de 
Béost , par Vonnas 
(Ain). 

Famille originaire de 
l'ancienne principauté de 
Dombes.— Armes : da^ur, 
ncrce d'or, cantonnée de 4 grena- 
e. — Alliances : Bernard de Sé- 
d du Sordet, de la Tessonnière, 
ournclles; Etat actuel : M. Fer- 
is, baron de Béost, et trois fils. — 
le titre de baron porté avant 1789, 
lé par décret impérial du 16 août 
e famille a occupé plusieurs char- 
ist rature dans le parlement de la 
n de ses membres, M. Audras du 
apitaine des grenadiers dans le ré- 
Bretagne, chevalier de Saint-Louis, 
1 1782 au siège de Gilbratar, sur 
s flottante. — Auteurs a consul- 
er de Valanches ( Mémoires de 
Baux {Nobiliaire du département 



BER (de), au château du Val, par 

Bourgtheroulde (Eure). 
BÉRAL DE SÉDAIGES, officier de 

la Légion-d'Honneur, directeur des 

mouvements du port, à Toulon. 
BÉRAL DE SÉDAIGES (M.), corn- 

mandeur de la Légion-d'Honneur, 

capitaine de vaisseau, à Toulon. 
BÉRANGER (vicomte de), proprié- 
taire, au château de Moyon, par 

Tessi (Manche). 
BÉRANGER (de), propriétaire, au 

château de Trelly, par Coutances 

(Manche). 
BERANGER (de), au château de 

Grand-Crosley, par Saint-Sauveur- 

le- Vicomte (Manche). 
BÉRANGER (de), capitaine au 3i« 

de ligne. 
BÉRANGER (de), propriétaire, à Tal- 

lard, par Gap (Hautes-Alpes). 
BÉRANGER DE CALADON, agent 

d'affaires, 11, place Napoléon, à 

Nice. 
BÉRANGERIE (de la), vice-président 

de la Chambre d'agriculture, à Laval 

(Mayenne). 
BERARD DE CHAZELLES, audi- 
teur au Conseil d'État, 35, rue Saint- 

Dominique-St-Germ., Paris. 
BERARD DESGLAJEUX, chevalier 

de la Légion-d'Honneur, avocat, 5, 

rue de La Chaise, Paris. 
BERAUD D'ARIMONT, lieutenant 

au 92 e de ligne, Paris. 
BERAUD (Courville de), chevalier de 

la Légion-d'Honneur, capitaine au 
2 e zouaves. 
BERAUD DE VOUYON, au château 

de Vouyon, par Ainay-le-Château 
(Allier). 
BERAUDIÈRE (comte de la), 12, rue 

de Poitiers, Paris. 
BERAUDIÈRE (de la), au château de 
Bouzille, par Chemillé (Maine-et- 
Loire). 
BÉRAULD DES BILLIERS. Voy. 

BlLLIERS. 

BERBIS (de), au château de Mailly, 

par Auxonne (Côte-d'Or). 
BERCEGOL (de), au château de 

Flayras, par Luzech (Lot). 
BERCET (madame de), au château de 




La Carrière, par Meslay (Mayenne). 

BERCHOU X (de), au château de Saint- 
Clément, par Montbrison (Loire). 

RERCKHEIM (baron), officier de la 
Légion-d* Honneur, conseiller gêné* 
rai, à Andolsheim (Haut-Rhin)» 

BERCKHEIM (de), commandeur de 
la Légion-d'Honneur, colonel de 
l'artillerie à cheval de la garde. 

BERCY (Salles- Drouin de), capitaine 
au 6* dragons. 

BERDOLLE (de), chevalier de la Lé- 
gion-d'Honneur, propriétaire, i3, 
rue des Fleurs, à Toulouse. 

BERDOUARÉ (Mahé de), maire, à 
Arzano (Finistère). 

BERENGER (marquis de), 49, rue 
Jean-Goujon, Paris. 

BERENGER (marquis de), au château 
de Sassenage (Isère). 

BERG (de), conseiller d'arrondisse- 
ment, à Guebwilïer (Haut-Rhin). 

BERGASSE-du-PETIT-THOUàRS 
(Abei), chevalier delà Légion-d'Hon- 
neur, capitaine de frégate, à Brest, 

BERGE (Marchais de la), officier de la 
Légion-d* Honneur, lieutenant colo- 
nel du génie, 

BERGER DE MONSIGNY» rentier, 
1 5, quai Masséna, à Nice. 

BERGERON D'ANGUY, maire, à 
Nouan (Loir-et-Cher), 

BERGERON DANGUY, au château 
de Vilgondin, par La Motte-Beuvron 
(Loir-et-Cher), 

BERGERON D'ONGUY, chevalier 
de la Légion -d'honneur , receveur 
général, à Bar-le-Duc (Meuse). 

BERGEVIN (François de) , chevalier 
de la Légion-d'Honneur, commis- 
saire adjoint à la marine, à Brest. 

BERGEVIN (de), au château de Ke- 
rou ri eu, par Saint-Reaa n ( Fini stère). 

BERGEVIN (de), garde général des 
forets, à Arreau (Basses-Pyrénées). 

BERGEVIN (de), sous-lieutenant au 
3o Q de ligne, 

BERGEVIN (de), sous-lieutenant au 
3" 1 chasseurs d'Afrique. 

BERGHES (prince de), en son châ- 
teau, à Pranes(Orne). 

BERGHES (prince de), au château de 
Ligny, par Mas-d'Azil (Ariége). 




BERGHES (prince de), à. 

tory (Haute-Garonne). 
BERGHES (duc de), 38, av«^ 

Cours- la- Reine, Paris. 
BEBGHES (duc de), bu É 

d'OLhain, par Houdain (Pas- 
lais), 
BERIO DESALELOWICH,! 

Charles-Albert, a Nice, 
BERLHE (de), sous-lieutenair 

de ligne, 
BERLIER, au château de Reboi 

par Draguignan (Var). 
BERLUC PERUSSIS (Léon < 
lier de). Dont 
Porchères, pr 
calquier ( Bas 
pcs). 

Originaire du 
établi en Proven 
1440. — A nu es : I 
aux 1 et 4 coupé t 
gcnl au levrier passant* de sable; **d* x 
à ta croix d'or; aux 2 et 3 d'à- 
d'or. — Alliance : Issus des chevaiîen 
lanais et des Perrujî de Toscane; cette 
Acquit en j 527 la terre de Gagnaud (c 
vence),eteut en 1614 la co*seignt:uric 
chères , par son alliance avec les U 
descendus eux- m cm es des Sébalumc* 
TKUR8 a consulter : Bouche* Boni face, 
BERLY (de), référendaire au i 

32, rue Bizet, Paris. 
BERLY (de), 8, rue de la 

Paris, 
BERLY (de) T percepteur, à Ma 

par Chabeo. 
BERMINGHAM (de), sous-lieu 

au 4 e cuirassiers. 
BERMOND (comte de), cheval 

la Lëgion-d' Honneur, 18, meS 

Thérèse» Paris-Batignoiles. 
BERMOND (de), conservateur c 

pothèques, 16, rue Sainte-Tl 

Paris- Batignolles. 
BERMOND (Charles de), au c! 

d'HercuIanum, par Gaillac (1 
BERMOND (de), au château 

Eugène, par Lavaur (Tarn). 
BERMOND (de), Juge 

Noyers (Basses- Alpes). 
BERMOND (de), iS, rue Etîc 

Toulouse (Haute-Garonne). 
BERMON D (comte de Vaulx ê 



BER 



des Champs-Elysées, Paris. 
D (vicomte de Vaulx de) t 
ire, à Noyers { Basses-Alpes), 
D Vaulx de), sous-lieu- 
I iS* chasseurs à pied. 

:ht*:î de Vaulx de), 
de U LégioiwT Honneur, 
it de vaisseau, 
01 (comte de), au château 
union, par Contes (Alpes- 
es), 

T (d^), chevalier de la Le*- 
onneur, capitaine au 82* de 

T (de Vachères de), com- 
de surveillance, à Montpel- 

ault), 

IÊRES (Léon de), directeur 
à gaz,à Lorient (Morbihan). 
IÊRES (Octave de), aspi- 
[urine. 

D (vicomte), 12, rue de Va- 
ans, 

D (de), membre du conseil 
istraiion, à Montpellier (Hé- 

D (de) , propriétaire , 18, 
KiîsrNapoléon, a Toulouse, 
D DE LA FOSSE (Ar- 
uute des Ponts-de-Cé, à An- 
lioe-et-Loire)* 
D DE LA FOSSE (Mûrie 
igné de vaisseau, 
DDKLAFRFGEOLIÈRE 

iraot de marine, 
D DES ES5ARDS, officier 
gion-d'Honneur, consul gé- 
Beyrouth (Turquie-d'Aste), 
D Dl VRTS, eheva- 

Lé<;bn-d* Honneur, 47, rue 
m bourg, Paris. 

DU SAGET (de), au 

inî-Martin, par Castel- 

Tarn-et-Garonne). 

(de Seigneurens de), c hé- 
la Legion-d* Honneur, ca- 
u 78* de ligne, 

D (de StsiGHEURENS de), sous- 
of au j m lanciers. 
DAIS (de la), au château de 
par Candé (Maine-et- 

tU-SARAY (de) t au 



BER 



182 



château de Saray, par Valancay 
(Indre). 
BERNARDON (de), directeur des con- 
tributions indirectes, au Puy (Haute- 
Loire). 
BERNARD-SEÏGNEURET (de), 
agrée au tribunal de commerce, à 
Toulouse* 
BERNARD Y (de), chevalier de la Lé- 
gion-d" Honneur, conseiller à la cour 
impériale, 3o, quai de la Charité, à 
Lyon (Rhône)* 
BERNARD Y (Ferdinand de), juge de 

paix, à Burzet (Ardèche). 
BERNARDY (de), conseiller d'arron- 
dissement, à Largentîère (Ardèche), 
BERNARDY (Sigoyer de), sous-lieu- 
tenant au 45* de ligne, 
BERNAY (de), en son château, par 

Vivonne (Vienne)» 
BERNAY (de), au château de Touche- 
Pou pard, par Mazières( Deux-Sèvres), 
BERNAYE (de), notaire, à Moulins 

(Allier), 
BERNE (de), 9, place de l'Impératrice, 

à Lyon (Rhône). 
BERNE (de), au château d'Aiguille, 

par Bourg-du- Péage (Drôme), 
BERNE (de), notaire, à Albi (Tarn), 
BERNÈDE-GtGNOUR(de), adjoint 
au maire f à Grayssas, par Puymirol 
(Lot-et-Garonne). 
BERNET DE GARROS (Jean-Bap- 
t ht e- Ch ar les d u ), a vo- 
cat. Domicile : châ- 
teau de Horthon, près 
Nérac (Lot et- Ga- 
ronne)* 

OjtJGrxe : Guicnnc et 
Gascogne, — Armes : d*a~ 
%ur au pal d'or , chargé 
d'mi arbre (auneX arraché de sinopte t côtoyé 
de deux licornes saillantes et affrontées d'ar- 
gent (Ainsi diiclare'cs a Bordeaux k 21 février 
1698, par Antoine du Bernet, seigneur de Gar- 
ros. Armoriai générai, registre de Guienné). 
— Devise : Vivo Flumine Altunu — Alliance ; 
Marie le 27 février 18S1 à Marie-Matkitde de 
La Foucade Ȑ Tauzia, dont : t* Constaitt- 
Etiennc-Edgard du Beasrr nu Gauhos, — 
2» Vktor-Amïdcc du Bkrwet DU ûauw. — 
Honneurs : Possession du fief du Berne* de* 
le 1* siêdc ; un grand nombre d*offirierSj de 

l 7 




magistrats, un premier président au parlement 
de Bordeaux , plusieurs chevaliers de Saint- 
Louis; un cvcquc de Baronne en 1410, et Anne 
du Bernet, fille de Joseph du Bernet et de Ca- 
therine de Benoîst , marïée en 1 634 à Gaston 
de Secondât, éoi} T er T baron de Montesquieu, qui 
eut de son mariage, entre autres enfants: Mes- 
sireJacquesde Secondât, baron de Montesquieu, 
père de 1 immortel auteur de V Esprit des lois, 
l'un des plus beaux génies de son temps, pré- 
sident à mortier au parlement de Bordeaux, 
l'un des quarante de rAcadémie-Française» 

BERNIER DE M ALTON Y, au châ- 
teau de Tourreau, par Montmorillon 
(Vienne). 

BERNIÈRES (de), receveur des con- 
tributions indirectes, à Laigle (Orne), 

BERN1S {marquise, veuve de), au châ- 
teau de Pierre* Bernis, par Privas 
(Ardèche). 

BERNIS (comte de), 17, rue Jean- 
Goujon, Paris* 

BERNJS (comte H. de), <j3, rue de 
Varenne, Paris. 

BERNIS (comte de), au château de 
SalgaOj par Vebron (Lozère). 

BERNIS (comte de), propriétaire, j* 
rue de Bernis, à Nîmes (Gard). 

BERNIS (Pierre de), commandeur de 
la Légion-d'Honneur , colonel du 
1 * r chasseurs, 

BERNIS (Pierre de), lieutenant au 
i fir chasseurs. 

BERNON (baron de), 3, rue desSaints- 
Pères, Paris, 

BERNON (de), propriétaire, 2, rue 
Bourg-Neuf, à Orléans (Loiret), 

BERNON (de), receveur général, à 
Privas (Ardèche), 

BERNON (baron de) Prudent, conseil- 
ler général, au Grand-Serre (Drôme). 

BERNOUILLY (de), chevalier de la 
Légion-d* Honneur, quartier de Ri- 
quei, à Nice. 

BEYNY (de), au château de Ribeau- 
courtj par Domart (Somme). 

BERN Y (de), 4, place d'Ainay, à Lyon 
(Rhône). 

BERNY D ONVILLE, 8, rue Che- 

nier, Paris. 
BERRA (comte), chevalier de la Lé~ 
gion-d* Honneur, major en retraite, 
route de France, à Nice. 



BERRANGER (de), chevalier de h 
Légion -d'Honneur, procureur im- 
périal, à Nevers (Nièvre). 

BERRANGER (de), cure de Staim 
(Seine), 

BERRANGER (de), adjoint au mar 
à Mer (Loir-et-Cher). 

BERRUIÈRE DE SAINT-LAÛN, 
président de la Société de Saint- Laem, 
à Loudun, 

BERRY (de), négociant, à Fon-de- 
France. 

BERRY (de), au château de Bois, par 
Saint-Sorlin (Saône-et- Loire). 

BERSEAUCOURT (dc) v maïre,*Md- 
leroy, par Châteaurenard ( Loiret). 

B ERS ET (de), au château de Faucon- 
nerie, par Vitré (I Ile-et-Vilaine). 

BERSET D'HAUTERIVE, au châ- 
teau de Hauterive, par Lavil 
(Mayenne), 

BERSY DE LA GUERRIVIÉRE,u 
château de Marche val, par Neuog- 
sur-Beuvron (Loir-et-Cher). 

BF.RTENGLES (de), au château Je 
Saint-Crespin, par Lions-la- Fora 
(Eure). 

BERTEUX (comte), chevalier de 
Légion -d'Honneur, 3, rue Mogai 
Paris. 

BERTHELOT DU CHESNA 

(Charles), enseigne de vaisseau. 
BERTHELOT DE LA DURAN- 

DIÈRE, i3,ruedOrleans,àAnget! 

(Maine-et-Loire). 
BERTHER (de), maire de Nannay, 

par Châteauneuf (Nièvre). 
BERTHEVILLE (de), président du 

tribunal civil, à Chartres (Eure-i 

Loir), 
BERTHIER, prince de Wagram,cI 

valier de la Légion -d'Honneur, sci 

teur, 5, rue Larochefoucauld, Par!* 
BERTHIER (comte de), commao 

de la Légion-d'Honneur, gêné 

109, rue du Cherche -Midi, Paris. 
BERTHIER (comte de), 17, rue à 

Verneuîl, Paris. 
BERTHIER (comte de), i5, rue tfc 

Milan, Paris. 
BERTHIER (comte), propriétaire, 

Sauvigny, par Avallon (Yonne). 








THIER (vicomte de), 60, avenue 
f Impératrice, Paris. 
THIER (vicomte de), au château 
jran^e, par Th ion ville (Moselle). 
THIER (baron de Viviers), pro- 
ftaire, à Viviers, par Tonnerre 
nue). 

THIER-BIZY (comte de), en 
château, à Bïzy, par Pougues 

7HIER DE GRANDRY, capi- 

c d*artillerie. 

THIER DE GRANDRY, 35, 

•ourg Bannier, à Orléans (Loiret), 

THIER (du), chevalier de la Lé- 

t-d' Honneur, maître des requêtes, 

ne Mondovi* Paris. 

THOIS (baron de), grand officier 

a Légion-d* Honneur, 48, rue du 

;em bourg, Paris, 

THOIS (baron de), au château de 

umarchaïs, par Rozoy-en-Brie, 

oe-et* Marne), 

THOIS (de), chevalier de la Lé- 

i-d'Honneur, lieutenant colonel 

y* chasseurs. 

THOIS (de), auditeur à la Cour 

comptes, 16, rue Saint-Florentin, 

is. 

THOLDI (de), percepteur, àDe- 

I (Nièvre), 

THOMIKU DALLARD, au 
Mu de Haut-Soutard, par Saint- 

n (Gironde). 
THON (de), 43, rue Lenoir, au 
m- 

THONNIER DE LA VIL- 
TTE, au château de Vitray, par 
illy (Allier). 

THOU (comte de), 80, rue de 
c t Pari». 

THOU (de), au château de Chau- 
ne, par Le Lude (Sarthe). 
THOULD (marquis de), au châ- 
ide Pancv,parChavignon(Aisne). 
THOULD (d* H AUTECLOQtïK comte 
, au château de Ployart, par Fes- 

II (Aisne)* 

THOULT (baronne de), au chà- 
1 de Hcullucs, par Lcns (Pas-de- 

THY (de), propriétaire, 7, rue 
iraon, à Toulouse* 



BERTIER {comte de), au château de 
Beauregard, par Mezière-en-Barenne 
(Indre). 

BERTIER (comte de), i5. 
Milan, 

BERTIER (de), propriétaire, 40, rue 
Nazareth, à Toulouse. 

BERTIER (de), propriétaire, 14, place 
Saint-Etienne, à Toulouse. 

BERTIER (de), sous-lieutenant au to" 
dragons. 

BERTIER (d?), sous-lieutenant au 47 e 
de ligne. 

BERTIN DE CHALUP, chevalierde 
la Légion-d' Honneur, ancien chef 
d'escadron, 37, rue de la Villc-rÉ- 
véque, Paris. 

BERTIN DE LAHAUTIËRE, 5, rue 
Châteaurenault, à Rennes (Ille-et- 
Vilaine). 

BERTINAULT < Saint-Seurïn de), 
au château de Saint-Seurin, parCozes 
(Charente-I nférieure). 

BERTO ULT(d' H. vutecloque de), lieu- 
tenant aux lanciers de la garde, à 
M eaux (Seine-et-Marne). 

BERTOUS DE CASTELNAU, pro- 
priétaire, 7, rue des Trois-Banquets, 
à Toulouse. 

BERTRAND (vicomte), au château de 
Cunault, par les Rosiers (Maine-et- 
Loire)* 

BERTRAND (vicomte), chevalier de 
la Légion-d'Honneur, colonel d'ar- 
tillerie. 

BERTRAND (baron), au château de 
Bertrange, par Metzerwisse (Mo- 
selle). 

BERTRAND (de), au château de 
Mondilhan, par Boulogne (Haute- 
Garonne). 

BERTRAND BEAUVOIR (de), an- 
cien receveur des contributions, 14, 
rue de TAncienne-Comêdie, Paris, 

BERTRAND BEUVRON (de), au- 
mônier du Val-de-Gràee, 279, rue 
Saint-Jacques, Paris. 

BERTRAND DE BEUVRON, au 
château de Reuilly, par Ouzouer-le- 
Marché (Loir-et-Cher), 

BERTRAND GESLIN (baron), au 
château, d'Oiselinlère, par Basse- 
Indre (Loire- Inférieure). 




i8 7 



BES 



BES 



BERTRAND DE PUYRA1MOND 

{Alfred) y chevalier de la Légion - 

d'Honneur, lieutenant de vaisseau. 
BERTRAND DE PUYRA1MOND 

{Louis)) enseigne de vaisseau, 
BERTRAND DE SAINT -GER- 
MAIN, médecin, 12, rue Taranne, 

Paris, 
BERTRAND DU MARAIS, au châ- 

tcau de Bcrthelotière, par Nantes 

(Loire-Inférieure). 
BERTRY (de), au château de Saint- 

Urcisse, par Lauzerte (Tarn-et-Ga- 

ronne). 
BERU (comte de), en son château, par 

Tonnerre (Yonne). 
BERU (de), 4, rue de la Monnaie, à 

Rennes. 
BERU (de), au château de Sénac, par 

Lohéac (Ille-et- Vilaine), 
BERULLE(de), propriétaire, à Foissy, 

parVi Ueneuve-1 T Archevêque (Yonne) . 
BERVILLE (madame veuve Sanson 

de), 14, rue Vieilles-Prisons, à 

Bourges. 

BESANCENET (Jean Richard de), 
Ecuyer, chevalier de 
la Légion-d' Honneur. 
Domicile : chat "au de 
Corgirnon ( Haute - 
Marne . 

Famille originaire de 
Champagne. — Armes : 
coupé d'azur, à une ba- 
lance d'argent et d'or à deux drapeaux croi- 
sées , de gueules î transpercés d'une épêe de sa- 
Me en paL — Alliance : marié à Caroline de 
Selle de Beauchàmp. — Honneurs : ancien 
maréchal -des- logis des gardes du corps de S, 
M, le roî Châles X. 

BESANÇON DE LA MAIN FERME, 

1 36, rue Bannier, à Orléans Loiret). 

BESCHART (de), au château de Che- 

Villon, par Montargis (Loiret). 
BESCHART DE BOIS-ROBERT 
(vicomte), au château de Belaïr, par 
Montargis (Loiret), 
BESCHU (Champsàyin de), sous-lieu- 
tenant au 8* lanciers. 
BESCHU (de la BastàysIc), officier de 
la Légion-d'Honneur, colonel au 64* 
de ligne, à MontpelHer[( Hérault). 




M* 



BES DE BERC, notaire, à 

(Lozère). 
BËS DE BERC, substitut du 

reur impérial, à Privas ( Ard( 
BES DE BERC (P. M, E.), ! 

génieur des constructions m 

Lorient (Morbihan). 
BESGE (de la) , lieutenant de 

teiïe, à Persac (Vienne). 
BESNARD DE LA GIRA' 

conseiller général, à Lorom 

Inférieure), 
BESNARD DU VAL, méd 

Reims (Marne). 
BESPLAS (marquis de), maîr 

bergenville, par Meulan (S 

Oise). 
BESPLAT {marquis de), au 

de Garennes, par Argcnteui 

et-Oise). 
BESSAS-MÉGIE (comtesse de 

rue du Bacj Paris. 
BESSAY (de), bibliothécaire d 

vre des bons livres ,à Lucon P 
BESSE DE LAROMIGÙIÈP 

va lier de la Légion-d'Honne 

seilier général, à Cahors (Lot 
BESSE DE LAROMIGUIEF 

de paix, à Sidi- bel- Abbés {l 
BESSÉ (de), au château de V; 

par Montereau (Seine-et-Ma 
BESSÉ (de) , officier de la 

d'Honneur, inspecteur des 1 

180, rue de Rivoli, Paris. 
BESSET (du), maire> à Lamas 

dèche), 
BESSOL (Dufaure de), chev 

la Légion-d'Honneur, capit 

3 e zouaves * 
BESSETTES (de), au château 

settes, par Langogne (Lozère 
BESSlÉRE(pERRwde la), soi: 

nant au 92 e de ligne, 
BESS1ÈRÉS DE LA JONQU 

juge de paix , à Saint - 

(Yonne), 
BESSON (de), secrétaire-généi 

préfecture, à Beauvais (Oise 
BESSON (de), au château d 

siers, par Saint- Vaille r (Drô 
BESSONIES (baron de), au 

de Bessorties, par la Trc 

(Lot). 




r DE HAMOTTE, directeur 

»tes, à Mon tau ban (Tarn-et- 

nc). 

,RE (de la), 2, rue d'Orléans, 

in {Maine-et-Loire), 

OT DE LADRARLE, ren- 

?5, boulevard Saint-Germain, 

X'COURT (Madame de), 14, 

Pothin, à Lyon (Rhône). 

ZY (marquis de), chevalier de 

d'Honneur, 53 ^ rue de 
crsité, Paris* 

(comte de), 71, rue de 
Pan 

comte de), à Arreux, par 
ez (Ardennes). 

. au château de Beau- 
I, par Cha bric (Indre). 
'NE (de), maire de Cam- 
c, par Ribécourt (Oise). 

mtc Je Sï-XLy), 26, 
*ard Maïesherbcs, Paris, 
JNE-SULLY (comte de), en 
liteau, à Sully (Loiret)* 
JNE SULLY (comte Charles 
0, rue Varenne, Paris. 

% chevalier de la Légion- 

, propriétaire, à Saînt-Cy- 
(Dordogne). 

, au château de Constan- 
ir Le Buque (Dordogoe). 
IVILLE (de), au château de 
rillc, par Pont-l'Évëquc (Cal- 

t 

.NCOURT (veuve de), 5, rue 
Ktmr, à Lyon (Rhône). 
10T (comte), officier de la Lé- 
l'Honneur, de rinstitut , 16, 
iroménil, Paris. 

(Mademoiselle de), direc- 
tes Postes, a Rîxheim (Haut- 

klCHE DE LA CORBIÈRE, 

lier de la Légion-dHonneur , 

Jteau de la Rouelle, par Cel- 

Mame-ct- Loire). 

lND (de), au château de Char- 

x, par Louhans (Seine -et- 

'• 

T (vicomte), grand officier de 

;ion*d' Honneur, générai de di- 



vision, directeur des poudreries, à 
l'arsenal, Paris. 

BEURGES (comte de), propriétaire de 
hauts* fourneaux , au château de 
Noncourt, par Poissons (Haute- 
Marne). 

BEURGES ( vicomte de ) , au châ- 
teau de Eeot, par Andetot (Haute- 
Marne). 

BEURGES (de), conseiller général, 
maire, à Ecot (Haute-Marne), 

BEURGES-ROHAN (comte de), au 
château de Reynel , par Andelot 
fHaute-Marne). 

BEURMANN (de), commandeur de 
la Légion-d' Honneur, général de 
brigade d'artillerie. 

BEURNONVILLE (marquis de), au 
château de Simon, par Bièvre (Seine- 
Ct-Oîse). 

BEURNONVILLE (baron de), grand 
officier de la Légion-d' Honneur, gé- 
néral de division en retraite, 14, 
Faubourg-Saint- Honoré, Paris. 

BEUVAIN DE REAUSÉJOUR, avo- 
cat, à Vesoul (Haute-Saône). 

BEUVERIE (CA. de la), filateur, à 
Laval (Mayenne). 

BEUVERAND (de), propriétaire, à 
Chassagne, par Chagny (Côte-d'Or). 

BEUVRON (de), chanoine honoraire, 
à Orléans (Loiret). 

BEUX (du), procureur-général, à Bor- 
deaux (Gironde). 

BÊV1ÈRE (baron de la), au château 
de Longes, par Chatillon-sur-Chala- 
rone (Ain). 

BÉVILLE (baron de), chevalier delà 
Légion -d'Honneur, receveur géné- 
ral des finances, à Montpellier (Hé- 
rault), 

BÉVILLE (baron Amable de), 73, rue 
de la Pépinière, Paris. 

BÉVILLE (baron Yvelik de), com- 
mandeur de la Légion-d Honneur, 
général de division, 73, rue de la 
Pépinière, Paris. 

BÉVILLE {Vicques de), au château de 
Vicques, par Falaise (Calvados). 

BEVY (de), au château de Bcvy, par 
Rumilly [ Haute-Savoie). 

BÉY LOT-SAINT- GERMAIN (de), 
avoué, à Bordeaux (Gironde), 



ngi 



B1A 



BIE 



BEYNAC (de), au château de Beynac, 
par Saint-Saud (Dordogne). 

BEYNAGUET. (Voy. Pennauniek.) 

BEYNAST (marquis de), au château 
de Bellefourrière, par Béthune (Pas- 
de-Calais), 

BEYNE (baron), i53, Faubourg- 
Saint- Honoré, Paris* 

BEYNICOURT (de), au château de 
Montsivry, par Vîllejuif (Seine), 

BEZANNE (de), en son château, par 
Festieux (Aisne), 

BEZAUD DÉ LA BOURGOGNE- 
RIE, au château de Bourgognerïe, 
par Ainay-le-Château (Allier). 

BÊZE (dé Lys — de Cholet — de la 
Blouze de). Domicile : 
au château de Mont 
(Haute-Marne). 

Famille originaire du Ni- 
vernais, — Armes \de gueu- 
les à la fasce dor -, chargée 
de trois roses d'azur, ac- 
compagnées en pointe dune 
ctefdargcnt. — Les branches de Cholet et de 
la Blouze sont éteintes- II n'existe aujourd'hui 
de cette famille, qui compte au nombre de ses 
membres îe célèbre Théodore de Bèze, minis- 
tre protestant , de (a branche de Bèze de Lys, 
que M. François - Gaspard de Bèze, ne en 
1795, et Françojs-Marie-Théodore, son fils, né 
en î83i* 

BEZENAC (veuve de), t6, rue Am- 

boise, à Lyon (Rhône). 
BEZENVAL (comte de), au château de 

Beaumont-lcs-Autels (Eure-et-Loir), 
BÉZIEUX (de), propriétaire, à Co- 

gnin, par Vinay (Isère), 
BEZIN (Guillaume de), docteur en 

médecine. 'Domicile : Toulouse, rue 

de la Pomme, 48 (Haute-Garonne). 

Le nom de Bezin s'écrivait autrefois par un 
S, Be&in. Dominique et Guillaume de Besin, 
aïeul et grand-père de M* de Bezin actuel, le 
portèrent ainsi. 

BEZOLLÊS (comte de), au château de 
Camarade, par Valence (Gers). 

BIANCOUR (de), conseiller de Pré- 
fecture, à Draguîgnart (Var). 

BIANCOURT (marquis de), au châ- 
teau de Harcanville, par Doudeville, 
(Seine- Inférieure). 

B I A R R E (de), lieutenant d' État-Major , 
au 2 5* de ligne. 



BIBAL (de), docteur-med 

(Lot-et-Garonne). 
BIBAL (Desange de), soi 

au 6 e lanciers. 
BIBESKO, (prince), iï 

gnan, Paris, 
BICHE (de la), au chates 

roiks, par Bellac {Haut 
BICHIERDESAGES,cl 

Légion -d'Honneur, coi 

rondissement, à Cosne ( 
BICHIRAND (de), che 

Légion -d'Honneur, se 

Saint-Flour (Cantal), 
BICHIRAND (Douves de] 

de Bichirand, par Beauli 
BI DERAN (de), au châteai 

par Issigeac (Dordogne). 
BI ENCOURT (marquis 

Saint-Dominique, Paris. 
BIENCOURT(marquisdc 

d*Azav-le- Rideau (Indre 
BI ENCOURT (comte L. 

Saint-Dominique, Paris, 
BI ENCOURT {comte de) 

de RouiHv4e-Rar 1 par 

tiers (Seine-et-Marne). 
BIEN ASSIS (de), maire 

quieu , par Lavardac { 

ronne). 
BIENAYMË(L J.) t offici 

gion -d'Honneur, membi 

tut, i, rue de Fleurus, £ 
BIENSAN {de), juge, à Rc 

Mon t-de- Marsan (Lande 
BIENVILLE(de),auchât« 

ville, par Eurvtlle (Haut 
BIEDECOLLOGNY(ve 

Garet, à Lyon (Rhône) 
BIERNE(dê), architec 

Rivoli, à Paris , 
BIEUVILLE(de), auch 

main, par Bourmont(Hai 
BIÈVILLE (Victor Le C 
Coq de), I 
m ici le : \ 
Mare,Caer 

Famille 
dant à 
Anici 
ks.- 
hono 
John-Victor Lecoq de Biti 



cte t 
chat 




BIG 



BIL 



194 



de ScnvETTAU (Prusse), dont : 
vpotJinc de BièvHte* 
fb£*k : 
eu-Casimir Lecoû de), corn- 

J si que, 

échevin, 2 lieutenants - g âne - 
cité de Caen, a professeurs en 
de l'Université de Caeir. — Au- 
: d*Hozkr > Monstres {pa- 
joutTroy-d'Eschavanes , La 
iois, Saînt-AUais, 
(veuve de), 7, place du Pa- 
gines» 

(Granhut de), chevalier de 
i-d'Honneur, chef de ba- 
u 35* de ligne. 
)ECOURSY, chevalier de 

('Honneur, conservateur 
à Ch au mont ( Haute- 
>/pAede),à Magnoncourt, 
oup (Haute-Saône). 
), au château Petît-Saint- 
r Etampes (Seine-et-Oise). 
c la), capitaine au 2* chas- 

arquisde), au château d r Ai- 

Eux, par Saint -Amand 
), au château de Mont- 
ûnt-Yrieix(Haute-Vienne). 
kesnay du), 4, rue Dugues- 
ennes (Uk-et- Vilaine), 
'AVOCOURT (de), ins- 
des forets , à Montmédy 

ENGENTE.en son château, 
r-Aubc (Aube). 
'ieàhenfu de), ruedeGru- 
nt-Gcrmain, Paris, 
î LA TOUANNE (vicomte 
c) p 3, rue d'Escuret, à Or- 
t). 

. TOUANNE (vicomte 

a, rue Grands-Champs, à 

oirei), 

MÔROGUES { baron 

5, rue Grande Champs, 

MOROGUES (baron 
1 6a, rue Bretonnex 

MOROGUES (vicomte 



Paul) t i8 f rue Grands- Champs, à 
Orléans (Loiret). 

BIGOT DE MOROGUES {baron Eu- 
doxe) 9 40, Faubourg Ban nier, à Or- 
léans (Loiret) - 

BIGOT DU CHAPELET, au château 
de Courgerou, par Ex mes (Orne). 

BIGOTTIÈRE(Chevallïer de la), che- 
valier de la Légion-d* Honneur, capi- 
taine au 5* lanciers. 

BIHAL (de), avocat, à Agen (Lot-et- 
Garonne. 

B1HAN (de), sous-lieutenant aux ca- 
valiers de remonte (Creuse). 

BIHANNIC (de Tromenec le), lieute- 
nant au i CT d'artillerie, à Rennes 
(1 Ile-et-Vilaine), 

BIJON DE COURCY, avocat, à Poi- 
tiers (Vienne). 

BILBAUT (comte de), au château de 
Reaunay, par Tôtes (Seine-Infé- 
rieure). 

BILBERSTEIN (de), chevalier de la 
Légion-d'Honneur, secrétaire-inter- 
prète de TEmpereur, Paris, 

BI LIAIS (de la), au château de Bi liais, 
par St-Etienne-de-Mont-Luc (Loire- 
Inférieure). 

BILLEBAULT DU CHAFFAULT, 
au château de Grève, par Theil -sur- 
Vannes, à Yonnes, 

BILLETTE DE VILLEROCHE, no- 
taire, à Vieille-Vigne (Loire- Infé- 
rieure). 

BILLIERS (Philibert- Thomas Be- 
ralilt des), né le 22 
mai iSoo, Domicile : 
aux Billiers commune 
de Bcssais (Cher). 
Famille originaire du 
. — Abmes : £&ptr t 
-i argent, becqu 
ci te sable, 

en chef d 



reft&c** ' 






rault des Billiers, mariée à M* Alexandre, baron 
de Bavre, 

frère : 

BILLIERS (Charles-Gui 'Uaume* Jean-Marie Be- 
rault des) p protonotaire apostolique ad 
irtsta participant htm , vicaire-général d*Àr- 
ras, né le 19 juin i8o5, — Domicile : Arras 
(Pas-de-Calais).— Honneurs : MM. des Bil- 
lïers sont le* petits-neveux de François-Phi- 
libert Roussel de Blanchelande , lieu tenant- 
général j dernier gouverneur pour la France 
des Ues-sous-Ie-vent, de l'Amérique; lequel 
était petit-fils du dernier Maréchal comte de 
Grancey et de Mcdary. — Auteurs a con- 
sulter : La Thaumas&ïère, Laine, de Magny, 

BILLING (baronne de), 1 i, rue Royale- 
Saint-Honoré, Paris. 

BILLIOTY (marquis de), au château 
de Lampourdier, par Orange (Vau- 
cluse), 

BILLY (de), officier de la Légion - 
d'Honneur, inspecteur général des 
Mines, 81 , rue Taitbout, Paris. 

BILLY (de), contrôleur des contribu- 
tions directes, 23, rue Neuve-Sainte- 
Catherine, Paris. 

BÏLLY (de), au château de Montfort, 
par Ligny-le-Chotel (Yonne). 

BILLY (de Cuespin de), chevalier de la 
Légion . * d'Honneur, capitaine aux 
dragons de l'Impératrice. 

BILLY (Dlpré de), payeur aux finan- 
ces, à Melun (Seine-et-Marne). 

BILLY (Poterat de), sous-lieutenant 
au 28* de ligne. 

BILM ARE (de), propriétaire, 1 6, bou- 
levard des Invalides, Paris. 

BININGER (de), sous-lieutenant au 
69 e de ligne. 

BINOS (de), inspecteur des prisons, 
chevalier de la Lcgion-d'Honneur, 
19, rue du Marché-aux-Bou , Tou- 
louse. 

BINOS (Alexandre PoMBARAxde), aide 
commissaire de la Marine, à Toulon. 

BINOT (de), au château de Chelle- 
Spou, par Lannemezan {Hautes- Py- 
rénées)* 

BINOT DE VILLIERS, xi, rue de 
Malte, Paris, 

BINTINAYE (Anatole de la), 1, place 
de la Trinité, à Rennes. 

BION DE MARLAVAGNE, procu- 



reur impérial , à Florac 
BIRAGUE (comte de), 14, r 

gnon, Paris. 
BIRE (de), directeur de la tran 

du télégraphe, à Angoulër, 

rente). 
BIRE (de), chevalier de la 

d'Honneur, chef d'escadre 

hussards. 
BIRE (de), sous-lieutenant au 

rassiers de la Garde* 
BIRMINGHAM (de), au ch 

Martigny, parSaint-Hilaîre- 

couet (Manche). 
BIRON (marquis de), propri 

Biron, par Montpazïer (Do 
BISACCIA (duc de), conseil! 

rai, à Bonnétable (Sarthe). 
BISGHOP (de), 7 5, avenue 

gne, Paris. 
BISSERET (comte de), en 

teau, par Montluçon (Allier 
BISSON (chevalier), proprié 

Levens (Alpes-Maritimes)* 
BIVARD DE BEAULIEU, 

teau de Hermitage, par \ 

(Manche). 
BIVILLE (madame de), au ch 

Friaucourt, par Woîncourt(S 
BIZEMONT (marquis de), au 

de Vignay, par Giron ville (!" 

Oise). 
BIZEMONT (comte de), 5, ru 

d e-l'U n i ver si té , Pari s . 
BIZEMONT (comte de), ce 

municipal, à Poitiers (Vienn 
BIZEMONT (comte de), 

tonnerie, à Orléans (Loi 
BIZEMONT (de), en son châ 

Huisseau-sur-Mauves, par S 

(Loiret). 
BIZEMONT (de), à Nan. 

BIZEMONT (H. de), 

seau. 
BIZEMONT (de), sous-lieutc 

99 e de ligne. 
BIZEMONT (A.-M.-À. de), 10 

tenant au 9* cuirassie 
BIZIEN (comte de), au 

Montmurant, par Bechercl 

Vilaine). 
BIZIEN (du Le^ 

Fossés, à Renne; 



. 




199 



BLA 



BLO 



BLAVETTE (Paul de), au château de 
teau d'Epichellières, par Chemiré- 
le-Gaudin (Sarthe)/ 

BLANCMESNIL (comte de Del- 
leyde), 3 i, rue de la Ville-l'Évêque, 
Paris. 

BLANCO TAUBARD (de), proprié- 
taire, 1 1 bis, rue du Cirque, Paris. 

BLANGY (comte de), 22, rue de Ver- 
neuil, Paris. 

BLANGY (comte de), maire* à Boisset- 
le-Chatel,par Bourgtheroulde (Eure) . 

BLANGY {comte de), propriétaire au 
château de Saint- Pierre- Eglise (Man- 
che). 

BLANGY (vicomte de), au château 
de Juvîgoy, par Tilly-sur-SeuIles 
(Calvados)* 

BLANGY (le vicomte de)^ lieutenant 
au i w cuirassiers de la Garde. 

BLANQUART DEBAlLLEUL(Mg') 
commandeur de la Légion «d'Hon- 
neur, archevêque de Rouen. 

BLANQUART DE LAMOTTE, au 
château de la Poterie, par Boulogne 
(Pas-de-Calais). 

BLANQUART DES SALINES, sub- 
stitut du procureur impérial, à Au- 
xerre (Yonne). 

BLANQUET DU CHAYLA, officier 
de la Légion-d'Honneur, 36, rue de 
Courcelles, Paris, 

BLANQUET DU CHAYLA (Henri), 
officier de la Légion -d'Honneur, com- 
missaire de la marine (Admistration 
Centrale). 

BLANQUET DU CHAYLA (Jean), 
aspirant de marine. 

BLAREMBERG (van), ingénieur en 
chef des ponts et chaussées, au Havre 
(Seine-Inférieure), 

BLAUDIN DE THÉ, maire de Ne- 
vers (Nièvre), 

BLAVET (Charles de), 6, marché 
d'Aguesseau, Paris* 

BLAVET (Paul de), 6, marché d'A- 
guesseau, Paris. 

BLAVETTE (comte de), 3a, rue de 
Beilechasse, Paris* 

BLAVETTE (de), propriétaire, à 
Roye (Somme), 

BLAVETTE (Clément de), à BarviUc, 
par Pervenchères (Orne). 



Blavette, par Pervenchères 
BLAVETTE (de), auchâteai 

peigne , par Fère - en - 1 

(Aisne). 
BLAVIEL (de), au château 

ques, par Valence (Tai 

ronne). 
BLAVOYER DE LASSAI 

maire, à Vendeuvre (Aube) 
BLAYE (le), au château de Sa 

par Beaumont-les-Autels 

Loir). 
BLAZE (de Bury, baron), \ 

Chaise, Paris. 
BLËCOURT (de), au châtea 

lier, par Laon (Aisne). 
BLEGIER (de), propriétain 

du Gindre, Paris. 
BLEGIER, percepteur, à K 

(Basses-Alpes). 
BLETTERIE (de), cheval! 

Légion-d* Honneur, chef d 

d'état-major, 
BLETTERIE (de), chevali 

Légion-d f Honneur, capitai 

chasseurs à pied, 
BLIE (comte de), au châtea 1 

chalot, par Aîgnay-le-Du 

d'Or). 
BLlGN[ÈRES(de), propriéi 

rue de Grenelle - Saint - ( 

Paris, 
BLÎN DE BOURDON (1 

6, rue Chauveau-Lagarde. 
BLIN DE VARLEMONT, 

Villers-Cotterets (Aisne). 
BLIVES (de), en son châti 

Méry-sur-Seine (Aube). 
BLOCQUEVILLE (Georges 

rue Plantagenet, à Angers 

et-Loire), 
BLOIS (de), it, rue de M 

Paris. 
BLOIS (de), en son château d 

par Du rtal (Mai ne*et- Loire; 
BLOIS (de), au château de 

nan, par Qu imper (Finistè: 
BLOIS DE LA CALANDl 

mandeur de la Légion-d't 

général de brigade, 1 7, 

che-Midi, Paris, 
BLONAY (baron <k), m 

Maxilly . par Evîan : 



f 




e), au château de Boistyrel, 
ay (Manche). 

IAU (de), chevalier de la Lé- 
lonneur, conseiller général, 
Hippolyte (Douhs, 
lAU (de), chevalier de la Lé- 
■lonneur, capitaine au i3 e 
rsâ pied. 

AU DEJUSSIEU, 16, rue 
, Paris, 

:AU DE SIVORY, vicaire 
it - Nicolas -du - Chardonnet, 
: Sain t- Victor, Paris, 
X D'AUBERS (comte de), 
r de la Légion-cT Honneur, 
e Vendin-le-Viel, par Lens 
Calais}. 

r (de), au château dTvory, 
US (Jura). 

ÎVILLE (comte de), 1 1, quai 
:. Paris. 

HLLE (Poket marquis de), 
r de la Légion-d 1 Honneur, 
à Amfrcville-la- Campagne 

/ILLE(dc), au château de 
iUe, par Saint- Valéry (Seine- 
ire). 

/1LLE (vicomte de), maire, 
apelle-du-Bois-de-Faulx, par 
(Eure), 
(de la), au château de 
»r Laval (Mayenne). 

; la), au château de Guer- 
lantcs (Loire- Inférieure), 
(de la), au château de 
Beau préau (Maine-et- 

CRE (de), lieutenant au 

en son château de 
che). 
au château de Vivier, par 

*he). 
fc), propriétaire, a Mexi- 

lU de 

- Dôme)* 
q de 



Molan, par Mardelles (1 Ile-et-Vi- 
laine). 

BOB! CHS (madame veuve de), au 
château de BidestrorT, par Dieuzc 
(Meurthe). 

BOBÏNOT DE LA BARBELAIS,au 
château de Bougon , par Nantes 
(Loire-Inférieure)* 

BOB LA Y E (veuve de), au château de 
Bohlave. par le Faouct (Morbihan), 

BOBY DE LA CHAPELLE, préfet, 
officier de la Légion-d 1 Honneur, à 
Limoges (H au te- Vienne). 

BOCE (de), au château de Trohudal, 
par la Roche- Bernard (Morbihan). 

BOCQUETY (de), au château de Her- 
mival, par Lizieux (Calvados). 

BODAN (du), officier de la Légion^ 
d'Honneur, 84, rue Saint-Domini- 
que, Paris. 

BODAN (du), auditeur au Conseil 
d'État, 85, rue Saint- Dominique, 
Paris* 

BODAN (du), officier de la Légion- 
d'Honneur, conseiller général, con- 
seiller à la Cour de cassation, à 
Vannes (Morbihan)* 

BODAN (du), procureur impérial, 
3i t rue Bourdon- Blanc, à Orléans 
(Loiret). 

BODAN (Guillo (de)» capitaine au 
i3 p de ligne, 

BODARD (de), au château de l'Epi- 
nay, parCossé~ïe-Vivien (Mayenne), 

BODARD (de), au château de Jaco- 
pière, par Craon (Mayenne). 

BODEREAU (de), au château de 
Brazais, par Saint-André (Eure). 

BODESSON DE RJCHEBOUG, 49, 
rue de la Bourse, à Lvon (Rhône), 

BODINAT-DEMEUX (de), 4 3, rue 
du Bœuf-Saint-Paterne, à Orléans 
(Loiret). 

BODINAT (du), au château de la Go- 
si nière, à Cerilly (Allier). 

BODSON DE NOIR FONTAINE, 
chevalier de la Légion-d' Honneur, 
général de brigade, 46, rue d'Ams- 
lam, i'.<ris. 

BOE DE CREYSSELS, au château 
Milhau, |xir Najac (Aveyron). 

lu château de Boège 



BOERIO (de), chevalier de la Légion- 
cTHonneur, lieutenant-colonel 
dragons 



au 



i r 






BOESNIER DE CLERVAUX, î3 4 , 
rue Bannier, à Orléans (Loiret). 

BOESSIÈRE (marquis de la), au châ- 
teau de Malleville, par Ploermel 
(Morbihan)* 

BOESSIÈRE (de la), au château de 
Kerascoueî, par Ploudalmzeau (Fi- 
nistère). 

BOFFLES (de), au château de Neu- 
vilIe-au-Bois, par Oisemont (Somme). 

BOFFR AND (de), propriétaire, à Nan- 
thîal, par Thiviers (Dordogne). 

BOGUAIS DE LA BOISSIÈRE, 8 t 
Parvis Saint-Maurice, à Angers 
(Maine-et-Loire). 

BOGUAIS DE LA BOISSIÈRE 
(Paul) f 19, rue Desjardîns, à Angers 
(Maine-et-Loire). 

BOI EL (comtesse de), 10 1, rue du Bac, 
Paris. 

BOIGNE (comte de), chevalier de la 
Légion-d' Honneur, conseiller géné- 
ral, à Yen ne (Savoie). 

BOIGNE (comte de), chevalier de la 
Légion-d' Honneur, député de la Sa- 
voie, 35, rue Caumartin, Paris. 

BOIGNE (baron de), 6, rue d'Isly, 
Paris. 

BOIGNE (Octave de), au château de 
Boïsy, par Dou vaine ( Haute-Savoie). 

BOILEAU DE LACAZE, proprié- 
taire, 7, rue Vinaigre, à Toulouse. 

BOILLE (comte de), 47 , rue de l'U- 
niversité, Paris, 

BOILLE (Lorin de), président hono- 
raire du tribunal civil, à M amers 
(Sarthe). 

BOILLE RODRIGUE (de), rentier, 
10, rue d'Isly, Paris. 

BOI NET (de), au château de Brisais, 
par la Mare (Vienne). 

BOIS (du), au château de Cendrecourt, 

l par Jussey (Haute -Saône). 

BOIS (de), chevalier de la Légion- 

d'Honneur, 19, rueMazarine, Paris. 

BOÎS (d T EFFRE de), au château de Bois- 

d'Effre (Sarthe), par A lencon (Orne). 

BOIS (Janclgron du), officier de la Lé- 

gion-d'Hooneur, k la gendarmerie à 

pied de Paris* 



BOIS D'HAUTFUS (Rozy 1 

lieutenant au o e cuirassiers 

BOIS DE MOUZILLY, ch« 

la Légîon-d'Honneur, déj 

rue de Seine, Paris. 
BOIS DU BAIS (comte L.}, 

de la Légîon-d'Honneur, 4 

Seine, Paris. 
BOIS (Goupvent des), cheval 

Légion-d* Honneur, chef de 

au 53* de ligne, 
BOIS (du), architecte, 55, ru 

chouart, Paris. 
BOISANGER (Brkart de), 

Qu imperlé (Finistère). 
BOISANGER (Bréabt de), 

taire, à Arzano (Finistère). 
BOISAYAULT (comte de), 

teau de Boisayault, par li 

Briand (Maine-et-Loire)* 
BOIS-BÉRANGER (veuve 

rue de la Monnaie, à Renn* 
BOISBERRANGER (du), 

au t* r cuirassiers de Iagard- 
BOISBOISSEL (de), juge au 

civil, à Guingamp (Côtes-d 
BOIS-CHEVALIER (du), ai; 

de Bois-Chevalier, par Legi 

Inférieure). 
BOISDEFFRE (de), inspec 

finances, 5, rue des Sain 
BOISDENEMETS (comte i 

priétaire, à Cahaignes, par 

lers (Eure). 

BOISDENEMETS (de), capi 
71 e de ligne. 

BOISDENEMETS (de), capit 

guides, à Fontainebleau, 
BOISE (de), au château de Roc 

par Argentés (Indre). 
BOISE UL (de), au château, 

champ, par Château -Renau 

et-Cher), 
BOISFLEURY (Potiron de 

lieutenant au 1" dragons, 
BOISFLEURY (Potiron de), 

nant au 7 e chasseurs à pied. 
BOISGELIN fauffinfe d^ 

Saint- H 
BO 



BOÏ 



BOI 



206 



N (comte de), 106, rue 
min u| lie, Paris. 

vicomte de), m, rue 

H 

!N (de), propriétaire, àSaint- 
f Von ne). 

L LIER (de), en son château, 
5nan (Vienne). 
tHENNEUR(du),auchâ- 
lezerette (I Ile-et-Vilaine). 
RET DE LAVALLIÈRE, 
Ju Palais, â Blois (Loir-et- 

RET DE LA VALLI ÈRE, 

au de Villemarceau, par 
>ir-ct-Cher). 

RET DE LAVALLIÈRE, 
t au 1 5* de ligne, 
^BERT (de), au château de 
le, par Louviers (Eure), 
)N (comte de)* au château 
\ par Iliiers (Eure-et-Loir), 
jointe de), 45, rue de 
1 -Germain, Paris. 
ON (du), au château de 
Guérandc (Loïre-Infé- 

)N (du), au château de 
par Montauban (IUe-et- 

)N (du)* propriétaire, 19, 
j^ercs, à Rennes. 

de), aumônier de la 
e retraite, à Rennes. 
ÏERT (mademoiselle de), 
m de Limezy, par Pavïlly, 
ferieure). 

N (marquis de), au château 
par Plouha (Côtes-du- 

ÎRT (de), au château de 
Ryes (Calvados). 
i*E (de), au château de 

lrui(lUe-et- Vilaine). 
Je), 7» rue Vol vire, â 

chevalier de la 

Honneur, général de divi- 

d Hauss- 

clieu. 



BOISMORAND (de), à Boismorand, 
près Saint-Savin (Vienne). 

BOISNARD DE GRANDMAISON, 
au château de Herel, par Granville 
(Manche)» 

BOI SOL (madame veuve Paturel de), 
1 1 } place des Halles, au Mans. 

BOÏSPÉAN (de), au château de Bois- 
péan, par Rougé (Loire- In ferieure). 

BOÏSPÉAN (de), au château de Tri- 
nité, par Chateaubriand (Loire- In- 
férieure), 

BOIS REDON (Alefsen de), capitaine 
au 7 e chasseurs. 

BOISREDON (de), au château de Ga- 
chepelle, par Lavaur (Tarn). 

BOISREDON (de), président de la So- 
ciété de Secours mutuels, à Saint- 
André-de-Cubzac (Gironde). 

BOISREMBEAU (de), au château de 
Saint-Diéry, par Besse (Puv-de- 
Dôme). 

BOISRENAUD (comte de), 3, rue 
Saint-Guillaume, Paris. 

BOISRENAUD (de), au château d'Em- 
bourg, par Souvigny (Allier), 

BOISRENAUD (de), au château de 
Vesvres, par Rourbon-rArchambault 
(Allier). 

BOISRENARD (de), 17, rue des Da- 
mes, à Rennes» 

BOISRENARD (de), 2, rue Bourdon- 
Blanc, à Orléans (Loiret). 

BOISRENARD (de), 35, faubourg 
Ban nier, â Orléans (Loiret). 

BOISRENARD (de), 66, rue Bre- 
tonneric, à Orléans (Loiret). 

BOISRENARD (Bodin de), 40, rue 
Bourdon -Blanc, â Orléans (Loiret). 

BOIS-RICHEUX (de), au château 
de Champagnette, par Meslay 
(Mayenne). 

BOIS-RIOU (mademoiselle de), au 
château de Keroulas, par Ploudal- 
mezeau (Finistère). 

BOISRIOU (marquis de), au château 
de Boisriou, par Perros-Guirec (Co- 
tcs-du-Nord). 

B01S-RIOULT(Rioult de), au châ- 
teau de HeudreviUe,parThîbervitle 
(Eure). 

BOIS-ROUVRAY (madame du), 12, 
rue aux Foulons, à Rennes). 



207 



BOI 



BOI 



BOIS-ROGER (de), au château de St- 

Prest, par Chartres (Eure-et-Loir). 
BOISSARD DE BOISDEN 1ER (comte 

F.) 32, boulevard M alesherbes, Paris. 
BOISSARD (de), 2, rue des Jacobins, 

à Angers (Maine-et-Loire). 
BOISSARD (de), 16, rue Saint-Biaise, 

à Angers (Maine-et-Loire), 
BOISSARD (de), maire, à Saint-Ger- 
main -des- Prés, par Saint-Gcorges- 
sur- Loire (Maine-et-Loire). 
BOISSARD BELLE (de), employé à 
la douane, à Boyonne (Basses-Pyré- 
nées). 
BOISSE (de), au château de Boïsse, 

par Castelnau-M. (Lot). 
BOISSEAU DE LA GALERNERIE 
(E.}> receveur de l'enregistrement, à 
Fort-de- France (Martinique). 
BOISSAUDRY (de), percepteur à Cou- 
chez ( Basses- Pyrénées). 
BOISEAUMARIÉ (Vov. Le Roy de), 
BOISSEAU DE MËLANVILLE, 
conseiller général, à Marcilly-le- 
Hayer(Aube). 
BOISSEAU DE MELLANVILLE, 
receveur de l'enregistrement, à Ven- 
dôme (Loir-et-Cher). 
BOISSEL DE MONVILLE, 20, rue 

Saint-Lazare, Paris. 
BOISSERIE (de la), au château de 

Mons, par Ariane (Puy de- Dôme). 
BOISSET (de), au château de Fabiar- 

gués, par Saint- Ain broi&c (Gard), 
BOISSET (de), 5, quai de la Chanté, 

à Lyon (Rhône). 
BO ISS ET (Glassac de), sous-lieutenant 

au 5 U escadron du train, 
BOISSEUIL (comte de), au château 
de BareaUj par Périgueux (Dor- 
dogne). 
BOISSEZON (de), au château de La- 

belotterie, par Mazamet (Tarn)* 
BOISSI (de), au château de Barsugès, 

par Aijgrefeuille (Loire Inférieure). 
BOISSI ERE (baron de la), 38 bis, rue 

des Ecuries d'Artois, Paris. 
BOISSIÈRE (Dolîdinot de la), lieute- 
nant aux guides, 
BOISSIÈRE (de la), y, rue Bourdon- 
Blanc, à Orléans (Loiret)* 
BOISSIÈRE (de la), 38, rue Plat, à 
Lyon (Rhône). 



BOISSIEU {Jean-Jacques-0 aTXt 

dantderinir^jM 

valier des orrf^-^ 1 ^ 
SS. Maurice et U fc 
et de Charles l ^^Bl,i 
pagne. Dor*^^*ftï\ 
Lyon , rue Sa^^«ala 
(Rhône), et -^hj 
de Varambon (— AJj 

Famille originaire d'Auvergne, ùxée — = <fc 
Forez et le Lyonnais» vers t6t8. — An 

d*a%ur att chevron d*or, chargé en pa^sr^nte$ 
trèfle d'azur, — Alliances : anciennes, ■e=(avi 
avec les Art ha ud de Viry, Nompère At ^~ Qus 
pagny, Vialis, Va tous; et par les femmes : rfjg 
aux d'Âllard, aux Chambo, duc de Magn. *£% 1 
d'Alton, aux Balorc, aux Costa, aux Je^s*^ 
Alliances modernes ; Jean*Jacque&-ùf**rk4t> 
phonsenz BorssiEïj, marié à Antoinette 
Simone j>e Gatellier, dont tAmédé 
ue BmssiEU, officier au 2 P chasseurs |i 
Honneurs : 1 secrétaire des comman 
et exécuteur testamentaire de Marg 
Valois ; plusieurs écrivains ; 1 grand 1 
(J.-J. de Boissieu), surnommé le Rmk 
français, — Ouvrages a consulter: 
gie déposée en j 787 et existant encore uni 
chîvesde la Gourdes comptes de Dijo 
BOISSIEU (de), au château de 

le-Châtel, par Mîrebeau (Côte 
BOISSIEU (de), lieutenant au t 

taillon de chasseurs à pied 
BOISSIEU (de), professeur au Gran 

Séminaire, à Bellay (Aîn), 
BOISSIEU (de), au château de 

Amberieu (Ain)* 
BOISSIEU (du Tiret de), 29, ruc< 

Chevalïeret, Paris, 
BOISSIEU (Salvaing de}, sous -H 

nant au 8" dragons, 
BOISSI EUX (de), officier d< 

gioti-d' Honneur, conseiller à la ( 

de cassation, Paris. 
BOISSIEUX (de), conseiller l 

fect u re , à N c ve rs ( N î è vr e) . 
BOISSIEUX (de), au château 

rambon, à Pont-de-Vau\ 
BOISSON (de), conseiller mil 

à Constant! ne (Algérie). 
BOISSONNEAU DE CHEN 

au château de Cuvr 

(Moselle 
BOISSONNET (barc 



BOI 



BON 



210 



l'Honneur, à Dely- 
rie), 
fils (de), propriétaire* à 

rîas, par Sully-sur-L. 
(de), 7, Marché Saint- 
Orléans (Loiret), 
i (de), architecte, 33, rue 
iris. 

{ (Baucheron de), 3, rue 
à Bourges, 

Kirquis de), sénateur, 
ndres, Paris. 
BOIS (de), docteur mé- 
iirac (Lot-et-Garonne). 
LARD (du), io, rue des 
tenru 

LE (madame du), 6, rue 
à Rennes, 

de Phémagny de Glan- 
ville*, propriétaire à 
Vau villes , par Tou- 
ques (Calvados). 

Famille originaire de 
Normandie, — Arme* : d* a- 
\ur a 3 aigles d argent ', les 
vols étendus^ posés 2 rit, 
au chef d'or chargé de 3 
; FEcu timbré d'un casque de 
ws lambrequins d'or t d'ar~ 
Alliances : Le Coûteux de 
lût de Boisguilbert. de Bouil- 
le, de BoisviUe, André, ba- 
Rioult, marquis de Neu- 
; de* grades dans le mîli- 
r* en la Chambre des comp- 
lu roi, 1 conseiller secrétaire 
au parlement de Norman- 
su lter: de Magny [No- 
Nobiliaire de Norman- 
iîiaire de Normandie. 

ieuteo , au84*delignc. 

comte de), 82, rue de 
ot-Germain, Paris, 
(de), au château de Bu- 
semont (Somme). 
(de), docteur médecin, â 

Orne). 
ITI , au château 

:, par Cloyes (Eure-et- 

inspecteur des forer 

inspecteur des fo- 



rêts, à 5aint-Jean-Pied-de- Port (Bas- 
ses-Pyrénées), 
BOIXO (de), propriétaire, 3, rue des 

Arts, à Toulouse. 
BOJANO (duc de), 4 3, faubourg 

Saint-Honoré, Paris. 
B0LA1NC0URT (comtesse) 12, rue 

Miroménil, Paris, 
BOLLON DE CLAVIÈRE, juge de 

paix, à Saint- Félicien, par Tournon 

(Ardèche). 
BOMPARD (de), 8, place du Marnai, 

à Orléans (Loiret). 
BOMPARD (de), î3, rue Gourvïlle, à 

Orléans (Loiret). 
BOMPAS (de), au château de Greil- 

Hères, par Angers (Maine-et-Loire). 
BOMPARY (de), sous-directeur du 

musée, 8, place du Martrai, à Or- 
léans (Loiret). 
BON {Ferdinand-François de) , com- 
^v"~ 13 rnissa ire -gêné rai de la 
marine, officier de la 
Légion- d'Honneur* 
Domi ci le .'Cherbourg, 
rue du Chantier, 86 
(Manche). 

Origines : Languedoc 
(branche aînée)* Bretagne 
(branche cadette) T dont M, Ferdinand-Fran- 
çois de Bon est Je dernier représentant- A h h es : 
de gueules à la bande d'or, chargée d'un ours 
de sable (Voytf d'Hozier), 
BON (Jules de), propriétaire, 9, rue 

Saint-Remesy, a Toulouse. 
BON (de) propriétaire, 16, rue Rigue- 

pels, à Toulouse. 
BONABES (Rougé de, comte), 5, cité 

Martïgnac, Paris. 
BON A DON A (comte de), au château de 

Bagnol, par Mormoiron (Vaucluse). 
BONADONA (de), 17, place Royale, 

Paris* 
BONADONA (de), sous-lieutenant de 

la gendarmerie à pied, 
BONAFFOS (de), au château de Ti- 

chemont, par Conflans (Moselle). 
BONAFOS (baron de Belckay de), au 

château de Marcgcs,par Neuvic (Cor- 

rèze). 
BONNAFOS (baron de), au château 
Lamothe, par Moi Cantal) 

BONALD (Mgr de), en y u, A 







Veniaison, par Saint -Genis ■ Laval 
(Rhône). 

DONALD (Charles de), Sx, rue de 
Bellechasse, Paris. 

BONALD (de), au château de Figaret, 
par Saint-Hippolyte (Gard). 

BONALD (de), receveur général, à 
Auxerrc (Yonne). 

BONALD (de), avocat, section des let- 
tres, à Montpellier (Hérault). 

BONALD (de), au château des Sagnes, 
par Rignac (Àveyron). 

BONALD (de), chevalier de la Légion- 
d' Honneur, conseiller général, à Pey- 
releau (Aveyron). 

BONAMY DE VÎLLEMEREU1L , 
officier de la Légion-d'Honneur, au 
château de Placard, par Sezanne 
(Marne). 

BONAMY DE VÏLLEMEREUIL, 
chevalier de la Légion-d'Honneur, 
conseiller général, à Bouilly (Aube). 

BONAMY DE V1LLEMEREUIL 
(Claude) % QÏÏicieT de la Légion-d' Hon- 
neur, lieutenant de vaisseau. 

BON AN D (de), à Vallière, par Moulins 
(Allier). 

BONAPARTE (S. A. le prince Louis- 
Lucien), grand'eroix de la Légion - 
d'Honneur, sénateur, 38, rue Mont- 
Thabor, Paris, 

BONAPARTE {prince Joseph), che- 
valier de la Légion-d'Honneur, 142, 
rue de Grenelle-Saint-Germain, Paris» 

BONAPARTE (Jérôme-Napoléon), 
chevalier de la Légion-d 1 Honneur, 
4, rue de Tivoli, Paris* 

BONAPARTE (le prince Pierre-Na- 
poléon), conseiller général, à Calen- 
zana (Corse). 

BON A RDI (de), receveur particulier, 
à Mamers (Sarthe). 

BON A RDI (de), sous-lieutenant au 
2 e cuirassiers. 

BONAVENTURE (de), président de 
la Société de l'Union, à Aytré (Cha- 
rente-Inférieure). 

BONCHAMPS(de), chevalier de la Lé* 
gion-d" Honneur, chef d'escadron au 
7 e chasseurs, à Libourne (Gironde). 

BONCHAMPT (marquis de), au 
château de Bignon, par Bicrné 
(Mayenne). 



! 



BONDY (comte de), officier 

gion-d H Honneur, y, rue du 

d'Aguesseau, Paris. 
BONDY (de), au château de 

par Carquefou (Loire-Inftrîe 
BONDY (de), au château de 

par Ciron (Indre). 
BON FILS (de), aumônier des Dam 

la Visitation, 98, rue d'Enfer/ 
BON FILS (de), notaire, à " 

(Vaucluse). 
BON F ILS (de), économe, 

de Saint-Lazare, près Montfo 

et-Vilaine). 
BONGARD (de), au château 

mothe, par Eu (Seine -Intërie 
BONGARS (marquis de), 82, rue 

Dominique» Paris. 
BONUOLS (de), au château de 

sel, par Valines (Somme). 
BONI VAL (de), maire, à Blang 

Arras, par Arras ( Pas-de- Calai 
BONNA (madame de), 7, rue 

à Lyon (Rhône)* 
BONNAFOS (de), sous-Iieuten 

5 e chasseurs, 
BONNAFOUS (Verdàixe de), 

taire, 4, boulev. Napoléon, To 
BONNAIRE (de), au château 

Pallaye, par Vermanton (Yon: 
BONNÂND (de), au château c 

taret, parSûuvigny (Allier). 
BONNAND (de), à Moulins (A 
BONNARD (de) au château de 

ferrât, par Villiers- Saint 

(Seine-et-Marne), 
BONNARDIËRE (madame de 

rue Saint-Josephj à Lyon (R 
BONNAULT (de), au château d 4 

par Arthon (Indre,) 
BONN AU LT (vicomte de), au cl 

de Haï lies, par Sains (Somme] 
BON N AU LT (baron de), au * 

de Bar, par Nerondes (Cher). 
BONN AU LT (de), officier de 

gion-d 1 Honneur, 17, rue Mô^ 

à Bourges. 
BONNAULT (Charles de), I, 

Saint-Jean, à Bourges, 
BONNAULT (de), au châte 

Sury-les-Bois, par Voilly (Ch( 
BONNAULT (de), capitaine 

d'artillerie- 




BON 



BON 



214 



chef d* escadron aun* 



-T (de), maire, à Hailles 
ïtl (Somme). 

-T-VILLEMENARD(de), 
rompette* à Bourges. 

c), propriétaire , 65, 
Chave, à Marseille. 
[de), lieutenant au 18 e de 

[de), propriétaire à Viorne- 
^ains (Vosges), 
(de), employé aux contrï- 
rectes, à Varennes (Meuse). 
(de) , directeur de la Mai- 
eims. 

le), officier de la Légion- 
nef de bataillon au 93* 

0.. 

r . de), propriétaire, 2 1 , rue 
à Toulouse. 

e), chevalier de la Légion- 
ir, propriétaire, 5, rue Vé- 
oulouse. 
,c), curé, à Saint- Pons (Hé- 

J (de), au château de Cler- 
r Ik-en-Jourdaïn (Gers). 
1 (de), au château de Bon- 
"ouglon (Lot-et-Garonne)* 
(de)» propriétaire, 5, rue 
f à Toulouse. 

)ALENÇON, maire, à 

air-et-Cher). 

DE LA VARANNE, 
\$ 9 boulevard des Lices, a 
Maine-et-Loire). 
Lï (Martsov de), 131 bis. 
tnclle-Saint-Germain, Paris, 
U DU MARTRAY,cheva- 
Légion-d r Honneur, conseil- 
tal, a Moulins- Engtlbert 

\ZE fils (de), au château de 

,pârVignory( Haute-Marne). 

JRSE (de) T substitut, à Aix, 

t-du- Rhône). 

ORSE (de), au château de 

ird, par Saint-Remy (Bou- 

Rbône). 

£ (de), cardinal à Rouen 

iféricure). 

>E (Emile de), chevalier 



de la Légion d'honneur, conseiller à 
la Cour des comptes, 5 1 , me de Ver- 
neuil, Paris. 
BONNECHOSE(Cfc^r/esde) î 5i, rue 

de Verneuil, Paris. 
BONNECHOSE (de), propriétaire, à 
Saint-Aubin- de- Bonneval, par VU 
moutiers (Orne). 
BONNECHOSE (A, de), 7, rue Las- 
Cases, Paris. 
BONNECHOSE (de), au château de 

Boulaye, par Broglie (Eure)- 
BONNEFON DELAPOUMARÈDE, 
commandant retraité , à Verdun 
(Haute-Garonne). 
BONNEFOND DE VARïNAY, che- 
valier de la Légion -d'Honneur, à Ta- 
rare (Rhône). 
BONNEFOUS (de CAMiNELde), che- 
valier de la Légion-d* Honneur, ca- 
pitaine au train de la Garde, Paris. 
BONNEFOY (de), propriétaire, à Au- 
riac, par Caraman (Haute- Garonne)» 
BONNEFOY (de), au château de Chi- 

rat, par Chantelle (Allier). 
BONNEFOY DES AULNA1S(L. A, 
de), conseiller à la Cour impériale, 
49, rue de Clichy, Paris. 
BONNEFOY DES AULNAIS (de), 
conseiller général, à Condé (Aisne). 
BONNEFOY du CHARMEL (baron), 
10, rue Neuve-des-Mathurins, Paris* 
par Jarnac (Charente). 
BONNEGENS(de), maire, à Sigogne, 
BONN EG EN S (de) au château d'Her- 
mestants , par Napoléon - Vendée 
(Vendée). 
BONNELlÈRE(de la), 1 1, rued'Hau- 

tevtlle, au Mans. 
BONN EM AIN (de), officier de la Lé- 
gion-d' Honneur, chef d'escadron au 
3* spahis. 
BONNEMAIN (de), au château de 

Saint-Salvy, par Vieimur (Tarn). 
BONNEMAINS (baron de), chevalier 
de la Légion-d* Honneur, 3g, avenue 
de l'Impératrice, Paris. 
BONNEMAISÇN (de), 107, avenue 

des Champs-Elysées, Paris. 
BONNEMARE (Hellot de), au châ- 
teau de Dauphrie, par Beuzevilie 










^ \*.r^?L 



• ->•_»._-_ 



\» . - Jtl 



—_- -■- »»• 



fj * 


*■ 


* 


. ,\ .- 


- . ^» 


: 


:,.. . -i-~ i- 


. .- . \. 


-*■ 


•- 


rx.-< 


-.-.*:. 


:.*-•: 


.- -:ût id 


v „ 


:.- 


-* * 


- >." 


r -. 


ï:t 


:t s 1 • :i 


/■ 


*v .' 












'>V- 


*■ 


• « > 


; , ^' 


,j, ; , 


<■ * 


" _~i~£r_ . 




--*■ 


v - 


■■>.* ■ 


- '■•"- 


.s 


-■li:-:-it i 


*>v 


• 


^ 


# *» » 


. .= 


>i 


.T: Zr*ar- 


.» 




*.i*« * . 


•r- — 


*•* *i 


».* 


*ï j^-i ~ Zxz. 


. f* 


• 


f /V 




f £*■ 






oV 


• ;■ 




vr -- 


\ 'A 


^ 


r^tbi-Z'- 


.1 . 




. .■ 


'« 








>// ' 


• 


f 


. ".«• 


'. - '» 


ii.t 


: \ i ri * 


# fl 


» > 




-f ; î 


"* \ ' 






'/, 


#■ 


• ^ , 


. - *• 


"• « '■. 


- -, 


- VT .T.- * - 



-'« . ^ • .*„• • », 
^ " ' *" ■ ■ .', '•.*/•••■.■. •:.*, . _;:. r-t :î 

• ■ /■» • •/. *; «'*• : 
-'// ■'•■•. '. '•/,•• •«. /îr^ri:»; . i-_ 
i» - ',-. '/ ... • * •:' V -.->. _>*.-.., 

*'/ i ■ Y i. '.. '-.'.::.*■; -\; t , <- chittau 
:- ;■'/«' »t. ;«- 1/.;. .';-_",: 'Cht:,. 

'.'« V Jv /;«:,;.;:/ ',:.;i:'::if on 'Cher^. 
/'//••'•l'VAl/'^ /Ay*u\u*i'\\\ 5* lan- 

' » * ? * 
1'/ /? • î • K7 A I .Kl ^ m/iîcv* de;, au châ- 

»' ni 'J'. It«:r)«:ft, |/»r Àubi^ny 'l'as-dc- 

liOSSI'.VAIJj'.h (ilcy, au château de 
VjI1<u Jiu Mot, j>ar Jiapaumc (Pas- 
•!« Valait»). 



J 7 iw ii?: - JL 
renia ^E.àci 

Zr=i^s:::ii 







zrcsi 



i -- "t.'-*;ir^if. ûa rci-.>- : * t "*:>"ji5. Je I 
-î-i_iTï -■* St -:-!-:■■_-_* tz i":fEofl 



Li: £.-£. tzz- 7 tt^ — A-Txris a c 
.V--LT /<•:.:>■ x, V.inv. Reça Jfi 
c r : ; i^iii-j . B: .u3« Xz&ilùirt £* 
dsSc-Ir»:: Histoire Je* Dues t 
n des corxics ie Fonfç' ;Jk£mi 
Mjre' t$ Sis on , Maint en ues de 

BONNEVILLE DE MAK 
officierde la Légion-d'Hom 
seiller à la Cour impériak 
de Penthièvrc, à Paris. 

BONNEVILLE DE MAR 
avocat,j7,ruede Pentfaîànc 

BONNIERE(dc) f auchâteau< 
parSamer (Pas-dc-Cdut). 



BON 



BOO 



218 



RES(de), chevalier de la Lé- 

lonneur, chef aux finances, 

de Coodé, Paris. 

1ÈRE (de), lieutenant aux 

rs algériens. 

1ÈRE DE BEAUMONT 

i la), enseigne de vaisseau, 

T (de Saint)» au château de 

lexi mieux (Ain). 

U DE LA RIVAUDÏÈRE, 

?aix, à la Gacillv (Morbihan), 

GHAUSEN (baron de), mé- 

4, Faub,-St-Honoré, Paris. 

T (Aug* de), vicaire de St- 

t 141, rue Mouffetard, Paris, 

T(K de), économe au sémi- 

21, rue Notre- Dame-des- 

, Paris. 

T (de), 2 1 j rue Notre-Dame- 

mps, Paris. 

T (de), docteur, professeur à 

ecclésiastique, rue Notre- 

es-Champs, Paris. 

T DE SALIGNAC, conseil- 

Zour impériale, 3, rue Tron- 

fcL(de), maire, à St- Laurent* 
ir Arras (Pas-de-Calais). 
UEIL (de), au château de 
teiU par Lambesc (Bouches- 
ne). 

Martin de), chevalier 

Eion-J' Honneur, capitaine au 
«ne. 

IPS DEMONTREUÎL. au 
de Lu veres, par Piney (Aube). 
1LLÉ (de), curé deSt-Léo- 
cres (I Ile-et-Vilaine), 
(de), en son château, par 
(Yonr 

LLE (comte de), au château 
e^Nogcnt, par Chàteau-du- 
irth . 

ILOIR (Achard, comte de). 
Domicile : Bayeux 
îvados). 

Famille originaire du 
u, établie fort ancien- 
nement en Normandie, — 
Anne* S d'azur au lion d'ar- 
gent, armé et lampassë de 
— mlei, chargé de drxu 
t ɻf* 



FRERE : 

BONVOULOIR {C/rarfes, comte de), au châ- 
teau de Chance, par Mortaîn (Manche), 
d'où : 

BONVOULOIR (Eugène de). 

PETITS-FIL! ï 

i ù BONVOULOIR (comte Didier de), château 

de Magtiy (Calvados). 
2» BONVOULOIR (te vicomte Robert de), 

F ILS DU COMTE : 

BONVOULOIR {Auguste, comte de), t5, rue 

de l'Université, Paris. 

petit-fils : 
BONVOULOIR (le vicomte Henri de), 

— Honneurs ; Cette famille a eu 2 châtelains 
de Domfirnnt, au xi* siècle; 1 évêque d'Avran- 
ehes, au x\i' sïètîe, a été à la conquête d'An- 
gleterre et a formé, dans ce pays, une branche 
éteinte au iiv* siècle. Mais elle s'est conservée 
où elle figure dans un grand nombre de char- 
tes et dans les rôles de service du moyen-âge; 
elle a encore donné des chevaliers de Tordre du 
roi, des gentilshommes delà Chambre, des che- 
valiers de Malte et de Saint-Louis, beaucoup 
d'officiers de terre et de mer dont plusieurs 
officiers - généraux» Les membres actuels Je 
cette famille (désignés ci-dessus), descendent 
tous du comte de Bon vouloir, capitaine de cava- 
lerie, en 1773 (voy. Etats militaires de 1773, p, 
347; — 1774, page 336), qu'on retrouve au rang 
des députés de la noblesse dans le procès-ver- 
bal des séances de rassemblée de la Mayenne, 
Normandie, à Usieux en 1787, désigné ainsi, 
Achard, comte de Bonvouîolr, ancien capitaine 
de cavalerie, - Auteubs a consulter 1 Laine, 
Dictionnaire des origines* au mot t Achard* 
Caille bote, Histoire de Domfront ; Odolant- 
Desnos, Alençon et ses seigneurs (pages J4i>et 
îo6); rÉchaudé-d*Anssy% Essai sur le Ppmfi 
day, au mot Acardus, Orderic Vital, édition le 
Prcvost (tome 3, livre 8, page 3 84, note); Pabbé 
de la Rue, Nouveaux Essais sur la ville de Cacn 
(tome 3, page 162); Thierry, Histoire de ta 
Conquête d Angleterre (tome a, page 3$ 5). 

BON Y (comte de), au château de Via- 
lard, par Nexon (Haute-Vienne). 

BON Y (comte de) au château deSanil- 
hac, par Nexon (Haute- Vienne). 

BON Y DE LAVERGNE (de), en son 
château, par Nexon {Haute- Vienne). 

BOOS(de), commandeur de la Légion - 
d'Honneur, à Darnetal (Seine- infé- 
rieure). 

BOOTZ (des), filateur, à Laval 
(Mayenne), 






219 



BOR 



BOR 






BORCH (comtesse), 21 , rue des Écu- 
ries-d'Artois, Paris. 

BORDE (de), au château de Bordes, 
par Gluny (Saône-ct- Loire)* 

BORDE (baron de la), au château de 
Racotterie, par Yvré-FÉvêque (Sar- 
the). 

BORDE {Jules de la), $, rue Château - 
Gontier , à Angers ( Maine - et - 
Loire). 

BORD EN AVE (d'AuÈRE), chevalier 
de la Légion-d* Honneur, conseiller, 
à Mon t-de- Marsan (Landes), 

BORDENAVE (d'AsÈRE, père), au 
château d'Abère, par Morlaas (Bas- 
ses-Pyrénées). 

BORDENAVE (d'AnÈRfi), juge-de- 
paix, par Lembeye (Basses - Pyré- 
nées). 

BORDENEUVE (de Delart), sous- 
lieutenant au 9 e cuirassiers, à Mau- 
beuge (Nord)* 

BORDERIE ( W. de la), au château de 
Bicheptière, par Vitré (Ille-et- Vi- 
laine). 

BORDERÏEUX (de), au château de 
Fromonville, par Nemours (Seine- 
et-Marne). 

BORDES (de), propriétaire, à Mont- 
merle (Ain). 

BORDES (de), au château de Mulhan, 
par Jegun (Gers). 

BORDES (Gaulier des), substitut du 
procureur impérial ^ àChartres(Eure* 
et- Loir). 

BORD EU (de), docteur -médecin, à 
Izeste (Basses-Pyrénées). 

BORD 1ER (du Bignon), propriétaire, 
i5, rue de Milan, Paris, 

BORRIGNÉ (Tmibaudin de), au châ- 
teau de Bordigné, par Conlie (Sar- 
the). 

BOR DON ACHE {comte de), 8, rue de 
l'Abbaye, Montmartre-Paris, 

BOREL DE BRETIZEL, rentier, 
1 5, rue Saint-Guillaume, Paris. 

BOREL DE BRETIZEL, en son châ- 
teau, à Bachivillers, par Chaumont 
(Oise), 

BOREL DE BRETIZEL {Louis), as- 
pirant de marine, à Toulon. 



BOREL - D'HAUTERIVl 
François-Ji 



mm** 



chiviste-pa 
direct 1 " de 1 
de la noble 
bre de la l 
gens de lett 
cite ; rue F 
Paris. 

Originaire du Dauphîné. — Aamj 
à la croix engrestëe d'azur, canton 
contres de bœufs de gueules^ aco 
clarines de sable. — Devise ; Haut 
spes). — Alliances : Alleman c 
Chypre, Gratet du Bouchage et d 
Rostaing, Hostan de Claveson, I 
La Valette-Chabriol, Torchefelon 
ges. — Honneurs ; Jean Borel 
nas T lieutenant du baron des Adre 
Louise Borel de Ponsonnas , foi 
Bernardines réformées» à Grenobl 
odeur de sainteté en i65y. — àut 
sulter i de Rochas (Biographie d\ 
Annuaire de la noblesse, 184^, N 
Chorier et de Guy-AUard j Notk 
sur Hauterive par M, Lacroix, s 
la Drame. 

BOREL D'AUTERIVE (A 

Mostaganem (Algérie), fi: 

de feu Pétrus Borel d T Hau 
BOREL DE LARIVIÈRE, 

Chabrie (Indre). 
BOREL DE LA RIVIÉR 

retraité, 8 7 rue du Foix 

(Loir-et-Cher). 
BORELLI (vicomte de), gra 

de la Légion-d'Honneur s j 

division, 41, rue de IL 

Paris. 
BORELLI (vicomte de) P au i 

Taillan, par Blanquefort \ 
BORELLI (Serres de), chev 

Légion-d'Honneur, 71, rt 

nelle-Saint-Germain, Pari: 
BORÉLY (Ch. de), chevalie 

gion -d'Honneur, lieutcnai 

seau, à Toulon (Var). 
BOR ET (de), chevalier de 1 

d* Hon neur , médecï n , 

(Haute-Saône). 
BORGHÈSE (le prince), a 

des Bordes, par Nangis 

Marne), 
BORIE(de), curé de Saint- 





ule, i52, rue du Faubourg 
Honoré. Paris, 

DE GGUVAULT, docteur 
in, à Brassy (Nièvre). 
WANN (de), 18, Marché» 
îsscau, Parts. 

IS (de)* avocat, 2, rue de TAr- 
:hé, à Lyon (Rhône). 
3 {Eug, de), chevalier de la 
m-d* Honneur, maire, à Caluire 
ne). 

1ER {vicomte de), au château 
ieutenaute, par Sa in t- Marti n- 
iu (Bouches-du-Rhône), 
1ER (de), chevalier de la Légion- 
mneur, capitaine au 6 ï * de ligne , 
SCHLEGEL (Victor de), ren- 
3, rue de l'Abbaye, Paris. 
N (de BiortKRE de Tilly-Des- 
$), sous-lieutenant au 26" de 
L à Strasbourg (Bas-Rhin). 
EDON (comtesse de), au chà- 
it Neuville, par Montlucon 
sr). 

ELLI (de), chevalier de la Lé- 
d'Honneur, lieutenant au 2 f 
eurs, Paris. 

ILLE (de), professeur au col- 
à Argentan (Orne). 
Mûrit du), chevalier de la Lé- 
dHonneur. sous-commissairc 
marine, a ladministr. centrale. 
t Saiht-Leu du), employé supé- 
tu ministère de la marine, 14, 
cl Abbaye, Paris, 
(du), au château de Jouleaui, 
tucenay (Saône-et- Loire), 
(du), propriétaire, à Pointel, 
LTgentan (Orne). 
,L DE RÉALS (Mornac de), 
lioe au 9* d'artillerie. 
iRI (comtesse de), 3t, rue Bo- 

irîs. 
1ER DES ARDILLËTS, con- 
r de préfecture, à Saint- Brieuc 
^du-Nord). 

d u , juge, a Libourne (Gironde), 
\ (du), maire, â Baîgneaux, par 
m (Gironde). 

XET (de), .au château du Fossé, 
mes (Seine-Inférieure). 
ÎILLON DE FONTENAY, 



chevalier de la Légion-dVHonneur, 
conseiller à la Cour impériale, 18, 
rue de Rennes, Paris. 

BOSQU1LLON DEGENL1S, 69, rue 
Saint- Dominique, Paris. 

BOSREDON (de), officier de la Lc- 
gion-d'Honneur, conseiller d'Etat, 
21, rue Pigalle. 

BOSREDON (Lac de), sous-lieutenant 
au 3* chasseurs d'Afrique. 

BOSREDOUT (de), au château de 
Bouy, par Sancoins (Cher). 

BOSREDONT (de), au château de 
Combraille, par Pontaumur (Puy- 
de-Dôme). 

BOSSA Y (Poulain de), au château de 
Renoncière, par Courtalain (Eure- 
et-Loir). 

BOSSERONT D'ANGLADE, officier 
de la Légion-d' Honneur, sous-direc- 
teur aux affaires étrangères, 23, rue 
du Cirque, Paris, 

BOSSONIES (de), au château d'Alzac, 
par Sousceyrae (Lot). 

BOSSOREILE DE RIBOU (de), lieu- 
tenant au 6 1" de ligne. 

BOSSUGES (de), au château de Castel- 
fort, par Montagnac (Hérault). 

BOST {Ch., comte d'ANDiGNÉ du) 
(Voy. Andigné). 

BOST DE GARGÎ LESSE (du), rue St- 
Evroult, à Angers (Maine-et-Loire). 

BOSTEN AY (de), au château de Saus- 
saye, par Anfrevilie-la-Campagne 
(Eure). 

BOSTEN NE Y (de), maire, à la Saus- 
saye, par Elbeuf (Seine- Inférieure). 

BOT (du), au château de Tour-d'Ei- 
ven, par Elven (Morbihan). 

HÔTELIÈRE (de la), au château de 
Gaudelinais, par Lohéac ( I Ile-et-Vi- 
laine). 

BOTET DE LACAZE, au château de 
Lacaze, par Bouglon (Lot-et-Ga- 
ronne). 

BOTHELIÊRE (de la), 1, rue Mont- 
fort, à Rennes (Ule-et-VHaine). 

BOTHELIÊRE (de la), au château de 
Levai, par la Mei lie raye (Loire- Infé- 
rieure). 

BOTHEREL (née de Galohhe, de), 
11, rue de la Monnaie, à Rennes 
(Me-et-Vtlainc). 




223 



BOU 



BOU 



BOTHEREL (Emmanuel de), 12, rue 
du Cha pitre } à Rennes (Ille-et-Vi- 
laine)* 
BOTHEREL (Paul de), 16, rue Ber- 
trand, à Rennes (Ille-et- Vilaine). 
BOTHEREL {CL de), au château de 
Plcssin-Botherel, par Montauban 
(IHe-et-Vilaine). 
BOTMILIAU (vicomte de), officier de 
la Légion-d* Honneur, consulgênêral, 
à Belgrade (Turquie), 
BOTMILIAU (de), au château de 
Montjoie, par Lanvollon (Côtes-du- 
Nord). 
BOTTERI DE CHATEAUNEUF, 
chevalier de la Legion-d' Honneur, 
3, rue du Saint-Suaire, à Nice (Al- 
pes-Maritimes). 
BOTTINI (de), chanoine, chevalier de 
la Legîon-d 1 Honneur, rue Centrale, 
à Nice (Alpes-Maritimes). 
BOTTINI (de), notaire, à Menton (Al- 
pes-Maritimes), 
BOU A DE (de), au château de Viilepey, 

par Fréjus (Var). 
BOUARD (de), chevalier de la Lé- 
gion -d'Honneur, capitaine au 3 e 
chasseurs d'Afrique, à Constantine 
(Algérie), 
BOUBÉE (de), 3, rue Louis-le-Grand, 

à Lyon (Rhône), 
BOUBÉE DE LA COUTURE (de), 

capitaine au 29* de ligne, 

BO UBERS (marquis de), commandeur 

de la Légion-d' Honneur, conseiller 

général, à Ribeauvillé (Haut-Rhin). 

BO UBERS (comte de), au château de 

Long, par Ailly - Haut* Clocher 

(Somme). 

BO UBERS (de), percepteur, à Dur- 

nach (Haut-Rhin). 
BOUCHAGE (Louis- Pierre - Robert 
5=1 de Gratet, vicomte 
du). Domicile : 101, 
rue Neuve - des-Ma- 
thurins, Paris. 

Famille originaire du 
Dauphind, où se trouvait le 
fief du Bouchage-Le-Bu- 
gey, antérieurement à Tan 
■ Armes : d'A (irr au griffon d'or. — De* 
vjse : Tout à tout. — Alliances : Mesdames 
Planelli de La Valette, de LafiC du Chai 11 ou, 
Bigot de la Touanne, aux châteaux de Varces, 




iSoo, 



sur, 

EtEC 



de Trior , de Corn âge (Isère et £ 
dames Juteau de Gaiïard, a Pari 
gnan. Le comte de Rcynaud de 1 
cien officier de la garde royale. L 
GriHe , ancien députe* à Arles, 
Blou, du conseil général de TAn 
comte de Gré m ion , a Orléans* - 
i pair de France, i membre du 
rai de Constantine, i chef d'escai 
teur5 a consulter i Chorier et ses 
— La Chenaye*des-Bois, d'Hoziei 
BOUCHAGE {Gratet du) 

de la Légion-d'Honnei 

au i" carabiniers, 
BOUCHARD (AtîBETERM 

de la Légion-d* Honneur, 

87* de ligne. 
BOUCHARD (Aubeterre < 

nantauS7 fl de ligne. 
BOUCHAREÎNE { Lacos 

meils de), sous-lieutenant 

ligne. 
BOUCHAUD (de),chevalk 

gion d'Honneur, conseil! 

à Saint-Etienne) (Loire). 
BOUCHAUD (de), au c 

Sainte-Marie, par Chassela 
BOUCHAUD (de), au c 

Rousseau, par Saint- Rem j 

du- Rhône). 
BOUCHAUD (de), au c 

Pise, par Lons-le-Saulnie 
BOUCHAUD (Félix de), di 

fonderies de la Loire et de 

à Lorette (Loire). 
BOUCHAUD (de), 8, rue S 

lène, à Lyon (Rhône). 
BOUCHAUD DE MAZA 

greffier, à Boufaric, par E 

gérie). 
BOUCHBERG (de), main 

(Corse). 
BOUCHÉ DE SORBON, 

du Tribunal civil, à Troy 
BOUCHEMAN (de), chev 

Légion-d T Honneur, chef d 

au 3 e chasseurs à pied. 
BOUCHEPORN (de), ba 

Chaumont (Haute-Marne 
BOUCHER DARGIS, cor 

ncral à Carquefou (Loire-I; 
BOUCHER DE LA RUP 

château de Montchevreuil 







^ER DE LA RUPELLE, 
ti", à Saint- Lé (Manche). 
4ER DE LA RILLE-JOSSY, 
t>re de la Chambre du com merce, 
aies (Loire- Inférieure). 
HER DE MOLANDON, au 
Eau de Preuilly, par Pont-aux-M, 

-HER DE MOLANDON, i3, 

itre Saint- Pierrc-Empoint, à Or- 

il [Loiret). 

CHER DE PRECOURT, rece- 

r des douanes, 4, rue du Cirque, 

illc. 

IHERVILLE (comte de), con- 

ler général, à Broglîe (Eure), 

:HERVILLE (de), 4, quai de la 

rite, à Lyon (Rhône). 

IHETfde), 2, niedel'Herbeiie, 

Aw& (Sarthe). 

IHET (du), au château de Bou- 

, par ïssoire (Puy-de-Dôme), 

)HEZ (de), au château de Vene- 

f, pir Le Lude(Sarthe). 

;HONY (Trono de), àAvi- 

L 

1KHARINE (de), chevalier de 
ïgion-d'Honnneur, 62, rue Mon- 
nd, à Marseille, 

ILANS (marquis de), proprié- 
à Bouclans, par Nancray 
hi). 

LETD f HALSNIRN t au château 
etkjucnd, par Marquise (Pas-de- 

»)• 

»ARD (Martin dt), chevalier de 
1* de Saint-Sylvestre, etC f àAvi- 
(Vaucluse). 

ARD (Martin de), chevalier de 
Êgion*d' Honneur, lieutenant au 

meurt. 

ARD (de), directeur du Trésor 
Maison de l'Empereur, 1 8, rue 
onceau, Paris. 

EMANGE (de), 5, rue du Haut- 
e, à BIoîs (Loir-et-Cher). 

ET (comte), député de la Dor- 

» 

ET DE PARIS {Etienne), che- 
dc la Légion-d' Honneur, vice- 
ent du Tribunal civil, 68, rue 

avence, Paris, 




BOUDET (MarceUin ) , Procureur - 
Impérial. Domicile : 
Murât (Cantal), 

Originaire d'Auvergne. 
— Armes: d'Azur a ta ri- 
vière d'argent posée en 
fasce et chargée d'un ba- 
teau de même. 
— Honneurs : i Rece- 
veur-général des finances, en i56o, — 12 
élus, Echevins ou Consuls de Qermont, de 
Î401 à tûhz. Ouvrages a consulter : Origines 
de Clermont ,par Savaron; Fragmenta historiée 
Aquitanic&i par Do m. Estïennou Histoire 
d'Auvergne, par Âudîgïer, Nobiliaire d' 'Au- 
vergne ', par Bouillet. 

BOUDIER DE LA VALLEINERIE, 

au château de Chante loup, par Bréhal 

(Manche). 
BOUDIEZ (de), au château de Beu- 

zidous, par Landerneau (Finistère). 
BOUDIN (L. de), maire, à Fouguey- 

rolles, par Vélines (Dordogne). 
BOUDON (de), au château de Mathe- 

Coulon, par Vi 1 lefr anche- de- Lon - 

chape (Dordogne). 
BOUDONNAIS-MONTLUC (de la), 

au château de Seneray, par Nozay 

( Lo i re- 1 n le rie u re) . 
BOUELLER (de), au château de 

Bouclier, par Neufchâtel (Seine-Infé- 
rieure), 
BOUET1EZ DE KERORGUEN 

(René du), élève commissaire de la 

marine, à Lorient. 
BOUET DE PORTAL, receveur, à 

Saida (Algérie). 
BOUET VI LLAUMEZ(comte), grand 

officier de la Légîon-d' Honneur, 

vice-amïral, conseiller général, ù 

Saint-Tropez (Var), 
BOUEXIC (comte du), au château de 

Baffe, par Avranches (Manche), 
BOUEXIC (du), au château du Drien- 

nais, par Lohéac(Ule-et-Vilaine). 
BOUEXIC (du), 19, rue de la Mon* 

naie, à Rennes. 
BOUEXÏS (vicomte du), au château 

de Reste, par Grand-Champ (Mor- 
bihan). 
BOUEZ (Ludovic de), comte d'AitAZY. 

(Voy- d'AnAzv). 
BOUFFÉ (TupiGHY de), au château de 



2*7 



BOU 



Haut-Orgeval, par Poissy (Seine-et- 
Oise), 
BOUGAINVILLE (comtesse de), i, 

rue Lavoisier, Paris. 
BOUGEREL (de), percepteur, à Met- 

zerwisse (Moselle), 
BOUGEREL (M. dessous-inspecteur 
des douanes, â la Basse-Terre (Gua- 
deloupe). 
BOUGIER DE SAINT-AUBIN, 2, 

rue des Mulets, à Alger. 
BOUGLISE (de la), propriétaire, à 

Beau vais (Oise). 
BOUGLISE (H -J. de la), 5, rue Pa- 
pillon, Paris. 
BOUGLON (baron de), 87» rue de 

Lille, Paris. 
BOUGY (marquis de), au château de 

Bougy, par Evrecy (Calvados). 
BOUGY (comte de), 10, rue Pigalle, 

Paris, 
BOUGY (Alfred de), homme de Let- 
tres, 1 6, rue La Quintinie, Paris. 
BOUHIER DE L'ÉCLUSE, proprié- 
taire, 12, rue Taranne, Paris, 
BOUHIER DE L'ÉCLUSE, au châ- 
teau de Villebourgeon, par Neung- 
sur-Beuvron (Loir-et-Cher). 
BOUILLANE {J. de), 16, rue du Pro* 

grès, à Marseille). 
BOUILLANE COLOMBE (de), 9, 

rue Cherchell, à Marseille, 
BOUILLANE COLOMBE (Jk. de), 

i2 T Cours Julien, à Marseille, 
BOUILLANE-COLOMBE (G, de), 
48 j rue Longue-des-Capucins, à 
Marseille. 
BOUILLE (marquis de), 86, rue de 

la Pépinière, Paris. 
BOUILLE (comte de), au château de 

Villars, par Magny (Nièvre), 
BOUILLE (comte de), 2, rue Miro- 

ménil, Paris. 
BOUILLE (comte de), 1 3, avenue de 

Ségur, Paris, 
BOUILLE (comte de), 29 bis, rue 

d'Astorg t Paris, 
BOUILLERIE (delà), Évêque, che- 
valier de la Légion-d* Honneur, à 
Carcassonne (Aude), 
BOUILLERIE (comte de la), i5, bou- 
levard des Invalides, Paris, 



BOUILLERIE (vicomte de la) 

seiller général, à Noyant (Ma 

Loire). 
BOUILLERIE (de la), au châtc 

Barbée, par La Flèche (SartheJ 
BOUILLERIE (de la), io5, 

Lille, Paris. 
BOUILLERIE (A. delà), banq 

6 1 , rue de la Victoire, Paris 
BOUILLERIE (Roullet de la), 

valier de la Légion *d 'Honneur 

tenant au 2 a zouaves, 
BOUILLET (comte de), au 

de Goué, par Mansle (Charen' 
BOUILLON (de), médecin, à k 

Terre (Guadeloupe). 
BOUILLONNEY (de), maire 

nil-Vicomte, par le Me: 

(Orne), 
BOUILLY (Fbctay du), sous 

nant au 6 e hussards, 
BOU IN DE BEAUPRÉ, mm 

municipal, à Poitiers (Vienne). 
BOULA (baronne Mareuîl du Co 

bier), 36, rue de Varenne, Pari 
BOU LAN (de), sous-lieutenant 

de ligne. 
BOULANCY (Martin de), capi 

au i* r lanciers, 
BOULANCY [Martin de), s 

tenant au* guides. 
BOULANCY, maire, à Passe 

Noyon (Oise), 
BOULANGER (comte), 4l 

Sèze Pans 

BOULARD(de),jugedepaix, 

dun (Meuse), 
BOULARD DE VAUCELLK 

de Lille, 55, Paris. 
BOU LARD DE VI LLENEUVE 

eu son château, à ViHette, part 

mecy (Nièvre), 
BOULAY de la Meurthe {baron 

seph) y grand-officier de la 

d'Honneur, sénateur, 24, 

l'Université, Paris. 
BOULAY de Ja Meurthe , au chàtcai 

Frelay, par Loches (Indre-et- Loi 
BOULAY DU THILLAYE, par 

sieux (Calvados). 
BOULAYE (vicomte de), au ché 

de Romenay (Saône-et- Loire). 
BOULAYE (vicomte de la), coose 



ru 



- 







BOU 



BOU 



23o 



Saint-Trivier-de-Courtes 

E (de la), aide-de-camp, rue 

ères, iq, à Rennes (Ille-et- 

E (Georgktie du Buisson de 
tenant d'état-major, au to* 

ON (baron de), au château 
krres (Seine-et-Oise). 
[Gustave, comte de La), an- 
l_ cien membre des As- 
f^Ê semblées Constituan- 
I tes et Législatives, an* 
V I cïen Député et ancien 

^ Sous - Préfet. Domi - 
WjÊ ci le : i, rue du Dau- 

B phin, Paris. 

Originaire de la Pro- 
férer. — Asm es : d'azur à 3 che- 
'.compagnes de 2 étoiles d'argent* 
itlk de robe et d'epûe ; a dorme ; 
r* au parlement Je Provence, 1 
Quercy, 2 commandants militaî- 
, t procureur-général, etc. Cette 
dait, avant la Révolution f la ba- 
lcon et les seigneuries de Laye, de 
, d'Aggalades, de ta Tour, de La 
. Un od il du roi Louïs XV l'au- 
r, comme ornement extérieur de 
1 ton ne de marquis. 

ÈRE (de la)» 99, rue Neuve- 

i-Champs, Paris. 

f (Maillet du), maire, à 

lie, par Saint- Pïerre-de- 

ire), 

r D1NGREMARD, 
ri bu nal civil, à Cherbourg 

ÈR DE LA MARTI- 
>nseii!er municipal , à 

iOIS (de), propriétaire, en 
:au, par Grand pré (Arden- 

JOIS (de), conseiller géné- 
mc (Ardennes). 
JR (le), au château de Meix, 
cay-le-Chateau (Côte-d'Or). 
P (Aubery du), percepteur, 

ire). 
R DE BRANCHE, juge 
ion . a Château - Gontier 



BOULLIERS (de), sous-lieutenant au 

1" dragons. 

BOULOGNE (de), chevalier de la Lé- 
gion-d'Honneur, receveur particu- 
lier, à Provins (Seine-et-Marne). 

BOULOGNE SAINT -VILLIERS, 
notaire, à Marie-Galande (Guade- 
loupe), 

BOULY de LESDAIN, notaire, à 
Saint-Quentin (Aisne). 

BOUNEVILLE DE MARSANGY, 
oftkier de la Légion-d" Honneur, con- 
seiller général, à Villeneuve-sur- 
Yonne (Yonne), 

BOUOT (de), major au 8 e lanciers. 

BOUQUET DE LAGRYE, chevalier 
de la Légion -d p Honneur, sou s- ingé- 
nieur hydrographe, 58, rue Saint- 
Placide, Paris, 

BOUQUET DE LAGRYE, 74, rue 
Saint-Domîntqne, Paris. 

BOURAINE DECQUEVILLY, rue 
du Havre, 12, Paris. 

BOURBLANC {vicomte du), 3g, rue 
Miroménil, Paris. 

BOURBLANC (Saturnin du), 7, rue 
Bertrand, à Rennes (llle-et-Vi- 
laine). 

BOURBON DE BUSSET (comte), 
au château de Botz , par Moulins 
(Allier), 

BOURBON DE BUSSET (comte), 
propriétaire, à Chalus (Haute- 
Vienne). 

BOURBON DE BUSSET (comte), au 
château de Toury, par Moulins (Al- 
lier). 

BOURBON DE BUSSET (Eugène 
vicomte de), 18, rue Boileau, Au- 
tenil, Paris. 

BOURBON DE BUSSET (Louis, vi- 
comte Je), 34, rue de l'Université, 
Paris. 

BOURBON -CHALUS (comte de), 
4?, rue de Lille, Paris. 

BOU RBON - LIGN I ÈRE ( Henri . 
comte de), 46, rue de Va renne, 
Paris. 

BOURBON DEL MONTE {marquis 
de), 38 bis, rue des Écurî es-if Artois, 
Paris. 

BOURBONNE (de), juge de paii, à 
la Ferté-Alais (Seine-et-Oise). 

20 



BOURCHEVILLE (de), percepteur, 
à Vendôme (Loir-et-Cher). 

BOURCIER DE BARTHELE- 
MONT (comte), à Château-Salins 
(Meurthe). 

BOURCIER-VÏLLERS (comte de), 
chevalier de la Légion-d' Honneur, 
49, rue du Bac, Paris* 

BOURCIER VILLERS (comte de), 
propriétaire, par Gi ré cou rt( Vosges), 

BOURDEILLE (Hélie, marquis de), 
35, rue de l'Université, Paris. 

BOURDE1LLE (comte de), au châ- 
teau de Saveille, par Villefagnan 
(Charente). 

BOURDEILLES (marquis de), pro- 
priétaire à Bourdeilles (Dordogne). 

BOURBILLON DU GRAVIER, au 
château de Chignat, par Vertaison 
(Puy-de-Dôme). 

BOURDON (vicomte Eux de), au 
château de Quesnel, par Moreuil 
(Somme). 

BO U RDON (Chauveau de), lieutenant 
an 7 e cuirassiers. 

BOURDON-LAUNAY(de), proprié- 
taire, 6, rue des Beaux-Arts, Paris. 

BOURDONNAIS (comte de la), au 
château d'Avrollcs, par Saint-Flo- 
rentin (Yonne)* 

BOURDONNAYE (comte de la), au 
château de Coet-Candec, par Grand- 
champ (Morbihan). 

BOURDONNAYE (de la), 2, place 
Sainte-Croix, à Orléans (Loiret). . 

BOURDONNAYE (de la), juge au 
tribunal civil, à Brest (Finistère). 

BOURDONNAYE (de Blossag de 
la), 6, rue du Chapitre, à Rennes 
(Ille-et-Vi laine). 

BOURDONNAYE MONTLUC (de 
la), 14, rue Saint* Yves, à Rennes 
(I Ile-et-Vilaine). 

BOURDONNAYE-MONTLUC 
(comte de la), au château de Laillé, 
par Guichen (I Ile-et-Vilaine). 

BOURDONNAYE (de la), au château 
de la Rourdonuaye, par Carentoir 
(Morbihan). 

BOURDON-ROSELLE (du), place 
de la Bourse, 12, Paris. 



BOUREUILLE (de), maire, 

veciennes (Seîne-et-Oise), 
BOUREUILLE (de), chevalie 

Légion-d'Honneur, conseiller* 

12, rue de l'Odéon, Paris. 
BOUREUILLE (de), contrôle 

contributions directes, à \ 

(Meuse). 
BOUREULLE (Peureux de), 

cier de la Légion-d' Honneur, 

d'escadron, au 2 e d'artillerie, 
BOURMORVILLE (de), attad 

ministère de l'intérieur, Paris 
BOURG (marquis du), au châic 

Prie, par Saint- Béni n-d'Azy 

vre), 
BOURG (marquis du), au chat 

Vauchamps, par Moutmîrail 

ne). 
BOURG (comte de), écuyer de 

pereuf, 18, rue d'Aguesseau, 
BOURG (du), supérieur du sém 

à Dax (Landes). 
BOURG (comte de), au chute 

Copierre, par Magn y (Seine-et 
BOURG (baron de), conseiller 

rai, à Marines (Seine-et-Oîse 
BOURG (le), capitaine au 14 e 

lerie. 
BOURGE (de), commandeur de 

gion-d'Honneur, 22, rue Saî 

minique, Paris. 
BOURGE (Gaston de), avocat, 

passage Sainte-Marie-du-Bac, 
BOURGEOIS DE LAGNY, 

tecte, 1 5, rue du Monceau, Pa 
BOURGEOIS DU MARAIS, m 

Penthièvre (Algérie). 
BOURGEON (de), au châte 

Boissy-le-Sec, par Étampes 

et-Oise). 
BOURGES (de), sous-înspecte 

forêts, à Milah (Algérie). 
BOURGNON DE LAYE (baro 

au château de Villiers, par N 

(Vienne), 
BOURGNON DE LAYE(Je),a 

teau de Vieux-Chastenet, par 

ret ( Cor rèze)* 
BOURGOGNE (de), au château 

mon ville , par Noviant - aux 

(Meurthe), 
BOURGOGNE (de), officier de 







[onneur, major au t w carabi- 

GNE (Geslin de), conseiller 
ture, à Saint-Brie uc (Côtes- 

)■ 

comte C. de), cheva 
m-d Honneur, 25, rue 
, Paris. 

ING (P. A. de), comman- 
a Légion -d'Honneur, ancien 
7, boulevard Haussmann, 

ING (baron de), officier de 
m-d* Honneur , écuyer de 
:ur. t f avenue de Marigny, 

ING (de), au château de 
, par Pouïlly- sur -Loire 

Je), sous-lieutenant au 
rck. 
ING (de)> capitaine au 22 e 

N (de), grand-officier de la 

L'Honneur, général de divi- 

rue dAstorg, Paris, 

^LY (le Pws de Serm.iize, 

croix de la Legion-dHon- 

lâteau de Lu, par Magny 

isc). 

te de), g5, rue de là 
Paris* 

H (de), au château de Mon- 
Marchaux (Doubs). 

N DE ROUVRE, comman- 
la Legîon-d'Honneur, pré- 
gers { M ai n c- e t - Loi re ) . 
INT (comte de), au château 
t ( par Evrecy (Calvados). 
>NT (comte de), au château 
jny, par Saïnt^Saulge (Nïè- 

NT (comte L, de) , au châ- 
ourmont,parCandc{Maine- 

>NT (comte Chartes de), 
Sa i n te- M a ri e-d u - Bac , 




tNT(deCtuiitBde), sous-lieu- 
li S 9 lanciers. 

T (de), direction des Postes, 
» (Vienne)* 



BOURNAT (de), sous - lieutenant au 

i rr cuirassiers. 
BOURNAZEL (marquis de), au châ- 
teau de Bournazel, par Rignac 
(Aveyron). 
BOURNAZEL (de Lésinasse de), che- 
valier de la Légion-d'Honneur, capi- 
taine au 12* chasseurs. 
BOURN1SEAUX ( Bcrîhe de), au 
château de Bourniseaux, par Saint- 
Varent (Deux-Sèvres). 
BOURNÏSIEN {A. Valmont de), offi- 
cier de la Lt : gion-d' Honneur, com- 
missaire impérial au Tribunal mari- 
time, à Roche fort, 
BOURNON VILLE (baron), au châ- 
teau de Chapelles , par Marines 
(Seïne-et-Oise)* 
BOURQUENEY {comte de), grand- 
croix de la Légion-d 1 Honneur, séna- 
teur, 96, rue de Lille, Paris, 
BOURRAN [Guillaume- Edmond du), 
propriétaire, rentier. Domicile : rue 
Hustin , à Bordeaux (Gironde), 
BOURRAN (de), architecte, 2, rue 

Albouy, Paris, 
BOURROUSSE DE LAFFORE{J. 
de). Domicile ; rue 
Lacépède. 2, Agen 
(Lot-et-Garonne), et 
château du Grand- Ro- 
La Plume) (Lot- 
et-Garonne), 

Fi mille originaire de 
Gascogne.— armes i de si m 
nople au léopard d*or. 
BOURROUSSE DE LAFFORE {Pierre-Jules 
de), chef actuel de la famille, auteur d*ou- 
v rages sur la noblesse de Gui en ne et de Gas- 
cogne, marié. 

fils : 
BOURROUSSE DE LAFFORE {Lûkts de). 

kiule: 
Mériê de BouaaousâB de Laffore* 
HïfeRE : 

BOURROUSSE DE LAFFORE (Pierre-Louis 

de), médecin en chef de l'hospice impérial 
des Qui tue- Vingt. Domicile 1 Paris. 

COUS !?tS-OE A MAINS : 

r • BOURROUSSE DE LAFEO RE (Fortuné de), 
adjoint au maire de h ville d'Agen ; marié, 
ayant fils, Saint-Germain. Domkite ; Agen 
et château de Lafibre-la- Plume. 

a- BOURROUSSE DE LAFFORE (Tfmotfoii 




235 



BOU 



BOU 



23e 






de), et sa sœur, madame Alphonse de Larti- 
gue. Leur mère réside au château dTArtigues, 
prèsTonrieîns; veuve de Jacques-Samuel de 
Bourrousse de Laftbre, ingénieur en chef des 
ponts-et-chaussées, chevalier de la Légion- 

d'Honneur, 

oncle : 

BOURROUSSE DE LÂFFORE {Martial-Au- 
gustin de), ingénieur en chef des ponts*et- 
t haussées, en retraite, chevalier de la Légion- 
d'Honneur, Domicile; Àgen. —Ouvrages a 
consulter : le Livre d'or de la noblesse , 
tome i ", et Nobiliaire de Gaienne et de Gas- 
cogne, tome 2 # , 

BOURSIERS (de), au château de 
Beicier, par Castïllon (Gironde), 

BOURY (comte de), q5, rue Neuve- 
des-Mathurins, Paris, 

BOURY (comte de), chevalier de la 
Légion-tT Honneur , directeur des 
Postes, à Beau vais (Oise). 

BOURY (vicomte de), maire, à Guer- 
ny, par Les-Th il Tiers (Eure). 

BOURY (de), au château de Bouchct, 
par Vermanton (Yonne). 

BOURZÈS (de), au château de Mon- 
tazels, par Couiza (Aude). 

BOUSCHET {Bernard de), proprié- 
taire, membre de la Société d'agri- 
culture, à Montpellier (Hérault), 

BOUSINGER (général de), au château 
de la Châtre, par Montluçon (Al- 
lier), 

BOUSQUET (de), chevalier de la Lé- 
gion-d* Honneur, 33, boulevard Ma- 
ie sherbes, Paris. 

BOUSQUET (de), 14, rue de Menars, 
Paris. 

BOUSQUET (de), au château de 
Montanceix, par Saint-Astier (Dor- 
dogne). 

BOUSQUET (de), juge de paix, à 
Florac (Lozère). 

BOUSQUET (Maffre du), lieutenant 
au 10" dragons, 

BOUSQUET (Maffre du), lieutenant 
au 33 f de ligne, 

BOUSQUET (Pastre de), capitaine 
au y- de ligne. 

BOUSSAC (de) t propriétaire, 23, 
place Dupuy, à Toulouse. 

BOUSSAC (H. de), propriétaire, 5i, 
rue Paradoux, à Toulouse. 

BOUSSARD-D'ARCY, adjoint au 



maire de Bazoches, par 

(Nièvre). 
BOUSSARDTÈRE (Chevalier de 1 

chevalier de la Légion-dHonn 

chef de bataillon retraité, 222, 

bourg Saint- Honoré, Paris. 
BOUSSAY (de), au château du Pire 

par Elbeuf (Seine- Inférie Lire', 
BOUSSÈS DE FOURCAUD,a™ 

à Tarbes (Hautes- Pyrénées), 
BO LISSIERS (de), au château deûn 

çon, par Villefranche-de Long 

(Dordogne). 
BOUSS1NEAU (de), notaire, à 

quefou (Loire-Inférieure). 
BOUSSINIÈRE (de la), au en 

de Benechart, par la Chartre-surJ 

Loir (Sarthe). 
BOUSSINIERE (Prudhomke de 

4, avenue de Paris, au Mans* 
BOUSSUM1ÈRE (de la), au ch 

de Tilleuil, par Segré (Main 

Loire), 
BOUT DE MARNHAC. |U0j 

paix, à Aumont (Lozère). 
BOUTAUD (de), propriétaire^! 

Tolosane, à Toulouse, 
BOUTEILLER (E. de) , ancien ci 

taine d'artillerie, 37, rue Mardi 

à Metz (Moselle), 
BOUTEILLER (de), lieutenant 

guides. 
BOUTEILLER (Le), lieutenant; 

17* d'artillerie. 
BOUTEILLIER(de), président' 

Société amicale de secours muti 

à Metz 
BOUTEILLIER (Jean de), 

de la Légîon-d'Honneur , eus 

de vaisseau, 
BOUTET DE MONVEL, profi 

7, ruedeJouy, Paris, 
BOUTET DE MONVEL, i3 

Bannier, à Orléans (Loiret)* 
BOUTET DE MONVEL, méde 

Châtillon-sur-Loire (Loiret). 
BOUTET DE MONVEL, P r 

taire, i5, Villa de la Réunion, 

ris-Passy. 
BOUTETIERRE (de la), en son' 

teau, par Chantonnay (Vendée), 
BOUTEVILLE (de), "au château < 

Herlye, par Nesle (Somme). 



1 




BOU 



[30 U 



238 



R DE BORGARD, prisi- 
Societc de la commune, à 
x-en-Dombcs (Ain). 
LIER (marquis de), maire, 
»rt (Marne). 

LIER DU RÉTAIL, 25, 
Arc, à Orléans (Loi- 

DE BEAU REGARD, 19, 

Trois -Maries , à Lyon 



V 



(de), chevalier de la Lé- 
onneur, maire, conseiller 
Hvèrcs(Var). 
IERDEBEAUREGARD, 
u de Beau regard, par les 

ie-ct- Loire). 
1ER SAINT-ANDRÉ, au 
Ladebondîère, par Morta- 
iée). 

DE BEAUREGARD, 42, 
e-Saint-Augustin, Paris, 

(de), au château de la 
, par Hycres (Var)* 
(de), au château de Saïnt- 
ar Saint-Marceilin (Isère). 
f (baron de), 101, rue du 
If. 

If (baron de) * au château, à 
A -Queue, par La-Queue- 
icinc-et-Oise). 
(Alexis de), propriétaire, 
»u rênes, Paris* 

), au château de Blan- 

val (Mayenne), 
iSE (de la), au château de 

Jm le Donjon (Allier), 
E ( Victor de la), au ehâ- 
'recors, par Jalîgn y (Allier). 
AO NT (veuve de), 3, rue 
iveur» à Rennes, 
\{Alfr€déc} % propriétaire»?, 
tgre, à Toulouse, 
/ILLE (comte de), 9, rue 
i f Paris. 

/1LLE (baron de), conseil- 
il t propriétaire, à Hernaing 

MLLE (de), au château de 
u Royc (Somme). 
DE LA FLEULAYE, 
juefou ( Loire- Infë- 




BOUVET (Jules baron de), officier au 
5 e régiment de hus- 
sards. Domicile : châ- 
teau de Saint- Ré - 
m y en Bouzemont 
(Marne). 

Famille originaire de la 
ville d'Asti, en Piémont. 
Etablie en Lorraine \ers 
le xv* siècle, — An m es : d'Azur an bœufpas*- 
sant d'or \ accompagne en chef de 3 étoiles du 
même. — Couronne Je comte. — Cimier: un 
cerf ïssant au naturel — Alliances : avec les 
maisons d'Allegrain* de Beau fort, de Bourcier, 
de BrieL, de Ghoiseul, du Hamcl, de Hédou- 
ville, d'Halïelige, de Longcville, de iwillv. de 
Reneï, de Romecourt , de Stainviîle, ett, — 
Ho^kkuws : a fourni au duc de Lorraine un mi- 
nistre d'Etat, chef des iinances; des chambel- 
lans; des chevaliers de Tordre de Si-Eticnnede 
Toscane, des Ordres de Malte et de Saint-Louis 
et plusieurs officiera dan* l'armée française, — 
Le titre héréditaire de Baron a été confirmé 
pour tous les mâles de cette famille par lettres pa- 
tentes du q mai 1724, motivées sur les considé- 
rations les plus honorables» — Auteurs a con- 
sulter : Dom Peltîer , La Chenaye-des-Bois, 
\\ iToquier, Laine* 

BOUVET (baron Emile de), au châ- 
teau de Saint-Remy-en-Bouzemont 
(Marne)* 

BOUVET (baron A. de), maire, à 
Saint-Remy-en-Bouzemont (Marne)* 

BOU VIE (de), médecin, à Longuyon 
(Moselle). 

BOUVIER (baron), chevalier de la 
Légion-d' Honneur, adjoint au maire, 
à Vesoul (Haute -Saône)* 

BOUVIER (de), chevalier de la Lé- 
gion-d' Honneur, conseiller à la Cour 
impériale, a Nancv (Meurthe)* 

BOUVIER DECACHARD, contrô- 
leur des contributions diverses, à 
Oran (Algérie)* 

BOUVIER DE CEPOY (marquis), au 
château de Lombreuil, par Montar- 
gis (Loiret), 

BOU VI LLE (comte de), préfet, officier 
de la Légion-d* Honneur, à Bordeaux* 

B0UV1LLE (de), 4 5, rue Trois- 
Marchands, à Blois (Loir-et-Cher). 

BOUVQT(du), au château de Chau- 
virey, par Port-sur-Saone (Haute- 
SaÔne). . 



23g 



BOY 



BRA 



BOUVOT (du), maire de Fteury-les- 

Faverney (Haute-Saône). 
BOUVOT (du), au château de Bou- 
ligney, par Vauvillers (Haute-Saône). 
BOUX DE CASSON, au château de 

Verie, par Challans (Vendée). 
BOUY (du), au château de Breuil, par 
Saint-Menoux (Allier). 

BOUYN (de), chevalier de la Légion- 
d'Honneur, chef d escadron au 5 e 
cuirassiers. 

BOUYN (F. de), chevalier de k Lé- 
gion-d' Honneur, capitaine de la 
gendarmerie coloniale, à St- Denis 
(lie de la Réunion). 

BOUYONNET D'ÀRMELLE, juge, 
à Montluçon (Allier). 

BOUZET (marquis du), grand officier 
de la Légion -d 1 Honneur, contre- 
amiral, 27, rue de Clichy, Paris. 

BOUZET (vicomte du), "3q, rue de 
Clichy , Paris. 

BOUZET (du), lieutenant au 76 e de 
ligne. 

BOVÉE (de), banquier, à Vaucouleurs 
(Meuse). 

BOVET (de), propriétaire, à Grenoble 
(Isère). 

BQWIS (Gustave de), propriétaire! 5o, 
boulevard Notre-Dame, à Marseille, 

BOVIS (Edmond de), 53, boulevard 
Notre-Dame, à Marseille» 

BOVIS (Paul de), 53, boulevard Notre- 
Dame, à Marseille. 

BOY (du), avocat à la Cour de cassa- 
tion, 1 1, rue Thérèse, Paris. 

BOYER (de), chevalier de la Légion- 
d'Honneur, lieutenant-colonel* 

BOYER DE MONTÉGUT (Paul), 
propriétaire, 3, rue Mage, à Tou- 
louse, 

BOYER DE REBEVAL, maire, à 
Vi lliers-Sai n t-Bcnoist ( Yonne) . 

BOYER DE SAINTE-SUZANNE, 
sous-préfet, à Cambrai (Nord). 

BOYER DE TAURIAC, propriétaire, 
2, rue Sainte-Anne, à Toulouse. 

BOYL (comte de), 1 33, rue Saint-Do- 
minique, Paris. 

BOYRA (de), 3, rue des Juifs, à 
Bourges, 

BOYS (du), avocat à la Cour impériale, 
40, rue de Clichy, Paris, 



LU 4 

: 



BOYS (du), notaire, 27, bon 

Italiens, Paris* 
BOYS (du), avoue, 92, rue Rich 

Paris. 
BOYS (Albert (du), ex-magis 

Grenoble (Isère). 
BOYSSEULH (comte de), agen 

consul, à Saragosse (Espagne 
BOYSSON (de), capitaine au 4 

seurs, 
BOYSSON (de), lieutena 

ligne. 
BOYSSON (de), lieutenant àl 

montée de la garde, 
BOYSSON (de), sous-lieutenan 

de ligne. 
BOYVE (de), rentier, 92, rue 

des-Mathurins, Paris. 
BOYVEAU (de), au château de 

par Toulon (Saône- et- Loire) 
BOYVEAU (de), chevalier de 

gion-d* Honneur, capitaine au 

ligne. 
BRABANT (de), au château d 

lain, par Stenav (Meuse). 
BRAC DE LAPER 1ERE, 

teau de Pillonnîère, par Bc 

(Rhône). 
BRACH (de), au château de Mo 

par Coulonges (Deux -Sèvres). 
BRACH ET (marquise de), 

d'Anjou-Saïnt-Honoré, Paris* 
BRACH ET (comtesse de), au 

d'Àreis, par Chaumes (Sa 

(Marne). 
BRACQUEMONT(de), 1 

Cases, Paris. 
BRACQUEMONT (de), officie 

Légïon-d' Honneur, propric 

Saint-Alvère (Dordogne). 
BRAINEILLE (de), au château 

liers, par Creullv (Calvados), 
BRAÏNVILLERS (Briet de), 

nant d'état- major au 66* de 

Bathna (Algérie). 
BRANCAS (Voy. Hibon de Frob 
BRANCHE DE F LA VIGNY, 

sons (Aisne). 
BRANCHE DE MERLOTZ 

Saint Etienne, à Maison-M 

Nice (Alpes-Maritimes). 
BRANCION (comte), au chat 



14 





BRA 



BRE 



242 



etx t par Noviam>aux-Prés 

)N (vicomte de), chevalier 

*égïon-d' Honneur, 12, rue 

rmesy, à Toulouse. 

3N (Je), au château de Ma- 

ir Andouillé (Mayenne), 

iIS (baron de), au château 

ron (Seine-et-Marne). 

" (de), au château de Haver- 

' Domart (Somme). 

* (de) t chanoine honoraire, à 
(Somme), 

* DEGALAMETZ (vicomte 
château d'Eeoïvre, par Arras 
Calais). 

DE LOOS(dc), au château 
eux, par Croisilles (Pas-de~ 

K (comte de), au château de 

Faisanderie, par Montrésor 

*- Loire). 

S (marquise de), 19, rue Mi- 

■ Paris, 

l (de), baron au château de 

-Cantenac, par Margaux (Gi- 

LLE (Lk Pécheur de), ingé- 
ivil, 114, boulevard Mont- 
c. Paris. 

LLIERS (madame de), au 
de Branvîlliers, par Mon- 
r-Sauîx (Meuse), 
A\ VIS (de), au château de 
ridelle, par Envermeu (Seine- 

'ONT (de), inspecteur des 
f. a Dieppe (Seine- Intérieure)* 
EMONT (de), au château de 

rr Lalïnde (Dordogne), 
FER (de), au château de 
gpl t par Longnv (Orne), 
r DESAINT-PARTHEM, 
çau de Bourreste, par Dcca- 
'Aveyron). 

'R-JOCAS (comtesse de), 
de Bourgogne, Paris. 
%(de), commandeur de la Lé- 
Honncur, colonel au 19* de 

l (de), commandeur de la Lé- 
Honneur, colonel au 3 8 dra- 




BRAUNECK(de), capitaine au 4 É chas- 
seurs à pied, 

BRAUTÉ (de), au château de Cha- 
pelle, par Longue ville (Seine-Infé- 
rieure), 

BRAUTIGNY-CHOMEREAU (de), 
capitaine au 12* dragons. 

BRAUX (de;, 21, rue du Regard, Pa- 
ris, 

BRAUX (de), sous-lieutenant au 5 e 
chasseurs. 

BRAUX DANGLURES (de), cheva- 
lier de la Légion-d'Honneur, sous- 
lieutenant au 1 2* chasseurs. 

BRAVARD DE LA BOISSERIE, 
avocat à Ambert (Puy-de-Dôme). 

BRA Y (vicomte de), au château de 
Bray-sur-Mareuil, par Abbeville 
(Somme). 

BRA Y (de), 26, rue Monsieur- le- 
Prince, Paris. 

BRAY (de), 28, rue de la Monnaie, a 
Renues (Ille-et-Vilaine). 

BRAY (chevalier de), au château de 
Sainte-Croix-sur-Buchy, par Buchy 
(Seine- Inférieure). 

BRAY {Em* de), chevalier de la Lé- 
gion-d* Honneur, lieutenant de vais- 
seau. 

BRAY [Ph* de), propriétaire, 11, rue 
Mage, à Toulouse, 

BRAY (de), négociant, à Arras (Pas- 
de-Calais), 

BRAYEU (vicomte de), i3, rue de Ti- 
voli, Paris. 

BRAYER (baron de), officier de la Lé- 
gion-d'Honneut, 5, place du Palais- 
Bourbon, Paris, 

BRÉART DE BOlSANGER^drfot), 
lieutenant de vaisseau. 

BREB1SSON (de), bibliothécaire, à 
Falaise (Calvados). 

BRECEY (de), au château de Briso- 
lière, par Brecey (Manche). 

BRÈCHE (Dfschamps de), officier de 
la Légîon-d" Honneur, chef d esca- 
dron au 2 1 cuirassiers. 

BRÉCOURTfLENEz-CoTTYde), major 
au 8* dragons, 

BRECOURT (de), chevalier de la Lé- 
gion-d + Honneur, major. 



243 



BRE 



ERE 



ma 



BREDA { Antoitw - Marie - Ernest , 
comte de). Domicile : 
château de Plessis- 
Brion Oise), 

Famille originaire des 
Pays-Bas, fixée en France, 
dans l'Ile de France et la 
Picardie. — A a «es : Ecar* 
télé aux 1 et 4 d'argent^ 
au lion de gueules, artnê t couronné et lam- 
passè d'or f a la bordure de sable* chargée de 
on%e besants d'or (qui est de S Heerenberg), 
aux 1 et 3 d'argent a 3 croissants de sable (qui 
est de Potajien)* — Devise : Dominus protector 
vit et mece a quo trepidabo. — Alliance : Marie 
à Àthènaïs i>e Pille. — I*a famille de Breda a 
été naturalisée en France par lettres du roi 
Louis XI ï, enregistrées à la Chambre des comp- 
tes {Registres du Chdtelet de Paris, intitulés : 
Bannières, 2* vah folio 1 o3 et 1 04), Ses mem- 
bres figurent parmi les gentilshommes main- 
tenus en vertu de la déclaration du roi du S 
février t66t, et sur la liste de ceux de Pile de 
France, qui ont pris part aux assemblées de la 
noblesse aux Etats-Généraux de 1 78g, — Hon- 
neurs : Issue des comtes Souverains de Berg, 
S' Heerenberg de la maison de Wassenaer et 
de la branche des sires de Polanen, de La Leck 
et de Breda. La branche aînée des comtes de 
Berg s'étant éteinte dans sa postérité mascu- 
line, un jugement rendu en Hollande a reconnu 
la filiation de la branche Française, UÀrrét du 
conseil suprême de noblesse, enregistré à La 
Haye, le 22 octobre 1846 (voL 43, fol. t6i), 
certifie que îe comte À, M* P. de Breda des- 
cend en ligne directe de la maison de S' Hee- 
renberg, aussi nommée Berg, et notamment en 
ligne masculine de Ludolf de Heedel, second 
tils de Guillaume de la Leck, sîrc de S* Heeren- 
berg. — Ai,'tj:i.i,s a uoNarl/l lh : Moféli, But- 
kens, Poutances, ïmhof, d'Hozier, La Chenaye- 
des-Bois, Howell - Hyenhuîr, Serrure, Bord, 
d *H a ute ri v e , e te . , aux mots: Wassen aer t Breda 
et Berg. 
BREDA (Âdalbert, baron de), marié â Atexan- 

drine Le Vicomte de La Vtïlegourio. Domî* 

cite : château de Mont -Marin (111 e- et -Vi- 
laine), 
BREDA (baronne de), douairière de feu Pan- 

taléon baron de Breda, Domicile : rue Saint- 

Dominique, 27, Paris, 
BREDA (Albert, comte de) r marié à Louise de 

Mallard Lavarende, Domicile : au château 

de Ghamblac (Eure). 
BREDA {Félix, comte de), marié à Emma de 

BÉTHUNE(des princes souverains de Béthune). 

Domicile ; château de Riqucbourg (Oise), et 

rue Las-Cases, 2 G, Paris. 




BREDA' (A rth ur t comte de), marié 
Pitray, Domicile : rue Las-Cases 

BREDA (Paul) comte de), marié à a 
Ve&GAj premier secrétaire de 1& 
ça ï se en Suéde. Domicile - Stocke 

BREE (de), propriétaire, au 

d'Isigny (Manche). 
BREGEOT (comte de), ti 

Londres, Paris. 
BRÉGEOT (de), juge de paix 

rande (Loire- Inférieure). 
BRÉGERAC (Le Bôuétoir 
château de Beaussaïs, par P 
(Côtes-du-Nord). 
BRÉGHOT DE POLIGNA 
Napoléon, 6, à Lyon (Rhôri 
B R E H A N ( Napoléon - Chari 
marquis de), 
de l'Empire, 
très patentes 
vrîer 1810. 

Famille d'um 
maison de Br 
Armes : de guet 
pard d'argent. 
Brehant mieux vault. -— 
Marié le 1" août 1840, à Harriet ï 
Honneurs: connue dès l*an roSo, t 
honneurs de la cour en 1768, — i 
consulter ; Dom Mo ri ce , Moréri 
naye-des-Bois, Borel- d'Hauterive, 
mont, etc., et tous les Nobiliaires dt 
BREHIER (de), au château 

sardais, par Grand- Fou gei 

et- Vilaine), 
BRE IGNOU (madame du), ai 

de Dourduff, par Saint-Pol 

(Finistère), 
BRElL(du), au château de 

par la Roche- Bernard {Mor 
BREIL-LEBRETON (madi 

i3, rue de la Monnaie, è 

(Hle-et- Vilaine). 
BREITENACH (A. de), che 

la Légion-d'Hormeur, inspe 

lignes télégraphiques, Parii 
BREM (de), sous4ieuteoant i 

gons, 
BREM (de), chevalier de la 

d'Honneur, chef de bataille 

de ligne. 
BRÈME (de), chevalier de h 

d'Honneur, capitaine 

ligne. 



1 




BRE 



BRE 



246 



JD (de), officier de la Légion* 

eui\ chef d'escadron au 3 e 

rs. 

tfD (de), au château d'Ars, 

joac (Charente). 

4D {Anatole d'ârs, vicomte 

ïvalier de la Légion -d'H on - 

DUS-préÈet, à Quîmperlé (Fi- 

ND D'A US, directeur des pri- 
ut Saint- Louis, au Mans 

\ 

ND D + ARS (de), capitaine au 

ers, 

ND DE LEOUBE, maire, à 

icres (Var). 

Wï (Adolphe, comte de), rue 

sebasse, 5i t Paris, 

knte de), i5, rue de la 
Lille, 
(de), sons-chef de gare, au 
Ollges,*} Rennes (Ule-et-Vi- 



R 



(baron), grand officier de la 
-d'Honneur, sénateur, 9 1 , ru; 
tversité, à Paris, 
R DE MONTMORAND 
e), chevalier de la Lc^ion- 
icur» consul général, à Shan- 
. 

*4 (de), président de la Société 

ituieursctin5titutrices,àLyon« 

t>mte de), 23, rue d'As- 

trïs. 

nteds), 12, rue d'Anjou- 
ionorc, Paris. 

n son château, par Coti- 

dc), avocat, 5, rue Papa- 

DE VEDRINES, com- 
Tresorerie, à Oran (Algérie), 
UREST (le), avocat, à Quîm- 
nistere), 

i (comte de), officier de la 
-d'Honneur, 5, rue Las-Ga- 
rnie de), chevalier de 
on-d' Honneur, conseiller gé- 
maire, â Savîgny (Yonne), 

X (comte de), au château 
ly f par Chcroy (Yonne). 

X (baron de), au château 



de Fures, par Saint-Marcellin (Isère), 

BRESSOLLES (de), grand'officier de 

la Légion-d T Honneur, général de di- 

YÎW 1, 34, rue de l'Université, Paris, 

BRESSOLLES (de), propriétaire, en 

son château» par Moulins (Ailier). 
BRETÈCHE (marquis de), au château 
de Bretèche, par Machecoul (Loire- 
Inférîeure). 
BRETECHE (marquis de la), proprié- 
taire, à Tiffauges (Vendée). 
BRETÈCHE (comte de la), 3o, rue 

Saint-Guillaume, Paris. 
BRETÈCHE (de la), au château de 

Tercey, par Mortrée (Orne). 
BRETENNI ÈRES (baron Ranfer de), 
au château de Bretennières, par Gen- 
lis (Côte-d*Or). 
BRETESCHE (Louis de la), chevalier 
de la Légion-d" Honneur, chef d'es- 
cadrons au 3 e cuirassiers. 
BRETEUIL(comtede), i3, rue Saint- 
Florentin, Paris* 
BRETEUIL (comte Joseph* dz), 129, 
rue du Faubourg-St- Honoré, Paris. 
BRETIGNIÈRES (de), au château de 
Vénestan ville, par Bacque vi lie (Seine- 
Inférieure)* 
BRETIZEL (Bokel de), au château 
de Vieux- Rouen, par Aumale (Seine* 
Inférieure). 
BRETIZEL (Borel de), sous-lïeute- 

nant au 21* de ligne, 
BRETON DE CHAMP, chevalier de 
la Légion-d' Honneur, ingénieur, rue 
Madame, Paris, 
mŒTONNEAU DE MOYDIER. 
Domicile ; i5, rue du 
Monceau -du - Roule, 
Paris. 

Originaire des provinces 
de ; Touraine , Orléanais, 
Provence, Daufhiné,ei Ita- 
lie, — Armes : Hcartclc aux 
i et 4 d'argent à un saule 
de sinopte terrassé de même, sunnontè de 3 
é toiles d\^ut\ ranges en chef {qui est des Bre* 
tonneaux de ta Bissomtaye) t aux 2 et 3 de gueu- 
les â trois fasses d'argent, parti, aussi de gueu- 
les, à 6 olives croisettes d'argent postes 1, a, 
1 et x [qui est des Simond de Sismondi de Moy- 
fârl _ DtvtsE : ,1 naître, ou bien être (qui est 
des Bretonneaux de ht Bissonnaye). — C*i de 
gue**e ; Carafe me ta vostm (qui est des Si- 

21 




247 



BRE 



BRI 



mond de Sismondi de Moydier), Couronne de 

comte > Supports : 2 aigles êployées couronnées 

de la couronne de fer. 

BRETONNIËRE (de la), au château 
de Bretonniêres, par Nantes (Loire- 
Inférieure). 

BRETTES (de), au château de Le 
Bourg, par Poulaines (Indre). 

BRETTES (de), officier de la Légion- 
d'Honneur, major au 87 e de Ligne. 

BRETTES (de), propriétaire, 3g, rue 
Perchepente, à Toulouse, 

BRETTES (de), au château de Puyda- 
niel, par Auterive(Haute-Gaivnne)* 

BRETTES-THURIN (comte de), pro- 
priétaire, 3g, place Saint-Carbes, à 
Toulouse. 

BRETTEVILLE (de), au château de 
Botru, par Evrecv (Calvados). 

BRETTEVILLE (de), che%'alïer delà 
Légion-d'Honneur, capir du génie. 

BREUÏL (de), au château de Rosnay, 
par Jonchery-sur-Vesles (Marne). 

BREUIL (du), au château du Pailly, 
par Longeau (H au te- Marne). 

BREUIL (du), conseiller de Préfec- 
ture, a Dijon (Côte-d'Or). 

BREUIL (Duhamel de), lieutenant au 
8 e hussards. 

BREUIL (Duhamel de), lieutenant au 
19" chasseurs à pied. 

BREUIL, (Voy. Tour du BuEUiLde la). 

BREUILLE (Gentil de la), officier de 
la Légion-d'Honneur, lieutenant- 
colonel aux chasseurs de la garde. 

BREUILLE (de), sous-lieutenant au 
2 e zouaves, 

BREUILLE (de la), au château de la 
Borde, par Auxerre (Yonne). 

BREUILLEPQNT (marquis de), au 
château de Coetdihuel, par Sarzeau 
(Morbihan). 

BREUILLEPONT (Isidore de), 20, 
rue des Fossés, à Rennes. 

BREUILLY {E dmond - Louis -Wiï- 
hehn , chevalier de), 
Domicile: 82, rue de 
l'Université, Paris. 

Famille originaire de 
Normandie, — Armes ■ d*a- 
|*ir, au chef de gueules au 
lion rampant d'or , cou- 
ronné et lampassê i bro- 
chant sur ie tout, — Devise : Plus valet quant 




lu cet. — Alliances: Avec les mai 
maisons, Dambray, Os m ont, Sainie-Si 
Bricque ville, etc. Honneurs 1 1 Graru 
de Caux au xui c siècle, des officiers de à 
grades dans l'armée, 1 chevalier de Sain 
— Auteurs a consulter : Monfltuh, 
lart, Laroque, Mille ville, Jouffroy-d'Esi 
nés, Dumoulin, La Chenaye-dcs-Boîs, 
Mazas, elc. 
BREUVERY (de), chevalier de 

gion-d' Honneur, maire, à Sain 

main (Seine-et-Oise), 
BREVANS {Moréal de), officiel 

Légion-d'Honneur, chef de ba 

du génie. 
BRÈVES (comte de), chevalier 

Légion-d'Honneur, conseiller, 

zançais (Indre). 
BRÈVES (de), au château de B 

par Vendœuvres-en-Brennes( 
BRÉVILLE (général de), con 

deur de la Légion-d'Honmmr 

seilier général, à VîUiers 

Georges (Seine-et-Marne), 
BRÉVILLE (Duparc de), avo 

Rouen (Seine-Inférieure) 
BRÉVILLE (Onfroy de), cheval 

la Légion-d'Honneur, à 

(Seine-et-Marne). 
BRÉVILLE (Onfroy de),subst 

procureur impérial, à Chartres 

et-Loir). 
BREVILLERS (comtesse de), 

d'Àstorg, Paris, 
BREZETS (de), juge, à Bordea 

ronde) . 
BRIAN (baron de), 80, rue 1 

Paris. 
BRIAN DU ROCHER, suppla 

juge de paix, à Mascara (AIgé 
BRIANSON (de), vice-présicfca 

Société d'agriculture, à Li 

(Gironde). 
BRIANT (de), notaire, à F< 

France (Martinique). 
BRIANT DE LAUBRIÊRE 
Afarie-Désîré 
valier de la La 
d'Honneur, ca 
d'artillerie, en 
Domicile : ru 
Marché d'Agu 
Paris. 
Originaire de Br 






BRI 



BRI 



250 



en seigneur de Toulalan, de Bodeh 
m, de Laubrière, etc. Portait pour 
rgent <m sautoir d*a%ur t accotnpa- 
ses de gueules. Devise ; Sans dé- 
wecï» : Cette famille, qui remonte 
uit faisant hommage au vicomte de 
3^6, ligure aux Monstres générales 
e, et aux réformations de la no- 
retagne» du xv 1 iuxtu 1 siècle \ elle 
terni bre d*oftîciers dans les armées 
magistrats , des députés aux Etats 
ftbkes législatives, des chevaliers de 
et de la Légion-d'Honneur* — Ot> 
ïSLXTEfc t les Preuves de Dom Morice, 
\es reformations f ainsi que Îesj4r- 
œdèmes de Bretagne* 
comte de) , au château de 
par Saint - Pol (Pas-de-Ca- 

»E VILLE (de), chevalier de 
on-d Honneur, chef de ba- 
au jV de ligne. 
; (de), payeur, à Rennes (I He- 
ine). 

, (F. de) officier de la Légion* 
leur, lieutenant-colonel au 
igné. 
D'A UT RE M ONT, pereep- 

f ornai n ville, par Belteville 
(de) , avocat , à Poitiers 

U (marquis de), conseiller, à 

(Indre-et-Loire). 

Ù (comte de), 109, rue de 

e -Saint -Germain, Paris. 

U (comte de), en son château, 

impignculles , par Nancy 

fie). 

U (de) , au château de 

, par Gormery ( Indre * et - 

>mtedc) f au château de Croix- 

n, par Vouziers (Ardennes). 

s), eu son château, à Monis- 

r- Loire {Haute- Loire). 

:), propriétaire, à Saint- Lau- 

lautc-Viennc), 

O f ), au château de la Roche, 

•d'Ain (Ain). 

: DE MONDÉTOUR,offi- 

!j Légion-d' Honneur, procu- 

npértal, à Cherbourg (Man- 



BRIÈRE {Martin de la) 45, rue Bour- 
don-Blanc, à Orléans (Loiret). 

BRIERE DE BOISMONT, chevalier 
de la Légion -d T Honneur, 3o3, fau- 
bourg Saint- Antoine, Paris. 

BRI EUE DE LESMONT, chevalier 
de la Légion-d* Honneur , 4 , rue 

M 1 T tf 1 1 r iris 

BRIÈRÉ DE L'ISLE, chevalier de 

la Légion-d' Honneur, chef de ba- 
taillon au 1" régiment d'infanterie 
de marine. 

BRIERE DE LISLE, maire de Fran- 
çois (Martinique), 

BRIERE DE MONDÉTOUR, in- 
specteur des forets, a Ncrs (Nièvre). 

BRIERE DE VALIGNY, officier de 
la Légion -d'Honneur, i3, rue Saint- 
Benoit, Paris* 

BRIEY (comte de), au château La 
Roche, par Gençais (Vienne). 

BRIEY (de), chanoine honoraire, à 
Poitiers (Vienne). 

BRIEY (de), capitaine au 7 e hus- 
sards. 

BRIFFE (marquis de la), au château 
de Chapton, par Monîmirail (Marne), 

BRIFFE (marquis de la), au château 
de Neuville, par Houdan (Seine-et- 
Oise), 

BRIGES (comte de), t 1, rue Louis-le- 
Grand, Paris. 

BRIGNAC (de), chanoine honoraire, à 
Rennes (llle-et-Vilaîne). 

BRIGNAC (de), ingénieur, a Mont- 
pellier (Hérault). 

BR1GNOLE (marquis de), agent con- 
sulaire, à Nolî (Italie). 

BRIGNON (comtesse de/, 3i, rue de 
Sèvres, Paris. 

BRIGNON DE LEHEN, chanoiu 
Rennes (I Ile-et-Vilaine). 

BRIGODES (de), au tiro- 

court, par Hou- ne). 

BRÎLLAUD DI 1 Al 
maire de CIk 

BRIMONT (vicomte 
Vu rennes, Pa 

BRIMONT 
Lcgion-d'Honn 

BRI M 

U 1 



25i BRI 


BRO :5: 


BRIMOMT (de), au château de Bri- 


Légion -d'Honneur, conseiller^ 


ment > par Bourgogne (Marne). 


rai au Puy ( Haute- Loire). 


BRIMONT(de), lieutenant au 6* cui- 


BRIVES (de), chevalier de la Lég» 


rassiers* 


d'Honneur, chef d'escadron a 


BRINCKEN (de)» professeur au collège 


d'artillerie. 


de Beauvais (Oise)* 


BRIVES (de), au château d'Ant 


BRINDEJONC DE BERMINGHAN 


chej par Murât (Cantal), 


(Emile), lieutenant de vaisseau . 


BRIX (de), avocat, 4. place Napo 


RRIÛLLE (de), 67, rue de Lormont, 


à Lyon (Rhône), 


à Bordeaux (Gironde), 


BRISOULT (de), maire de Pezou 


BRIOIS (baron de), 53, rue de Ver- 


Morce (Loir-et-Cher). 


neuil, Paris, 


BRO (baron), m, rue de Chai 


BRIOT DE MONTRÉMY, en son 


Paris. 


château , à Dieue , par Verdun 


BRO (baron), officier de la Lég 


(Meuse)* 


d'Honneur, au château de B 


BRIOT DE LA MALLERIE, pre- 


chères , par Chaumont-en-V 


mier vicaire des Missions étrangères, 


(Oise), 


Paris. 


BROC (marquis de), rue Monta 


BRIQUEVILLE (comtesse de), au 


à Angers (Maine-et-Loire). 


château de Saint-Biaise, par Brique- 


BROC (marquis de), au châtea 


bec (Manche). 


Ville - au - Fourie f par Vern 


BRISA Y (marquis de), au château 


(Maine-et-Loire). 


d'Herouville, par Pontoise (Seine-et- 


BROC (comte de), 9, rue de lOra 


Oise). 


Champs-Elysées, Paris. 


BR1SIS (Ailhaud de), conseiller géné- 


BROC (comte de), au château de 


ral, à Nyons (Drôme), 


par laSuze (Sarthe). 


BRISOUT DE BARNOUVILLE, 


BROC (du), au château de Se 


procureur impérial, à Troyes(Aube). 


par Moulins (Allier). 


BRISSAC (duc de), tl, rue Roque- 


BROCA (A. E. T. P. de), officie 


pine, Paris- 


Légion-d' Honneur, lieutena 


BRI SSAC (duc de), en son château de 


vaisseau, directeur des mouvez 


Brissac (Maine-et-Loire). 


du Port.au Havre (Seine- In ter 


BRISSAC (comte de), 48, rue de Va- 


BROCA (de), président du Tr 


renne, Paris* 


civil, à Montauban (Tarn- 


BRISSAC (comte Emmanuel de), 1 1 , 


ronne). 


rue de Varenne, Paris. 


BROCA (de), conseiller généra 


BRISSAC (comte Fernande), 11, rue 


Française (Tarn-et-Garonnc) 


Saint-Dominique, Paris, 


BROCÂRD-DOUMERC (comt 


BRISSAC (comte de), au château de 


rue du Havre, Paris. 


Pont-Kallec, par le Faouet (Mor- 


BROCAS (de), propriétaire 


bihan), 


Tolosane, à Toulon : 


BRISSAC (de), au château de Brestot, 


BROCHANT DEMI LU 


par Montfort (Eure), 


tave), chevalier de lu 


BRISSAC (de), au château de Crepan, 


neur, ancien dep; 


par Châtillon (Cote-d T Or), 


Paris, 


BRISSE (baron L.), 23, quai Voltaire 


BROCHARD (comte de 


Paris. 


teau, à Chat! 


B RI VAZAC (marquis de), au château 


BROCHARD 


de Barbe, par Blayc (Gironde). 


procureu r 


BRIVAZAC {baron de), au château de 


BROCHE {Raoul 1 


Minors, par M ar mande (Lot-et-Ga- 


™^^^™ 


ronne), 


1 


BRIVE [Albert de), chevalier de la 





BRO 


BRO 254 


t), maire, à Essuiles, par 


Biard, par Saïnt-Varent (Deux-Sè- 


st-en-Chaussée (Oise). 


vres). 


! (prince Albert de), de l'A- 


BROSSARD (de), rentier, 23, quai 


française, 9 3 bis, rue de 


Voltaire, Paris. 


rite, Paris. 


BROSSARD (de), au château de Cou- 


! (prince Octave de), 76, nie 


b ron , pa r Gone sse (Se i ne-e t- î se ) * 


mes, Paris. 


BROSSARD (de), propriétaire, à 


\ (prince Aug, de), 76, rue 


Monthéard, par le Mans (Sarthe). 


mes, Paris, 


BROSSARD (de), chevalier de la Lé- 


! (duc de), grand'eroix de la 


gion-d* Honneur, capitaine au 6 e 


r Honneur, 93 bis % rue de 


chasseurs à pied. 


site, Paris. 


BROSSARD DE BEAUCHÉNE, à 


i (Aug* de), chevalier de la 


Moliens, par Formerie (Oise). 


l'Honneur, lieutenant de 


BROSSARD DE CORBIGNY, ingé- 




nieur des mines, rue de la Fidélité, 


(baron)» au château de 


à Angers (Maine-et-Loire), 


>ar Bréhal (Manche). 


BROSSARD DE CORBIGNY (baron 


* DE L1TTINIÈRE, che- 


Ck.) t officier de la Légion-cT Hon- 


: la Légion-d' Honneur, dé- 


neur, capitaine de frégate. 


i T rue Saint- Dominique, 


BROSSARD DE CORBIGNY, che- 




valier de la Légion-d* Honneur, ca- 


(baron), chevalier de la 


pitaine de vaisseau, 54, rue de la Pé- 


■Honneur, maire, à Brchal 


pinière, Paris. 


). 


BROSSARD DE CORBIGNY (Hip- 


:\ au château de Broin, par 


j>û/?'/£), chevalier delà Légion-d' Hon- 


^Ste d'Or). 


neur, lieutenant de vaisseau. 


ic la), au château de Brce, 


BROSSARD DE CORBIGNY {Jules), 


tsurs (Mayenne). 


enseigne de vaisseau. 


au château de Boul- 


BROSSE (comte de), 41, rue de l'Uni- 


Brccey (Manche). 


versité, Paris. 


(comte de), maire d*Ar- 


BROSSE (vicomte des), propriétaire, à 


sciller général, à Lons-le- 


Chennebrun, par St- Maurice (Eure). 


ra). 


BROSSE (baron de), au château de 


au château de Blan- 


Varenne, par Feurs (Loire). 


Cour Uns (Jura). 


BROSSE (de la), au château de Pra- 


au château de Mari- 


goulin, par Randan (Puy-de-Dôme)* 


îhod (Jura). 


BROSSE (de la), au château de Plessis, 


(de), 42, boulevard du 


par Nantes { Loire- Inférieure). 


Pari*. 


BROSSE (de la), au château d'Arden- 


■oq), chevalier de la Légion- 


nes, par Port-Saint-Père (Loire-In- 


ur t a Batna (Alger. 


férieure). 


(baron nrc, Â Mont- 


BROSSE (Bâillon de la), au château 


Haut, 


iontbrun, par Thouars 


ES, 






>EJUIGNÉ, auchâ- 




Varades(Loirc- 




• Gri sel- 








ne Bourbon f 











a55 



BRO 



BRU 



BROSSIA (vicomtesse de), au château 

de Dammartiu, par Moissy (Jura), 
BROSSIER STÉPHANE (baron de 
la Rouluère), au château de Vert- 
rieu, par la Balme (Isère)* 
BROSSIN DE MÉRÉ (comte de), au 
château de Grozieulx, par Corny 
(Moselle), 
BROSSIN 1ÈRE (de la), au château 
de Rallay, par Château - Gontier 
(Mayenne). 
BROTONNE (de), chevalier de la Lé* 
gion-d' Honneur, conservateur, ad- 
nistrateur de la Bibliothèque Sainte- 
Geneviève, Paris. 

BROTONNE (de), avoué, 23, rue 
Sain te- An ne, Paris, 

BROU (comte de), chevalier de la Lé- 
gion-d'Honneur, 7 1 , avenue Labour- 
don naye, Paris* 

BROU (comte de), au château de la 
Brosse, par Brou (Eure-et-Loir). 

BROU (de), 118 bis, rue Royale, à 
Lille. 

BROU (FevdeaUj marquise de) , rue de 
Varennes, 88, Paris. 

BROU (Feydeau de), receveur particu- 
lier, à Doullens (Somme), 

BROU (Feydejiu de), chevalier de la 
Légion -d'Honneur» chef d'escadron 
d'état-major. 

BROU DE LAVEYSSIÈRE, 1 1 2, bou- 
levard Magenta, Paris. 

BROUARD (de), avocat à la Cour im- 
périale, 69, rue Bizet, Paris. 

BROUARD (de), sous-lieutenant au 
2* zouaves, 

BROUARD DE BOULONGNE (ma- 
dame), 17, rue Haute-du-Mail, à 
Angers (Maine-et-Loire). 

BROUILLY (de), chef de division à 
la préfecture, à Bar- le- Duc (Meuse). 

BROUSSE (de la), contrôleur des con- 
tributions directes, 8, quai de l'Hô- 
pital, à Blois ( Loir-et-Cher). 

BROUSSE (Hou sut de la), lieutenant 
au 99 e de ligne* 

BROUSSE (de Veyrazet de la), sous- 
lieutenant au 1 5" chasseurs à pied. 

BROUTEL (du), propriétaire, à Rue 
(Somme). 

BROUTELLES (de), chevalier de la 



Légion - d'Honneur , met 
Dieppe (Seine- Inférieure)* 
BROUTELLES {Ernest de 

nant de vaisseau, 
BROYES (comte de), 57, nu 

rennes, Paris. 

BRUC (marquis de), au ch 

Trelo, par Carentoir(Morb: 

BRUCE (comte de), au cfai 

Hagnicourt, par Chaumont 

(Ardennes). 

BRUCE (comte de), au châtea 

zjllemont, par Launoy (Ard< 

BRUCE (vicomte de), conseil 

rai, à Novion (Ardennes). 
BRUCHARD (de), chevalw 
Légion-d' Honneur, à Rem 
et Vilaine). 
BRUCHARD (J.-L. de), comi 
de la Légion-d'Honneur, ce 
3" cuirassiers. 
BRUCHARD (Ch.-M. de), 
la Légion-d'Honneur, cbel 
dron au 5 ■ cuirassiers. 
BRUCHER (du), au châteat 
coulette, par Joncquîêres (Vï 
BRUET (de), adjoint au 11 
Tonneins (Lot-et-Garonne). 
BRUEVS DE SAINT-ANDi 
de-magasin aux tabacs, à St 
(Bas-Rhin), 
BRUGEROLLES DE El 
NETTE, percepteur, à Thi 
de- Dôme). 
BRUGIÈRE (de), contrôlent 
ture de tabacs, 9, rue des ' 
Strasbourg (Bas-Rhin). 
BRUGIÈRE DE BARANTÎ 
lier de la Légion-d* Honne 
seiller de préfecture, à 
(Puy-de-Dôme). 
BRU ILLARD (de), of 
gi on -d'Honneur, évéqu 
naire de Grenoble, à Va 
BRUJAS (de), en son 

Pontaumier (Puy^l. 
BRULAIS {Enu 
d'infanterie de mari 

BRULAIS (des), lieutea 
ligne. 

BRULE 1 

dame 
Saint 



BRU 

ALL (de), au château 
ir Alençon (Orne). 

, au château de Vaux, 

(Maine-et-Loire). 
-T DE MONTGAZON, 
la Légion-d'Honneur, chef 
i, commandant la gendar- 
a Seine, Paris. 
JJBIGNOSC {Louis-Fré- 
fon, baron), 

S BAUMES (de), au cha- 
îna m prond, par Étampes 
lise). 

!• percepteur, à Langeac 
oire). 
V1LLARET, secrétaire 

la préfecture, à Napoléon- 

VILLERET, chevalier de 
«d'Honneur, conseiller à la 
lriale,38, rue Reine, à Lyon, 
VI LLERET (baron), che- 
î la Légion -d'Honneur , 
tfalzieu {Lozère}* 

Iferirand des), au chu- 
Êval, par Poissy (Seine- 
D 



BRU 



258 



DE LA SOUCHAIS, 
télégraphe, à Oran (Ai- 



ma ire, 



DE MIRE, 
y cd ne), 

'. MOZE, maire, à Saînt- 
trdcchc). 

:SER BON NES, juge de 
Yonne), 
ic la), attaché à la pré- 
nu vais (Oise), 
(Eugène de la 
"on publique, a Coin- 

au château d H 

amont (Meurt h. 
bevalierde la Légion- 
ibre 

par Napolco 

d'agricultUn 



BRUNET DE LA RENAUDIÈRE, 

au château de Bru net, par Fraisans, 
(Jura). 
BRUNET DE GUILLIER, chanoine 
honoraire, a Saint-Brieuc (Cotcs-du- 
Nord). 
BRUNET (baron Denon), général, 
grand-officier de la Légion - d + Hon- 
neur, 7, rue Royale-St- Honoré, Paris. 
BRUNET-DENON (baron), grand- 
officier de la Légion-d'Honneur, con- 
seiller général, à Givry (Saône -et - 
Loire). 
BRUNET DE PRESLE, chevalier de 
la Légion-d' Honneur, 6i , rue des 
Saints-Pères, Paris» 
BRUNETEAU DE SAINTE-SU- 
ZANNE { Auguste - 
François , comte de)* 
Domicile : château 
d'Ecury, par Jalons 
(Marne). 

Originaire de Champa- 
gne. — Audits : d'À %ur au 
lion d'or* accompagné de 
S piliers d'argent couronnes, et d'une étoile d'or 
en tÊHfê — Alliances : de VUlcsan, de Mons- 
polx f d'Avertson, Le Dicu-Fournicr, Du Puys- 
de-lt-Mottc-d'Haucourt, de Zom de Bu lac h, de 
Chamorin de Capy; Le comte Auguste-Fran- 
çois a épouse Marit'-IIvrtense de M£cu&, dont 
est ne le 7 avril 1859, Auguste* Ferdinand- 
Marie, — Honneur» : t lieutenant-général, 
grand*offieîer de la Légion-d'Honneur, cheva- 
lier de Sa 1 m- Louis, conseiller d'Etat, i pairs de 
France. 

BRUNETIÉRE (de la), au château de 
la Brunetière, par Courtalain (Eure- 
et-Loir). 
BRUNIE (de la), conseiller munici- 
pal, à Rochechouart (Haute-Vienne). 
BRUNIER (de), propriétaire, 6, me 

»nt- Pierre, à Tours. 
BRUNIER taire, i Yen- 

BRI 

bcr. 
■11 de 




Bl 









a5g 



BUC 



BUC 




BRUNISKI (comte de), 20 1 rue de 

Berri, Paris, 
BRUNO (baron A, F.), commandeur 

de la Lcgïon-d' Honneur , général, 

io5, Faubourg Saint-Honoré^ Paris. 
BRUNSWICK (prince de), 12, avenue 

Friedland, Paris, 
BRUNVILLE (Félix de)> au château 

de Ragny, par Tilly-sur-Seuiles (Cal- 
vados). 
BRUSLE (LEVAiLLANTde),au château 

de Fresne, par Chaulnes (Somme), 
BRUSSET (de), en son château, âCuit, 

par Marnay (Haute-Saône). 
BRUTTELETTE (de), au château de 

Drucat, par Abbeville (Somme), 
BRUYAS (de), au château de Simons, 

par Hérisson (Allier), 
BRUYÈRE (delà), au château de Lalo, 

par Moiuelimar (Drôme). 
BRUYÈRE (de), avocat, à Remire- 
mont (Vosges), 
BRUYÈRES (de), au château de Mont- 
fort, par Quingey (Doubs). 
BRUYNE (de), rue des Dames, à Ba- 

tignolles, Paris, 
BRUYNE (de), inspecteur de l'instruc- 
tion publique, à Soissons (Aisne). 
BRUYSSET DE SURE, au château 

de Rochette, par Vaugneray (Rhône), 
BRY (de), commandeur de la Légion - 

d f Honneur, préfet* à Dijon (Côte- 

d'Or). 
BRYAS (comte de), 92, rue de Lille, 

Paris, 
BRYAS (comte de), au château de Bou- 

loise, par Thevet (Indre), 
BRYE (de), chevalier de la Légion- 

d'Honneur, capitaine de place, Paris. 
BU AT (du), au château de Semondière^ 

par Brecey (Manche). 
BU AT (du), au château de Sauceux, 

par Senonche (Eure-et-Loir), 
BU AT (comte du), 10, rue Mon tau ban, 

à Angers (Maine-et-Loire). 
BU AT (comte de), au château de Su- 

brardiere , par Cossé - le - Vivien 

(Mayenne)* 
BUC (du), au château de La borde, par 

Savignac (Dordogne). 
BUCAMP (comte de), au château de 

Bucamp, par le Parcq (Pas-de-Ca- 




BUCHEPOT {Marie -PûuU 

Antoine, marqui 
chevalier,desse 
de Fougerolles 
menteau, en 
ne â Orkans 
mars 1829, du 
me mariage 
m and - Jean 
marquis de Buchepot, chevalier 
dame Marie- Louise- Alexandr 
leste de Massolj chevalier de 
Royal et distingué de Charles 1 
v aller commandeur de Tordre & 
du Saint-Sépulcre, etc.; marié le 
tembre 1860 à demoiselle Mai 
wïge-Berthe Minore de Nor, 

Dont trois en fiants vivants : 
r* Marie-Chartes- A uréUen*Jean ï aé 

le 5 janvier [352 ; 
% • Mark'- Berthe- A urél te' À deline-* 

h Orléans, le 14 octobre 1 S5 7 ; 
3 a Mane-Dieudon nè'P terre- Henri 

né à Orléans, le 29 juillet tHhij, 

TANTE ï 

Marte-Arnutnde-Aurèlïe de Bu cm 
château de Fromenteau, tommu: 
gerolles (Indre), le 11 décembre 
légitime mariage de messire Arma 
marquis de Buchepot, et de dame 
Henriette de Saillv; actuellement 
du Séminaire des Filles de la Cha 
Congrégation de Saint-Vincci. 
La maison de Bucbepot, par son 
ses alliances, ses services militaires, c 
ges dont plusieurs de ses membres 
norés, tant à la cour des rois de Vn 
celles des ducs de Bourbon et 
paît un rang distingué parmi li 
traction du Berry et du Bourbe 
originaire des confins de 
dans la première desquelles on la 
le xu E siècle, possessionnèc aux 
Châtre et de Château moi liant. 
Elle imposa son nom s 
r 1 Vers la rin du xut* sk 
près la ville d'AveuIdrc 
bonnais, représu; Lemcol 

maine appelé encore B\ 
ers ufiu) à un n\ 



(r) Ce second n 
a, depuis Longtemps, 1 
étrangères t 
quesJCdouc 
tançai 
time mari 



BUC 



BUC 



262 



Ne {Gilbert de Buchcpot), posié- 
le sa femme, dans la commune de 
Charrouse , près de Chantelle-ïe- 
Bourbonnais. 

U maison de Buchcpot a possédé 
oqucs ; 

et seigneuries de la Tour-Barieul, 
reuse, de Lnngon, de Puy-BouiL- 
bonn 

le Cornancay , du Vivier, de la 

a Touratte, de l'Age, de Bord, de 

Ponge roi les et FrometeaUj en 

ux dernières lui appartiennent en- 

Les véritables armes de la maison 
sont des armes parlantes* Guil- 
dît Auvergne, hérault dermes du 
>'U et du duc de Bourbon , dans 
peint on 1430, et intitulé 1 Au- 
rkonnats et Forer, donne la re- 
lies de Gilbert de Buchcpot 

n et seigneur de Buchcpot, 
le* Elles sont : d'azur au pot d'ûr- 

le gueules brochant sur le 
:ousu de gueules charge de trois 

j receveur de l'enregistrement et 
occau Hdle^urJ. 

;ard Artrud a épousé : 
v* ooccî, mademoiselle Adeline- 

I itsvERxrÈbEs, dont un seul 

r*im, né h Jeu- 
ib décembre r* ; 
• S le 21 mars 

-Atphonsine de 





, née à Buzan- 




emoi- 

d Artaud avait 
jc le nom de la 


il ivas! ilk 


.1 tri- 



M ht 



étoiles d'or. Cimier ; une Met tus lue. Cm oe 
gue rue ! Buchepot, 

A ces armoiries dont la simplicité naîve dé- 
montre l'antiquité, et auxquelles elle a, avec 
raison, jugé à propos de revenir dans ces der- 
niers temps , la maison de Buchcpot, pendant 
deux siècles au moins, en a substitué d'autres 
que La Thaumassière, dans son Histoire du 
Beny (page 618, généalogie de Buchcpot), 
décrit ainsi : d'azur à lafosce d'or, accompa- 
gnée de trois étoiles du même. Ces armoiries 
sont celles de la famille de Chassy; et Terreur 
qui les a fait attribuer à la maison de Buchc- 
pot s'explique aisément par le fait de l'alliance 
de Claude de Buchcpot, chevalier, seigneur de 
Corna nçay avec Marguerite de Chassy , vers 
i558. 

Il est à peine nécessaire de signaler Terreur 
commise au sujet de ces mêmes armes dans 
V Armoriai Général de France, registre de la 
généralité de Bourges, élection de la Châtre, 
en lGijo\ On y lit : • Chai les de Buchepot, 
seigneur de Fromenteau et de FougercHcs, 
porte: d'argent à une tête et col de cerf d'azur, 
soimnec de gueules et accompagnée de trois 
croissants d'aptr ranges en chef* Uéà\% du 
mois de novembre tOgtï, qui ordonna l'enre- 
gistrement des armoiries, était surtout une 
mesure fiscale; beaucoup de gentilshommes, 
sans se donner la peine de faire connaître les 
leurs au juge d'armes, se contentaient d'en- 
voyer les vingt livres qu'on exigeait d'eux ; 
dès lors, celui-ci les blason nait d office , et c'est 
parmi les armoiries fort nombreuses de cette 

-rie* qu'on doit ranger celles qui furent 
alors attribuées à Charles de Buchcpot. 
— Allmmem '. La maison de Buchcpot s'est 

.vus familles d'Aigurande, d'Assy, Ai: 
taïne de LhDAnftMj de BarbfcnÇoU , Bertrand ,1e 
Beuvrun ci du Lys Saint-Georges, de Bigny, Le 
Btân< de 1 ..le Boislinard, de Chain* 

,t t de Chassy, de Chaume;an de Verncu.il, 
du Chctnty, de Comançay, de Cu- 

fe Fleury, de 1 1 

lilté de la Tour- 

ry, de Maciul.m, du Mi ol, â< 

: 



\nt la loi 



Louis XIV, gentilhomme ordinaire de sa cham- 
bre, chevalier de ses ordres, 

Armand- Joseph, marquis de Bûche pot, che- 
valier, seigneur de Fougerolles et Fromente&u, 
s comparu à rassemblée de la noblesse de Châ- 
teauroux (Berry), ainsi qu'il appert du procesr 
verbal de rassemblée du 5 décembre 1788, au 
bas duquel on lit entre autres signatures: 

« Le marquis de Buchepot, seigneur de Fou- 
gerollcs et de Fromenteau. u 

Le chef actuel de la maison de Buchepot a 
été maintenu et confirmé dans la possession du 
titre de marquis, qu'il tenait directement de 
ses aïeux, par décret impérial en date du 29 
août i863. 

El la Cour impériale de Bourges (Cher), par 
arrêt du i pr février 1864, a ordonné que le 
titre de marquis serait inscrit t précédant le 
nom de Buchepot, dans plusieurs actes de l'é- 
tat civil concernant le père et l'aïeul de M, le. 
marquis de Buchepot requérant, actes dans 
lesquels ce titre avait été omis par erreur* 

Une branche de la maison de Buchepot, éta- 
blie en Bourgogne des la fin du xn r siècle, a 
subsisté dans cette province pendant plus de 
deux cents ans, maintenant par ses posses- 
sions, ses charges et ses alliances le rang dis- 
tingué de sa noble origine. 

— AtîtEuas a consulter : Dom Bethencourtj 
La Thaumassière, Pallet, le P. Anselme, Saint- 
Allais, etc., etc. 

BUCHER DE CHAUVIGNÉ, che- 
valier de la Légion-d'Honneur, dé- 
puté, 9, rue Saint-Jacques, à Angers 
(Maine-et-Loire) . 
BUCHERDECHAUVIGNÉ.au châ- 
teau de Eco r ses, par Ghâteau-Gon- 
tier (Mayenne). 
BUCHET (de), propriétaire, 33, rue 

de Clos, à Besancon (Doubs). 
BUCHET DES FORGES, avocat, à 

Cosne (Nièvre), 
BUCQUA DE LABARTHE, cheva- 
lier de la Légîon-cT Honneur, avocat, 
35, rueJonbert, Paris. 
BUCQUIÉRE (Lallart de la), au 
château deGezaincourt,par Dou liens 
(Somme). 
BU DAN (Russe de), 60 bis, rue Saint- 
Etienne, à Tours. 
BUFFARDS(des),au château de Fol- 
tière, par Fougères (Ille-et-Vilaine), 
BUGEAUD DE LA BASTIDE, che- 
valier de la Légion-d* Honneur, con- 
seiller général, mairej à Coussac-Bon- 
neval (Haute-Vîerme). 



BUGHAS <B. de), receveur ] 

lier des finances, à Paimbœu! 

Intérieure). 
BUHARAIS(de la), 1, rue B 

rie, à Rennes. 
BUHARRAYS (de la), en son c 

par Saint-Pierre-de-Plesguen 

et-Vilaine). 
BU IIS (de), en son château, à 

danges, par Putançes (Orne) 
BUIRETTE DE VERRIER 

cien colonel, rue des Cham 

sées, 4 1 , Paris. 
BUISSERET (comte de), au 

de Boisselas, par Cellettes 1 

et- Loire). 
BUISSIÈRES (de), en son 1 

par Marcillat (Allier), 
BUISSON (de), au château de 

par Salks-sur-rHers (Aude), 
BUISSON (de), chanoine bon 

à Monta u ban, 
BUISSON D'AUSSONNE(ie 

de), au château de Monte! 

Caussade (Tarn-et-Garonne 
BUISSON D'AUSSONNE, 

tau ban (Tarn et- Garonne), 
BUISSON D'AUSSONNE ( 

château de Bouyssct, par I 

( Tar n-ct-Garon ne) . 
BUISSON (de la Boulaye di 

cureur-impériaL à Trévoux ( 
BUISSON DES LESZES,au 

de Leszes, par Nantiat ( 

Vienne), 
BUISSY (de), au château de 

par Oisemont (Somme). 
BULACH (baron Zorn de),. 

Vendôme, Paris, 
BU LAN (de), à son 

(Somme). 
BULLET(dc), chevalier de U 

d'Honneur, percepteur, 

(Somme), 
BULLET (de), chevalier 

d'Honneur, capitaine au 

siers. 
BULLET (de), chevalier 

d'Honneur, lieutenant 

de ITmoérarT 
BULLIO 

rue du 
BULLY 




Champigny-sur-Marne (Seine), 
IONT (de), chef à la Préfecture 
\ Seine, Paris» 

>NT (RuiKAftr de), au château 
lelle-Ombre, par Melun (Seine- 
bme). 

>T DE CHOISY (Alexis -Isi- 
— ï — * dore). Domicile: Cacn 
et 1 1 château de la Car- 
rière (Calvados), 

Famille originaire de 
Hic de France, qui tire sa 
désignation nobiliaire de la 
terre de Choîsy-sur-Scve, 
près Nantes, qu'elle acquit 
bge en i 777. — Ahmks : a" A rgtnt au 
tf de gueules, accompagné de 3 étoiles, 
Couronne de comte* — Alliance î 
Isidore a épouse en 184^ Maria de 
dont ; Marie*Caritès-Armande-Ma- 

K1849. 
FRÈRE ï 
^ CHOISY {Ernest*Loui$-Camillc) t 
idi 7 # marié en 184 h à Louise de Som- 
û«i_, dont : Goston-Marie-Alexis> né 
I* 

:D DE CUISSARD (de), au 
•au de Fontaine, par Doué 
nc-et-Loirc}. 

fET (baron), officier de la Lé- 
-il Honneur, député, 236, rue 
iYoli, Paris. 

URELL DE CLAN- 
dmond) y lieutenant de 
eau. 

: LASSON (comtessede), 
-de-Lorettc, Paris, 
(de), aous-licutenunt au 92* 

te de), au château de Pou- 
ullc (Corréze), 

sorier général de 
officier de la Léj 

i de 
aux Tuilen 

leau de Lcts, par 

COLOMBIF 

PUSY rde 

ne £IU 

. au oh 
ndc(Cfat 



m 



BURET DE SAINTE-ANNE, 9, rue 
Royale-Saint- Honoré, Paris, 

BU RE Y {Auguste- Lêopold Avril de), 
bâtonnier de Tordre 
des avocats, officier de 
la Légion-d'Honneur, 
'Domicile : rue des 
Fossés-Sa ï nt-Thomas, 
35, à Evreux (Eure), 
Famille originaire de 
Bretagne. Armes : d'Argent 

à un arbre arraché de s inapte t au çftef d'azur 

chargé de 3 étoiles d*or* — Devise : Semper 

virens. — Supports : deux lions. — Aluakcfs; 

Le Rouyer de Menuchon .de Mal le voue, Le Vel- 

lain du Cnstd, de Louvîgny» etc. Auteur a 

consulter : de Magny, Nobiliaire de Norman- 
die, tome %•* 

BURG (de), juge de paix, à Plcaux 
(Cantal), 

BURGAUD DES MARETS, 2t, rue 
La bruyère, Paris. 

BURGASSE (de), au château de Sen- 
necey - Ruffey , par Scnnecey - le - 
Grand (Saônc-ct- Loire), 

BURGAT (de), 40, rue Saint-Joseph, 
à Lyon (Rhône). 

BURGAULT (de), au château de 
Gcrmanîère, par Sap (Orne), 

BURGE (comte de), 20, rue de F Uni- 
versité, Paris, 

BURGGRAFF (de), chevalier de la 
Légion-d'Honneur, consul, à Saint- 
Pétersbourg (Russie). 

BURG H (comtesse de), 35, rue de 
Grenelle-Sa i n t-Ge r m ai n , Paris, 

BURGUES DE MISSIESSY (comte 
H. de), officier de la Légion-d 'Hon- 
neur, capitaine de frégate, 

BURGUET (de), au château de Dur- 
bet, par Rîbérac (Dordogne), 

BURIGNOT (baron de Vaji^ne), 
commandeur de la 
neur, sénateur, So, 

BUR1C ME 

(Claude), as 
BURIN lau- 



Légion«d* H on- 
de Lille, 









rue 



267 



BUS 



BUZ 



BUROS (Brossier de), chevalier de la 
Légion-d'Honneur , sous-lîeutenaiit 
au 3' chasseurs d'Afrique, 

BUSSAC(de), avocat, 33, rue Jacob, 
Paris. 

BUSSAC (Marollaod de), juge de 
paix, à Saint-Claud (Charente). 

BUSSEROLLE (de), chef de bataillon 
en retraite, 2, rue Saint-Claude, à 
Tours, 

BUSSEROLLE (de), journaliste, 96, 
rue Colbcrt, à Tours. 

BUSSEROLLE (Carré de), chevalier 
de la Légîon-d' Honneur, major au 
63* de ligne. 

BUSSEROLLE (Carré de), sous- 
lieutenant au 3* tirailleurs algé- 
riens. 

BUSSEROLLES (de), avoué, à No- 
gent-sur-Seine (Aube). 

BUSSIËRE (de), 4, rue de la Source, 
Auteuil-Paris, 

BUSSIÈRE (de), au château de 
Champfrecaud, pur Saint-Germain- 
du-Bois (Saône et-Loire). 

BUSSIÈRE (de la), au château de Mé- 
tairies, par Pougues (Nièvre). 

BUSSIÈRE (de), au château de Pe- 
tite-Noue, par Vierzon (Cher). 

BUSS1ERRE (baron Edmond de), 
grand-officier de la Légion -d'Hon- 
neur, 84, rue de Lille, Paris, 

BUSSIERRE (baron Léon de), officier 
de la Légion -d'Honneur, conseiller 
d'Etat, 52, rue de la Villc-l' Évoque, 
Paris. 

BUSSIERRE (baron Alfred de), offi- 
cier de la Légion-d" Honneur, député 
du Bas-Rhin, u, quai de Contî, 
Paris. 

BUSSIERRE (baron Renouard de), offi- 
cier de la Légion-d* Honneur, direc- 
teur de la Monnaie de Paris, n, 
quai de Conti, Paris. 

BUSSIERRE (Renquard de), chevalier 
de la Légion-d'Honneur, conseiller 
général, à Boussières (Doubs). 

BUSSIGNY (de), commissaire de po- 
lice, 4, place Saint-Jean, à Lyon 
(Rhône), 

BUSSON (de), 3, rue de la Monnaie, 
à Bourges (Loir-et-Cher). 



BUSSON (de), au château de Vi 

jegu, par Oudon (Loire-Inférieu 
BUSSY (comte de), au chàù 

Bussy-les-Poix, par Poix (Somi 
BUSSY (M. A. L, de), ingénié 

recteur des contributions m 

chevalier de la Légion-d'Honn 

Lorient (Morbihan). 
BUSSY (de), 21, rue Miromén 

ris. 
BUSSY (de), directeur au Pctit- 

naire, Paris. 
BUSSY (de), employé des chej 

fer, 4, Portes-Saint- M ichel, 

ncs (Ille-et-Vïlaine). 
BUTENVAL (baron de), gran 

cier de la Légion-d'Honneur 

seiller d'Etat, 104, rue Saint-La 

Paris. 
BUTERA (princesse de), 45, fau 

Saint-Honoré, Paris. 
BUTLER (comte de), au chat 

Rem ai sn il, par Berna ville (So 
BUTLER (vicomte de), sous-pré 

Nogent-le-Rotrou (Eure-ct-Loi 
BUTLER (de), sous-lieutenant 

dragons. 
BUTLER (Engulrrand de), c 

de la Légion-d'Honneur, lieu 

de vaisseau, 
BUTLER (Gaston de), chevi 

la Légion-d'Honneur, lieute; 

vaisseau* 
BUTLER DE MADDEN, 7, 

vard du Jardin- des -Plantes, 

gers (Maine-et-Loire)- 
BUTLER DE MADDEN, P i 

de la Société des communes,; 

telais et l'Hôtellerie de Fiée | 

et-Loire), 
BUTTES (le chevalier E. 1 

château de Belmunt-Ti 

Pont-de-Beauvoisin (Suv< 
BUYER (de), au c 

par Scey-sur-Saône (H 
BUYER (de), pr 

par Voray (I)ou 
BUYER 

a Besançon (Don 



CAB 



CAB 



270 



i) f au château de Bu - 
Pouyastruc ( Hautes- Py- 

NiÈRE (de), t, rue Croix- 
Ite* à Orléans (Loiret). 
NÏÈRE (de), au château de 
nrrav, par la Motte-Beuvron 

ber), 
(Verrier de), sous-lieutenant 
de ligne, 
i) f substitut du procureur im- 

k Moulins (Allier). 
1 (de), au château de et à Fon- 
Tresigny (Seine-et-Marne), 

(de), au château de Chama- 
Auflay (Seine - Infé- 



BROYES (comte de), chevalier de la 

Légion-d'Honneur, 5y, rue de Va- 
rennes, Paris, 

BROYES (de), au château de Jandun, 
par Ligny- l'Abbaye (Ardennes). 

BRU (Souué de), contrôleur des con- 
tributions directes, à Bergerac (Dor- 
dogne). 

BRUC (comte de), 65, rue Ban nier, à 
Orléans (Loiret). 

BRUC (comte H. de), au château de 
Bruc, par Guéméné-Penfao (Loire- 
Inférieure). 

BRUC (de), au château de Garenne, 
par Lohéac (Ille-et-Vilaine). 

BRUC (de la), au château de Gouffier, 
par Lège (Loire- Inférieure). 



Je), au château de Grande» 
c, par Aix { Bouches -du- 

o- 

ES, au château de Mesmont, 

;ny (Ardennes). 
(ES (Oit n en de), chevalier de 
i-d'Honncur, capitaine au 

t)» i 11 ^» * Saint-AlTri- 

Joly de), chevalier Je la 
leur, capitaine au i er 
de la garde. 

1 jix de), avo- 

c de Saint- 

DE Bl 25, rue 



C A B A R I E U Jean-Marc-A ntoim-A I- 
maïde- Henri M 1 la de), 

chevalier de la Légion- 
d* Honneur, sous pré- 
fet de Brest, Domicile : 
Brest, hôtel de lasous- 
préfecturc (Finistère). 
Famille originaire d'Es- 
ptgMj établie en Ouicnnc 
au xvi* siècle, — Armes: de smoyle, au nuLm 
d'argent sur un rocher à trois coupeaux du 
même* — * HovsEUfls : Nommé sous-prefet de 
Brest le M novembre 1 S05, — Ouvrages a 
consulter : Armoriai General officiel de 1696, 
r alité de Toulouse t fol. a 36, et le t* r vol, 
de h t universel, de M. de 

, Histoire du royau- 
a u teurs e&patfn oh . 
Je), consul, à La Co- 
te la 
général, 



271 CAD 


CAH 


CABEN-D'ANVERS, au château de 


CADET DE FONTENAY, à 


Nain ville, par Corbeil (Seine-et- 


de la poste, à Avignon (Vatic 


Oise), 


CADET DE VAUX (A. À 


CABOT DE LA FARE, marquis de), 


d'instruction, rue Neuvc^ 


conseiller de préfecture, à Mclun 


thurins, 26, Paris. 


(Seine-et-Marne). 


CADET DE VAUX, juge de 


CABOT DE LA FARE (marquis), au 


Neung-sur-Beuvron fLoir-d 


château d'Arrigès, par Florac (Lo- 


CADEVILLE(de), au dite* 


zère). 


narue, par Lande m au (Finii 


CABOT DE LA FARE (comte de) t 


CADÏGNAN (comte de), au i 


au château de Saint-Pierre-de-Me- 


d'Ensoulès, par Coudom (Gel 


zoargues, par Tarascon (Bouches-du- 


CAD IL LAN (de), avocat à 1 


Rhône). 


impériale, 53, rue de Grenelle 


CARRIÈRES (marquis de), au châ- 


Germain, Paris. 


teau de Cabrîèresj par M argue rit tes 


CADORE (duc de) t au cbâfc 


(Gard). 


Saint- Vincent, par Ferreux ( 


CABRI ÈRES(de), au château dTsbou- 


CADORE (marquis de), officiel 


necombe, par Rodez (Aveyron). 


Légion-d'Honneur, ministre 


CABRI ERES (de), professeur au Sé- 


potentiaire, à Carlsmhe (du 


minaire, à Nîmes. 


Bade), 


CABRI ÈRES (de), avenue de la Gare, 


CADORE (marquis de)» offidi 


12, à Rennes* 


Légion d'Honneur, 102, mi 


CACAULT (baron), conseiller de pré- 


Pépinière, Paris. 


lecture, à Troyes(Aube). 


CADORE (marquis de), cheval: 


CACHARD (de), à Saint- Péray (Ar- 


Légion-d* Hon ne ur, conseille 


dèche). 


rai, à Perreux (Loire), 


CACHELEU (de), vice-président de la 


CADORET (de), au château d 


Chambre d'agriculture, à Pont-Au- 


holland, parGuéméné-Penfao 


demer (Eure)* 


Inférieure). 


CACHELEU (de), à Bonneville, par 


CADORET (de), capitaine au 


Blaugy (Calvados). 


ligne. 


CACHELEU (de), au château de 


CADUDAL (de), sous-lieutcû 


Nceux, par Auxychau (Pas-de-Ca- 


2* lanciers. 


lais). 


CAEN (comte de), propriétaires 


CACH ELEU (de), au château de Bouiï- 


Vivien ne, Paris* 


lencourt, par Abbeville (Somme). 


CAFFARELLI (comte), propr 


CACHER (de Bonneville le), cheva- 


en son château de Le se h elle ' > 


lier de la Légion-d 1 Honneur, capi- 


CAFFARELLI (comte Eugèm 


taine au 7 B chasseurs à pied. 


valïer de la Légion-d'Honnci 


CACHIARDI DE MONTFLEURY, 


puté, 58, rue Varenne, I 


maire, à Breil (Alpes-Maritimes). 


CAFFARELLI (comte), députi 


CADARAN (de), au château de Ca- 


se i lier général, à La Capélle{j 


rheil, par Dinan (Côtes-du-Nord). 


CAFFIN MEROUVILLE (de 


CADEAU DACY, maire d'Acy-en- 


cierdela Légion-d'Honneur, : 


Meultïen, par Betz (Oise). 


d T Anjou~Saînt~Honoré, Paris 


CADEROUSSE (duc de), au château 


CAFFiNIÈRE (Louer de la) 


de Grammont, par Orange (Vau- 


lieutenant au 4 lanciers» 


(cluse). 


CAGARRIGA(de), conseillera 


CADET DE BEAUPRÉ, agent-voyer, 


fecture, à Perpignan ( Pv 


18, rue Voltaire, à Lille. 


Orientales). 


CADET DE CHAMBINE (Alfred), 


CAHEN D'ANVERS, propi 


avocat, 5g, boulevard de Strasbourg, 


118, rue de Grenclle-Saînt-Gt 


Paris. 


Paris. 



CAI 



AC (Voy. Cacx de), 

AC (de), curé, à Gimont 

kRT DESAULCY, membre 
isritut, sénateur, 7, rue du 
t, Paris* 
)U (de), propriétaire, 61 , rue 

Paris. 

iUT FOUCAULT (de), au 
u de CANDES, par Chinon 

ÏT TERTRE (du), au château 
Ikhardîcrc, par Vitré (lile-et- 

*)• 

EUX (A. de), membre deTIns- 

âQ* rue Laffittc, Paris. 

SCHI DE SAINT-VICTOR, 

éuire, 43 , rue Place-d' Armes, 

(de), avocat, g, boulevard du 

S iris, 
(de), au château d'Amblie, 
ully (Cai%*ados). 

marquis de), au château de 
xv î Ile, par Boos (Seine-Infé- 
.), 

>E SAINT AYMOUR (Ma- 
rie - Jmeph - Victor , 
comte de) T né à Amiens 
le 20 juillet 1809, Do- 
rmait* ; Paris, rue de 
Grenelle - Saint - Ger- 
main, 53, — château 
de Montsabert(Maine- 
et- Loire). 
ah novembre 1B45 k Ernestint 
lUftAci, dont : Marie-Joséphine- 
I0 |6 Juillet i$5o, 

_ SA1XT-AYMOUR (Louis-Marie* 

VKOtntc de), nék Amiens k ly juillet 

pQ*tj is, boulevard Hauss- 

7^ — chfoa » d'Ognon (Oise . 

1*6 octobre i&6i, de Louise-Eugénie 

toc Mauciu-v, qu'il avait épousée le 
1840, dont : Amedée-Victor-Clé- 
tarit, aék 26 avril 1*43, etBerthe- 
Charlotte, née le 14 mai 1846. 
DE SAIXÏVAYMGLR (OttfWej-Lûu/s- 
0»w*u>, baron 4c), comte Romain, 
de pluskur* ordres, ancien conseiller- 
IdeU Somme, etc., etc.; né à Amiens 
Item b c e iSia. 
Or : Fat U, rue de Grenelle-Saint-Ger- 



CAI 



274 




Marié le 3 septembre 1840 à Marie* Antoi- 
nette âc Ghahont, dont : Marie -Charles-Os- 
watd-Gabriel t né le 6 mars 1842, et Marie- 
Antoinette-Louise Jeanne^Hélène t née Le 8 août 
1845. 

— Armes : Eçartelé au 1 d argent T à deux 
sautoirs de gueules, accompagnés in chef de 
deux croix de même; au z d*a?ur au chevron 
d'or, accompagné de trois croisettes de même; 
au 3 d'or t au chevron d'azur, accompagné en 
pointe d'un lion de gueules couronné d'argent, 
au chef de gueules chargé d'un croissant d'ar- 
gent accosté de deux étoiles de même {qui sont 
de Caix); au 4 d'azur au lion d'or, couronné 
d'argent, armé et lampassé de gueules (qui est 
de Saint-Amour) (par corruption Saint-Ay- 
mour) f sur le tout fascêde vair et de gueules 
de six pièces (qui est de Coucy). 

Couronne de comte : Timbrée d*un casque d'ar- 
gent t grillé et bordé d'or, orné de ses lambre- 
quins et sommé d'une couronne d'or. 

Cimier 1 Un lion issant de gueules, armê t 
lampassé et couronné d'argent. 

Supports : Un lion d'or, armé et lampassé 
de gueules , et un porc -épie de même. 
Devise : Fort for in adversis. 
La maison de Caix, connue en Picardie de- 
puis le xi* siècle, est issue de l'illustre famille 
de Coucy, par Anseau de Caix , deuxième fils 
de Dreux de Coucy, qui vivait à la fin du xt* 
siècle (Voy. d'Hozïer, tome vin, André du 
Chesne, Histoire de Guy nés, Pat Ilot, D. Bon- 
ne fond, D. Grenier et le Cartul, de Lihuns en 
San terre (Manuscrits delà Bibliothèque impé- 
riale, ancien fonds, n* 54G0, fo), 7,22, 3i,etc), 
On pourra encore consulter pour l'histoire de 
cette famille La Chenaye-dcs-Bois, Haudicquier 
de Blancourt, Toussaint du Pkssis (Histoire 
de Coucy), Villers Rousseviïlc , et différente» 
pièces ou carfulaircs déposés au Trésor des 
Chartes, aux Archives de ta Somme ou à celles 
de l'hâtel-de-vilk d'Amiens. 

Cette maison compte encore, outre MM. de 
Caix de Saint-Aymour (branche aînée), deux 
autres branches, représentées pir : 

1- CAIX DE REM BURES 
( Marte- Ferdtnan d-Hen~ 
ri de), marié le. 2 août 
1 849 a Marie * Louise- 
Zoé LfcFEBUftE nu Bus, 
dont : Marie* François- 
Robert t né k 20 septem- 
bre tS5o, et plusieurs 
autres enfants". 
Domicile t château de Mons-Bouberi et Ab- 
bé vil le (Somme). 

FRÊftES I 

CAIX DE REMBURES (Marie-Raymond de), 
marié à Lucie de MoroiE-a, dont deux tille». 




275 



CAL 



Domicile : château de Chéret (Aisne). 
CAIX DE REM BURES (Marie-Armand de), 
marié à Jeanne Soret de Bchsbrunet, Domi- 
cile ; Pontoïse (Seine-et-Oise), 
CAIX DE REMBURbiS (Marie-Etienne-Char- 
tes de ). Domicile : château d'AumonC 
(Somme), 

La branche de Caix de Rembures porte pour 
àrkes : Ecartelé aux 1 et 4 d'argent aux sau- 
toirs de gueules, etc.; aux % et 3 d'or t au che- 
vron d'azur, accompagné en pointe d'un lion 
de gueules , etc. (qui sont de Caix f sur le tout de 
Coucy), 

z* CAIX (Alfred-Martin de), petit-fils de Fran- 
çois de Qui, seigneur de BLa in ville, et chef 
de la branche dite de Blainvillc, marié en 
i836 à Clotilde t fille de Achille, baron de 
Sur va h 
Domicile : château de Berna y (Orne). 



■K- 




: A [ X (^4 mêdêe - Georges- 
Henri de), marié le 20 
juin i853 à Louise-An- 
toinette - Berthe, fille de 
Hugues des Retours, ba- 
ron de Chaulïeu, dont : 
Raoul et Gérard j nés les 
14 et i5 avril iSSy, et 
Hubert'Guillaume, né le g août i8G5. 
Domicile 1 château du Hameau- Fleury 
(Orne). 

armes de cette branche : Ecartelé aux 1 et 
4 de Caix (comme ci-dessus) ; au 2 d'aqur à 
trois fasces tf argent {qui est de la Roque); au 
3 de Caix, sur le tout de Coucy. 

CALAGES (de), au château de Tau- 
rines, par Fanjeaux (Aude), 

CALA M AN (baron de), au château de 
Gouttefrey, par Saint- Etienne-de- 
Geoirs (Isère). 

CALAN (de), au château de Kermi- 
naouet, par Goncarneau (Finistère). 

CALA ND RIE (baron de Roccolïno), 
au château d'Antonillet, par Mont- 
fort (Seine-et-Oîse). 

CALEMARD DU GENESTOUX, 
chevalier de la Légion -d'Honneur, 
conseiller honoraire à la Cour impé- 
riale, à Riom (Puy-de-Dôme). 

CALEMARD DU GENESTOU, au 
château de la Ferté-Hauterive( Allier), 

CALEMARD DE LA FAYETTE. 
{Voy* Fayette). 

CALIGNON (Barbier de), lieutenant 
au 47* de ligne. 



CAL 

CALIMORT (de), au Mosh 

mort, par Vebron (Lozère) 
CALINELS DE PUNTlS.auchâ 

deSaint-Germier, par Cologtie(G 
CALLAC (Moraud de), cbevali 

Légion-d* Honneur, capitaine 

d'artillerie. 
CALLAC (comte de), cheval» 

Légion -d'Honneur, préfet, à 

(Nièvre). 
CALLENSTEIN (de), 119» 

Lille, Paris. 
CALLEY SAINT-PAUL (de), 

de la Légion-d* Honneur, dépu 

la Haute-Vienne), 42, avenue 

briel, Paris. 
CALLIAS (H. de), 9, rue Balzac, 
CALLIÈRES {marquis de), 

Clérac, par Montguyon (Cha 

Inférieure). 
CALMELS D'ARTINSAC, 3 

Saint-Georges, Paris* 
CALMELS D'ARTINSAC, 

à G rama t (Lot). 
CALMELS DE PUNTIS, s 

du procureur impérial, à NI 
CALMELS-PUNTIS (de), s 

du procureur impérial, à 

(Lot). 
CALMELS-PUNTIS (de), co: 

général d'Agen, à Cologne (Lot-e 
CALMELS-PUNTIS (de), auch 

de Sain t-Germier, par Gi mont 
CALMÉS (baron de), au châi 

Servies, par Lagrasse (Aude). 
CALMÉS (de), au château de 

en- Val, par Lagrasse (Aude). 
GALONNE (comte de), au chat 

Nyon, par Salnt-Semïn-du 

(Saône-et- Loire). 
GALONNE (comte de), au ch 

d'Avesnes, par Oisemont (Soi 
CALONNE (vicomte de), 5 7, n 

galle, à Paris* 
CALONNE (vicomte de), au cï 

de Romont, par Campagne-les 

din (Pas-de-Calais). 
CALONNE (de), au château c 

vion, par Houdain (Pas-de-Ca 
CALVÉ (baron de), au château 

guier, par Aups (Vax), 
CALVÉ ROGNIAT, chevalier 





CAM 



CAM 



278 



fonneur» député, 1 5, ave- 
œuf, Paris. 

E (marquis de), r3, rueCa- 
ier, Paris. 

E (baron de), en son chà- 
MarsUlargues {Hérault), 
marquis de), 36, rue 

Paris* 

marquis de), au chà- 
cniensac (Gironde), 
de), au château de Laver- 
M or eu il (Dordognc). 
T (de), contrôleur des con- 
ï directes, à Bourg-Saint- 
\rdeche)* 

aronne de), au château de 
sar Vannes (Morbihan). 
1RES {duc de), grandofti- 
l Légion-d* Honneur, séna- 
rue de l'Université, Paris. 
;RES (comte de), officier de 
■d'Honneur, 129, rue Saint- 
xc % Paris, 

CRÈS (comte Louis de), 1, 
l Latour-Maubourg, Paris. 
:R£S{comte de), au château 

>bert, à Villers-Cotteiets 



poer 

)RT 



(de), 28, rue Breton- 
Orléans (Loiret). 
RE (de), général, en sonchâ- 
rint- Etienne en vallée Fran- 
1ère). 
HE (de), lieutenant au 6 e 

vicomte de), commandeur 

jpoitoT Honneur, conseiller 

i A lais (Gard). 

ie) f supérieur au grand sé- 

à Baveux (Calvados). 

de), vicaire de Saint-Sul- 

i», 

tLAÎS( vicomte Ch*do) f 5o, 

-Dominique, Paris* 

\S (de), capitaine au 17 

te. 

\S (de), en son château, par 

uTe-Garonne). 

( de ) , propriétaire ,22, 

1 Toulouse, 

>E HAUTEMANIÉRE 
28, rue Sala, â Lyon 




CAMBOURG (comte de), au château 
de Marchais, par Romagne (Maine- 
et-Loire). 

CAMBRAY (baron de), 9, quai Vol- 
taire, Paris. 

CAMBRAY (de), chevalier de la Lé- 
gîon-d 1 Honneur, 3, place de l'Hôtel* 
de-ville t Paris. 

CAMBRAY (Lambert de), au château 
de Cambray, par Voves (Eure-et- 
Loir), 

CAMBRE (del), lieutenant d etat-ma- 
jor au 3 e chasseurs. 

CAMBRY (de), 1 9, rue Navarin, Paris. 

CAM IRAN (de), au château de Ra- 
houl, par Castres (Gironde). 

CAMOIN DE VENGE, avocat géné- 
ral, à Poitiers (Vienne). 

CAMP (du), receveur des domaines, à 
Lavit (Tarn-et-Garonne). 

CAMPAGNÂ (le chevalier), avenue 
du Cours la Reine, 24, Paris* 

CAMPAGNE (de), au château de Fou, 
par Vouneuil (Vienne). 

CAM PAGNE (de) p au château de Cam- 
pagne, par Bel v es (Dordogne). 

CAMPAIGNO (comte de), officier de 
la Légion -d* Honneur, député f 35, 
rue de Luxembourg, Paris. 

CAMPAIGNO (comte de), chevalier de 
la Légion-d* Honneur, maire, à Tou- 
louse (Haute-Garonne). 

CAMPAGNOLLES {Camille Druo- 

^^^^^^^^_ les de). Domicile : 

BHBtWBBB château de Campa - 

I gnolles , près Vire 

(Calvados). 

^ÊÊf Famille originaire du 

*~ï\ 1 comté tî* Armagnac t fixée 

i ' j en Basse-Normandie de- 

^« " ^s. x * x puis 1 577. — àrm tis 1 d* Or 

à la tour de sable, au chef 

d'azur , chargé dû 3 roses d'or. Devise : Tmns 

for fis, quant ftdelis* — Alliance : Camille 

Dru oies de Campagnol le s (iiv É degré), né le 

14 ivril 17^5, marié à Amélie de Bïiecev, dont ; 

1* CAMPAGNOLLES (Antonin D.de),né le |§ 
juillet i836; 

%• C lot il de D. de Ca*pagkoulbs , morte en 

3' Louise-Amélie D* de Campagnolle*. 

sœur r 

Demoiselle Désirée D« de Campagnolles, ma- 
ri ce à Auguste du Rotel de Saint-Germain, 

23 



Zj& 



€A3 



i r * rm *. Je 



ml *e3arrttl«. je^i^sr- Tint ^«rmus. it 

-z&czn zr ses. r&ergîer» ic âan& Caia , — 
b^vac * vjku» ïmt-aJss ;n«e -if. 

3&ffue 4ez çgatUammume* m. ?4gifanpr xr 



tt gJHre . i. roc TdEaBBC. J 



xacascsxa ' Kmcsfr-Prré- 



Surane^ ^ac Rârrrrres ïLœz&Gab- 
CAMrUr '.ai , r, àaiœrz ie F»- I 

CMCPETS 'ie^ r & :râzeac: ie 5r-nr- 
f Atiari, »r'5K3t-Car Ger* . 

CAXMOyÉLXLEâ 'bar» ie . « 
w. -&tej:i. a Ca— zitteiZz*. par 

CAMî*OC' '■&,, scc*~2e&t££a2t aa 5* 

CAMPOL' 'se,, tocs^eu^oast aa 

r" rsirasiréert, 
CAM WEbON 'îcansis de # . an dià- 

te».? 4e 'Vviteîas. par Boén Loîrc . 
CAMPPfcfcOS 'de, f juge aa tribunal 

ciriL a Nirnc* 'Gard,. 
GAMMeOMi 'd* y . aa château de Ro- 

dean, par Potières 'IIle>e?-Vilaîne,. 
CAMPS ' Laujot. de$ >t sous-lieute- 
nant, 3" tirailleurs algériens. 
CAMPY 'Ga*wr* de /f au château de 

Brouessy, par Chevreuse (Seine-et- 

Oise,, 
CAMUSAT'de;, directeur de l'École 

de dressa;;; de Sées 'Orne;. 
CAML'SAT DE VAUGOURDON , 

propriétaire, à Lirey, par Bouilly 

(Aube,, 
CA M UZKT (de), au château de Colom- 
bier, par Bellevillc (Rhône). 
CANCLAUX (comte de), 26, rue de la 

VilIc-l'Évéquc, Paris. 
CANDAU (de), au château de Candau, 

par Orthcz (Basses-Pyrénées). 
GANDÉ (Cloirs de), au château de 

Gué, par Candé (Maine-et-Loire). 



^vzaLiS j 



diev an c 
'(Xïè 



Jff JE JGL 

LàXHUtC ommaBedel 5s, 



i ;gae*Ie*aBHir4jo ■■*m T Pin 

£A3*ï5i Limin* aig- \ jQX CBÉI 

?aIne3e.arâmic-Jaiiis(M 
iii'ir se zf .TiïiflTnit de dn 



îi'firr six çrnfeff. 
CAXEZY" mgyg *fc\ an cU 
L.,-:*. ignf CXirr eiiei , par la 

CANXY iB\ an cMcezu de " 

rar Dmii/un e 'AIEer}- 
CÂNQLLÉ ^zsrquîs 4e; T pré 

LiSx5â£é& LiGmnmneJ 

r a- ra' f GîrcniâeV 
CAXOLLE "£e . an château de 

par Créoa x Gîrotafc\ 
CASSON ;lsiraa de), aa dû 

LaGzb iz Saz- par Annooay 

C\NSON -t- de\ au château 

Toîre, par Annooay (Ardfick 

CAXSON (L. de], au château 

nette, par Annooay (Ardèch 

C\NTACUZÈNE (princesse) 

des Écuries-d* Artois, Paris. 

| CANTEL Henri de La Mate 

comt; de). Di 

château de ) 

(Cantal). 

Famille origio 
ques. au Pays 
comté d'Eu T Nor 
Ajlmes: d'Argei 
toir de gueules 
de Saint- André) j cantonné de qmati 
turcs d'hermine. — Couronne de ma 
ports : Deux licornes — Dcnss : Dit 
— Alliances : Avec les maisons du 
Lux de Nantelet, Le Prévost-de-Sai 
de Gallye d'Hybouville, Leblond de \ 
Radpont, de Roncherolles , d f £spi 
Luc , de Caquerai , de Fontanelle 
taut , de Clermont - Tonnerre de 




CAP 



CAR 



382 



HojfNEURi : Un Canteî a été tué à 
d'Ristîng, hissant plusieurs fils qui 
aux croisades; pluaîeura mousque- 
t*Î; plusieurs chevaliers de Saint- 
encra! de division d'artillerie, tué au 
flantoue, — Auteurs a consulter : 
wtoirc <f Angleterre: Les cloches du 
'*r % par Dicudonné Dergny; Archi* 
at civil de la commune des Ifs. 
» La Malduite (Auguste vicomte 
aer supérieur de cavalerie, en re- 
beriîicr de Saint- Louis, de la Lé* 
oaneur, et de Saint- Ferdinand, a* 
jc- Domicile : au Qucsnoy, près Hes- 
ii$-de-Qilais\ 

LA USE (de), au château de 
B$ t par Verdun (Tarn-et-Ga- 

LAUSE aîné (de), proprié- 

14, rue Ninau, à Toulouse. 

LAUSE (AtciM de), proprié- 

r, rue Rempart-Saint-Étienne, 

lousc. 

LAUSE (Léon de), proprié- 

4, place Saint-Étienne, à Tou- 

LEUX ( Lecoutelxx de), che~ 

de la Légion- d'Honneur, con- 

général, à Étrepagny (Eure). 

LOUBE (de), 5, rue de l 1 Uni- 

i f Parts. 

LOUBE DE MARMIÈS, 

unf au 17 e d'artillerie. 

•LOUP (de Hawault de) t ca- 

eau 3* hussards. 

LLON (de), lieutenant au 2 3* 

k 

LLON DE LACOUTURE, 

Jc Cour,* Limoges (Haute- 
■ 

LLON DE LA COUTURE, 
I Bordeaux (Gironde). 

I ELLE, avoué, à Lourdes, 
es- Pyrénées), 

AILLE (de), avocat, à Aix 
hcs~du- Rhône), 
IVILLE (G. de), chirurgien de 
rine. 

iVILLE (de), supérieur du 
liminaire, à Aire (Landes). 

te), propriétaire, i5 , rue 

t, à Toulouse. 




CAPÉLE {Edmond de), propriétaire, 
1 , rue d* Aussargues, à Toulouse. 

CAPÉLE (Victor de), propriétaire, 4, 
place Dupuy, à Toulouse. 

CAPELE (Xavier de), propriétaire, 
12, rue des Arts, à Toulouse. 

CAPELLEN (de), officier de la Lé- 
gion -d'Honneur, attaché à T Ambas- 
sade des Pays Bas, 1 5 , rue de Pres- 
bourg, Paris, 

CAPELLO (de), 7, rue du Quartier, 
au Mans(Sarthe). 

CAPITANT DE NORAS, 26, rue 
Neuve, à Orléans (Loiret), 

CAPLANE (de), adjoint au maire, a 
Pïmbo, par Geaune (Landes), 

CAPTOT (de), au château de Bosbe- 
nard, par Bourgtheroulde (Eure). 

CAPTOT (de), au château de Saint- 
Paul, par Mont fort (Eure). 

CAPTOT (Arnois de), au château de 
Preneuse, par Montfort (Eure), 

CAQUERAY (Anatole de), conseiller 
général, 4, rue Toussaint, à Angers 
(Maine-et-Loire), 

CAQUERAY (de), au château de Vaux, 
par Verrnand (Aisne). 

CAQUERAY (de), maire, à Marcilly, 
par Saint- André (Eure), 

CAQUERAY (de), 2, rue Bourgncuf, 
à Orléans (Loiret). 

CAQUERAY (de), 3j rue de l'Écok- 
de- Médecine, à Rennes (Ule-ct- Vi- 
laine), 

CAQUERAY (de), avocat, à Saint- 
Brieuc (Côtes-du-Nord), 

CAQUERAY (de), inspecteur des éco- 
les primaires, à Saint-Calais(Sarthe). 

CAQUERAY (de), 19, rue de Tas- 
cher, au Mans, 

CAQUET DAVEIZE, au château de 
Pothïères, par Anse (Rhône). 

CARADEUC (de), à la Sagesse, à Ren- 
nes. 

CARADEUC (de la Chalotais de), au 
château de Motte, par Vitré (I Ile-et- 
Vilaine). 
CARAFA DE COLOBRANO (de), 
officier de la Légion - d' Honneur, 
membre de l'Institut, 5o, rue de 
Douai, Parts. 



283 



CAR 



CAR 



CARAMAN (marquise de), 44, roc du 
Bac, Paris. 

CARAMAN-CHIMAY (prince de), 
17, qaai Malaquais, Paris. 

CARAMAN-CHIMAY (comte de), 
17, quai Malaquais» Paris. 

CARANZA (E. de), chevalier de la Lé- 
gkm-d'Honneur, 66, rue d'Allema- 
gne, Paris. 

CARAYON-LATOUR f baron de), 
11, rue Royale-Saint-Honoré, Paris. 

CARAYON-LATOUR (baron de), au 
château de Camaillières, parVabre 
(Tarn). 

CARAYON-LATOUR (baron de), au 
château de Grenade, par Labrède 
(Gironde). 

CARAYON-LATOUR (de), au châ- 
teau de Labecède-Lauraguais, par 
Castelnaudary (Aude). 

CARBONAT-DESPERIÈS (de), au 
château de Carbonat, par Arpajon 
(Cantal). 

CARBONNEL (comte), 18, rueVinti- 
mille, Paris. 

CARBONNEL (de), chevalier de la 
Légion-d' Honneur, receveur général 
des finances, à Toulouse (Haute-Ga- 
ronne). 

CARBONNEL (de), officier de la Lé- 
gion-d' Honneur, chef de bataillon au 
92* de ligne. 

CARBONNIER (le), au château de 
Champs, par Lieurey (Eure). 

CARBONNIER (de), juge de paix, à 
Saint-Cyprien (Dordogne). 

CARBONNIÈRE (de), au château de 
Forelie, par le Buque (Dordogne). 

CARBONNIÈRES(de), capitaine de 
gendarmerie, à Orléans (Loiret). 

CARCADO-MOLAC (marquis de), 
chevalier de la Légion-d' Honneur, 
1, rue Saint-Jacques, à Toulouse 
( Haute-Garonne) . 

CARCOUET (A. de), propriétaire, à 
la Merlatière, par les Essarts (Ven- 
dée). 

CARCOUET (L. de), au château de 
Noue, par les Essarts (Vendée). 

CARD (de), au château de Card, par 
Moulins-Éngilbert (Nièvre). 

CARDAI LLAC (marquis de), au châ- 
teau de Latrayne, parSouillac (Lot). 



CARDAI LLAC (Etienne, ce 

chevalier de la Légion-cTI 

directeur des bâtiments au 1 

de la Maison de l'Empereur 

de Bourgogne, Paris. 
CARDAI LLAC (vicomte de), 

taire, 40, rue de Bourgogne 
CARDAILLAC (de), archite 

servateur des marbres du g 

ment, 182, rue de l'Ui 

Paris. 
CARDAILLAC (de), officier 

gion-d' Honneur, conseiller 

à Limoges (Haute-Vienne). 
CARDENEAU (baron de), 

château, par Tihl (Landes). 
CARDES (de), au château df 

fond, par Barran (Gers). 
CARDES (de), avocat, à Ai* 
CARDON DE MONTIGNY 

Barbet-de-Jouy, Paris. 
CARDON (baron de Sindraw 

lier de la Légion-d'Honnei 

des requêtes, 1, quai M 

Paris. 
CARDON (de), chevalier de 1 

d'Honneur, capitaine au 

seurs â pied. 
CARDONNEL (de), au cl 

Credassières, par Cadalen ( 
CARDOT DE LA BURTH 

à Val-St-Éloy, par Faveme 

Saône). 
CAREIL FOUCHER (corn 

château de Beuzeval, par D 

vados). 
CARFORT (Le Nbpveu de] 

tribunal de commerce, â Sai 

(Côtes-du-Nord). 
CARFORT (comte), 34, rue 

Paris. 
CARGOUET (de), au châte 

ribot, par Guingamp (( 

Nord). 
CARHEIL (de), au châte 

Haye, par Derval(Loire-Ii 
CARHEIL (de), au château 

chardaye, parCarentoir(N 
CARIEUL (marquis de), er 

teau, à Pin-Emagny, pa 

(Haute-Saône). 




(du), chevalier de la Lé- 
d'Honneur, 18, rue Saînt-Vin- 
â Besançon (Doubs). 
ES {comte de) t au château de 
:>\ par Gastîllon {Gironde}. 
>MAN BASTHOUL (de), au 
m de Tell, par Revel (Haute- 
une). 

ANTRAN DE LA ROUSSI L- 
procureur impérial, à Brioude 
te- Loiret 

ANTRAN D DE LA ROUS- 
.E, notaire, à Thiers (Puy-de- 


NE-PIERREDON(barons 
de). 

Origine, comtat Venais- 
sm et Provence*— Armes 1 
Ecartetèj au 1 d'or au eto- 
vrott de gueules, accompa- 
gné de trois flammes du 
même % au chef d'azur t char- 
gé de trois étoiles d'ar- 
est de Carme ;a ne ancien) ; au 2 de 
îèpéc haute t d*argent (qui est des ba- 
dc Parmée); au 3 de gueules, au lion 
tenant une grenade de sable allumée 
1 qui est de l'artillerie),* au 4 d'or a la 
tptr chargée de trois étoiles d argent 
l'Ântotne de ï*îerrcdon)< — Devise ; 
Iwtt 9 Patria* — Couronne de Baron, 
1% ; Peux lions. 

VNE-PIERREDON (A texïs-tt*.ntu U 
Pmtlf baron de), chef de nom et 
de » famille, capitaine dVtîlleric 
gitnont), chevalier de la Légion- 
air, né 4 Avignon, le 11 juin 1822» 
i de Chaumes- Joseph, baron de Car- 
Pierredon, maréchal de campd'arti!- 
ieralier de Tordre royal et militaire 
t- Louis, officier de la L^gion-d'Hon- 
ae val ier de (a Couronne de fer; et de 
lui * Marie » Thérèse - Stéphanie 
1 Trono de Bouchony; petit-fils, en 
Éternelle» de François-Augustin II, 
rr de Carmejane, seigneur de Pierre- 
ci en capitaine au régiment de Hai- 
ifanterie, chevalier de l'ordre royal 
aire de Saint -Louis; et de Dame 
Madeleine d'Antoine de Pierredon ; 
tgnt maternelle* de Ignace-Frnnçois- 
Troiio de Bouchony* chevalier» an- 
Htaine au régiment de Bourgogne, 
ie, major de l'infanterie pontificale 
aaise f gouverneur d'Gppède et de 
k Je l antique famille vénitienne qui 



a donné, à U république de Venise, le Doge 
Nicolas Trono {en 1471); et de Dame Angé- 
liijue-Paulme d'Anselme; il a épousé à Avi- 
gnon le 1" décembre (855, demoiselle Ma- 
mz-Josêphine de Revex oe Vesc, née à Lyon, 
le 9 mars i833, fille de Gabriel-Marïe-IsiDonE- 
Joachim , comte de Revel de Vesc, et de 
Dame Marie*LouisE-Eugénie des Isnards- 
Suie, petite-fille en ligne paternelle, de Joa- 
chîm, comte de Revel-du*Perron, seigneur 
du Vergeron, ancien capitaine au régiment 
de Monsieur, infanterie (de cette ancienne 
Famille du Dauphiné, qui a donnéle 19* grand- 
maître f Hugues de Revel, à Tordre de 
Saint-Jean de Jérusalem), et de Dame Mari e- 
Dtane de Vesc, comtesse de Béconne (héri- 
tière de nom et dermes de Tanctenne et 
illustre maison de Vesc de Beconne, du Dau- 
phiné); et en ligne maternelle, de Gabriel- 
Joseph-Martial , marquis des Isnards, an- 
cien capitaine au régiment de Monsieur, 
infanterie, chevalier de Saint-Louis et de 
Saint-Jean de Jérusalem- et de dame Aldonce- 
Marthe-Marie-Julïe de la Baume , comtesse 
de Suze, d'où : 

i° CARMEJ ANE-PI ERREDON (Hekrt \UAu- 
gusiin-Marie-François-Rëgisdë), né à Avi- 
gnon le 5 décembre 1 856; 

a° CARMEJ ANE DE VESC ( Charles- Marte- 
Jules~Stéphane de), né au château de TEs- 
tagnol, commune de Suze- la-Rousse (Drôme). 
Domicile: Avignon , et le château de Pier- 
redon, commune de Saint- Remy -de-Pro- 
vence (Bouches-du- Rhône). 

fa EUE s et sœurs : 

r Antoinett€~*\faiie-Thèrèsc de Carmejane, 
née à Avignon ïe 12 janvier t8*4, mariée en 
cette ville, le 26 janvier 1848 à Auguste- J/o- 
rie*Fêticien Martin de Boudard, chevalier 
de Tordre pontifical de Saint-Sylvestre, né à 
Avignon le 29 juillet jHa3, fils aîné de Au- 
guste- Barthélemy-M art in de Boudard, ancien 
page de l'Empereur Napnléon 1", chef d'es- 
cadron ou régiment de dragons de la garde 
royale, officier de la Légitin-d'Honneur, et 
de Dame Marie- Marguerite-Sabine Ode. 
Domicile ; Avignon. 

2* CARMFJ AXE {AhwCharks-Marie de>, né 
à Avignon le 17 mai JJSarj; marié à Digne le 
2 1 novembre tëGo, à demoiselle Marîe-Ctau- 
dine-Jeanne (Jemmy) de Bla cas-Garros, née 
en cette ville, le S juin 1 838, tille de Hippol v te - 
Boiuventure-Joscph, baron de Bîaeas-Carros, 
et de dame Laurence- M aric- Thérèse de Fo- 
resta, veuf depuis le 14 mai iKtô, a eu de 
son mariage une tille , Ma rie- Thérèse») osé- 
phi ne de Carme jane-B laças, née à Digne le 




2$7 



CAR 



• * * 




1 6 avril 1862. Domicile : Avignon! et le châ- 
teau de Lagremuse (Basses- Alpes)* 
3* CARMEJANE (^wffusftn-A/drte-CiiA*Lj^ 

Joseph de) , religieux de îa Compagnie de 
Jésus, oé à Avignon le 22 décembre 1827, 
4* Miine-pAUUME-TÂérèjeie Garmejane, re- 
lieuse Carmélite* née à Avignon le 14 mai 
1829. 

ONCLES ET TANTES : 

r* Dame J/arfe-RosE Imbert de Ferre , veuve 
depuis le 3o mars 1^41 , de Jean-Baptiste de 
Carme jane qu'elle avait épousé à Carpentras 
le 4 juin 18*7, d'où: 

CARMEJANE (Charles -Alexis- Edouard de), 
juge au tribunal de Car- 
pentras, né en cette ville, 
le 14 mai 1818. Domicile: 
Carpentras (Vauduse) , ei 
au château de Vïllargèles, 
commune de Noves (Bou- 
che s-du-Rhône)- Armes : 
d'Or au chevron de gueules 
accompagné de trois flammes de même, au 
chef d'azur, chargé de trois étoiles d'argent, 
— Alliance 1 Marié à Marseille, le 19 sep- 
tembre 1844, à demoiselle Virginie-Suzanne* 
Auguste (PttfLOHèîfR) Thomas d'où : i w Ma- 
rie-Rose'Sophie~\vGt}$TA de Garmejane, née 
à Marseille, le 18 juillet 184^, mariée à Car- 
pentras le 14 avril i863 à Clément- A dotphe- 
Lucien Petitox, de La lignée de Challou 
Saïnt-Mard, docteur en droit, substitut du 
procureur-général de Montpellier, d'où : un 
fils : 2* Carmcjane (Joseph- Jean- Baptiste' 
Maurice de), né à Marseille le 5 avril 1847* 
Domicile : Carpentras et château de Vil- 
largèles, commune de Noves (Bouches-du- 
Rhône), 

2* CARMEJANE {Augustin dc) p ancien capi- 
taine d'artillerie, chevalier de Saint-Louis, né 
à Ménerbes (Comtat-Venaissin), le 28 août 
1778. Domicile : Avignon (sans alliance), 
3* Marie-Thérèse de Carmejame, né à Mener- 
bes, le 17 mari 1784, mariée en cette ville, 
le 1 5 juillet i 808, à Louis Devoulx-cTHnute- 
fort, dont elle est veuve depuis le 2 1 février 
i8G5. Domicile ; Apt (Vaucluse), sans pos- 
térité. 
Honneurs : La famille de Garmejane, an- 
ciennement originaire de Fume!, au diocèse 
d'Agen, province de Guienne et Gascogne, vint 
s'établir à Méiierbcs, au Comtat-Venaissin, à 
la fin du xv* siècle, — N„. Calmejane, ou 
Garmejane, formant le premier degré, y est 
connu à cette époque, ainsi que le rapporte Ar- 
tefeuil, et lors de la reconstruction de Péglise 



CAR 



paroissiale de Mener bes, où il habitait 
possédait un corps de plus de cent d 
dont il reçut Paveu et dénombrement 
emphytéotes; il fut inhumé dans le te 
de sa famille érigé en la chapelle dite du 
Sépulcre, construite et fondée, dans cet 
veîle paroisse, en vertu de noble conc 
par lui et son fils, Jehan I** de Carme] ai 
ginaire, comme son père, de Fumel, au 1 
d'Agen, devenu citoyen d'Avignon et h 
de Mener bes, où on le voit en 1S14, n 
Paveu et reconnaissance de ses emphyté 
en i5i5, allié à Ajtdrinette de BJado. - 
les l" de Carmejanc, petit-fils du- 
et d'Eustache des Laurents (Laurentn) < 
sul d'Avignon du rang des Citfamonïan 
années t &g8 à 1 6 1 1 ; eut deux îîis : 1 ■ Gî] 
de son premier mariage avec Si bille de 
neyron ; et 2 1 Simon, de son second m 
avec Marguerite de BcHc-dc-Roaix, qi 
mèrent chacun une branche. — Gilles il, 
celle d'Avignon, éteinte à la 3* génerati 
en l'année 1743, parla mort, sans p 
Louis de Garmejane, docteur es-droits, 
au régiment de Saïnt-Ajgnan, cava! 
lier de Tordre royal et militaire de Satai 
pensionné du roi, petit- dis dudit GUI 
d'Isa beau de Laurcns-dc - Valen 
Gilles III, docteur ès-droits, a: 
■ukt d'Avignon, et de Jeanne de 
Simon de Carmejane, docteur è; 
en 1642 à Françoise de Fo lard (tante 
chevalier de Folard, mestres-de-camp, 
en Europe par ses ouvrages militai 
la deuxième branche qui s'est continuée 
nerbes jusqu'à îa fin du siècle dernier, 
Pierredon, commune de Saint-Rémy d 
vence, et à Avignon, où elle existe de nos 
11 a eu pour fils François, qui, de Chris 
Savournin,acu François-Augustin I* f , a 
1716, à Anne* Thérèse de Malaehïer, 
François- Augustin II de Carmcjane, se 
de Pierredon, chevalier de Saint- Louis, foi 
le 8 e degré, et aïeul du chef actuel. Oui 
fonctions honorables que cette famille a 
pées, depuis trois siècles, au consulat 
gnon, dans le clergé, dans les ordres n 
et dans la robe; elle a aussi donné aux 
nombre d'officiers distingués, 1 ma 
camp et 4 chevaliers de Saint-Louis, 
ci pales Alliances sont : Avec les mai: 
Laurent s, de Belli-Je-Roaix, de Crozct> 
rïndol de Vaux, de Folard, de Savo 
Malachïer, de Serpîllon-du-Roure, de 
de- P i e rred on , d*A n to i ne d e Ta i 1 las , d ' A. 
Trono de Bouchony, de Leusse, de R\ 
Vesc, de Blacas* Garros, de Su fixe n-Sai 
pez, des Isnard-Je-Suze, de Foresta, — 
a consultes, pour preuves de cette 







CAR 



CAR 



290 



H istoire héroïque et universelle de la 
te Provence* 1776-1786, tome VU*; 
u Rivcties (Essai sur ta noblesse du 
natssin p 1 7 $ 2 ; ; d'Hoz ie r ( Indicateur 
\ iêt$~t Ûarjavel (Dictionnaire histo- 
département de Vaucluse) t 1 S 4 j , 
!ourtet (DicfioJtnajre des communes 
ment 4e Vauctuse r articles Ménerbes, 
ardon de Genouillac et Le marquis 
[ Nobiliaire du département des Bou* 
éne} t i863;Bonncserre de Sain(-De- 
r Nobiliaire) t 186 3; Borel-d'Haute- 
airts de la Noblesse), 1 865- j 866; 
s écoles royales militaires t au eabi- 
tr de Serigny, 1781; Titres de Car* 
x archives de l'Empire , 1 686- 1774; 
far Sceau et des titres au ministère 
x t R* P*M. s» f. a33; Archives par- 
de la famille au château de Pierre- 

RAN CAMGUILHEM 
tpttaine au 48* de ligne. 

François -Joseph - Marte 
1 comte de). Domicile : 
l<p\ Château de la Cha- 
pelle - de - Rragny 
(Saone-et-Loire). 

Famille originaire de 
Bretagne : Issue d'une 
branche cadette de la mai- 
son de Carman. — àr- 
rtcli aai 1 et 4 d'azur a ta tour 
maçonnte de sable, sommée de 3 ton* 
WÊtme r posée sur une demi-roue de 
r 3 e t 3 d'or au lion d'argent* Sur le 
Um de sable [qui est de Beugre)* — 
Ikmè arirok. — Honneurs : i cheva- 
éint-lean-de-Jerusalem . i gentil- 
! U chambre du duc d'Alençon, frère 
111; i chevalier de Saint-Michel, 
I ; plusieurs chevalière de Saint* 
hroaliet de la Légion-d'Honneur. — 
1 COMV. LTta ; Do m Lobincau \ A n- 
de ta uoblcsse de Bre- 
tlistoire de tordre de Saint- 




, (de), au château de Ville-es- 
, par Broons (Côtes-du-Nord). 

(comte de), chevalier de la 
y-d* Honneur, conseiller gêné* 
Mougastcl-Saint-Gerraain (Fi- 

-MARCEIN (comte de), che- 
de la Légion -d'Honneur, pas- 
-Marïe-du-Bac, 3 f Paris. 




CARNEVILLE (comte de), o, rue 
d'Aguesseau, Paris. 

CARNEVILLE SYMON (de), capi- 
taine au 75 e de ligne. 

CARNE Y (de), sous-lieutenant au 4 e 

de ligne, 
CARNIÉRES (de), commandeur de la 

Légion - d'Honneur, à Avesnes 

(Nord). 

CARON DE FROMENTEL, cheva- 
lier de la Legion-d' Honneur, à Saint- 
Omer (Pas-de-Calais). 

CARONDELET (baron de), 27, rue 
de Grenelle-Saint-Germain, Paris» 

CAROVE(M. de), chirurgien-major au 
2* régiment d'infanterie de marine, 

C A RO V E (Jea n d e), so us - com mi ssai r e 
de la marine, 

CARPEGNA (comtesse de), 69, rue du 
Bac, Paris. 

CARRA DE VAUX (le baron). Do- 
micile : château de 
Rieux (Marne). 

AauEs : D'azur au che- 
vron d'argent, accompa- 
gné Je 3 losanges, 1 et t, 
et d'un croissant en pomte 
du même. — M* le baron 
Carra de Vaux est fils de 
Pierre-Benoît Carra, baron de Vaux et Saînt- 
Cyr, en Beaujolais, et de César îne nts Rots; 
— neveu du général comte Curra-Saint-Cyr. — 
Trois ni s : Les deux aînés mariés à Mesdemoi- 
selles Camille et Estelle de Pernety. — Une rille, 
mariée à M. Eugène Hemar.— àuteu&s a con- 
sriTiR : M illeville, armoriai <fc France, ïd* du 
Lyonnais et du Beaujolais, Cahier des Etats- 
Généraux; Biographies, etc. 
CARRA DE VAUX (A ,-L.} t juge au 
tribunal de l m instance, 4, rue de 
Tournon, Paris. 
CARRÉ DE BRUSSOLLES, cheva- 
lier de la Lcgion-d' Honneur, major. 
CARRÉ DE LA CROSNIÉRE, bou- 
levard des Invalides, 3g, Paris. 
CARRÈRE VENTAL (de), capitaine 

au S" chasseurs à pied. 
CARREY (de), au château d'Asnières, 

par Cormeiiles (Eure), 
CARREY (de), chevalier de la Lé- 
gion - d*Honneur, directeur de la 
douane de Rouen, 1 7, rue de Pro- 
vence, Paris. 



291 



CAS 



CAS 



CARRIÈRE (de), capitaine au 60 e de 
ligne, 

CARRIÈRE (vicomte de), 70, rue de 
Lille, Paris. 

CARRIÈRE DE BOULÉRAN, pré- 
sident de la Société de la commune, 
û Cournonsec (Gironde). 

CARRIÈRE DE MQNTMOREL, 
juge, àFoix (Ariege). 

CARRION DE NIZAS, propriétaire, 
â Paulin, par Aiban (Tarn). 

CARTAULT DE LA VERRIÈRE, 
i3, rue des Fossés, à Rennes (I Ile- 
et-Vilaine). 

CARTÉRY(de), ingénieur en chef des 
ponts-et- chaussées, à Thonon (Hau- 
te -Sa voie). 

CARTIER COURONNEAU (de), en 
son château, par Sainte -Foy- la - 
Grande (Gironde). 

CARVALHÏDO (vicomte de), 8, bou- 
levard des Capucines, Paris. 

CARVALHO (marquis de), 57, avenue 
Joséphine, Paris. 

CARVILLE (de), au château de Bois- 
Yron, par Villedîeu (Manche). 

CASABIANCA (X, de), chevalier de 
la Légion-d'Honneur, conseiller gé- 
néral, à Vescovato (Corse). 

CASABIANCA (vicomte de), maître 
des requêtes au Conseil d'Etat, rue 
de Marignan, 17, Paris, 

CASABIANCA (comte de), grand-offi- 
cier de la Légion-d'Honneur, séna- 
teur, 17, ruede Marignan, Paris. 

CASAL (de), chevalier de la Légion- 
d'Honneur, capitaine au I er spahis. 

CASAMAJOR - CHARITTE (de ) , 
conseiller général, à Mont-de-Mar- 
san (Landes). 

CASAMAJOR CHARITTE (de), con- 
seiller à la Cour impériale, à Pau 
(Basses-Pyrénées). 

CASANOVE (de), 1, rue Blanchard, 
à Alger, 

CASA-RIERA (marquis de), rue de 
Berri, 29, Paris, 

CASENAUS DE PRADINE, au châ- 
teau de Rholdes , par Marmande 
(Lot-et-Garonne). 



CASI (comte de), 3, rue Mogado 



u 

3 



ns. 
CASSAGNE (baron de), colone 

cier de la Légion-d* Honneur, 

tiers (Vienne). 
CASSAGNES (de), au château d 

bran, par Bézicrs (Hérault)* 
CA5SAIGNE (Mary de), prop 

24, rue Grange-Batelière, Pa 
CASSAN (de), au château de Ma; 

par Barran (Gers). 
CASSAN-FLOIRAC (de), au ch 

de Floyrac, par Rodez (Aveyrc 
CASSAN Y DE MAZET, coni 

municipal, à Villeneuve (LoM 

ronne). 
CASSART DU LONEZ (mad 

selle), à Cirès-Ies-Mello (Oise), 
CASSEN AVE (de), au château jj 

bersac, par Eymet (Dordogne^ 
CASS1ÈRES (jacqujn de), couse 

la Cour impériale , à A 

(Somme), 
CASSIN (baron de), propriétai 

rue Royale, à Tours. 
CASSIN (de), au château de Pi 

près les Ormes, par Dangé (Vi< 
CASSIN DE LA LOGE DU 

17, cour Saint- Laud, à } 

(Maine-et-Loire). 
CASSIN DE LA LOGE, 17, ru 

Préfecture, à Angers (Main 

Loire). 
CASTEJ A (marquis de) , officie 

Légion-d'Honneur, t , rue Sai 

naudj Paris. 
CASTEJ A (comte de), au chat 

Framerville, parChauhiL 
CASTE L (marquis de), 9, rue G 

Périer, Paris. 
CASTEL (Arthur de), aide 

saire de la marine. 
CASTEL DE COURVAL ( 

11 5, rue du Théâtre, Gren 

ris. 
CASTELAN (Berger de), o 

la Légio n-d" H on ne u r f gém 

brigade, 23, rue Servattdo: 

ris. 
CASTELBAJAC (marquis de), 

lier de la Lég i on -d* Honneur, 

de [r Empereur > i5 bis, ru 

gnon, Paris. 



CAS 



294 



JAC (comte de), au châ- 
auret, par Mauvoîsîn 

IAC (de), propriétaire } 9, 
Rempart-Saint* Etienne , à 

AN (de), 11 1 rue Louis- 
â Rennes (Ille-et-Vilai ne). 
ANE (marquis de), cheva- 
Légion-d' Honneur, préfet, à 
Drôme), 

ANE (marquis H. de), au 
[e Seillans, par Tavernes 



AN 



E (de), capitaine au 8* 



ANE (comte de), au Pies- 
rëtot (Manche). 

(comte de), chevalier 
gîon-d' Honneur, consul, à 
Italie). 

ANNE (comte de), au châ- 
Cadarache, par Peyrolles 
-du* Rhône). 

E (de), au château de Car- 
Malcstroït (Morbihan), 
ET (de)» commis à la Sous- 
e, à Miliana (Algérie), 
(de)» président au Tribu- 
Brioude ( Haute- Loire), 
directeur des Postes, 
^Maritimes). 
I (de), juge de paix, à L'Ile* 
i>rse). 

INI (de), chevalier de la 
fHonneur» directeur de 
tremeiit, à Tarbes (Hautes- 

IORE (de), au château de 
par Maubourguet (Hautes- 

ÏUR (de), commis aux con- 
» directes, à Guémar (Haut- 

AV 
1 dl 



LU (comte de), officier de 
f Honneur, consul géné- 
Wclbourne (Nouvelle-Hol- 



iU (H. de), docteur-raé- 

1 de Balzac, Paris. 
iV (de), 43, rue de Lille, 

VEssemault de), che- 



valier de la Légion-d' Honneur, ca- 
pitaine aux guides. 

CASTELNECIO (duc de), 1, avenue 
de l'Impératrice, Paris. 

CASTE LPERS (Edouard de), pro- 
priétaire, 46, rue des Tourneurs, à 
Toulouse, 

CASTELPERS (de), au château de 
Rauzan, par Margaux (Gironde). 

CASTELPERT (marquis de)» au châ- 
teau de Montbardon, par Masseube 
(Gers), 

CASTELPERT (vicomte de), au châ- 
teau de Sère, par Masseube (Gers). 

CASTÉRAN (de), propriétaire, 22, 
rue Saînt-Antoine-du-T. , à Tou- 
louse* 

CASTERAS-SEIGNAN (de), cheva- 
lier de la Légion -d'Honneur, sous- 
préfet, à Ribérac (Dordognc). 

CASTIGLTONE (comtesse de), i5, 
rue Saint-Pierre, à Passy- Paris, 

CASTILLE-ROHAN (baron de), à 
Argilliers, par Remoulîn (Gard). 

CASTILLON (marquis de), avenue 
du Prince- Impérial, à Nice (Alpes- 
Maritimes), 

CASTILLON (de), au château de Da- 
ron, par Mezin (Lot et-Garonne). 

CASTILLON (de), au château de 
Valmousse, par Lamberc (Bouches- 
du-Rhônc). 

CASTILLON {Alb. de), chevalier de 
la Légion-d' Honneur, sous-commis- 
saire de la marine, 

CASTILLON (César de), 4 3, rue 
Breteuil, à Marseille, 

CASTILLON {Victor de), 42, rue 
Montée-de-Lodi, à Marseille. 

CASTILLON SAINT - VICTOR 

(comte de), 18, rue Miroménil, Paris. 

CASTILLON SAINT - VICTOR 
("comte de), au château de Castel- 
nau-Picambeau, par Le Fousseret 
(Haute- Garonne). 

CASTILLON SAINT-VICTOR (de), 
au château de la Grève, par Au- 
thon (Eure-et-Loir). 

CASTILLON SAINT - VICTOR 
(comte de), au château de Boutenac, 
par Lezignan (Aude). 

CASTILLON DE SAINT-VICTOR 
(comte de), au château de Bonre- 



295 



CAU 



CAU 



paire, par Nestier (Hautes-Pyré- 
nées). 

CASTILLON DU PORTAIL, au 
château de Sainte-Thérèse, par Ven- 
dœuvres-en-Brennes (Indre). 

CASTONNET DES FOSSES, juge 
de paix, au Loroux (Loire-Inf.). 

CASTRIES (duc de), 72, rue de Va- 
rennes, Paris. 

CASTRIES (duc de), au château de 
Castries (Hérault). 

CASTRIES (comte de), 23, place 
Vendôme, Paris. 

CASTRIES (comte Gaspard de), 58, 
rue des Saints-Pères, Paris. 

CASTRIES (comte de), au château de 
Goussonville, par Mantes (Seine-et- 
Oise). 

CASTRIES (comte de), au château de 
Norville, par Arpajon (Seine- et - 
Oise). 

CASTRIES (comte de), au château de 
Forêt, par Châtillon-sur-Loing (Loi- 
ret). 

CASTRIE (comte de) propriétaire, à 
Toucy (Yonne). 

CASY (comtesse veuve), 11, rue de 
Tivoli, Paris. 

CATALA-BRUZAND (de), proprié- 
taire, boulevard d'Arcole, 2, à Tou- 
louse. 

CATHELAN DE ROQUEFÈVRE, 
au château de Roquefèvre, par Mas- 
Cabardès (Aude). 

CATHELINEAU (H. de), au château 
de Kergoaler, par Scaer (Finistère). 

CATHOL DU DEFFAN, chevalier 
de la Légion-d' Honneur, conseiller 
honoraire à la Cour impériale à 
Riom (Puy-de-Dôme). 

CATILLON (de), propriétaire, 9, rue 
Saint-Remezy, à Toulouse. 

CATUÉLAN (marquis de), au château 
de Catuélan, par Moncontour (Côtes- 
du-Nord). 

CAUDECOSTE (vicomte de), 72, rue 
Saint-Dominique, Paris. 

CAUDECOSTE (vicomte de), proprié- 
taire, à Laigle (Orne). 

CAUDECOSTE (baron de), 72, rue 
Saint-Dominique, Paris. 

CAULAINCOURT (marquis de), 
commandeur de la Légion-d* Hon- 



neur, député du Calvados, 

de Grenelle-Saint-Germain, 
CAULAINCOURT (de), at 

de Giel, par Putanges (Orn 
CAULET DE LONGCHAM 

de bureau, au ministère de 

ture. 
CAULET (Tayac de), 110, 

Bac, Paris. 
CAULLIER DE LA CHES1 

Dieppe. 
CAUMELS (de), propriétaire 

louse (Haute-Garonne). 
CAUMELS (de), au château 

franche, par Fronton (H 

ronne). 
CAUMONT (vicomte de), à 

la-Camp, par Croissanvilh 

dos). 
CAUMONT (de), chevalier 

gion-d' Honneur, fondateur 

grès, à Toulouse (Haute-( 
CAUMONT (H. de), au ch 

Caumont, par Caudebec (1 

férieure). 
CAUMONT (de), sous-intenc 

taire, 6, rue de l'Échange, ; 

(Ille-et-Vilaine). 
CAUMONT (de), 63, rue ï 

Paris. 
CAUNA (baron de), en son 

par Saint-Sever (Landes). 
CAUNELAYE(de la), 11, (j 

teaubriant, à Rennes. 
CAUNELAYE (de la), au cl 

Crevy, par Malestroit (Mor 
CAUPÈNE (de), à Port-Sair 

(Lot-et-Garonne) . 
CAUPENNÉ D'ASPREMO 

guste de), chevalier de la 

d'Honneur, capitaine au 4 e 

d'infanterie de marine. 
CAUQUEROMENT - CA 

(de), au château de Saint-( 

Bolbec (Seine- Inférieure). 
CAURROY (du), vicaire d 

Dame-des-Victoires, place d 

Pères, Paris. 
CAUSANS (de), maire, à C 

Baugé (Maine-et-Loire). 
CAUSANS (comte de), en son 

par Joncquières (Vaucluse). 
CAUSSADE (de), chevalier ( 



cw 



CAZ 



298 



L'Honneur, capitaine au 7* lan- 

IN DE PERCEVAL, conseil- 
a Cour de cassation, 8, rue St- 
:, Paris-Pa 

N DE PERCEVAL, cheva- 
e la Légion -d'Honneur, de 
:m, 6, rue Bonaparte, Paris. 
N DE PERCEVAL, président 
Dunal civil, à Vîtry-lc-Fran- 
larn 

N DE PERCEVAL, procu- 
■npérial, 37, rue Mazelle T à 
Moselle). 

RAC (comte de), officier de la 
i-d'Honneur,à Marseille (Bou- 
u-Rhône). 

jN Y (de), au château de Va- 
. par Troarn (Calvados). 
„LE (de) t au château de Boïs- 
, par Corbeil (Scine-et-Qisc). 
JUE [dc) f au château de Bar- 
par Marquise (Pas-de-Calais). 
H* DE BLAINCHOVAL, au 
a de Wisques, par Lumbres 
ï-Calais). 
Louis • Sébastien - Henri de 

BROYER de Cahuzac, 
marquis de),écuyer de 
l'Empereur, chevalier 
de la Légion-d* Hon- 
neur, grand officier de 
Chartes III d'Espa- 
gne, de Saint *S ta nislas 
de Russie et de plu- 
ircs ordres. Domicile : Paris, 
mrgogtie, 32, 

re dti Lanpvicdoc. — Armes: d'Azur 

* for ondules. — mère ; Sophie- 

..'if.MjcQT' et de Va range, épouse 

ne* notes de Françoïs-Christophe- 

«Uerman duc de Val m y. — sœur* : 

comtesse de Reculât; ï* Henriette, 

Cabra cet* 1,0 Geketti. — Auteurs 

site* 

DE NAZELLES (marquis 

1 son château, à Guignicourt 

.H ES (de)* receveur munrei- 
Nevers (Nièvre 
ie)> au château de Tcrrîteau, 
szieresen-Brenncs (Indre)» 
1ER DE CUVERVILLE 
/ f chevalier de la Légion - 



d'Honneur, lieutenant de vaisseau, 

CAVEL1ER DE MAUCOMBLE, en 
son château, par Charly (Aisne). 

CAYEUX (de), chef de comptabilité à 
l'Imprimerie impériale, Paris* 

CAYLUS (baron de), boulevard Hauss- 
mann, Paris, 

CAZAL(du), chevalier de la Légion- 
d T Honneur, médecin, à Oran (Algé- 
rie). 

CAZAL1S FON DOUCE (de), ingé- 
nieur civil, à Montpellier (Hérault)* 

CAZANOVE (Charles de), négociant 
en vins, à Avize (Marne). 

CAZAUX (marquis de), au château de 
Cazaux (Hulay), par Nemours 
(Seine-et-Marne). 

GAZE (marquis Fénelon de), 24, rue 
Saint-Guillaume, Paris, 

CAZEAUX (marquis de), 37, rue St- 
Georges, Paris* 

CAZEAUX (marquis de), i2 T rue de 
Vaiennes, Paris* 

CAZENAVE (de), conseiller à la Cour 
impériale, à Pau (Basses-Pyrénées). 

CAZENAVE DE LA ROCHE, che- 
valier de la Legi;"*n-d* Honneur, mé- 
decin, à Bedous (Basses-Pyrénées). 

CAZENEUVE (de), inspecteur du té- 
légraphe* à Montauban (Tiirn-et- 
Garonne)- 

CAZENQ\E{Quirin-Ju!es-Raot(Idc), 

licencié ès-seiences. 
Domicile : ^6* rue Im- 
périale, a Lyon* 

Famille originaire de 
(iuienne et Gascogne, où 
La branche ai née est repré- 
sentée par M. Léon de Ca- 
xenove de Pradines, habi- 
tant tu* en\ irons d'Agen* Cette famille s'est 
établie en Suïssc f en Amérique et à Lyon. — 
Armes: d'Azur à la tour d'argent, accostée de 
deux lions d'or, le tout sur une terrasse de 
sinapte. — Couronne de marquis. — Alliance ; 
Marié le 14 juin i85q à Lucie de Charveille, 
au château de Calviac (Gard), dont : 1 fils* *A r- 
tkur de Ca^enove, ne en i46k *— Auteurs a 
consulter * O'Gilvy, de Bou rousse de La fibre 
(Nobiliaire de Guienne); Steyert {Nobiliaire 
et armoriai Lyojtttais], Généalogie de la nui- 
son de Map in , imprimée par L. Perrin, Lyon 
I8IJ5, in-4% etc. 




2 9 9 



CER 



CAZENOVE (L. de), 8, place Saint- 
Clair, à Lyon (Rhône). 

CAZES (duc de de), officier de la Lé- 
gion-d'Honneur, propriétaire^ Gui- 
très (Gironde). 

CAZES (vicomte de), 35o, rue Saint- 
Honoré, Paris. 

CAZES (baron Louis de), au château 
de Saint-Hîppolyte, par Monesties 
(Tarn). 

CAZOTTE (de), chevalier de la Lé- 
gion-d' Honneur, consul, à San Fran- 
cisco (Amérique du Nord). 

CECCATTY (Pavans de), conseillera 
la Cour impériale, à Besançon 
(Doubs). 

ÇELARIES DE BELFORTES (ma- 
dame veuve), au château de Caunctte, 
par M as- Ba bardés (Aude). 

CELLE (de la), au château de Mon- 
fceil, par Bellegarde (Creuse). 

CELLES (de), 86, boulevard Sébasto- 
pol, Paris. 

CELLIER (de), au château de Ger- 
baudière, par Longny (Orne). 

CELLIER DE STÀRNOR (Louis), 
officier de la Légion -d' Honneur, ca- 
pitaine de frégate, 

CÈLORON DE BLAÏNVILLE, im- 
primeur, à la Pointe-à-Pître (Guade- 
loupe), 

CÉNiVAL (A. de), au château de la 
Marre, par Ecouché (Orne). 

CEPOY (de), maire, à tombreuil, par 
Montargis (Loiret). 

CERISAY (Goujon de), au château de 
Chevalerie (Sarthe), par Alençon 
(Orne), 

CERJA (de), 32, rue de l'Impératrice, 
à Lyon* 

CERJAT (de), iï, place Louîs-le- 
Grand, à Lyon (Rhône). 

CERNY(de), au château de Lisy, par 
Anisy-Ie-Çhâteau (Aisne). 

GERTE (de la), au château de Suri- 
mault, par Niort (Deux-Sèvres). 

CERTAINES (comte de), chevalier de 
la Légîon-d' Honneur, maire, à An- 
thien (Nièvre). 

CERTEAU (de), i, rue Boissac, à 
Lyon (Rhône), 



CHA 

CERTEAU (de), 4 5, rue Rei 

Lyon (Rhône). 
CERTEAU (de), en son chàtea 

la Tour-du-Pin (Isère)* 
CERUTI (chevalier), chevalie 

Légion-d T Honneur, 1 33, rue 

Dominique, Paris, 
CERVAL (de), au château de La 

par Sarlat (Dordogne). 
CERVAL (La VERONE de), sous 

nant au 46 e de li^ne. 
ÇERVAL (de), chevalier de la L 

d'Honneur, 58, rue Monsi 

Prince, Paris» 
CERVAL (de), juge au tribuna 

a Sarlat (Dordogne). 
CES (baron de), en son châte 

Mugron (Landes), 
CES DE CAUPENNE, cheva 

la Légïon-d* Honneur, proprie 

Jemmapes (Algérie)* 
CES A (marquis de), i2> rue de 

toire, Paris. 
CESARI (de), conseiller gen 

Petreto (Corse). 
ÇESBRON DE LA GUÉRIN 

an château de Guéri nière> par 

Florient (Maine-et-Loire). 
CESSAC (comte de), au châ 

Fresne, par Château-Laval 

et- Loire). 
ÇESSAC (comte F. de), 55, rue 

rennes, Paris. 
CESSAC (vicomte de), 28, 

Montaigne, Paris. 
ÇESSAC (baron de) t au chat 

Helfedang, par Faulqucmon 

selle), 
CESSAC (de), au château de h 

tard, par Guéret (Creuse), 
ÇESSI AT (de), au château de Re 

par Bagé-le-Châtel (A 
CEVILLY(DKNKCKYdc) 

la Légion -d'Honneur 

dron, sous-directeur de Fars 

Douai (Nord). 
CÉVINS (Roger de), au chà 

Cévins, par Reignier (Ha 

voie). 
CÉZAC (de), officier de la 

d'Honneur, major au 27* de 
CHABAN (comte de), conseï 



CHA 



CHA 



302 



ire, 14, rue des Minimes, à 

f oucHAtu) de}> sous-lieu* 
au 1" spahis. 

*îNES (marquis de), com- 
ir de la Lcgion-d* Honneur, 
taire, à la Palisse (Allier). 
*INES (marquis de), au châ- 
Argoulois, par Château-Chi- 
ièvre). 

<NES (marquis de), au chà- 
Louteaux, par Chevagne (AI- 

NNES (marquis de), au châ- 
Fargues, par Avignon (Vau- 

<\ES (marquis de), au châ- 
Bâtie, à St~Trivicr (Ain). 
INES comte de), au château 
imp, parSaulieu (Côte-d'Or). 
MNES (vicomte de), au châ- 
t Molesmes, par Cou langes* 
me (Yonne), 

WNES-CURTON (vicomte 
ooirnandeur de la Lég ion- 
ien r f vice-ami rai , 166, rue de 
Ic-Saint-Germain, Paris. 
MNES-CURTON LA PA- 
(vicornte de), grand-officier 

Kn-d' Honne u r, v ice-ami rai , 
itimc, à Toulon (Var). 
NNE5-CURTON LA PA- 
{AW* de), chevalier de la 
-d'Honneur, enseigne de vais- 

NS (de), propriétaire, à la 
le - Faucher , par Brantôme 

UD-LATOUR (baron de), 
jfficier de la Légion-d'Hon- 
jénenil de division, 29, boule- 
ialeshcrhes, Paris. 
UD*LATOUR (de), au cha- 
c Thauvenay, par Sancerre 

RT D'HIER ES, au château 
mine, par Saim-MarceUin 

RT (de), 5i, rue St-Joseph, à 
Rhdoc). 



CHABERT (de), conseiller général, à 
Boè'n (Loiret 

CHABOT (comte de), 9, rue de Las- 
Cases, Paris, 

CHABOT (de), au château de Bois- 
Boissière , par Châtillon (Deux-Sè- 
vres). 

CHABOT (de), au château du Parc, 
par les Quatre-Chemins (Vendée). 

CHABOT (de), au château des Châ- 
taigniers, par Au thon (Eure-et-Loir). 

CHABOT (de), au château de Grande- 
Borte, par Droué (Loir-et-Cher). 

CHABOT (de), sous-lieutenant au 12 e 

chasseurs, 
CHABOT-MAGNY (de), maire du 

Gault, par Droué (Loir-et-Cher). 
CHABOT DE PECHEBRUN, au 
château de Lavergne, par Saint H i- 
iairc (Vendée). 
CHA BOUS (de), en son château, par 

La Tour -du- Pin (Isère), 
CHABRE (de), au château d'Argen- 

tières, par Montluçon {Allier}* 
CHABREUFY (baron de), 3 4 , rue de 

la Ville-l'Évêque, Paris. 
CHABREUFY (baron de), au château 
de La Côte, par Monnaie (Indre-et- 
Loire). 
CHABREILLANT (baron de), au châ- 
teau de Chauvinière» par Prez-en- 
Pail (Mayenne). 
CHABRIER (de), commandeur de la 
Légion d'honneur, sénateur, 182, 
rue de Rivoli, Paris, 
CHABRILLAN {Alfred - Philibert - 
Victor Guignes de 
Moukton, marquis de). 
Origînaîredu Dauphmé, 
croisé en 1 19 1 ; ChabrîlJnn 
fut érigé en Tnnrt|ujsnt en 
1 f >74- Armes : £A %ur a une 
tour crénelée de cinq pièces 
sommée de trais donjons , 
chacun crénelé de trots 
pièces, te tout d'argent maçonné de saàte, j la 
patte d w ours <for^ mouvant du quart ter [senestre 
de la pointe et touchant la porte de ta tour. — 
Alliances s De Montoison l Pîerreîattc, Seytrcs 
de Caumont, d'Urre, Cbaponay, Vichy* Grolîé, 
Vi ri vil le, d'Âituard de Murs, Richelieu d'Ai- 
guillon, Caumont-La-For« T La Croix de Saint* 




3o3 



CHA 



CHA 



Val lier, La Tour du Pip, d'Agoult, Croy-Dul- 
mcn, Choiseul-Gouflter. 

enfants : 

CHABRILLAN {comte de), marié à mademoï- 
selle de La Tour du Pin-Montauban, 

CHABRILLAN (comte Paul de), marié à ma- 
demoiselle d'AgouIt, 

A&lUÈJtE-NEVEUX 

CHABRILLAN (comte Fortuné de), marié à 

mademoiselle de Croy-Dulmcn. 
CHABRILLAN (comte Robert de), capitaine 

au i" régiment de chasseurs* 

CHABROL (comte de), au château de 

Molay, par Lîttry (Calvados). 
CHABROL (comte de), en son château 
de Murols, par Besse( Puy-de-Dôme). 
CHABROL (comte de), au château de 
Jozerand, par Combronde (Puy-de- 
Dôme), 
CHABROL DE CHAMÉANE 

(comte), 8i, rue de Lille, Paris. 
CHABROL DE CHAMÉANE (vi- 
comte), 128, rue de Lille, Paris. 
CHABROL DE CROUZOL (vicomte 

de), 45, rue de Lille, Paris. 

CHABRON (général de), commandeur 

de la Légion-d' Honneur, conseiller 

général, à Monistrol (Haute- Loire), 

CHABRON DESOLILHAC(JoH5pA 

de), officier de cavale* 

rie. Domicile : c h an au 

de Moriat , par Saint- 

Germain - Lambron 

(Puy-de-Dôme '. 

Originaire d'Auvergne. 
Armes idA^ur an chevron 
d'or* surmonté de trois 
pattes de griffons.— Devise : Mori pro Rege et 
pat r ta ni fui est, — Alliances 1 Joseph de Cha- 
bron de Solilhac à épousé mademoiselle Ga~ 
br telle ve Va he s es, dont : t 9 George) a* Mar- 
the. — HoiSNEUfts : 1 ambassadeur» 1 aide-ma- 
jor-géhéral de Ta r m de royale et catholique de 
Bretagne, [ députe, î colonel, 1 pjiR J i\il, plu- 
sieurs chevaliers de Saint- Louis. — Auteurs 
a consulter : dHozier, le vicomte de Magny, 
J. R, Houille t, Noblesse d'Auvergne* 

CHADOIS (cîe), capitaine au jy de 

ligne- 
CHADENKDE(dela), au château de 

Magny-les-Aubigny, par Saint-Jean- 

de-Losne ( Côte- d'Or) . 
CHADENÈDE (de la), à Scrvas, par 

Alats (Gard). 




CHAFELLE (de), président 

ciété de Sainte -Cécile^ à B 

ronde), 
CHAFFAUT (Ahaudric du), 

de la Légion-d* Honneur, clic 

dron au 14* d'artillerie. 
CHAFFOY (de), propriétaire, 

Sainte- Anne, à Besancon (Do 
CHAIGNEAU (du Baizy de), 

tel de-Ville ï àRennes(Ille-et* 
CHAIGNON (de), sous-iîeute 

8 e dragons. 
CHAIGNON (de), receveur de 

à Sidi-bel-Abbès (Algérie). 
CHAILLÉ DE NEBRÉ(Jtfi* 

se igné de vaisseau. 
CHA1LLOU (A. de), maire, à 

sur-Vernisson, par Châtill 

Loing (Loiret). 
CHAISE (baron de la), au châ 

Ferrière, par Gournay (Sei 

rieure). 
CHAISE (de la), sous-lieute 

75* de ligne. 
CHAISES (des), au château < 

aux-Seigneaux, par Le Granc 

(Creuse). 
CHAIX-DEST-ANGE, grand 

de la Légion-d'Honneur, vie 

dent du conseil d'État, i5 

Saint-Georges, Paris. 
CHAlX-D'EST-ANGE, cheva 

Lëgion-d' Honneur, avocat, 

Neuve-dcs-Mathurins* Paris 
CH ALAIN (Blandin de), lieutc 

régiment d artillerie à chev 

garde. 
CHALAÎS (le prince de), au 

de Chantemerie, par Moutier 

Chantemerle (Deux-Sèvres). 
CHALAIS (prince de), en son 

de Chemerv, par Selles (M 

Loire). 
CHALAIS DE PËRIGORD 

de) T 1 1 5 j rue Saint - Dont 

Paris. 
CHALAMBEL DE SERE1 

château de Tourette , par 

langes (Puy-de-Dôme). 
CHA LAN DARD (de), notaire 

Agrève (Ardèche), 
CHALARD (C. L. E. du), c 

de la Légion-d 1 Hormeur, in 




î maritime, à Nantes (Loire 

n=). 

(dc) t au château de Prédera, 

leuf (Côtes-dur Nord). 

L DE VAREILLES, rece- 

s domaines, à Orléans vil le 

)• 

. DE VAREILLES, em- 
postes, a Pau (Basscs-Py- 



; 



AR (F, de), sous-lieute- 
8* lanciers. 

DAR (R-Ed. de), capitaine 
KÎers. 

N {comte de), chevalier de la 
d'Honneur, 22, rue des Pe- 
els, Paris. 

^Y (veuve de), au château 
par Château-Chinon 

IL DE RÏGAULT, rue de 
de Saint- M arc, à Orléans 

5 (de), au château de Ron- 
ir Louverné(Mayene). 
GE (de), curé de Notre- 

Dïjon (Côte-d"Or). 
IN (de), chanoine titulaire, 

(Loire-Inférieure), 

PIN (de), officier de la Lé- 

onneur, capitaine au 6* dra- 

(comte de), à VoUenay 

(de), lieutenant au 12* régi- 

rtilleric. 

(de), sous-lieutenant au 9* 

(de), receveur des contri- 
ndircetes, à Mantes (Seine- 

(de), au château de Saint- 

|w Marcillat (Ail 

ck) t 3, rue Rohant à Rennes, 

i laine). 

i (marquise de), i, rue de 

*LAC (baronne de), 5 r', rue 
c, Paris. 

JD (baron de), agent, vice- 
onoratre, à Alicante (Es- 

iUX-LABOULAYE (de), 




37, faubourg Bannier, à Orléans 

(Loiret). 
CHAMBERET (C. Georges, comte 
de), auditeur à la Cour 
des comptes, Domi- 
cile: Paris, i5,rue de 
Choiseul, et château 
de Frontenay (Jura), 

Cette famille, établie en 
FiMnchc-Comté, possédait, 
vers Tan 1600 les fiufs di 
Chambcret et Montévcrt, près Limoges, — Ar- 
mis : Coupé d'ajur ci de gueules- sur Va^ur NU 
lion passant d'or; sur le gueules deux étoiles 
d'or, à iûfosce d* argent brochait sur le coupé. 

— Couronne de comte. Supports '. Deujc lions. 

— Alliiscks ; De Montriehard (famille Ulustre 
en Franche-Comté, dès 128?). De Sagey, de 
Jaueourt, de Champagny, etc. — H«<\veurs : 
Le titre de comte a été accordé au pfoidl M. 
G. de Chamberct par sa Sainteté Pie IX. — 
— Auteurs a cossulte» : Labbey de Billy, Du- 
nod, À, Rousset (Dictionnaire du Jura) t etc. 

CHAMBERET (comte de), au château 
de Montfort, parCharlicu (Ixrire). 

CHAMBERET (de), officier de la Lé- 
gion -d'Honneur, lieutenant colonel 
d 1 état-major, 16, boulevard de La- 
tour-M au bourg, Paris, 

CHAMBERET (de), officier de la Lé- 
gion-d 1 Honneur, médecin, 6, rue 
Greffulhe, Paris* 

CHAMBERLHAC (baron de), au châ- 
teau de de Mon [regard, par Mont- 
faucon (Haute- Loîre), 

CHAMBGE (de), capitaine au 34* de 
ligne. 

CHAMBGE fils {du), rue des Bas- 
Chemins, à Angers (Mai ne-et- Loi re) . 

CHAMBINE (de), avocat, 5 9, boule- 
vard de Strasbourg, Par; 

CHAMBLAY (de), juge de paix, a 
Chaumont (Haute-Marne). 

THAMBON (du), chanoine honoraire, 
à Saim-Flour (Cantal). 

CHAMBON (du), professeur au Lycée, 
â Alger. 

CHANSON (du), au château de Ves- 
vre, par Digoin (Allier). 

CHAMBONNAUD (M™ de), au châ- 
teau d'Aure, p r Mansle (Charente). 

CHAMBORANT(Movwier t marquise 
de), 67, avenue des Champs-Elysées, 
Paris, 



3o7 



CHA 



CHAMBORD (comte de) t au château 
de Chambord, par Brarieux (Loir- 
et-Cher). 
CHAMBOST (de), au château de 

Chambost, par Chasselay (Loiret). 
CHAMBOST (comte de), au château 
de Lopin, par Pont-de-Beau voisin 
(Savoie). 
CHAMBOUREY (de), 9, rue du C08- 

fort, au Mans(Sarthe). 
CHAMBRAY (comte de), 3, passage 

Saïnte-Marie-Ju-Rac, Paris. 
CHAMBRAY (comte de), 3, passage 

Sainte-Marîe-du-Bac, Paris. 
CHAMBRAY (comte de), au château 

d'Ulliac, par Pougues (Nièvre). 
CHAMBRAY (de), au château de Bel- 
leville, par Lïmours (Seine~et-Oise + 
CHAMBRAY (de), au château de 

Chambray, par Damville (Eure). 
CHAMBRÉ (de la), au château de 
Chambre, par Carquefou (Loire- Infé- 
rieure)* 
CHAMBRE {de la), conseiller à la 
Cou r impériale, à Chambéry (Savoie), 
CHAMBRIE (de), à l'Arbre-à-Mou- 

che, par Ai raines (Somme). 
CHAMBRUN (comte de), chevalier de 
la Légion -d'Honneur, député, 35, 
boulebard des Invalides, Paris. 
CHAMBRUN (baron de), chevalier de 
la Légion-d'Honneur, conseiller gé- 
néral, député, à Villefort (Lozère), 
CHAMBURE (de), au château de 

Chaux, par Saulieu (Nièvre). 
CHAMBURE {Andoche-Fugène^EL- 
letier de ), membre du 
Conseil général de la 
Nièvre. Ûomicite : 
château de Lachaux 
(Nièvre). 

Originaire de Bourgo- 
gne, — Ahhes : <f A $ar au 
ehcrron tf or, à trois pom- 
mes de pin de mëme t et une étoile d'argent m 
chef, — Timbre : Un casque. — Devise : Stella 
ducet. — Alliances : M. Kugcne de Chamburc 
a épousé Marie-Claudine Dareau, petite-tille 
de messîre K tienne Dareau, seigneur de Blan- 
cey,d'ou 1 Hugues'Denis-Antony de Chamburç t 
qui a épousé Louisa-Aldegonde t baronne 
d'ËUPT b'Hqi.t, et Marie - Marguerite de 
Chambure, mariée au comte Octave-Marie- 
Hyacinthe Je Buîathkr-Laïuage. — Auteurs a 




CHA 

consulter i A rmorîal général, Coui 
cription de la Bourgogne). 
CHAMEANE (comte de), au 
de Verney, par Nevers (Nié 
CHAMERLAT (de), au ch 
Bourrassol, par Riom ( 
Dôme). 
CHAMERLAT de BOURR 

au château de Grenier, pa: 

(Puy-de-Dôme). 
CHAMEROLLES (de), main 

leurs, par Pithiviers (Loiret 
CHAMEROLLES (de), au ci 

Vaux, par Château- Renard 
CHAMISSO (de), chevalier d< 

gion-d' Honneur, chef d'esa 

4 e lanciers. 
CHAMISSO (comte), 4, ru< 

Georges, Paris. 
CHAMISSO (F. de), au chi 

Villers-en-Argonne, par Sai 

nehould (Marne)* 
CH AMISSOT (de), au château 

maison, par A y (Marne). 
CHAMON (de), négociant, 

Saint-Louis-en-nie, Paris. 
CHAMON (de), 5, port de 
CHAMORIN (de), en son ch 

Vau cou leurs (Meuse), 
CHA MO Y (marquis de), prop 

a Chamoy, par Auxon (Aube 
CHA MO Y (comte de), au ch 

Saint-Pierre, par Beuzcville 
CHAMP (de), avocat, 21, rue 

Lyon (Rhône). 
CHAMPAGNAC (Ribier de), 

teau de Rïbier, par Saignes 1 
CHAMPAGNE (marquis de), 

de la Ville-lVÉvéque, Pai 
CHAMPAGNE BOU2K 

veuve de), 29, rue de la Vi 11 

que, Paris. 
CHAMPAGNOLLES (d 

de la Société d'agriculture, 

(Calvados), 
CHAMPAGNY (comte J^Pa 

député, 64, boulevard Malei 

Paris* 
CHAMPAGNY (comte de), au 

de Trois-Moulins (Seîne-eMV 
CHAMPAGNY (vicomte 

teau de Kerduel, par Lan 

du-Nord). 



CHA 



CHA 



3io 



PAGNY (comte Napoléon de), 
lé t i3, rue Galliée, Paris. 

ÎPCHÉVRIER-MAZIÈRES 

)n de), en son château, par Lan- 
i {Indre-et-Loire). 

[PEAUX (comte de), 4, rue Ma- 
in, Paris. 

[PEAUX (de), au château 
linville, par Neutehatcl (Aisne), 

PEAUX (de), au château de 
neuve, par Pouiily (Côte- 

PEAUX (de), receveur de ren- 
iement et des domaines, 3, 
'Orléans * à Angers (Maine-et- 

» 

i:\ LA BOULAY (de), 
:illcr municipal, 35» faubourg 
lier, â Orléans (Loiret). 

[PETIER DE RIBES, inspec- 
te 1 enregistrement, à Pau (Bas- 
'yrén&s), 

IPVILLE (de), sous-inspecteur 
ïrèts, à Bougie (Algérie). 

[PFEU {Charles-Pierre comte 

Hg de), né a Moulins, le 

A i3 mars 1 836* Domi- 

I cite: Moulina (Allier). 

FJïÈfcE KT SIEURS: 

A \| CHAMPI ; KU {Uo* x f*- 

^J comte de). 
— m ~J Geneviève } comtesse de 
V^ Faudoas, — Marianna f 

l«e d* Orgère*. — Louise, 

C or *giealre du Bourbontmais, où elle 
iatcni*, C'jmmc de race noble, par or* 
I de l'intendant de lui gén&til 
» dtt 21 IVTtl I 1 ' roUvée 

» fai du mv* siècle. — Armes : &A ptt t 
ir £ùr t cantonné de quatre couronnes 
M et même. — Honneur s : des . 
borien Je France en h géoirtlhé de 
et des che- 
nx ; titte de cnmt« par or- 
t rnjnfa de iHïo, — Ouviiaur* a ont» 
La Ouvrages sur te Bourbonnais t les 
odiaur. 

IPFLOLîR (de), sous-lieu tenant 
i* de ligne. 



CHAMPGRAND {Philippe-Edouard 
Labbe de)* Domicile * 
château d'Herbault, 
prés Bracieux (Loir- 
et-Cher). 

Originaire du Rerry, — 
An mi: s : d'Argent â trois 
fasces de gueules, au Hom 
a" or, arrnê et iampassê de 
gueules , couronne *for, brochant sur le tout, 
— Devise : Constantia Duris. — Alliances : 
Philippe-Edouard, né le 9 janvier 1 806, veuf 
tic Marie HeRrt de M au pas, dont; 
f CHAMPGRAND (Georges Uhhe de), lieu- 

tenant au 7* dragons. 
2* CHAMPGRAND (Hubert Lame de), lieute- 
nant nu 7* chasseurs; marie hRenâe de Pazis. 

i RhRES ; 

CHAMPGRAND (Gustave Ladre de), né le 27 
avril 1 8083 rnarîo à Noétie de Glos, dont : 

1 * CH AM FGR\mî(Edoitard-Gustave Lame de). 

2" Léon te Labbe de Quhnïïund. 

CHAMPGRAND (Ferdinand Lamje de), ecclé- 
siastique. 
Auteurs a consulter : Histoire du Berry^ 

par La Thaumassière, d'Hozier; Histoire Je 

rordre de Saint-Louis, Victor Bouton ; Traité 

de blason. 

CHAMPIENG (de), maire, â Curlu, 
par Combles (Somme). 

CHAMPION Y (marquis de), maire, 
à Normaoville, par Evreux (Eure), 

CHAMPIGNY (de), officier de Lou- 
veterie à Poussignol (Nièvre). 

CH AM PIGN Y (de), château de Cham- 
pigay 1 par Palinges{Saônc-et-Loirc). 

CHAMPION DE VILLENEUVE 
( F.-M.-J. ), propriétaire, 11 , rue 
Greftulhe, Paris. 

CHAMPLIEU (de), 4 6 t rue de Luxem- 
bourg, Paris. 

CHAM PLOT (comte de), 38, rue de 
Bruxelles, Paris, 

CHAMPLOUÏS (baron de), 8 t bou- 
levard Latour-Maubourg, Paris* 

CHAMPMOUIN (M. de), aide-com- 
missaire de la marine, à Pondichcry 

MORT 
lier de la I ipi- 

taiae au 10" c 
vMPMOHi; 

lieutenant an 

-.ampolloi), à 



3i5 



CHA 



CHA 



3» 






CHARBONNEL (monseigneur de), 

évéque de Torento (Canada), 
CHARBONNEL (de), au château de 

Boussac, par Chantelle (Allier). 
CHARBONNEL (de), au château de 
la Graule , par Barbezieux (Cha- 
rente). 

CHARBONNIER DE LA GUESNE- 
RIE, au château de GrirTrays, par 
Saî nt- Georges- sur- Loire ( Maine- et- 
Loire), 

CHARBONNIER-MARSAC (de), 
chevalier de la Légion -d'Honneur* 
conseiller général, à Saint-Cyprien 
(Dordogne). 

CHARCELLAY DES BORS, au châ- 
teau de la Brosse, par Tournora-St- 
Martin (Indre). 

CHARDIN (de), au château de Bra- 
vard, par Maringues (Puy-de- 
Dôme). 

CHARDON (de), juge de paix, au 
Monastier (Haute-Loire). 

CHARDONNET (comte de), 20 , rue 
du Perron, à Besancon (Doubs). 

CHARDONNET (comte de), au châ- 
teau de Grange, par Givry (Saône- 
et- Loire). 

CHARDONNIÉRE(dela), architecte, 
b, rue du Faubourg- Poisonnière, 
Paris. 

CHARENCEY (comte de), u, rue 
Saint-Dominique, Paris. 

CHARENCEY (vicomte de), 47, rue 
de Verueuïl, Paris* 

CHARENCEY (de), commis greffier, 
a Constantine (Algérie). 

CHARENTAIS (de), au château de 
Charentais, par Tours (Indre-et- 
Loire) . 

CHARENTAY (de), à Mèves, par 
Fou illy-sur- Loire (Nièvre). 

CHARENTENAY (Mareschal de), 
au château d'Agey , par Sombernon 
(Côte-d'Or). 

CHARETTE (marquis de), 7, rue 
Monsieur, Paris. 

CHARETTE (comte de), i3, rue 
d'Agucsseau, Paris. 

CHARETTE (vicomte de), au château 
de Kerfily, par Elvcn (Morbihan). 

CHARETTE (de), au château de Joué, 
par Blain (Loire- Inférieure). 



CHARGÈRE (de), commandeur & 

Légion-d* Honneur, colonel du 
de ligne, 
CHARGÈRE (de), chevalier de la 

gion-d'Honneur, maire, à Semc 

par Luzy (Nièvre). 
CHARGÈRE (de), au ch 

Breuil, par Geugnon (Saône 

Loire). 
CHARGÈRE (de), Si, pîacedek 

lecture, à Besancon (Doubs). 
CHARGERE (Er. de), 2, rue N 

à Besançon (Doubs). 
CHARGÈRE {Hippoiyîe de), au 

teau de Fléty, par Luzy (Niév 
CHARIE (BfcUNExde la), chevali 

la Légion -d'Honneur, capital 

3i° de ligne. 
CHARIL DE RUILLÉ, couse 

la Cour impériale, 42, rue 1 

dins, à Angers (Maine-et-Loir 
CHARIL DE RUILLÉ, juge de 

3, rue de Nemours, a Rennes 

et-Vilame). 
CHARMASSE (Desplaces de), 

à Mesnes (Saône-et-Loîre). 
CHARMÈRES (comtesse de) 

teau de Grise, par Doué (M, 

Loire). 
CHARMONT (marquise de), a 

teau de Vulbens, par Saînt- 

(Haute-Savoie). 
CHARMOYE (Hémart de la 

pîtaine aux dragons de lTn 

tricel 
CHARNACÉ (marquis de) 2 

Flore, à Angers (Maine-et-Lo 
CHARNACÉ (baron de), 20 

Gai lion, Paris. 
CHARNACÉ (de), au château d 

M ont bouché, par le Lïon-d'j 

(Maine-et-Loire), 
CHARNACÉ (de), au château d< 

rants, par Bierné (Mayenne). 
CHARNACÉ (de), au chàtet 

Plessis, par Sablé (Sarthe). 
CHARNAGE (Dunod de), avo 

Be^incon (Doubs)* 
CHARN AILLES (comte de), 

de la Légion -d* Honneur, pr 

Chartres (Eure-et-Loir), 
CHARNISAY (baron de), au 1 

de Bausson, par Marri liât (AU 



laii 




CHA 



CHA 



3iS 



OY (comtesse de), 21, rue de 
igtie, Paris, 

X Le vaillant de), maire, à 
mes, par les ThiUiers (Eure), 
DON (de), au château de Mo- 
var Nolay ^Côte-d'Or), 
AL (de), chevalier de la Lé- 
Honneur, notaire, à Mende 

*)* 

ENTER1E (de la), au châ- 

c Champailiaumej par Morta- 

Irae). 

ENTIERDUMORIEZ,cours 
tave, 5, à Lorient (Morbihan), 
IN FEUGEROLLES (Hip- 
poîyte - André - Su- 
^anne % comte de), an- 
cien député de la Loire, 
membre du Conseil 
général de ce départe- 
ment, chevalier de la 
Lc^ion-d" Honneur et 
de r Ordre de Saint- 
férusalcm. Domicile : château 
miles, par Le Chambon-Feu- 

re). 
r c de Forez, — Arhes : Ecartetê aux 
rgmtj À la croix ancrée de gueules, 
uartier d a;ur charge d'une molette 
àt de Char pin),- aux if(3 tranché 
F forgent (qui est de Cappuni-Feu- 

;sk ; ht hoc signe vîntes* 
L\1N (comtesse de), au châ- 
cRoue, par Limonest (Rhône), 
TE (de), 63, rue Saint- 
ae,à Rennes. 

ŒY (Peuikkt de), au château 
irrey, parSaint~Jean-de-Losne 
é'Qry 

!<E (Ladite de), comman- 
da Légion-d' Honneur, préfet, 
igueux (Dordogne), 
UN (vicomte de), au château 
«réelles, par Givry (Saônc-et- 

tn* (de), 27, rue Sala, â Lyon 

le). 

ION (marquis de), au château 

cy* par Lorcz-le-Bocage(Seine- 

JY (comte de), en son château 
hamps, par Prémery (Nièvre). 
<\ de), maire, à Sichamps, 
r (Nièvre)» 




CHARTIER (le) de SéDotmy. Domi- 
cile : château de Lan- 
gotière (Manche)* 

Famille originaire de 
Normandie ( Election de 
Baye-jx , Généralité de 
Cacn). — àrues: d'Açurà 
ta fasce alaisèe a"or t sou- 
tan an t deux perdrix du 
même , accompagnée en 
pointe d'un tronc d'olivier feuille de chaque 
coté de trois feuilles, aussi d'or. — Cette famille 
est actuellement représentée par : 1* Le gênerai 
Le Chartier de la Vangnière, chevalier de Saint- 
Louis, commandeur de la Le*gion~d*Honneuri 
2° Alain Le Chartier de Sédouy du Mesnil, 
marié en 1839a ErniStine de Gautier de Savi- 
gnac, dont : 

1' CHARTIER (Alain Le) de Sédout. 
i m Marie Le Chartier de Sêoouy. 

— ■ Honneurs : Alain Chartier , îïscalier du 
roi Philippe I* r , Alain Chartier, secrétaire des 
rois Charles VI et Charles VII; Guillaume Char- 
tier, cvêque de Paris; — le titre de marquis a 
été accordé en 17^4, à M. Le Chartier de La 
Minière, — Auteurs a consulter : Chevilla ni 
(Abrégé chronologique de la fondation et /Hs* 
toire du collège deBotesy), Moréri, Chamillart 
(maintenues de i ùùû), La Ghenaye-dcsrBois, 
La Roque, d'Hoiier, etc. 
CHARTROUSE (baron de), au châ- 
teau de Chartrouse, par le Sambuc 
(Bouehes-du- Rhône). 
CHASNES (baron de)» 44, rue Saint* 

Dominique, Paris, 
CHASOT (de), che% r alier delaLégion- 
d'Honneur, député, i5, rue Tron- 
che^ Paris, 
CHASOT (de), chevalier de la Légion- 
d'Honneur, maire d'Eperrais, par 
Pcrven chères (Orne). 
CHASSAGNE (Tîxier de la), au châ- 
teau de Chassagnc, par Pontarion 
(Creuse). 
CHASSAGNOL (baron de), avenue 

Ingres, 4, Pans. 
CHASSA IN CHABET (de), rentier, 

3o, quai de la Gare, Paris. 
CHASSAREL(de), au château de Ro- 
queiere, par Montflanquin (Lot-et- 
Garonne), 
CHASSAY (de) t au château de Breuil, 

par Dignac {Charente), 
CHASSAY (de), maire, à VerneuïL 
CHASSEIN LUECTKINS(baronde), 



3i 9 



CHA 



CHA 



au château de Carnet, par Saint-Lau- 
rent-de-Médoc (Gironde). 

C \ I ASSK LAT (Saint-Ange de), artiste, 
3, rue de l' Abbaye 9 Paris. 

CHASSELOUP-LAUBAT (marquis 
P, de), grand'eroix de la Légion- 
d 1 Honneur, au château de Gatau- 
dière, par Marcnncs (Charcnte-In- 
Wrieurc). 

CI I ASSKLOU P-LAURAT ( comte ), 
grand officier de la Légion-d' Hon- 
neur, sénateur, 2, rue Royalc-Saint- 
Honoré, Paris. 

CHASSKI.OliP-l.AUBAT (de), ins- 
pecteur de colonisation, ;\ Tlemcen 
(AlgèrieV 

CHASSKLOVP DE CHATILLON, 
médecin, à Poitiers vYienneV 

OH ASSK POT (comte Léo* de\ che- 
valier de la le^ion-d' Honneur, à 
MoUicns-Yidame ^i«mc\ 

OHASSKPOT ( ,vmw de\ au château 
d\\Yelcs$o . jvAr Mollicns - Yùùme 
v So*nmO. 

CHASSKPOf vco^ïo &\ au ctJfetJLu 
doOhajxlatne, jMvSonipu:* ,M*:re\ 

OH VSCvKV Al ,.v;-:c d*\ --v rue *ù 

OHVSSi'Y \t. y.O, jtu cSta*;: i* U 

fc* ;inv ^ : v % r v :a > e :* x •„ ,*: -c : ' . 
OS VNSVN Vt ^ À;\ — ^<^r..\>. JL 

OS V^vb \ >v\ ju: s^i:va^ À* Vv- 

os vns:\ i\ V; : ;<\\ :,m * . 

S \>*v \ '.v, - N v x v :^\j \j y A ; \ 
OS V>5v '.\ON Ni w ,-v: . v„v\?\i - 

JV.V » V «à .. s «„ »\'- s "• .V »v,u . >W»\:» 

OS V>5v. "<0\ .v v»i N "h; f - k % ^ . 

.Mlvs'i *!«•' »i . ,}, , V , il'* '■V.M.-Ivw lUll" 

•.iv ^ Vvi».. "\i -.v 
V ..< l| % ilv 
v» » \t 1 1 1 ^ .wii • »i\ ^ v» -\ 



CHASTAIGNER (comte dé 

Saint-Dominique, Paris. 
CHASTANET (de), architec 

louse (Haute-Garonne). 
CHASTANET DE PUYSÏ 

de), chevalier de la Légio 

neur, lieutenant de vaissea 
CHASTE DE GALLERAN 

à Bellegarde-Poussieu, pai 

paire (Isère). 
CHASTEAU (de), au châtea 

pide, par Langou (Gironde 
CHASTEIGNER (vicomte 

château de Bourg-sur-Gir 

ronde). 
CHASTEL (du), au château 

thourv, par la Fertc-Miloi 
CHASTEL (Charles- A Ifr 

ville de\ pasteur de l'Ég 

mée. à Bar-le-Duc (Meuse) 
CHASTEL (Chavannes de), 

laLégion-dHonneur, chef 

Ion au 45* de ligne. 
CHASTELIERfcomte de), 1 

de Cxnw. par Beaucaii 
CHASTELLlTt <Henri-Pc 
comte de). , 
Chastellux - 
■"Yonne"-, et 
Oriar?r.iiredc 
— Asx=s : d 
}&tJe d'or, a 

' xsLHf eu ma 
■li.Tss : 
Lcuis-Bertr* 

: ■ ■ . k> V*z\ ". X Scrtiird-Mïri 

».;•::--*. i-T- " 1 : t.^ r"- ï : cie-Zi j*#i; i 
v«::. . iv.-. l. * ,\.v:cn; :>5.>. 

,' *. . . i ^ " ' ■ 1- - ^ \ .."<.'faDI*<.V ÎJ-- X 

i ■ : • ■» .■ ■ ■ :'c -. 1 . ;: ■".:: ..t. - C jar^rra i J • 

-. . ^r- -, r^i-\:X'4Sjrviîite- 

■ 'v-niIm.'. nur ; u . >c jc L ^*a-6. 
^.-. . ï> îc -»«afi : 
*. • . - .- '.::■- - .". r<a».iu> de ( 
- ■■-.■■ x -. ..:t.a>,.:. z' Fèlû 




: r .x 



CHA 



CHA 



322 



'w, marias le a3 novembre rSi 3 à 
• Ucchet, comte de La Bedovêhe. 
EJOIÀLXE du tl 15 aïeul ; 
ix, veuve te 2 octobre î85ô du 
ilfrtd de Cilastellux, irrué pair de 
le 4 mai i3Lp, — Auteurs a cosr- 
Archtves deChastelUtx t le P. An- 
-a Chcnay e-des- Uû îs, G a ig n i ères, d u 

ELLUX (duc de RAUz&Nde), 
keau de Ducs-de-Duras, par 
itk (Lot-et-Garonne). 
ELLUX (de), sous-préfet, à 
ij { Loire* Inférieu 
ÉLUS (de), chevalier de la Lé- 
'Honneur, député, conseiller 
l t à Saint-Symphorien de Lav 

ENAV {comtesse de}, 6S f rue 
jylonc, P 

KT (vicomte de), 18, rue 
arte, Paris. 

EN ET (vicomte de), au chu- 
te M othe-aux-Gentil hommes, 
irthenav (Deux-Sevres), 

LT DESTERRE (général 
.;ae de vaisseau, 
HE (de la), au château de 
:d. par Reuilly (Indre). 
IGNER (baron de), au chà- 
e Pouyaud, par Dignac (Cha- 

IGNER (de), au château de 
ar Cou longes (Deux-Sè- 

IGNERAYE(dela), au châ- 
ïCourtigis, par Lorri s (Loiret). 
IGNERS (de), au château de 
on. par Le Mans (Sarthe). 
IGNET (de), au château de 
iux, par Ouïmes (Vendée), 
AUBODEAU (de), au châ- 
i fioisdc, par Saint-Martin- 
Cher). 
BODEAU (de), au châ- 
c Rivière, par La Trimuuille 

*)> 

AUBOURG (baron de), en 
liteau, par Villeneuve- sur- 
(Yonne), 
"JBOURG (de), au château 
par Saint- Aubin-du- 
vilaine). 
i (de), 4, place de 



la Trinité, à Rennes (I Ile-et-Vilaine). 

CHATEAUBOURG (de la Celle de), 
chevalier de la Légion-d" Honneur, 
capitaine au 7 4 lanciers. 

CHATEAUBRIAN (comte de), che- 
valier de la Légion-d* Honneur, 4, 
rue de l'Arcade, Paris. 

CHATEAUBRIAND (comte de), en 
son château, à Malesherbes (Loiret). 

CHATEAUBRIAND (vicomte de), 
au château de Combourg (Ille-et-Vi- 
laïne). 

CHATEAUBRIAN (de), au château 
de Motte-Sain t-Sulpice, par la Châ- 
teîgneraye (Vendée), 

CHATEAUBRIAND (de), commis- 
saire-adjoint, 2 2 , rue Bérangcr, Pa ri s. 

CHATEAUMONT (de), au château 
de Paradu, par Bléré (Indre-et-Loire). 

CHATEAU NEUF (marquis de), 
quartier de Gairant, â Nice (Alpes- 
Maritimes), 

CHATEAU NEUF (de), inspecteur 
d'académie, ro, rue de Paris, à Ren- 
nes (Ille-et-Vilaine), 

CHATEAUNEUF RAN DON (comte 
de), chevalier de la Légion-d'Hon- 
neur, sous-préfet, à Orange (Vau- 
cluse), 

CHATEAUNEUF RANDON, (vi- 
comte de), au château de Cindré, 
par Jaligny (Allier)* 

CHATEAURENARD (marquis de), 
officier de la Légion -d'Honneur, mi- 
nistre plénipotentiaire, à Washington 
(Amérique du Nord). 

CHATEAU-THIERRY (de), adjoint 
au maire de Saint- Léger-su r-Sarthe, 
par Méle-sur-Sarthe (Orne)» 

CHATEAU VIEUX (de), au château 
de Salles, par Montlerender (Haute- 
Marne), 

CHATEAUVIEUX (de), au château 
de Courcelles-sur-Blaise, par Dou- 
levant (Haute-Marne). 

CHATEAUVIEUX (de), au château 
de Blannay, par Vezelay (Yonne). 

CHATEAUVIEUX (de), 1, place de 
la Trinité, à Rennes (Ille-et-Vi- 
laine). 

CHATEAUVIEUX (de), 4, place GrÔ- 
lier, à Lyon (Rhône), 

CHATEAUVIEUX (de), vîce-prési- 



323 



CHA 



CHA 



dent du conseil général, à Saint- De- 
nis (Ile de la Réunion). 

CHATEAU-VÎLLARD (comte de), 
60, rue Saint-Lazare, Paris. 

CHATEAU-VILLARD {vicomte de), 
à Saïnt-Pierre-de-Vouvray (Eure). 

CHATEAUX DE CHAMPREL^n- 
toîn e Fra ncois N ev eu 
des). Domicile : châ- 
teau de Courmeuit, 
canton d'Exmes (Or* 
ne). 

Originaire de Norman* 
die, — àuies : d'Azur à 
deux épées d'argent, pas- 
sées en sautoir, ayant leurs gardes et poignées 
d'oi\ tes pointes en haut et un chef de gueules, 
charge de trois besans d*or. Timbré d'un casque 
de profil \ orné de ses lambrequins d*or f d*aptr 
et de gueules. — Alliance : Marié en 1837 à 
Marie des Courra de SArxr-PiftE, dont : 

i- CHATEAUX (Henri Neveu des) de Chah- 

PttEL. 

2* CHATEAUX (René Neveu des) de Cham- 

P&EL. 

3* Aline Ne\*eu des Châteaux de Champrel. 
— HoîfNEURS : 1 greffier en chef, 1 président 
du bureau des Finances de la généralité d'A- 
lençon, chevalier de Saint-Louis. — Auteurs 
a consulter 1 d'Hozier de Serigny, 

CHATEAUX (des), maire de Courraé- 

nîl, par Ex mes (Orne). 
CHATEIGNERAIE (Raymond, 

comte de la ) , 44, rue Bellecbasse,, 

Paris. 
CHATEIGNIER (de), au château de 

Beaulieu, par Mareuil (Vendée)* 
CHATEL (veuve de), 36, place Louis* 

le-Grand, à Lyon (Rhône). 
CHATELET (baron du), au château 

d'Hinacourt, par Vendeuil (Aisne). 

CHATELET (baron du), au château 
de Saînt-Leu, par Hesdin (Pas-de- 
Calais). 

CHATELET (du), au château Motte- 
des-Prés, par Charny (Yonne). 

CHATELET (du), 16, rue Bceuf, à 

Lyon (Rhône). 
CHATELET (du), en son château, à 

Rœux, par Vitry (Pas-de-Calais)» 
CHATELLUS (de)\ au château de 

Nogent, par Montbard (Côte-d'Or). 



CH ATEMBERT (de), avocat, 

Jacob, Paris. 
CHATENET (du), au château d 

tenet, par Saint-Astier (Dordrç 
CHATENET (du), maire, à V 

par Nicul (Haute-Vienne) 
CHATENOIS (de), à Étanch 

Chatenois (Vosges). 
CHATILLON (de), i3 4 , 

Laval, au Mans. 
CHATÏLLON (comte de), au 

de Brosse^parla Tri mou ï lie (V 
CHATÏLLON (de), ro, rue d 

vée. Paris. 
CHATOU VILLE (Decan de 

lieutenant au 72 e de ligne. 
CHATRE (duchesse de la), i 

nue des Champs-Elysées, P, 
CH ATRY DE LA FOSSE, 7 5 

Montaigne, Paris. 
CHATTÔR DES MORAND 

rue Saint-Georges, à Rennes 

Vilaine). 
CHAUBRY DE BLOTTIÈR1 

îes)t lieutenant de vaisseau. 
CHAUBRY DE TRONC 

(barod),chevalierde la Légio 

neur, 22, rue de Varennes, 
CHAUBRY DE TRONC 

(baron), officier de la Légffl 

neur s conseiller général, à 

(Marne), 
CHAUCENNES (Pourtîer 4 

seilier à la Cour impériale, 

çon (Doubs), 

CHAUCIERGUE (baron du 

au château de Robine, pa 1 
Trois-Châteaux (Drôi . 
CHAUDERY (comte de 

quépïne, Paris. 

CHAUDESAIGUES DE 

(de), juge, à Clermont-Fcrr 

de- Dôme). 
CHAUDOT DE CORRE t j 

soûl (Haute*Saône). 
CHAUDRUCDÎXRA 

ron), chevalier de la 

neur, sous-prél 

zere). 
CHAU 

car 



CHA 



CHA 



3*6 



JÀC (de), vicaire général, à 

œllïer (Hérault). 

JAC (Joseph de), aspirant de 

JAC (de), lieutenant au 54 fi de 

JEU (baron de), au château, 
uh e u , par Sou rde val ( M a n c he) . 
iela),au château de May&c, 
v ïgnac { Dordogne}, 
1EILS DE LACOSTE {de}, 
de Pradelles (Haute* Loire). 
lEL(de), juge de paix, à Mur- 
rez (Aveyron). 

IELLE (de la), maire de Li- 
n, parMoulïns-Engilbert(Niè* 

IONTEL comte Amédée de}, 
: de Beu ville, par Caeri 

ios), 

f (de), chevalier de la Lé- 

'Honneur>proviscur au Lycée, 
[Basse*- Pyrénées). 

LONT (de), au château de 
r Auzances (Creuse). 

IONT - QUITRY ( marquis 
cvalier de la Légion -d'Hon- 
yj m ru* de la ViUe-VÉvéque, 

IONT-QU1TRV (comte 
fat}* $4, rue Taitbout, Paris. 

QNT(VAUOfAUS5ADEde),SOUS* 

tut au 3 9 chasseurs. 

ONT (Vauchaussabe de), ca- 
au i* 7 cuirassiers de la garde. 
OU ROUX (de), maire dYs- 
vx (Haute- Loire)* 
AC Cdc) f maire, a Besse, par 
inchc-dc-Belvès (Dordogne). 
AC-LANZAC (de),soLis-lieu- 
; nent d'infanterie 

de), officier de la 
eux, lieuteaani-colo- 
er». 

(de,. :au de Cfaay- 

\rdcche). 

uau84" 



CHAUSSEE (Ch. L, M. delà). Domi- 

S ci/e: à Lille (Nord). 
Famille originaire du 
Poitou et du Saumurois, 
établie en Picardie et en 
Flandre depuis jy5o, a 
suivi pendant 5oo ans la 
carrière des armes. Ses 
premiers auteurs connus, 
sont : Guillaume et Payen de la Chaussée, 
présent, en ïi*6, à la Charte d'une do- 
nation faire au chapitre de Saïnt-Hihire de 
Poitiers, par Pierre de Mons. — Arwes: Eear- 
telè de sable et d'argent. — Couronne de 
Marquis, — Alliance : Marié le 14 septembre 
î8i3à rhêrèse-CharhUe de Savari-du-Gavrê, 
dont ; trois filles et 

CHAUSSÉE {Charles -Désiré- Henri de U), 
conseiller référendaire à Lv Cour des comptes, 
marïé le 21 février 1854 à Adélaïde* A lice 
Ramfrai de la Bajohièhe y dont : Daniel* 
Charles* Marie ûe la Chaussée, né le 10 mai 
:S6î,et Aurélie*FéUcîe*Marie-Thérëseâe la 
Chaussée, née le 1 1 novembre i863. — Au- 
teurs a consulte* i La Chenaye«des-Bois , 
Laine (A rchives généalogiques et historiques) 
capitulaires, de Saint- Hilaire {Bibliothèque 
impériale* section des manuscrits). 
CHAUSSÉE (de la), chevalier de la 
Lcgion-d' Honneur, capitaine au 62* 
de ligne. 
CHAUSSÉE (de la), directeur du té- 
légraphe, à Laon (Aisne). 
CHAUSSÉE (Mousseron de la), officier 
de la Légion-d T Honneur, chef de ba- 
taillon au 70* de ligne* 
CHAUSSIERGUES (du Bord, baron 
de), conseiller général, àSaint-Paul- 
Trois-Chfitcaux (Drôme). 
CHAUVAC (Laplace de), au château 
de Chauvac , par Uzerche (Cor- 
rèze). 
CHAUVEAU (marquis de Seure , 
comte de), au château de Keriolet, 
par Concarneau (Finistère). 
CHAUVEL DU RUMAIN, î, place 
de la Halle-aux-Blés, a Rennes (Ille- 
et-Vilaïne). 
CH AU VELIN (de), sous-lieutenant au 

S* hussards* 
CHAUVENET (de), au château de 
Fonl talon, par Auzychau 

lis). 

lieutenant au 



26 



CHAUVES ET Jean-Alexandre-Er- 

Bnest de), président du 
tribunal civil de Saint - 
Quentin, chevalier de 
la Légion-d" Honneur, 
Domicile : St -Quen- 
tin (Aïs: 
Famille originaire de 
Bourgogne, 6iéc depuis 
en Picardie. — àules : de gueules a deux 
gerbes en fasee. — Support» : Deux Sauva- 
ges. — Devise ; Ex Labore Jructus, — Al- 
liances : Desjardms, Danois, Volant de Bex- 
vilie , Obert de Court embus . Brîei de Saint* 
Elier, Leroux du Fouguerav» de Boston, Bras- 
seur, Bertouk d'Hautecloque, Âubé de Brac- 
quemont, etc. — Auteubs a coxssjlte* ; d*Ho- 
zîer, Mille ville {Dictionnaire général de TA i$ne)\ 
Louis Paris (Indicateur de F Armoriai général}; 
Bessas de la Megie (Légendaire); de Ma- 
gnr,etc 

CHAUVERON (E. de), professeur au 
Séminaire, à Brive (Corrèze). 

CHAU VIGNY (de), au château le 
Riau, par Moulins (Allier). 

CHAUVIGNY (de), propriétaire, 17, 
rue de la Ferme-des-Marhurins, Pa- 
ris. 

CHAUVINIÈRE (de la), chevalier de 
la Légion - d'Honneur , io ; rue 
d'Angouiéme-Saiot-Honoré, Paris, 

CHAVAGNAC (marquis de), au châ- 
teau de Lavardin* par Ecommoy 
(Sarthe). 

CHAVAGNAC {marquis de), au châ- 
teau de Chailland, par La Bacon* 
niére (Mayenne). 

CHAVAGNAC (comte Henri de) 20, 
rue de Varennes, Paris, 

CHAVAGNAC (comte de), au château 
de Rongère, par Chateau-Gontier 
(Mayenne). 

CHAVAGNAC, au château de Cha- 
zeuh\ par Varennes (Allier)* 

CHAVAGNAC {Gustave de), 38, rue 
de la Préfecture, au Mans (Sarthe}* 

CHAVAGNAC (Maurice de), 38, rue 
de la Préfecture, au Mans (Sarthe). 

CH AVA 1 LLE (de), au château de I 
jet, par Margaux (Gironde), 

CHAVANE3 (de) officier 
gion-d'Honneur , adminis 
l'Enregistrement et des 
7 1 , rue de la Roquette, 



CHAVANNES (de), i» quai F 

ron. à Lvoo (Rhône). 
CHAVARDEZ (de), greffier & 

bre â la Cour impériale, à T< 

(Haute-Garonne). 
CHAVAUDON (marquis de), 

teau de Sainte-Maure, par T 

(Aobe). - 
CHAVAUDON (X. de), an cb 

de Dropt-sur-Basle, p*T Mcn 

Seine (Aube)* 
CHAVAUDON (Adolphe 

teau de Rhuez, par Mcry-sur 

(Aube), 
CHAVEAU (de), vice-consuî, à 

vali (Italie), 
CHAVÏGNE(de), 16, rueSainl 

la urne, Paris. 
CHAY1GNY (de), au château d 

vignr, par Lemé(lndre-et-Lc 
CHAVIGNY (DesmjI de), sous- 

naut au 26* de ligne* 
CHAVOY (Payer de), comm 

de la Légion -d'Honneur, cù 

8* hussards* 
CHAYLA (comte du), 2 5, n 

tajgne, Paris, 
CH AZE (de la), au château de 

let f par Somac (Con èze) 
CH AZEAUX (de),directeurda 

à Issingeaux (H au te* Loire). 
CH AZE LLE (comte de), au 

de Bellecote, par Nîmes (Gar 
CHAZELLE (de), cuxé de 

(Tarn). 
CHAZELLES (vicomte de), 

nue des Champs-Elysées, P 
CHAZELLES (vicomte 

d'Aguesseau, Paris, 
CHAZELLES (de) ( chcYaiierd 

gion-d* Honneur, conseiller 

à Ckrmont-Ferrand ( P > 
CHAZELLES 

Bracieux (Loir-e; 
CHAZELLES (de 

Échîré, par > 
CHAZOT- 

Saint -P 

mon 
Ch 



BIEN (F. M, de Cagariga 
: d Armissàn, à Narbonne 



m, 

JBC 



BOIS (de), au château de 
3*i f par Piounez (Côtes-du- 

NTAINE (marquis de)» au 
je Cour, par Château-Gon- 
senne), 

NTAINE (comte de), 6, 
itc-Saint-Martin, à Angers. 
NTAINE (comte de), au 
de Neuville, par Chateau- 
(Mayenne). 

<J (de), avocat à la Cour im- 
i3* rue Tronche** Paris. 
AT (de), commis greffier, à 
.(Haute-Vienne). 
UE (DuTRiMOLErr de la), juge 
nal civil, à Die (Drômc). 
S (comtesse de), au château de 
par Aubigny (Pas-de-Calais)* 
S (de), professeur à Alger. 
T (de Kerdrka^ dt), au châ- 
la Pibourdière, par Brou 

XIERtvieomtedc), io,bou- 
sU Mairie, à Angers, 
# ÙER(baronde),au château 
Ion, par Bellegarde (Loiret), 
XI EU ;de), maire, â Alaison, 
Isac (Mftine-ct-I-oire). 

ie), avo- 
elle (Deux-Sèvres). 
lARDi marquis de), au châ- 
HouwAyc, par Foultetuurte 

AL DE LOR t cure, à Jar- 
hente), 
EAU (baron), chevalier de 

• 

ut Saint- 



CHENELETTE (de), ai, rue de Bel- 
léchasse Paris 

CHENELETTE (de), »6, rue Sala, a 
Lyon (Rhône). 

CHENELIÈRE(dela), t vquat Cha- 
teaubriand, a Rerîites(Ule-et-Vi laine). 

CH ÊNE-MORRY(du),rue del'Aeadé- 
mie, 14, à Angers (Maine-et-Loire)- 

CHENEREILLES (de) au château de 
Chenereilles, par Saînt-Jcan-Soley- 
mieux (Loire). 

CHENEST DE MONTAUDIN, au 
château de Cigogne, par Saint-Bé- 
nîn-d'Azy (Nièvre). 

CHENEV1ÈRE (Robert de), officier 
de la Légîon-d* Honneur, procureur 
général impérial, a Bourges (Cher). 

CHENIER (de), officier de la L£gi'>u- 
d' Honneur, 55, rue de Bellecfaasse, 
Paris. 

CHENNEVIÊRE (marquis de), che- 
valier de la Légion-d' Honneur, con- 
servateur du musée du Luxembourg, 
19, rue de Yaugirard, Paris. 

CHENON (Deshïer, marquise de), 
au château de Domczac, par Ruflec 
(Charente). 

CHEPILLY (madame de), 89, rue de 
Grenelle-Saint-Gcrmain, Paris. 

CHEPPE(dc), officier de la Légion- 
d'Honneur, 16, rue Louis-le-Grand, 
Paris, 

CHEPPE(F, de), rentier, 18, rue Pï- 
galie, Paris. 

CHERAILL1ERS (de), au château de 
Romainière.parAngersJNL-ct- Loire), 

CH ÈRE (de la), avocat au Conseil d'E- 
tat, 1 1 6, avenue des Champs-Ely- 
sées, Paris, 
CHER EL (Héhiw Je), au château de 
Longue ct-Q.)* 

CHERGÉ (Fra Chartes- 

lami- 
de Mor.î 




Un îles membres de celte famille vint se fixer 
en Augotimois t vers la fin du iv* siècle ou au 
commencement du xvi% fit bâtir, près du bourg 
de Moroac, un hôtel noble, dans lequel il fixa 
sa demeure, et auquel il imposa le nom de 
Chergé. Là propriété appartient aujourd'hui 
à M. Kavarre, à titre d'hérédité, comme des- 
cendant d'une demoiselle de Chergé. C'est de 
cette branche d'Àngoumoîs que descendent les 
représentants actuels de la famille en Angou~ 
mois et en Poitou. — Armes ; Primitivement : 
d'argent au dtef a"ap*r \ en second lieu : d'ar- 
gent au chef de sinople chargé de 3 étoiles d'or; 
{btèlioth, Imp. W 678), puis enfin : d'Azur à la 
fasse d'argent, chargé de trois étoiles de 
gueules* Timbre : Un heaume de gentilhomme 
ancien, orné de ses lambrequins. — Devise î 
Rectè Sempcr. — Alliances ; de Couhé de 
Lusïgnan, d'ÀIoigny, de Bedun et de Graiïly, 
du Flessis (souche des Richelieu); de laJaille 
et tie La Rochefoucauld, Thibault, tic Fougères, 
de Chauvron, de Maurivet, Crozé de Cîesme, 
du Fresnajr, de Sanglier, de Suïlly, de Gom- 
bault, de Bafin , de la Barre , Prévost, de La 
Jaille; et par suite : aux Montmorency-Luxem- 
bourg, de Lespînasse r de Tudert, de Rigné, 
de Yonnes, de Vendel, de Gréaulme, de Bel- 
le re, de Jambes, de Ribier, de Montalembert, 
de Monbron , Tison d'Argence , Desmïer de 
Chenon (une branche de la famille de Chergé 
se trouve ainsi alliée à ïa famille régnante d 'An- 
gleterre et aux maisons souveraines du Nord); 
de Jourdain j Régna ud , de Fleury, d'Angély, 
de Lauzon de la Poupardière, de Brilhac, de 
Villedon, Brumauld, de Rameru, Demardre, 
Boulhet du Rivault, de t'Àdmirault, Ma la fosse 
de CoulTour, de ta Porte du Theil, Guiot des 
Mollans , Pascault du Buissonet , Beau poil de 
Saint-Aulaïre, du Chassin de Ratevouît, La 
Chausse de Lemesse, de Juglart, de Mann y, 
-• Auteurs k consulte» : Dictionnaire des fa* 
mi îles de l'ancien Poitou (Poitiers 1 840-1854) ; 
voy. Alliances et citations (Histoire gaieaio- 
gique de la noblesse de Touraine, par de l'Hcr- 
mite-Souliers). i665 (Article d'Alongny)* 
dAvian, de Couché du Plessis;hâ Chenaye- 
d es- Bois (Article de fa Rochefoucauld); Grand 
dictionnaire historique* de More ri, édïn de 
t75g (Article de la Rochefoucauld). Histoire 
du ChatelleraudaiSj par l'abbé Lalande, Cka- 
teîlerault, ijttq. 
CHERGÉ (de), au château de 

naud, par Mezières (Hautc- v; 
CHERGÉ (Ch. de), à Sai 

Belabre (Indre), 
CHÉRI SE Y (comte de 

Légion-d* Honneur, 

rai, à Saint-Sulpicc % 



CHERISEY (de), chevalier de 

gion -d'Honneur, capitaine au 

gons. 
CHERISEY (vicomte de), soiifrj 

à I sso ï re (Pu v-de- Do m e) . 
CHERISEY (de), chevalier de 

gion-d' Honneur, chef de ba 

au 43 e de ligne. 
CHER1ZEZ (marquise de), an< 

de Buisson, par Brie-Comte- 

(Seine-et-Marne). 
CHERVAL (Louis de), en« 

vaisseau. 
CHERVILLE {Malabke de), 

lieutenant au 91* de ligne, 
CHERRIER (de), officier de 

gion-d* Honneur, à l'Institut, 

de Londres, Paris. 
CHERRIER (de), chevalier d 

gion-d' Honneur, inspecteur 

rets, à Alger. 
CHERRIÈRES (de), proprie 

Bazoîlle, par Neufchâteau (\ 
CHESNAIS (Lemonon âe$) f * 

Chartres (Eure-et-Loir). 
CHESNAYE (de la), au châ 

Vaudeile, par Moulins-E 

(Nièvre). 
CHESNAYE (de la), au cU 

PourTon, par Lusignan (Vîcn 
CHESNEAU DE LA 

NIÉRE, 56, boulevard de* 

Ange rs ( Mai ne- et- Loi re^. 
CHESNEAU DE LA PETIT 

VIÉRE, 2, rue Joubert, à 
CHESNEL (de), 9, qua 

à Rennes. 
CHESNERAYE (comtesse de 

rue Saint-Lazare Pari*. 
CHESSÉE(de),É Ifctol 

à Angers ( Ma ine-et- 
CH EUX (de), au 

par Putange> (Orne 
CHEVALAH 

Beaurevers, par 
> f ALIFi 



CHE 



CHI 



33 4 



S, me de la Paix, Paris. 
sîDIER DE VALDROME 
eijitre-artiste, 3g, rue de la 
Auvergne, Paris. 
tDIÈRE (Granvillë de la), 
tr de la Lcgion-d' Honneur, 
bataillon au 84* de ligne. 
ID1ÊRE (L R. Granvillë de 
«lier de la Légion -d'Honneur, 
ieau 18* chasseurs à pied, 
GN E (de), chevalier de la Le* 
donneur, secrétaire général 
ftecture» à Besançon (Doubs), 
GNE (de), officier de la Lé- 
Honneur, ancien maître des 
s, 4, rue Chauveau-Lagatde, 

* RY (Louis de}, propriétaire, 
Jardin-Royal, à Toulouse, 
<RY (Henry de), proprié- 
>!ace des Pénitents, à Tou- 

IRY {Paulin de), proprïé- 
,rue Laviguerie, à Toulouse, 
ÎAILLES DE LALEVRIE, 
tïeau de Bourg, par Noce 

iNÉ (marquis de), i3, rue 
les, Paris. 

(marquis de), au château 
113, par Villers- Bocage 

(comte de), 1 04, rue du 

mtede), 25, rueCau- 

mte de), au château 

rPravères, par Braine- 
Bt), 
: de), président de 

Ber^ 



milly, par Saint-Julien (Haute-Sa- 
voie). 

CHEVILLY (de), avocat, à Cham- 
béry (Savoie). 

CHEVRELIERE {E.-Aymi de la), 
au château de Melzéar, par Mellc 
(Deux-Sèvres), 

CHEVRE USE (duchesse de), 3t, rue 
Saint-Dominique, Paris. 

CHEVRUS (V. de), au château de Her- 
bré, par Château-Gonticr(Mayenne). 

CHEVRY (LANGLôisdc), au château de 
Bois-Millet, par Voulx (Seine-et- 
Marne). 

CHEYRON(du), au château de Mont- 
lau, par Branne (Gironde). 

CHEVRON (du Pavillon du), au châ- 
teau de Dulgaric, par Savignac (Dor- 
dogne). 

CHEZEAU (Angïer du), au château 
de Monterol, par Evaux (Creuse). 

CHEZEL (de), 24, rue de Varennes, 
Paris. 

CHEZELLE (de)» propriétaire, à Cor- 
mery (Indre-et-Loire). 

CHEZEL LES (vicomte Henri de), 
68, rue de la Ville-l'Evêque, Paris. 

CHEZELLES (vicomte de), en son 
château de Wasigny (Ardennes). 

CHEZELLES (vicomte de), proprié- 
taire, à Chaunv (Aisne). 

CHIAVARY (de), au château deSaint- 
Andïol, par l'Albaron (Bouches-du- 
Rhône). 

CHIC (de), au château de Saint-Raf- 
finc, par Condom (Gers). 

CHIC (marquis d'Aîicamont du), au 
château d'Arcamont, par Jegun 
(Gers). 

CHICOURT (L. de), sous-commis- 
saire de la marine, à la Basse-Terre 
(Guadeloupe). 

CHICOURT (P. de), sous-comrms- 
sdirc de la marine, a Cayenne 
;nçaisc). 

CH I château de bu 

nson, par &iiîU-Maixenl {Deux- 



crolcur* 



335 



CHO 



CHO 



CHIPILLY (veuve de), au château de 
Chipilly, par Bray- sur -Somme 
(Somme)* 

CHiRAT DE MONTROUGE, 6, 
rue du Plat, à Lvon (Rhône). 

CHIROL DE LA BROUSSE, cheva* 
lier de la Légion-d' Honneur, con- 
seiller à la Cour impériale, à Riom 
(Puy-de-Dôme). 

CHIRON DU BROSSAY, juge de 
paix, à Blaïn (Loire-Inférieure)» 

CH [SEUIL (baron de), au château de 
Chiseuil, par Digoin(Saône-et- Loire)* 

CHISEUIL (de), 2$, rue Sala, à Lyon 
f Rhône). 

CHISEUIL (baron Màublakc de), 
chevalier de la Légion~d' Honneur, 
maire, à Paray-le-Monial (Saône-et- 
Loirc), 

CHISSE (Pollinges de), au château 
d'Echelle, par La Roche (Haute-Sa- 
voie). 

CHIVRAY (de), au château d'Auxais, 
par Carantan (Manche). 

CHIVRÈ (comte de), propriétaire), au 
château^ de Gonneville, par Saint- 
Pierre- Eglise (Manche)* 

CHIZEUILLE (de), au château de 
Briallc, à Saint-Pourçaîn (Allier). 

CHOISEUL (comte âe), u5, rue 
Saint-Dominique, Paris. 

CHOISEUL (comte A. de), 59, rue de 
l'Université, Paris. 

CHOISEUL (comte de), en son châ- 
teau, à Alligny, par Saulieu (Nièvre). 

CHOISEUL (comte de), au château 
de Chantemerle, par Montcoulans 
(Deux-Sèvres). 

CHOISEUL (vicomte de), 58, rue des 
Saints-Pères, Pari*. 

CHOISEUL (baron de), au château de 
Villattes, par Leré (Cher)* 

CHOISEU L (de), au château de Char- 
no>\ par Château-Chinon (Nièvre). 

CHOISEUL (de), au château dAr- 
nou ville, par Gonesse (Seine*ct~Qise). 

CHOISEUL DAILLECOURT 
(comte de), 24, rue de l'Université, 
Paris. 

CHOISEUL- PRASLIN (duc de), 
propriétaire, au château de Prclot 
Manche). 

CHOISEU L-PRA3LIN te.(com Ray- 



mald de), 24* rue Royal 

noré, Paris. 
CHOISEUL-PRASLIN ( 

au château de Sainte-S^ 

Périers (Manche). 
CHOISEUL-PRASLIN (de), 

lier de U Légion -d'Honneur 

lieutenant au 2 chasseurs, 
CHOISNE (de), propriétaire, 

Anzcray, par Neuve-Lyre f, 
CHOISY (de), au château de 

par Villeréal (Lot-et-Garon: 
CHOLET (comte de), ofik 

Lcgion-d'Honneur, ancien 

France, 23, rue de l'Arcade 
CHOLET (vicomte de), ruc^ 

cade, 2$, Paris. 
CHOLET (baron de), 19, nie! 

Paris. 
CHOLET (baron de), au chi 

Mauvagc, par Gondrecourt ( 
CHOLLET (baron de), pro| 

de hauts-fourneaux, à Echo 

Pancev (Haute- Marne). 
CHOLLET DE LA RI BEL 

( madame), propriétaire, « 

Royale, à Tours, 
CHOLTIÈRE (de), au lIu 

Villeray, par Rretteville (Ca 
CHOMEL (madame de; 

nier, â Orléans (Loiret), 
CHOMEL DE DIEUNE, 

teau de Vîlherols, par Mur 

rez (Aveyron). 
CHOMETTE (de la), 6 

ratrice, â Lyon (Rhône), 
CHOMPRÉ (de), officier de la 

d'Honneur, maire, à H 

(Bas- Rhin). 
CHONET DE ROLLE? 

à Rethei (Ardennes). 
CHONET DE BOLLEV 

seiHer de Cour impéri 

Pierre-Hardie, à Metz (Mosc 
CHOPPJN 

ron Réné-Paul), offi 

izion-d'Honnei. 

versilé. Pa: 
CHOPPJN D'A 

-^f Am Itt I 



2 



CHR 



à Limoges { Haute- 



CLA 



338 



S* D'ARNQUVILLE, ins- 

dc colonisation, à Sidî-bel- 

Algérie), 

! USE (comte de}, 120, rue 

Paris. 

(de), au château de 
, par Aebeux {Somme)* 
T (de, 1 , au château de la 
«r Bourg (Ain). 
de la), 4. place du Palais, a 

LON RADRETS (des), i, 
Bourse, Paris. 

T (comte de), au château de 

, par Fougues (Nièvre). 
FERMA NGLE (de), secré- 
Conseil d'Ambassade, 14, 

iglione, Paris* 

X (comte de), au 

le Choumouroux, par Yssin- 

faute- Loire). 

(veuve comtesse de), 83, rue 

Jle-Saim-Gcrmain, Paris. 

de la), au château de Provo- 

r Lohéac(Ilie*et-Vilaine). 
I>E LIHUS, 20, rue 

«int-Honoré, Paris, 

EN DE POLY, rue Cas- 

p Paris. 

DU SOUCHAY, me* 
i, îuc Chaptal, Paris. 

!N (de), sous-lieutenant au 
»curs. 

KDKBEAUMÉNIL, au 
Art, par Sajnt-Nicolas- 
eurthe). 

^( baronne de), proprié- 
le Colbert, à Tours. 
(de), chevalier de la Le- 
, â Montpellier (Hé- 

hevalier de la Lé- 

cur, députe du Puy- 

w t rue Ncuve-Saim-Au- 






PAI 



syndic de la marine, à Lavandon 
(Var). 

CHURETTE (baronne de), au châ- 
teau de Contrie 3 par Oudon ( Loire - 
Inférieure). 

CIEBRA (de)j propriétaire, 79, rue 
des Avres, à Bordeaux, 

CÏG ANÇOURT(R. de), à Noyon (Oise). 

CINTRÉ (comte Louis de), au châ- 
teau de Téguil, par Montfort (l Ile- 
et-Vilaine). 

CINTRÉ (de), officier de la Légion - 
d'Honneur, directeur des contribu- 
tions navales, à Lorient (Morbihan). 

CINTRÉ {Lui. de), 3o, rue Saint- 
Louis, à Rennes. 

CINTRÉ (Alphonse de), place Saint- 
Pierre, hôtel Pinieux, 22, à Rennes. 

CINTRÉ (de), au château de Rreuil, 
par Montfort (llle-et- Vilaine). 

CINTRÉ MONTERFIL (de), 2, rue 
des Lauriers, à Rennes. 

ÇIRÇEY (marquis de), au château de 
Haneucourt,parMeulan(S.-et-Qise). 

C I RE U I L(de) , capî taî ne an 8* dragons. 

CI ROT DE LA VILLE, professeur à 
la Faculté de Bordeaux. 

C ISSEY (de), chevalier de la Légion- 
d' Honneur, général de brigade, 43, 
rue du Bac, Paris. 

CISSEY {L. de), au château de Cissey, 
par Meursault (Côte-d'Or). 

CISSEY DE COURTOT, officier de 
la Légion-dTIonneur, colonel au 79* 
de ligne. 

CISSEY DE COURTOT, président 
de la Société de Secours mutuels, â 
Mercueil (Cotc-d'Or). 

CISTERNE (prince de la), 2, rue 
Saint- Florentin, Paris- 

CISTERNE DE VEILLES, cheva- 
lier de la Légion-d'Honneur, per- 
cepteur, à Bar-le-Duc (Meuse). 

CIVILE (marquis de), au château de 
Boishéroult, par Buchy (Seine- Inf) 

CI VRAC (comte de), en son château 
u iM.iine-et-Loire). 

CI VRAC -,, en son château 

r c). 
Lanis- 




3*9 



CLA 



CLE 



CLAIRVAL (Dessavettes de), cheva- 
lier de la Légion-d* Honneur, chef 
d'escadron au 7 e lanciers, 

CLAMECY (Caixanm de), conseiller 
à la Cour impériale,à Bourges (Cher)* 

CLAPERNON (de), officier delà Lé- 
gîon-d'Honaeur, 8, rue Cbauveau- 
Lagarde, Paris. 

CLAPIERS {comte de), 22, me de 
Montgrand,à Marseille. 

CLARENS (de), maire du Houga, à 
Nogaro (Gers). 

CLARET (Blouquiêr de), au château 
d'Algues, par Lasalle(Gard)* 

CLARETDEFLEUR1EUX, opiacé 
Louîs-le-Grand, à Lyon (Rhône). 

CLARION BEAUVAL (de), cheva- 
lier de la Légion-d* Honneur, sous- 
préfet, à Grasse (Alpes-Maritimes). 

CLARY (comte de), officier de la Lé- 
gion-d'Honneur, sénateur, 24, rue 
d f Au maie, Paris. 

CLARY (comte de), au château de la 
Grange-la- Prévotte, par Seine- Port 
(Sei ne-et-M arne) . 

CLARY (vicomte J. de), au Pavillon- 
Bourette, par Mormant (Seine-et- 
Marne). 

CLARY (vicomte C de), chevalier de 
la Légion-d' Honneur, député, 17, 
rue Barbet-de-Jouy, Paris. 

CLARY (baron Nicolas), officier de 
la LégiorwT Honneur, propriétaire, 
49, rue d*Anjou-St- Honoré, Paris. 

CLARY (baron), conseiller général, à 
TrouviHe (Calvados). 

CLASSUN (de), en son château, par 
Aire-sur-1'Adour (Landes). 

CLAUSADE (de), chevalier de la Lé- 
gion-d'Honneur, conseiller de pré- 
fecture, à Toulouse (Haute-Garonne). 

CLAUSADE(M.de), propriétaire,, 26, 
rue du Vieux- Raisin, à Toulouse. 

CLAUSADE SCALIBERT (de), pro- 
priétaire, 4, rue Perchepente, à Tou- 
louse. 

CLA USE L DE COUSSERGUES, i f 

rue Las- Cases, Paris. 

CLAUSEL DE MONTALS, ancien 
évëque de Chartres, chanoine hono- 
raire, à Amiens* 

CLAUSELLE DE BOURGES 1 



comte), propriétaire, 

reth, à Toulouse. 
CLAUSONNE (dej, cheval 

gion-d* Honneur, préside 

bre, à Nîmes (Gard). 
CLAUSSADE (de), chevali 

gion-d* Honneur, capital: 

chasseurs à pied* 
CLAUZADE (de Maziei 

dent du Tribunal civi 

(Gers), 
CLAUZADE (de Mazîeui 

lieutenant aux guides. 
CLAUZADE (de Mazfeu] 

lieutenant au 9 e dragons, 
CLAUZEL (de), sous-lie 

4 e dragons. 
CLAVEL DE VEYRA> 

Tournon (Ardèche). 
CLAVEL DE VEYRAN 

Tournon (Ardèche). 
CLAVÏÈRE (P. de), 2î, j 

le-Grand, à Lyon (Rhôm 
CLAVÏÈRE (C. de), 2 3, 

Lyon (Rhône). 
CLAVÏÈRE (de), lieutei 

major au 12* de ligne* 
CLAVÏÈRE (de), au chât< 

Sorlin (Saône-et- Loire). 
CLAVIÈRES (SALVAGEde 

général, à Vk-sur-Serre I 
CLAVIÈRES (Salvage d< 

au 5* lanciers. 
CLAVIÈRES (de), au châ 

nioux, par Bois-d'Oingt 
CLAVIERS (baron de), ir 

lans (Var). 
CLAYBROCK (baron de) ; 

de Sorel, par Roisel (So 
CLAYE (de), au châ 

(Landes), 
CLEBSATEL (de 

Légion-d'Honneur, 

Dunkerque (No. 
CLEMENCEAU DE 

LIEN, cheval 

d'Honneur . 
ris. 
CLÉMENT : 



t Beaumont, par Châtillon- 

aîaronnc (Ain). 

R DE CHEZEUX, 7, rue de 

ï5, à la Chapelle-Paris. 

dBAULT (Gatian de), eapi- 

I 8 e chasseurs. 

4S DUCLUZAEU (de), che- 

le k Lcgion-d'Honneur, con- 

général, à Montignac (Dor- 

>UT DE COMBREMONT 

f, 9, rue du Palais, à Blois 

t-Cher). 

(marquis de), au château de 

±e, par Saint-Vit (Doubs). 

DE LAN DRESSE, juge de 

à Port - su r - Saône (Haute- 

î (comte de), au château de 
gny, par Offran ville (Seine- 
ure). 

3. (de), au château de Farges, 
berac (Dordogne). 
V (vicomte de) ( 70, rue de 
crsïtc, Paris, 

ï (dc) f au château de Mathon- 
par Ourville ( Seine - Infé - 
1. 

î(de), au château de Fresnay, 
luderille (Seine- Inférieure). 
D H 1 ÈRES, avocat, à Belley 

DE TOCQUEV1LLE 
rhcvalier de la Légion - 

acur t conseiller général, â 

lont (Manche). 

ROUMOULES(dc), 

itcau de Campagne, par Riez 

>-Alp€S). 

ET DE SAINT-LEGER, pré- 
de la Société de secours mu- 
âPUinoîscau (Jur:i). 

c), soua-licu tenant au 2* 

rue 
loulou se (Haute- 



CLERMONT- TONNERRE (mar- 
quis de), 78, rue de l'Université, 
Paris, 

CLERMONT -TONNERRE (mar- 
quis de), conseiller général, à Con- 
ches (Eure). 

CLERMONT -TONNERRE (mar- 
quis de)* propriétaire, à Villers-Bo- 
cage (Somme). 

CLERMONT -TONNERRE (comte 
de)* 67, me Saint-Dominique, Paris, 

CLERMONT-TONNERRE (comte 
de), chevalier de la Légion -d'Hon- 
neur, capitaine détat-major, 24, rue 
de Varennes, Paris* 

CLERMONT -TONNERRE (comte 
de), go^ruedu Bac, Paris. 

CLERMONT TONNERRE (comte 
de), 94, rue Neuve-des-Mathurins, 
Paris. 

CLERMONT- TONNERRE (comte 
de), officier de la Légion-d 1 Honneur, 
propriétaire, à Achy (Oise). 

CLERMONT -TONNERRE (de), 
maire , a Chandai , par Bellême 
(Orne). 

CLERMONT-TONNERRE (de), au 
château de Verneuil, par Vendœu- 
vres-en-Brennes (Indre). 

CLERMONT-TONNERRE (de), au 
château de Sauloon, par Gevray- 
Cbambertin (Côte-d + Or). 

CLERMONT ^TONNERRE TIL- 
LETTE (de), au château de Cam- 
bron, par AbbeviHe (Somme), 

CLERMONT - TONNERRE DE 
TILLETTE-THOURY (de), capU 
taine au 10 e de ligne, 

CLERQ (de), président de la Société 
de la commune d'Oignics (Pas-de- 
Calais). 

iiVAUD (de), maire, a Montrai* 
par Confolcns (Charente), 

ri], comman- 
r de la Lég ecc- 

■tes- 




3 4 3 



CLO 



COD 



CLINCHAMP (de), percepteur, à 
A vra riches (Manche). 

CLINCHAMP {dû}, propriétaire, au 
château du Buat, par ïsîgny (Man- 
che). 

CLINCHAMP (de), 97, avenue de 
Paris, au Mans. 

CLOCHEVILLE (comte de), 19, rue 
de la Ville-FEvêquc, Paris. 

CLOCK (de), employé à la poste, à 
Alencon (Orne), 

CLONÂRD (comte de), 3 t place Su- 
chet, à Lyon (Rhône). 

CLOSE L (du) ( au château de Cham- 
polet, par Saint- Pourçain (Allier). 

CLOSEL(du), conseiller de préfecture, 
à Cl er mon t- Ferrand ( P uy-de- Dôme ) . 

CLOSE L (du), au château de Salles, 
par Chamelle {Allier). 

CLOSE L DE LET RANGE, maire, à 
Bosas, par Saint- Félicien (Ardèche). 

CLC^MADEUC(de),armateur,i8,nje 
de Versailles, à Nantes (Loire-Infé- 
rieure). 

CLOSMADEUC (de), avocat, 9, rue 
de la Jussieane, Paris. 

CLOSMADEUC (Ukvov de), sous- 
lieutenant au 9* chasseurs, 

CLOSMENIL \Èmiie-Alphonse de), 
1 4 S, boulevard Charonne. 

CLOSNEUF (N. du\ maire, à Maies- 
troit (Morbihan). 

CLOYS {Ckortes-Thomas^Gistùn Le 
^1 Blanc, baron de). Do- 
micile : château de 
Montpai^nant (Eure\ 
Originaire Je Qutapt- 
§c*e.où *c trouvait U terre 
de Ck>t*. — Aiiï*: ifW, 
vwptMkx érmx her*, «* 
ehtf *T**r *i$k 

*ï Jnjr tiers J* s-tàk: ?J*irt twn empiiêt aV» 

rwr* «- Oxm«Bc *ie 

Cx *ct . v>Hyimtre M TOMumbi ifaut i f M* 
rit^Cmr^iét^dmwÊh^^Lmêtfit née le *$ *nH 
'^yjm Lw* M*He, mécU %Iwa i&«ft 





consulter : CapituUtires de p 

Fêcamp; la Bibliothèque de Rùu 
Normandes; Titres et papiers t 

CLUNY (marquis de), 6, n 

Paris, 
CLUZEL (Barbon du), s 

nant au 59 e de ligne. 
CLUZEL (le chevalier du 

Gironde, 
COASNON (vicomte de), a 

de Baril 1ère, par Ernée (i 
COASNON (baron de), au 

Rongere, par Ernée (Mayi 
COATGOUREDEN (de), i 

de Kerjean, par Landivisi 

tère). 
COATGOUREDEN (de), 

6q* de ligne. 
COATGOUREDEN (de), s 

nant au 3* voltigeurs de U 
COATGOUREDEN (de), 1 

nant au 87* de ligne. 
COAT DE SAINT-HAO 

officier de la Légion-d'Hon 

missaire de la marine, 

(Morbihan), 
COATPONT (de), officier 

gion-d*Honneur, iô, rut 

coïs-de*Paule, à Nice (Alj 
COATPONT (veuve de),au 

Moustoiivpar Fouesnant ( 
COAT POND (Lebescond i 

de la Légion-d" Honneur, 

taillon du génie. 
COATPONT (Leeescoto c 

lier de la Légîon-d'Horu 

d'escadron au 1 e d'&rtilk 
COB1ANCHÎ (chevalier), 1 

h Madeleine, Paris, 
COCHETIÉRE (Usooi 

lieutenant au ê m chasseur 
COCHIDEMONCA? 

Lamas, par U Soto | 
COCHON DE 

officier de la 

^eniear de marine 
COC 



3 4 3 



CLO 



)D 



CLINCHAMP (de), percepteur, à 

Avranches (Manche), 
CLINCHAMP (de), propriétaire, au 

château du Buat, par Isigny (Man- 
che)* 
CLINCHAMP (de), 97, avenue de 

Paris, au Mans. 
CLOCHEVILLE (comte de), 19, rue 

de la Vilie-l'Evéquc, Paris. 
CLOCK (de), employé à ia poste, à 

Alencoo (Orne)* 
CLONÂRD (comte de), 3, place Su- 

cher, à Lyon (Rhône)» 
CLOSE L (du), au château de Cham- 

polet, par Saint- Pourçaïn (Allier). 
CLOS EL (du), conseiller de préfecture, 

à Clermont- Fenand (Puy-de-Dôme) . 
CLOSEL (du), au château de Salles, 

par Chantelle (Allier). 
CLOSEL DE LETRANGE, maire, à 

Bosas, par Saint- Félicien (Ardèche). 
CLOSM ADEUC (de), armateur, 1 8, rue 

de Versailles, à Nantes (Loire- Infé- 
rieure). 
CLOSM ADEUC (de), avocat, 9, rue 

de la Jussienne, Paris. 
CLOSM ADEUC (Urvoy de), sous- 

lieutenant au 9 e chasseurs. 
CLOSM EN IL {Emile- Alphonse de), 

148, boulevard Charon ne* 
CLOSNEUF (N. du), maire, a Males- 

troit (Morbihan). 
CLOYS {Charles-Thomas-Gaston Le 
MZ^MÏEm Blanc, baron de). Do- 
micile ; château de 
Montpoignant(Eure). 
Originaire de Champa- 
gne, où se trouvait h terre 
de Cloys. — Armes : d'or, 
coupé aux deux tiers, en 
chef d'une aigle ëployée t 
à deux têtes de sable; Vautre tiers en pointe d 1 a- 
fwr. — Couronne de marquis. — Alliances * 
Marié à Marie- Marthe -Louise Roussel de 
Couhcy, originaire de l'Orléanais, dont : r Ma* 
rie-Caroiitte-Genevicve'Louise^ née le 28 avril 
1S4G; % V À nne*Louis*Marie f née le 1 3 juin 1848; 
3* Agiaê-Marie-AUiette-Fortuttêet née le to 
décembre i852. 



Charlotte - Félicité - Timûth ée Ca m p i on de 
Moiupoignant , originaire de Normandie , 
dont le premier ancêtre connu, Ni col, fi mire 
à la première croisade (iogG)» Ouvrages a 



consulter : Capitulaires de FAlbt 
Fêcamp; ta Bibliothèque de Rouen; A 
Normandes; Titres et papiers de /sa 

CLUNY (marquis de), 6, rue Le 

Paris. 
CLUZEL (Barbon du), s 

nant au 5q e de ligne, 
CLUZEL (le chevalier du), à 

Gironde. 
COASNON (vicomte de), au 

de Baril 1ère, par Ernée (Ma 
COASNON (baron de), au dT 

Rongère, par Ernée (Maye 
COATGOUREDEN (de), au 

de Kerjeanj par Landivisiau 

tère). 
COATGOUREDEN (de), capi 

69 e de ligne. 
COATGOUREDEN (de) t so 

nant au 3 e voltigeurs de la 
COATGOUREDEN (de), sou: 

nant au 87 e de ligne. 
COAT DE SAINT-HAOU 

oflicier delà Légion -d'Honne 

missaire de la marine , à 1 

(Morbihan). 
COATPONT (de), officier de 

gion-d f Honneur, i6> rue Si 

cois-de-Paule, à Nice (Alpes- 
COATPONT (veuve de), au châ 
Moustoir,par Fouesnant (Fin 
COATPOND (Lebesconi 

de la Légion -d'Honneur, che 

taillon du génie. 
COATPONT (Lebescond de), 

lier de la Légion-d'Honneu 

d escadron au 10 e dartilleri 
COBIANCHI (chevalier), i3, 

la Madeleine, Paris. 
COCHETIÈRE (Lenoi* de L 

lieutenant au 6 L1 chasseurs. 
COCHÏ DE MONCAN, au chAl 

Lasvios, par la Solve (Aveyro 
COCHON DE LAPPARENT 

officier de la Légion-d'Honnc 

génieur de marine, Paris. 
COCK (de), agent vice-consul, 

(Belgique). 
COCKBORNE (baron de), i3, 

Varennes, Paris. 
CODET DE LAMORINIÈRl 

sou s- lieu te nant au i* r régîi 

fanterie de marine*. 




COI 



COL 



346 



E LA MORINIÈRE(N-), 

mîssairc dt la marine, à 
: rance (Martinique). 
' (de), au château de Basse- 
r Nantes (Loire- Inférieure), 
:D {de Mazerqlle de), au 
e Bourran, par Créon (Gi- 

< (de), sous-iîeutenant au 
ds, 

^ (baron de), chevalierdela 
Honneur, maire, à la Pe- 
e {Bas-Rhin). 
îON (marquis de), au châ- 
10, par Lcsneven (Finis- 



.erne 



îON (comte de), 63, rue de 

l, Paris, 

iQUET (comte du), rue du 

erf, à Metz (Moselle), 

>QUET (vicomte de), au 

le Mcrcy-le-Haut, par Cour- 

aussv (Moselle). 

E L : ÉTANG T en son châ- 

I Nogent - sur - Vernisson 

>UY (de), maire, à Saint- 
de - Castïnes, par Ernée 

DECHAZELLES, 23, rue 

éléne, à Lyon (Rhône). 
; (de), au château de Vabre, 
tz {Aveyron}. 

'duc de), grand-officier de la 
l'Honneur, gênerai de bri- 
91, rue du Faubourg-St- 
■ 

de), au château de 
la Fère-cn-Tardenois 

(de), au château d'Issus, 
îscard (Haute-Garonne). 
T (d€) f capitaine au 7" hus- 

(dc), inspecteur des con- 
; directes, à Vesoul (Haute- 

irquis de), au château de 

Blain (Loire- Intérieure). 

>tntt de), 3, rue des Jaeo- 

v (Maine-et-Loire). 
:), percepteur, a Grav 
Saône). 



COITTANT DE BORDERIEUX, 

propriétaire, 24, rue Saint- Lazare» 

Paris, 

COL (de), directeur de T Institution des 
sou rds- muets , 254, rue Saint-Jac- 
ques, Paris. 

COL (de), 58, rue Saint-André-des- 
Arts, Paris. 

COLAS DE LA NOUE (Louis-Er- 
nesi) % né le 26 septembre 1814; marié 
à Ânaïs Vallke, ri lie d'un officier su- 
périeur du génie, chevalier de Saint- 
Louis et de la Légion-d 1 Honneur, 
dont un fils : 

COLAS DE LA NOUE {Jacques-Edouard), 
né le 3i juillet 184t. 

FRÈRE : 

COLAS DE LA NOUE (François-Henri), né 
le 28 décembre 1828 , conseiller d'Etat, se- 
crétaire-général du Conseil d'Etat , cheva- 
lier de la Légion-d'Honneur, a épousé Ma- 
rk BiLLAULT, fille du sénateur ministre d'I> 
Htj grand'eroix de la Légion-d'HonneurjCtc, 
dont : Jeait'Antohic, nu le i* r mai 1842, 

COLAS des Francs, de Brou ville, de 
Brou ville - Malmusse, 
de la Noue. Branches 
établies à Orléans , 
Tours et Paris, 

Comte de ta Fêrc et de 
Marie, en Picardie , et 
comte de Rochcplalie en 
Gatmaïs. Eteints. 
Venues de Paris à Or- 
léans, en 1 3fkh — Armes : dOrj au chef te et ter- 
rasse de s in opte au sanglier passant de sable. 
— Couron ne de comte* — Dtv ise : V lier tu s ar- 
det. — Hofftotru : 2 députés aus états do Bînts, 
1 5^8 , de Tours, i65i ; 1 grand prévôt de 
France , pJusieur* conseillers d'Etat t mestres 
de camp» etc. — Auteurs a consulter \ Car- 
dinal d'Gs&at, Gilbert des Varennes, Le Maire, 
Guyon t La lande, du TU Ici, La Chcnayc-ks- 
Bois, Le Gain^neulx, Saint-Allaia , de Cour- 
c cJ les. Manuscrits d'Hubert. 

COLAS DES FRANCS, 33, rue des 

Charretiers, à Orléans (Loiret). 
COLAS DES FRANCS, â Tigy, par 

Jargeau (Loiret). 

COLAS DES FRANCS, 7, rue du Poî- 

de-Fer, à Orléans (Loiret). 
COLAS DES FRANCS (Edouard), 2, 



347 



COL 



Marché à la Volaille, à Orléans (Loi- 
ret). 

COLAS DES FRANCS (Eugène), 8, 
faubourg Ban nier, à Orléans (Loiret), 

COLAS DES FRANCS {Ludovic), 21 , 
rue Recouvran ce, à Orléans (Loiret). 

COLAS DES FRANCS (7TKm.), 21, 
rue de Reeouvrance, à Orléans (Loi- 
ret). 

COLAS DES FRANCS DE MON- 
TAI! DOU IN, 12, rue Bœuf-Saint- 
Paterne, à Orléans (Loiret). 

COLAS DES FRANCS DE POLI- 
GNAC, 19, rue de Recouvrance, à 
Orléans (Loiret), 

COLAVÏER D'ALBICI, officier de la 
Légion-d'Honneur, lieutenant-colo- 
nel au 7 e de ligne. 

COLBERT (marquis de), au château 
de Bouillidous, par le Luc (Var), 

COLBERT (marquis de)j en son châ- 
teau, à Mauîevrier (Maine-et-Loire)* 

COLBERT (comte de), chevalier de la 
Légion-d'Honneur, conseiller géné- 
ral, à Houdan (Seine-et-Oîse). 

COLBERT (comte de), au château de 
Saussay f par Mennecy ( Seine-et- 
Oise). 

COLBERT {comte de), au château de 
la Verrerie, par ]e Luc (Var). 

COLBERT (baron de), au château de 
Batavia , par Saint-Omer ( Pas-de- 
Calais), 

COLBERT [Ch. de), sous-lieutenant 
au S^régim. d'infanterie de marine. 

COLBERT-CHABANNAISfmarquis 
de), chevalier de la Lëgion-d T Hon- 
neur, sénateur, 6o> rue des Saints- 
1 cres Paris 

COLBERT -CHABAN A IS (marquis 

de), à Chabannais (Charente). 
COLBERT- CHABAN NAIS (comte 
de), 60, rue des Saints-Pères, Paris* 
COL1GNY-CHAT1LLON ( marquis 
de). Domicile : châ- 
teau de Choyé (Haute- 
Saône). 

Ap.mks : De gueules à 
l'aigle d'argent, becquée 
tnembré et couronné d y a- 
\ur, — Couronne de duc. 
— Cimier : Une: demi ai- 
gle posée de profil ^couronnée et becquée d'à- 




COL 



ptr. — Supports : Deux limiers d'aria 
et colletés de gueules. — Devjse ; Je la 
tous. 

Maison issue, au %* siècle, des com 
verains de Bourgogne ; elle a don rit f 
chevaliers croisés, i maréchaux de F 
nc-utenant-giineral de l'infanterie fttn 
amiraux, i cardinal évêque de Beaui 
archevêque de Lyon. — Sa filiation 
monte à Manassês, seigneur de Colig 
pays de Revermont| vivant en 1086, 
neufs : Comte en i5Û4. Duc de Gû 
ÎG43. Dllc de Chatillon en 1646. Am 
beth de CoLtcsY-CHÀTiLLON, héritière 
maison, ayant épousé Thomas de Pillot 
necey, chevalier, comte du Saint-Em 
main» lui apporta tous les biens alla 
sa familla, dont il releva le nom et 
en vertu de lettres- patentes* 

CQLIGNY-CHATILLON (â 

de Chknfxev de). Voy. PlLLO 
COLIN (de), propriétaire, 
(Yonne). 

COLIN BELLIÈRE(dc la), 

teau de Tartoul par Janzé 

Vilaine). 
COLLAS DE CHATELPE 

vice-président de la Chambre 

tative d'agriculture, à La 

(Allier). 
COLLAS DE COURVAL, au 

de Bisson, par Saint- Léger 

cagny (Calvados). 

COLLAS DE GOURNAV, 
Berlin, io f Paris» 

COL LASSE AU (de), cli 

Légion-d* Honneur, chef de 

au 88 e de ligne, 
COLLET BRISSEY 

rue de la Fauvette, à 1 

et- Loire). 

COLLETDEMESSINE,prop 
1 1, rue de l' Université. 

COLLET DE MON! 
(veuve), en son château, par 
le-Château (Aisne). 

COLLET DE SAINT-GENK 
lier de la Légion -d r Hc 

taine d' état-major, i2 t i 
Paris* 

COLLETTE DE BA U D I r.Q 

valier de * 
boulev, 



[LLE (de), sous-lieutenant 
agpns. 

I LLE (de), docteur-médecin, 

n t- Léonard (Orne), 
DE BARISIEN» président 
e au Tribunal cl vil, à Verdun 

DE LACONTRIE,conseil- 
ubourg dWntrain, à Rennes 
Vilaine). 

DE LA PERRIÈRE, cheva- 
a Légion - d'Honneur , ins- 
des finances, 1 5, rue de Lon- 
ris. 

DE PLANCW gérant du 
la Vierge , 43 t rue Saint- 
Paris. 

DE SAINT-MENGE, 14, 
pdor, Paris. 

DEVERDIËRE(L,~J A .), 
r de la Légion-d* Honneur, 
, rue Bonaparte, Paris. 
ÎT DE LA SALLE, officier 
>n-d*Honneur, conseiller 
impériale, â Nancy { Meur- 

)E LA HATTAlS, eolo- 

. rue Louis- Philippe, 
(llle et-Vilaine). 

baron de), 38, rue du 

(Thotnas de), officier de la 
d'Honneur» propriétaire, a 
rLêS :tie-et~Oise). 

-1) A AGE père, avocat à la 
le, 26 , rue Neuve -des- 
amp>, Paris, 
A AGE (H^i conseiller 
; a la Cour des -comptes, 
ïeuve-dcs-Pctits-Chan 

GE, chevalier de la 
ionneur, professeur & II- 

•, rue Sou filoî, Paris, 

IGE (F.-J.), avocat à 

apérialc, 24, rue du Hcl- 

)E SANTERRE, avocat, 
tris. 

.LU d'"H' 

ncs (Nord). 
ugede paix, à Saint- 



COLOMB (comte Léopoid de Battine 
de), Voy. Battine. 

COLOMB (de), officier de la Légion - 
d'Honneur, colonel du 17" de ligne. 

COLOMBE {Hue de la), officier de la 
Légion- d'Honneur, lieutenant-co- 
lonel du i er grenadiers de la garde. 

COLOMBEL(de)>au château d'Annet, 
par Claye (Seine-et-Marne), 

COLOMBET(dc), au château de La- 
vîgerie, par Langogne (Lozère). 

COLOMBIER (du), 22, rue Bellecour, 
à Lyon (Rhône). 

COLOMBIER (du), au château du 
Pin, par la Tour-du-Pin (Isère). 

COLOMBIER (du), tS, rue du Pot- 
de-Fer T à Orléans (Loiret)» 

COLOMBIERS (Thomas des), lieute- 
nant au 83 e de ligne. 

COLOMBY (JouvETde),au château de 
Barou, par Falaise (Calvados). 

CO LONGES (de), au château de Ces- 
sac , par Rieupeyroux (Aveyron), 

COLONIA(de) t ancien conseiller à la 
Cour des comptes, 3, rue de Lille, 
Paris, 

COLONIES (Julliak de), au château 
d'Esclassan-la-Bastide, par MasseuLc 
(Gers)* 

COLON JON (de), officier de la Légion- 
il Honneur, lïeutenant-eoloncL 

COLON N A DORNANO, suppléant 
au juge de paix, à Bone (Algérie). 

COLONS frères (de), négociant 
Pondichérv (InJ 

COLTON (de), au château de Planti- 
gnv, par Villefranche (I 

COLTU ( baroi j de 

, p.ir Moulin 

COMA (de), 
d'Honneur 

ment, ù 

CO 
COMBAREL (d 

au 

CO" 

lier 
Troi 



3 



COMBAREL DE LE Y VAL, cheva- 
lier de la Légion -d'Honneur, au 
château de Larentie, par Vernet-La- 
varenne (Puy-de-Dôme). 

COMBARIEÛ (Pierre de), officier de 
la Légion-d* Honneur, capitaine de 
frégate. 

COMBARÏEU (de), au château de 
Grès, par Lauzerte { Tarn-et-Ga- 
ronne), 

COMBAUD (de), au château de 
Martînette» par Lorgues (Var). 

COMBAULT-D'AUTEUIL (comte 
de) , conseiller général , à Berneuil 
^Oise). 

COMBE (de), propriétaire, cri son châ- 
teau, par Esc u roi les (Ailier). 

COMBE (Saignes de la), sou s- lieu te- 
nant au 7* lanciers. 

COMBEROUSSE (veuve de), 1 1, rue 
Jarante, à Lyon (Rhône). 

COMBES (P. de),83 t rue Montesquieu, 
à Lyon (Rhône). 

COMBES (Arnaud de), chevalier de 
la Légion-d' Honneur, 3 2 , place M âge, 
à Toulouse (Haute-Garonne). 

COMBES (de), chevalier de la Légion- 
d"Honneur t directeur des contribu- 
tions directes, à Toulouse (Haute- 
Garonne). 

COMBES(de Monmedan de), chevalier 
de la Légion-d' Honneur, capitaine, 
hôtel des Invalides, Paris, 

COMBETTE (L. de), au château La- 
bourelie, par Gaillac (Tarn), 

COMBETTES DE DESLANDES, 
receveur des domaines, à Miiiana 
(Algérie). 

COMBETTES-CAUMONT (vicomte 
de), propriétaire, i, place Saint-Pan- 
talcon, à Toulouse (Haute-Garonne). 

COMBLE (Prieur de la), au château 
de Boulonicre, par Nemours (Seine- 
et-Marne). 

COMBLES {Marcellin de), au château 
de Saint-Mars, par Étampes (Seine- 
et-Oise). 

COMEAU (de), au château de Mai- 
ziêres, par Vie (Meurthe). 

COMEAU (de), capitaine au 4* hus- 
sards, 

COMEAU (de), sous-lieutenant au 7* 
lanciers. 



COMEIRAS (de), chanoine, à 

gnan (Pyrénées-Orientales). 
COMEIRAS (de), propriétaire 

rue Neuve, à Besançon (Doubs 
COMMAILLE (baronne de), 10 

du Bac, Paris. 
COMMARQUE (de), lieutenai 

Louveterie, à la Rourlie, com 

de Urval, par Bergerac (Don 
COMMARQUE (de), curé de La 

que, par Montfianquin (Lot- 

ronne). 
GOMMERAS (de), au château 

tans, par Amancey (Doubs). 
COM M INES (deMARsiLLY de) 

valier de la Légion -d'Ho 

ingénieur des mines t à 

(Somme). 
COMMINES (de Marsilly de) 

lieutenant au 5 e chasseurs, 
COMMINGES (comte de), au 

de Saint-Lary, par Boulogne 

Garonne). 
COMMINGES(de),pro P n 

des Carmes, 42, à Toulouse. 
COMMINGES- GUITAUD 

de), officier de la Légion-d'H 

ministre plénipotentiaire, a E 

(Belgique). 
COMMORE (de), au château 

lois, par Hennebon (Morbtha 
COMPAGNON DE I 

RETTE, au château de 

par Lagnïeu (Ain). 
COMPAING (Michel), ingén 
chef des po 
chaussées » ch 
de la Légîon-c 
neux. Domtci 
Suint -Pierre^ 
pitalier, à 
(Vienne). 
Famille origï 
Poitou. — Armes ; d'Azur à trois fi 
la i"surmû ntéede deux étoiles canto 
métne; la 2* rf'wt cceur de gueules n, 
flèche de sable, et la 3* d*une étoile J'o 
tre, — Alliances : Ne le 10 mars 
Compaïng Denis de La Tour Girard c 
Lecoqj marie le *i septembre i85 
Élêonore Baudy, dont: 
i° COMPAING {Rèné-Zoé-MichtUh 

le i3 octobre r8S3; 
2' COMPAING (Henri-Zoe^Jean-E 



CON 



ï6 décembre i85t>. — Marte- 

e Cqmpalng, née le 6 mai 1860. 

mi-Jean- Mûrie), né le n 

: en 1620» François Compamp, 
çneur de Vareïlles, était gcntil- 
îrc de* la chambre du roi , et 
pt de ses gardes.— A consulte» : 
ce du 3i décembre tôôy, signée : 
fmtâijf /es Nfrei de noblesse. 
)T DE BERCENAY, em- 
idministration de l'en régis- 
a Ne vers (Nièvre). 
EUR DE COURTIVRON 
rde général, à Haguenau 
n). 

NE (marquise de), 24, rue 
k Paris. 

RE {baronne de), 4"3, rue 
pbourg, Paris, 
(de), chevalier de la Légion- 
pitaine au 20* de ligne. 
INE (Harenc, marquis de 
on château, à Àmpuis, par 

tae). 
jeorges- Ferdinand- Emile, 
baron de)* officier de 
la Légion-d'Honneur 
et de plusieurs autres 
ordres, Domicile : châ- 
teau de M on ta taire 
(Oise), et rue Saint- 
Honorc. 368, Paris. 
Originaire du Hûnaut- 
1 et . n fusce de guett- 

jatur au chevron d\n\ m 
heaumes d'argent* — Davtsi : 
1 oc nue»* k : Vieux Coudé. — 
eult**: Vincbmt, Annales dm 
céri (tome IV'), Annuaire de ta 
Bott it taire 

Zotxrccllc», >> tome XX, 

cj,capiume au r/ d artillerie, 
KmAs: ao château de 

par Ruglcs (Eure). 
I Dïcuze (Meurt ht 
V (de Suzanne de), 47, rue 

: Mans. 

de), au château de Ladosse, 

ianquin (Lot-et-Garonne), 

> (duc de), 6a f rue de 

t, Paris. 

ASO (marquis A. de), che- 



CON 

valier de la Légion-d' Honneur, dé- 
puté, 62, rue de Ponthieu, Paris. 

CONÉGLIANO (de), juge, à Épinal 
(Vosges). 

CON FLANS (Henry de), en son châ- 
teau, a Confiais (Haute-Saône). 

CONGRENET DE VILLENEUVE 
(Eugène), capitaine, 3* compagnie de 
discipline. 

CONlAC (Maxime de), propriétaire, 
i3, rue d^s Dames, à Rennes. 

CONlAC (de), au château de Robinaîe, 
par Bain (llle-et-Vilaine). 

CONlAC (de), capitaine au 4 e lanciers. 

CONlAC (de), lieutenant au 7* hus- 
sards. 

CONINCK {Pau! de), 66, faubourg 
Saint-Honoré, Paris. 

CONI S (de), capitaine retraité, 7, rue 
de la Guerche, à Rennes. 

CONNY (de), au château de Lafaye, 
par Moulins (Allier). 

CONNY (de) , chanoine titulaire, à 
Moulins (Allier). 

CONQUERE DE MONTBRISON 
(H.), chevalier de la Légïon-d*Hon- 
neur, lieutenant de vaisseau, à Tou- 
lon. 

CONSTANS DE BENAC, au château 
de Benac, par Espalion (Avevron). 

CONSTANS (de), au château de Lu- 
grin, par Évian (Haute-Savoie). 

CONSTANS DE BÊNAC, au château 
de Pouget, par la Canourgue (Lo- 
zère). 

CONSTANS BONNEVAL (de), pro- 
priétaire, 16, rue des Chapelier 
Toulouse. 

CONSTANTIN (marquis de), adjoint 
au maire, 12, rue Grimaldï, à N 

CONSTANTIN (comte de), 36, rue du 
Perron, à Besancon (Doul 

CONSTANTIN (de), au château de 
Grossignicre, par Va la» Ire). 

CONSTANTIN 1 de 

Marsales,parMonpa 

CONSTANTIN GREUILL1 
château de GrcuUlc, par Ardentes 
(Indre), 

CONSTANTIN DE ROUSS 
château de 
(Vaucluse). 

CONTADE (de), au château de Gan- 



355 



CON 




netière T par Le Lude (Sarthe). 
CONTADES (marquis de), 3o, rue de 
1* Hôpital, à Angers (Maine-et-Loire), 
CONTADES (marquis de), au château 
de Gizeux, par Bourgueil (Indre-et- 
Loire)* 
CONTADES (comte de), 3 1, rue Saint- 
Dominique, Paris. 
CONTADES (vicomte de), 81, rue de 

Gienclle-Saint-Germain, Paris , 
CONTADES (Ernest, vicomte de), 
place du Bel-Air, à Angers (Maine- 
et-Loire). 
CONTADES (André de), au château 
de Laroche., par Noyant (Maine-et- 
Loire). 
CONTADES-GIZEUX (comte de), au 
château de Filonaière, par Luynes 
(Indre-et-Loire), 
CONTAGNET (de), chanoine, à Pri- 
vas (Ardèche). 
CONTAMINE (de), chevalier de la 
Légion-d' Honneur, capitaine a l'ar- 
tillerie à cheval de la garde. 
CONTANCIÈRE(dela), au château 
de Contandùre. par Nantes (Loire- 
Inférieure). 
CONTANÇON (de), 4, place Suchet, 

à Lyon (Rhône), 
CONTANSON (de), au château de 

Sercy, par Eux y (Saône-et- Loire). 
CONTE (de), au château de Bucamp, 

par Fruges (Pas-de-Calais). 
CONTE DARAN, conseiller d arron- 
dissement, à Montaner (Basses-Py- 
renées). 
CONTENCIN (de), 8, rue Las-Cases, 

Paris* 
CONTENCIN (de), officier de la Lé- 
gion-d'Honneur, maire, à Constan- 
tïne (Algérie). 
CONTENCIN (de), sous-lieutenant au 
82 e de ligne, 

CONTENCIN (de), lieutenant au 2* ré- 
giment d'artillerie, 

CONTENSON (Dubessey de), officier 
de la Légion -d'Honneur, chef d'es- 
cadron des guides. 

CONTES (baron de), rue du Temple, 
maison Hugo, à Nice. 

CONTEVAL (de), au château de Char- 



treuse, par Montreuil (P 

lais), 
CONTRECOURT (comtes: 

de l'Université. 70, Paris 
CON Y (de), 21, bouk 

Paris. 
COOL (de), peintre, 58, n 

André-des-Àrts. 
COOLS (de), chevalier de U 

d'Honneur, aide-de-camp d 

de Mon tau ban. 
COOLS <L-E, de), chef des. 

I er dragons. 
COOLS (G. de), chevalier de 

d'Honneur, trésorier pan 

Saint-Pierre (Martinique). 
COOLS (L. de), receveur de 

trement, à Fort-de-Franc 

nique). 

COPPENS (de), chevalier de, 

d'Honneur, inspecteur des 
11, rue de Cou réelles, Pari 

COPPIER(de), officier de L 
d'Honneur, ingénieur des 
rions navales, à Toulon, 

COQUEBERT DE TOUL1 
bourg de Bourgogne, à OrH 
m), 

COQ UEREAU MONT (Cau 
au château de Coquereaufi 
Malaunay (Seine- Intérieur 

COQUEREL (de Iquelon de] 
teau de Crique, par Belle 
(Seine- Inférieure). 

COQUET DESAINT-LAR^ 
teau de Saint-Lary, par F 
(Gers), 

COQUILLE DE MONCOU 

taire, à Vauclin (Martiniqui 
CORAIL (de), propriétaire, 2 

radoux, à Toulouse, 
CORAIL (Ernest de), au Ji 

Lahage, par Ri 

ronne). 

COR AL (comte II 

Champs-Elysées, P 
CORAL (comte de), 

donnîêre, 
CORBEA 

au char** 

de-Bea 



COR 



COR 



358 



ION {Daniel-Jean- Charles- 

Bourrée, marquis de). 

Domicile : château de 

Troissereux (Oise). 

Originaire de Bourgo- 

^^ gnc. La seigneurie de Gor- 

beron , à deux lieues de 

iSpCJ Bcaune, fut érigée en ba- 

ronnîe, par Louîs XIV, au 

PC Bourrée de Corberoru — Armes : 

i i d'azur à trois gerbes (ou bour* 

m a 4fef*r au chef d'or chargé de 

de gueules; #ik 3 de gueules à 

argent t surmonté de trois grillets 

u 4 d'argent à ta tête de more de 

? ifargent 9 accompagnée de trots 

gueules. — Devise : Pcr aspra ad 

liantes: Le marquis de Corberou 

l i8o5 Claudine- Emilie Farre de 

int: i* Le comie de Corberon, an- 

Lu corps de S, M. le roi Charles X, 

mariage» en i83i , avec Marie-Jo- 

uterrier de Boîsgcrard, a eu un fils, 

jr 4c h j&sardsj a" le baron de Cor- 

é de POise, trurié en 1 838 à Em i I ie- 

Feutricr , fille en pair de 

it i trois enfants* — Auteurs a 

,i A f Dubuïsson, Laine, Chevil- 

(Histoire du parlement de Bour- 

irtepéo, 

C (Durand de), chevalier de 
>n-d' Honneur, à VUlamblard 
fne), 

k (veuve de), au château de 
9 par Lubersac (Corrèze). 
E (comte Ernest de), au 
dcCoste, par Brïon (Deux- 

RE (comte de), au château 
bière, par Janzé (Ille-et-Vi- 

DE MANGOUX (Adrien), 
;es. 

U (baron de), au château 
Etalluèrc, par Châtcaubourg 

mej, 
.ETTE (de), en son château, 

c (Rhône 
LLAC (de), architecte, rue 

iu château de Rebais, 

1 de Baudry, 

son château, au 



Renouard , par Vimoutier (Orne). 

CORDEIK (de), en son château, à Qr- 
cival, par Germont (Puy-de-Dème). 

CORDEMOY (Jacob de), médecin, à 
Sa l nt-Benoît ( I le-de- la- Réunion) ♦ 

CORDON (comte de), au château de la 
Balmc, par Yenne (Savoie). 

CORGEAT (de), au château de Noi- 
ron-sur-Bèze, par Mirebeau (Côte- 
d'Or). 

CORI (de), avocat, 2, rue Le Regrat- 
tier, Paris. 

COR 10 LIS {marquis de), 1 a3, rue de 
Grenelle-Saint-Germain, Paris* 

CORIOLIS (baron de), 81, rue Saint- 
Dominique, Paris. 

CORIOLIS (de), au château d'Astain, 
par Saintes- Maries (Bouches- du - 
Rhône), 

COR LIEU (du), au château de Bellot, 
par Rebais (Seine-et-Marne). 

CORM AILLES (baronne de), au châ- 
teau d'Athis (Seînc-et-Oise). 

CORM EM IN (vicomte de), officier de 
la Légion-d* Hon neu r , conseil 1er d'E- 
tat, 25, rue de TArcade, Paris. 

CORM ETTE (de), au château de 
Neuilly- l'Hôpital, par Nouvion 
iSomrae). 

CORM ETTES (de), au château de Ma- 
reuil, par Abbeville (Somme). 

CORMIER DU MÉDIC {Urbain), 
commis de marine, à Brest. 

CORN (de) chevalier de la Légion- 
d'Honneur, capitaine au t tr tirail- 
leurs algériens. 

CORN (de), chevalier de la Legïon- 
d' Honneur, chef du bureau arabe, à 
Lalla-Maghnia (Algérie). 

CORN El LH AN (de), propriétaire, 
19, rue Belieg, à Toulouse). 

CORNÉL1ER (marquis de), au châ- 
teau de Latourneux, par Castelja- 
loux (Lot-et-Garonne). 

CORNELLI (de), 6, rue Bourbon, à 
Lyon ( Rhône}* 

CORNÉLY (de), au château de Roc, 
par Figeac (I 

CORNÉLY DE PRUD'HOMME, 
commandeur de la Le Mon-vfHon- 



Nuée -Bleue, à Strasbourg (Bas- 
Rhin)* 

CORNET (comte), chevalier de la 
Légion-d T Honneur, 1 5 3, faubourg 
Saint-Honoré, Paris. 

CORNET (comte), 10, rue Mont- 
Thabor, Paris. 

CORNETTE DE SAINT-CYR, ca- 
pitaine au i* r régiment d'infanterie 
de marine, 

CORNETTE DE VÉNANCOURT 
(J .), receveur de l'enregistrement, à 
la Pointe-a- Pitre (Guadeloupe). 

CORN 1ER DE LABASTIDE, con- 
seiller à la Cour impériale^ à Agen 
(Lot-et-Garonne). 

CORNOIS (de), chevalier de la Lé- 
gion-d* Honneur , à Vïllers-Cotterets 
(Aisne). 

CORNUDET (comte de), chevalier de 
la Légion-d'Honneur, 88, rue de 
Grenelle-Saint-Germain, Paris. 

CORNUDET (vicomte), conseiller 
général, à Crocq (Creuse). 

CORNU LIER (comte de), au château 
de Fontaine-Henri, par Creully (Cal- 
vados). 

CORNU LIER (le vicomte), au châ- 
teau de Piégut* Pluviers (Dordogne). 

CORNU LIER (de), au château La 
Lande, par Montaigu (Vendée). 

CORNU LIER (de), lieutenant au 14* 
de ligne. 

CORNULIER-LUCINIÈRE (A. de), 
commandeur de la Légion-d' Hon- 
neur, capitaine de vaisseau. 

CORNULIER-LUCINIÈRE (Paul 
de), enseigne de vaisseau, 

CORNULLIER (vicomte H. de), à 
Nantes, 

CORNUT DE COINCY, chevalier 
de la Légion-d'Honneur, 4, rue 
d*Isly, Paris. 

CORN Y (de), au château de La Bro- 
che, par Étrépagny (Eure), 

CORN Y (Ethis de), chevalier de la 
Légion-d 'Honneur, receveur parti- 
culier, à Fontainebleau (Seine-et- 
Marne), 

COROMINAS (de), aumônier du Re- 
fuge Sainte-Anne, à Clichy (Seine). 

CORPDEBŒUF DE MONGON, au 



château de Montagne, par 

( Pu v -de- Dôme). 
CORRALÈS (de), directeur 

nales de la Légion-d' Honni 

place Saint-Michel, Paris 
CORRARD DE BREBAN, 

la Légion-d'Honneur, préside 

noraïre du Tribunal, à 

(Aube). 
CORRARD DES ESSARTS, 

lier de la Légion-d' Honneur, 

seiller à la Cour impériale, à î 

(Meurthe). 
CORRARD DES ESSARTS, 

tecte r à Nancy (Meurthe 
CORRENT LABADIE 

à Auch (Gers). 
CORROLER (de la Vieuxviu 

lieutenant au 3o* de ligne. 
CORSAC (comte de), au châ 

La Grange , par Saint-Am 

zère), 
CORSAC (de), à Langeac 1 

Loire). 
CORSI (Félicien de), cheval 

Légion -d'Honneur, chirur 

marine, à Toulon. 
CORTADE (de), receveur parti* 

à Montmcdy (Meuse). 
CORTANCE (marquise de), 

menade-des-Anglais, à Nice. 
CORVAILLAC (baron de), t 

de Marignan, Paris. 
CORVISART (baron de), 21, 

la Ferme-des-Mathurins, Par 
COSDRASY (de), commandeur 

Lcg i o n -d ' Ho n n eu r , i n specte 

néral des finances, 4, rue du 

Neuf-Juillet, Paris. 
COSNAC (marquis de), au 

P 1 ay a t , pa r C roc q (C re u se) . 
COSNAC (comte de), 97, rue 

Dominique, Paris. 
COSNAC (comte de), che 

Lésion -d'Honneur, au 1 

Pin, par Uzerche (G 
COSNAC (le vicoi 
de Yaugoubert, 
dogne). 
COSNE DE 



e-Lavaganne, par Marseille 

irquts de), au château de 
par Courville (Eure- et- 






iite de), 18, rue Pigalle, 

, au château de Chabrerie, 
leux (Dordogne). 
ISSAC (marquis de), pro- 
k Counrille (Eure-et-Loir). 
ICSAC (comte de), cheva- 
i Légion-d* Honneur, con- 
trai au Fayel (Oise), 
ISSAC (comtesse de), au 
le Co1cmbcrt t par Desvres 
liais). 

; (de), au château d'Epa- 
p Pont- Rem y (Somme). 
I (de) t au château de Mouf- 
(fontrcuîl (Pas-de-Calais). 
lS (de), au château de Ro- 
«r Fau ville (Seine- In fé- 

dc), au château de Cour» 
Martîn-d'Auxîgny (Cher), 

Charpentier de), cheva- 
ion-d' Honneur, capi- 

llerie montée de la garde. 

de), vicaire gênerai, à 

iU château de Poutl- 
tllac (Tarn)* 

rquis de), au château de 
Champîgnv~sur-Vcude 
Loir 
mtc de), au château des 

chef d? division à la pré - 
Perpignan ( Pyrén&i- 

ttenant au 2* 

is-licu; iu 36* 









COSTA RD (comte de), au château 

d'Aubry, par Trun (Orne), 
COSTAZ (marquis Léon de), au châ- 
teau de la Motte-Servolex (Savoie). 
COSTE (marquis de la), au château 

d'Quches, par Melle (Deux-Sèvres). 
COSTE (de), percepteur, à Castelsa- 

razin (Tarn-et-Garonne). 
COSTÉ DE BAGNAUX, maire, à 
Saint-Pivé-Saim-Mesmïn, par Or- 
léans (Loiret). 
COSTÉ DE BAGNAUX, 62, ruedes 

Carmes, à Orléans (Loiret). 
COSTE DE Cil AMPERON, directeur 

de la poste, à Avranchcs (Manche). 
COSTER (A, de), chevalier de> Lé- 
gion-d" Honneur, 9, passage Sta- 
nislas, Paris» 
COSTON (A. de), à Montélimart 

(Drôme). 

COSTILLÀ (madame de), au château 

d'Amigné, par Ivré-rÉvéque(Sarthc). 

COTA RDI ÈRE (de la), au château de 

Chai Hou, par Châtillon-sur-Indrc 

COTOLENDY (de), au château d'I* 

sertieux, par Dun-le-Roi (Cher), 
COTOLENDY (de Beaueiegard de), 
chevalier de la Légîon-d' Honneur. 
8, Cour-Sarlon, â Bourges. 
COTOLENDY (de Beauregard de,) 

lieutenant au 71* de ligne. 
COTTES (des), au château de Tan- 

gry, par Heuchîn (Pas-de-Calais). 
COTTIÉRE (Antoine- Kfctor-JACOB de 
la) , chef de bataillon 
au r r r cgi ment de 
grenadiers de la garde 
impériale, officier de 
la Légion-d* Honneur, 
Origine : principauté 
de Bombes, annobli en 
t S.Hf> f par le prince Char- 
ks-Kmmanucï Je Savoie* — Armes: Ecartclè 
aux tet + d ajur, au chevron brisé, onde (Par 
cent accompagne Je trais têtes de léopard *f° r t 
aux 3 et 3 de gueule» au 
de quatre têtes di 

les, chargé en cceur 

par d du champ (qui est de 

et valeur* — Al- 

:titée 




COTTIÈRE (Eugètte-UcOB de la), littérateur, 

Domicile : rue du Rempart - d'Aïnay > 1 3, à 

Lyon» 

—Auteurs a cûtfsunrea : Guichenon, d'Ho- 

zïer, Le P* Ménestrier, Jules Baud, etc. 

COTTON (comte de), au château de 

Joux, par Tarare (Rhône). 
COTTON (de), 20, rue St- Joseph, Lyon, 
COTTON fils (de) ,2 3, rue Sala,à Lyon. 
COTTON D'ENGLESQUEVILLE, 

substitut, à Caen (Calvados). 
COTTON D'ENGLESQUEVÏLLE, 

commissaire central, à Poitiers 

(Vienne). 
COTTORS (de), en son château de 

Grandris (Rhône). 
COUARIDOUC (de), au château de 

Kernabat, parGuingamp (Côtes-du- 

Nord). 

COUASNON (vicomte de), au châ- 
teau de Terchaut, par La Gravelte 
(Mayenne), 

COUBERT1N (baron de), 20, rue On- 
dinot, Paris. 

COUBERT1N (baron de), 9ï rue d'As- 
torg, Paris, 

COUCHELEFF (comte de), au châ- 
teau d'An nesse- Laroche, par Péri- 
gueux (Dordogne). 

COUCY (de), maire, à Chilïy, par 
Frangy (Hautc-Savoie). 

COUCY (de), chevalier de la Légion- 
d* Honneur, conservateur des forêts, 
à Vesoul (Haute-Saône). 

COUÇY (de), sous-lieutenant au 5' 
de ligne. 

COUCY (de), propriétaire, à Rosnay, 
par Brienne (Aube). 

COUDENHOVE (de), au château 
d'Aincreville, par Dun (Meuse). 

COUDERC DE SAIN T-CHAMANT, 
receveur général, à Metz (Moselle), 

COUDRAY {Lucas du), sous-lieute- 
nant au 73' de ligne. 

COUDRE (de la), curé de Saint-Ser- 
van (Ule-et-Vilaine). 

COUDRÉE (baron des), au château 
d'Eth, par le Quesnoy (Nord). 

COUDROY DE LILLE, contrôleur 
des contributions indirectes» à Per- 
pignan (Pyrénées- Orientales). 

COUEDIC (comte du), officier de la 
Légion-d'Honneur, député du Fi- 



nistère, 71, rue de Gren 
Germai n t Paris. 
COUEDIC DUCOSQUER 
ployé aux lignes télëgrap 
Senlis, 
COUEDIC (KEncouALEn * 

lieutenant au 3° voltige 

garde. 
COUESBOUC (Ducouhays 

lieutenant au i5* de ligne 
COUESPEL (de), au 

ehard, par Prez-en-Pail ( 
C0UESS1N (comte de), 19, 

rine, Paris. 
C0UESS1N (de), au chàtea 

par Broons (Côtes-du-Noi 
COUESSlN(dc), percepteu 

EUicr-des-Bois (Orne). 
COUET (de), maire, a I 

Gien (Loiret). 
COUET (de), au château 

par Sancerre (Cher). 
COUET (de), au château d« 

par Gien (Loiret). 
COUET (baron de Lonnv d 

Marignan, Paris. 
COUET (de Lorry de), lie 

7* de ligne. 
COUET DE LA HAYE, 

de Lahaye, par Ballerov 
COUETOUX DU TER" 

taire, à Bouvron, par Save 

Inférieure). 
COU ET US (comte Albert 1 

teau de Margat, par Cl 

sur-Sarthe (Maine-et-Loi 
COUFFON DE KERDEL 

juge de i n instance, à 

lante (Guadeloupe). 
COU FOUR (de), au châte 

ras, par Chabannais (Chï 
COUGNY (de), au châteai 

par Chinon (Indre-et-Loî 
COUGNY (de), propriétair 

levurd Heurteloup, à Toi 
COUGNY (de), au châteai 

dière. par Lencloitre (Vie 
COUGNY (de), avocat, 

(Vienne). 
COU IN DE GRANDCH 

ronnede), 5y,ruede Varei 
COUJARD DE LA PLAN 




delà Légion-d* Honneur, maire 
ilky (Nièvre). 

iKÙ DE LAVERCHÈRE, 
Hier d'arrondissement, à Luzv 

rc\ 

UNE (de), au château de Cou- 
par d'Avoine (Indre-et-Loire). 
,NGE (de), capitaine au 87 e de 

,NGES (comte de), 35 , rue 
1-de-Jouy, Paris. 
NGES (Fustel de), sous-lieu- 
au S* dragons. 

RD (de), président de la So- 
dé Saint- Vincent-de-Paul, à 
Ariége). 

BŒUFDEBLOQUEVILLE 
lise de)» ii, quai Voltaire, 

ÏOEUF DE BLOCQUE^ 
E (comte de), 2 1 , rue Beau jon, 

IERS (Sihonet de), chevalier 
égion-d" Honneur, chef d'esca- 
U4 r hussards, 

GNE (vicomte de), conseiller 
L. à Saint-Amand (Cher). 
GN E (vicomte de), au château 
é-Girault, par Châtcauneuf 

MB IERS (comte de), 89, rue 
e, Paris. 

NCHE (de la), chevalier de la 
-d'Honneur, professeur au lv- 
Louis, 10, rue de Condé, Paris, 
Y (de), propriétaire, au châ- 
1 Ligré, par Chinon (fndic-et- 

EJOLLIÈRE (de la), au cha- 

Sa in te -Lu mi ne, par la Basse* 

Loire-Inférieure). 

MS (de), au château de Tou- 

unr Saint-Amand (Cher). 

EL (Georges de), enseigne de 

u. 

EL (Chodron de), 20, rue de 

irJ + Fa 3 

iLLES (de), 37, rue Neuve- 

thurins, Paris, 

iLLES (Alfred de), 95, rue 

jttrard, Paris. 

ES (de), au château de 
lies, par Metz (Moselle). 



COURCELLES (de), au château de 

Cossoles, par Chevilly (Loiret). 
COURCELLES (de), au château de 
Tremilly, par Doulevant (Haute- 
Marne). 

COURCELLES (de), au château de 

Longuevaî, par Combles (Somme), 
COURCIVAL (marquis de), au châ- 
teau de Courcîval, par Bonnetable 
(Sarthe). 

COURCIVAL (de), capitaine au 3% 
chasseurs, officier d'ordonnance. 

COURCIVAL (de), to, rue Tascher, 
au Mans, 

COURCY (marquis de), ioi, rue de 
T Université, Paris. 

COURCY (marquis de), officier de la 
Légion-d' Honneur, maire, à Suliy^ 
la-Chapelle, par Neuville (Loiret). 

COURCY (comte de), vice-président 
de la Chambre d'agriculture, à Cou- 
lommiers (Seine-et-Marne), 

COURCY (comte de), chevalier de la 
Légion-d* Honneur, maire, à Nesles 
(Seine-et-Marne). 

COURCY (comte de), au château de 
Fortelle, par Rozoy-en-Brîe (Seine- 
et-Marne), 

COURCY (vicomte de), 72, rue Belle- 
chasse, Paris. 

COURCY (de), 35, rue Barbet-dc- 
Jouy, Paris. 

COURCY (de), au château de Lapicrre, 
par Sain t-Victor-r Abbaye (Seine- 
Inférieure), 

COURCY (de), au château de Mon- 
taillé, par Le Mans (Sarthe). 

COURCY (de), percepteur, à Blanc 
(Indre). 

COURCY (Roussel de), officier de la 
Légion-d' Honneur , lieutenant - co- 
lonel au 74 r de ligne. 

COURCY (Roussel de), sous-lieute- 
nant au 3* chasseurs d'Afrique. 

COURCY (Roussel de), lieutenant au 
7* lanciers. 

COURDUR1ER (de), propriétaire, 7, 
rue d'Albade, â Toulouse, 

COUREAU DE BOURAN, conseiller 
municipal, a Routba (Algérie). 

COURGAS (de), président de la So- 



367 



COU 



ciété de la Ville, à Philippeville (Al- 
gérie). 
CQURGY {D. de), maire de Cor vol - 
d'Embern, par Champlcmy (Nièvre). 
COURIVAUD (de), sous-chef à la 

gare, à Poitiers (Vienne). 
COURLET DE BOULOT, au châ- 
teau de Boulot, par Rioz (Haute- 
Saône). 
COURL1EU (de), au château de Four- 
cheret, par Villeneuve-sur-Bellot 
(Seine-et-Marne). 
COURLON (de), propriétaire, à Cour- 
Ion, par Grancey (Côte-d T Or), 
COU RM ACEU L (de), imprimeur, rue 

Santeuil, à Nantes. 
COURMONT (de), lieutenant au i" 

cuirassiers de la garde. 
COURNEUVE (Thomas sieur de la), 
chevalier de la Légkm-d 1 Honneur, 
capitaine aux zouaves de la garde. 
COURNON (de), en son château de 

Bonnet, par Gond recourt (Meuse). 
COURNON (de), inspecteur des eaux 

et forets, à Vassy (Haute-Marne), 
COURONNEE (de), au château d'E- 
chenay, par Pancey (Haute-Marne). 
COURRÈGES (de), au château delà 
Remède, par Cazères (Haute-Ga- 
ronne). 
COURRÈGES (de), au château de Ca- 
malès, par Vic-en-Bigorre (Hautes- 
Pyrénées). 
COURS (comte de), au château de 
Perché, par Segré (Maine-et-Loire). 
COURS (de), propriétaire, 27, rue de 

la Dalbadc, à Toulouse, 
COURS (de), au château de Lavalade, 
par Castel * Sarrasin (Tarn -et* Ga- 
ronne), 
COURS (de), directeur du télégraphe, 

à Cherbourg (Manche). 
COURS (de), au château de Montle- 

zun, par Nogaro (Gers). 
CO U RS DE LABARTH E, inspecteur 
d'académie, a Montauban (Tarn-et- 
Garonne). 
COURSAC (de), au château de La- 

planche, par Vivonnc (Vienne), 
CQURSEÎLLES(dc), au château du 

Theil t par Chandai (Eure). 
COURSEULLES (de) t au château de 
Malherbe, par Creully (Calvados). 



COU 

COURSEULLES (de), chevalier 
Légion-d' Honneur, capitaine a 

de ligne. 
COURSON (AuréUen de), ch 

de la Légion-d" Honneur, cor 

teur de la bibliothèque du L 
53, rue de Bourgogne, Paris 
COURSON (de), officier de la : 

d'Honneur, à Saint-Brieuc(Co 

Nord). 
COURSON (de), au château de 

ches, par Creully (Calvados) 
COURSON (de), au château 

sandre, par Plouha (Côtcs-du 
COURSON (de), au château de 

lières. par Vitré {Ille-et~Vilai 
COURSON (Dubuissqn de), lie 1 

au 99° de ligne. 
COURSON DE LA VILLEN 

commandeur de la Légïon- 

neur, général de brigade, 28, 

Luxembourg» Paris* 
COURSON DE LA VILLEN 

(de), sous-lieutenant au 96* de 
COURSON DE VILLENEUV 

receveur particulier, à Don 

(Orne). 
COURSY (de), inspecteur de» 

60, rue de France, à Nice. 
COURTADE (de), au chat 

Moussaron, par Condom {Gers 
COU RTARVEL (marquis de), a 

teau de Baillou, par Montoire 

et-Cher). 
COURTAVEL (marquis (de), \ 

Saint* Guillaume, Paris. 
COURTAVEL (comtesse de), 1 

de Tascher, au Mans. 
COURTE (comte de), Si, rue d 

ratoîre, Champs-Elysées, Par 
COURTE (de), au château de B 

trière, par Vitré (ïlle-et- Vilain 
COURTOT DE CISSEV 

commandant la di vision f è Rc 
COURTEILLE (comte de), 

de Verncuil, Paris. 
COURTEILLE (vicomte de), 

3e Vcrneuil, Paris. 
COURTEL DE VRÉGILLE '_ 

teau de Vrégille, par MarriSW 

Saône), 
COURTEMERT (marqu 

rue de Sèvres^ Paris. 



» 



cou 



cou 



ÎN (de), au château de Ba- 
t, par Courcelks-Chaussy 

■ 

NAY (de). Vov. Baitffre- 

T D E L -,S LE . +7 , rae des 
, Paris. 

T DE LMSLE, au château 
tthe, par Tarascon (Bouches* 
le), 

[lAL{du), consul, à Sainte- 
Colombie). 

(1LLE (de), au château de 

par Chenerailles (Creuse). 

[ILLE( CA.de), chevalier de 

jn-d" Honneur, enseigne de 

E (de la), au château de 
i par Ponthiéry (Seine-et- 

5^ (de la), avocat, t, rue 
fille, Parts, 

DE BESSY (Charles- 
Alexandre des) , an- 
cien maire de Thaas 
(Marne). 

— Abu es ; d*A rur, au lion 
d'argent, grimpant, armé 
et lampassè de gueules, por- 
tant au cou Vécu de Flan, 
arts; à' or au lion de sable, 
il lier Je gueules.— Alliances : 
l 'ÉH. &U Val de Tu a as, dont deux 
ridre des Court ils JeBcssya 
t par jugement, à Epernay» 
i cousin, C.D.A. des Court ils 
d'Artois, officier de 
; en i865, laissant un 
filles mariées. Descendant 
imandeun , des comtes de 
Je CourtiU, maîstrc des 
ï, mort en iô5o; de Robert de 
i e-manlcau du roi , 1618 \ 
' rss Tégl i se de Saînt- 
ïj probable me it 
pbc île CouHjIz , sire de Gri- 
|iieuse t gentilhomme du 
actes de naissance furent 
frères tue» pend nt les 
Voir le brève I pfif «le Rû- 
f du Parlement \ 1604 g 
1 de noblesse, l 'ïj t ; lt* 
c Je- TÉvéché pria 
ides Croisade s , . 

^ec Jeanne Le 



Le» i 



rdic f 



Javiërcs, 1703; d'Estouilly, 1730; de La Fons 
d'Hardccourt, 17$$; Le Gras de Vaubesciiy de 
La Fons des Essarts , 1771; du Hah vicomte 
d 1 Artois , 1 787 ; baron de Cockborn. — i 796, 
Le Gaucher du Broute!; 1816, Le Souflcur de 
Gâildfu; 1840, marquis deiocasj i&jJ, mar- 
quis de Ladevèze. — Honneurs : 4 chevaliers 
de Saint-Louis > I chevalier, 2 commandeurs 
et j grand dignitaire de Saint-Lazare, 1 écuyer 
de Malte, 1 67 1 ; 1 lieutenant des maréchaux de 
France, 1776; 4 ecclésiastiques. Preuves t>e 
noblesse fournies vingt fois, marine royale ; 
trois fois, Saint-Lazare ; quatre foi s, Malte, M); 1 . 
(Archives impériales, D. M .556). Convocation , 
1789 ; SI eaux et Château-Thierry* Arrêt 
du conseil d'Etat, td^ù^des Fiefs, 1667, etc. 

COURTILS DE MONTBERTOIN, 

chevalier, 42, rue du Bac, Paris, 

COURT! LLOLES (d'Angleville de), 
chevalier de la Légion-d' Honneur, 
lieutenant aux guides. 

COURT1LLOLLES D'ANGLE- 
VILLE, à Saint-Gcrmain-de-Clai- 
refeuille, par Merlerault (Orne). 

COURT1S (des), capitaine au 5* hus- 
sards, 

COURTIS (des), au château de Saint- 
Léger-Ia-Palu (Vienne), 

COURTIVRON (comte de), en son 
château de Saint-Martin-d'Estréaux, 
par Roanne (Loire). 

COURTIVRON (de), au château de 
Bussy - la - Pelle , par Sombernon 
(Côte-d'Or). 

COURTIVRON (de), au château de 
Noirontc, par Audeux (Doubs). 

COURTIVRON (de), au château de 
Saint-Gervais-sur-Couches, par Epi- 
nac (Saône-et- Loire), 

COURTIVRON (Lecompasseur de), 
officier delà Le"gîon-d' Honneur, chef 
d escadron au ïo- chasseurs* 

COURTIVRON (Lecûmpasseuh de), 
chevalier de la Légion-d' Honneur, 
chef d'escadron au 7* lanciers. 

COURTOIS (F. de), au château de 
Haillon, par Saint-Martin-de-Brau 
(Bouchea-du-Rbone). 

CO U RTO r* t lerln iiide-major 



3 7 i 



COU 



COU 



gion-d'Honneur, maire, à Vabrcs 

(Aveyron)* 
COURTOIS (de), au château d'Arène, 

par Aîais (Gard), 
COURTYS (Louis -Constant -Désiré 

de), docteur en médecine, 26, place 

du marché Saint-Honoré, Paris. 
COURVAL (baron de), 66 f tau bourg 

Saint- Honoré, Paris, 
COURVAL (vicomte de), 23, rue Ca* 

simir-Périer, Paris. 
COURVAL (de), au château de Pi non, 

à Amsy-le-Château (Aisne). 
COURVAL (de), vicaire de Saint- 

Pierre-du-Gros-Caillou, 168, rue 

Saint-Dominique, Paris, 
COU RVILLE (de), chevalier de la Lé- 

gion-d*Honneur, chef de bataillon 

du génie, 
COU RVILLE (de), au château de 

Pilletière, par Vitré (IlIe-et-Vilaine). 
COURVILLE (A. de), 60, faubourg 

du Temple, Paris. 
COUSIN DE LA TOUR FONDUE 
(Marcilly, baron de), 
ancien sous - officier 
aux zouaves pontifi- 
caux. Domicile : 
Rio m ( Puy-de- Dôme). 
Marié en 1 865 à ma- 
demoiselle Juîia 
d'Hèbray d'Aubimont. 

Famille de race chevaleresque, originaire du 
Nivernais, où eîle possédait la baronnie de Cou- 
sin, près Samt-Picrre-lc-Moutier. Sa filiation 
se suit depuis 1295. La branche aînée passe à 
Gannat, en 1 400, et vient se fixer à Aigueperse, 
puis, en 1703, dans le château et comté de La 
Tourfondue , à Saint-Amand-Talîende (Puy- 
de-Dôme), La branche cadette (comtes de Cou- 
sin de La ValUère), habite le château de Saint* 
Su Ipï ce-La -Pointe* en Languedoc, depuis le 
xiv* siècle. — Armes 1 De gueules à lafoy d'ar- 
gent.^ Supports: Deux lévriers. — Couronne 
de marquis. — Cimier : Un lion issantj armé 
d'un cimeterre, — Devise : Fides excrciihtm.— 
Alliances: de Bataille, de Bigorne de Cham- 
pignv, Bouchard de Floral, d T Estaing, des Rib- 
bes, Fe ira nd d c Fontorte ,de Fon ten i I les ,de Fruot 
de Samt-Pont de Loubens, de Verdalle d T Hu- 
bray d*Aurimont, de Rets, de Reynauld,de La 
Tour-Groslier^ de Panëdinon^le Surcl de Saint- 
Julien, des Saurcts d'Auliac, de Riflard d'itre, de 
Rochefort d'Aïlly^e Sus, Urîon de la Guesle, de 
VillaineSïdeSaint'Quentin-Beaufortjetc— Ho\- 




neurs : e chevalier tué à la dernière crois 
1 3 92, 1 gouverneur de Gannat, en 1484, 1 
na nt -général au bailliage de Montpensier, 
dent à mortier au parlement de Paris, 
bre de rAcaddmie des sciences, 2 cl«™ 
Malte, plusieurs chevaliers de 
1 grand'croîx de l'Ordre de Saint 
et de N. D. du Mont-Carmel, etc. — A 
a consulter : d'Hozicr , Lhérin , 
tenue du Bourbûmiais t en 1666, Étrem 
nobksse t 1774-177?, Nobiliaire d'Au 
par Bouîllct; Histoire généalogique de 
son de Bosredon, par Amb. Tardïeu, 
mins possédés par la famille, 

COUSIN (de Lavallière de), 

Lieutenant au 2* zouaves. 
COUSIN MAUVAISIN(de),pr 
taire, 8, rue Ninau, à Toutous 
COUSIN-MQNTAUBAN (con 
Pali-Kao), grand' croix delà 
d'Honneur, sénateur, généra 
vision, 2 5, avenue Marignv, 
COUSSAUD DE M ASSIGNA 
valier de la Légion -d Honni 
dépôt impérial des haras, à 
( Hautes-Py renées) . 
COUSSAYE (comte de la), j 
teau de Foix , a Angtes-sur4j 
(Vienne). 
COUSSAYE (de la), commis*, 
joint, i3, rue de Verneuîl, P 
COUSSEMAKER {Adolphe- 
Théodore de), 
Louis-Ignace- 
de Coussemak 
Sophie- Louis 
gie Joets DE 
hof. Vice-p 
du tribunal d 
Saint-Omer. M 
Victoire-Marie-Â nne 
laine de Neckere, fille de . 
Ghislain de Neckere, sénateur 
chevalier de l'ordre de Léopol 
Clémence de Corn ne k, 
— Armes : Ecartelë aux 1 et 4 €m 
trois merlettes de sable, deux eu chef 
pointe; aux a et 3 d'a^u^ à un chev 
chargé d*une fleur de lis de gueules, et 
pagné de trois étoiles à six rais <fo 
deux en chef, et une en pointe; et sur 
d'argent a un lion de sable tampassé i 
les. — Devise : Deo et Labore. — Ce 
ont été enregistrées, en venu dç Véï 




Aimée < 







dans Y Armoriai Général de 
sistre i*% n* : 

Il de Cuusscmaker est originaire de 
; die a » de tout temps, tenu rang 
plus anciennes du pays* Elle s^St 
familles Baert du Neuville , Bièswal 
» Van Bimbèke, Carton de Winne- 

<xck de Craycncourt, de Croc- 
liens, dtJalewyn, Huns de Lobbe, 

tovor, Je Han de Stapîandc, de 
j. Van Pradelles de Gal- 
Wintere, etc., etc* 
us a a «Nsi lter : J nnorial de Flan- 
ïorcl d'Hautcrive , page iq6 T et la 
>l*nchc; Dictionnaire gàiéalogique 
par I^i Chcnave-dcs-Bois, tome 3 
a iirr fc* jfcurj & V j j P**^ 4 l j)ï 
Je te noblesse de France, par Bord 

s, pages irji et suiv«; et la qua- 
ttchc, page ^2 ; Généalogie de la 
Cottnmaker, Ullc î 838, pages 1a 

vMAKER (Charles-Edmond- 
dç), juge, membre du conseil 
I du Nord, correspondant de 
ui Je France, chevalier de la 
i-d* Honneur, de Saint - Gré- 
e-Grand, et de Tordre de Leo- 
le Belgique. Domicile : Lille 

'me que le précédent). — 
,. j à Marie-Joséphine-Uranie 

M La Mnt_iLliÈ*E en lS36\ — Au- 

3MSULTEM : La Chcnayc-dcs - Boisj 
utenve. Annuaire, etc., etc. 

.KER (Ignace Henri- 
Louis de), propriétaire. Do * 
lleul (Nord). 

§1 terne que les précédents) et 
i «ÈRE : 

R(EUe-UenriMûrie>Fi lix d< , 
représentants de b famille Baert de 
■ nte en la personne de dame 
t Ccnisscmakcr, née Baert de Neu- 
r aïeule- — Alliances : Avec les mai- 
Wïaterc sdgneura de Lassos, Van 
: de Perdckcrchof, Glane verck de 
>iari. — Auteurs a consulter : (de 
ne ri-des* 

ARGUES (de), au château de 
irgues, par Laissac (Aveyron). 
F DTANVILLE, con- 
référendaire à la Cour des 
s. i5 ( rui; Duphot, Paris. 
\RD DE SOUVRÉ, au châ- 



teau de Places, par Château -Gontier 
(Mayenne). 

COUST1N DE MASNADAUD 

— ^ j# 1 (À lexandre - Àîaric - 

JΣf Léonard, marquis de), 

-j H D a m ic ile : c h â te a u de 

mL Ç\ Sazeîiat, près Béne- 
^^^3^!) vent - l'Abbaye 

jp^"^ (Creuse), 

^- 9* J Famille connue dans le 

^v^^ Limousin depuis le xur 

siècle et qui a eu des branches dans la Marche, 
le Périgord, le Poitou , etc. — Ajuies ; d'Argent 
au lion de sable; armé, lampassé et couronné 
de gueules* — Alliance : Marié à Marie- Fran- 
çoise-Cécile Noualhier, dont : 

1 us : 
COUSTIN DE MASNADAUD (Henri-Marie 
de), marié en tSû^ à Marie - Onê^îme- Al- 
phonsine de Félix du May. 
frère : 
COUSTIN DE MASNADAUD (Joseph-Sylvain, 
comte de), marie* à GabrieHe de Sauzîllon, 
Domicile : château de Saint-Jorry-Larbloux 
(Dordogne), 
— Honneurs : Cette famiîïe compte parmi 
ses membres j chevalier croisé, des capitai- 
nes d T hommes dermes, des officiers supérieurs, 
des gentilshommes de Li Chambre du roi et 
des princes du sang; des pages, des chevaliers 
de Saint-Michel, de Malte, de Saint-Louis, etc. 
— Auteurs a consulter : Nadaud (Nobiliaire 
du Limousin), A . Boudin (Musée des croisades\ 
dHozîcr, La Chenaye -des - Bois , Lamé , 
etc., etc. 

COUTANCES {George- Marguerite 
Gaultier de). Domi- 
cile : à Lyon , rue 
François-Dauphin, 6. 
Armes ; d'Or â deux 
branches de laurier stno* 
pic passées en sautoir; au 
chef d'azur, à trois étoiles 
d'argent* C*e*t par lettres 
patentes du S août 1778 que cette famille fut 
autorisée à prendre le nom de Coutances pn >- 
venant de la terre et seigneurie de cenmn. 
Armoriai de Dubuisson t année 1737, sous le 
nom de Gaultier, seigneur de Montgeroult, de 
Sussigny, de Clairvaî, et autres lieux* 

COU TARD (comte de), 14, rue Singer, 
Ù Passy, Paris. 

COUTURIER DE VIENNE, cheva- 
lier de la Légton-d 1 Honneur, docteur 
en droit, 20, rue Cassette, Paris. 

29 



à* 



3 7 5 



CRE 



COUTY DE LA POMMERAIS, mé- 
decin, à Neuville (Loiret). 

COUVELAIR (Emile de), IE% rue 
Vieilîe-du-Temple, Paris. 

COU VILLE (madame de), au château 
de Querqueville, par Cherbourg 
(Manche). 

COUX (comte de), 81, rue du Bac, 
Paris. 

COUX (de), maire, à Saint-Jean-Li- 
gourrc, par Pierre-Bufficre (Haute- 
Vienne). 

COUX (de), directeur des postes, à 
Montargis (Loiret), 

COUYER DE LA CHESNAR- 
DIERE, ancien maire, à Fougères 
(Ille-et- Vilaine), 

COYBERT (baron de), au château de 
Flanville, par Coureelles-Chaussy 
(Moselle). 

COYNARD (de), officier de laLégion- 
d 1 Honneur, lieutenant-colonel d'é- 
tat- major, 8, rue Madame, Paris* 

CRAMAYEL (marquis de), 3o> rue 
de Vcrneuil, Paris. 

CRAMAYEL (Foraine de), lieute- 
nant au i er carabiniers, 

CRAMAYEL (Langlois- Fontaine de), 
chevalier de la Légion-d'Honneur, 
capitaine au 2 e voltigeurs de la garde. 

CRAMEZEL KERHUË (veuve de), 
5, rue d'Entrées, à Rennes. 

CRAON (princesse de), propriétaire, 
à Saint-Ouen (Seine). 

CRAON (princesse de), au château de 
Benon, par Courcon (Charente-In- 
férieure). 

CRAPONNE (du Villard de), con- 
seiller à la Cour impériale de Gre- 
noble (Isère). 

CRAY (de), au château de Mussy-Ie- 
Grand, par Pougues (Nièvre), 

CRAYENCOUR (de), conseiller de 
préfecture, à Lille (Nord). 

CRECY (Le Tors de), capitaine au 

65" de ligne. 
CREMIERS (de), au château de Bourg- 

Archambault , par Montmorillon 

(Vienne). 



CRE 

CRÉMONT (de), architecte, 

de Turenne, Paris. 
CRENOLLE (Quengo de Toî 
de), sous- lieutenant au io* 
seurs. 

CRENNE (de la), au château d'A 

par Pontorson (Manche). 
CRENY (de), au château de 

par Évrecy (Calvados), 
CREPY (Le Secq de), officier 

Légion-d* Honneur, colonel di 

giment d'artillerie 
CRÈS (duchesse de), au châ 

Rimaucourt, par Andelot [l 

Marne). 

CRÉSANTIGNES (Lucas de), 
à la Cour impériale, 2 3, rue 
neau, Paris. 

CRESOLLES (vicomte de), 
reau de Ksalaun, par Huelgoa 
ni stère), 

CRESPIN DE BILLY, au chat 

Billy, par Selles-sur-Cher (L 
Cher). 

CRESPIN DE BILLY, maire, 

con, par Meung (Loiret) 
CRESPIN DE BILLY (Emma 

de la Vieille-Poterie, 

(Loiret). 
CRESPIN DE BILLY 

io, rue Pavée, à Orléans (Lo 
CRESPIN DE LA HACHE, t 

22, rue de Grenelle-5aint-Ge 

Paris. 
CRESSAC (de), au château de 

coursier, par Vivonne (Vienne 
CRESSAC (de), au château de 

ches, par Vivonne (Vienne). 
CRESSAC (de), maire, à Agn 

Lauzun (Lot-et-Garonne). 
CRESSAC DE BACHELERIE, 

fier en chef, à Limoges ( 

Vienne). 
CRESSAT (de), au château de V 

par Arbois (Jura). 
GRESSIN (de), io, rue de 

Poitiers (Vienne). 
CRESSONNIÈRES (des), sous- 

nant au 21 e de ligne. 
CRETELLE (de), au château 

Corroatïn (Saône-et- Loire). 



i5, û Oi 
D'HA 




CRO 



CRO 



378 



"É DE PALLUEL (baron), 
ic de Luxembourg, Paris. 
É. DE PALLUEL (baron), 
, à Dugnv, par le Bourget 

E DE PALLUEL, avocat, 
1e de Luxembourg, Paris. 
r (comte de), 55, rue de la 
isce~d\\ntin, Paris. 
:É DES CHATELLIERS, 
à Poitiers (Vienne). 
ICCEUR (comte de), auditeur 
oseil d'État, 3g, rue Godot-de- 
>y, Paris. 

pCŒUR (comte de)» 49, rue 
lîénîl, Paris* 

CŒUR (de), au château de 
* f par Dourdan (Seine-et-Qise). 
CŒUR (de}, au château de 
', par Vimont (Calvados), 

U R (Asselin de), chevalier 
Légion -d'Honneur, capitaine 
nciers de la garde, 
IÏS1ER (de), propriétaire, à 
Dié (Vosges). 

IStER (de), médecin, à Briey 
Ue). 
(comtesse de), 40, rue de Ver- 

ON DE MONTIGNY, cheva- 
t la Légion -d* Honneur, maître 
«quêtes, 22, rue Lavoîsier, 

duc de), grand-officier de 
gion -d'Honneur, 10, place de 
fKordc, Paris. 

marquis de), commandeur 
LégionnT Honneur, 121, rue de 
Prr 

ON (de), au château de Saint - 
J u -Cardon nay, par Maromme 
5-Inféricurc). 

1 son château, à 
n, par Songeons (Oise). 
MOY (comte de), it, rue de 
lises, Paris, 

iron Pierre de), 21, 

basse, Paris. 
VQV {Jules de), ancien officier 
irine, $3 t rue du Bac, Paris. 
JAK1> (de), au château de Châ- 
par Seiches i Maine-et-Loire), 




CROCHARDIÈRE (de la), en son 

château, par Dol (Ille-ct-Vilaine). 
CROIS1LLE (de), au château deSt-Re- 
my, par Thury-Harcourt(Calvados). 
CRÔISMARE (Charles-Louis, mar- 
quis de), ancien capi- 
taine de la garde roya- 
le, chevalier de la Lé- 
gïon-d' Honneur et de 
Saînt-Ferdinand d'Es- 
pagne. Domicile : V e r- 
sailles, (Une branche 
cadette habite la Nor- 
mandie et Paris. 
Famille originaire de Normandie, con- 
nue dès le xi" siècle, a donne des cheva- 
liers au xii*. Filiation sur preuves depuis 
1170; maintenue en J4B6 et 1666. [Mar- 
quisat, par lettres patentes de 1767; honneurs 
de la cour, 1775 et 17&3. — Aunes: d'Azur au 
léopard d'or. — Supports : Deux sauvages* — 
Cimier: Une tête de léopard, {Bibliothèque Im- 
périale M. S. S, sceau de t 3 89,) — Alliance : Ma- 
rié à Sophîa Sm, dont : Roger de Croismare, et 
quatre filles. — Honneurs : 1 archevêque de 
Ro ue n } e n 1 48 2 1 4 of fi c iers généraux gra nd'ero i x 
et commandeurs de Saint-Louis, 1 président à 
l'échiquier, t au parlement, et 3 premiers pré- 
sidents à la cour des aydes de Rouen, 1 con- 
seiller de la reine Blanche de Navarre, 2 écuyers 
commandant ta petite écurie, 6 chevaliers de 
Malte. — ÀuTEuiis a consulter : Farin (His- 
toire de Rouen) ; La Chenayc-des-Boîs, Cour- 
ce! ! es (Génitaux frança is) t de M agny . 

CROIX (marquis de), officier de la Lé- 
gion-d* Honneur, sénateur, o^rue de 
la Chaise, Paris. 

CROIX (marquis de), officier de la Lé- 
gion-d' Honneur, conseiller général, 
à Ecmay (Eure). 

CROIX (marquis de)» au château de 
Trefcon, par Vermand (Aisne). 

CROIX (comte P + de), 6i, rue' Saint- 
Dominique, Paris. 

CROIX (de la), aumônier de l'hôpital, 
à Bagnoïs (Lozère). 

CROIX (Duval de la)» au château 
d'Ochancourt, par Ault (Somme). 

CROIX-LAVAL (de la), au château de 
Monthyvert, par Yssingeaux (Haute- 
Loire). 

CROMPE DE LA BOISSIËRE (de 
la), juge, à Bordeaux (Gironde), 

CRONEAU DU PLESS1S (madame), 
19, rue Taranne, Paris, 



3 7 9 



CRO 



CROQUET (de Sa veusecLu), au château 

de Save use, par Amiens (Somme). 
GROS ES (baron de), au château de 

Fontangers, par Tain (Ûrôme), 
CROSN1ER VARIGNY (de), chef 

d'institution, 48, rue de Douai, 

Paris, 
CROSNÏÊRES (Bermendet vicomte 

de), au château de Lambert ie, par 

Miallet (Dordogne). 
CROSSAS (de), propriétaire, à Limoges 

{H au te- Vienne). 
CROTEY DE BONVAL, receveur de 

l'enregistrement, à Liancourt (Oise). 
CROUSAZ-CRÉTET fils (de), 2, rue 

de Tour non, Paris, 
CROUSEILLES (de), au château de 

Crouseillcs, par Lembeye (Basses- 

Pyrénées). 
CROUSNI LHON (de), chevalier de la 

Légion-d" Honneur, capitaine au 90 e 

de ligne, 
CROUSSAZ-CRETES ( baron de ), au 

château, à Pont-de-Beau voisin (Sa- 

toie), 
CROUTELLES DE LIGNEMARE 

(de), conseiller général, à Londinières 

(Seine- Inférieure). 
CROUTTE DE SAINT- MARTIN 

(de), chevalier de la Légion-d'Hon- 

neur, lieutenant-colonel au 4 e régi- 
ment d'artillerie. 
CROY (prince de), 1 13, rue Saint-Do- 
minique, Paris. 
CROY (prince Emnu de), 11 3, rue 

Saint-Dominique, Paris. 
CROY (prince Juste de), 11 3, rue St- 

Domi nique, Paris. 
CROY (prince cTHayie de), 1 1 3, rue 

Saint-Dominique, Paris. 
CROY {André - Rodolphe - Claude- 
François - Siméon , 
comte de), chevalier de 
la Lésion -d'Honneur 




et chevalier héréditaire 
de l'ordre de Malte, 
membre du conseil - 
général (nommé comte 
par décret du 3 décem* 
bre 1809). Domicile: châteaux de 
Grëmeaux et de la Guerche, par Von- 
neuil (Vienne). 



CRO 



Originaire du Dauphmé, puis àt 
die. — Armes ; Fascé d'argent et éc 
de huit pièces. — Devise : Sanguh 

hungdriiV. 

Alliances : beaux-frères 

Duc deBroglie, comte de l'Aigle, man 
Moges, marquise d'Argenson, etc. 

NEW 

Princes de Broglie, comte R. d'Oman 
de Belloy, marquis d'Qyron, marqui 
nou, etc. 

Domina 

Comte de Mailly, prince de GrimaL 
Cadaval , d'Haussonviile, etc. — 
cotfsuLTER* Histoire généalogique 
son de Croy, in -4* 1789; Notice gén 
la famille de Croy -Chanel de 
i85o„ etc. 

CROY (comte de), 89, rue de G 
Saint-Germain, Paris 

CROY (comte de), conseil 
Haye (Indre-et-Loire) 

CROY-CHANEL (René-Pie 
comte de), 




d'ambassade 
lier de la 
d Honneur, 
deur d'ïsabel 
tholique, etc 
comte Raoul 
et de dame 
de Yoyer^ d'Argenson ; mar 
mai 1862 à Annonciade de 
dise, fille du comte Edouard 
tebise et de dame Ida de h 
dont : Geneviève et Henrv 
ne le S juillet 1865, Rés 
château de Monteaux (Lo 
Cher). 

Armes : d'Argent à quatre fastes 
les, — Devise : Sanguis rtgum hu 
famille de Croy-Chanel desc\ 
rois de Hongrie delà dynastie des. 
s'est fixée, au xm" n l>au 

trouve sa généalogie dans le Nobi 
verset de Saînt-Àlla's, tome [•»; taC 
historique des ducs de Croy t Grenol 
in-4% ctr,, cîc, 

CROY (de), sous-lieutenant au 

rassiers de la garde. 
CROZANT (de), 7 , place du 

quet, à Rennes (IUe-et-Vih 
CROZE (G. baron de), cheva 




CUG 



CUR 



382 



El -d'Honneur, ancien préfet, 

c du Cherche-Midi, Paris. 

! \ Charles dc) T 1 5, rucdu Cher- 

lidî, Paris. 

; V1LLEDEY (de), au château 

02e, par Saint-Bonnet-dc-Joux 

«t- Loire), 

; (de), 14, place de la Visitation, 

;crs (Maine-et-Loire). 

T (marquis de), au château de 

J t par Montpont (Saône -et- 

l 

T (de), à Marseille. 

H* (du), percepteur, à Yssin- 

(Haute- Loire). 

:T DE LA FA Y, au château de 
rd Lagmeu (Ain). 
.T DE LA FA Y, maire, à Ne- 

(Loire). 

IT D'HAUTERIVES, au chà- 
lc Selves, par Conques (Avey- 

LIER CHANDEIRE (de), au 

■u de Bourg-d'Arthon, par Ar- 

(Indre). 

LIER FOUGERES (de), au 

au de Fougères, par Château- 

(Indre). 

>OL (d'Uzès de), lieutenant au 

isards. 

(marquis de), au château de 
ûerres (Seîne-et-Oise). 

(de la), au château de Cleuy, 
(Calvados). 

de), au château d'Auly, 

ricres (Tarn-ct-Garonne). 
(de), au château d'Auriols, 
Vilïemur-sur-Tarn {Haute-Ga- 

cl- 
RA (L, de), 5q, rue TaitbouL 

LLE (de), curé de Treignac (Cor- 

marquis de), au château de 
.h cl, par Mirande (Gers). 
AC (marquis de), au château de 
regard, par Coulonges (Deux- 

AC (de), chevalier de lu Légion- 
noeur, chef d'escadron au 11 e 
illcric 



CUGNAC (de), directeur de T Ecole de 
dressage, à Rochefort (Charente- In- 
férieure). 
CUGNON DALINCOURT, en son 

château, par Juniville (Ardcnnes). 
CUGNON DALINCOURT(de), sous- 
lieutenant au 19 chasseurs à pied, 
CUGNY (Gïugnet de), sous-lieutenant 

au i cr carabiniers. 
CUISÏEUX (de), au château de Cui- 

sieux, par Belleville (Rhône). 
CUISINE (delà), officier de la Lëgion- 

d" Honneur, président de Chambre. 
CUMONT (comte Octave de), 9, rue 
de la Préfecture , à Angers (Maine- 
et-Loire), 
CUMONT (comte de) 1 au château 
de Puy, par Château- Gontier 
(Mayenne). 
CUMONT (comte de), au château de 
Crisse, par Sillé-le- Guillaume (Sar- 
the), 
CUMONT (comte de), au château de 
Roussière, par Cou longes (Deux-Sè- 
vres). 
CUMONT (vicomte Arthur de), bou- 
levart des Lices, 44, à Angers 
(Maine-et-Loire). 
CUMONT (de), maire, au Chulange, 

par Courtomer (Orne)* 
CUNÉO D'QRNANO, surnuméraire 

à la préfecture, à Oran (Algérie). 
CUNEO DORMANO, substitut du 
procureur impérial , à Vesoul (Haute- 
Saône). 
CUNIAC (ds Montamy de), au château 
du Montamy, par Bany-Boccage 
(Calvados), 
CUNY-MIGOT (de), au château de 

Belrain, par Pierrcntte (Meuse), 
CURCIER DE TASTÉ, rentier, rue 

Saint- Lazare, 55, Paris. 
CURÉ DE LA CHAUMELLE, iuc 

de Tournon, 12, Paris. 
CU RI AL (de), au château de Chauvi- 

gni , par Alencon (Orne). 
CÛRN1ER DE'SAVALETTE, offi- 
cier de la Légion-d 1 Honneur, sous- 
intendant militaire au Val-dc-Grâcc, 
Paris. 
CURNIEU (baron de), chevalier de la 
Légîon-d'Honneur, 68, rue de la 
Chaussée-d'Antin, Paris. 



383 



DAG 



DAI 



3 



CURSOL (de), au château de Bellefon- 

taine, par Branne (Gironde). 
CURTEN (de), chevalier de la Légion- 

d'Honneur, chef de bataillon au 24 e 

de ligne. 
CURTON (A. de), chevalier de la Lé- 

gion-d' Honneur, 192, rue de Rivoli, 

Paris. 
GURZAY (de), en son château, par 

Lusignan (Vienne). 
CURZON (de), en son château d'Ay- 

ron, par Vouillé (Vienne). 
CUSANI (marquis), 1 1 , rue Miromé- 

nil, Paris. 
CUSSAC (Planchard de), juge de paix, 

à Beaulieu (Corrèze). 
CUSSY (marquis de), i3, rue Laffitte, 

Paris. 
CUSSY (comte A. de), au château de 

Vouilly, par Isigny (Calvados). 
CUSSY (comte de), au château de Ju- 

caville, par la Cambe (Calvados). 
CUSSY (vicomte), 26, rue Caumartin, 

Paris. 
CUSSY (baron F. de), ancien diplo- 
mate, 9, rue de la Chaussée-de-la- 

Muette, Passy-Paris. 
CUSSY (de), au château de Mandeville, 

par Trévières (Calvados). 
CUSSY (Raoul de), au château de 



Mante-en-Bessin, par Villers-Bi 

(Calvados). 
CUSSY (de), au château do F«!| 

par Périers (Manche;. 
CUSSY (de), chevalier de 1a M| 

d'Honneur, capitaine au ao* < 

seurs à pied. 
CUSTINE (marquis de), auçtt 

de Saint-Gratien, par Pau (Bi 

Pyrénées). 
CUSTINE (de), 54, rue du Châ 

d'Eau, Paris. 
CUTHOLI DE COTHE (de), 

trôleur, 53, quai des Grands-Aï 

tins, Paris. 
CUTOLT (de), chanoine, 127^ 

Grenelle-Saint-Germain, Paris. 
CUTTOLI (de), secrétaire partie 

de Mgr l'archevêque, à l'arche? 

Paris. 
CUVERVILLE (de), au châtea 

Longlhuit, par Auffay (Seine- 

rieure). 
CUVILLIER DE CHAMPOI 

avocat, à Poitiers (Vienne). 
CUVILLON (de), 17, boulevard 

Madeleine, Paris. 
CUY (de), au château de Portmai 

Rohan (Morbihan. 
CYRESME (de), au château de 

bion, par Lucé-le-Grand (Sai 



D 



DABLANC DE LABOUISSE, pro- 
priétaire, à Castel-Sarràzin (Tarn-et- 
Garonne). 

DABLANC DE LABOUISSE, au 
château de Blauzac, par Molures 
(Tarn-et-Garonne). 

DACLIN (le baron), juge au tribunal 
civil, à Besançon (Doubs). 

DA COSTA-ALHIAS (Arnold), rue 

Blanche, 36, Paris. 
DAGON DE LA CONTERIE, capi- 



taine du génie, chevalier de 1j 

gion-d'Honneur. 
DAIGREMONT DE SAINT-N 

VIEUX, président de chamb 

Caen (Calvados). 
DAIGREMONT DE VICEL,au 

teau de Urville, par Monte! 

(Manche). 
DAIMBSKI (comtesse), 3, rue de 

naleilles, Paris. 
DAIROLLES (comtesse de), 7, 

Saint-Guillaume, Paris. 



DAL 



DAN 



386 



DE BOURNET {Louis- 
^» Camille). 

Famille originaire du 

I \ ' i \ a rais. — Armes .* Coupé 

! d'argent et de gueules , d /j 

I /*xjce d'argent r ac campa- 

1 gitée i» pointe d'un coq 

1 chantant , jwr won/ de 

|^^ même, et un franc canton 

de trois étoiles; r *•* * ac- 

Jissant âsenestreje tout d'argent. 

: Louis-Camille a épousé, le 28 

Jf . Gabriel le -Marie de Cordel de 

aulserre, dont : ï* Aimée- Marit; 

iïie; 3» Sfathitdc-lliéodonne. 

FRÈRE : 

m BOURNET \ Louis- Adolphe), 
état-major* démissionnaire; ma- 
\ juillet i838 à Marie-Dorothëe- 
PO»T ei Rt voire ; 2* le io février 
donie Veykenc de La Valette , 
ouh-Joseph , officier d 'artillerie ; 
, ntCTff , 

SŒUR ^ 

f/rff Dalamcl de Bournet, mariée 

S 833 à AméJée de Gigord, an- 
1 corps du roi. 
al de Languedoc.) 

PGISSAC (vicomte), au 
Gissac, par Bamarès 

DE LA RIVE DE DES- 
Bayonne { Basses- Pyré- 

>E LA RIVE DE DES- 
ï, receveur particulier des 

ions indirectes, à Saint-Es- 

ics-Pv rénées). 

EDEPLANTADIS.cn son 

par Saint- Léonard (Haute- 

ÏNE (baron), à Eellcy 

Sampigny), 3o, rue de 
réque» Paris* 

de), officier de la Lé- 
leur, député, 216, rue de 

e), sous-Lieutenant au 2* 

)E LA PEROUSE (L), 
leur de ta Légion-d'Hon- 
îtrc-amiral, président de la 
1 d'armement. 




DALMASDELA PEROUSE( Henri), 
aspirant de marine. 

DALMASSY (baron), propriétaire, à 
Jussy (Haute-Saône), 

DALMATIE (duc de), au château de 
Canal, à Beaucaire (Gard), 

DALMÉRAS DE BRËS, 22, rue de 
M eaux, Paris. 

DAMAS (marquis de), propriétaire de 
hauts - fourneaux , à Charmes - la - 
Grande , par Doulevant ( Haute* 
Marne). 

DAMAS (comte Maxence de), 24, rue 
de la Ville-l'Évéque, Paris. 

DAMAS (comte de), 8 1 , rue Saint- Do- 
minique, Paris, 

DAMAS (vicomte de), 8i, rue Saint- 
Dominique, Paris. 

DAMAS (de), en son château, à Anlezy 
(Nièvre). 

DAMAS (de), sou s-Heu tenant au 1" 
bataillon d'Afrique, 

DAM I AN (madame la marquise de), 
au château de Croste, par Grans 
(Bouches-du- Rhône). 

DAMMART1N, 27, rue du Cirque, 
Paris, 

DAMOISEAU (de), au château de 
Bande, par Chaource (Aube)* 

DAMPIERRE (marquis de), 70, rue 
de Lille, Paris* 

DAMPIERRE (comte de), 80, rue 
Saint-Dominique, Paris. 

DAMPIERRE (comte M, de), au châ- 
teau de H ans, par Sainte Menehou kl 
(Marne). 

DAMPIERRE (comte de), conseiller 
général, à Ramerup (Aube). 

DAMPIERRE (vicomte de), 102, rue 
de l T Université, Paris. 

DAMPIERRE (Du Val de), chevalier 
de la Légion-d' Honneur, lieutenant- 
colonel au i cr lanciers. 

DAMRÉMONT (comte de), comman- 
deur de la Légîon-d* Honneur, mi- 
nistre plénipotentiaire, à Stuttgard 
(Wurtemberg). 

DANDRIEU (d'Aubine), ancien juge 
de paix, 12, rue Baronne, a Tou- 
louse. 

DANEY DE MARCILLAC, juge de 
première instance, a la Pointe-à- 
Pitre (Guadeloupe). 



38 7 



DAR 



DANEY DE M ARCI LLAC (C). con- 
seiller à la cour impériale, à Fort-de- 
France (Martinique). 

DANGEUL (Margotin de), i, place 
des Halles, au Mans, 

DAN NE (comte de), au château de 
Talliouet, par Rochefort (Morbihan). 

PANNE (comte de), au château de 
Danne, par Segré (Maine-et-Loire). 

DANNERY (baron de), au château de 
Carnotit, par Quimperlé (Finistère). 

DANOYS (de Tourvillele), capitaine 
au 2 L ' cuirassiers* 

DANYCAN (F.), à Saint-Helen, près 
Dinan (Côte s-du- Nord), 

DARBOU CAST1LLON (de), pro- 
priétaire, 32, roe du Vieux-Raisinj 
à Toulouse, 

DARDfbaron), ro8, r.St- Lazare, Pari s. 

DAREAU LAUBADÈRE (de), au 
château de Saint-Martin, par Nogaro 
(Gers). 

DARISTE (de), commandeur de la Lé- 
gion-d T Hqnneur, sénateur, 5, rue des 
Champs-Elysées, Paris. 

DARNAY (baron de), au château de 
Montât, par Saint-Saulge (Nièvre), 

DA RODES DE TAlLLY^ou b'Arodes 
de Tailly (Cette der- 
nière ortographe, sui- 
vie depuis longtemps 
dans un grand nombre 
d'actes de 1 ctat-civil, 
et autres de la famille, 
émanant de l'autorité 
souveraine) , Cîaude- 
FrancoiS) né en 1794, agriculteur 
(grande médaille d'or au concours de 
Char le vil le). Domicile : château de 
Tailly (Ardennes). 
Famille originaire deOuycnne. — Armes: 

d*A rgent à un chevron cTajur, accompagne en 

pointe d T nn croissant de mëme 7 et un chef de 

gueules chargé de trots étoiles d'or, — Al- 
liance :M. Claude François Darodes de Tailly 

a épousé , en 1819, Gharlotte-Aldegonde de 

BftSKBJtXT de Montalard, d'où : trois fils et 

deux filles : 

i" DARODES DE TAILLY (Aifred), ancien 
élève de l T écolc Forestière, marie à Anna Kind, 
d'origine allemande ; sans postérité mâle, 

V DARODES DE TAILLY (Edmond) , con- 
seiller de préfecture du Calvados, Domi- 
cile : Cacn j marié, au château de Villeray, à 



/€ 



DAR 

Marie he la Choltierb, dont : un fi 

Darodis de Tailly. 
3° DARODES DE TAILLY {E: 

rant en sa terre des Forgettes (Ard 

marié à Marie d'Anethax, lille du ba 

nethan, à Bruxelles t dont : un fils 

Darodes du Tailly. 
4 Maria Darodes dc Tailly, mariée à 

ber de La Butte, à Falaise (Calvados 
5° Amicie Darodes de Tailly, mariée 

Dussumier de Fon brune, a Paris* 
Le chevalier Jean -Eugène Dirt 
Tailly (père de Claude-Françoi> 
ancien officier au régiment de la coi 
avait épousé, en 1793, Marie Blond ele! 
Eugène était lui-même issu de l'union 
tée en 1741 entre messtre Louis Dût 
Tourouna, seigneur de Tailly, c: 
de haute, moyenne et basse justice), 
de carabiniers , et Anne Françoise t 
fille du marquis de Mouy, comte d 
béliard , de Franquemont et d'A 
— Le père de Louis était conseiller 
et avait épousé , en Guyenne , Je 
Sa Fitte. Un de ses ancêtres était 
sous le maréchal de MonUuc, et un aut 
panetîer du roi Charles VI ( 1 38 f ). — At 
Marquis de Mouy, de la Fitte, marqu 
pore, marquis de Ma u pas , comte Del 
Csernek , de Ladouchamp , de Waa 
Senne vi lie, etc. — Honneurs : 5 chen 
Saint-Louis (dont 3, frères et neveu d 
nommés de 1747 à 178 3 a?ce lesgfft 
pïtaine de grenadiers royaux, rn<ijt> 
des mousquetaires, des gendarmes de 
1 grand panetier, 1 prélat, abbé de Fo 
hem» — Auteurs a consulter : dHos 
morial gaufrai de France, Généralité 
deaux ; Manuscrit* page 5o 1 , Biblioti 
pèriale (Vérification parles commiiw 
néraux nommés par le roi, par irt 
décembre 1696 et 3 janvier iC>. - 
noblesse de Guicnnc en iûp, par le m 
Montferrand, grand sénéchal et com 
de la noblesse de Guyenne ; Mazas, 1 
Histoire de l'ordre de Saînt'Loms, i f 
40 r, 47G, 478; 2' vol,, p, 335; 
et 35o; Extraits des archives du mini: 
Guerre j Historia Gai lia Christ iana, 
{Nobiliaire de Guyenne), le P T Anse! 
toiredes grands officiers de la courant 
DARRICAU (baron Rod.), coi 
deur de la Légion *d'Honneu 
tre-atniral, membre de la Com 
des oharss 
DARTEIN (de), lieutenant a 

ligne. 
DARTEIN (de), avocat, 17, 




mtiers, à Strasbourg (Bas- 

(comte Napoléon), officier de 
-d* Honneur, jS t rue de 
Paris. 

comte), au château de Chiffre- 
larValognes (Manche). 
(vicomte), chevalier de la Lé- 
H mneur, 27, rue Louis-le- 
, Paris. 

(baron), chevalier de la Lé- 
d'Honneur, chambellan de 
•reur, *5, rue Neuve-des-Bons- 
:s, Paris, 

baron Eugène)^ 5o, rue Saint- 
tique, Paris. 
(baron), 9, rue Royale-Saint- 

ÎRES DE VEGY, conseiller 
tpal, à Aumale (Algérie). 
IAMP (comte), avenue de la 
-Muette, Paris, 

[Y DE LA CHAISE, receveur 
ances, 29, rue Saint-Sauveur, 

: D*ALZON, directeur des 
mutions directes, à Carcassonne 

IVILLE (marquis), t3, rue de 
, Paris. 

ÈRES (des), au château de 
aurcau. par Nantes (Loire- In- 



s 



POUILLY (de), 42, rue 
«rie, Paris. 

;R (comte), au château de Men- 
par Bernay (Eure). 

rand-otficier de la 

l-d'Honneur, général de divi- 

éfiatcur, 46, rue Jacob, Paris. 

JL 1 baron), caissier parti- 

à la Banque de France, Paris. 

ÉE DEPRADES, président de 

le Saînt-Vincent-de-Paul, 

Lot-et-Garonne). 

BAU (baron Hessuvy), officier 

L^ion-d' Honneur, 11 , rue 

>-<k*-Capucines, Paris. 

T^DEMBARRÈRE, direc- 

: la Ferme-École, à Vizens, par 

e% (Hautes- Pyrénées). 

,T {&& tA Mautinie), maire, à 




DAUZIER (comtesse), 20, rue Vis- 
conti, Paris. 

DAVAYE (de), au château de Davavc, 
par Mâcon (Saône-et- Loire). 

DAVENE DE ROBERVALtils, maire 
de Roberval, par Sainte-Maxence 
(Oise), 

DAVET (comte de Beaurepaire), che- 
valier de la Légion-d' Honneur, rue 
Tait bout, 59, Paris. 

DAVET DE BËNERY, médecin, rue 
Saint Honoré, 225, Paris. 

DAVID (baron), commandeur de la 
Légion-d* Honneur, député de la Gi- 
ronde, 94, rue du Bac, Paris. 

DAVID (de Eue de Beauregard), au 
château de Beauregard, par Revel 
(Haute-Garonne). 

DAVID D'ANGERS (madame), 6, rue 
de l'Université, Paris. 

DAVID DE GEESTH, i53, faubourg 
Saint- Honoré, Paris. 

DAVID DE PRÉSERVILLE, pro- 
priétaire, il/ rue Saint-Remesy, à 
Toulouse. 

DAVID DE SAINT-GEORGES 
(Théodore), commis de marine, à 
Toulon. 

DAVILLIER (baron Saint-Simon), au 
château de Morainvillers, par Poissy 
(Seine-et-Oise). 

DAVIOT DE PIOLAN, au château 
de Ternay, par Troismouticrs 
(Vienne). 

DAVOUST (vicomte), chevalier de la 
Légion-d' Honneur, 33, rue Joubert, 
Paris. 

DAVR1LLÉ (des Essarts), proprié- 
taire, 9, rue de la Chaussée-de-la- 
Muette, à Passy, Paris. 

DAVY DE CHÂVIGNÉ, au château 
d'Étrepy, par Heilh - le - Maurupt 
(Marne)* 

DAVY (de Cusse), chevalier de la Lé- 
gion-d* Honneur, conseiller référen- 
daire* [5, quai Conti, Paris. 

DAVY DE VIRVlLLE,au château de 
Saint -Aubin - du - Perron * d" Auxais, 
par Saint-Sauveur-Lendelin (Man- 
che). 

DAVY DE VIRVILLE (Hervé), en- 
seigne de vaisseau. 

3o 




3 9 i 



DEH 



DEL 



DAX (marquise de), 16, rue Saint-Flo- 
rentin, Paris, 

DAX (d'àxat de), chevalier de la Lé- 
gion-d'Honneur, membre de la So- 
ciété archéologique, à Montpellier 
(Hérault). 

DEALIS DE SAUJAN, docteur-mé- 
decin, à Miramont (Lot-et-Ga- 
ronne). 

DÉAN DE LUIGNÉ, au château 
de Lui^né, par Château- Gon lier 
(Mayenne), 

DÉAN DE SAINT-MARTIN, au 
château de Saint-Martin, par Saînt- 
Denis-d'Anjou (Mayenne). 

DEBRAY (baron), propriétaire, 99, 
rue Neuve-des-Petits-Champs, Paris. 

DEBRAY (baron), au château de Mont- 
geroult, par Pon toise (Seinc-et-Oise). 

DEBROUCQ (baron), 119, avenue 
d'Eylau, Paris. 

DEBUISSON D'AUSSONNE, au 
château de Buisset, par Monclar 
(Tarn-et-Garonne). 

DEBUTERRIE (de la), au château de 
Rousselière, par la Cbâteigneraye 
(Vendée). 

DECAZES (duc de), au château de 
Graves, par Gui très (Gironde). 

DECAZES (baron) , a5, rue de Douai, 
Paris. 

DÉCHAMP DE SAINT-LÉGER, 
2 1 , place BeilecQur, â Lyon (Rhône)» 

DEDON DE PIERREFEU (comte 
de}» au château de Panagia, par Ql- 
Houles (Var). 

DEDON DE PIERREFEU (de), au 
château d'Agut, par Martigues(Bou- 
ches-du-Rhône). 

DEFERMON (comte J.}, chevalier de 
la Légion -d'Honneur, conseiller gé- 
néral, à Motsdon (Loire- Inférieure). 

DEGARS DE COURCELLES (vi- 
comte), q5, rue de Vaugîrard, Paris, 

DEGLO DE BESSE, maire, à Silhac, 
par Vernoux (Ardcchc). 

DEGOUVE DE NUNCQUES, rece- 
veur particulier, à Mortagne (Orne). 

DEHAU DE STAPLANDÉ (G.), 
chevalier de la Légion-d'Honneur, 
lieutenant de vaisseau. 

DEHAULT DE PRESSENSÉ, pro- 
priétaire, 3, rue de Boulogne, Paris* 



DEHAUSSY DE ROBÉCOtJ 

rentier, 32, rue Saint-Guîll 

Paris. 
DEJEAN (vicomte), comman 

la Légion-d* Honneur, général 

gade, 1 1 5, rue Saint-Lazare, 
DEJEAN (baron), 58, boule 1 

Batignûlles, Paris, 
DEJEAN DE LA BATIE (M.), 

titut du procureur impérial, à î 

Denis (Ile de la Réunion). 
DELAAGE DE BELFAYE, il 

teur des douanes, à Rouen (S 

Inférieure)* 
DELAAGE DE SAINT-GER& 

chanoine honoraire, à Saintes 

rente- Inférieure). 
DELABORDE (vicomte H. de) 

valier de la Légion-d* Honneu 

rue Royale-Saint- Honoré, Pai 

DELACOUX DE MARIY 

(H.), officier de la Légion 

neur, capitaine de vaisseau 
DELAFONTAINE DE FOL 

rue Jeanne-d*Arc, â Orléans ( 
DELAGE (baron), command 

Légion-d'Honneur, 2 1 , 

Ville-rÉvéque, Paris. 
DELAGE {Lucet de), dira 

Domaines, à Montpellier ( 
DELAHANTE, chevalier d 

gion-d'Honneur, io, rue 

Paris. 
DELAHUPPE DE LART 

(Gaston)^ aspirant de marine* 
DELAISTRE (comtesse). 

Varennes, Paris. 
DELALANDE DE CALAN 

noine titulaire, à Quimper 

tère). 
DELAMARRE (comte), officie 

Légîon-d'Honneur, sénateu 

rue Monthabor, Paris. 
DELAMOTTE (vicomtesse), 

la Ferme-des-Mathurins, Pi 
DE LA MOTTE-ANGO (marq 

FLERs).(Voy. Fiers). 
DELANGE DE LAIZEVILL 

rue Bretonnerie, à Orléans (L 
DELANGE DE SAN DRAY, il 

Bannier, à Orléans (Loiret) 
DELAPOIX DE FRÉMI 





DEL 

Wne), chevalier de la Légion- 
imneur, ingénieur de marine, à 
s. 

ROCHE (marquis), au château 

La Lande, par Saint- Amand 

:r), 

RUE DE BEAUMARCHAIS, 

crdela Légion-d' Honneur, gé- 

l de brigade, j3 t faubourg Saint- 

oré, Paris, 

UNAY {comte J t 3o, rue Jou- 

Paris, 
UNAY DE SAINT-DENIS, 

»nt, i» rue du Calvaire, à 
(Loire-lnférieurej, 
VENUE DE SICH AMPS , 
c,âBully, par Clamecy (Nièvre). 
VILLE-LEROUX, officier de 
égton-d'Honneur, 12, rue Laf- 
Paris. 

VILLENEUVE (comtesse de), 
nt Joseph, à Lyon (Rhône)» 
ECQUE VAN DEVIELE, 19, 
Saînt-Benoit, Paris. 
iEY, ou de Lecey, de Changea 
( Louis - Charles ) , 
membre du conseil 
général de La Haute- 
Marne. Domicile : 
château de Change)^ 
par Langres, 

Famille originaire de 
Champagne, diocèse de 
>nt il ciiste deux branches (de Rii- 
Changcy), ~- Armes ; d'Azur au 
%accow; chef de deux c fr- 

et en pointe d'un agneau pas- 
if argent. — Alliakcfs; A épousé raa- 
. tir Fm*œ»y, fille de M. de Fra- 
1 la Fo**e, marte ha 1 de camp, et de 
iUc G. de Du es m es, dont : trots filles* 

•belle Vçr*in de Ptrincourt, sœur du 
de Farin<ourt, ancien capitaine d'état - 
chevalier de Tordre de Kéopold. 

^>n père et son grand-pire, 
Ci et chevaliers de Saint-Louis; plu- 
mstres de Langues et présidents au 
r Je U mdme ville, 

DE RECOURT, au châ- 
de Récourt, par Montigny-le- 
(Hâutc-Marne), 

NG FINS (de), au château 
"in*, parGraçay (Indre), 



DEM 



H\ 




DELFAU DE BELFORT, percep- 
teur, à Vaucou leurs (Meuse). 

DELHERM NOVITAL (Léon de), 
propriétaire, 4, place Marchd-au- 
Bois, à Toulouse. 

DELIOUX DE SAVIGNAC, officier 
de la Légion-d* Honneur, docteur 
médecin en chef de la marine, à 
Toulon. 

DELIOUX DE SAVIGNAC {Joseph), 
officier de la Légîon-d' Honneur, of- 
ficier de santé de la marine» a Toulon. 

DELIOUX DE SAVIGNAC (tmile) t 
commis aux écritures à la marine, à 
Brest. 

DELMAS DE GRAMMONT (veuve)» 
au château de Bouillaguet, par Mi- 
ramont (Lot-et-Garonne), 

DELMAS DE LA COSTE, notaire, à 
la Basse-Terre (Guadeloupe), 

DELONG (baron), commandeur de la 
Lëgïon-d r Honneur, i5, rue Martel, 
Paris. 

DELORME D'AIGUEPERSE, 7, rue 
du Plat, à Lyon { Rhône), 

DELORT (baronne), au château de 
Verreux, par Arboîs (Jura). 

DELORT MONTESQUIEU (ma- 
dame de), propriétaire, 4, rue Tolo- 
sane, à Toulouse. 

DELOUCHE BOISREMONT (de), 
au château de Montgarnault, par 
Saint-Benoit-du-Sault (Indre). 

DELOURMEL DE LA PICAR- 
DIÉRE. conseiller général, à Cha- 
teaubriant (Loire- Inférieure). 

DELOYNES DU HOU LA Y, à Jouy- 
le* Pot hier (Loiret). 

DELOYNES DE MAULÉON, 4l rue 
des Anglaises, à Orléans (Loiret). 

DELSUC DES ROSIERS, percepteur, 
à Narbonne (Aude), 

DELURET DE FEIX, maire, àSaint^ 
Priest (Haute-Vienne). 

DEMAINE (comte #le), propriétaire, à 
Avignon (Vaucluse), 

DEMANDOLS (de), en son château, 

par Castellanc (Basses- Alpes), 
DEMARY DE LONGUEV1LLE, au 
château de Lonoueville, par Bréhal 
(Manche). 
DEMENGEOT (baron), chevalier de 




3g5 



DES 



la Légion-tf Honneur, conseiller à la 
Cour impériale, 6, rue d'Asfeld, à 
Metz (Mozelle). 

DEMETZ (comte), 20, rue de Londres, 
Paris. 

DEMIDOFF (prince Anatole), i5o, 
avenue des Champs-Elysées, Paris, 

DEMIDOFF (comte ), 16, Marché 
d'Aguesseau, Paris. 

DENIS DE LA GARDE, sous-préfet, 
à Vitry-le- François (Marne). 

DENIS DE HANSY, chevalier de la 
Légion -d* Honneur, conseiller réfé- 
rendaire, 6, rue Beautreillîs, Paris. 

DENIS DU PORZOU(mademoîseUe), 
3, rue, Bourbon, à Rennes. 

DENIS DE SENNEVILLEfi/wri), 
officier de la Légion-d* Honneur, in- 
génieur de marine j à RochcforL 

DENIS DE TROBRIAND (E.), sous- 
licutenant d'infanterie de marine* 

DENIS DE TROBRIAND (Sakyago), 
aspirant de marine, 

DENNE VILLE (de), propriétaire, au 
château de Denneville, par la Haye- 
du-Puits (Manche). 

DENOIS (baronne), i5, rue de la 
Ferme-des-Mathurins, Paris. 

DENYS DE BONAVENTURE 
(Pierre)^ trésorier des Invalides de 
la marine, à la Rochelle (Charente- 
Inférieure), 

DE PO IX D'ARGY, propriétaire, à 
Tournes, par Renwez(Ardennes). 

DEQUEUX DE BEAUVAL, cheva- 
lier de la Légion-d'Hunneur, 18, rue 
de Berlin, Paris* 

DEQUEUX DE SAINT-HILAIRE 
(marquis), 1, rue Souftiot, Paris. 

DERAZILLY (marquis de), 9, rue 
Taranne, Paris. 

DÉRIESPE (de la), au château de Ro- 
bînïère, par les Quatre-Chemins 
(Vendée). 

DERVAL (mademoiselle de), au châ- 
teau de Cour, par la Roche -Bernard 
(Morbihan). 

DESAIX (comte), i5, avenue Mati- 
gnon, Paris, 

DESANCOME (marquise de), au châ- 
teau de Gravi lie, par Moret (Seine- 
et-Marne). 

DESAULSES DE FREYCINET 



DES 

(Louis), officier de la Légion-d* 

neur, capitaine de vaisseau 
DESBASSYNS DE RICHEM 

(vicomtesse de), 1 20, faubourg 

Honoré, Paris. 
DESBORDES (baronne), 11 8, 

la Pépinière, Paris. 
DES CARS (duc ), 72, rue d 

nelle-Saint-Germain, Paris. 
DES CARS (comte Amêdëe), \ ? 

de Grenelle-Saint-Germain, Pa 
DESCH AM PS DE BRÈCHE(vi 

rentier^ 9, rue des Ecuriesnd 

Paris. 
DESCHAMPS DE COURGY 

seiller d'arrondissement, à 

(Nièvre), 
DESCHAMPS DE PAILLE 

rentier, 89, rue Neuve-des- 

rins, Paris. 
D ESC L AUX LACOSTE, not 

Bordeaux (Gironde). 
D'ESCODÉCÀ DE BOÎSSE, cl 

service du Bulletin des Loïs f % 

Vieil le-du-Temple, Paris 
DESCOURTILS (comte), 53, 

Babvlone, Paris, 
DESCUBES DE CHATEN 

château de Cosse, par la B; 

Veyrac (Haute-Vienne). 
DESFORGES (comte), 5, rued 

pie, à Nice. 
DESFRANCOIS DE PONCI 

chevalier de la Légion-d 

lieutenant au 5o" de ligne 
DEXFRICHES-DORIA 

maire d'Orrouy, par Crépv( 
DESGRÉES DU LOU, perce 

Vannes (Morbihan). 
DESHORTIES DE BEAU 

grand officier de la Légion- 

neur, commandant le I 

1, rue de Valois, Palais-Rova 
DESJARDINS DE MOUAINN 

chevalier de la Légioa-d'H 

médecin, 26, rue d'Enghien 
DESMAISONS DE BONNE 

en son château, par Limoges 

Vienne). 
DESMARETS DE BEAUR 

officier de la Légion-d* Bonne 

rue des Fossés-NeuFs, a Lille 
DESMAROUX DE GAI 





DES 



DEV 



3g8 



de la Légion-cTHonneur, dé- 
i. ruede Verneuil, Paris. 
RLIERS DE LONGUE- 
ï (Sévère) » chevalier de la Lc- 
Honncur* lieutenant de vais- 

RS (comtesse), au château de 
ij par M amie (Charente), 

[S DE BOISTERTRE, 
à Teï Hères- le- Plessis, par 
mer (Orne). 

SEAUX DE GIVRÉ, che- 
de la Légiûn-d'Honiteur,"79 T 
Lille* Paris, 

r I (comte), au château de Pîer- 
par Etain (Meuse). 
4 ES DE VÉRAC, notaire au 
l au îc- Loire). 

IE DE BOSTENNEY, 
ni de la Société de l'Union, à 
re (Eure). 

U ERS DE LAGELOUSE, 
:eau de CauncUle, par Peyho- 
Landes). 

(TES DE LA FOSSE, che- 
le la Lcgion-d* Honneur, 24, 
U Paix, Paris, 

ITES DE LA FOSSE, avocat 
ur impériale de Paris, 6, rue 
» Paris. 

DE SAINT -SAU- 
Tl V E U R (ou de Préaux), 

K.\ m 1 Ile originaire de Pi- 

Si cardie. — Armf-s ; <f A flff a 
trois battdcs d'urgent , au 
chef d'argent, chargé de 
ctoiîes de sable, — Fi* 
uvrio* : 1204, Je Pratcllcs 
(de Préaux, bienfaiteur du 
Atnttemts. — Confirmation de ses 

Eilkilly , évéque dWmiens 
de Préau* est inscrit au rôle 
rit pour L* guerre le service i 
né de Bel levai) — 1400. Mariage de 
*réati\ ft*cc Jeanne Crcspine, dame 
îerre Louve t ) — h'.jH, Claude î ru- 
or de Préaux, eseuyer, et Marie sa 
e à Descourtil, eseuyer (Pierre Lou- 
uiioft de Préaux» eseuyer, seî- 
iifit»Siu>e Jf, sert comme lieutenant 
nt dit marquis de Créquy. — Ses 
s DcsfréKHt, seigneur de S«int-Sau* 
incotsDeipréîiuv, sire d 'Hnllcncourt, 
; gendarmes de Flandres et aux ehe- 
(oiqu'eit |683« — Cenirication de 



services militaires de M, le marquis de Rien- 
court (ifi55) r marquis d'Epagny (1662), comte 
de Marchin (1675)! comte de Rosamel (iiïK3), 
depuis 1670, les actes de l'état civil portent 
De préaux de Saint-Sauveur, puis Despréaux 
de Saint-Sauveur. C'est ainsi que le nom s'est 
continué jusqu'à nos jours. — La famille est 
representee aujourd'hui par, branche aînée : 
DESPRÉÀUX ( Félix ) de Saint-Sauveur, an* 
cien consul de France, officier de la Légion- 
d'Honneur et de Tordre de Grèce, né en 1 792, 
dont deux fils: i° Eugène, né en i83û, at- 
taché au département des affaires étrangères \ 
2° Félix, né en \%hz. Branche cadette : 
1- DESPREAUX [Lûmis-Fcrdhvuuf)à£&Aan* 
Sauveur, né en iHo8, dont deux fils : r 
Ferdinand, né en 1842, attaché au ministère 
des Finances; 2 e Victor, né en i$4H, aspi- 
rant de marine* 
2" DESPRÉAUX (Chartes) de Saint-Sauveur, 

né en 1822. 
3" DESPRÉAUX (Emile) de Saint- Sauveur, 
né en 182 5, inspecteur des eaux et forêts, 
dont un fils: Etnile t né en t852. 

DESTOURN ELLES (baron), au châ- 
teau de Crary, par Charolles (Saône- 
et- Loire). 

DESTRESSE DE LA BO RI Exproprié- 
taire* 18, quai de Réthune, Paris* 

DE5TRËSSE DE LANZAC DE LA- 
BORIE, substitut du procureur im- 
périal, 27, rue Cassette, Paris. 

DESTUT D'ASSAY, au château de 
Tharoîseau, par Vezclav (Yonne). 

DESVAUX- DU -MOUTIERS, cha- 
noine titulaire, à Luçon (Vendée). 

DESVE (DHKUoiÈREsle), au château de 
Bois- David, par Brionne (Eure). 

DESVERGERS SANOIS (de), cheva- 
lier de la Légion~d f Honneur, com- 
missaire de police, 80, rue d'Amster- 
dam, Paris. 

DEVALMER (vicomte de), au châ- 
teau de l'Abbaye, par Le Châtelet 
(Seine-et-Marne). 

DEV ANSAYE (madame de la), au châ- 
teau de Fresne, par Noyant (Maine- 
et-Loire), 

DEVAUX (baron), 76, rue de la Vic- 
toire, Paris. 

DEV1LLARS (baron), 10, place Ven- 
dôme, Paris. 

DEV1LLARS (baron), 3o, rue du Co- 
Ivsée» Paris. 

DÉVILLE DE PÉRIÉRE (Marie), 





399 



DIE 



DIL 



chevalier de la LcgioiwT Honneur, 
sous-commissaire, contrôleur colo- 
nial, â la Guadeloupe, 

DEVILLE DE PERRIÈRE (Ch.), 
percepteur, à la Pointe- Noire (Gua- 
deloupe), 

DEVILLE DE SAINTE- 
CLAIRE, de l'Institut, officier de 
la Légion-d' Honneur, 47, rue Ma- 
dame, Paris. 

DEVILLE DE SAINTE-CLAIRE 
(C/î.), chevalier delà Légion-d 1 Hon- 
neur ingénieur des mines, 2, rue 
du Regard, Paris, 

DEVISE (Megret de), sous-lieutenant 
aux dragons de l'Impératrice, 

DEVISME DE FLACOURT, pro- 
priétaire, 97, rue de France, à Nice. 

DEVRESTIS (comte de), au château 
de Gardiolles, par Contes (Alpes- Ma- 
ritimes). 

DEZERSEUL (Lézurt du), lieute- 
nant au 8 e lanciers, 

DEZERTEUL (comte du), au château 
de Le Val, par Chat eau bourg (î Ile- 
et-Vilaine), 

DEZOS DE LA ROQUETTE, che- 
valier de la Légïon-eT Honneur, 19, 
rue Mazarine, Paris. 

D'HARDI VI LU ER t notaire, à Gar- 
gen ville, par Meulan (Seine-et-Oise). 

DIANOUX (baron Gabriel de), pro- 
priétaire, à Avignon. 

DIDELOT (baron Octave), comman- 
deur de la Légion-d 'Honneur, contre- 
amiral, membre titulaire du Conseil 
d'Amirauté, 12, rue Roquépine, 
Paris, 

DIESBACH (comte de), 34, rue Bar- 
bet-de-Jouy, Paris. 

DIESBACH (de), capitaine au 3 9* de 
ligne, 

DIETRICH (baron de), chevalier de 
la Légion-d' Honneur conseiller gé- 
néral, à Niederbronn (Bas- Rhin). 

DIEU-AVONS-DE-NERVAL, pré- 
sident de la Société de la Commune, 
à Allemagne (Calvados). 

DIEUDONNÉ DE GOZON, au châ- 
teau de Favols, par Molières (Tarn- 
ct-Garonne). 

DIEULEVEULT (de), directeur d'as- 



su rances^ 9, rue Louis- Ph 

Rennes. 
DIGEON (vicomte de), secré 

Légation de Stockolm, 3i 

Bel le chasse, Paris* 
DIJOLS (baron de), au 

Pant-de-Diant, par 

(Seine-et-Marne), 

DILLON (comtes). 

Armes 1 cTA 
léopardé de guci 
et tampasxc d'à; 
pagne de trois 
de gueule& 9 pose 
chef et un en j 

— Devise 




Chl 

M 

TArg. 



spem. 
Comtes DïUon 
— Maison trois fois pairessc en Angle 
les titres de : i H vicomtes Dîllon de 
Gallen (branche aînée); z a comtes à\ 
mon, barons de Kïlkenny-West, étei 
quelques années ; 3" barons de Clo: 
Baronnets, barons du Saînt-Empir 
barons en Autriche. 

Origine : Logan y surnommé Dilui 
lion (depuis, Dillon), 3 P fils du roi 
O'Neill, en bqb ; — lui et ses descend 
en Aquitaine. — En 1 1 72, après la r 
l 1 Aquitaine à la couronne d'Anglctei 
mille est dépouillée et emmené: 
par Henri IL — Henry Diîlon, en 1 
mïer gentilhomme du roi Jean-Sans-' 
lui donne, en Irlande, pour le tenir j 
niam in capîte (ainsi que les p 
d'Angleterre tenaient leurs baronnies] 
territoire , appelé jusqu'à Henri VU 
de DiNon, comprenant 60 fiefs militai 
grands Peerage de Playfaïr, Lodgc, G 
mund Lodge, roi d'armes (généalogial 
Crossly, etc. 

Cette famille, alliée aux première 
d'Irlande et à quelques maisons de lu 
gle terre, a donné à l'Irlande 
royaume, des présidents de provii 
venveurs de plusieurs comtés, ! pn 
de l'Echiquier, en 1 h-]% f 1 garde du $ 
en [638, t lord juge d'Irlande, plusi 
valiers, laits chevaliers sur le chu 
taille, demi un à ta bataille de Vtrneui 
tête de nombreuses troupes d'élite, îl 
victoire, le 28 août 1424; des pénen 
1 heutenant-générai, sous Charles I" 
jors-génërauï, etc.; r page d'honneur 
les II, des membres du conseil pr 
Henri VIII, Elisabeth, Charles 
i célèbre poète : Roscommon (lord ( 



> 





DIL 



delà duchesse d'Yorek, en 1 663 .etc. 
rs membres de la famille ont émigré 
! ivec Jacques U, en 1 690, et dans le 
u siècle dernier; une branche s'est 
■s de Bordeaux, en 1 7^9 (dont genè- 
se* p*s Hawkîns Lister, roi d'armes 
, déposée au cabinet des titres). Elle 
pour sa part ; 3 lieutenants -géné- 
I le comte Edouard Dillon ci -après, et 
il deemmp. 

t celle branche, en 1 759 : Robert Dil- 
vlter, seigneur de Terre fort, 
rtucl : son petit-fils, le comte Henri* 
Dsllok> né en 1802, fils d'un marc- 
un p, ancien page de Louis XV, mort 
n marié. Résidence : en son 
près de Mons, 

île Charles Dillon , né en 180K, ex- 

t cuirassiers, ancien page de Char- 

i à*un maréchal de camp, oncle â la 

« du lord chef actuel de la 

te en France la branche aînée, 

ifié. Résidence : Paris» 

ÈkS en France : Arthur-Richard Dil- 
kjtic primat de Nar bonne, com- 
fordre du Saint-Esprit, président- 
tats du Languedoc (de 1762 a 17811), 
composaient, pour le clergé, de 3 
et 10 éreques ; - deux fois mem- 
iblee des notables, où il siégea 
clergé ; — deux fois président de 
fédérale du clergé de France, — 
généraux, 5 maréchaux de camp, 
des armées du roi, des colonels, 
h la tète du régiment de Dillon, 
oy, foutre à Lawfeld, — 2 rugi- 
le 1" levé, en rôSl, par Jac- 
marécha) de camp ; le a% pro- 
fcimille, levé, armé et équipé par 
â éti au service de France pen- 
sa es changer de nom, de 1690 â 
sous Louis XIV, Louis XV, 
Le premier colonel a été le 
Dali un, lieutenant-général sous 
9 grand -père du comte Arthur Dil- 
propriêtaire, député aux 
de 17%, lieutenant-^çnéral, 
chef l'armée du Nord en juin 
c en 17**4. — Dernier colonel 
le comte Théobald Dit! 
à Lille en 1792. — 1 régiment de 
non, propriété de Robert Dillon, lord 
■ Hoscommon, maréchal de c.imp en 
ixaf J, Chronologie militaire; de Cour* 
yïctt&mnaire des généraux français, 
Almanachs royaux, Archives 
ires historiques S) 
de U cour* sur preu- 
tu cabinet du roi : M y lord, 1750; — 



DIL 



402 




comtes, 1770, 1785; —chevalier, 1774 (Archi* 
ves de l'Empire, Laine, Saînt-Allais, de Cour- 
te lies). 3 pages de Louis XV (preuves faites au 
Cabinet, Archives de la guerre); des chevaliers 
de Malte (Etats militaires); (8 chevaliers de 
Saint* Louis, dont i5 avant 1789 {d'Hozier et 
contrôles du dépôt de la guerre), — Le comte 
Edouard Dillon, gentilhomme d'honneur du 
comte d'Artois, avant la Révolution, lieutenant- 
général en 1K14, commandeur de Saint-Louis, 
ambassadeur à Dresde et à Florence (1819), 
premier maître de la garde-robe de Monsieur 
( 1 Bai ), premier chambellan honoraire de 
CharlesX.JAlmanachs royaux), Sa fille Georgine 
a épousé, en 1827, le comte Stephen Karoly, 
comte régnant, chef actuel de la maison de 
Karoly de Hongrie. 

Alliances 1 Quelques membres seulement de 
la famille ont contracté des alliances françaises, 
dont les principales sont : 

Etéonore, fille de Robert Dillon de Terre- 
fort, mariée en 1778, au marquis d'Osmond, 
lieutenant-général, pair de France, en 18 1 5, 
ambassadeur à Londres, grand-père de madame 
la duchesse de Maillé. — Sa sœur, Marie, ma- 
riée au marquis de Lavie, président au parle- 
ment de Bordeaux, d'une des plus illustres fa- 
milles de Guienne (V. Courcelles, t. 3,, Laine, 
t. 1). — Henriette-Lucie* mariée en 1786, au 
marquis de La Tour du Pin-Gouvcrnet, pair de 
France en i8i5, ambassadeur à Vîenne,chcf 
du nom et des armes de la maison oc La'Iour- 
du-Pin, Elle était fille du lieutenant-général 
comte Arthur Dillon, beau- père de la duchesse 
Edouard de Fitz-James, et dont une fille d'un 
second lit, a épousé le général comte Bertrand, 
qu'elle a accompagné à Sainte-Hélène. — Anne- 
Marie , cousine germaine de la précédente, 
sœur du comte Charles Dillon (V, plus haut), 
mariée, en 1821, au duc de Croy, prince sou- 
verain du pays de Dûlmcn, pair de France, 
chef de ta maison de Croy, 

Parentés : Jeanne Dillon, sœur de lord 
Théobald, 7' vicomte; baronne de Laiîy-Toi*- 
lepdal, en Irlande, grand'mère du général 
comte de Lally, sous Louis XV, père du mar- 
quis de LaUy-Tollendal, ministre d'Etat, pair 
de France sous la Restauration, — Marie, sœur 
de Robert Dillon, seigneur de Terrefort, ma- 
riée à T Kelly, grand 1 mère des vicomtesses de 
Castclbajac et de Puységur, par sa fille, la mar- 
quise de Saint-Gery, et son fils Jacques Comte 
O'Ketiy, ambassadeur, marié â la fille du vi- 
comte de Gai ard -Bear m 
Parmi les alliances actuelles : 
Le comte François Dillon, tils d'un lieute- 
nant-général et petit-fils de Robert de Terre- 
fort, marié en i83.,,, a Marie-Louise de Sabrit, 
sa cousine, petite-fille de Jacques O' Kelly qui 




4o3 



D1R 



DOM 



précéda (réside à Paria). — Son frère, le comte 
Georges Dillon, marié, en 1S4G, à Charlotte de 
Luppé, fille du vicomte de Luppé (V. Boreî 
d^Hautcrïve, annce 1854). 

Le comte Arthur Dillon, capitaine d'infante- 
rie, à Rome, fils d'un intendant-militaire, et 
petit-fils du général, dernier colonel du régi- 
ment de Dillon (V. plus haut), a épousé, en 
1 8G3, Gertrude Graham } hlle de sir Bellingham 
Graham, baronnet, chef d'une branche de la 
famille de GrStam^ due de Montrose, en Angle- 
terre, — Son frère, le comte Thêobald Dillon, 
marié, en 18^4, à Olympe Ramond, fille du 
baron Ramond, d'une ancienne famille de Lan- 
guedoc (V. Saint-Allais, t. vr}, réside à Paris, 

DINIER DE LA BRUNETiÈRE, 
27, rue Tara n ne, Paris, 

DION {baron de), au château d'Hous- 
seaux, par Carqueiou (Loire-Infé- 
rieure). 

DION (de), chevalier de la Légion - 
d" Honneur, capitaine au 4* chas- 
seurs. 

DION (de), chevalier de la Légion- 
d'Honneur, sous-lieutenant au 5* 
hussards. 

DION DE RICQUEBOURG(CAar- 
les-Fra nço îs - Isidor e, 
baron de). Domicile : 
rue du Bourg -Saint- 
Denis, yS , à Reims 
(Marne). 

Famille originaire d*Ar- 
tois, qui fit partie des 
états d'Artois. — Armes: 
d'A rgtfti â Pmgh éployée , ou de t em- 
pire, de sable, chargée d'un écusson de sable 
surchargé d'un lion d*or f bordé et er,greîê de 
même, qui est Vàcusson de Brabant (depuis le 
mariage de Gilles de Dion avec Philippe de 
Brabant, petite-fille de Jean l", dit le Fortuné, 
duc de Brabant. — Cimier : Tête et cou tf ai- 
gle. — Devise : Dieu en ayde* — Honneurs 
de la cour, le i% novembre [784* —Auteurs 
a consulter: Saint-Aiïais, tome vn } page 460 j 
Borel d T Hauterive , Annuaire de 1844, pape 
z3H\ idem, 1845, page 21 i; idem, tS6S t page 
[44; Laînê, tome m w t de Courcelles, tome ï", 
page 207. 

DION NE (Lïïbelin de), chevalier de 
la Légion -d' Honneur, major des sa- 
peurs-pompiers, à Paris, 

Bl RDESOULLES (comtesse veuve), 





72, rue Saint- Dominique 

DISPAN DE FLORAN,jugc 

(Ariége), 
DISPAN DE FLORAN, au 

de Montpezat, par Saint- 

(Haute-Garonne), 
DISSANDES DE BOGENET 

général, à Limoges (Hautg- 

DIVIDIS DE SAINT-COMI 
poId'Augustii 
Devidis), éctlj 
ci en maire d< 
Fi r min. *Z)oi 
château de ( 
Dame, cornu 
Suint-Firmin- 
(Loir-et - Ch 
Pizou. 

— Armes : dA^ur à trois fuseaux 
montés d r un Hon lèopardè d'or ett çhi 
vise : Dividende crescunt. — Aluaki 
non de Beaufort, de Fontenay, de 
de TrémauLtj de Pc r roche 1, de Mo 
Musnier de Nantouillet f de Mou. 
Montuléjde Gueroust^de Vïlïereau 4 
— Auteurs a consulter : Traitv d\ 
M. l'abbé M igné j Chronique Perdu 
l'abbé Fret; Catalogue des nobles, < 
la Roque et de Barthélémy; Nobitk 
de Magny. 

DIVONNE (comte de), i 
neau, Paris, 

DIVONNE (comte de), au ck 

Nèves, par Vienne (Isère.) 
DIVONNE (de), aide-de-cma 

nêral Ladrelr, à Ëvreux (Eu 
DODINOT DE LABOISSI 

monier de Sainte-Ursule, 

(Corrèze). 
DOD UN (marquis), au chat 

lard, par Mal sons- Al fort (! 
DOISY DE VILLARGF 

faubourg Saint- Honoré, P. 
DOIZAN (baronne), i36 

Saint- Honoré, Paris. 
DOLLARD DE MYON 

Nancy. 

DOLOMIEU (madame de), 
teau de 4a Côte-Saint- André 

DOMANGÉ (baronne), ig, 
quépine, Paris. 







DON 

EC (Albert -Pierre- Joseph de). 

I Domicile : château de 
Belhuin, k Morlanne 
( Basses- Py rénées) . 
Les seigneurs de Do mec, 
de Lueq, de Belhuin» etc., 
soni originaires du Bearn. 
— Armes ; Losange d*or 
et ifaçur à m pat d'argent* 
a consulter : A nnoriat des Lan* 
lt baron de Cauna. 

ECY (comte de)» 26, rue Las- 
Paris, 

(baron de), 41 , rue de Bour- 
Paris. 

V (dc) T en son château, par 
(Yonne). 
SMONT (François de), con- 
à la Cour impériale, à Amiens 



DON 




c). 

À IGNE (de), sous-lieutenant 
fpahîs* 

ARTIN (baron du Pasquier 
de), officier supérieur 
de cavalerie, officier de 
la Légion-d* Honneur, 
membre du Conseil 
rai des Vosges, 
Domicile : Dommar- 
tin, prés Neufchàteau 
(Vosges). 
I : l>c gueula à une ëpée antique d'or* 
r* patf la pointe en haut, à la. garde 
', une fasce d'a-ur chargée de 
f* d'or. — Honneurs : Lettres d'an- 
al 1657. — Lettres de eonlîrma- 
è Miche) de Pasquier de Dommar* 
l généra] de dragons, dont les fils 
t, depuis deux siècles, membres du 
Je Metz, ou officiers dans Tannée, 
icrvi avec distinction (Voir Michel, 
du parlement de Afrf f ). 
ARTIN (de), chevalier de la 
d'Honneur, chef d escadron 
cuirassiers. 
1ER RE (de), maire de Four- 

-ar Picquigny (Somme). 
ERRE DE DHORNOY» 
indcur de la Légion-d'Hon- 
conire-amiral, 4, place du Pa- 
urbon, Paris. 
* DE SAINT-COUX, princi- 
cotlcge, à Draguignan(Var). 



406 



régi- 



DONATO (de), lieutenant au 5* 

ment d artillerie. 
DONDART DE LA GKÉM(£rmst% 

chevalier de la Légion-d 1 Honneur, 

capitaine de frégate. 
DONEAUD DU PLAN (Alfred), pro- 
fesseur de littérature à la marine, A 

l'Ecole navale impériale. 
DON IN DE ROSIÈRE (Pamphyle), 

chevalier de la Légion-d'Honneur, 

lieutenant de vaisseau, 
DONJON DESàINT-MART1N,44, 

rue de Bellechasse, Paris. 
DONJON DE SAINT-MARTIN, au 

château de Saint- Martin, par Ardres 

(Pas-de-Calais), 
DONNES DE FONTROBERTsous- 

inspec. des haras, à Poitiers (Vienne). 
DONOVAN (0') t médecin, 4, avenue 

du Prince- Impérial, à Nice* 
DONCQUER DE TSERROE - 
- 1 a | LOFFS (Hippoiyie- 
Kjptjp Jk I Anne- Julien, eom\e<\<c) 
ancien magistrat. Do- 
micile : Dunkerque 
(Nord). 

Akmls : Ecartetë aux 1 
et 4 de simple â trois pom* 
mes de grenade d'argent, 
au a- 1 et p if 'or, a une tour d'à fur crénelée, po- 
sée sur une mer, au naturel \ et dont est tssant un 
fauconnier habillé de gueules, arec cuirasse et 
brassards tenant sur sa dextre un faucon de 
sable. Sur la mer t un cygtte d -argent nageant 
vers ta tour. Sur le tout de pourpre, à neuf bit* 
tel tes d* argent, posées 4, 3 et 1* Casque d'an* 
cien chevalier, — Couronne de comte. — Ci- 
mier : Un Fauleonnier comme aux a et 3 de 
VEcu, 

Honoré- h ippotjrte Doncque*, teuyer, a été 
autorisé par lettres- païen tes du roi du 29 no- 
vembre 1H14, et par jugement, à ajouter à son 
nom de Doncqucr celui de TWrœloffs, comme 
descendant de ta famille de TscrroelotTs, une 
des sept anciennes familles patriciennes de 
Bruxelles. Ancien magistrat et administrateur 
gratuit des hospices civil et militaire de Dun- 
kerque, pendant vingt-trois ans, avec un zèle 
admirable, qui lui a mérite le beau titre de 
perc des pauvres de cette ville; il y avait fondé 
une école, où plus de six cents enfants de la 
classe indigente, auparavant livres au vaga- 
bondage, purent recevoir I* instruction élémen- 
taire et chrétienne convenable à leur 5gc. Il a 
épousé Marie-Rosatie-Yves de Khroublcm, 
tille de Tarn ira! comte de Kcrguelcn, ancien 

3! 





ministre de la marine, qui a découvert la terre 
nommée Kerguelen, et descendant d'Hervé de 
Kerguelcn, seigneur breton t qui accompagna 
Suint-Louis à sa première croisade, en I249i 
en témoignage de quoi les noms et armes dudit 
Kcrguelen figurent dans la salle des Croisades 
au musée de Versailles. IL a eu 3 enfants, sa- 
voir : 

i- DONCQUER DE T'SERROELOFFS (Hip- 
polyte-Amw-Julkn^ comte) Ancien magistrat, 
crcJ comte par lettres-^ tente* du Souvc- 
rain-Pontïfe, Sa Sainteté Pie IX, en date du 
l5 septembre 1846, 
2 D DONCQUER DE TSERROELOFFS (Eu- 
ghiC-Cèlesiîn -Joseph' A nota fe), é c uye r, n m - 
mê un des t2 attachés à la Chancellerie de 
France, ministère de la justice, par le roi 
Charles X* Marié en la chapelle de rÊvéché, 
à Nancy, a Marie-Chartotte-Sophîe oe Beal- 
champ, tille de Dieud on né-César, ancien offi- 
cier garde du corps du roi, chevalier de Saint- 
Louis et de la Légion-d'Hunneitr, et de Ca- 
therine-Franc i se-G cor ge s d 'A 1 nom: un » d es- 
cendante de lord Bcauchamp (Alphonse-Guil- 
laume de) r qui suivit le roi Jacques en France, 
lors de la révolution d'Angleterre, en 168a. 
3* g inubic- Marie- Louise Doncquer de T t ser- 
koeloefs, mariée par contrat, signe' par le 
roî et toute la famille royale, à Joseph- Ju- 
lien, vicomte Foullon de Doué, maréchal de 
camp, chevalier de Saint-Louis, commandeur 
de la Légion-d^Honneur, chevalier de 4* 
classe (grand officier), de Tordre espagnol de 
Saint-Ferdinand , fils de Pierre-François- 
Xavïer Foullon, baron de Dou^, ancien in- 
tendant de la province du Bourbonnais, con- 
seiller d*Etat f et d'Isabelle, nue comtesse De- 
pestrcj dame du marquisat de la Tournelle. 
Le susdit Honoré-HippoJryte Doncquer de 
T'serroeloiïs était fils de Nicolas-François Donc- 
quer, deuyer, seigneur de Steendam, Waers- 
choc, ctc*j conseiller du roi de Danemark et de 
Norvvége 1 et son consul général au département 
de la Flandre, de l'Artois et de la Picardiu, et 
de Marie- Pc troni Lie de CLercq, nîèce du savant 
président de Clcrcq, dont la fille a épousé 
Louis Poterïn de la Marinière, ccuyer, capi- 
taine des vaisseaux du roi, chevalier des ordres 
de Suint-Louis et de Cincinnatus 3 qui s'est dis- 
tingué dam l.i marine pendant La guerre des 
Etats-Unis, — Nicolas-François était tils de 
Jean-Baptiste Doncquer, aussi qualifié ceuyer, 
seigneur de Steendam, Waerschoè, etc., con- 
seiller du roi de Danemark et de Norvège, et 
son consul-général au même département que 
son fds, et de M ine-Madeleine Tugghe, fille du 
chevalier Tugghe, et de Marie de Conïnck. Le 
chevalier Tugghe, issu d'une famille de cheva- 
iers baronnets d'Angleterre, s T est distingué par 



son rare désintéressement patriotique, 
par ses talents et par son habileté ded 
dans Les négociations et » commission! 
tantes (disent les Lettres-patentes du 
XV, délivrées quand il fut créé che 1 
Tordre du roi), qui lui ont été confites 
rents temps, et dont il s'est aqcuïtté au 
vigilance, d'activité, de bonne conduit 
gesse et de prudence, que les su îles e 
très utiles et très avantageuses ; 
de notre couronne et l'intérêt de notre 
Ledit Jean- Baptiste était venu habiter 
que, en 1 704, avec sa famille, dont 
aîné, messire Jean-Balthasar Doncquer 
noré, jeune encore, par le pape Clé 
récompense des services qu'il avait 
sainte cause de la religion» de ladignit 
notaire apostolique, et dont son seaww 
Nicolas-François Doncquer, fut conseil 
colonel sub^dé Légué, bourgmestre et 
Dunkerque pendant vingt ans consécd 
humé, en honneur desesservîces, au 
chœur de la principale église de celte v 
une tombe dont Tépitaphe portait qu'i 
dait de la maison de TserroeloiYs, une 
familles patriciennes de Bruxelles. { 
susdit Jean -Baptiste, qui fut distîngu 
nie-rite personnel, comme ses deui 
avait été inhume en la chapelle Saint 
l'église Saint-Eloi, dans la tombe de t 
Doncquer (1 563), qui, la premu: 
était venue résider à Dunk 
épouse : t* de Don Juan de Orosc<\ se 
jor de cette place; et 2" de Don Dota 
reno, gouverneur de Bergues-Sainl-1 

DOQUEN DE SAINT-PREU 

decin, à Montargis (Loiret). 
DORBEÇ DE LA BÔULAYE, 

à Gauvillej par la Ferté- 

(Orne), 
DORÉ (du), au château d'Év 

pa r N a n tes ( Lo i re - ï n te r îeurc 
DORÉ (de), au château de Picq 

par le Loroux (Loire-Inféric 
DORÉE DES PRADES, au 

de P rades j par Puymirol 

Garonne). 
DORIA (marquis de), 56, bai 

Haussmarin, Paris. 
DORIA (comte), i3, rue ^c 

Paris. 
DORLODOT DES ESSARTS 

dëric), chevalier de la Le 

neur, lieutenant de vaisseau* 
DORMOY D'HORNOY 

commandeur de la Légion 



• 




DOU 



DOU 



410 



contre-amiral, commandant le 

impérial. 

Y (de), au château de Breuil, 

our (Saônc-et- Loire). 

1ER DE MONTRICHARD 

1), 6, rue du Cirque, Paris. 

ïS DE TESSAN, officier de la 

n-d'Honneur, membre de l'Ins- 

34, rue Monthabor, Paris. 

[DE MQNTREDON, 14, rue 

nthteu, Paris. 

XD DES GADEAUX, au châ- 

de Cormaillon, par Vatan 

>)• 

IRD {de la), au château d'Àr- 

par Nomény (Meurthe). 

► (Pochet de), capitaine au 2* 

nters. 

(dc\ au château de Tournelle, 

tiâteau-Chïnon (Nièvre). 

L, chevalier de la Légion- 
inuur, député, 16, rue Moncey, 

P D'ARCQ, chevalier de la 
n-d'Honneur, président hono- 
du tribunal civil, à Châlons 

~AS(LQHtS ARClïAMB4ULD T COtnte 

. membre du Cou- 
>cil général de l'Ain. 

Domicile : Montréal 

i îmillc originaire d*É- 

-■, établie en 1400 en 

Bretagne, en i53o un Vi* 

cudie, et vers 1G00 en 

d'Argent au cœur sanglant 

ùtme royale, au chefd i a%ur f 

trois étoiles d* argent. — Devise : Ja> 

iwtt* — Alliances : Wigmcourt, de 

tk Vamn, Uerthould d 1 Haute cloque, 

nais* 

fils : 

rgti t vicomte Je), officier 



LAS {Jacques de), à l'école- de Saïnt- 

KILLE ; 

nie de SaUmard. 
mot* : 

: Doue t. as. mariée à M- de Mar- 
H général » la Cour impériale 
nseiller d'Etat, grand -uûicier de 

t lîcutetiant*général sur le 



fait de guerre, et duc de Touraine en 1424, I 
évtque de Laon* pair de France, z coîonels du 
rojaJ éoOMaïl de Languedoc, 1 brigadiers des 
armées du roi, 1 ambassadeur à Venise, b che- 
valiers de Malte et8 chevaliers de Saint-L 
de Saint- Maurice et Lazare, de te Légion- 
d'Honneur, j député en i8j5. — Autéuhs a 
consulter : La Chennyé-des-Bois , H&tùtrê 
des grands- officiers de ta couronne; d'Hozïcr, 
Dubuisson, Melleville, Dictionnaire général de 
t'A isne ; Mazas, Histoire de l'ordre de Saint- 
Louis; Nobiliaire du Bvgey, de M. de Baux, 
archiviste de rAin.etc, etc. 

DOUHET (de), au château de Fossan- 

ges, par Saxnt-Cernïn (Cantal)* 
DOUHET D'AUZÈRES (de), garde- 
général, à Constantine (Algérie), 
DOUHET D'AUZÈRES (de), sous- 

lieutenant au 96 e de ligne* 
DOUHET DE ROUMANANGpS 
(comte de), 40, rue Saint- Dominique, 
Paris* 
DOUJAT DEMPEAUX (baron), 
propriétaire, 20, rue Boulbonne, à 
Toulouse* 
DOULCET DE PRATREUIL, 
maire, à Viclle-Aure (Hautes-Pyré- 
nées). 
DOUMERC (comtesse). 1 3, rue de 

Ponthicu, Paris. 
DOURRIER DUQUESNEL (ma- 
dame veuve de), au château de Dury, 
par Sains (Somme). 
DOU VILLE DE MAÏLLEFEU 
(Louis- Marte- Gas- 
ton, comte dej, ancien 
officier de la marine 
impériale, né à Paris 
le 7 août 1 83 5, Domi- 
cile : château de Val- 
na-Limercourt fSom- 
me), et Paris, 
Famille originaire de Normandie, où se trou- 
vait le nef de Douville , près Rouen; fixée en 
Picardie, en 1H73, par le mariage de Jean de 
Douville. chevalier, avjc Brigitte de Quin- 
quempoix, fille de Robert de Quinqucmpoix, 
conseiller du roi Philippe VI de Valois* des- 
cendant de Chîtrlcmagne , Hugues Cnpet et 
Louis VII, par deux alliances avec la maison 
ruhicj, qui apportèrent le fief souverain 
de Maitlcfeu dans cette maison. — Armes ; 
Ecarîetè aux \ et 4 <fflf*r à trois étoile* d'ar- 
gent; aux ± et 3 de gueules à la tour d'argent, 
ouverte, crénelée, maçonnée et ajourée de sable, 




et surmontée de deux guidons d*or t — Pour le 
chef de nom et d'armes, Vécu est contre-écar- 
ieîc aux i et 4 de France ancien; aux 2 et 3 
de Pianta genêt — Angleterre , et sur te tout, 
des deux et trois grands quartiers de l'ècu, 
d y a$ur à trois bandes a^orj à ta bordure de 
gueules (qui est de Pontkieu). — Devise : Fac 
bene semper T — Mori spes ettam. — Honneurs : 
t religieux de Saint-Pierre, précepteur de 
Charles VIII, 1 secrétaire des commandements 
de Gaston d'Orléans, 2 commandants pour le 
roi à Abbcvîlle, 2 conseillers du roi, de Robe- 
Courte, 1 maître des requêtes et plusieurs of- 
ficiers de terre et de mer, chevaliers de Saint- 
Louis, avant 1789» — Auteurs a consulter ; 
Dom Grenier, le P. Ignace, d'Hozîer, manus- 
crits de ta Bibliothèque impériale , Catalogue 
des noblesses de Normandie et de Picar - 
die r etc. 

frère ; 
DOUVILLE DE MAILLEFEU (vicomte Mau- 
rice de), né à Paris, Le 19 mars i83o. 

DOUVRIER DE VILLEGLY, com~ 
mandeur de la Légion-d T Honneur, 
conseiller général, à Conques (Aude), 

DOYEN (baron E.), officier de la Lé- 
gion -d ' Honneur, sous-gou verneur de 
la Banque, 1 et 3, rue de la Vrilliêre, 
Paris, 

DOYEN DE TRÉV1LLERS, au châ- 
teau de Beaumotte, par Mamay 
(Haute-Saone), 

DOYNEL (comte), maire, à Torchamp, 
par Messée (Orne). 

DOZE (Le), au château de l'Ile, par 
Scaer (Finistère). 

DRAGON DE GONICOURT, cheva- 
lier de la Légion-d'Honneur, direc- 
teur des douanes, à Tarbes (Hautes- 
Pyrénées). 

DRAMARD (Bonnet de), au château 
de Bonncvïlie, par Dives (Calvados). 

DREAUCOURT (de), au château de 
Sayoy, par Nancy (Meurthe), 

DRÉE (comte de), au château de La- 
val, par Grasse (Alpes-Maritimes), 

DREE (le comte de), au château de 
Pommier, par Saint-Julien (Haute- 
Savoie), 

DRESNEY (de), au château de Bois- 
don, par Lanmecor (Finistère), 

DREUIL (vicomte de), en son châ- 
teau, à Lepeau, par Donzy (Nièvre). 

DREUILHE DES ILES, juge, à 
Moissac (Tarn*et-Garonne), 



DREU1LHE-SENECTER 

vicomte de), 92, rue d'Enfer 
DREUX-BRÉZÉ(monseigneui 

évéque, à Moulins (Allieri. 
DREUX-BRÉZÉ (marquis de 

du Palais -Bourbon, 9, Paris 
DREUX-BRÉZÉ (comte de), 

teau de Chauffeur, par Sillé- 

laume (Sarthe). 
DREUX-BRÉZÉ (de), au cfo 

Bonnay, par Moulins (Ailier 
DREUX -NANCRÉ (marqui 

au château de Verîgny, parC 

neuf (Eure-et-Loir), 
DREUX-NÀNCRÉ (de), cfae* 

la Lëgion-d* Honneur, capit 

2 8 chasseurs, 
DREUZY (de), 62, rue des G 

Orléans (Loiret)* 
DREUZY {A. de), en son ci 

Challement, par Tannay ( 
DRIER DE LA FORTE (Ma 

pirant de marine. 
DROUARD DE LAGRÉE, 

Constantine (Algérie). 
DROUART DE LEZEY (C 

enseigne de vaisseau. 
DROUAS (de), au château 

lerie, par Saint- Florentin ( 
DROUET D'AUBIGNY,chei 

la Légion -d'Honneur, 3 g, 

Pont-Neuf, à Lille (Nord), 
DROUET DES VOSSEAUX, 

Bourbon, à Lyon- 
DROUILHET DE SÏGALAS 

teau de M ira il, par Bazas (G 
DROUILHET DE SIGALA. 

seiller municipal, à Marman 

et-Garonne). 
DROU1N DE LHUYS, gra 

de la Légion-d' Honneur, s 

au ministère des affaires étr 

Paris. 
DROUOT DECORGI RNON 

sïères-les-Belmonr, par le Fa 

(Haute-Marne). 
DROUTE DE V1LLAY, a 

d'arundïssemcnt , à Fresi 

Woèvre (Meuse), 
DRULON (de), au château de 

par Saint-Amand (Cher). 
DRUOT (baron), 5, rue du 

Besançon (Doubs). 





AL (de), au château de Crcullet, 
Irtully (Calvados). 
,RRY DE COLOMÉ, proprié- 
à Lonny, par Renwez (Arden- 

RRY LESQUERON (de), ins- 
ir> 38, rue de la Pomme, à Ton- 

RY (comte),au château de Mer- 

ir Gournay (Seine-Inférieure), 

RNARD DESAGET,proprié- 

12, place du Salon, à Tou- 

S (comte Eugène), en son chà- 
\ Viiry-sur-Seine (Seine), 
S (comte), officier de la Légion- 
neur, conseiller général, à Va- 
ânes (Nord)* 

S (baron Paul) f commandeur 
Lcgion-d* Honneur, 4, rue de 
ion» Paris. 

S D'AMIENS.ofncïerdeiaLé- 
l'Honneur, médecin, i5 t rue 
erche-Midi, Paris. 
S DE BEAUREGARD, au 
lu de Guyondaye, par Maies- 
Morbihan). 

S DE BROSSARD, 44, rue 
rs, à Orléans (Loiret). 
S DE HOVES DE FOSSEUX, 
,à Best (Oise). 

S DE JANCIGNY, directeur 
fit ri buttons indirectes, à Car* 
iœ (Aude), 

S DE JANCIGNY, chevalier 
Légion -d'Honneur, à Foiz 

S DE LA DROUARDIERE, 
itcau de Drouardièrc, par Las* 
iayenne). 

S DE LAGRANGE, chanoine, 
mande (Lot-et-Garonne). 
5 DE LA VALETTE (B.), 
iier de la Légion-d' Honneur, 
idc- major de l'infanterie de ma- 

S DE L'ESTANG (Alexan- 
■hevalier de la Légion-d'Hon- 
conseiller honoraire, 366, rue 
Honoré, Paris. 

S DE L'ESTANG (Gustave), 
lier référendaire à la Cour des 



comptes, 58, rueSaint-Nicolas-d'An- 

tin, Paris. 
DUBOIS DE MAQUILLÉ, au châ- 
teau de Touche, par Nozay (Loire- 
Inférieure). 
DUBOIS DE MERIGNAC, juge, à 

Lure (Haute-Saône). 
DUBOIS DE MUCHET, rentier, rue 

Laffitte, 36, Paris, 
DUBOIS D'ERNEMONT, au château 

de Valaler, par Formerie (Oise)* 
DUBOIS DE SAÎNT-GONANT, au 

château de Saint-Gonant, par Males- 

troit (Morbihan). 
DUBOIS DE SAINT- VINCENT, 

conservateur des hypothèques, à 

Metz (Moselle). 
DUBOIS DE SALIGNY (comte), rue 

de Tour non, 6, Paris* 
DUBOIS DE SARAN, percepteur, à 

Chanu (Orne)» 
DUBOIS DES TERMES, conseiller 

général, à Beilac (Haute- Vienne). 
DUBOIS DE TERTU (comte), au 

château de Tertu, par Argentan 

(Orne). 
D UEO ÏS DE TERTU , à Villedieu-lcs- 

Bailleul, par Trun (Orne)* 
DUBOIS DU TERTU (comtesse), 

en son château, à Médavi, par Altne- 

neches (Orne), 
DUBOIS DU TILLEUL, au château 

de Chauffours , par Montmirail 

(Marne). 
DU BOIS DE PAGE, avocat, 1, Pic 

Botté, à Rennes. 
DUBOIS DE LA PATELIËRE, ins- 
pecteur des forêts, à Dole (Jura). 
DUBOS, commandeur de la Légion- 

d'Honneur, général, 3 3, rue de l'O- 

ratoi re-des- Champs-Elysées , Pa ris . 
DU BO UA YS DE LA BÉGASSI ÈRE, 

administrateur des forêts, Paris. 
DU BOUCHAGE (comte), 21, rue de 

la Ville-rÉvêque, Paris. 
DU BOUCHAGE (vicomte), chevalier 

de la Légion-d 1 Honneur, conseiller 

général, à la Calle f Algérie). 
DU BOUETIEZ DE KENORGUEN 

fils, avocat, à Lorient (Morbihan). 
DU BOUETIEZ DE KENORGUEN, 

notaire, à Lorient (Morbihan). 
DU BOURG (marquis), maire, à La 






Fermeté , par Saint - Bénin - d'Azy 
(Nièvre). 

DU BOUZET (marquis), 26, rue La- 
val, Paris. 

DU BOYS (baronne), au château de 
Metz, par Jouy-en-Josas (Seine-et- 
Oise). 

DU BREUIL HÉLION DE LA- 
GUERONNIÈRE (G,), chevalier de 
la Légion-d' Honneur, lieutenant de 
vaisseau. 

DUBUA (comte), 3t. rue de l'Ora- 
toire. Champs-Elysées, Paris. 

DU BUISSON (comte Georgelte), offi- 
cier de la Légion -d'Honneur, capi- 
taine de frégate, 1 , Tue de Valois, Pa- 
lais-Royal, Paris. 

DUC (Le), au château de Roques, par 
Routot (Eure). 

DUC DE LA CHAPELLE, vicaire 
de la cathédrale, à Montauban (Tarn- 
ct-Garonne), 

DUCAIX (vicomte), 53, rue de G re- 
neHe-Saint-Germain, Paris. 

DU CAMPE DE ROSAMEL(L, C« 
M,), commandeur de la Légion- 
d'Honneur, contre-amiral, à Roche- 
fort), 

DU CAMPE DE ROSAMEL (CA.)t 
chevalier de la Légion-d' Honneur, 
lieutenant de vaisseau, 

DU CH A FFA UT (comtesse), 58 bis, 
rue de la Chaussée-d'Antin, Paris* 

DU CHARMEL DE BONNEFOY 
(baron), 10, rue Ncuvc-dcs-Mathu- 
rins, Paris. 

DU CHASSA ING DE FONTBRES- 
SIN (C), substitut du procureur 
gênerai, à la Basse- Terre (Guade- 
loupe), 

DU CHASSAING DE RATEVOUL, 
président de la Société de secours 
mutuels, a Mareuil- Sainte -Croix 
(Dordognc), 

DUCHATEL (comte), 9, rue des 
Écurics-d* Artois, Paris. 

DUCHATEL (vicomte Napoléon), 
commandeur de la Légion -d'Hon- 
neur, 17, rue de l 1 Université, Paris, 

DU CHATEL (comte Tanneguy), 
grand'eroix de la Légion-d' Honneur» 
6g t rue de Varennes, Paris. 



DU CHEMIN DE CHASS1 

La Bussière (Loiret). 
DU CHERME DE BOUL 

chevalier de la Légion^dT 

médecin, 3g, boulevard des 

Paris, 
DU CHESNE DE BELLEC 

officier de la Légîon-d'Honn 

sul général, à l'unis (Afriqi 
DU CHESNE DE BELLE< 

(F,), aide commissaire de la 

à Rochefort, 
DU CHESNE DE DENAND 

teau de Charnus, par 

(Yonne), 
DU CHESNE DE LA SICO 

avocat, à Alencon (Orne). 
DU CHESNE DE LA SICO 

receveur de l'enregistremeni 

con (Orne), 
DÛ CHESNE DES FRANCS 

19, rue Recouvrance, a 

(Loiret), 
DUCHON (baronne)» 2 i.rue 

Paris. 
DUCLOS BOUILLAS (dc) f 

taire, à Toulouse (Haute-G 
DUCLOS GOUX (de), en son 

par Plaisance (Gers). 
DUCLOS DE VARANVOL 

à Jaux, par Compiègne (Ois« 
DU COLOMBIER (comte), c 

de la Légion-d* Honneur, 77 

la Pépinière, Paris, 
DU COMMUN DE LOCLE.i 

général, a Épïnal (Vosges). 
DUCOUDRAY (vicomte), au 

de Grand - Vaucenay , pai 

(Mayenne), 
DU COURTHIAL DE 1 

CHETTE (J.), chevalier d 

gïon-d' Honneur, capitaine 

gâte. 
DUCREST DE VILLEI 

(Alex.), commandeur de la 

d'Honneur, capitaine de vaï 
DUCREST DE VILLEF 

(Ange), chevalier de la 

d'Honneur, capitaine de fref 
ÛUFAUR DE MO? 

de n t de la Société de sec 

a Ri . rs). 



à Yssiogeaux (Haute-Loire). 
UR DE PIBRAC, au château 
>ur t par La Ferté-Saint-Aubin 

LY DE LAUNAGUET(baron), 

er de la Légion -d'Honneur, 

requêtes au conseil d'Etat, 

Saînt-Honoré, Paris. 

lY (vicomte), au château, à Echi- 

«r Niort (Deux-Sèvres)* 

V\ DE BOISMQNT, nu châ- 

Je Mentit, par Putanges (Orne). 

AU DE FELZIM, proprie- 

r n, me de la Dalbade, à Tou- 
i 

OUR DE LA VERNÈDE, 
:ilkr général, à Saînt-Martin-de- 
1res (Hérault)* 

OURC-DANTIST, chevalier 
Légion -d + Honneur, chef de bu- 
un ministère de l'agriculture, 
ue Tronchet, Paris 
OURC-D'ANTIST, commis- 
de surveillance au chemin de 
i Pau (Basses-PYrénées)* 
OURCQ DE SALINS, au châ- 
dc Sauveiade, par Lagor (Basses- 
ÏVtéa). 

OS DE SAINT-AMAND, che- 
i-d T Honneur, cou- 
rue (Allemagne). 
ÏE SAINT-AMAND, p^r- 
I Comniercy (Meuse). 
p ORT DU LONGE (vicomte), 
rue Saint- Dominique, Paris. 
>UR (baron), che%>alier de la 
wi-d' Honneur, conseiller a la 
r impériale, 18. rue Saint-Mar- 
I Metz (Moselle). 
>UR (baron), en son château, à 
sac, par Souiliac (Lot). 

iVASTAFORT.â Bourges 

MONT-LOUIS (LO, 

de la Légion-d'Hon- 

•u. 

NTLOUIS t it t rue 

illc, a Orléans (Loiret). 

DE NEUVILLE, rentier, 

ue de 

UVI- 



NI ÈRE, chevalier de la Légîon- 
d'Honneur, maire de Nointel (Oise). 

DUFRESNE DE LA CHAUVI- 
NIÈRE (Charles), chevalier de la 
Légion - d'Honneur , lieutenant de 
vaisseau* 

DUFRESNE DE LA CHAUVI- 
NIÈRE (L.), aspirant de marine. 

DUGÉ DE BERNONVILLE (F.), 
chevalier de la Légion -d'Honneur, 
chirurgien de la marine, à Brest, 

DU HAMEL (comte), officier de la Lé- 
gîon-d' Honneur, 8, rue Neuve-dc- 
l'Université, Paris, 

DU HAMEL DE BREU IL, maire de 
Monceaux-ie-Comte (Nièvre)* 

DU HAMEL DE BREUIL.conaeillcr 
général, propriétaire, à Ville-en-Tar- 
denoîs (Marne). 

DU HAMEL DE CANCHY, 94, rue 
du Bac, Paris. 

DUHAMEL DE FOUGEROUX,à 
Vrigny (Loiret). 

DUHAMEL DEM1LLY (vicomte), 
au château de Mîlly, par Saint-Hi- 
lairc-du-Hareourt (Manche). 

DUHEM (vicomtesse), 8* boulevard 
La tour- M au bourg, Paris. 

DUHESME (comtesse Bug.), 27, rue 
Blanche, Paris. 

DUHIL DE BÉNAZÉ (Léon), lieute- 
nant de vaisseau. 

DUHIL DE BÉNAZÉ (Octave), élève 
ingénieur de marine. 

DUHIL DE LA JOUARDAIS, juge 
de paix, à Sain t- Jean- Brevelay{ Mor- 
bihan). 

DU HOULLEY ANJORRANT, rue 
d'Escures, 2, à Orléans (Loiret). 

DUHOUX DE CREFCŒUR (made- 
moiselle), directrice des postes, à Au- 
dun* le- Roman (Moselle). 

DUILHÉ SAINT- PROJET (de), au- 
mônier, i ï, rue Saînt-Rcmy, a Tou- 
louse. 

DU LAN D (comtesse), au château Le 
Gué, par Vivonne (Vienne), 

DULAÙ (marquis), 3y, rue Jean-Gou- 
jon, Paris. 

DULAU (comte), 26, avenue des 
Champs- El vsées, Paris* 

DU LONG DE ROSNAY (comte), 43, 
faubourg Saint-Honoré, Paris. 



DU LONG DE ROSNAY (vicomte), 

6, rue Condé, à Lyon. 
DULUARD (le marquis), au château 

de Longueplaine, par Montbazon 

(Indre-et-Loire). 
DULUART (Léguas, marquis), au 

château de La Pierre, par Bouloire 

(Sarthe). 
DU MAIGNEL (comte), 281 , rue 

Saint- Honoré, Paris. 
DUMANOIR (comte), 7, rue Las- 
Cases, Paris. 
DUMANOIR (vicomte), 5, rue de 

Berry, Paris. 
DUMANS DE CH A LAIS, au château 

de Bourg^rÉvêque, par Cossé-le- 

Viviert (Mayenne). 
DUMAS (comte), grand'croix de la 

Légion -d'Honneur, sénateur, boule- 
vard Suchet, Paris. 
DUMAS DE CULTURE, chevalier 

de la Légion-d'Honneur, capitaine 

aux lanciers de la garde. 
DUMAST (Guerrier de), lieutenant au 

3 9° de ligne. 
DUMESN1L DU BUISSON (vi- 
comte), au château de Champaubert, 

par Exmes (Orne). 
DUMONT (comte), 8, rueGreffulhe, 

Paris. 4t 

DUMONT DE SAINTE-CROIX, 

ïô, rue de Valois-du-Roule, Paris. 
DUMONT DE SOURNAC, commis- 
saire de police, S 1 , rue Serpenoise, à 

Metz (Moselle). 
DUMOULIN DE LA BRETÈCHE, 

maire de Saint-Loyer-des-Champs, 

par Martréc (Orne). 
DUMOULIN DE PAILLART, au 

château de Kerthomas, par Sarzeau 

(Morbihan). 
DUMOULIN (Payak). Voy. Pàyan. 
DUNIN (comte), vice-consul, à Sa- 

lerne (Italie)* 
DUNIN DE JUNZELL (comte), 

5g, rue de la Pépinière, Paris. 
DUNIN - VONSOWIEZ (comtesse), 

25, rue d'Astorg, Paris, 
DUNOYER (baron de Noirmont), 5, 

rue Royale-Saint- Honoré, Paris, 
DUNCV"- ^GONZAC(MtfnV), 

aspi 



DU PARC (comte), au 

ville, par Quettehou 
DUPAS (comte), au 

paille, par Thonon 
DUPATURAL(comt< 

Chïlly, par la Fer 

(Loiret). 
DU PERRÉ (baron Vh 

la Légion-d'Honneu 

vaisseau. 
DU PERRÉ (baron), 

Légion-d'Honneur, < 

gâte. 
DUPEYRAT (comtes 

Lille, Paris. 
DUP1N DE LA FI 

châteiu de Ferriêre, 

briant (Loire-Inférie 
DUPIN DE LARICÏ 

château , par Mez 

Vienne). 
DUPIN DE SAINT- 

cepteur, à Saint- A ni 

Garonne). 
DUPIN DE LAFORC 

taire, 44, boulevan 

Toulouse. 
DUPLElX(deMEzvco 

lier de la Légion-d'R 

de l'Oratoire, Ch; 

Paris. 
DU PLESSIS (comte c 

de Petite - Fortelle , 

(Seine-et-Marne). 
DU PLESSIS (baron), 
DU PLESSIS (baron), 

Pouzilhac, par Remo 
DU PLESSIS (de), ofl 

gion -d'Honneur, 3i, 

à Marseille. 
DU PLESSIS BELLI1 

de), 6, place de la G 

(Voy. Rouge de)* 
DU PLESSIS (de G* 

nantau 14 e d'artUler 
DU PLESSIS DE 

(Rod.), aspirant de m 
DUPONT D'AIZY, 

Légion -d'Honneur, 

3 e régimp^ *<*-<■-- 

oupor 
m 



DOP 



DUR 



4 Î2 



des comptes, 55, nie de Pro- 
Paris. 

T DU CH AMBON, président 
Société de Grésïllac (Gironde), 
T DE SAINT-OUEN (ma- 
ô. rue de la Visitation, Paris* 
T W U RT (de), ancien avocat, 
cd'Angouléme-St-HonQrê, Paris. 
RT D'A LÉS (baron), 7, rue 
epance. Paris. 

DUGET (comtesse), 176, rue de 
t, Paris. 

LAT (marquis), au château de 
on ière, par La Chartre-sur- 
(Sarthe). 

DE GENESTE (Charles). 
Domicile : 23 , rue 
d'Iéna, à Angouléme 
(Charente). 

Famille originaire de 
l'Age nais avec translation 
en Lorraine, — A eh es t 
Éc attelé aux i et 4 d' ar- 
gent au pêttcan d'azur 
M€tp*tiUt au chef d'azur chargé de 
d'argent ; aux % et 3 d'azur au 
é*ûr f accompagné de trois genettes, 
r f postant, deux en chef, une en pointe, 
nets ; avec les maisons de Fonteviellc, 
ère, Mondlv, Conqueste, Lagrange, etc. 
*t dnns IV^lise paroissiale de h cita» 
M«», répiihaphe de tncssîre François 
m» chev .îJicr, seigneur de divers lieu*, 

Pmar* t-656, après avoir servi sous 
Louii XIV. « Al'TEURS A CO^StîL- 
ïiuiyc-vlci-Bois, ei autres. 
DE LA MAHERIE, im- 
pr f 26, boulevard Bonne-Nou- 

DE FORNARÉDE, pro- 

-ct-Garonne). 

SA I NT-MAUR (de), 86, rue 

nt-Germain t Paris. 

« SA/NT-MAUR, maire 

2*H P* r Château-Chi- 

B*nJ VT-MAUR,con- 










W 



4 Ln Fenc-Saîm-Au- 



i^'ft.M^VR (d«), *i 



par 



Jssoudun 
\ ^rési- 



DUPREY DE LA RUFFINIÈRE, 

maire au Marin (Martinique). 
DUPREY DES ISLES, receveur par- 
ticulier, à Largentïère (Ardêche). 
DUPUCH FELETZ (de), grand offi- 
cier delà Légion-tfHonneur, général 
de brigade, 6 , rue Fu rstem berg, Pa ris, 
DUPUGET (comtesse), 123," rue de 

ille Paris 
DU PU Y DE BAHON, 69, rue Saint- 
Dominique, Paris. 
DUPUY DE ÇLINCHAMPS, ins- 
pecteur des forêts, à St-Claude (Jura). 
DUPUY DE GOYNE, receveur des 
domaines, à Négrepelisse (Tarn-et- 
Garonne). 
DU PUY-DE-LQME, commandeur 
de la Légion-d'Honneor, conseiller 
d'État, 374, rue Sain t-Honoré, Paris. 
DUPUY DE LOME {Stanislas), 
grand officier de la Légion-d 1 Hon- 
neur, ingénieur de marine, à Brest. 
DUPUYTREN (baronne), 27, rue de 

la Ghaussée-d'Antin, Paris. 

DURAND DE LAUR, au château de 

Laur, par Camares(Avcyron). 

I DUQUÉNOY (marquis), au château 

de Pigatîère, par St-James (Manche). 

DUQUESNAY (marquis), au château 

deVandrimMe, par Fleury (Eure). 
DUQU ESN E (baron), au château de 

Préau, par Baugy (Cher). 
DURAND (marquis de la Penne), 42, 

place d'Armes, à Nice. 
DURAND D'AUNOUX, au château 
de Maiseroy, par Courcelles-Chuiissy 
(Moselle). 
DURAND DE BEAUREGARD, 7, 

square Clary, Paris, 
DURAND DU BOUCHERON, pro- 
priétaire, à Nicul (Haute- Vienne). 
DURAND DE CHILOUP(*/<wî-/o- 
sepk'MarieCamille) f 
écuyer , commandeur 
de la Légion - d* Hon- 
neur ( du 10 août 
i853 ) , membre du 
Conseil générai de 
de l'Ain. Domicile 
château de Chiloup, 
commune de St-Martin-du-Moiil (Ain). 
Mlle odgJïMirc du Trieves au Royanais, 
H m fusait partie de l'ancienne province du 
Dauphînc, Une branche de lu dite famille se 

32 




4*3 



DUR 



DUT 



fixa dans le Lyonnais, vers 1640, et dans la 
Bresse en 1765» En 1766» elle acheta le fief de 
Chîloup quelle possède encore aujourd'hui, 
— Armes : d*A{ttr au chevron d'or aceojit pa- 
gne en chef de trots étoïtes d'urgent, ci en 
pointe d'une croix jlenronnéû , de même. — 
HosHEuas : t chevalier Ue Saint-Louis, 1 offi- 
cier de la Lcgion-d'Honneur et 1 commandeur 
de la Lêgion-d' Honneur , de père en fils. — 
Feu François-Marie Durand, écuyer, chevalier 
de SaiiU-Louis, du 20 janvier 1 788, général de 
brigade ; feu Jean- Jacques Durand de Chîloup, 
écuyer, ancien officier de cavalerie, président, 
pendant aq ans, du Conseil gênerai de l'Ain, of- 
ficier delà Légion -d'Honneur du 3o avril 1846. 

fils de J. J. M. Camille : 
DURAND DE CHILOUP (Jean-Jacques-Ca- 
milte). 

Au te ua s a consulta : Ihtmge des jk-f$ } 
par Salvaing de Boïssieu; Histoire du Dau- 
phiné, par Ch crier; Nobiliaire du déparie- 
ment de l'Ain, par Jules Baux, 

DURAND DE FONTMAGNE (ba- 
ron), à Montpellier (Hérault)* 

DURAND DE LANÇON, rue de la 
Municïpalité-Prolongee, Paris-Au- 
teuil. 

DURAND DE LA PENNE, docteur 
en droit, 43, place d'Armes, à Nice. 

DURAND DE LA UR, au château de 
Laur, par Camarès (Aveyron). 

DURAND DE LAUVERGNET, en 
sun château, par Saint-Gaudens 
(Haute-Garonne). 

DURAND DE PREMOREL, sous- 
inspecteur des Forets, à Oran (Al- 
gérie), 

DURAND DE SAINT-ANDRE (ba- 
ron), chevalier de la Légion-d'Hon- 
neur, consul, à Charleston (Améri- 
que-du-Nord). 

DURAND DE SAINTE ROSE (ma- 
dame), rentière, 68, rue Saint- La- 
zare, Paris. 

DURAND-SÉNÉGAS (de), proprié- 
taire, ï5, rue Montoulieu-Véiane, à 
Toulouse. 

DURAND DE SERTÏNES, agent, 
vice-consul, à Al mena (Espagne). 

DURAND DE VILLERS, inspecteur 
des forets, à Vesouï (Haute-Saône)- 

DURANDON (baron de), 10, rue 
Bellechasse, Paris. 

DURANTAlS(de la), propriétaire, à 
Rennes (Illc-et-Vilaine). 



DURANTE (baronne vec 

de la Terrasse, à Nice. 
DURANTI (comte), au chfc 

Blancafort, par Aubigm 
DURCKHEIM-MONTMA 

(comte de), officier de h 

d'Honneur, directeur des li 

légraphïques, à Stra&bour 

Rhin). 
DURFORT (comte 

Vaugïrard, Paris. 
DURFORT DE CI VRAC (ce 

8i, rue de Grenelle-Sai; 

Paris. 
DURIEU DE LACORE 

château de Mille, par Saint 

de-Reneins (Rhône). 
DURIS DOULIMBERT(de 

teau de Menu, par Ghà 

(Indre). 
DU ROSN EL (comtesse 

Lazare, Paris. 
DUROZOT (vicomte), au c 

Pouilly-les-Feurs, par Feur 
DURSUS DE COURCY, ; 

ranne, Paris. 
DURUSSON DE COU 

sidentde la Société de- S 

à Barbezieux (Charente). 
DU SEUIL, conseiller à la 

comptes, i36, faubourg S 

noré, Paris. 
DUSSUMIER DE FONT! 

[Voy. Fontbhune). 
DUSTON DEVILLEREG 

ron), conseiller général, â 

(Aude). 
DUTAILLIS (comte 

Lagrange, par Yèrcs (Sein* 
DUTAUD (comtesse de 

Londres, Paris. 
DUTAYA (baron), chevalier 

gion-d* Honneur, inspei 

ras, Paris, 
DUTEPMSGRlC(du). coa 

des forets, à Bordeaux. 
DUTHEIL DE LA RO 

(comte), au château de T 

par Ollioules (Var), 
DUTHEILLET DE LA* 

percepteur, à Saint-Yr 

Vienne). 
DUTREYVE DE S; 



EDE 



EIC 



426 



(vicomte), au château de 
, par Boën (Loire). 
)E FRAVILLE, au château 
les, par Chaumont (Haute- 

DE HAUT-MAREST, au 
de Brevillers, par Hesdin 
Calais). 

>E SAINT-CLAIR, notaire, 
itin (Martinique). 
)U CHESNAY, ancien pro- 
e théologie, à Dinan (Côtes- 

)• 

>U PERRON, juge de paix, 

li-sur-Vire (Manche). 

> DU PUGET, en son châ- 

r Saint-Paul (Tarn). 



DUVE(de), pharmacien, 5, rue Mas- 

séna, à Nice. 
DUVERGER (baronne), 36, avenue 

du Cours-la- Reine, Paris. 
DUVERGIER DE HAURANNE, 5, 

rue de Tivoli, Paris. 
DUVERGIER DE HAURANNE 

fils, président de la Société de la 

Commune, à Hcrry (Cher). 
DUVERGER DE VILLENEUVE, 

commissaire-priseur, i3, rue de Ver- 

neuil, Paris. 
DUVERGER DE VILLENEUVE, 

adjoint au maire de la Ferrière-Bé- 

chet, par Sées (Orne). 
DYANNES (de), au ministère de la 

guerre (Alger). 



E 



NE (Piston d'), au château 
mil, par Mussidan (Dor- 

(d f ), au château de Brange- 
Ribérac (Dordogne). 
romtesse d'), 1 5 , rue Gai lion, 

NNE d'), au château d'E- 
s, par Gray (Haute-Saône). 
,H (veuve princesse d'), 129, 
t-Dominique, Paris, 
(de 1'), au château d'Unverre, 
11 (Eure-et-Loir). 
(Colomb d'), chevalier de la 
d'Honneur, lieutenant au 9 e 

LLY (marquis d'), au châ- 
Juesnay, par Baumont (Cal- 

MES (d'), au château d'E- 

i t par Thieblemont (Marne). 

:VILLE (comtesse de T), 9, 

tte-Anastase, Paris. 

DE LA PRAUDIÈRE, né- 

5, rue Bréa, à Nantes (Loire- 

re). 



EFFIAT (marquis d'), au château de 
Courcoué, par Richelieu (Indre-et- 
Loire). 

ËFFIAT (Ruzé d'), au château de 
Fontenailles, par Écommoy (Sarthe). 

EGGS (d'), chevalier de la Légion* 
d'Honneur, médecin en chef des pri- 
sons, à Strasbourg (Bas-Rhin). 

EGGS (d'), lieutenant au 4 e cuirassiers. 

EGREMONT (d'), au château de 
Failli- Petit, par Longuyon (Mo- 
selle). 

EGREMONT (A. d'), président de la 
Société d'agriculture, à Montmédy 
(Meuse). 

EGREMONT (d'), propriétaire, à 
Fresnoy (Meuse). 

EGU1LLY (Boutet d'), chevalier de la 
Légion-d' Honneur, chef d'escadron 
au i er lanciers. 

EICHTHAL (baron d'), proprié- 
taire, à Sainte-Marie-les-Dix-Monts 
(Yonne). 

EICHTHAL (d'), propriétaire, 34, rue 
Neuve-des-Mathurins, Paris. 

EICHTHAL (G. d'), au château de 



Vert-Mont, par Rueil (Seine-et- 
Oïse). 

ELBEE (d + ), à Warluls, près Beauvais 
(Oist), 

ELEENNE (comte d*), au château de 
Couléon, par Tuffe (Sarthe), 

ELBENNE (NÏENJOTd*), S ? avenue de 
Paris, au Mans. 

ELEU (L*) de la Simone, procureur 
impéri al > à Château-Thierry (Aisne). 

ELHOM (d*), curé, à Kerguenlah 
(Algérie). 

ELICEIRY (Ch. d T ), maire, à Dome- 
zain-BerrauTe, par Saint-Falais (Bas- 
ses- Py ré nées] « 

EL1E DE BEAUMONT, grand offi- 
cier de la Légion-d'Honneur, mem- 
bre de T Institut, sénateur, 5, rue 
de Eille Paris 

ELIE DE BEAUMQNT, procureur 
impérial, à Nogent-sur-Seîne (Aube). 

EUE DE LA PRIMAUDIE, au Ra- 
vin-d' Isly, maison Delà porte (Alger). 

ELION LEGROINY DE LA RO- 
MAGERE, au château de Roma- 
gère, par Huriel (Allier). 

EL1SI (baron de Saint- Albert)> avocat, 
2, place Napoléon, a Nice, 

ELISSALDE CASTREMONT (H. 
d" ), com mande u r de la Légion-d' Hon- 
neur, capitaine de vaisseau, 

ELLOY (d 1 ), capitaine à Tétât-major 
général, à Paris. 

EL VA (comte d"), au château de Poi- 
gnardière, par Nantes (Loire-Infé- 
rieure). 

ELVAS D'ALI NE Y (comte d'), prési- 
dent de la Société de la Commune, à 
Changé, par Laval (Mayenne). 

EMERY (comtesse), 19, rue Saint- 
Dominique, Paris* 

EMMERYDESEPT-FONTAINES, 
au château de Sept- Fontaines, par 
Ardres (Pas-de-Calais). 

EMOINGT (comtesse), au château de 
Ranchoux, par Neuvy-Saint-Sépiil- 
cre (Indre), 

EMONVILLE (d 1 ), au château de 
Berna pré, par Oisemont (Somme). 

EMONVILLE (d'}, au château de 
Teeufles, par Valines (Somme) ♦ 

ENCAUSSE (d'), au château de La- 



1 



batut, par Aurignac ( 

ronne). 
ENCAUSSE (de Labattut d 

lier de la Légion-d'Honneu 

bataillon au 2 3 e de liçnc. 
ENCHAIRE (de I'), au chi 

Breuil, par Châteauneuf (Q 
ENCLOS (Avril de Y) % cheval 

Légion-d'Honncur, lîeutena 

nel au 2 voltigeurs de la gai 
ENCLOS (Avril de T), capïtr 

chasseurs à pied. 
ENFERNA (del"), sous4ieu 

23 e de ligne. 
ENFERT (d'), adjoint au 

1 3 e arrondissement, 17. r 

Rouge, boulevard de Vin y. 
ENGELFRED DE BLIE 

seiilcr général, à Colma; 

Alpes), 
ENLART DE GUÉMY, jq 

thune (Pas-de-Calais). 
ENNET DE MESBRECOU 

rue Garancière, Paris. 
ENNET (de Mesbrecqi-rt d 

teau de Virly, par Braisne 

Aisne, 
ENTRAIGUEStd"), conseille 

lecture, à Caen (Calvados). 
ENTRAIGUES (d T ), sous lit 

au 17* de ligne. 

ENTREMAUX (de Ribetrol 
les -Joseph , 

d'), membre 1 
seil général ^ 
né le 19 ma 
Domicile : ch 
Pont , cornu 
Saint-Jean -de 
jols , cantoa c 
(Gard), 
Famille originaire du Piémont, qu 
vers le milieu du xn* siècle s'ctabl 
pucJoc , et iixa sa demeure à Sain t- 
Maruéjols. — Armes: Aujc 1 et± de g 
cerf passant d'argent t sommé du m 
2 et 3 de sable à quatre pals d"or* — 
de marquis. — Supports: Deux lion 
liance: Lharlos,marquis d'Entremau. 
le 10 juillet 1854 mademoiselle Ann 
Thérèse Dejean de M;»m\al, dont 
ENTREMAUX (Alfred-Joseph 
fiEYROLâ, marquis d T ) , né le 4 
c h A teau de Pont. 




eius : Cette famille compte parmi 
plusieurs chevaliers de Saint* 
>ïusicurs officiers supérieurs h Phï- 
dc Valois, par ses lettres patentes du 
Î33 t registnfesau sénéchal de Nîmes, 
h de Tannée suivante, qualifie Guil- 
: Ribeyxols, de noble, et Von apprend, 
rrbai qui fut dressé h cette époque, que 
'Entrera *ux était dès lors dans cette 
Dtans les lettres d'état données par 
V\ f la première a Marly , le 2 S avril 
la deuxième à Versailles, le 29 décem* 
t même année, de Ribcyrols est qua- 
^uis d'Entre maux* 

EMONT [d*) t agent de change, 

ne de la Fosse! à Nantes (Loire- 

ieui 

EMONT (d 1 ), médecin, à Sain t- 

, arrondissement de Sous-ie- 

de la Réunion). 
>U VAL (madame), 5, rue Rai- 
à Rennes. 

MET (d'), au château de Saint- 
rc, par Lambcsc (Bouches-du- 
ie). 

(veuve baronne de T), au châ- 
de Frescatellv, par Metz (Mo- 

l 

» (comte d'), au château de Bel- 
!, par Couches (Saône-et- Loire), 
iY (de T) t au château de Fro* 
Jcres, par Pouzauges (Vendée), 
iY {de l'),au château de Sainte- 
té, par Villedicu (Manche)* 
IY (BourFARD d'*) t au château de 
ir Leplcau{Corrèze). 
les héritiers de 1*), au châ- 
d'Epinay,parCarquefou(Loirc- 
■ieurc}, 

E (baron de V) t chevalier de ta 
on-d* Honneur, au Quesnoy 

*). 

baron d*} t au château de 
HCVille, par Saint* Pierre-Eglise 
m), 

*NEL (comte d') t 68, rue 
Paris. 
VI ER (Grondin de I'), au châ- 

rVi Ucttes, par Le Neubour^ 

. (d*), ancien chef aux con- 
ctes, 41, rue de Bour- 




ERARD (comte d'), 40, rue Blanche, 
Paris. 

ERARD {comte d P ), au château de 
Hellenvillers, par Dam ville (Eure). 

ERCEVILLE (comte d + ), 1 3, rue de 
Grenelle-Saint-Germain, Paris. 

ERCEVELLE (comte d 1 ), 1, rue 
Sainte-Catherine-d'Enfer, Paris, 

ERENFELD {baron d') t au château 
de Dreuzy, par Brinon (Nièvre), 

ERM (le comte d') ancien officier de 
cavalerie, eh e va lier de 
Saint-Jean de Jérusa- 
lem (M al te), de la Con- 
ception de Portugal, 
etc. Domicile : à Mor- 
laix (Finistère). 

Erm(d') ou d'Ermo, mai-» 
son d'ancienne chevalerie, 

originaire d'Italie, qui tire son nom du fief 

d'Ermo en Toscane, Elle était établie, dès le 

xi» siècle, en Allemagne, d'où une de ses bran- 
ches est passée en France. — Armes : d'Açttr 

au pélican d'or, au chef cousu de gueules t chargé 

de trots billet tes d'argent. — Devise : Non san* 

fttÉM par eus. Voir Nobiliaire de France t par 

Saint- Allais, tome xtx. 

ERN EMONT (Dubois d'), au château 
d'Ernemont-la-Villette, par Gour- 
nay (Seine- Inférieure)* 

ERNEMONT (Gremjer d') ( au châ- 
teau de Meuilly» par Pacy (Eure), 

ERNEST-ANDRÉ (baron), au châ- 
teau de Rentilly, par Lagny (Seines 
et- Marne). 

ERNEV1LLE {CA. d'J, lieutenant au 
4* régiment d'infanterie de marine* 

ERNOUF (baron), au château de 
Verdi ves, par Fleury (Eure)* 

ERNOUL DELACHENELLIÉRE, 
juge d'instruction, à Ploèrmel (Mor- 
bihan). 

ERRAZU (de), propriétaire, i5 t rue 
des Ecuries-d' Artois, Paris. 

ERTAULT DE BOIS-MESLÉ, au 
château de Boïs-Meslé, par la Cha- 
pelle-su r-Erdre (Loire- Inférieure), 

ERVAUX (d 1 ), maire de Bourré, par 
Montrichard (Loir-et-Cher). 

ERVILLÉ (Clément d'), sous-lieute- 
nant au 68 e de ligne. 

ERV Y (marquisd), au château d'Ervy, 
par Brie-Comte- Robert (Seine-et- 
Marne). 




ESCAILLE (de Y), 44, rue Eginbard, 

Paris. 
ESCAILLE (de T), chapelain de l'é- 
glise patronale de Sainte-Geneviève, 
Paris. 
ESCALANTE DE GONZALEZ, 9», 

rue Montaigne, Paris. 
ESCALE (de ï) t juge de paix, à Vau- 

becourt (Meuse). 
ESCALE (de T) t capitaine au 3a e de 

ligne. 
ESCALIER DE LADEVEZE, subs- 
titut du procureur impérial, à Mar- 
jols (Lozère). 
ESCALOPIER (comtesse de 1'), 20, 

rue Vanneau, Paris. 
ESCALOPIER (vicomte F. de T), 6, 

rue Pérou, Paris, 
ESCANDA DE MAISSIÈRES, 38, 

rue Monthabor, Paris. 
ESC A RENNE (comte d 1 ), à Blauvac, 

par Mormoiron (Vaucluse). 
ESCARS (duc d'), au château d'Abon- 
dant, par Dreux (Eure-et-Loir). 
ESCARS (duc d"), au château de 
Roche-de-Bran, par Saint-Georges 
(Vienne). 
ESCARS (comte d*), au château de 

Chambray, par Ver non (Eure). 
ESCAYRAC (marquis (d'), au château 
de Lille, par Molières (Tarn-et- Ga- 
ronne). 
ESCAYRAC DE LAUTURE (comte 
d'), officier de la Légion -d 1 Honneur, 
conseiller général, à Molières (Tarn- 
et- Garonne). 
ESCAYRAC DE LAUTURE (comte 
d') , chevalier de la Lcgion-d 1 Hon- 
neur, capitaine au 2 de ligne. 
ESCHARNY (comte d*), au château de 
Belle-Fosse, par Yvetot (Seine-Infé- 
rieure). 
ESCHASSERIAUX (baron), chevalier 
de la Lcgion-d'Honneur, député, 17, 
rue de Suresnes, Paris. 
ESCH A VAN NES (comte A% conser- 
vateur-adjoint des dessins, au Lou- 
vre, Paris, 
ESCHERNY (comte d*), i5, rue Jou- 

bert. Paris. 
ESCHEROLLES (baron des), au châ- 
teau de Castelnoubel, par Agen (Lot- 
et-Garonne). 



ESCLAIBES (d'Hcst d 1 ), chev 

la Légion-d T Honneur, capïu 

17" d'artillerie. 
ESCLAIBES (d'Hust d*), Ue 

au 8° lanciers. 
ESCLAUS (baron d p ) t perce 

Marseille (Bouches du-Rhon 
ESCLAVELLES (baron d"). n 

Boïs-Anzeray, par la New 

(Eure). 
ESCLEVIN (Edmond d*>, eapit 

5 I e de ligne, 
ESCODECA DE BOISSE (d 

boulevard du Temple, Paris, 
ESCOULOUBRE (MoNsrnoN 

priétaire, i3, rue Ninau, à T 

(Haute-Garonne). 
ESCRIGNY (comte d 1 ), au cha 

Lascours, par Roquemaure 
ESCRIVAN (d 1 ), propriétaire, 

Reinard, à Marseille (Bouc 

Rhône). 
ESCUDIER (d 1 ), propriétaire 

d'Aussargucs, à Toulouse 

Garonne). 
ESCUNS (comte de), 27, rue 

Dominique, Paris. 
ESCURES(G. d%maire, àT 

Jargeau (Loiret). 
ES DR A (GiuuALm d'), capitam 

chasseurs à pied. 
ESGRIGNY (comte d*) f i5, 

Cirque, Paris. 
ESHOUGUESfd"), chevalière 

gion-d" Honneur, capitaine au 

rassiers. 
ESMÉNARD (d'), chef, bureau 

griculture, à Saint- Denis (1 

Réunion). 
ESMOND (d*), propriétaire, 

Neuve, à Besançon (Doubs). 
ESPAGNACDESAHUGUET 

NARZIT (comte), chevalier. 

gion-d'Honneur, 27, rue de 

Paris. 
ESPAGNET (d 1 ), chevalh 

gion-d'Honneur, capital 1 

ligne. 

ESPAGNOL DECH ANTEL 

au château de & 

(Ardennesj, 
ESPALANGt 



ESP 



ESP 



434 



pue, par Arudy ( Basses- Pyré- 

iNY (d*), officier de la Légion- 
nncur, 24, rue Mont-Thabor, 

IBÉS DE LUSSAN (d T ), che- 
de là Légion-d' Honneur, 9 5 
leuves-des-Mathurins. Paris. 
tBÉS DE LUSSAN (d'), 54» 
rotre-Dame-de-Loretfe, Paris. 
tBÉS DE LUSSAN (tf), au 
au de Bardigues, par Castel-Sar- 

(Tarn-et* Garonne). 

IBÉS DE LUSSAN (d'), avo- 

Nérac (Lot-et-Garonne), 
f LART (d'}, 24, rue des Arènes, 
ans (Sarthe). 

IX (d*), géomètre, à Constan- 
Algé: 

; (baron de Y), commandeur de 
igion-d'Honneur, iî5, rue de 

ris. 
1 (baron de 1*}, 10, rue Las- 
f Paris. 

; (baron de T), au château de 
"ou y il lers , par Saint- Nicolas* 
art (Meurthe). 

; (Henry de 1'), au château de 
illc, parBavon (Meurtrie). 
LAN DIEU (d), juge, à Orange 
c). 

I '), percepteur,"à Beau vais 

k(d'), substitut du procureur 
â Saint-Quentin (Aisne). 
NIÈRE(der),3,rueCloî- 
aint- Martin, à Angers (Maine* 
lin:), 

JILLES (marquis d*), chevalier 
ton*d" Honneur, sénateur, 
De Bel léchasse, Paris, 

Î IL LES (comte Antonin d*), 
de la Légion-d' Honneur, 
er d'ordonnance de l'Empereur, 
ne BcUccoasse, Paris. 
/ILLES (vicomte Atbérie d*), 
lé à l'ambassade de Vienne, 34, 
Icllechassc, Paris. 
JILLES DE VIELfd), cheva- 
Ic la d Honneur» capi- 

x 1 Je !a gar«Je, 

1 château 
nt-GUka (Gard). 



ESPIARD (d'), 16, rue Neuve-des- 

Capucines, Pari s , 
ESPIARD DE CO LONGE (baron d'), 

1, rueSaint-Thomas-d'Aquin, Paris. 
ESPIAU DE LAMAESTRE,médeein, 

22, boulevard Beaumarchais, Paris. 
ESPIÉRÉS (d), directeur comptable 

des postes, à Beauvais (Oise). 
ESPIES (comte d'), 58, rue de Varen- 

ne, Paris. 
ES PI ES (comte d 1 )', 10 1 rue Neuve- 

de-1* Université, Paris. 
ESP1 ES (comte d*}, au château de Mon- 

tépin, par Bagé-le-Chatel (Ain). 
ESPIÉS (vicomte d + ), 86 f rue du Bac, 

Paris. 
ESPINASSE (comte de 1), inspecteur 

des forêts, à Chalons (Marne). 
ESPINASSE (d*), à Gilles, par Anet 

(Eure-et-Loir), 
ESPINASSE (de T), chevalier de la Lé* 

gion-d ! Honneur, capitaine au 6& 

de ligne. 

ESPINASSOUStd'K au château d'An- 
trenas, par Marvejols (Lozère). 

ESPINAY (d*), lieutenant au 2* régi- 
ment d'artillerie. 

ESPINAY (de l') t propriétaire, au châ- 
teau de Mareay (Indre-et-Loire). 

ESPINAY (d 1 ) Saint-Luc, au châ- 
teau deJaglu, par Ch:iteauneuf (Eure- 
et-Loir). 

ESPINASSY (de Vekkl d), chevalier 
de la Légion-d'Honneur, lieutenant 
au 8 e chasseurs. 

ESPINE (marquis de T), au château de 
Montblanc, par Arles (Bouches-du- 
Rhône). 

ESPINE (comte de T), 19, rue de Ma- 
rignan, Paris. 

ESPINE (vicomte de T), 142, rue du 
Faubourg-Suint-Honoré, Paris. 

ESPINE (d'),au château d'Hautevillc, 
par Rumilly (Haute-Savoie). 

ESPIVAN DE PERRAN, au château 
d'Ëcurais, par Savenay ( Loire-In- 
férieure). 

ESPIVENT DE LA VILLE-BOIS- 
NET, officier de la Légion-d'Hon- 
neur, conseillera ta Cour impériale, 
12, rue des Saints- P£rcs, Paris. 

ESPIVENT DE LA VILLEBOIS- 



435 



ESS 



EST 



NET, 7, boulevard Saurnur, à An- 
gers (Maine-et-Loire), 
ESPOURRIN (déjuge de pais, à 
Rayonne (Basses-Py- 
rénées). 

Famille originaire ^Es- 
pagne , passée en France, 
vallée d'Aspe (Basse s- Py- 
rénées), où une colonne 
commémorstive a été éle- 
vée à Cyprien d'Espourrin, 
écuyer, abbd Laï d'Âccous, où il est nê f en 
(698, seigneur de Miramon r Vîger et autres 
lieux, auteur de chansons patoises très popu* 
laires dans le Béarn. Ce poète, dont les auteurs 
et descendants ont principalement suivi la 
carrière des armes et celle de la magistrature, 
jouit du droit d'entrée aux états de Bigarre 
pour sa terre d'Adast, et fut à trois reprises, 
1740, 1743, 1750, élu syndic de la noblesse. 
— Alliances: H s'unit à Grabicsse deMiramon, 
son fils Jean, épousa Anne de Janosj son pe- 
tit-fils Cyprien, Anne de Laugar; et ses arrière 
petits-fils Louis et Emile, les demoiselles de 
Cruzy et Grellet du Peîrat ; ses descendants 
existent encore dans les Hautes et Basses-Py- 
rénees. — Armes 1 d'Azur à 2 massues d'argent 
liés et passées en sautoir accompagnées de trois 
têtes de Mores de sabie en chef et de trois êpêes 
de gueules , en pointe , surmontées d'une cou~ 
ronne de comte* — Ouvrages a consulter : 
Armoriai manuscrit, de d'Hozier; Bibliothèque 
impériale, 

ESPOU Y (d"), propriétaire, en son châ- 
teau t par Sai nt- Béa t( H aute-Garonne). 

ESPREMESNIL (comte d'), au châ- 
teau de Fontaïn>la- Forêt, par Beau- 
mont (Eure). 

ESQUILLE (baronne d') , 8, rue de 
Varenne, à Paris. 

ESQUIROU DE PARI EU, président 
de la Société de secours-mutuels, à 
Aurillac (Cantal). 

ESQUERRE (d'), propriétaire, 63, 
rue Taur, à Toulouse ( Haute-Ga- 
ronne)* 

ESS A RDS (des), capitaine au 5 e dra- 
gons. 

ESSARS (des), conseiller à la Cour im- 
périale, à Caen (Calvados), 

ESSARS (des), 79, rue du Petit- Parc, 
Paris. 

ESSARTS (marquis des), au château de 
Francières, par A illy- Haut-Clocher 
(Somme). 



ESSARTS (Alfred des), hou 

lettres, 1 3, rue Saint- Florentin 
ESSARTS (des), 18, rue Frairç 

Paris. 
ESSARTS (des), inspecteur des 

butions directes, 3 , rue Tn 

Paris. 
ESSARTS (des), chevalier de 

gion -d'Honneur, propriétaire 

rue Saint- Etienne (Nice), 
ESSARTS (des), au château 

son Ponthieu, par Auxy-le- 

( Somme). 
ESSARTS (de Monthulé des 

de Flore, au Mans (Sarthe) 
ESSARTS (Bernard des), li 

au 4* de ligne. 
ESSARTS(Dorlodot des), che 

la Légion-d'Honneur, capi 

irj 8 d'artillerie. 
ESSERTENNE (comte d*), 

Saint-Guillaume, Paris, 
ESSLING (prince d 1 ) , 7, ru< 

Florentin, Paris, 
ESSERTINE(d%au château d 

par Tilly- sur-Seul les (Calvad 
ESTAlNTOT(d) t Voy. Langi 
ESTAMPES (marquis d*) ( au 

Perreux, par Charny (Yonm 
ESTAMPES ( comte 'd'), - 

ClarVj Paris, 
ESTAMPES (d'), officier de la 

d'Honneur, à Verdun (V 
ESTANGER (d'), au ch 

Bois- Guy, par Foug', 

laîne). 
ESTAVE DE VALSERY ( 

maire, à Cœuvres, par V 

(Aisne). 
ESTE ( baron d') t rue d 

des Champs-Elysées, 32, P, 
ESTE (baron d 1 ), au ch 

guérie, par Neuillé-Pont-Sain 

(Indre-et-Loire). 
ESTERNQ (comte d f ), cl 

Lé^ion-d'Honneur, consci. 

rai, à Lucenay (Saône-ct- 
ËSTÈVE (comte), 91, rue i 

Paris. 
ESTÉVE (eopteY an t»t**i 

frière, par h 
ESTEVE (c 

Heudicourt 



ETA 



438 



® 



E (baron), au château de Rou- 
, par Castelaaudary (Aude) É 
VL FRONTON (de), avocat, 
c d'Argenteuil, Paris. 

[Georges d T ) , chevalier 
m-d' Honneur, lieutenant 
sseau. 

*NE DE COLLEVILLE, re- 
r de l'enregistrement, à Athis 

*NE DE SAINT-JEAN [Lu- 
do v ic- Joseph, v i comte 

d) chevalier de dévo- 
tion de lordredeSai nt- 
Jean de Jérusalem. — 
Domicile : rue Ville- 
, ,1 Aix(Bouches- 
du- Rhône). 
Originaire de Provence. 
Or gueules i la bande d'or, accom* 
I chef a* un gland tf or, vétu t tige et 
et en pointe d'un besan t aussi 
cousu d'azur, charge de trois 
tr. —Au i %nce r Marie a Marie-Char' 
ocrtovlom de i*a Salle, fille de Char* 
be de Tourtoulon, baron de la Salle» 
«de Vilbrdy de Montlaur, dont; i" 
*• Marguerite. 

SaixtJean {Henri-Marie*Jo- 
$96+ 
Éfatf : 

Joséphine de Peixetïik »e 
le io décembre ifl 
né, vicomte tfE&tiennc de S 

Plusieurs conseiller» au parie- 
président des trd&oriers- 
; g receveurs-généraux des 
chevalier* de Malte, ete*, etc. — 
A co**CiT*fc, tFHoricr, Piihun-Curt, 
tbetl d* Brvançoo, Maynk 
noblesse de Promu 
;5C et tHô-t, eu 

! ï EFO UC A ULD 
chevalier de la Le 
102, rue Saîm-Domini- 



ESTOILE(P. G. de ï), sous-lieute- 
nant au 4g' de ligne. 

ESTOILE (J. C, C. de 1% sous-lieu te - 
nant au 19' chasseurs à pied, 

ESTOILES {Ant.-L. Duclaux d) f 
lieutenant aux zouaves de la garde, 

ESTO UILL Y BOUZIER(d'), au châ- 
teau d'Estouilly (Somme). 

ESTOURMEL (marquis d f ), cheva- 
lier de la Légion-d' Honneur, rue 
Casimir- Péri erj 21, Paris* 

ESTOURMEL (marquis d'), conseil- 
ler général, à Orgon (Bouches-du- 
Rhône). 

ESTOURMEL (comte d 1 ), 112, rue 
du Faubourg-Saint-Honorë, Paris. 

ESTOURNEAU DE TERSANNKS 
( Ch.), aide-commissaire de la marine, 
à la Guadeloupe. 

ESTOURNEL (baronne d'J, 63, rue 
de Ponthieu, Paris. 

ESTRANGE (marquis de T), au châ- 
teau de Faurie, par Annonay (Ar- 
dèche). 

ESTRÉES (d*), au château de Bajus» 
par Aubigny (Pas-de-Calais). 

ESTRÉES (d*), au château de la Ca- 
raterie, par Machecoul ( Loire- In té- 
Heure). 

ESTREMONT (d), chevalier de la 
1 A^ïon-d' Honneur, capitaine au 7 e 
chasseurs. 

ESTREMONT (d), directeur des con- 
tributions directes, au Puy (Haute- 
Loire), 

DE BEAUGRENIER 
( Alfred - Ami 
Guillaume Mkuuk d) 
Domicile : \ akneien- 
nes (Nord). 

ilic orij : 

ptr <j 

■ 
Àrrnûf 
ET ^e l*), ju 



ESTREUX 








I 1 Etang, par Nontron (Dordogne). 

F l'ANGS (Ch. des), avoue de ** ins- 
tance, 1 3 1 T rue Montmartre, Paris* 

ETANGS (Léon des), avocat à la Cour 
impériale, 78, rue de Provence, 
Paris. 

KTANGS (des), médecin, i5, rue du 
Dragon , Paris, 

ETANGS (des), chevalier de la Lé- 
gion-d' Honneur, médecin, maire, à 
Ceffonds (Haute-Marne). 

ETANGS (des), juge de pais, à Bar- 
sur-Aube (Aube). 

ETA RDS (baron des), au château de 
Forêt-le-Roi, par Dourdan (Seine- 
et-Oise). 

ETCHAUX {comte d T }, en son châ- 
teau» à Carresse (Basses-Pyrénées). 

ETCHEGOYEN (comte d'}, au châ- 
teau d'Ollivier, par Pessac (Gi- 
ronde). 

ETCHEGOYEN (comte d'), au châ- 
teau de Mon fléaux , par Ernée 
(Mayenne). 

ETCHEPARE (d 1 ), percepteur, à 
J h ld y ( Ba sses- Py ré n ées) . 

ETCHEPARE (d), avocat, à Pau 
( Basse s- P y ré né es) . 

ETCHEVERRIAT(d'), 190, rue St- 
Dominique, Paris. 

ETCHIGARAY (d'), négociant, à St- 
Paul, arrondissement de Sous -le- 
Vent (île de la Réunion). 

ETIGNARD DU PAVILLON, per- 
cepteur, à Bar-sur-Seinc (Aube). 

ETIGNARD DE LAFAULOTTE, 
conseiller à la Cour impériale, bou- 
levard Malesherbes, 3ï, Paris, 

ETIGNARD DE LAFAULOTTE 
DE NEUILLYj au château de Cou- 
Ion, par Cjrbigny (Nièvre), 

ETIGNY (baron d N ), chevalier de la 
Légion-d' Honneu r , sécréta i rc-géné- 
ral de la préfecture, à Pau (Basses- 
Pyrénées). 

ETIGNY (d'), percepteur, à Viodos- 
A bense-de-Bas ( Basses-Pyrén ées) . 

ETIOLLES (madame d'), 20, rue de 
l'Archevêché, à Tours (Indre-et- 
Loire). 

ETIVAL (d*), au château d Etival, 
par le Lude (Sarthe). 



eutet 
>urtis 



ETOILE (comte de T), 7 

dor, Paris. 
ETOILE (comte de 1'), au ch; 

Veau-Boisseau, par Chalon 

Loire (Maine-et-Loire)» 
ETOILE (de !'), au château 

les, à Rue (Somme). 
ETRICHÉ DE CHÉVREUSJ 

d% au château de Colletrie, 

ger s (Maine- et- Loi r e ) , 
ETROYAT (Loutsd'), cheval 

Légion-d' Honneur, lie; 

vaisseau. 
EU (d f ), percepteur, à Co' 

Chatons (Marne), 
EUDES DE LA COCAR 

( veuve ) , au château de ï 

d'Auctoville, par Bréhal (If 
EUDES DU GAILLON (m 

2 5, place du Martroi. 
EUDEVILLE {Eudes d*), 

la Légion -d'Honneur, lîei 

colonel du génie. 
EUDEVILLE (d*), au ch 

Veulette, par Cany (Seî 

rieure). 
EVAIN (baron), 44, 

Paris. 
EVAIN (baron), préside: 

ciété de la commune, à Vrî 

Bois (Ardennes). 
EVERLANGE (d') T ch 

Légion -d'Honneur, caj 

la gendarmerie â pied di 
EXAUVILLEZ (madame 

5ï, rue Madame, Paris 
EXËA (marquis d'), a 

Sérame, par Lezignan (Au 
EXE A (vicomte d*}, au ch 

Payra par Sailes-sur-L'Hers 
EXEA (d'), lieutenant au 99* 
EXCELMANS (madame la m 

d*), au château de la Gur 

Biaudos (Landes). 
EXCELMANS (comtesse), rue 

Saini-Honoré, 22, Pj 
EYRAGUES (marquis d'), au 

a Lizy-sur-Ourcq (Scinc-et- 
EZPELETA (baron de), 

la Légion-d' Honneur, cornu 

caragua, 69, rue 
EZPELETA (de 

au 2° chasseurs, 



(Aud 




F 



BF.NODitaEde la), substitut, à 
u% (Gironde). 

DËCARPENTRAS, direct, 
js, à Carpcntras (Vaucluse), 
DE CŒURET, procureur 
il t à Perpignan ( Pyrénées- 
lies). 

DE L'AUDE (comtesse), 87, 
Lille, Paris. 

(de Montv aillant de), cheva- 
la Légion-d* Honneur, capi- 
u 6* chasseurs à pied. 
DE LAM\URELLE(Frwi- 
commandeur de la Légion- 
leur, contre-amiral, commnn- 
1 sous-ordre dans l'escadre dé 
tt, 

DE RIEUNÈGRE, juge, à 
ux (Gironde). 

^S (de), 6, rue Sala, à Lyon 
| 

)UE-HURS (de), greffier du 
lai de î* 1 instance, à Port-de- 
; {Martinique}. 

{Henri-Pau! de) Domicile : 
Tain (Drôme). 

Famille originaire de 
cane, où clic a rempli 
^\ I e s 1 ' l us grand es c ha rges d c 
^■^ l'Etat. Deux branches sont 

j 1 es s'étabï ïr en France; 

^1 Li première , celle de 1 u- 
^ bry, de Provence, IOU4 le 

! >ais; la deuxième, celle de Fa- 
ut t, en Languedoc, sous le règne de 
[IL — Aauiis ; £Tor, au lion de attfrlf, 
} 4mpatsè de gueule*. — Alliances: 
Uc i eu des alliances avec les mii- 
iuniK. a, d'Eaiaîng, de La 

Ûctuvôir du Roure, de Lussan, de 

AuTKCRt A COUSU UT£» ! NoStf.l- 

«lel, Gassendi { Wfa Pciresc), l'Hcr- 
>cr, TabW Robert de Brian çon, Mo- 

(dc) t inspecteur des douanes, 
; rd (Doubs). 
. au ch iteau de Fabregues t 
• ar}. 
(de), i5, cours Napoléon, à 
(Rhô: 



FADALE (de Sa (nt- Georges de), au 
château de Brèche, par Ile- Bouchard 
(Indre-et-Loire). 

FADATTE (de Saint-Georges de), à 
Lircy par Bcuilly (Aube), 

FAGET (de), officier de la Légion- 
d* Honneur, i3, rue d'Isly, Paris, 

FAGET (de), officier de la Légion- 
d 1 Honneur, capitaine de vaisseau en 
retraite, i3, rucd'Illy, Paris. 

FAGET DE BAURE, chevalier de la 
Lcgion-d'Honneur, conseiller a La 
Cour impériale > 75, rue de LiUe, 
Paris. 

FAGET (de Casteuau de), receveur 
des domaines, à Douera (Algérie). 

FAQUET DE QUENNEFER, au 
château de Bclleroche, par Mar- 
mande (Lot-et-Garonne). 

FA1LLANT (de), au château de Saint- 
Maur, par les Rosiers (Maine-et- 
Loire). 

FAÏLLONNET (de), au château de 
Saint - Baussant , par Thiaucourt 
(Meurthe). 

FAÏLLONNET (de), inspecteur des 
forets, â Mulhouse (Haut-Rhin), 

FAILLY (comte de), au château de 
Beauchamp, par Moitain (Manche). 

FAILLY (vicomte de), au château de 
Bïon, par Mortain (Manche). 

FAILLY (baron de), au château de 
Tutsigliy, par Sapnirnc (Ardenne ), 

FAILLY (P. L. C. A. de), grand offi- 
cier de lu Legion-d* Honneur, 20, 
rue de Ponthieu, Paris. 

FAILLY (de), aumônier de l'hôpital 
Saint-Marcoul, à Reims (Marne), 

FA I N-C A U D A LE (de), au château de 
Doazit, par Saint Se ver (Landes). 

FALAISE (Decolu de), 17, rue Saint- 
Vincent, au Mans (Sarth 

FALAISEAU (Jeu sous-licutenant au 
B4 1 de ligne. 

F/ 




443 



FAN 



château de Falandre, par Moulins- 
la-Marche (Orne). 
FALCON DE CIMIER, préfet, à 

Digne (Basses- Alpes). 
FALGOUS (de), au château de Travet. 

par Lavaur (Tarn), 
FALGUEROLLES (de), au château 

de Laverned, par Lavaur (Tarn). 
FALLOïS (de), président de la Société 

de secours mutuels , à Sommedieu 

(Meuse). 
FALLOUX (comte de), membre de 

l'Institut, 26, rue de Lille^ Paris* 
FALRET DE TU \TE (Henri- Louis) 
conseiller de préfec- 
ture de Seine-et-Mar- 
| ne, a Melun. chevalier 
de Saint- Grégoire le 
Grand, né le 3 août 
1827. 

Famille originaire du 
Quercy f où les Fallut, 
sieurs de Laumièrc et de Lagasquie, ont réside 
pendant plusieurs siècles* Armes \ Ecartclé aux 
1 et 4 de sable, à 1 chevron d'or et une j aulx de 
gueules brochant sur letout 7 qui est de Falret; 
aux 1 et 3 ècartelê d'argent et de gueuleS} qui 
est de Tuïte. — Devise : Falec Laitros meto* 
Cri : A ttelttia* — Aluances : Marié à Sarah- 
EHsabeth de Tuïte, d'une famille d'anciens ba- 
ronnets d'Irlande* dnnt l'auteur, Raoul deTuïlc, 
chevalier, seigneur de Thuk-Hebert, en Nor- 
mandie, vînt en Angleterre avec Guillaume le 
Conquérant, en 1066. — Honneurs ! t cheva- 
lier croisé à la 3 e croisade ; plusieurs généraux, 
membres du parlement irlandais et britanni- 
que j — de sa mère, Marie G^onnor, de la race 
royale mïk'sienne d'Irlande de la branche des 
princes d'Otfaly. M. Falret a été autorisé, par 
décret impérial, à relever le nom de Tuïte, 
éteint en France, — Auteurs a co.nsulteii : In* 
dicctteur Y de d'Hozier; Peerage et Baronetage, 
de Burke; An gto-uorman familles ^ de Gabriel 
0*GiIvy; Saint-Allais, Nobiliaire universel. 
FALVART (de), au château de Bais- 

sad, par Maringues (Puy-de-Dôme). 
FALVELLY (de), au château d'En- 

trai^ues, par Maurs (Cantal). 
FALVELLY (P. M, de), avocat, à Au* 

rillac (Cantal). 
FANGET (de), maire, à Thèze {Bas- 
ses-Pyrénées). 
FANGET (de), juge de paix, à Thèze 

(Basses- Pyrénées). 
FANGET fils (de), percepteur, à Thèze 

{ Basses- Pyrénées) . 



FAR 

FANGET (de), médecin, à 

(Basses-Pyrénées)* 
FANNEAU DE LA HORIE, 1 

à Rohan (Morbihan). 
FANSAC (de), au château d\< 

par Vic-le-Comte (Puy-de-Dôm 
FANTANES DE LILLE (vem 

place Saint- Franco! s (Nice). 
FARAMOND (de), propriétaii 

rue Vinaigre, à Toulouse ( 

Garonne). 
FARAMOND (de), professeur 

minaire de Lavaur (Tarn). 
FARAMOND- LA FAJOL LE 

propriétaire , rue Joxet-Aigui 

Toulouse (Haute-Garonne). 
FARAUDI (chevalier), ancien 

trat, i, rue de ia Préfecture, 
FARCONNET (de), 23, rue 

Lyon (Rhône). 
FARCY (de), au château de 

poutre, par Jublains (Mayen 
FARCY (de), au château de Ch 

par Mondelles (I Ile-et-Vilaine 
FARCY (de), sous-lieutenant 

chasseurs à pïcd. 
FARCY DE BEAU MONT ( 

rue de Fougères, à Rennes « 

Vilaine). 
FARCY-MALNOÉ (de), au 

de Malnoé, parVitré(Ille-et-Vi 
FARCY DE LA VILLE-At 

il, place Toussa ïnts, à Renn 

et-Vilaine). 
F AR E (A doîphe-Ra imon-Abel 
de la), né â 
(Vaucluse). Don 
Château de 3 
lï té. commune 
(Loiret). Mar 
tilde de Bel 
dont il a post 

Fils de Gabriel -Anne-Henry, iïîm*.] 
Fare, gentilhomme de la Chambre > 
de : Eulalie d^Autric-VintimilIc, décé 

Fils de GabrïeJ-Joseph, comte de 
brigadier des armées du roïj maistre * 
dUnfanterïe, chevalier de Saint- 
Gibr i e 1 1 e~F ra n ço ï se -V ïc toi re 1 1 
man, frere du cardinal de la Fare, < 
1819, 

Fils de Joseph-Louis-Dominique d 
marquis de la Farc, par Içk 






F AU 



446 



itt de camp de cavalerie, chevalier 
aïs, ci de Paulc-Hen nette de Caieau 

s*- 

rançoîs-Gabriel de la Fare, marquis 
capitaine d'infanterie au régiment 
e, chevalier de Saint-Louis, et de 
de Plaisse, dame de la Pause, 
ouïs de Va Fare, baron de la Fare, 
e Saint-Marcel d'AnlèchCj et de 
Pierre de Bemis, nièce du cardinal 

Louis de la Fare, seigneur de la 
y de ïa Fart, capitaine dans le regi- 
nimorcncy, et de Elisabeth de Case, 
question dan& V Histoire généalo- 
\ Anselme, paragraphe vi, page 
P| édition de Paris, 1716* 
D'azur à irots flambeaux d*or t al- 
uevtcs, posés en paL Couronne de 
Dsvtsx ; Luxnostrù kostibm ignis* 
îdrquis Maurice de la), à Blet 

omte de la), 1 , place Guei ry, 

(Loir-et-Cher). 

J {Teyssier des), au château 

ulieu, par Nangis [Seine-et- 

ES DETASCHEREAU, pro- 

au lycée Bonaparte, 35 , rue 
>étersbourg, Paris. 
ETTES DE PRADAL, sous- 
ant au y 9 chasseurs* 
;OURT (baron de), chevalier 
*gion-d f Honneur, sous-préfet, 

Las Cases, Paris. 
4 DE SAINTE-REINE, 5 t 
■oux, Paris. 

T DE LA MAIRIE, au châ- 
t Boisjourdan, par Grez-en- 

(Mayenne). 

tf (de), 20, rue Marseille, à 
Rhône), 

RT (de), chanoine titulaire, à 
Rhône). 

RT (de), au château de Cha- 
par Satût-Jean-Soleymieux 

ER (de, juge de paix, a Bol- 
aucluse), 

EUX, grand officier de la Lé- 
Honneur, 26, rue Monsieur- 
ce, Paris, 

MPREY (de), au château de 
p Besançon (Doubs). 



FAUCON (de), sous-lieutenant au 9* 
chasseurs à pied, 

FAUDOAS (marquis de), 5, rue Cau- 
martin, Paris, 

F AU DON (de), rentier, 7 3, rue Impé- 
riale, à Lyon (Rhône), 

FAULCON DE LA GOUDA LIE, au 
château Bcaudreon, par Lencloitre 
(Vienne), 

FAULTRIER (P. Ch, de), chevalier 
delà Légion-d* Honneur, chef d'esca- 
dron d'artillerie- en retraite, à Metz 
(Moselle). 

FAULTRIER (Louis- Alphonse de), 
ofticierde la Lcgîon-d'Honncur, chef 
de bataillon de génie en retraite, 45, 
rue Taitbout, Paris, 

F A U LT R I E R (Emile de), comman- 
deur de la Lëgion-d* Honneur, inten- 
dant militaire de la 5 e division, à 
Metz (Moselle). 

FAULTRIER (Alfred de), chevalier 
de la Legion-d'Honncur, ancien dé- 
puté, au château de Xon ville, à Metz 
(Moselle). 

FAULTRIER (G. de), membre de la 
Société d'archéologie de la Moselle, 
i5, rue Saint-Marcel, à Metz (Mo* 
selle). 

FAUQUE DE JONQUIÈRES (Ama- 
hie de), officier de la Légion-d T Hon- 
neur, capitaine de frégate, 

FAUQUE DE JONQUIÈRES {Et- 
%éa$)i enseigne de vaisseau, 

FAURE (de), chevalier de la Légion- 
d* Honneur, ancien receveur général, 
24, rue de La Chaise, Paris, 

FAURE (de), chevalier de la Lcgion- 
d' Honneur, chef de bureau, 1 1 , quai 
Conti, Paris. 

FAURE (de), au château deVilleron, 
par Moret (Seine-et-Marne). 

FAURE DE LA BORDE, 44, rue 
Taitbout, Paris, 

FAURE D'ESPLAS, au château d'Es- 
plas, par Castelnaudary (Aude)* 

FAURE DE MASSA BRAC, receveur 
de l'enregistrement, à Laplume (Lot- 
et-Garonne). 

FAUCE DE MASSABRAC, no' 
à Pamiers (Aricge). 



447 



FAV 



FAY 






\ 



A!l 



FAURE DE MONGINOT, avocat, 
79, boulev.du Prince- Eugène, Paris. 
FAURE DE MONTGINOT (Jean. 
François - Melchior - 
Félix). Domicile : 79, 
boulevard du Prince- 
Eugène, Paris. 

Famille originaire de 
Champagne. — Armes : 
D'azur au chevron d'or, 
accompagné de trois pom- 
mes de pin renversées, de même? i en chef, i en 
pointe, qui est des Faures ; de gueules à la 
fasce d'argent, chargée de trois aigles de sable, 
qui est des de Montgïnot. Devise : Fortis non 
inspiçît rétro. A coxsultur : V Armoriai géné- 
ral à la Bibliothèque impériale* 
FAURE DE PIBRAC (comte Anatole 
du), 2, rue des Huguenots, à Orléans 
(Loi jet). 
FAURE DE PIBRAC (du), 28, rue 
de la Bretonnerie,à Orléans (Loiret). 
FAURE DESAlNT-MARTIAL(du), 

sous-lieutenant au 2 e hussards. 
FAURIGNY (comte de), au château 

de Chermont, par Cusset (Allier), 
FAUSSIGNY (comte de), 3, rue des 

Saussaies, Paris. 
FAUTEREAU (vicomte de), 7, rue 
Hautes-Treilles, à Poitiers (Vienne)* 
FAUTEREAU (de), au château d'Of- 

feu, par Saint-Valéry (Somme). 
FAUVILLE(de), au château de Na- 
varre, par Vimont (Calvados). 
FAVARS (de), 120, rue de la Pépi- 
nière, Paris. 
FAVERGES (Millet comte du), che- 
valier de la Légion-d T Honneur, sous- 
préfet, à Saint-Jean*de-Maurienne 
(Savoie). 
FAVERNAY {Faton de), chevalier de 
ta Légion-d'Honneur, conseiller à la 
Cour impériale, à Amiens (Somme), 
FAVERNAY (Faton de), chevalier de 
la Légion-d'Honneur, sous-préfet, à 
Vervins (Aisne). 
FAVERNAY (Heudet de), au château 
de Raîncheval, par Acheux (Somme). 
F A VI ERES (comte de), 25, rue Gre- 

nellc-Saint-Gcrmain, Paris. 
FAVIER DE LA CHOMETTE. 
Voy. La Chomette, 



FAVIERS (de), au châtea 

zheim, par Schlestadt (Ba 

FAVRAT (de Bellevain d 

teau de Clos-d'Aulps, ] 

(Haute-Savoie). 

FAY (de), au château de Sa 

Tournon (Ardèche)* 
FAY (du), au château de 

par Poix (Somme). 
FAY (marquis de Latûur 
de), au châteaude Glareîns, 
Trivier(Ain). 
FAY (du), maire de Poterie-* 

par Tourou are (Orne). 

FAY (du), lieutenant au 8* 1 

FAYE (de), commandeur de 

d 1 Honneur, général de bi 

rue Saint-Sulpice, Paris. 

FAYE (de la), au château d 

par Marcuil (Dordogne). 
FAYÉRES (marquis de Rivi 
de), au château du Bréai; 
lun (Seine-et-Marne). 
FAYÈRES (de), au ehâreat 

res, par Vierzon (Cher). 
FAYÈRES (comte des), et 
la Légion - dHonneur, 
d'ambassade, 52, rue di 
Pères, Paris. 
FAYÈRES (le comte des), cl 
la Légion-d'Honneur, â 
par Meymae(Carréze). 
FAY ET (marquis de), mai 

(Eure). 
FA Y ET {comte de), au chi 

venay, par Écos (Eure). 
FAYET (vicomte de), au 
de Saint - Sébastien » par 
(Eure). 
FAYET (de), chevalier de h 
d'Honneur, capitaine à l et 
1™ division, à Paris. 
FAYET (de Montjoyf. de), 
de Ja Légion-d' Honneur, li 
au i3' chasseurs à pied. 
FAYET DE CHABANES ( 
valier de la Légion-d*Honn< 
seiller général, a Château 
Randon (Lozère). 
FAYET DE MOTJOV ( 
de), i3, rue Pont-d 1 
(Rhône). 



• 




FAY 



FER 



45o 



(Charles- Gabriel Ç u.e - 
ilu*d de La), chevalier 
de Saint-Grégoire-le- 
Grand, lauréat de 
F Institut, membre du 
Conseil général de la 
Haute- Loi rç, etc. Do- 
micile: Le Puy (Hau- 
te- Loire), 
origmatrc d'Espagne, du bourg de 
-<vinc« de Teruel. Etablie vers 
H de Vive rois en Auvergne» où elle a 
n nom au village de Calemard, et pos- 
sronnîe de Bosfranchet et les fiefs de 
£,Ginestoux,le Portail, Monijoly,etc, 
es branches ont tiré leurs noms, 
primitives des Cale mord : D'or à trois 
de pin de sinoftc t 2 et t {Armoriai de 
tvtt de la branche des La Fayette : 

rthevron d'or accompagné de trois 
émargent, celui de la pointe sommé 
de même (Registre du sceau de 
Alliance : Marié à Hem -ici 'te- Mé- 
mm Jsumqxt, Je a mai 184'', — 
bricl est Als de Pierre Calemard 
l, député de la Haute* Loire» an- 
nbre et préaident du Conseil général 

fcL*>ïï«, sous Je règne de Louïs-Phi- 
ier de ta Légion-d 'Honneur, neveu 
rsnçois, député, membre et pré- 
Conseil général de la Hnutc-Loïre, 
uration t président de la Cour 
Lyon, chevalier de la Légion-d'llon- 
— Hoxkci'rs : Avant la Révolution, 
er au parlement de Paris, t conseiller 
ê de Toulouse; plusieurs 
sd¥pée et conseiller d'honneur en h 
»cc du Velav, plusieurs chevalurs de 
us, mousquetaires, gendarmes et gar- 
rp* du roi. — Alteurs a consulter ; 
du tceau de France, d'Hozîer, Ar- 
rttrr* patentes de maintenue, A rchives 
tie- Loire \, etc. 

-(de), 4, Mont, Saint-Barthc- 
à Lyon (Rhône). 
.LE (marquis de), au château 
yolle, par Tocane-Saint-Apre 
ogne), 

.LE (comte de), trésorier de la 
e Hvppique.àPérigueux(Dor- 

)• 

«LE (de), au château de Cou- 
ers, par Lussignan (Vienne). 
.LE (de la), juge de paix, à 
'Maon-Ie-Chatcl (Loire). 
XE (Durousseau de), chevalier 







de la Légion-d'Honneur, chef d'es- 
cadron, directeur de la manufacture 
d'armes, a Châtcllerault (Indre)* 

FAYOT (du), au château de Saint- Mi- 
chel -du -Double, par Mussidan (Dor- 
dogne). 

FAYSAN (de), médecin, à Mon tau ban 
(Tarn-et-Garonne). 

FELCOURT (Roger Barbier de). Do- 
micile : 17, rue des 
Saints-Pères, Paris. 

Famille originaire de 
Champagne. Arhês : tFar. 
frêtè de sittople et wt 
chef de gueules, chargé de 
trois grelots <f or,^ A con- 
sulter : V Armoriai gêné' 

rai de France, par d'Hozier, Manuscrit, à ta 

B ibththcque impé riate. 

FELCOURT (de), au château d'Or- 
conte, par Thieblemont (Marne). 

FÉLICIEN DE VERNAS, au châ- 
teau de Vernas, par la Balme (Isère), 

FÉLIGONDE {Pkllissier de), capi- 
taine au 8 e lanciers. 

FÉLIGONDE (Peixissieh de), cheva- 
lier de la Légion-d* Honneur, lieute- 
nant au 5 e hussards. 

FÉLINE (madame de), au château de 
Rochemont, par Valognes (Manche). 

FÉNÉLON (comte de), 22, tue Belle- 
chasse, Paris. 

FÉNÉLON (marquis de Ozes), au 
château de Marche, par Vi!le-d*À- 
vray (Seîne-et-Oise), 

FENETRE (veuve de la), au château 
de la Tirîardières, par Niort (Deux- 
Sèvres). 

FENOUILLET (de), au château de 
Lhom, par Barre-des-Céveuncs ( 1 
zere). 

FENOUILLET (de), au château de 
Lafage, par Belmont (Avcyron). 

FENOUILLET (baron de), chevalier 
de la Legion-d f Honneur, président 
honoraire du Tribunal civil, à Ver- 
dun (Meuse), 

FERA UDÏ ERE (Guyot de), i3, rue 
Garnier, au Mans, 

FERAUDY (comte de), officier de la 
Légion -d'Honneur, 6, rue du 39 
Juillet, Paris, 



45i 



FER 



FER 



FÉRAUDY (vicomte de), 3, rue Croix- 
de-Malte, à Orléans (Loiret), 

FÉRMJDY (Dominique de), capitaine 
au 67° de ligne), 

FERAUDY (de), capitaine comman- 
dant T Ecole de gymnastique à Vin- 
cennes. 

FÉREIRE DE SAINT-ANTONIN, 

vérirkateurdes poids et mesures, à la 
Basse- Terre (Guadeloupe). 

FÉRÉOLLES (de), au château de Val- 

lières, par Coulans (Sarthe). 
FERTET (de), sous-lieutenant au 6 fl 

hussards. 
FERLUC (de), lieutenant au 65- de 

ligne. 
FERMONT (comte J. de), chevalier 

de la Légion -d'Honneur, 48, rue de 

Bourgogne, Paris. 

FERMONT (vicomte de), 48, rue de 
Bourgogne, Paris, 

FERNEX (de), au château de Cirasse, 
par Annecy (Haute-Savoie)* 

FEROLLES (de), au château de Bu- 
leux-Cérisy, par Oisemont (Somme). 

FEROLLES (Arthur de), 5i,ruedu 
Gué-de-Maulny, au Mans. 

FEROLLES (C/t. de), 59, avenue de 

Paris, au Mans. 
FÉRON (d'Éterpigny le), chevalier de 

la Légion-d T Honneur, capitaine au 

4* chasseurs. 

FÉRON DE LONGCAMPS(iÎÉ^ 
Marte - Frédéric- Al- 
bert Le), ne le 5 juil- 
let 1838, à Caen. Do- 
micile : 5 1 , rue de 
Geôle, à Caen (Calva- 
dos) ■ 

Famille originaire de 
Normandie.— À ru es : D l a- 
jur au chevron d'or t accompagné dû trois fers 
de lance tf argent veti^au chef d'argent char- 
gé de trois tierce feuilles de sable. Alliance : 
Marié le ri janvier 1 365, au château de la 
Grande Noe (Orne), à LQuise^Pautine-Josêphine 
Dineau de Vibmhay, fille du vicomte Henri de 
Vicnnay, dont : Marie* Joseph^Henrï* Adrien 
Le Féron de Longcamps, né à Caen, le 1 1 dé- 
cembre iHG5. — M, François- Ad rien Le Féran 
de Longeant ps, père de Réne*-Marie-Frédéric- 




Albert, décédé le j 1 juillet i863, était 
de la Ldgion-d'Honneur, conseiller i 
impériale 'de Caen. —Ouvrages a 
Maintenue de t666 t et Armoriât dt 
FERON NAIS (comte de ia), 

Marignan, Paris. 
FERQLJE (Brouttim de), souspIS 

nant au 5* de ligne. 
FËRRABOUC (général de), 

de la Légion -d'Honneu^ 42, 

vard Napoléon, à Toulouse* 
FERRAGEAU DESAÎNT-A 

maire, à Sézanne (Marne). 
FERRAGE DES CLOSIÈR 

au château de Rosel, par 

(Calvados). 

FERRAGUT (de), au châteai 
neron, par Fezensac (Gers) 

FERRAGUT (de), curé, à 
Debals (Gers). 

FER R AND (comte de), 54, 

Grenelle-Saint-Germain, Pa; 
FERRAND (comte de), auch 

Bernardieres, par Airvault \ 

Sèvres). 
FERRAND (de), propriétaire, ! 

Saint-Remesy, à Toulouse. 
FERRAND DE LA CONTÉ 

seiller général, maire, â Sair 

veur-Lendelin (Manche). 
FERRAND DE LA CONTER 

dre), lieutenant de vaisseau, 
FERRAND DÉ LA CON TÉi. 

chevalier de la Légîon-d'Hi 

enseigne de vaisseau. 
FERRAND DE MISSAL, 1 

Saint-Sulpice, Paris, 

FERRANDIÈRE (de la), au 
de Vailly (Cher). 

FERRANDIÈRE (de la), eOi 
la Cour impériale, 2, rue Bée 
Angers (Maine-ut-Loire), 

FERRANDIÈRE (Gaston de 

cat, 2, rue Bée lard, à 
et- Loire), 

FERRARI (de Romans comte 
son château, à Cbâtil] 
laronne. 

FERRAUD (comte *~ 
Vernay, par Airvai 




FER 



FEU 



454 



(de), propriétaire, 64, allée 
Napoléon, à Toulouse. 
DE CHÉNÉRILLE, juge de 

Apt (Va ne l use). 

DE GUY, au château de 
stide-Colomat, par Belpech 

DE PÉROUX (€*.), officier 
Légion-d Honneur, capitaine 
a te. 

DES FERRIS, chevalier de 
lon-d' Honneur, conseiller gé- 
maire au Teilleul (Manche). 
LIX (de) t au château de Fer- 
ar Romigny-sur-Seme(Aube)« 
^RE {comte de), au château 
lenaudtère, par Mont richard 
i-et- Loire). 

AiE (baron J. de), chevalier 

égion-d 1 Honneur, sous-inten- 

are, 53, rue de Babylone, 

£RE (de), 3i, rue Saint- Louîs- 

ruis, Paris. 

ÏRE (de), au château de Fer- 

ar Montbron (Charente). 

ÎRE (vicomte de la), officier 

Lcgion^f Honneur, conseiller 

l, à Saint-Trivier-sur-Moi- 

[Ain). 

£RE (de la), au château de 

(ou, par Penne (Lot-et-Ga- 

£RE (de la), propriétaire, à 

i-les-Semur, par la Maison- 

[Ctod'Or). 

HTE (baron de), au château 

useormeé re , par N apoléon - 

FONTNOUVELLE (de), 
er de la Légion -d'Honneur, 
ne au 19* chasseurs à pied. 
)L (comte de Saint-), proprié- 
l rétablissement thermal d'U- 
jar Virieu (Isère). 
H (de), chevalier de la Lé- 
aneur, chef d f escadron au 
scurs d'Afrique. 
N (Henri de), 1, rue de Ber- 
tenoes. 

H (Olivier de), 16, ryc Aux- 
is, a Rennes. 



FERRON {René de), enseigne de vais- 



seau. 



FERRON (Sylv. de), propriétaire, à 

Tonneins (Lot-et-Garonne). 
FERRON (de), au château de Lan- 

drond, par Saint-Aubin-du-Cormïer 

(I Ile-et-Vilaine), 
FERRON (de), employé du télégra- 
phe, à Mostaganem (Algérie). 
FERRON (de), lieutenant au 3?' de 

ligne, 
FERRON DU CHÊNE, curé, à Ples- 

der (llle-et-Vi laine). 
FERRONNAYER(dela), au château 

de Cherpéréne, par Belle me (Orne), 
FERRONNAYS (comte de la), à St- 

Mars-la-Jaille (Loire- Inférieure). 
FERRONNAYS (de la), chevalier de 

la Légïon-d'Honneur* capitaine au 

i2 a dragons. 
FERRY (de), receveur particulier des 

finances, à Autun (Saône-et- Loire). 
FERTÉ (vicomte de la), sous-préfet, à 

la Flèche (Sarthe), 
FERTÉ (de la), au château de Mene- 

treux-le-Pitois, par Flavignv (Côte- 

d'Or). 
FERTE (de la), propriétaire, 4, rue 

Saint- Maurice, à Tours. 
FERTÉ-MEUN (marquis de la), au 

château de Marais* par Dourdan 

(Seine-et-Oise). 
FERTÉ -SENECTÈRE DE LA 

CARTE (de la), lieutenant au 2* 

hussards. 
FERTÉ SENECTÈRE DE LA 

CARTE (de la), lieutenant d'état- 
major, an ï vf carabiniers. 
FERUSSAC (comte de), 5i, rue de 

Vcrneuil, Paris, 
FER Y D'ESC LAN DS, auditeur à la 

Cour des comptes, 55, rue Neuve- 

des-Mathurins, Paris. 
FES1GN Y (de), au château de Fesigny, 

par Alby (Haute-Savoie). 
FEUCHERES (baronne de), 68, rue 

de Beliechasse, Paris. 
FEU G ERE DES FORTS, juge de l'- 
instance, 3, rue Corneille, Paris. 
FEUGÈRES DES FORTS, rentier, 

13, rue Bonaparte, Paris. 
FEUGERES DES FOP^ statuaire, 

36, rue d 



4 5S 



FID 



FIN 



FEUGEROLLES (de). Voy. Cn**Fm, 

FEUGRE (de), au château d'Echoï- 
sier, par Ambazac (Haute-Ytenne). 
FEUILHADE DE CHAUVIN, rece- 
veur particulier, a Cosne (Nièvre). 
FEUILHADE DE CHAUVIN, au 
château des Tours, par Lussac (Gi- 
ronde). 
FEUILLET DE CONCHES (baron), 
73j rue Neuve-des-Mathurins, Paris. 
FEYDEAU DE BROU (marquise), 

88, rue de Varennes, Paris, 
FEYDIT DE TERSAC (vicomte), 
chevalier de la Légion-d'Honneur, 
maire, à Saint- Lizîer (Ariegc). 
FEVE LA S (de), capitaine au 77 e de 

ligne. 
FEZENSAC (duc de), 3i, rue d'As- 

torg, Paris. 
FEZENSAC DE MONTESQUIOU 
(comte de), au château de Marsan, 
par Gunout (Gers). 
FIDEDV DE LAVERGNE DE 
FÛNTEONNE (de), 
s.i^neurs de Font - 
bonne, en Hautc-Àu- 
vergne, avant 1789. 
— Représentants ac- 
tuels : A Ifred et Ana- 
tole de Fidedy de La - 
vergne de Fontbonne. 
Domicile : Clermont- Ferrant. 

— Aiujes; d'Azur à une lyre d'or, soutenue 
d'une êpêe d*ar t montée d'argent. —Alliances; 
GiUei d'Auriac, Chauliaguei, de la Roche Pes- 
pazat, etc. — Honneubs : Etienne de Fuie Jy de 
Lavergne, recevoir des taille* des Sections de 
Saint-Flour et de Mauriac , pcvscculé par le 
♦rïbunal revolutionnatre, a laissJ dans sa ville 
une réputation de haute intelligence et de 
grande vertu, Jacques-Barthtlemy-Dieudonné, 
lou ftls, d'abc rU cHevau-légers de la garde du 
roî, offrit sa vie pour sauver celle de Louis XVI, 
et dans une remarquable pièce de vers, adres- 
sée à ce monarque, se fit l'interprète des Fran- 
çais royalistes comme lui. Lorsque tout espoir 
Fut perdu, ilJmigra, servit sous les ordres im- 
médiats du prince de Broçlie, passa ensuite 
au service de l'Angleterre et rentra en France 
à la fin de l'Empire, Le roi Lnuis XVI [[ le 
créa chevalier Ja Saint- Louis, le nomma chef 
d'escadron et lai concéda des lettres-patentes 
irannùblissement. — Guyîuges a consulter : 
Coutumes d'Auvergne t Otages de Louis XVI, 
M t moires de ta marquise de Fors de Fausse- 




Landry, Registres de l'armée de G 
très du prîrjee de Broglie, Archives 
ment aies , etc. 
F1DIËRE DES PRINVEAU 
au tribunal de i re instance, 
d'Aumale, Paris. 
FI EN NES (comte de), au châ 
MontviUers, par Sedan (An 
FIERVILLE FOLLIOT 
lier de la Légion-d* Honneur 
taine au 72 de ligne 
FIERVILLE DE FOLLIOT(/ 
sous-commissaire de la mar 
Cherbourg. 
FIGARELLJ (de), conseillera 
impériale, a Aix (Bouche 
Rhône). 
FILHOL DE CAMAS (A.), 
de la Legion-d' Honneur, co 
95" de ligne. 
FILHOL DE CAMAS (H,), 
de la Légion-d* Honneur, chd 
taillon au 5* de ligne. 
FILIAZI (marquis de), 10, 

Centrc-Beaujon, Paris. 
FILIGONDE (comtesse de) r 

Casimir- Périer, Parts, 
FI LU 3 PI (comte), inspecteur d 
mins de fer de l'Est, 12, r 
Cases, Paris. 
FÏLLEAU DE SAINT-HI 
(Alex,), sous-Heutenant au 
ment d'infanterie de marine, 
FILLOY (veuve de), au 
Petit-Saint-Blaiie t par Gutnes 
de-Calais), 
F1LOLIÉ (de la), chevalier d 
gieui-d'Honneur, chef d 
10 e cuirassiers. 
FINANCE (de), officia de h 

d'Honneur, à Cureassoi 
FINANCE (de), inspecteur des 

à Evreux (Eure). 
FINANCE (de), au château d 

peaux, par Toucy (Yon 
FINANCE (de), pro r 

gny, par Darne 
FINANCE (Henri de) , ai 
Castellet, par Toulouse ( 
ronne). 
FINANCE DE CLEB 
sous-lieutenant au g 



1 




FIT 



F LE 



4 58 



CE DE CLERBOIS (Fran- 

I cois -Louis de) , offi- 
cier de l'instruction 
publique, fils de Louis 
de Finance de Cler- 
bois, ancien capitaine, 
inspecteur de T Uni- 
versité , chevalier de 
Saint - Louis. Domi - 
ron, quai de l' Hôpital, 5. 
tbecinc famille originaire de la Lor- 

Élcs membres ont servi avec hon- 
te les ducs de Lorraine, et se sont 
gtics au service de ta France, 
les carrières civile et militaire que 
rdres religieux. Cette famille a fourni 
sombre d T o f aciers de mérite et plu- 
s de Saint-Louis et de la Légion* 
si elle est alliée au duc de Lé vis par 
Chftfollcs, épouse de. Claude de Fi- 
Qerboîs, — Armes ; d'Azur à trois 
impannves d'argent posevs 2 et t . — 
: de marquis, — Supports : Deux lions* 
ice : Marie à Augustine Follet de 
.dont : Joséphine et enfouit» &£ Fi- 

, (comte de), 26, rue de l'Uni- 

é, Paris. 

l (de), conseiller référendaire a 

lur des comptes, 26, rue de 

versité. Paris. 

T ERLIN 'baronne de), 107, rue 

lubourg-Saint-Honoré, Paris, 

P (baron de), propriétaire, au 

•U de Langé, par Valcncav 

(baronne de), au château de 
jrrouse, par Montastruc (Hautc- 
wc). 
N DES PAVILLONS, auchu- 

des Pavillons , par Bréhal 

T DE LA MARTEL, rentier, 
tic S ;*■ 

luc de), 36, avenue du 
s-la- Reine, Paris* 

ES (comte de), i3, rue 

ÎAMES (de), lieutenant aux 

tAMES (Ch de), chevalier de 
Sgion-d* Honneur* lieutenant de 

IAMES (G, de), enseigne de 
eau. 



FIZELIÈRE {Albert de la), homme 
de lettres, 12, rue du Havre, Paris. 

FLACOURT (madame de), in, rue 
du Palais, ù Blois (Loir-et-Cher). 

FLAGEAC (baron de), au château de 
Flageac, par Saint-Georges-d'Aurat 
(Haute- Loire), 

FLAHAUT DE LA BILLARDERIE 
(comte de), grand officier de la Li~ 
gion-d'Honneur, général de division, 
sénateur, grand chancelier, 64, rue 
de Lille, Paris. 

FLAMARENS (marquis de), cheva- 
lier de la Légion-d* Honneur, rue 
d'Anjou-Saînt-Honoré, iç>, Paris. 

FLAMARENS (comte de Ghossollks), 
officier de la Légîon-d' Honneur, sé- 
nateur, 44, rue de Verneuil, Paris. 

FLAMBART (A. de), a Careagny, 
par Saint- Léger-Carcagny (Calva- 
dos). 

FLAMMERANS (de), au château de 
Flammcrans, par Auxonne (Côte- 
d'Or), 

FLAMEN D'ASSIGNY (fils), adjoint 
au maire, à Saint-Jean-aux-Amog, 
par Saint- Benin-d'Azy (Nièvre). 

FLAUT (de), 24, rue de Milan, Paris. 

.FLAUX (de), au château de la Bas- 
tide, par Punt-Saint-Espnt (Gard). 

FLAVIGNY (comte de), officier de la 
Légîon-d' Honneur, r>, rue des Bâtis- 
saies, Paris. 
FLAVIGNY (comte de), propriétaire, 

rue Corneille, Paj 
FLAVIGNY (vicomte de), 42, rue 

d Honoré, Paris. 

FLECHÈRE 

uregard, par Saint-J© 

FLi M % 

Lyon (Rhône), 
FLECHÈRE ieune 

Sinite, chj 
no' 

CH1N 
par Albert 
FLÉGN 1 

s, par la Fc 
et-' 



4*9 



FLE 



I 







FLEMING (baronne), 9» rue Guéné- 

gaud, Paris. 
FLERS (Hyacinthe - Jacques de la 
Motte Ango, morquis 
de) , chevalier de la 
Légion - d'Honneur , 
de l'ordre du Mérite 
de Saint - Joseph de 
Toscane, etc. Résiden- 
ces -.château de Cour- 
sur- Loire, près BIoïSj 
et Paris, Marié à Marie-Hélène Vi- 
tali, fille de Spjro Virai (i), cheva* 
de Tordre du Sauveur (Grèce), et 
d'Eléonore deCoLLOREDo. De ce ma- 
riage sont sortis : 

Hyacinthe-Camille Spiro François dePauie 
de la Motte Ango, comte de Fleks, cheva- 
lier de première classe de Tordre royal de 
François I* r des Deux-Siciïes \ marié en î85o. 
à Marie-Gabrîclle Berge vin, fille de Louis 
Berge vin, chevalier delà Légion -d'Honneur, 
président du tribunal de Blois, et de Ma- 
ihîlde Donney, De ce mariage : 
a . Marie- A n ne*Ferdinande* Cam Îlh-Ma r- 
giterîte de la Motte Ango de Flers, née 
en 1860. 
*. Ange - Hyacinthe - Guillaume ~ Louis- 
Raoul de la Motte Akgo oe F le us, né 
en 1865. 

2" Jean-Robert - Raoul de Ea Motte Ango, vi- 
comte de Fusas, né en 1846, 
— Armes : Aux 1 et 4 de gueules à la tête 
humaine d*argent^ les cheveux hérissés d*or [qui 
est de Pellevé) ,■ aux % et 3 de gueules à neuf 
macks d'or {qui est de Rohan); sur le tottf, 
parti d'aprr à trois annelets d'or (qui est Ango); 
et parti d*a^ur à trois lys naturels et à la bor- 
dure de gueules , chargée de huit besans d'or 
(qui est de Le^eau). 

Cette famille est originaire de Normandie, 
où elle était connue a?ant le x* siècle. On peut 
en suivre ta filiation directe depuis Thomas 
Pelle vé, qui, en 1066, accompagna Guillaume 
le conquérant en Angleterre, et en reçut le 
lief de Cady, 

— Illustrations : Richard de Pellevé , qui 
accompagna le roi Philippe-Auguste à la troi- 
sième croisade; Nicolas de Pellevé, cardinal, 
archevêque, duc de Rheims , pair de France, 
qui joua un grand rôle politique sous Henri 111 1 
Georges de Pellevé, marquis de Boury» cheva- 
lier de Malte, commandant en chef la cavalerie 
française à la bataille de Nordlingues (1645), 
où il périt glorieusement.,,., etc., etc. En îj26 t 

(î) Famille noble de Zante (lies ïoniennesj. 



FLE 



cette famille notait plus représentée q 
Antoinette de Pellcvc, comtesse de Fier 
de Louis de Pellevé, marquis de Fiers, c 
gèlique de Gaureault du Mont), qui avait 1 
en 1717 Philippe-René de la Mottc»An| 
second fils du marquis de Lezeau, La 
seigneurie de Fiers , qui était dé 
baron nie en i383, avait été érigée 
par Henri IV, en tSgS.En 1737, teroïLfl 
accorda à Antoinette de Pellevé des L 
tentes érigeant de nouveau Fiers < 
spécialement en faveur de ses enfants 
cendants, 

— Alliances : d'Octcville, de Mon: 
du Bec Crépin , de Grosparmy de 
de Chertemp de Seuil, La Flèche de 
d'Oui tremortt de Duras, de Lambei 

— Auteurs et ouvrages a consul' 
archives du château de Fiers tOrne); 
chives des villes de Paris , de Carrr, <T 
et de Rouen; les archives de la Btblioth 
périale à Paris (salle des manuscrî 
toire des grands officiers de la coi 
Anselme); le Dictionnaire de Moreri; 
naire généalogique de La Chena; 
V Armoriai des familles de Francc t 
son; le Dictionnaire des Gaules et de 
et plusieurs Nobiliaires de Norman* 

FLERS (vicomtesse de, née d* 
mont de Duras), au château 
mevez, par Montebourg (M 

FLERS (marquis Armand 
château de la Tour, par 
(Gironde). 

FLERS (Alfred de), maire de 
din, par Exmes (Orne), 

FLERS {Charles de), à V4 
(Seiue-et-Oise), 

FLEURANS (de), officier de la 

d'Honneur, colonel, direci 

T Arsenal, à Strasbourg (Bas 
FLEUR-DE-LIX,au château 

Dieu, par Chasselav (RhÔDc] 
FLEURE Y (de), chevalier di 

gion-d'Honneur, 14, Grande 

Besancon (Doubs), 

(1) Les Ango r* L i 
les compagnon: 

mais sut prouver la 

que depuis Le xiv* sàèclc* 

(2) lsabeau de Rolv: 
de Louis VI de 
et d'Eléof"* 
le Lirait 
netl' 
des cent 



FLE 



FLO 



462 



N-SEVERIN (N. de), pro~ 
7, rue des Fleurs, à Tou- 

YE (de la), au château de 
, par Saiiit-Georges-sur- 
ai ne -et- Loire). 
T (de), au château d'Om- 
par Oudon { Loire-Infén) 

comte H, de), ï, bou- 
s Sablons, à Neuilly (Seine). 
T DE LAN G LE (vicomte 
imandeur de la Légion- 
ar, contre-amiral, major-gé- 
la marine, à Lorient (Mor- 

►TDELANGLE(C.),che- 
la Légion-d* Honneur, capi- 
açate, 

Paul - François - Elie - 
Amans » Prosper de 
Villecakdet, marquis 
de), préfet des Vosges, 
officier de la Légion- 
d* Honneur, comman- 
deur des ordres de 
Saint - Grégoire - le- 
Grand, et des Saints- 
Laxare, officier de l'Univcr- 
:iîe; 1, rue du Regard, Pa- 
ie k i w avril 1845 à Claire- 
Hmtpoil, dont : Marie- 
*-OIivier + né le i5 mars 
ranehe B. 

govk* : 
cnrï-Paki'EUc, comte de), marié 
mbre 1S57, h Ânne*Hcnrietie de 
Saint- Victoft. Domicile 1 Ren- 
!c>. 

fc du Rûn.tut et de 1 1 Pi- 
ers i53o; In maison 
Je de Flcury s'y est 
rut Wanvhc*. LVÎnéc l'est éteinte 
I le milieu du Sifccîe dernier. La 
née en France en 1644, &Vublit en 
en Ungpedec. — Ar* 
tfor f accompagne? en 
f accùstcc dt tfOii Croi ssants 
s, et d'un château d'ar- 
nè de iabU- en pointe jui 
HoimetfJts et tn 



de Ht 



Marquis de Fleury, de Beaufort et de Trjvié 
en Savoie f marquis de Blanchefort, baron de 
Rennes-k^Bains, seigneurs de Bezis, Mont- 
fer rand, co- seigneur de Causa en Languedoc, 
ï chevalier de Saint-Mie het, 3 chevaliers de 
Saint-Louis; S commandeurs et un grand 'croix 
des Saints Maurice et Lazare ; 1 chevalier de 
PAnnoncïade en i63o*, - colonels, 1 ministre 
d'Etat, choisi par te roi Charles-Emmanuel IH, 
pour gouverneur de Vietor-Amédée. — Au- 
teubs a consulter; L, de La Roque, Armoriai 
de la noblesse du Languedoc, Montpellier , 
1860, etc. 

FLEURY (comte de), chevalier de la 
Lcgton-d' Honneur, iî, rue Tron- 
chet, Paris. 
FLEURY (comte de), 82, rue Saint- 
Dominique, Paris. 
FLEURY (de), ancien conseiller, rue 

Saint- Etienne, 18, à Tours, 
FLEURY {Gaston de), l8, rue Saint- 
Etienne, à Tours. 
FLEURY (Raoul de), 16, rue Balzac > 

à Tours, 
FLEURY DE CHAMBELLANT 
(madame), 29, rue Tronchet, Paris. 
F LE Y R ES (de), chanoine titulaire, à 

Toulouse. 
FLEYRES (de), propriétaire, 33 t rue 

Victor- Raisin, à Toulouse, 
FLOCARD DE MÉPIEU, député, 
chevalier de la Lcgîon-d f Honneur, 
il, rue Rkhepanse, Paris, 
FLOIRAC (marquis de), au château 
de Sablon, par Montignac {Dor- 
dogne). 
FLOIRAC (comte de)» au château de 
Sablon, par Montignac (Dordogne). 
FLORANS (de), au château de la Ro- 
que-d'Autheron, par Lambesc (Bou- 
ches-du-Rhône). 
FLORANS (de), en son château, par 

Mormoiron (Vaucluse), 
FLORENTIN (marquis de), proprié- 
taire, à Florentin (Tarn). 
FLO RIANT (de), au château de 
Brossc-Saint-Jacqucs, par Moret 
(Scine-et-Marnci 
FLOTTE (de), directeur des haras, à 
Perpignan (Pyrénées-Orientales). 
>TTE (de), propriétaire, place du 
ni, à Toulouse 
FLO ire, bou- 



le 






463 



FON 



FON 



FLOTTES (Âlp* de), propriétaire, rue 
Ninau, 1 3„ à Toulouse, 

FLOUCAUD DE FOURCROY 
(Âbr.) 3 chevalier de la Légion- 
d' Honneur, lieutenant de vaisseau. 

FLOYDE (de), au château de Kernel, 
par Paimpol (Côtes- du-Nord)« 

FLUE (de), lieutenant au 60 e de 
ligne. 

FLYE SAINTE-MARIE, receveur 
particulier, à Saint-Âffrique (Avey- 
ron). 

FOERSTER (de), chevalier de la Lé- 
gioTi-d'Honneurj lieutenant au i5*dc 
ligne, 

FOGÈRES MATON (M. de), 26, rue 
Tramassac, â Lyon (Rhône). 

FOISSAC (de), au château du Pavil- 
lon, par Orsay (Seïne-eî-Oïse). 

FOIX {comtesse de Saint-Feux, ma- 
dame de), présidente de la Société de 
Sai nte-J ean n e-Je*C hantai (femmes) , 
aux Caban nés (Tarn), 

FOIX (comte de), au château de Si- 
morre , par Cazères (Haute- Ga- 
ronne). 

FOLLEVILLE (de), au château, à 
Lorleau, par Lyons-la- Forêt (Eure), 

FOLLEVILLE (de), au château d'Im- 
bleville, par Tôces (Seine-Infé- 
rieure). 

FOLLIN (de), 22, rue du Colombier, 
à Orléans (Loiret), 

FOLMONT (de), au château de Fol- 
mont, par Montcuq (Lot), 

FOLMONT (de), avoué, à Agen (Lot- 
et-Garonne). 

FOMBOURGADE (de), au château 
de Basse-Cour, par Castillon (Gi- 
ronde), 

FONSCOLOMBE (baron C. de), rue 
Saint-Florentin, 9, Paris. 

FONBONNE GALATHEAU (de), 
au château de Cluseau, par Rauzan 
(Gironde), 

FONCLARE (de), curé, à Saint-Chi- 
nïan (HéraulO. 

FOND! DE NIORT, chevalier de la 
Légion-d* Honneur, juge de paix, à 
Belcaire (Aude). 

FON MARTIN (de), au château de 
Dixmerie, par le Loroux ( Loire*! n- 
férieure). 



FONQUET (de), au châteai 

re, par N iort ( Deux-Sèvres) 
FONSCOLOMBE (de Ester 

vaHer de la Légion-d'Honn 

d'escadron aux lanciers de 
FONSCOLOMBE (baron de 

Saint-Florentin, Paris, 
FONSCUBERTE(de), au c 

Fonscuberte, par Aix (B01 

Rhône). 
FONSERA(LuïzSimons de) 

Pauquet-de-Villejust, Parh 
FONT (delà), au château de! 

par Ambazac (Haute-Vieni 
FONTAINE DE BONNER 

Impériale, 8i> à Lyon. 
FONTAINE (de la)/ à Nul 
FONTAINE (Solare de la) 

teau, à Hedeauville , pal 

(Somme). 
FONTAINEMARIE (madi 

présidente de la Soc 

Dame- de-1* Assomption, <t 

(Gironde), 
FONTAINE MELUN 

Deux-Portes, Paris. 
FONTAINES (Xavier 

de Mesnil, par Laigk 
F ON TA NES (comte de 

de Launay, par La C 

d r e ( Loi re - 1 n fé rie u re j 
FONTANËS (de), au châ 

rey, par Tîlly - su 1 

dos). 
FONTANGES {vicomte de 

de Grenclle-Saint-Germni 
FONTANGES (de), au 1 

bret, par Saignes (Cantal'. 
FONTANGES (de), au 

Faucon n ière, par Gannat 
FONTANGES (de Coiîzan 

mande ur de la Légion-d* 

colonel du 2* régiment 

rie à pied. 
FONTANGES ï 

chevalier de la Légio 

ingénieur, 24, rue Marti^ 
FONTANGES DE COI; ZA 

officier de la LéslonS 

capitaine de vaï 1 
FONTA> 

frès, par Vil la sa. 



FON 



FON 



466 



tÊCHE (baron de), 10, rue 
seul, Paris. 

IGET (de), maire de Haute- 
r Penne (Lot-et-Garonne), 
JBERT (de), juge de paix, à 
tiers (Haute-Vienne). 
JBERT (de), au château de 
iére, par Loches (Indre-et- 

ÏNNE (marquis de), à Qui r 

)NNE, Voy, Fiï>ei>y de La- 

JNE (Henry Dlissumter de), 
chef des recettes à la 
Banque de France. 
Domicile : Hôtel de la 
Banque, Paris. 

Famille originaire de 

Bo r Jeaux ; — Armes: Parti 

au 1 dor au caducée de 

sable, au 1 de g mutes au 

rgent courant sur une terrasse 

i , du même au chef de simple 

f, chargé a dextre d*une 

Tgtnl, et a semestre d'un 

t armé, tenant meêpée et mouvant 

\ sut du même- — Aluances ; 

; 4 Irma~Amîcie d fc A rodes 

lotfjt deux fils : i" Antoine do Fok- 

iftiUrtiC DE Ff ' N BR UNE ♦ — H O NN E L? ftS 

m : L* perc de Henry, chevalier de 

tider de la Légion-d'Honncur, 

icur-jgciiéral des finances, a été dé- 

4 à 1S19. — Un des ancêtres de sa 

Marie-Julie Bchtc), fut cclicvin de 

: défendit fiîUafnment, sous 

kussi ft-l*Jl une page des plus hono- 

îoire de cette ville — M, Cmu- 

•uëJLXKi'* de Henry), ancien ministre 

i, s été gouverneur de la Banque de 

IfUtcur. -M. Armand Béhic (aussi 

gef mairie grand officier Je la Lé- 

peut , actuellement ministre des 

faite* — San sêau-frèhe; M. Del- 

-général des finances, chevmiief 

«a-d* honneur, dont le tils. marié 

inc île U Mondiere, a la fille au 

Sauii-Msnm, juge d'Instruction & 

a [ Arftgc itaTi» : Gnond 

Histoire de la 1 rite rfe 
ne 

(de), chevalier de La 
-d'Honneur, fous-préfet, a 

urine). 
RU NE (de), au château d'U- 



sage, par Chinon (Indre-et-Loire). 

FONTCLARE RIOLS (de), proprié- 
taire, avenue de Bayonne, a Tou- 
louse* 

FONTENAI (de), maire, à Fontenai- 
sur-Orne, par Argentan (Orne). 

FONTENAILLE (de), 56, rue Bre- 
ton ne rie, à Orléans (Loiret). 

FONTENAI LLES (de), au château de 
Roulières, par Vendôme (Loir-et- 
Cher). 

FONTENAI LLES (de), au château de 
Roche, par Château- Lavallière (In- 
dre-et-Loire). 

FONTENAI LLES {Arthur de), pro- 
priétaire, 5, rue Chanoineau, à 
Tours. 

FONTENAI LLES (de Màhtel), pro- 
priétaire, 19, rue de 1* Archevêché, à 
Tours. 

FONTENAY (comte de), i3, rue Las- 
Cases, Paris, 

FONTENAY (baron de), maire de 
Gennes, 4, rue Flore, à Angers 
(Maine-et-Loire). 

FONTENAY (de), au château de Fu- 
michon, par Beau mont- le- Roger 
(Eure). 

FONTENAY (de), au château de Ge- 
nevraie, par les Rosiers (Maine-et- 
Loire). 

FONTENAY (de), supérieur général 
du £tand séminaire, a Séez (Orne), 

FONTENAY (E, de), chevalier de la 
Lésion -d'Honneur , a Baccarat 
(Meurthe). 

FONTENAY (de), au château de Me- 
v, par Luzy (Nièvre). 

FONTENAY (de), sous-lieutenant au 
6' dragon*. 

FONTENAY (Jules de), chevalier de 
la Légion-d' Honneur, lieutenant de 
au. 

FONTENAI (m u Fontaine de), 
lieutenant au 3" dragons. 

FONTENELLI >cur- 

the , 

FO: 

rue San 
FONTENILLE 

Rambures, par C 
FONTENIOUX 



467 



FOR 



FOR 



Niortière. par Lusïgnan (Vienne). 

FONTENOY DE PREUDHOMME 
(le), sous-lieutenant au 6* chasseurs. 

FONTETTE (marquis de), à Caen 
(Calvados). 

FONTETTE (comte de), 11, avenue 
Matignon» Paris. 

FONTETTE (de), au château de 
Sassy, par Falaise (Calvados). 

FONTGUYON (Poutoî de), au châ- 
teau de Fontguyon, par Hiersac 
(Charente). 

FÛNTIS (de), officier de santé, à Saint- 
Esprit (Martîoique). 

FONTJAUDRAN (de' ( substitut du 
procureur impérial, à Belloc (Haute- 
Vienne). 

FONT-REAULX (de), conseiller mu- 
nicipal, à Suint- Jumeri (Haute- 
Vienne), 

FONT DE REAULX.ehanome, à Li- 
moges (Haute-Vienne). 

FONTS -MICHEL -MICHEL (de), 
au château de Tilîoy, par Beaucaire 
(Gard). 

FONVERT (ReiNAUD de), officier delà 
Légion-d f Honneur, lieutenant- colo- 
nel au 49° de ligne, 

FONV1EILLE (baronne de), au châ- 
teau de Monbouchet, par Sigoules 
(Dordogne), 

FORAS (comte de), au château de 
Thuiset, par Thonon (Haute-Savoie), 

FORBIN (baron de), propriétaire, en 
son château, par Bonnieux (Vau- 
cluse), 

FORBIN DES 1SSARTS (comte de), 
38, avenue Gabriel, Paris. 

FORB1N-JANSON (marquis de), che- 
valier de la Légion-d* Honneur, à la 
Havane. 

FORBIN-DOPPÈDE (marquis de), 
43, rue du Bac, Paris* 

FORBIN -DOPPÈDE (de),au château 
de Verdïére, par Barjols (Var)* 

FORÇA DE (de), substitut, à Bordeaux 
(Gironde). 

FORÇA DE (de la), employé au bu- 
reau des ligues télégraphiques, 1 8 3 , 
rue de Bourgogne, à Orléans (Loiret), 

FORCADE DE LA ROQUETTE, 
commandeur de la Légïon-d' Hon- 
neur, vice- président du Conseil d'Ë- 



ineb 

àteau 



tat, to3, rue Saint-Lazan 
FORCADE DE LA ROQU 

chevalier de la Légion-dH 

àSauveterre { Gironde)* 
FORCE VILLE (de), au chJ 

ForcevïUe, par Qisemoot(S 
FORCEVILLE (de), vicaire c 

Laurent, Paris* 
FORCEVILLE (de), recevei 

culier, à Tonnerre ( Yonne). 
FORCRAN (de), 4, rue Pot 

Pin, à Lyon (Rhône). 
FOREST (de la), chanoii 

â Poitiers (Vienne). 
FOREST (de la), au châteat 

vreur, par Granville (Mane 
FOREST (Pilhan de la), che 

la Légion -d'Honneur, cons< 

Cour impériale, à Amiens 

FOR EST A (Mari e-M axen ce 
de), chevalïei 
Jean - de -Je 
Domicile : 
des Tours» p 
seïlle- 

Fa mille orij 
LombartiïCjéî»! 
vence dans le* 
années du règne de François l*». 
Paie d'or et de gueules â la tonde 
brochante sur le tout. — Couronne d 
— Supports et Cimiers : Trûis mgl 
couronnés d'or. — Devise ; A N 
louant *'♦ — Alliance : Marié à Euga 
CaroUne-Mathilde i>e Bully, dont : 
Marie'Joseph; v Marie - Thérèse 
3" Pierrc-Marie-Joseph* — àitteum 
ter ; H, Bouche, ArtefeuïHe, Tabl 
Papon, La Roque, d'Hozier, La Cb 
Bois, Vertot, Laîné, Boreï d'Hauttr 

FORESTA (de), chanoine 
â Digne (Basses- Alpes). 

FORESTA (Rey de), au 
Montmorency (Seine-et-ûii 

FORESTIER DE PERIGN 

quis), 3â, rue de l'Oral 
Champs-Elysées, Paris. 
FORESTIER (comte de), au 
de Boisnière, par Ville 
et- Loire), 

FORESTRIE [Frédéric 




ne b 
au cl 








FOR 



FOU 



470 



le Sourdon, par le Lion-d*An- 
Maine-et- Loire), 
TRIE (CA. de la), au château 
>restrie, par ïe Lion-d* Angers 
e-et-Loire). 

T (de la), en son château, à 
f % par Guérigny (Nièvre), 
S (de), chanoine honoraire, à 
6s(Ilie-et-Vilaine). 
IS (de), directeur de la Caisse 
mpte, à Orléans (Loiret). 
£S (Sazerac de), conseiller gé- 
à Rlanzac (Charente). 
r T (de), 19, rue de Laroche- 
ild, Paris. 

ÎT (marquis de), 36, rue du 
hc-Midî. Paris, 
L DE BISCHOP, 29, rue Laf- 
Paris. 

f -duc de), rue de Luxembourg, 
Uns. 

IGNY {madame veuve de), au 
lu de Laloude, par Caen {Cal- 

>- 

ONT (comtesse de), 11, rue 

ûevre Paris. 

f DEBLANCHETÉEfdela), 

lier de la Légion-d* Honneur, 

si au 3 7* de ligue. 

ÏL (F. de), sous-lieutenant au 

tmertt d'infanterie de marine. 

£L de), maire, à Marthon, par 

brou (Charente). 

Mathieu de), chirurgien de 
riuc. 

EL DE LA LAURENCIE, 
le Saint* Yriex (Haute-Vienne), 
1ER DE SAINT-LARY, pro- 
lire, 3, petite rue Nazareth, à 
>use (Haute-Garonne), 
TER {Stanislas de), caissier à 
Ifecture de police, Paris, 
TER (Ernest de), chef de bu- 
à la préfecture de police, Paris, 
(Gal&aud de), sous-lieutenant 
f de ligne, 

H-ROUEN (baron), comman- 
de la Légion- d'Honneur, minis- 
enipotentiaire, à Dresde (Saxe). 
IS (de), chevalier de la Légion - 
nneur, conseiller à la Cour im- 
le, à Aix (Bouches-du- Rhône) 
UN (de), au château de Capeau, 



par Saint-Martin-Delrau (Bouches- 
du-Rhônc). 

FORVAL (baron de), maire, à Beau- 
mesnil (Eure). 

FOSSARD 1ÈRE (delà), au château de 
Courcy, par Montebourg (Manche), 

FOSSE (de la), 19, rue de Fougères, à 
Rennes (l Ile-et-Vilaine), 

FORSANZ (H ilarî on de), sous-lieute- 
nant au i cr lanciers, 

FORSANZ (Raoul -Camille de), sous- 
lieutenant au i" lanciers, 

FOSSE (de), au château de Lashruges, 
par Castelnaudary (Aude). 

FOSSENCOURT (Caqueray de), sous- 
lieutenant aux chasseurs de la garde. 

FOSSE Y (Mathieu de), chevalier de la 
Légion-d'Honneur, capitaine au 39° 
de ligne. 

FOU (comte du), 90, rue du Bac, Pa- 
ris, 

FOUBERT DE BIZI (veuve), 26, rue 
de la Ferme-des-Mathurins, Paris. 

FOUCAUCOURT{baionde),39, rue 
de Bourgogne, Paris. 

FOUCAUD (comte Eugène de), au 
château de Braconnac, par Lautrec 
(Tarn). 

FOUCAUD (Ludovic de), maire, à 
M on tcon tou r (Cô tes-d u - N ord ) . 

FOUCAUD { d'Aure de), sous-lieute- 
nant au 5 e hussards. 

FAUCAUD DE L'ESPAGNERAY, 
médecin, 14, rue des Saints-Pères, 
Paris, 

FAUCAULD (comtesse de), 14, rue 
Caste liane, Paris. 

FAUCAULT (comte de), au château 
de Grifiene, par le Lude (Sarthe), 

FOUCAULT (de), officier de la Lé- 
gion-d' Honneur, chef de bataillon du 
génie. 

FOUCAULT (Léopotd de), officier de 
la Légion -d'Honneur, capitaine de 
frégate. 

FOUCAULT (de), capitaine au 8* 
chasseurs, 

FOUCAULT (de), lieutenant au 6* 
hussards. 

FOUCAULT (de), inspecteur des fo- 
rêts, â Wissembourg (Bas-Rhin). 

FOUCAULT (de), 12, rue Belaîr, à 
Rennes (I Ile-et-Vilaine), 

35 






FOUCAULT DE PRÊPETIT, 5o, 

rue du Colombier, à Orléans ( Loiret), 

FOUCHER (comte), maire, à Saïnt- 

Picrre-dti-Perray, par Corbeil (Seine- 

et-Oise), 

FOUCHER (de), capitaine au 25 e de 

lϣne + 
FOUCHER DAUBIGNY (M.), ad- 
ministrateur du pous- quartier de 
G roi x, à Lorient (Morbihan). 

FOUCHER DE CARE1L (comte 
Auguste de), conseil- 
ler général, chevalier 
de la Legion-d'Hon- 
neur + Domicile : au 
château de la Forêt- 
Neu% r e , par Gaciliy 
, (Morbihan). 

Très ancienne famille 
(luminaire du Poitou, d T Anjou et de Bretagne, 
qui tlorissait des le vu* siècle, en Austrasie, et 
en Neustrie, sous les rois de la première race, 
dont le nom t'écrivait Foulchcr, ou Fouetter 
(de Fuleherius) 1 ainsi que le constatent divers 
cartuîaires d'abbayes et d'églises. — Armes : De 
sabîe au lion d- argent — Devise : Virtutem à 
stirpe traita, — Supports : Deux métu sûtes. — 
Alliances : Avec trois maisons souveraines : les 
Bourbons, les maisons de Savoie et de Bavière, 
et les ducs de Bretagne par les Latouche- Lï- 
mo usinière, dont On baron La vaugour, comte des 
Vert us, épousa une Sainte-Amadour, vicomtesse 
deGuigncn,quî épousa en premières noces Jean 
de Rïeux, et en secondes noces, Charles de 
Bretagne, cornie des Vertus (Voir : Ûgée, arti- 
cle Guignen). Cette famille a eu en outre des 
alliances avec les Rohan, les Montmorency, 
les Chateaubriand, les de Brie, les Croizilîes, 
les Buor, d'Aîençon- Valois, d'Anjou, d'Aragon, 
d'Aubusson, duc de la Feuillade^Aumont, de 
Bcauvau, de Brézé, de Bran cars, duc de Villars, 
de Bouille, d'Escars, de la Vauguyon, de G ri* 
maldi, de Gonzague, de Gonrîy, duc de Retz, 
de Goyon, de Matignon, de Luxembourg, de 
la Châtre, de Médias, de Melun, prince d*Es- 
pinay, d'Orléans, de Rosnevinen, marquis de 
Pire, de Vendosme, de Ventadour, de Ville- 
neuve, une des maisons les plus illustres de la 
Provence, les marquis Hay des Néthumières, 
de la Chalotaîs et de Budes de Guébriant, — 
Honneurs : N. Foucher,évêque prince de Li^ge, 
en 747 > ^ Fou cher, évéque de Nantes , en 
88g, des souverains héréditaires de la vicomte 
de Limoges et du Limousin jusqu'en 1124; 
plusieurs chevaliers croisés dont 2 se distin- 
guèrent l'un au siège d'Antioche , et l'autre 



sous les murs de Nieée, t archevêque 
et patriarche de Jérusalem en J 141» e 
et enfin de nos jours r lieutenant-gén 
tille rie (Louis- François de Foucher , 
parade !a ville de Saragosse, en r8o£ 
tribua puissamment au gain de la la 
la Moskowa, — Auteurs a consul! 
Gallia Christ iana, V Histoire de Ere 
D. Morice, page 14?; Mïchaud, His 
croisades^ PArt de vérifier ies dates 
Capeligue; Histoire de Hugues Capd t 
Biographie universelle, 1** voL, etc. 

FOUCHER DECAREIL(vico 

au château de Noé-Gado, pa 

cilly (Morbihan). 
FOUCHER DE CAREIL 

conseiller général, à Dozuk 

dos), 
FOUCHET DE PERIGNO 

cepteur à Garlin (Basses- P; 
FOUCHIER (de), capitaine d 

" — — — — tement, Do\ 

*f& Melun, rue 

*£| *k tiers, 8 (Se 
*^^%feA* Marne). 

^^ y De Fouchkr 

^r ^ ment Fukheri 

\^_ ^/ chier t Fouscher 

^^S^^ Famille ori^înj 

balais { Marches d'Anjou et de 1 
Ahmks : d'Argent au lion de sabte an 
passade gueules. — Filiation s 
milieu du xiv* siècle,— Maintenues*! 
en 1^42, 1GG7 et 1715, preuves po 
de Malte et admission en 1785* — 
Services civils et militaires à toute 
ques, 3 chevaliers de Saint-Louis* 
de Malte, 1 de Saint-Grégoire4e-< 
membres de la Legion-d'Honneur, — 
a consulter : Bibliothèque impart 
Chérin de Barbimont\ une gènéatù^ 
cri te j Beauchet-Filleau, Dict tonnai 
milles de l'ancien Poitou, Borel d' 
Annuaire de ta noblesse , i$58. — 
Louis Fouçhier, êçuytr seigneur < 
de la Roche-Barreau en Mirbalai 
{Archives impériales, reg^ page V. 
Terriers de Mirebeau). 

FOUCHIER (de), au château 
musson, par Yvré-1'Évêque 

FOUCHIER (de), au château 
con, par Lencloiire (Vienne 

FQUDRAS(comtede),maïre, 
ges t par Roanne (Loire). 

FOUFFÉ DE SAINTE-FO 



I 




FOU 



FOU 



474 



iseur, i3, rue du Pont- 
lippe, Paris. 

VILLE (vicomte de), 26, 
ithiévr*:, Paris, 
IS(du), au château de 
rîc, par Argentrè (Ille-ct- 

1S (du), percepteur, à 
,oire- Inférieure). 
S (baron Lambert de) f con- 
morairc à ta Cour des 
ï f rue des Saussaies, Paris. 
S (baron de)* au château 
r , par les Montils (Maine- 

S (de)» maire, â les Che- 
ute-Vicnne). 

UX (de), 65, rue Ban nier, 
(Loiret). 

)R SAINT -EDME,méde- 
jgency (Loiret). 
*S (de), sous-lieutenant au 
tirs. 

ZS ide), au château de 
lard, par Saint - Sulpice 
enne). 

ïS (de), au château de 
Vatan (Indre). 

, vérificateur des 

Papeïti (Océan ic). 

ite de), en son châ- 
Icrs (Pas-de-Calais), 
SE (de la), vicaire, 5o, 
igirard, Paris. 

(de), lieutenant au »• cui- 

S (de), maire, à Lîgnères, 

rault (Orne). 

de), au château d'Epigny, 

il (Indre-et-Loire). 

R D'HEROUEL, en son 

iar Ha m (Aisne). 

lonel, au château de 
r Mauvczen (Gers), 
de), au château de Logis, 
(Orne), 

(de), vérificateur, à 
( Pv rénées-Or ien taies), 
hevalier de la Légion- 
îngenieur, 21, rue de 
ans. 
ATHUILLERIE (de,) 



place Saint - Léonard , à Alençon 
(Orne). 

FOUREAU DE LA TOUR, avocat, 
5, rue Grétrv, Paris. 

FOURMENT (de), chevalier de la Lé- 
gion-d 1 Honneur, en son château, 
à Boubers-sur-Canche, par Auxy-le- 
Château (Pas-de-Calais). 

FOURMENT (baron de), sénateur, 
9, rue de Mulhouse, Paris. 

FÔÙRNAS (baron de), au château de 
Moussoulens, par Alzonne (Aude). 

FOURNAS (de), au château de Ker- 
drého, par Plouay (Morbihan). 

FOURNAT DE BREZENAUD, en 
son château, par Annonay (Ardè- 
che). 

FO U RNERIE (de la), receveur de l'en- 
registrement, à Se es (Orne). 

FOURNÈS (marquis de), au château 
de St- Privât, par Remoulin (Gard). 

FOURNÈS (marquis de), président de 
la Société des sapeurs -pompiers, à 
Trou ville (Calvados). 

FOURNETDE VAUX, au château de 
Vaux, par Saint- Léonard (Haute- 
Vienne). 

FOURNIELS (des), receveur particu- 
lier, a Guingamp (Gôtes-du-Nord). 

FOURNIER W ALLER AC{Édouard) 
1 , rue des Oiseaux» à Tours. 

FOURNIER D'ARTHEL, sous-lieu- 
tenant au 2' hussards. 

FOURNIER DE BELLEVUE, rue 
des Lices, 2î, à Angers (Maine-et- 
Loire). 

FOURNIER DE LA BARRE, au 
château de Barre, par Montbozon 
(Haute- Saône), 

FOURNIER DE L'ETANG (Jac- 
ques) t aide-commissaire de la ma- 
rine, à la Martinique. 

FOURNIER DE PEILLOT, 1, place 
Charles-Albert, à Nice. 

FOURNIER DE SAINT-AMANT 
(Jean* Pierre), ingénieur de la ma- 
rine, à Rochefort-sur-Mcr. 

FOURNIER DE SAINT- ANGE, 
rentier, 22, rue de Vaugirard, Paris. 

FOURNIER DES ECURES, caissier, 
à la recette générale, à Limoges 
(Haute-Vienne). 




FOURNIER DE SAINT-MÀUR. 
Domicile : à Busset 
(Allier). 
Originaire de Bretagne. 

— Armls : d'Argent ait 
lion de gueuîes,armé % iam- 
passé ei couronné d'or à 
la bordure engreslêe de sa- 
ble, chargée de huit besans 
d'or.~- Devise : Nec tactus abibis* —Alliance : 
Marié en i8So à Octevî* Capelet, dont : Hip- 
potyte, Raoul, Marthe et Elisabeth de S*rr- 
Maur, — Ho.hneuhs : Four nier, sieur des Ro- 
ches, de Trelo, de la Mincraye, de la Bouvière, 
du Val Hamon, de Plelan, des Granges, de l'Es- 
pinay, d'Alîérac du Roscouet, de Petit-Bois, 
de Beauregard. — Anc + extr, rcf. 1669, 8 gén. 
et maintenues à l'intendance en 1708; réf. et 
montres de 1448 à 1 5 1 3, M. 1479. Par de Saint- 
Caradec-Trégomd, évè"ché de Vannes et d'iro- 
douer, évèché de Saint-Malo. — Adam tîans 
unti montre d'Olivier de CJisson,en rS^o, un 
auditeur des comptes, en 1405, 1 conseiller au 
parlement , en 1 776 , un maréchal de camp , 
commandeur de Saint-LouU, 18 r 3. — Auteurs 
a consulter : Mémoires sur Pétat de ta no- 
blesse de Bretagne , par le P. Toussaint de 
Saint-Luc; Potier de Courcy , Nobiliaire de 
Bretagne. 

FOURNIER DE SARLAVEZ, au 
château de Saint -Jean, par Néris 
(Allier). 
FOU RSA N (de), à Tonneins (Lot-et- 
Garonne). 
FOY (comte), g3, rue du Faubourg- 
Saint- Ho no ré, Paris, 
FOY (vicomte) f commandeur de la 
Légion-d'Honneur, préfet, à Méziê- 
res (Àrdennes). 
FOYE (de la), au château de Launay- 
Ravilly, par Château neuf (Ille-et- 
Vilaine). 
FOYE (de la), lieutenant au 1 5 e d'ar- 
tillerie, 
FRACONTAL (A. de), au château de 

Bois- Ave ne (, par Ducey (Manche). 
FRADEL(de), secrétaire-général, à la 

préfecture, à Moulins (Allier). 
FRADEL (de), sous-lieutenant au 78* 

de ligne. 
FRAGUIER DE RÏDDER (marquis 
de), au château du Mée, par Melun 
(Seine-et-M arne) , 
FRAGUIER {baron de), 109, Grande- 
Rue, à Besançon (Doubs). 



FRAGUIER {Camille de), 

Château, à Besancon (Doï 
FRA1GNEAU (de), conti 

contributions diverses» à 1 
FRAISSEYX DE VEYR1A 

aident de la Société dite 

dence, à Saint- Léonard 

Vienne). 
FRA1X (de), au château de 

Montfaucon (Haute-Loire 
FRAIZAND (de), notaire, i 

Ferron (Indre), 
FRAMERVILLE (de), au ■ 

Mizeray, par Ecueîllé (In 
FRAMOND (baron de), A 

la Légion-d T Honneur, coï 

néral, à Autrenas (Lozère 
FRAMOND (de), au châtea 

Lambert, par Marvejols ( 
FRANCE {comte de), cbe\ 

Légi o n -d ' H on n e u r , cap i ti 

traite, 6, rue Casimîr-Péi 
FRANCE (de), command 

Légion-d* Honneur, coloi 

chasseurs, 
FRANCE (vicomte Henri c 

teau de Gage, par Saint 

Plesguen (1 Ile-et-Vilaine) 
FRANCE (baron de), en so 

à Maintenay, par Camj 

Hesdin { Pas-de-Cala is). 
FRANCE (de),capitaïneau3 
FRANCE (de), sous-licuteai 

de ligne. 
FRANCE (de), 8, rue B 

Rennes. 
FRANCE DE MANDOU1 

château, par Vielmur (Tai 
FRANCHÈRE (baron de) 

teau de Longpré, par Sa 

(Isère). 

FRANCESCHI (de), capi 
dam-major. 

FRANCESCHI (de) 

sous-préfecture, à Phiîïpp 

gérîe), 
FRANÇHESSIN (de)» offi 

Légion-d'Honneur, lîeute 

nel au 2* zouaves. 
FRANÇHESSIN (de), 

11 e de ligne. 



capit; 
comi 



DESSIN (de), chevalier de la 
d*Honueur t chef d'escadron 
'artillerie. 

HESSÏN (de], capitaine au 7 e 
crie. 
HEVILLE (comte Amédée 

château de Kergeorget-Braz, 
«au (Morbihan). 
HEVILLE (vicomte Jutes 

château de Suscinio, par Sar- 
Aorbihan). 

U (marquis de), en son 
1. â Lascazcres, par Maubour- 
lautes- Pyrénées)* 
LIEU (baron de), proprié- 
I Oued-el-Alleuy (Algérie). 
OLI (vicomte de), maire, à 
ouvent, par Nieul (Haute- 

DNIÊRE DE LAMORTE 

tENS, commandeur de la Le- 

Honneur, colonel d'état-ma- 

rue de Valois-Palais- Royal, 

ONIÊRE DE LA MORTE- 

lENS (de), commandeur de la 
-d'Honneur, conseiller géné- 
aint-Jean-en-Royan (Drame). 
V (madame de), 12, bou- 
du Musée, â ^Marseille (Bou- 
j-Rhônel* 

Q (de), officier de la Légion- 
aeur» colonel du 4* chas- 

5 (Colas des). Voy. Colas de la 

S (Colas des). Voy. Colas des 

i* 

Y ide), â Erbray, par Château* 

(Loire- inférieure). 

ELL (baron de) t 120, avenue 

tamps-Élysées, Paris. 

EVILLE (comte de), en son 
j, à Bizanos, par Pau (Basses- 

M< 

I U EV1 LLE (de), commandeur 
Légion-d Honneur, conseiller 

f, place du Palais-Bourbon, 
EVl LLE (Ch. de), chevalier 



de la Légion4" Honneur, auditeur au 
Conseil d'Etat, 3, place du Palais- 
Bourbon, Paris. 

FRANQUEV1LLE (de), au château 
de Franqueville, par Valmont (Seine- 
Inférieure). 

FRANQUEVILLE (J. de), au châ- 
teau de Fortmanoir, par Amiens 
(Somme). 

FRANQUEVILLE (de), au château, 
à Daours, par Corbie (Somme), 

FRANQUEVILLE (de), en son châ- 
teau, à Bourlon, par Marquion (Pas- 
de-Calais). 

FRANS (de), en son château, par St- 
Clar (Gers). 

FRANSU DOUVILLE (de), au châ- 
teau de Fransu , par Domart 
(Somme). 

FRANSSU (Dou ville de), sous-lieu- 
tenant au 7 e cuirassiers. 

FRAPPÏER DE MONBENOIST, 
secrétaire du Conseil général, à Saint- 
Denis (Ile de la Réunion). 

FRAPPÏER DE SAINT-MARTIN, 
chevalier de la Légion-d' Honneur, 
président du Tribunal civil, à Mou- 
lins (Allier). 

FRASNOIS (Hcot de), capitaine au 
27" de ligne, 

FRECHEVILLE (de), 22, ruedeBcl- 
lechasse, Paris, 

FRÉDEVILLE (G. de), juge de paix, 
â Pionsat (Puy-de-Dôme). 

FRÉDEVILLE (de), notaire, à Menât 
(Puy-de-Dôme), 

FRÉDY (comte de), 104, rue du Bac, 
Paris* 

FRÉGEOLIÈRE MILTIADE(comte 
de la) à la Maître- École, à Angers 
(Maine-et-Loire). 

FRÉGEVILLE (marquis de), au châ- 
teau de Ville-au-Val, par Pont-à- 
Mousson (Meurthe). 

FRÉGEVILLE (de), inspecteur des 
forêts, à Prades (Pyrénées- Orien- 
tales). 

FREGON N 1ÈRE (Poittevim de la) au 
château de Feusse, par Saujon (Cha- 
rente-Inférieure). 

FRÉHAUT(Afariede), au château de 
Vittonvillc, par Pont -à -Mousson 
(Meurthe). 




479 



FRE 



FRE 



M 



FREJACQUES {Joseph-Adrien de 
Bar de), directeur des 

contributions directes 
des Pyrénées-Orien- 
tales, à Perpignan. 
FREMCQUESfGwtf 
laume-Louis-A Iberi 
de Bar de) son fils, 
né à Narbonne, le 
25 février 1 8 3 5 , au château de Notre- 
Dame des Vals-Ginesta (Aude). 

Origine : Bourgogne, généralité de Paris, 
Champagne, très ancienne famille transplantée 
en Languedoc en 1 79 5 > par le mariage de Pierre- 
Guillaume de Fré Jacques de Bar, avec Antoi- 
nette-Marguerite de Rolland du Roquan* — 
Armes: d'azur à un chevron d'or accompagné 
de trois étoiles de même- — Cour on rie de comte* 
— Tenants \ Deux moines.— Devise : // ad- 
viendra. — Alliances : Louise-Constance } sœur 
de Joseph-Adrien t a épousé le marquis Charles 
de Latenay-Lissac, — Auteurs a consulter 1 
Mènes trier, d'Hozïer, 1 796, Mazas, Histoire de 
Pordre de Saint-Louis t Cris % Devises r Paris, 
i853, par le comte Cohen de Vinkenhoef, cx- 
biblïoth^caire de Sainte-Geneviève, etc. 

FREMAIN VI LLE (de), au château de 
Saint-Micaud, par Mont-Saint- Vin- 
cent (Saône- et- Loire). 
FREMICOURT (de), propriétaire, 6, 

rue Neuve-des-Mathurïns, Paris, 
FREMYN DE SAPICOURT(ManV- 
Ch ar l es-Ernest) , an- 
cien officier d'infante- 
rie. Domicile : Châ- 
teau de Sapicourt 
(Marne)* 

Originaire de Champa- 
gne, — Armes : d'argent à 
une fasec d'azur bordée 
d'or y de laquelle sortent des flammes, mouvantes 
du chef et de la pointe de iVoi. —Alliances : 
Cauchon, Coquebert, PEpagnol, Mongeot, Vil- 
lars-Brancas, de Lomet, Ricourr, de Thermes, 
de TEscamoussier, de Broca, de Bnngard d'As- 
premont. — Honneurs : Plusieurs grandes 
charges de la magistrature au bailliage de Vcr- 
mandoïs, siège royal et prêsïdial de Reims, i 
président à mortier, 2 lieutenants des habitants 
de Reims, 1 mestre de camp, 1 lieutenant- 
colonel, 4 mousquetaires noirs, 1 gouverneurs 
de Rethel-Mazarin, 4 croix de Saint-Louis. — 
Auteurs a consulter, d T Hozier, La Chenaye- 
des-Bois, 

FRÉM1N-DUMESNIL (baron), con- 




M 






seiller général, à Montman 
Mer (Manche). 
FREMINET (Calleman de), 

Sainte-Croix, au Mans. 

FREM INVILLE (de), au châte; 

musse, par Pont-de-Veyle (Ai 

FREMI OT (comte), au château 

laincourt, par Marines (Se 

Oise), 

FRÉMIOT (baron de), cheva 1 

la Légion-d T Honneur, 94, foi 

Saint- Honoré, Paris. 
FREMOND (de), receveur gérd 

finances, 9, avenue Victoria, 
FREMOND (de), au château d 

veillère, par Châtcllerault (V 
FREMY D'ARCILIÈRES (d 

pitaine au 26* de ligne), 
FRÈRE -JOUAN-DU-SEIN 

de), professeur de littérature à 

navale impériale. 
FRENAYE jeune {Henri de I 

rue Saint-Guillaume. Paris. 
FRÉRON (de), sous-lieutenant 

de ligne. 
FRESCHEVILLE (Bosquillc 

capitaine, aïde-de-camp du j 

Beuret, à l'arsenal de Paris. 
FRESLON (comte de Saint- Au 

officier de la Légion-d'Hon: 

Saint Aùbin-d'Aubigné {!1J 

laine), 
FRESLON HYAC, 7, rue d 

loge, à Rennes, 
FRESLON (de), au château d 

lonnières, par Mordelles (Ilk 

laine). 
FRESLON (de), supérieur de 

gieuses, 26, Chemîn-Garrea 

Mans, 
FRESLON {Alex, de), 7, rue 

Monnaie, à Rennes). 
FRESNAY (de la), au château 4 

nouviile, par Gi sors (Eure), 
FRESNAY (de). Voy, Gcilukt 
FRESNAY (Jamin du), chevalic 

Légion - d'Honneur, lieutena 

loneï du 4* hussards. 
FRESNAY DE LEVIN (comi 

en son château, à Pithiviers-le 

par Pi thiviers (Loiret). 
FRESNE {MarceUin de), cheva 







FRI 



FRO 



482 



/Honneur, 25, rue Ta- 
ris, 

le), au château de Labou- 
Siormanf (Seine-et-Marne). 
VtEKoovKmR de), officier de 
-d'Honneur, chef de bataïl- 
de ligne. 

uois de), sous- lieu te - 
• hussards. 

T (de), juge, à Aix (Bou- 
thône). 

iRE (de), au château de 
Avignon (Vaucluse), 
»ES {Picart de)* au chà- 
armancourt, par Doullens 

T DE BELLENGER, au 
le Herpinière, par Pont- 
es (Loiret)* 

T (vicomte d'YzARN de), 
: Bel léchasse, Paris. 
\T (de), juge de paix, à 
(Haute-Vienne), 
de), au château de Pont- 

^Riom Puy-de-Dôme). 
4alna du), conseiller gé- 
•ouarnenez (Finistère). 
I DE PÉNY(baron),che- 
a Légion-d* Honneur, con- 
Courdes comptes, 47, rue 
iil, Paris, 

marquise de), 61 , rue des 
res, Paris. 
-I \dc), maire de Couloutre, 

ET (de), ingénieur des mi- 
vard Haussmann, 7 1 , Paris, 
ET (de), conseiller général, 
pelisse, par Montauban 
jaronne). 

1 (de), au château de Caours, 
rsile (Somme), 
(baron de), toi, rue de TU- 
Paris. 

I, au château de Friac, par 
Corrèzc), 

(le comte), au château de 
rt, par Meulan (Scîne-et- 

Je), au château de Rineau- 
Vimont (Calvados), 
narquis de), au château de 
re t par Beaugency (Loiret), 




FRTCON (comte de), 41, rue Breton- 
nerîc, à Orléans (Loiret), 

FRIEDBERG (de), 1 , rue du Jardinet, 
Paris. 

FRIGO ULT DE LIESVILLE, au 
château de Rouesvilîe, par Sainte- 
Mère-Église (Manche). 

FRION (de), chevalier de la Légion - 
d* Honneur, rentier, 32, rue de Gre- 
nelle-Saint-Germain, Paris. 

FRIRIOU (baron), grand officier de la 
Légion-d' Honneur, général de divi- 
sion, 74, rue delà Ville-rÉvêque. 

FRITSCH (de), lieutenant au 1" lan- 
ciers, 

FR1ZON DE LA MOTTE, 3q, rue 
Chemïn-de- Terre, à Angers (Maine- 
et-Loire), 

FROANT (comte de), 4, rue Maillet, 
Paris, 

FROBERVILLE (de), maire de Chail- 
Jes, par Blois (Loir-et-Cher), 

FROGÉ DE LA PIERRE (madame), 
1 3o, rue de Grenelle-Saint-Germain, 
Paris, 

FROGER DE L'ÉGUILLE, au châ- 
teau de Panât, par Mardi lac (Avey- 
ron), 

FROG1ER PANTLEVOY (de), capi- 
taine du génie, 

FROG1ER (de), propriétaire, à Auti- 
gny, par Neufchâxeau (Vosges), 

FRO H EN (comte de). Voy. Hibon, 

FROIDEFOND DES FARGES (de), 
chevalier de la Légion-d'Honneur, 
3 1 , rue de l'Oratoire, Champs-Ely- 
sées, Paris, 

FROIDEFOND DES FARGES (de), 
substitut du procureur impérial, à 
Joignv (Yonne), 

FROIDEFOND (de), officierde la Lé- 
gion -d* Hon neur , lieutenant-colonel 
en retcaiîc. 

FROISSAC (baronne de), 3i, rue de 
Bel léchasse, Paris. 

FROISSARD (marquis de), 1 1 1 rue de 
T Université, Paris, 

FROISSARD (de), sous-lieutenant au 
i fr cuirassiers de la garde. 

FROISSARD (de), sous-lieutenant au 
5 e dragons, 

FROISSY (de), ingénieur, à Amiens 
(Somme). 



4«3 



GAB 



FROMENT (de), avocat, à Toulouse 

(Haute-Garonne). 
F ROM EN TA L (baron de), proprié- 
taire, à Fromental, par Mirterolles 

(Haute-Vienne). 
FROMENTAL (de), 3i, rueJarente, 

à Lyon (Rhône). 
FROMES5ANT (de), au château de 

Houret, par Samer (Pas-de-Calais), 
FROMESSENT (vicomte de), 6g, rue 

de Lille, Paris, 
FROMONT DE ROUAI LLES (de), 

à Alencon (Orne). 
FROMONT DE BOUAILLES {P. 

Léon), garde général, à Mortagne 

(Orne). 
FRONDAT (de), commissaire de po- 
lice, à Cholet (Maine-et-Loire). 
FRONTAIN (de), officier de la Lé- 

gion-d* Honneur, major au 9 chas- 
seurs. 
FROSSARD (baron), officier de la Lé- 

gion-d' Honneur, au château de Voî- 

sins-les-Bretonneux, par Trappes 

(Seine-et-Oise). 
FROTTÉ (de), au château de Bel-Air, 

par La rider neau (Finistère), 
FROTTE (de), propriétaire, à la Ferté- 

Macé (Orne). 
FROTTER DE LA GARENNE (J. 

Le), lieutenant de vaisseau, directeur 
des mouvements de port, à Nemours 

(Algérie). 
FROTTIÉR DE LA M ESSE L 1ÈRE, 

au château de Marcay, par M ire beau 

(Vienne), 
FRUGLAYE (delà), au château de 

Pont-de- Roche, par Grand- Fougeray 

(llle-ct- Vilaine). 



FRUGLAYE (de la), au 

Resio, par Locmîné (Morl 
FRUITIER DE CAGNY, 

maire, à Mory-Montcrux 

teuil(Oise), 
FRY (Raoul de), proprîétaii 

de la Victoire, Paris. 
FUENTE(dela), 2, rue des 

à Orléans (Loiret). 
FUGÈRES (Dulac de), juj 

bunal civil, à Bernay (Eun 
FULGUE (comte d'Oraison 

officier de la Légîon-d* 

conseiller général, a Meze 

gne (Basses- Alpes), 
FUMEL (comte de), au cl 

Segoufielle , par I le - en 

(Gers). 
FUMEL (comte de), au châte 

ryney, par Saint-Estèphe 
FUMEL (de), au château. 

par Aurillac (Cantal). 
FUMEL (de) , propriétaire, 1 

de La marque , par Mar| 

ronde). 
FUMERON DARDEUn 

de la Légion-d T Honneur, a 

se il 1er d'Etat, g > rue Saint- 
Paris. 
FURGOLLE(de), inspecte* 

tri butions directes, â M 

(Tarn -et-Garon ne) , 
FUSEAU DE LA MAR r 

rue Caumartin, Paris. 
FUSSEY (de). Voy. Gassc 
FUYE (ALLOTTEde la), lieut 

tat-major au 3 e chasseurs « 
FUZET DU PQUGET, m 

Berrias, par Vans (Ardèclu 



*TE 

SOT, 



G 



GAALON (de), au château de Mou- 
tiers-Saint-Cinglair, par Brette ville 
(Calvados). 

GABALDE DE CASMAJOR, place 
Malakoff (Alger). 



GABE (du), avocat, 

à Toulouse. 
GABÉ fils (du), avocat, 

à Toulouse. 
GABIOLE SAINT-MART 







:eaudeMareous, par Le c tour e 

lC (marquis de), officier de la 
-d'Honneur, sénateur, g, rue 
uries-d* Artois, Paris. 
lC (de), agent consulaire, à 
ate (Centre Amérique)* 
XLl (prince de), 142, rue de 
le-Saint-Germain, Paris. 
ELU DE CARPÉGNA 
officier de la Légîon-d'Hon- 
-apitatne de frégate, à Toulon. 
XL! (de), avocat général, à 
ouches-du- Rhône). 

i DE VENZAC, au château 
nzae , par Mur - de - Barrez 
on). 
(mademoiselle de), 2, rue 
çotSj à Rennes, 
U(du)>chevalicrdela Légion- 
ieur, capitaine au 79* de ligne. 
^{de}, receveur d'en régis tre- 
pî t rue Dragon, à Marseille. 
IN (princesse), 22, rue Mon- 

1 (de), au château de Breuil, 
idour (Haute-Vienne). 

<D DE LA RENLOUE, 
le Marte, 7, rue des Ursules, 

t (Maine-et-Loire). 
OLLES DE MAROLLES 
résident du Tribunal de i n 
s, à Marie-Galante (Guadc- 

IRON (vicomte de), 12 3, 
des Champs-Elysées, Paris, 

:RON DE LA GUILLO- 

î {Louis}* officier de la Lé- 

Honneur, chirurgien princi- 

a marine, â Brest. 

IRON DE MAROLLES 

15), commis de marine, à la 

ique. 

iron de), président du Tribu- 

il, à Strasbourg (Bas- Rhin). 

), maire de Mulhausen, par 

s-Rhin). 
c), chevalier de la Légion - 
icur, chef d'escadron au 11 e 



dragons, à Limoges (Haute-Vienne). 

GAILH ARD {Albert de), officier de la 
Légion-d' Honneur, lieutenant de 
vaisseau. 

GAI LH ARD-BANCEL (de), capitaine 
au 3* régiment d'infanterie de marine 
(Coch in chine). 

GAILLANDE {Louis de), sous-com- 
missaire de la marine, à la Réunion* 

GAILLARD (madame la baronne de), 
28, boulevard de Rome, à Marseille. 

GAILLARD (H. de), avocat, 3y, place 
Louis-le- Grand, à Lyon (Rhône). 

GAILLARD (de), propriétaire, 89, 
boulevard Longchamp, à Marseille. 

GAILLARD DE LA DIONNERIE, 
substitut du procureur impérial, à 
Fonte nay-le-com te (Vendée). 

GAILLARD DE FERRY, comman- 
deur de la Légion-d'Honneur, 31, 
rue Lavaï-Prolongée, Paris. 

GAILLARD DE KERBERTIN, 
juge au Tribunal civil, à Vannes 
(Morbihan). 

GAILLON (marquis de), au château 
de GailloOi par Meulan (Seine-et- 
Oïse). 

GAILLON (comte de), 14, rue du 
Cherche-Midi, Paris. 

GAILLON (de), au château de Coul- 
longe, parCercy-Latour (Nièvre). 

GAIN (marquis de), au château de 
Quatre - Pavillons , par Guérigny 
(Nièvre), 

GAITÉ (mademoiselle de), au château 
de Tailly, par A irai nés (Somme). 

GALAMBERT (marquis de), au châ- 
teau d'Ettevaux, par Luzy (Nièvre), 

GALAMBERT (de), a u château de la 
Brosse, par Marchenois (Maine-et- 
Loire). 

GALAMETZ (comtessede), au château 
de H ardécourt, par Combles (Somme). 

GALARD (marquis de), au château de 
Magnas, par Saint-Clar (Gers). 

GALARD (comte), 104, rue de la Pé- 
pinière, Paris. 

GALARD (comte de), 12, avenue Mar- 
beuf, Paris. 

36 



4 8 7 



GAL 



GAN 



^ 



GALARD (vicomte de), 12, avenue 

Marbeuf, Paris, 
GALARD {Paz// de), 8, rue Madeleine, 

à Blois (Loir-et Cher). 
GALARD (de Béarn de), président de 
la Société Hippique, à Pcrigueux 
(Dordogne). 
GALARD (de BÉMwBRÀSSÀcde), sous- 
lieutenant au t er voltigeurs de la 
garde, 
GALARD (Bkarn Brassas de), sous- 
lieutenant au 4 e hussards. 
GALARD (de), propriétaire, î3, rue 

des Coffres, à Toulouse, 
GALBERT { Marie - Pierre - Abel - 
Oronce, comte de). 
Domîcîie : château de 
la Buigné, canton de 
Voiron (Isère), 

Famille originaire du 
Dauphine\ — Au.mi-s : D f a- 
% ur au chevron pale d'or, 
accompagné en chef de 
deux croissants du mente, — Supports : Deux 
lions. — Devise : Pro patrià vîrtits. — Cri d 1 ar- 
me : En avant. La maison de Galbert, l'une 
des plus anciennes de la province, est repré- 
sentée actuellement par Oronce et ses deux 
fils, Alphonse et Raymond. —Honneurs : Che- 
valier des Saints-Maurice et Lazare, — Auteurs 
a consulter ; Chorier, Guy-Allard,Saint-Àlaîs, 
Le Laboureur, d T Ho2ier, Mazas. 
GALEAN (Jean-Baptiste de), commis 

de marine, à la Guadeloupe. 
GALÉAN GADAGNE (comte de), au 
château de Montellïer, parCourtezon 
Vauclusc. 
GALEMBERT (comte de), 4, rue Tra- 
versiez, a Tours. 
GALEMBERT (de), maire de Poil, par 

Luzy (Nièvre). 
GAL1BERT (de), au château de Ber- 
nous, par Croix-Blanche (Lot-et-Ga- 
ronne). 
GALIBERT (de), curé de Saïnte-Foi- 
de- Penne, par Penne (Lot-et-Ga- 
ronne. 
GA Lï ÉRA [duc de) , 5 3 ? rue de Varenne , 

Paris. 
GALÏNIER, commandeur de la Lé- 
gîon-d'Honneur, colonel d'état-ma- 
jor> 8, rue Miroménil, Paris. 



GALLAND (de), chevalier de 

gion-d'Honneur, capitaine au 

ligne, 
GALLAND (de), chevalier de 

gion -d'Honneur, chef du 

arabe, à Cherche!!. 
GALLAND LONGUDINE(d 

priétaire, à Gracay (Indre). 
GALLARD (de) T au château d 

renier, par Mareuil (Dordogn 
GALLERANDS (Chaste de), c 

de la Légion -d'Honneur, c 

au 4 e chasseurs, à MiUanahfA 
GALLERY (de), au château c 

Monts, par Evrecy (Calvados 
GALLET DE SANTERRE, 

nant au i er cuirassiers de la 
GALLIERA (duc de), en sonc 

à Mons, par Randan (Puy-de 
GALLIFET(marquisde),che 

la Légion-d" Honneur, offici 

donna nce de l f Empereur, 

avenue Matignon , Paris, 
GALLIFET (de), officier de 

gion-d'Honneur, chefd'esca 

1" hussards, 
GALLIOT DE LA VILL 

greffier, à Mahé (Inde), 
GALLOIS DE NAÏVES (co 

rue Saint-Arnaud, Paris, 
GALLONI DISTRIA, chei 

la Légion-d' Honneur, pe 

à Castres (Tarn). 
GALLOY (de), au château 

h ange, par Fauïquemont {h 
GALLWEY (comte de), au 

de Dangeuî, par Marelta 

(Sarthe), 
GALMONTEDIÈRE (L, G 

Voy, Gault. 
GALVE (comte de), officier d 

gion-d'Honncur, secrétaire 

bassade d'Espagne, 6* rue c 

sée, Paris. 
GALWAY (comte de), 122, 

Grenelle-Saïnt-Germain, P, 
GAMANSON (de), membre du 

de bienfaisance, à Péngueu 

dogne). 
GANAY (marquis de), 7 

rignan, Paris* 



< 








CAR 



CAR 



490 



[comte de), 5, rue François I", 

(comte de), 5» rue de Berri, 

(de), sous-lieutenant au 5 5 e 

(de), en son château, à 
<e* par Songeons (Oise). 
Johier de), sous-lîeutenant au 
ligne, 

, (Roux de), conseiller à la 
ûpériale, A Amiens (Somme). 
DE BEAUCOU DRAY, eon- 
général, propriétaire, à Percy 
ic). 

ï (vicomte de), chevalier de la 
•d'Honneur, sous- préfet, à 
\lgérie). 

J (de), chevalier de la Légion- 
icur, capitaine au 2 chas- 

ï (de), sous-lieutenant aux 

AU ME, au château de Vau- 
i, par Cormery (Indre-et- 

( (de), sous-lieutenant au 2* 
iers. 

(comte), commandeur de la 
j'Honncur, maire, à Ustar- 
wes- Pyrénées), 
(baron;, en son château à 
an, parSoîssons (Aisne), 
JE (de), au château de Gar- 
par Lalindc (Dordogne)* 
tCQU E(madcmoisellede) y au 
de Calas, par Gardarmc(Bou- 
•Rhf 1 
(comte de), 36, rue du Bac, 

(comte), 6 t place du Jardin** 

à Nice. 

DE TASSY, chevalier de la 
-d'Honneur, 43, rue Saïnt- 
ies-Arts, Paris, 
a), inspecteur des contribu- 
dîrcctcs, à Lille, 
<NE (vicomte de), maire, à 
par Forcalquier (Basses- 

*NE(de),au château de Lin- 



cel, par Rei! larme (Basses- Alpes). 
GARDE (marquis de la), en son châ- 
teau, par Pernes (Vauciuse). 
GARDE (vicomte de la), officier de la 
Légion-d 1 Honneur, maire de Tarbcs 
(Hautes-Pyrénées). 
GARDE (de la), conseiller honoraire à 

la Gourde Poitiers (Vienne). 
GARDE (de la), en son château, par 

Fayence (Var), 
GARDE (de la), 12, rue Neuve, à Or- 
léans (Loiret), 
GARDE (de la), au château de Cor- 
teveix, par Sain t-Gengoux-le- Royal, 
(Saône-ct- Loire). 
GARDE DE CHAMBONAS(comtewe 
de la), i3, rue de la Fidélité, à An- 
gers (Maine-et-Loire). 
GARDES-BRU YS (des), au château de 
Charly, par Glu ny (Saône-et- Loire), 
GARDIER [Atyred- Antoine-Mari*- 
Romain, vicomte Ro- 
bert du). Domicile : 
Are-en-Bois (Haute - 
Marne), 

Famille originaire du 
Dauphiné ci Vivarais. — 
Armes : D*a$ur à m lion 
d argent , regardant un so- 
leil d'or mouvant de l'angle dextre de Vécu* — 
Devise î La droite voie € t n itl so uc t\ — À lu àxc es : 
Avec tes maisons tVUrrc , de Mo ntcli en u * de 
Chambonnas, de Lestocq. — H okn eu us : Son 
père et ses oncles , chevaliers de Saint- Louis, 
— Auteurs a consulter : de Magny et Mclle- 

G A RDI N (du), vérificateur de la 

douane, à Alger* 
GARDIN DE VILLERS, président 

delà Société des sapcurs-pompiers > â 

Bayeux (Calvados). 
GAR DONNE (de), au château de Ma- 

dailian, par Sauvctcrre (Gironde), 
GARDON NE (de), maire, à Saint- 

Alvère (Dordognc). 
GARENNE (vicomte de la), i3 f bou- 
levard de la Tour-MaulxHirg, Paris. 
GARENNE (de la), au château de 

Saint-Ëloi, par Lon jumeau (Seine- 

et-Oise). 
GAREST (comte des), 8, rue Bour^c- 

lat, à Lyon. 
GAREST (des), io p place Saint-Jean, 

a Lyon* 





49 î 



GAR 



GAR 



GARESTfcomte des), en son château, 

à Trévoux (Ain). 
GAR ETA (des), au château de Bussy, 

par Belleville (Rhône). 
GARETS (des), 3r, rue Saint-Joseph, 

à Lyon. 
GARETS (Garnir des), chevalier de 

la Légion-cT Honneur, capitaine au 

r r cuirassiers - 
GARGAN (baron de), au château de 

Serre, par Uckange (Moselle), 
GARGILESSE (comtesse de), 86, rue 

de Lille, Paris. 
GARGILESSE DE GUERCHE- 

VILLE (veuve de), i8, rue Grands* 

C h a raps, à O rléa ns ( Lu i r e t) . 
GA RI DEL LE (de), au château de 

Reaumont, par St-Menoux (Allier). 
GARIDELLI DE QUINCENET, 2, 

rue de la Terrasse, à Nice. 
GARILHE (PmvAT de), lieutenant au 

4* chasseurs à pied. 
GARIN (comte de Cocconato), proprié- 
taire, 4, rue du Jardin-Public, à 

Nice, 
GARIN (baron de Coccokatq), 52, rue 

Saint-Victor, à Nice. 
GARNIER Marie- Jean-Georges- Ca- 
therine), né à Gray, le 
17 novembre 181 5, 
Domicile : Baveux. 

Originaire de Franche- 
Comte, où se trouvaient 
les fiefs de Germigney, 
Vezct, Falletans, etc., etc., 
dont les diverses branches 
de la fiim il le ont porte les noms* — Armes : 
B*a%ur, a trois épis d'or, lisant d'une terrasse 
de sînopte, sommés d'un croissant d? argent* — 
Devise 1 Crescit in orbem* — Supports : Deux 
faucons au naturel (Un rameau porte un croîs* 
sant d'or, pour brisure). La branche aï née porte t 
sur le tout : De gueules, a Fagncau pascal d'ar- 
gent, la bannière chargée d'une croix du champ, 
— Devise : Clam et palam* — Honneurs 1 An- 
toine Garnier de Gy, conseiller, puis vice-pré- 
sidentj au parlement souverain de Franche- 
Comté, docteur et lecteur royal enPUniversîté 
de Dôle (1 58ô- 1 G^o); plusieurs autres conseil- 
lers, 1 lieutenant-général du bailliage de Dôle, 
5 conseillers au bailliage et siège présidial de 
Gray, avant 1789; t président du tribunal de 
Gray, sous la Restauration, des chevaliers de 
Malte, etc., etc. — Auteurs a consulter : Gol- 
lut, Mémoires historiques de la Gaule séqua- 




naise ; Archives du parlement de D 
d'Hautcrive, Annuaire de la nobles 
Saint- Allais, V Ordre de Malte, etc.; 1 
arrêts de la cour de Besancon, 20 ju 
etc., etc. 

N t B. Les Garnies de Gray ont* de 
temps, iim bré leur écu d*une couronm 
soit comme famille parlementaire 1 
souveraine de Franche-Comté, soit et 
de Gars- ieh, comte de Gray, cheval 
en 1096, issu des comtes de Botilog 
che parent de Gooefroy de Bocill 
portait ; de sable au chef £ argent, 
attribut n'est fondé que sur la trarîj 
Michaud, Histoire des croisades , É 1 
biliaire de Franche-Comté), 

Marié, le 3 septembre t8Si, à La 
(issue, du coté maternel, des de Tut 
Duverie); dont : Marie-Chartes-Get 
libert-Emmanuelf né le 3o juin i85 

sœurs ; 

1 " Marie- A ugustïne-A texandrmc # n\ 
mariée en r85o à Henri Dubernai 
de vaisseau, commandeur de la Ldf 
neur et de Tordre du Nichait, de 

2 fl Marie-Cotombe~Césarine t née en 
rïée en 1847 à Francis- Witiû 
esq. 



uiiam 



Pauline RouHifcïtE, née en 1793,! 
Rouhjêre, ëcuyer, commis,' 
des guerres! chevalier de Saint-I 
tait l de gueules au chevron J 
de trois têtes de léopard du même 
Claude-Charles Garnier, suce 
président du tribunal de Gr 
bunïil de la Seine, doyen <i 
de Paris ; né ù Gray, en 1 7 
le ?2 juin 1860» 

GARNIER DES "GARETS, 

titulaire, à Lyon. 
GARNIER DÉS GARETS,. 

au 97 e de ligne. 
GARN I E R DES GA R ETS, li 

au 3 e chasseurs à pied. 
GARNIER DU PLESSIX ( 

fils), 4, rue du Chapitrera I 
GARNY DE LA RIVI1 

à Marie-Galante (Guadelouj 
GARRA DARGAIN, maire, 

Esî:':en, par Hasparren (Bi 

renées). 
GARRAN DE BALZAN. < 

honoraire, à Poitiers (Vieilli 
GARRAN DE BALZAN, 

Poitiers (Vienne). 



► 




GAS 



GAS 



494 



U DE LA BARRE, cheva- 
ia Légion -d' Honneur, con- 
la Cour impériale, 44, bou- 
es Lices, à Angers (Maine- 

)- 

U DE LOUBRESSE, capi- 
Milice, 4* compagnie 






VALLIGNY, adjoint au 

Pouillv (Nièvre). 
LÏES DE FLAUJAC, juge 
anal civil, à Cahors (Lot), 

(madame de), au château de 
tve, par la Plume (Lot-et- 

*>■ 

(de), capitaine au 14 8 chas- 

ed. 

du Bernett de). Voy, Ber- 

JIES (Mgr de), che% f alîer de 
ion-d* Honneur, évêque, à 

ÎIES (de), au château de 

par Sancoins (Cher). 

I I ES (de), maire, à Beaufort, 

igest (Somme). 

IPES (baron de), au château 

tpertuis, par Rîom (Puy-de- 

I PES (Voysïn de), au château 

ïmpe, par St-Vaury (Creuse), 

?) t au château de Prefi, par 

Loi -e t-Ga ron n e ) ♦ 

banquier, 28, rue de la Vie- 

iris. 

mtc de), chevalier de la Lé- 

lonneur, rentier, 68, rue 

rtc, Paris. 

:), au château de Monceaux, 

y (Seîne-ci-Marnc). 

c), au château de Soumier, 

it-Martin de Crau (Bouches- 

ne). 

R-BURONS (mademoiselle 

ye Château-Renault, Rennes. 

comte de), au château de 

loup, par Arpajon (Seine-et- 

ic), grand-officier de la Lé- 
ionneur, président à la Cour 
optes. 19, quai Malaquais, 

D DE LA BOISSIÊRE, au 



château de Foulquette, à Velleron, 

par Pernes (Vaucluse). 
GASPARIN (Paul de), propriétaire, 

à Orange (Vaucluse). 
GASPARIN (de), au château de Po- 

meyrol, par Tarascon (Bouches-du- 

Rhone), 
GASQUET (J. de), au château de Saint- 
Louis, par Largues (Var). 
GASQUET (CA. de), au château de SaK 

gués, par Catignac (Vai). 
GASQUET (de), notaire, à Marseille 

( Bouches-du - Rhône) . 
GASQUET (Valette de), 42, rue 

Paradis, à Marseille. 
GASSARD (de), au château de Boc- 

quemard, par Broglie (Eure), 
GASSART (Deshayes de), à St-Paul- 

de-Cou rtonne, par Or bec (Calvados), 
GASSAUD (de), propriétaire, 20, rue 

Fougatc, à Marseille. 
GASSELIN DE BOMPART, 27, rue 

Bœuf-St- Paterne, à Orléans (Loiret). 
GASSELIN DE BOMPART, 8, place 

Martroi, à Orléans (Loiret). 
GAS SOT (François-Marie , vicomte 
de Fussy), né le 23 
mai 1810, Domicile: 
Bourges (Cher). 

Fit mille originaire du 
Berry.— Armes; D'azur au 
chevron dor, accompagné 
de trois roses émargent bou~ 
tonnées d^or, — Alliance: 
Marit! le 20 avril 1847 à Charhtte~Clëmentine 
de Cqurvàl, dont : Nocmi* M dnc- Adélaïde 
Gassgtde Fussv, née le 1" fevrier (648,— Hon- 
neurs ï Ancien sous-préfet. — Auteur a consul- 
ter; V Armoriai général de France et V His- 
toire du Berry ( par t.a Thauniassière. 
GASSQWSKÎ (comte de), au château 

de Marne, par Saint-Vit (Doubs). 
GASTE (de), au château d*Artois, par 

Mordelles (Rennes). 
GASTE (de), au château de Cour, par 

Mayenne (Mayenne). 
CASTE (de), conseiller général, ïngé- 

nieurde marine de i^classe, retraité, 

à Cherbourg (Manche). 
GASTEBOIS (de), au château de Sous- 

sans, par Margaux (Gironde). 
GASTEBOIS (E. de), inspecteur des 

lignes télégraphiques, à Agen (Lot- 
et-Garonne)* 






GASTINE(de la), vice-président de la 
Chambre d agriculture, â Mantes 
(Seine-et-Oise)p 
G ASTI NE (de), au château de Gastine, 

par Chàteau-Gontier (Mayenne). 
GASTlNES(de la), au château de Vil- 
le neuve- en-Chev rie , par Bonnières 
(Scine-et-Oise), 
GASTINES(de), au château de Deni- 

sière, par Le Mans (Sarthe). 
GASTINES DE SAINT-GEORGES 
(de)) 22, rue Grands-Champs, à 
Orléans (Loiret)* 
GASTON (de), propriétaire P i, rue des 

Brunières, à Toulouse. 
GASTON DE BRUCHER, au châ- 
teau de Pecoulette, par Courthczon 
(Vaticlusc). 
GASVILLE (marquis de), comman- 
deur de la Légion-d' Honneur, rue 
Richelieu, 3q, Paris. 
GATELLIER {Charles de), 2 5, rue 

Sala, à Lyon (Rhône). 
GATIAN CLEREMBAULT (Alfred 
de), propriétaire, 37, rue Saint- 
Etienne, à Tours. 
GATIAN CLÉBEMBAULT(dc), rue 

du Chardon net, 1 5, à Tours. 
GATTELIER (de), 1, place Louis-Ie- 

Grand, à Lyon (Rhône). 
GATTELIER (de), au château de 

Gatteîier, par Charlieu (Loire). 
GAUCOURT MACORS (de), cheva- 
lier de la Légion-d'Honneur, chef 
d'escadron au 7 e hussards, 
GAUCOURT (de), juge de paix, à 

Sai nt-Sae ns (Se i ne- 1 n fer ieu re) . 
GAUDECHART (comte de), 52, rue 

des Saints- Pères, Paris. 
GAUDECHART (comte de), 86, rue 

de l'Université, Paris. 
GAUDECHART (de), au château 
d'Hemévi 11ers, par Estrées-St-Denis 
(Oise). 
GAUDEL (de), capitaine de gendar- 
merie, à Montargis (Loiret), 
GAUDEMAR (de), 27, rue Consolât, 
à Marseille. 

GAUDEMAR (de), juge de paix, à Bar- 

rëme (Basses-Alpes), 
GAUDEMARD (de), au château de 

Bellevue, par Atips (Var), 



au u 
tdragi 

Ta la 



GAUDEMARIE (de), au cl 
Massillian, par Mont* 
cluse), 

GAUDIN (de), conseiller 

périale, à Aix (Bouches-dt 
GAUDIN (de), président du 

à Forcalquier ( Basses- Alpe 
GAUDIN DE BOISROBEF 

tesjt 3o, rue de la C ha loue 

gers (Mainc-ec Loire). 
GAUDIN DE LAGRANC 

officier de la Legion-dTTonr 

missairc de la marine, à 

nion. 
GAUDIN DE VILLAINE, 

deur de la Légion-d*Honn 

seiller général, général n 

Mortaïn (Manche). 
GAUDON (de), au château c 

par Mîrande (Gers). 
GAUDON (de), au château d* 

par Mrrande (Gers), 
GAUDUSSON (de), au chits 

gles, par Luzech (Lot). 
GAUDUSSON (de), au cl 

Gaudusson, par Fumel (Le 
GAUJAC (de), membre de 

archéologique, â Toulon* 

Garonne). 
GAUJAL (baron de), officier 

gion-d' Honneur, président 

bre, 43, rue de Luxembou 
GAUJAL, commandeur de 1 

d'Honneur, colonel d T état-i 

de Bourgogne, 43, Paris 
GAUJAL (de), conseiller | 

Laissae (Avcyron) 
GAUJAL (de), au château c 

par Espalion (Avevrôn) 
GAUJON PONTOURAUI 

de), officier de la Légion-d* 

lieutenant de vaisseau* 
GAULEJAC (de), docteur-n 

Agen (Lot~et-Garonnc\, 
GAULEJAC (CA. de), chwi 

Légion -d'Honneur* Iieut< 

vaisseau. 

GAULEJAC (de), proprié 
de la Dalbade, à Toulouse 
Garonne). 

GAUL1ER {madame de), en 






GAU 



GAY 



498 



St-Flories (Indre-et-Loire), 
DE GALMONTEDIÉRE 
ïvalier de la Légion-d'Hon- 
, rue de Seine, Paris, 
I ER DE COUTANCE, rue 
;- Dauphin, 6, à Lyon, 
ZK (de), contrôleur des con- 
is directes, à Fiers (Orne). 
SR DE CLAUBRV; officier 
gîon-d 1 Honneur, professeur 
s de pharmacie, 4.5, rue des 
aint-Victor, Paris 
lR DE CLAUBRY, vicaire 
*Étienne-du-Mont, place du 
ri, Paris, 

£R DE LAFERRIÈRE, 
en de marine, 

1ER DE LA RICHERIE 
ficier de la Légion-d'Hon- 
pitaine de frégate. 
IR DE RÏGNY, receveur 
er, à Valognes (Manche). 
IR DESAINT-CYR,maire, 
Xé, par Laval (Mavenne), 
£R DU MOTTAY, conseil- 
frai, rue Placis-de-Gouët 
u-Nord). 

(de), avocat, à Auch (Gers). 
.N (de), au château de Cas- 
touroîs, par Lcctoure(Gers), 
Léon de la), au château de 
>res, par Nantes (Loire-Inf)* 
ER DE LA CHAPELLE, 
I -, rue de VOdéon, Paris, 
ER DE CHARNACÉ, con- 
la Cour impériale, i5,rue 
aint-PauL Paris. 
ER DE SA1NT-PAULET, 
râlaCourirapériab, à Alger, 
ER DHAUTESERVE, 
r de la Légion -d'Honneur, 
e Milan, Paris. 
ER DHAUTESERVES, 
le la Mgion-d'Honneur, rue 
S-du-Roule, 40, Paris. 
ER DHAUTESERVES, 
i- à la Cour des comptes, rue 
;eau, 9, Paris, 
R D'AUBETERRE, geo- 
Constamïne (Algérie). 
R DE SAINT-GAULET, 
Bernard, Jardin des Plantes, 




GAUTIER D'UZERCHES,officierde 
la Légion-d* Honneur, 86, rue du 

Bac, Paris. 

GAUTRET (de), maire, à Lue, par 
Suette (Maine-et-Loire), 

GAUTRET {Alexandre de), 29, bou- 
levard des Lices, à Angers (Maine- 
et-Loire). 

GAUTRET {Alfred de), 29, boule- 
vard des Lices, à Angers (Maine-et- 
Loire), 

GAUTRET DE LA MOR1CIÈRE, 
1, rue du Champ-de-Mars, a Angers 
(Maine-et-Loire). 

GAU VAIN (de), en son château, à la 
Neuville - les - Nancy, par Nancy 
(Meurthe), 

GAUVILLE (marquis de) » 94, rue du 
Fan bourg-Saint- Honoré, Paris. 

GAUVILLE (comte de), maire, à Va- 
lai lies, par Bernay (Eure), 

GAUVILLE (vicomte de), officier de 
la Légion-dVHonneur, préfet, à Auch 
(Gers). 

GAUVILLE (de), 4 bis, rue Bruyère, 
au Mans. 

GAU VI LLE (de), payeur aux finances, 
à Nantes (Loire- Inférieure), 

GAVARRET (marquis de), au château 
de Saint- Léon, par Nailloux (Haute- 
Garonne). 

GAVARRET (de), lieutenant au 20 e de 
ligne. 

GAVOTY (de), 48, rue des Empe- 
reurs, â Marseille. 

GAVOTY DE PHILÊMON, juge, à 
Marseille (Bouches-du-Rhône). 

GAY DE NAXON (baron), chevalier 
de la Legion-d'Honneur, conseiller 
général, â Nexon (Haute-Vienne), 

GAY DU PALLAND, conseiller de 
préi'ecturd à Beauvais (Oise). 

GAYFFIER (de Alias de Gukyffier\ 

■ Famille originaire de 
Chastanier en GévauJan. 
Filiation : depuis Guil- 
laume Gayfferii t damoi- 
seau, seigneur de Bossel- 
les, en i333. — Armes , 
B*a%ur, muraille d*or $ de 
six carreaux; 3, 2 et 1 
remplis de six trèfles du 
même; au chef d'argent, chargé dun lion tssant 
de gueule î.^ Couronne de comte.— Alliances 



499 



GEL 



GEN 



directes: Avec les familles de Borne,deMunde, 
de Hautvilîarj de Carda illac, d'Amblard, de 
MalbosCj de Chastel, de Milhet, d'Aurelle de 
Paladines , de Castellas, etc. — Terrier de 1491, 
— Fondation perpétuelle de 1 5 14. — Dénom- 
brement de tSBg. — Terrier de 1G00. lu* de- 
gré, François- Jean et Anton în de Gayfîier fr^ 
Tes, mai menus dans leur noblesse de race et 
lignée, par jugement souverain du 6 mars 1670 
(VoirBezons). 1 3* degré, François, Jean, Fran- 
çois et Pierre de Gayfïïer, présents aux assem- 
blées électorales de la noblesse à Saint-Flour, 
en 1789. 

REPRÉSENTANTS : 

GAYFFIER (Eugène de), inspecteur des forêts, 

— Branche cadette ; 
GAYFFIER (Joseph de) , ingénieur en chef des 
ponts -et-chaussées, qui a un fils, A îphonse, 
et trois petits-fils, Léonce f René et Raymond. 
— Sources ; Marquis dV\ubaîs ? Pièces fu- 
gitives 1 d'Hozier, Armoriai 1736, Tables ; P. 
Anselme , Grands officiers, Table ; Bouillet, 
Nobiliaire d'Auvergne; du La Roque, An- 
nuaire de 1 863 ] Dorel d'Hauterîve , Annuaire 
1861 ; vicomte de Gennes, Armoriât, tome x. 

GAYFFIER (de), chevalier de la Lé- 
gïon-d 1 Honneur, ingénieur en chef 
des ponts-et-chaussées, 141, rue du 
Faubourg-Poissonnière, Paris. 

GàZàILHAN (de), évêque, à Vannes 
(Morbihan), 

GAZE (E. de), négociant, à St-Pierre 
(Martinique). 

GAZEAU DES BOUCHERIES 
(veuve), au château de Villepelotte, 
par Josseiin (Morbihan). 

GEAULNE (de), propriétaire, à Lan- 
goiran, par Cadillac (Gironde). 

GEAY (de), Voy, Tour (de la). 

GEFFRIER (de), sous-lieutenant au 
37" de lifjnc. 

GEFFRÏER (de), i3, rue Rœuf-St- 
Paterne, à Orléans (Loiret). 

GEFFRIER DE PULLY, 3, rue d'Es- 
cures, à Orléans (Loiret)* 

GEIGER {baron de), officier de la Lé- 
gion-d'Honneur, député, 5o, rue de 
Richelieu, Paris. 

GEïGER (de), receveur principal des 
douanes, à Montbéliard (Doubs). 

GELIBERT DES SEGUINS, cheva- 
lier de la Légion-d* Honneur, député 
de la Charente, 8, rue de Grammont, 
Paris. 



GÉLIS (de), propriétaire, 

général, à Lis le (Tarn). 
GELIS (de), propriétaire, 

Jardin-Royal, à Toulou 

Garonne). 
GELIS (de), propriétaire, 1 

Remesy, à Toulouse. 
GEMASSE (baronne de), 

de Gemasse, par Montmïi 
GEMEAUX DE LOPPI 

teau de Gémeaux, par I 

(Côte-d'Or). 
GEMIT (de). Voy. Luscan 
GÉNARDIÈRE(dela), au 

Chêne , par Sennecey 

(Saône-et- Loïre), 
GENDARME DE BEVC 

cier de la Lcgïon-d'Hoi 

nîeur en chef, à Avignon 
GÈNES (baron de), 90. 1 

bourg-Saïnt-Honoré, Paj 
GENEST (de la), chevalin 

gion-d'Honneur, lieutet 

voltigeurs de la garde. 
GENESTE (de la), à 

(Loiret). 
GENESTOUX DU CA 

chevalier de la Légion - 

capitaine au t5* dartilte 
GENETS DE SERVI ERE 

macien, 49, rue de Bourg 
GEN1S (de), au château^ 

par Objot (Corrèze). 
GENNERRIAS DE LAV! 

taire, à Saint- Bonnet, 

(Haute-Vienne). 
GENNES (de), conseiller 

Poitiers (Vienne). 
GENNES (de), conseilla 

Poitiers (Vienne). 
GENNES (de), au château 

lauze^ par Saint- Louis 1 

ronne). 
GENOU1 LLAC (de), 6, ru< 

naie, à Rennes (Ille-et-V 
GENOU I LLAC (de), ingà 

poléon-Vendée (Ven 
GENOUILLAC (vicomte i 

teau de Chapellç-Chauss 

Cherel (I Ile-et-Vilaine). 
GENSAC (comte de), eo se 

par Condom (Gers). 




lC (Eugène de), en son châ- 
à Lombez (Gers). 
*Y (comte de), au château de 
avilie, par Aintreham (Cal* 

HJLT DE MOUCHY (de), 
nant au 25" de ligne. 
>ULT DE MOUCHY (de), 
lier de la Légion -d'Honneur, 
ine au 25* de ligne. 
L-BAICHIS {François de), as- 
de marine. 

LE (de), conseiller général, à 
i (Corse). 

LE (de), chevalier de la Lé- 
l'Honneur, capitaine au 57 e de 

LLE (de), sous-lieutenant au 

igné. 

LLE (de), notaire, à Poit-de- 

e (Martinique). 
DE BUSSY, commandeur de 

ion-d'Honneur, 23, quai Vol- 
Paris. 

RE (marquis de), au château 
:hcs, par Montéiimar (Drôme). 
RE (de)» chevalier de la Lé- 
'Honneur, adjoint à l'inten- 
mîlitaire, à Rouen (Seine- In- 

IOY (de), capitaine au 63 e de 

OY DE MONTREUIL, 
jycn d'Auzanccs (Creuse). 
ROY DE VILLENEUVE, 
. a Fëre-eu-Tardcnois (Aisne). 
ROY DU RGURET {Ho- 
chevalier de la Lëgion-d' Hon- 
ieti tenant de vaisseau. 
ES DE LA MONNERAYE 
ne veuve), au château de Pin, 
nu fort (I Ile -et- Vilaine). 

E DU BUISSON (An- 
oîticier de la Légion-d'Hon- 
apitaine de vaisseau. 
DO \ baron de), procureur ge- 
i Metz (Moselle). 
DO (de), chevalier de la Lé- 
Honneur, directeur des doua- 
1 rue Jarente, a Lyon ( Rhône). 
}Q (L, de), ingénieur des 



constructions navales, à Cherbourg 
(Manche). 

GERANON (de), au château d'Eoulx, 
par Castellane (Basses-Alpes). 

GERARD (de), au château de Barry, 
par Sarlat (Dordogne). 

GÉRARD DE LAMOTTE,au château 
de Melay, par Bourbonne (Haute- 
Marne). 

GÉRARD DE SAINT-AMAND, per- 
cepteur, à Jaalons (Marne). 

GÉRARD D" H ANNONCELLES , 

conseiller à la Cour impériale, 3, place 
Saint-Martin, à Metz (Moselle). 
GERA U DON (de), général de division, 
7, Cour-des-Prés , à Tours (Indre- 
et-Loire). 

GERBAULT DE LA SAYE, au châ- 
teau de Ravardière , par Monts 
(Vienne), 

GERBÉVI LLER (Cheyandier de Val-, 
drome, marquis de), Voy. Chevan- 
dier. 

GERBROIS (de), maire, à Château- 
Thierry (Aisne). 

GERENTE (baron de), au château de 
Saint-Jean , par Orange (Vaucluse). 

GERENTET (de), au château de Bre- 
zê-Ie-Ghâtel, par Cluny (Saône-et- 
Loire). 

GÈRES {vicomte J. de), au château de 
Mouy, par Cadillac (Gironde)» 

GERES (L, de), chevalier de la Lé- 
gion-d' Honneur, colonel d'artillerie. 

GERES (de), au château de Lansac, 
par Carbon- Blanc (Gironde)* 

GERES (H. de), propriétaire , à Creon 
(Gironde). 

GERMAIN (Oscar de), trésorier des 
invalides, à Cette (Hérault). 

GERMAIN {Emile de), 21, rue Bona- 
parte, Parts* 

GERMAIN (de), au château de Saint- 
Michel, par AuviUars (Tarn-et-Ga- 
ronne). 

GERMAIN DE MONTA UZAN, no- 
taire, a Saint- Etienne (Loire). 

GERMAIN DE C1ÏAM KREINE 
(Henri), lieutenant de vaisseau, 

GERMAIN DE SAINT-PIERRE, 

37 




au château de St-Pierre-des-Horts, 
par H y ères (Var). 

GERMA Y (de), officier de la Légion- 
d'Honneur, ï2 3, boulevard Sébasto- 
pol, Paris. 

GERMA Y (de), chevalier delà Légion- 
d'Honncur, capitaine au i5 e d'artil- 
lerie, 

GERMIN Y {comte Charles de), grand 
officier de la Légion -d'Honneur, sé- 
nateur, 3i f rue de Saint- Placide, 
Paris. 

GERMINY (comte de), conseiller gé- 
néral, à Bavent (Calvados). 

GERMINY (comte Ad. de), chevalier 
de la Légion -d'Honneur, receveur 
général, à Rouen (Seine-Inférieure). 

GERMINY (comte Ci, de), grand of- 
ficier de la Légîon-d* Honneur, con- 
seiller général, à Yerville (Seine-In- 
férieure), 

GERM INY(de), propriétaire, a Bayeux 
(Calvados). 

GERMINY (Lebëgue de), lieutenant 
d'état-majorau i "chasseurs d'Afrique. 

GERMON DE MALMUSSE, 3, rue 
Croïx-de-Bois, à Orléans (Loiret). 

GERMON DEVILLEBOURGEON, 
39, rue d'ïlliers, à Orléans (Loiret). 

GERMON 1ÈRE (de la), propriétaire, 
3, rue Sainte-Marthe, à Tours (Indre- 
et-Loire), 

GERMON 1ERE (de la), membre de 
la Chambre de commerce, à Cher- 
bourg (Manche). 

GERMON D DE LA VIGNE, cheva- 
lier de la Légion-d' Honneur, homme 
de lettres, 12, rue de Beaune, Paris. 

GERMONT (de), au château deTen- 
nessu, par Amailloux (Deux-Sèvres). 

GE ROVI LLIERS(de), en son château, 
a Mantoehe, par Gray (Haute-Saône). 

GERUS DE LABOR1E, officier de la 
Légion-d'Honneur, capitaine de gen- 
darmerie, allée Saint-Michel, à Tou- 
louse (Haute-Garonne). 

GERVAIN (baron de), maire de Las* 
serre, par Daniazan (Lot-et-Ga- 
ronne). 

GERVAIN (de), conseiller d'arrondis- 
sement à Verteu il (Lot-et-Garonne). 

GERVAIS D'ALDIN, rentier, 9, rue 
Madame, Paris. 



GERVAISAIS (marquis de la) 

de la Madeleine, Paris. 
GERVAL (madame de), au cfa 

Franet, par Sain t-Leger-stir- 

(Saône-et- Loire), 
GERVILLIERS (comiesse * 

rue d'Aniou-Saint-Honoré, 
G E ROCHE (de), 8, rue de S 

Paris, 
GERS (de), au château de C 

Ann émusse (Haute-Savoie). 
GERS DES RIVIÈRES (A. K 

de l'enregistrement, à Sain 

(Guadeloupe). 
GERSSE (baron), général, < 

deurde la Légion-d' Honncui 

à Valderiés (Tarn). 
GESBERT DE LA FOÉ-5E 

officier de la Légion^THonn 

sident de chambre à la Co 

riale, à Rouen (Seinc-Inféri* 
GESLIN (de), officier de la 

d'Honneur, lieutenant-coloi 

de ligne. 
GESLIN (de), curé de Saint- 

141, rue Mouffetard, Paris 
GESSLER (de), rentier, 4 

renne, Paris. 
GEVIGNEY (Durand de /f 

la Préfecture, à Besancon (I 
GEVIGNEY (de), 17, rue Si 

cent, à Besançon (Doubs), 
GEVIGNEY (de), 8, rue du < 

à Besançon (Doubs). 
GEUTTE (madame de la), at 

de Broindon, par Gevray-C 

tin (Côte-d'Or). 
GEYER(d'Orth de), sous-iï 

au 86 e de ligne* 
GEYRARD (Gazagne de), 

Mongrand, à Marseille (Bol 

Rhône). 

GHELKES(de),ensonchâteai 
Martin-au-Laert T par Sai 
(Pas-de-Calais). 

GIAFFERI {Ant. de), cheval 
Légion -d'Honneur, sous- 
saire de la marine, à Toula 

GIBERT DES MOLIERES, 
à Saint- Denis (Ile de la Réi 

GIBON (de), garde général àt 
à Sétif (Algérie). 



'ans. 
41, n 






(de), capitaine d'état- ma jor, à 
;es (Haute-Vienne). 

(marquis de), président de la 
t de la commune, à Bouzillé 
e-et-Loîre). 

(de), au château de Mauvoisi- 
par A ncenis ( Loire- 1 n férié ure,i . 
:S~MACQUARTZ (de la), en 
âteau, a Lestrem, par Esta ires 
c-Calais), 
L DES TOUCHES {Au- 

officier de la Lfigion-d'Hon- 

i eu tenant de vaisseau, 
(de), rentier 3, rue du Pé- 

,yon (Rhône). 
f.bonn ure de), au château de 
aitage , par Orsay {Scine-et 

omte de), 3ç, rue de Bourgo- 

>aris- 

LT DE LA BEDOLLIÈRE 

.nscign: de vaisseau. 
UX DE BERNÈDE, sous-pré- 
Rocheehouart (Haute-Vienne). 

D (de). 

^^^^ Famille originaire du 

Dauphiné, ou se trouvait 

b> i$t I le tief de Gigors, établie 

vers 1j fin du xrv* siècle 

en la vicomte de Joyeuse 

y i ( Languedoc ) , en la per- 

I sonne de noble Mathieu 

^P de Gigord, seigneur du Vi- 

^^^ gnal. 

il des branches en d'autre* prnvin- 
us ; De gueules à ta rose d'argent, 
msu d*Afur t chargé de trois faucons 
— Le chef de la famille porte U cau- 
tomte. — Devise : Vivat rcx* 
laiton est représentée aujourd'hui 
anches. 

,D fle comte ât% demeurant au châ* 
Rocher (ArdècheJ j marié à Gabriel le 
s, 61k de Louis-Victor de Mugnin, 
,deOaste,çt de Joséphine de la Croix 
rifcredePisançon. 

^( Ltopold âc\ capitaine de ca- 
rié : i" à Ma rie- Valet* tî ne Lopin 
»eaui, iîlle de Catherine Lopin, ha- 
essimcAux, et de Stéphanie de Jussieu 
-Julien de Montlucl ; 2' à Bathîldc 
ianâ. vtmte Je Sallmard. 

.D [Charles de), demeurant b Di- 
te>dX>r); marié à Garoli ne-Mur ic de 
ip ûUc de Charles- Raymond de Goy- 



nart, et de Marîe-Etéonore de Jtcquoi Bou- 
hîer d'Àndelarre. 
4" GIGORD { Raymond de }, demeurant au 
château de Vclogny (Côte- d'Or) ; marié à Ma- 
riede Drouâs, fille de Jacques -Henri-Gabriel 
de Drouâs, et de Anna de Lurcmai n de 
Saiserey. 
Ces quatre branches sont issues du ma- 
riage de Marie- Joseph* Henri- Adolphe , comte 
deGigord, avec Ma ric-Antoï nette- Paul» ne de 
Jusmcu de Saint-Julien de Montlucl, fille de 
Charles-Aimé, comte de Jussieu de Suint-Ju- 
lien de Montlucl, et d 'Ad plaide de Berbis des 
Maillys, chanoinesse, comtesse de Neuville, 
5" GIGORD ( Amédëe de ) t garde du corps 
démissionnaire en i83o , demeurant à 
Joyeuse (Ardcchc); marié à Marie-Thérèsc- 
Louise-Mathilde d'Allamel de Bournet. 
6* GIGORD ( Etienne - Charles de ), ancien 
sous-préfet, demeurant au château de Grand- 
Mont (Eure-et-Loir); marié à Claïre-Magde- 
leinc- Adélaïde de Caminade de Chatenay. 
— Auteurs a consulter : Du Bouche t, 
Cartulaircs 1670, Colamby, de rébus gestis 
episcoporum; Archives de Privas et de Valence; 
le imrquU d A ubaïs, Waroquier de Combles, 
Maïas , Histoire de l ordre de Saint -Louis ; 
Th. Muret, Histoire de l'armée de Condè ; 
Louis de La roque, Armoriai du Languedoc, 
d'Hozîer, etc. 

GILÊDE (de), au château de Camar- 
tin, par Saint-Lys (Haute-Garonne). 
GÎLÈDE (de), chevalier de la Legion- 
d'Honneur, lieutenant- colonel du 
10 e chasseurs, 
GILEDE (A, de), propriétaire, 5, rue 
D.-CoraîlIe T à Toulouse (Haute-Ga- 
ronne). 
GILEDE DE P RESSAC, propriétaire, 
il, rue Mage, à Toulouse (Haute- 
Garonne), 
GILÈDE DE P RESSAC, propriétaire, 
6, rue Bclleg, à Toulouse (Haute - 
Garonne), 
G1LLABOZ (de), chevalier de la Lé- 
gion-d' Honneur, lieutenant aux ca- 
valiers de remonte. 
GILLES (de), maire, à Clairy-Saukh, 

par Amiens (Somme). 
GILLES (de), au château de Saulchois, 

par Molliens-Vidame (Somme)* 
GILLET DE GRANDMONT, 18, rue 

Joubert, Paris. 
GIN ESTE (de), propriétaire, 71, rue 
Pargaminière, à Toulouse (Haute- 
Garonne), 




5oy 



GIR 



G INESTE (de la), maire, à Couze-St- 
Front, par Lalinde (Dordogne), 

G INESTE (Jïl|. de), chevalier de la 
Légion -d'Honneur, sous -commis- 
saire de la marine, à Toulon. 

GINESTOUS (marquis de), conseiller 
général, au Vïgan (Gard). 

GINESTOUS (Fer nand de), à Moutar- 
dier, par le Vigan (Gard), 

GINESTOUS (de), sous-lieutenant au 
8 P chasseurs» 

GINËSSY (Jules de), au château de 
Rivcl, par d'Auterive (Haute-Ga- 
ronne). 

GINOUX DE FERMON, auditeur au 
Conseil d'État, 48, rue de Bourgogne, 
Paris, 

GINOUX DE LA COCHE, officier de 
la Légion-d* Honneur, chef de bu- 
reau, à la marine, Paris, 

GINOUX DE LA COCHE (Ow.) f 
officier de la Légion-d'Honneur, ca- 
pitaine de frégate, 

GIRANCOURT (de), conseiller géné- 
ral, à Blangy (Seine- Inférieure). 

GIRARD (de), 26, rue de la Guillo- 
tière, à Lyon (Rhône). 

GIRARD (G, de), au château de Cou* 
toudrav, par les Matelles (Hérault), 

GIRARD DE CHATEAUVIEUX 
(de), 7, place du Palais, à Rennes 
(I Ile-et-Vilaine). 

GIRARD DE CHATEAUVIEUX 
(de), au château d'Haines, par Vitré 
(1 Ile-et-Vilaine), 

GIRARD DE CHARBONNIERES 
(L.), chevalier de la Légion-d" Hon- 
neur, chef d'escadron commandant 
la gendarmerie coloniale, à la Basse- 
Terre (Guadeloupe). 

GIRARD DEGAUDEMBERG (Sé- 
raphin) + lieutenant de vaisseau. 

GIRARD DE LA BARCERIE(fwy.)» 
chirurgien de marine. 

GIRARD DE L'HERM, au château 
de DézCj par Collet-de-Dèze (Lo- 
zère). 

GIRARD DESOUBEYRAN, notaire, 
à Poitiers (Vienne). 

GIRARD DE VASSON, président du 
tribunal civil, à Napoléon-Vendée. 

GIRARD DE VASSON, avocat, à Na- 
poléon-Vendée, 



GIR 

GIRARD DE VASSON (R 

commissaire de la marine, ù 

(Var), 
GIRARD DE VASSON, ce 

des contributions direct^ 

de la Toumelle, Paris. 
GIRARD DE V1LLESAIS0 

cierde la Légion-d' Honneu 

à Napoléon-Vendée, 
GIRARDIN (marquis de), 

de la Légion-d' Honneur, 

35, rue Bizet, Paris. 
GIRARDIN (comte de), 8, 

Centre- Bcaujon, Paris, 
GIRARDIN (Emile de), che 1 

la Léi^îon-dHonneur, 40,1 

quet-de-Villejust, Paris, 
GIRARDIN (de), chanoine tu 

44, rue du Bac, Paris, 
GIRARDIN (de), chevalier d 

gion-d' Honneur, sous-lieu t< 

3 r hussards, 
GIRARDIN (de), chevalier c 

gion-d' Honneur, capitaim 

chasseurs d'Afrique, 
GIRARDIN DE MONO 

(Ch.), officier de la Légior 

neur, capitaine de i régate. 
GIRARDOT (baron de), 

Lcgion-d' Honneur, sécrétai 

rai de la préfecture, à Nanta 

Inférieure). 
GIRAUD (de), maire, * 

(Landes). 
GIRAUD DE SAINT-ROM 

rieur du petit séminaire» 

seille. 
GIRAUD DE RESNES, in 

spécial de police, au pon, 

(Alpes-Maritimes). 
GIRAUD DE L'ETANG (m 

8, rue de Tournon, Paris. 
GIRAUD DE LA MOTHE. 

taire, à Chassiers, par Lir 

(Ardèche). 
GIRAUD DE LA MOTHE, d 

des postes, à Mayres (Ardècli 
GIRAUD DE CLAUDE, rw 

lière, à Nice. 
GIRAUDIÈRE (de lu), : 

de -Mal te, à Orléans (Loi 
GIRAUDIÈRE GORANFLA 

la), chevalier de la Légion- 



I 




GIS 




GLE 



5io 



pttatne au 8s* de ligne, 
" DE PRAUTHOY, au châ- 
ïlla, par Prauthoy (Haute- 



H 



, château d'Ussels, par 
lans (Lozère). 

Je), officier de la Légion - 
ir, lieutenant-colonel d'ar- 
hef d'état-major. 
RIE (Lyonhxrd de la), ca- 
j 8* hussards. 

r (de), curé de Saïnt-Nico* 
îicy (Meurtrie), 
t t/AÎN (baron), comman* 
i Légîon-d'Honneur, géné- 
Madame, 47, Paris. 
HJRT (Rignaîid de), offi- 
LcgîorwT Honneur, lieute- 
mcl du génie. 

\ (de), conseiller municipal, 
iban (Tarn-et-Garonne). 
\ (Paul de), enseigne de 

; (vicomte de), à Montauban 

-Garonne). 

E LANGLADE (baronne), 

Peothièvre, Paris. 
I BUZARINGUES,cheva- 
Légion-d' Honneur, député, 
:Je). 

DIERE (madame de la), 
de Ch.-Garreau, au Mans 

ID DTfMERAY, 8o, rue 
ibier, fl Orléans (Loiret)* 
DE VILLETTE, S» rue 
à Orléans (Loiret), 
de), au château de Bousse- 
feelongey (Cote-dOr). 
français de), propriétaire, à 
* (Pyrénées-Orientales). 
conservateur des hypothè- 
vignon (Vauclusc). 
avoué, k Avignon (Vau- 

inspecteur des contribu- 
recte*, à Nantes ( Loire- In- 



-?■ 



rue de la 



rentier, 
aris. 

JRT (de), au château de 
:ourt. par Saint-Nkolas-du- 
urthe). 



G I SLA IN (de), chevalier de la Légîon- 
d 1 Honneur, capitaine au 46 e de 
ligne. 

GISORS(^/pA. de), officier de la Lé- 
gion-d' Honneur, architecte, 80, rue 
de Vaugirard, Paris. 

G1SORS (H. de), fils, 18, rue Saint- 
Gilles, Paris. 

GITTON DE LA RIBELERIE, com- 
missaire-priseur, ï6,rue des Francs- 
Bourgeois, Paris. 

GIVENCH Y (de), au château de Cau- 
cby-la-Tour, par Lillers (Pas-de- 

GIVERVILLE(de), au château de Gi- 

verville (Eure). 
GIVÊS (de), au château de Fontaines, 

par la Motte- Beuvron( Loi r-et-Chcr). 
GÏVÉS(de), 6, rue Croix-de-Malte, à 

Orléans (Loiret). 
GÏVÈS (del, ii, rue Saint-Euvcrte, à 

Orléans (Loiret). 
GIVODAN (comte de), ancien direc- 
teur du collège héraldique, Paris. 
Gl VRY (de), en son château, par Mou- 
Lins (Allier). 
GIVRY(de), au château de Villeines, 

par Poîssy (Seine- et- Oise). 
Gl VRY {Le Sueur de), lieutenant au 

3" zouaves. 
GLAJEUX (BinARD des), substitut du 

procureur impérial , à Versailles 

(Seine-et-Oise). 
GLAN VILLE (de), au château de 

Vau ville, par Dozulé (Calvados). 
GLAS (de), au château de Motte, par 

Nantes (Loire- Inférieure), 
GLASSON (veuve de), au château de 

Tulline (Isère). 
GLATÏGNY (comte de), maire, â Isè- 
re \\ par Évreux (Eure). 
GLATÏGNY (de), propriétaire, 6, rue 

Eclair, â Rennes. 
GLATÏGNY LE PELLETIER (de), 

au château d'Etry, par Claye (Setne- 

et-MarneK 
GLEIZES DE FÛURCROY(C. P.), 

chevalier de la Lésion- d'Honneur, 

inspecteur adjoint de la marine, à 

Brest (Finistère). 
GLERVAUT (de), au château de Lou- 

melière, par Saint-Maixent (Dcux- 

Sevres). 



Su 



oor 



GON 



GLÈSE DE LA RIVIÈRE (madame), 
en son château à Escassefort, par 
Seiches (Lot-et-Garonne), 

GLlZE(de la). Voy. Rivière. 

G LOS (de), maire de Ni ville rs (Oise)* 

GOBINEAU (comte de), officier de la 
Légion -d'Honneur, ministre pléni- 
potentiaire, à Athènes (Grèce). 

GODARD DE SAPONAY, avocat, 
77, rue N eu ve-des- Petits-Champs, 
Paris. 

GODEFROY DE ROI5EL, au châ- 
teau de Grande-Maison , par Berry- 
au-Bac (Aisne), 

GODEFROY D'OSBERT (de), per- 
cepteur, à Carantan (Manche). 

GODEFROY MENILGLAISE (mar- 
quis de), chevalier de la Légion- 
d'Honneur, y3, rue de Grenelle- 
Saint-Germain, Paris, 

GODINOT (baron de), au château de 
Montauban, par Olliooles (Var). 

GOD1VIER DE LA REIGNIÈRE, 
12, rue Joubert, à Angers (Maine- 
et-Loire)* 

GODON(de), propriétaire, au château 
d'Àux, par Miélan (Gers). 

GŒBR1ND (de), au château de Ker- 
do las, par Landerneau (Finistère), 

GOER (baron de), en son château, à 
Velu, par Bertîncourt (Pas-de-Ca- 
lais), 

GOER (H, de), 17, rue Hauteville, 
Paris. 

GOETZ DE BRUMAZH, au château 
de Berustein, par Dambach (Bas- 
Rhin). 

GOHIN CHARNÉ (de), président 
honoraire, 62, rue d'Antrain, à 
Rennes. 

GOHR (de), maire de Wattwiller 
(Haut-Rhin). 

GOILARD DE LA DROITIERE, 
professeur, 14, rue de Paris, à Tours. 

GOIPEL DE BOISGENEY, au châ- 
teau de Ferrière, par Alençon (Orne)* 

GOtRANDDE LA BAUME, premier 
procureur, a Montpellier (Hérault). 

GOIRAND DE LA BAUME, cheva- 
lier de la Légion-d* Honneur, prési- 
dent de la Cour impériale, à Mont- 
pellier (Hérault), 



refei 

: 

de] 

V 



GOISSE (de), inspecteur c 

Castres (Tarn), 
GOLBÉRY (de), propriéta: 

Dié (Vosges). 
GOLBERG (de), commai 

Légion-d 1 Honneur, colo 

de ligne. 
GOLLE VILLE (de), au 

Golk ville, par Aigrefci 

rente-Inférieure). 
GOLSTEIN (de), 1 

chasseurs à pied. 
GOLTZ (comte de), 

Paris. 
GOMBAULT (vicomte 

la Légion-d" Honneur 

Vaugirard, Paris. 
GOMBERT (de), secrétaire 

la préfecture, à Avignon 1 

GOMBERT (de), chef duo 

faubourg de la Guerche, 5 
GOMBERT DE BAILLE! 

9, rue Tronchet, Paris, 
GOMER (comte de), au 

Courcelles, par Poi* (Son 
GOMER (comte de), au 

Vauchellcs, par Domai t ( 
GOMI COURT (de), directe 

sine à gaz, à Saint-Lô ( bfl 
GOMMECOURT {baron 

château de Gommecour 

(Pas-de-Calais), 
GOMMEGNIES (comte à 

Chambourd in, à Bloi s ( Lo 
GONCET(de), ai, rue Baj 

Marseille» 
CONCOURT {Edmond t 

hommes de lettres, à Pari 
CONCOURT (J. de), au 

Concourt, parThiebleraoi 
GOND ALLIER DE TUC 

à Laon (Aisne). 
GONDALL1ER DE TUG 

dent du Tribunal civil, 

(Aisne). 
GONDRECOURT (de), at 

Légion-d' Honneur, colon' 

seurs de la garde, 
GON DRECO U RT (vkom 

château de Montplaisir, 

gnon (Vienne), 



1 




GON 



GOU 



5i 4 



:COURT(de), conseiller de 
re. à Amiens (Somme). 
N (de), architecte, 5, rue 
Ba t ignol les- Par i s , 
de), percepteur, 88, Grande- 
ïtrasbourg (Bas- Rhin). 
(CA. de), ii, rue d'UIm, 

de), chevalier de la Légion- 
;ur, juge d'instruction, 74, 

1 Ville-rËvëque, Paris, 
'det, juge au Tribunal civil, 

(Gard), 

2 (Alfred-Marie-Meriadec, 

t comte de Traissan le). 
^ Domicile : 3 . quai 
\X Chateaubriand, à Ren- 

1| nés. 
X s Origine : Bretagne» — 
v \ A ru es : ZPargtnt à trois 

\J bxndes d'azur, — Devise : 
louî doué, — àijjànces: 
re-Marie- Louise du Plessis d'Au- 
I ; Charlotte , mariiïe à Edmond de 
er; Vktorine* Olivier, Paul t Frë- 
&, XotatU, Ivan, — Honneur : 
1 de titre de comte, en 1S19. — 
:o*sulter ; Les Reformations de 
e 1440 à 1670, Guy le Borgne, 

le), propriétaire, 8, boule- 

poléon, à Toulouse. 

tî RE (Adolphe de la), au 

de Bois-Grimault, par Ca- 

Mancbe). 

D'ART ÉMARRE, percep- 

loulogne (Seine). 

T (comte de), 69, rue Saint- 

|ue, Paris. 

T (dc\ au château de Goas, 

imont (Tarn-et-Garonnc). 

T-BIRON (marquis de), 

r de la Legion-d' Honneur, 

ue Montaigne, Paris, 

T-RIRON (comte de), 10, 

la Concorde, Paris. 

T-BIRON (comte de), 77, 

Montaigne, Paris* 

T-BIRON (vicomte de), 

iaint- Dominique, Paris, 

T-BIRON {Auguste de), 

te l'Université, Paris» 

T DE SAINT-BLAN- 



CARD, en son château, par Mas- 
seube(Gers). 
GONTAULT DE SÀINT-BLAN- 
GARD (marquis de), 69, rue Saint- 
Dominique, Paris. 

GONTIER DE BIRAN, président 
de la Société de la Commune, à Mon- 
pazîer (Dordogne), 

GONZAGUE (Louis de), professeur 
au séminaire, à Villiers-le-Sec (Cal- 
vados) . 

GORS (de), chevalier de la Légion- 
d' Honneur, inspecteur du télégra- 
phe, à Avignon (Vaucluse). 

GORSSE (baron), commandeur de 
la Légion-d'Honneur, général, au 
château de Farsac, par Lavaur 
(Tarn), 

GORSSE (de), propriétaire, à Albi 
(Tarn). 

GORVILLE (de), au château de Bois- 
gibault, par Olivet (Loiret). 

GOSSE DÉ BILLY(F,) t lieutenant 
au i 8f régiment d'infant, de marine, 

GOSSE DE GORRE, au château de 
Bois-de-la- Haye, par Vimy (Pas-de- 
Calais). 

GOSSELLIN {Alexis de), 120, tau- 
bourg Saint- Honoré, Paris, 

GOUBERT GOUBERVÏLLE (de), 
tS, rue Contrescarpe-Saint- Marcel, 
Paris. 

GOUBERVÏLLE (de), au château de 
Gouberville, par Saint-Sauveur- le- 
Vicomte (Manche), 

GOUBERVÏLLE (de), au château de 
Quesney r par Coutances (Manche). 

GOUBLAGE (de Nantois de la), au 
château de Nantois, par Pleneuf 
(Cotes du-Nord), 

GOU B LAIE (de Menovval de la), re- 
ceveur particulier, à Betlac (Haute- 
Vienne), 

GOUDAL (de), au château de Ro- 
quette, par Rodes (Aveyron), 

GOUDA RD (H, de), propriétaire, rue 
MontplaJsir, à Toulouse, 

GOUÉ(de), au château de Bruniére, 
par Moutiers (Vendée). 




5i5 



GOU 



GOUET (de), au château de Chedouet, 

par La Fresnaye (Sarthe). 

GOUIN DE LA TERRANDIÈRE, 
2, rue du Commerce, à Angers 
(Maine-et-Loire). 

GOU ï VI ÈRE (de la), au château de 
Saint - Germain - de - Vareville, par 
Sainte-Mère- Eglise (Manche), 

GOUJON DE GRONDEL (Jules), 
lieutenant de vaisseau. 

GOU LAINE (marquis de), au château 
de Goulaine, par Vertou (Loire-In- 
férieure). 

GOULAINE (de), sous-lieutenant au 
2 1 chasseurs, 

GOU LARD (de), exploitation d'ar- 
doises, à Bagnères-de-Bigorre (Hau- 
tes-Pyrénées), 

GOU LARD {Emile de), au château de 
Lui cari, par Saint-Bertrand-de-Com- 
minges (Haute-Garonne). 

GOU LARD (de), propriétaire, 22, rue 
Nïnau, à Toulouse. 

GOULHOT DE SAINT-GERMAIN 
(vicomte de), commandeur de la Lé- 
gion-d* Honneur, sénateur, 20, rue 
de Ponihieu, Paris. 

GOULHOT DESA1NT-GERMAIN, 
officier de la Legion-d* Honneur, au 
château de Saint-Germain, par Pé- 
riers (Manche). 

GOULOT (du), au château de Prin, 
par Ville-en-Tardenois (Marne), 

GOURMENAULT DES PLANTES, 
curé de la Flèche (Sarthe). 

GOUNON-LOUBENS (de), au châ- 
teau de Loubens (Haute-Garonne). 

GOUPIL DE BOUILLE, aumônier 
des soeurs de Saint-Martin, à Bour- 
gueil (Indre-et-Loire). 

GOUPIL BOUILLE (de), au château 
de Pavée, par Bourgueuil (Indre-et- 
Loire), 

GOUPIL DES LOGES, au château 
des Loges, par Château-Gontier 
(Mayenne). 

GOUPILLIÈRE (Haton de la), gref- 
fier en chef au Tribunal civil, à La 
Flèche (Sarthe). 

GOURCY (vicomte de), au château de 
Couddes, par Contres (Maine-et- 
Loire)* 



GOU 



GOURDEN(de) 5 fils, 2, rue 

à Rennes. 
GOURDEN (de), 7, rue d< 

Rennes» 
GOURDON (comte de), gra 

de la Légion -d'Honneu! 

amiral, 44, rue Caumartin 
GOURDON DE GENOt 

homme de lettres, Paris. 
GOURGAUD (comte), 5, 1 

taire, Paris, 
GOURGAUD (baron de), pn 

41, avenue d'Antïn, Paris. 
COURGES (marquis de), en 

teau , à Vauxbuin , par 

(Aisne). 
GOURGUES (comte de), a 

teau, à Vauxbuïn, par 

(Aisne). 
GOURGUES (vicomte de), 

taire, à Languais, par Lali 

dogne). 
GOURGUES (de), sous-lieJ 

6* hussards. 
GOURJAULT (marquis de 

de Verneuil, Paris. 
GOURJAULT (de), propri 

château deSaînt-Ouen, par 

(Indre-et-Loire). 
GOURNAY (de), en son d 

Clarques, par Aire (Pas-dc 
GOURNAY (Collas dt 

de Rugles (Eure). 
GOURNERIE(dela), au c 

Goumerie, par Nantes (b 

rieure). 
GOURNERIE(de la), chev 

Légion-d' Honneur , ingén 

ponts-et-chaussées, 1 . 

renne, Paris. 
GOURNERIE (de la), sous-1 

au 5 e cuirassiers. 
GOURNERIEtMAiLLARBde 

lieutenant aux chasse . 
GOURRECH (du), au çha 

Tonnelle, par Saint- Émi 

ronde). 
GOUR VILLE (Gilbert d$ 

de la Légion-d'Honneur, 

au 82 e de ligne. 
GOURVILLE (de), à 

(Charen te- 1 nférieurc) * 
GOURYDU ROSLAN( 







tr de la Légion-d'Honneur, 
e plénipotentiaire, à Bogota 

VS (de), chevalier de la Le- 
Honneur, à Saint-Antoine 

US (de), officier de la Légion- 
eur, propriétaire, à Oued-el- 
Algérie), 

15 (marquise de), au château 
es, par Libourne(Libourne). 
NCOURT (comte de), com- 
r de la Légion-d* Honneur, 
de brigade, 82, rue de Gre- 
Im-Germain, Paris, 
NCOURT (de), au château 
il Ion, par Just-en-Chaussée 

NCOURT (de), général, au 
de Saint-Eman, par Illier 
t-Loïr). 

PAGON (de) , conseiller mu- 
à Bellac (Haute-Vienne), 
>AGNON (de), aa château de 
e f par Bettac (Haute-Vienne), 
►A GNON (de), en son cha- 
ir Bellac (Haute-Vienne), 
CS (des), au château des 
, par Feurs (Loire). 
£S (de), au château de La- 
»ar Gaillac (Tarn). 
iS (de), officier de la Lé- 
donneur, sous-directeur au 
x des finances, 229, rue 
emoré, Paris. 

JLT (de), fils, au château de 
lt, par Lorraes (Nièvre), 
DENUNQUES(de),conser- 
des hypothèques, à Étampes 
t-Oiséj. 

•LE (comtesse de), au châ- 
Kerantre, par Auray (Mor- 

XO (marquis de), au château 
aévelan, par Sarzeau (Mor- 

,LO (comte de), au château 
lis, par Saint-Amand (Loir- 

I. 

ï A IN (de), ingénieur, à Mou- 

lier). 

LE (comtesse de), 8, boule- 
; Invalides, Paris. 




GOUVION SAINT-CYR (marquis 
de), 8, rue de Penthièvre, Paris» 

GOUVION SAINT-CYR (de), au châ- 
teau de Reverseaux, par Voves (Eure- 
et-Loir). 

GOUY (veuve de), au château de Wa- 
min, par le Parcq (Pas-de-Calais). 

GOUYON DE BEAU FORT (de), au 
château de Beaufort, par Vieux- 
Bourg (llleet-Vilaine). 

GOUYON DE COISPEL (de), au châ- 
teau de la Villejanvier, par la Ga- 
cilly (Morbihan)* 

GOUYON DE COISPEL (de), au 
château de Munehorne, par Guin- 
gamp (Cotesndu-Nord). 

GOUYON-MATIGNON-DE-SAINT- 
LOYAL, 5, rue Marignan, Paris, 

GOUZE DE SAINT^MARTIN, con- 
seiller d'arrondissement, à Verdun 
( Ta rn-et- Garonne) * 

GOUZENS (de), payeur, à Carcas 
sonne (Aude), 

GO Y (de), inspecteur des contributions 
directes, 7, place de la Cathédrale, à 
Metz (Moselle), 

GOYER. Voy Sennecourt (de). 

GOYON (comte de), grand officier de 
la Légion-d* Honneur* général de di- 
vision, sénateur, 3i, rue d'Astorg, 
Paris. 

GOYON (comte dej, conseiller général, 
à Plouha (Côtes^du-Nord). 

GOYON (baronne de), au château de 
Pu mon, par Monts (Vienne)* 

GOYON (deï, au château de Condom 
(Gers). 

GOYON DE SAINT- LOYAL (de), 
au château de Rivière, par Plouba- 
lay (Côtes- du- Nord). 

GOYS (vicomte de), 16, rue Saint- 
Guillaume, Paris. 

GOZON (de), au château d'Ays, par 
Montcuq (Lot). 

GOZON (de), au château de Pavois, 
par Monclar (Tarn-et-Garonne). 

GRAALON DE BRÉMORINS (de), 
au château de Dorriere, par Saint- 
James (Manche), 

GRAEL (baron), sous-preïet, à Mont- 
didier (Somme), 

GRA1LLY (marquis de), au château 

38 




dePanloy, parSaint-Porehaire (Cha- 
rente-Inférieure), 

GRAÏLLY (comte de), au château de 
Romale, par Saint- Denis-de-Pille 
(Gironde). 

GRAINDORGE (baron de), en son 
château, à Echauffour, par Saintc- 
Gauburge (Orne). 

GRAINVILLE LE FRANÇOIS (de), 
2, rue Fodéré, à Nice, 

GRALHE (baron de), 3, rue Louis-le- 
Grand, à Lyon (Rhône). 

GRAMMONT (duc de), grand'croix 
de la Légion-d' Honneur, ambassa- 
deur, à Vienne (Autriche). 

GRAMMONT (duc de), commandeur 
de la Légion-d'Honneur, en son 
château, à Bidache (Basses-Py re- 
ndes). 

GRAMMONT (marquis de), député, à 
Villerscxel (Haute-Saône). 

GRAMMONT (comte Alfred de), che- 
valier de la Légion-d" Honneur, rue 
de T Université, 9 ij Paris, 

GRAMMONT (de), au château de 
Saïnt-Igest, par Villeneuve (Avey- 
ron). 

GRAMMONT (R. de), propriétaire, à 
Lauzun (Lot-et-Garonne). 

GRAMMONT (de), adjoint au maire, 
à Miramont (Lot-et-Garonne), 

GRAMMONT (de), chevalier de la 
Legion-d" Honneur, ancien receveur 
des finances, 44, rueOudinot, Paris- 

GRAMMONT (de), chevalier de la té- 
gion-d + Honneur, capitaine au 44 e de 
ligne. 

GRAMMONT (de), chevalier de la 
Légion -d J Honneur, 22, rue de Ma- 
rignan, Paris. 

GRAMMONT D'ASTER (comte de), 
37, rue de la Vilie-rÉvcque, Paris. 

GRAMONT (de), officier de la Légion- 
d'Honneur, colonel du ï er carabi- 
niers. 

GRAMONT (de), officier de la Légion- 
d'Honneur, colonel du 47 e de ligne. 

GRAMONT (comte de), 34, rue Saint- 
Guillaume, Paris. 

GRAMONT (Boudée de), capitaine au 
i* r chasseurs. 



G R AN AL (de), propriétaire, 

Velane, à Toulouse. 
GRANCEY (comte de), i3, 

Saussaies, Paris, 
GRANCEY (de), au château, à 

Segy (Seine-et-Marne). 
GRANCEY (de), au château < 

nés, par Fère-en-Tardenois 
GRAND (baron), proprk 

non, par Brienon (Yonne). 
GRAND-BOULOGNE (A, d 

valierde la Légion-d'Honne 

teur-médecin, îi f rue des 

GRANDCHAMP (Gustave Pi 

conseiller référendaire, 16, 

mours, Paris. 
GRANDCHAMP (baronne 

château d'Escorpain , pa 

(Eure-et-Loir), 
GRANDCHAMP (PiNEi.de), 

au 3 e régiment d'artillerie. 
GRANDCHAMP (de), i 7 , 

Saint-Vincent, à Orléans ( 
GRANDCHAMP (de), dire 

contributions directes, à A 

et-Garonne). 
GRAND-CLOS-ME5LÉ (de) 

particulier, à Marvejols 
GRANDCOURT (comte de! 

de Courcelles, Paris. 
GRANDE? FE {Raout-Lou 

;; ^v/.>w n lIc Guilloi *Î 

^■B de), ancien i 
[ de cavalerie* 
royale en i 
d'André de 
teau, comte 
deflfe et de 
Louise de Pc 
fils de François de Guillo 
Grandeffe, et de Marie du Be 
rand, qui descendait de Be 
Bourbon, femme d'André de 

gny- 

Son bisaïeul, Jacques de G 
était, en 1708, capitaine au 
de Thorigny et chevalier < 
Louis; il avait épousé Gi 
Mellet. 

Domicile : le château d'Englo 

près Bayeux (Calvados). 

— Alliances ; Raoul de ~ 




; 




^a épousé le 19 mars i83i : Char- 

*Nohémy de Fauihhs, dont il a 
ï : i* Arthur- <Vr m and - Raoul de 
ricomte de Grande; a* Yolande, 
ramte Gabriel de Gombault-Razac. 
ictte fiim ï lie est originaire de PAn- 
de ses auteurs, Thomas Gni.i.n - 
du connétable du Guesclîn, vivait 
e i formé depuis, en Anjou* en 
Poitou, les branchée des Guillo- 
deiïe, de Liunay, de Suri m eau, de 
iO*Ue, Gtc. ; et a possédé le 
,le$ seigneuries de Grand eîîe, 
>ontusson, I*sy, et des fiefs nom- 
e, la Motte. l&Vilhtfc, Launny, eu. 

Porte d*aptr à Vaigtc épi or ce à 
'or, ai*cc ime couronne de même. 
a consulte* : D'Hozier, Do m Mo- 
>ntenea'j, Bétan court, Gaïgnîcrcs, 
lme T Gallia Chnsuana , Perneiti, 

du Chitclet, et Ses Archives de la 

cane et des Deux-Sèvres, 
EFFE (comte de), 72, rue 
►minique, Paris, 
ZSSNON (de), au château de 
ar Gastries (Hérault). 
D1ER {A. de), au château de 
rc t par Saint -Bertrand -de- 
ges (Haute-Garonne). 
£RE (comte de la), président 
icté de la commune, à Royan 
inférieure), 

£RE(de la), sous-lieutenant 
s ligne. 

ÎÇRÉ (de la), au château de 
t. par Bricc (Finistère). 
lRE (comte P. de la), à An- 
ine-et-Loire). 
%RE (de la), 147, rue du 

Paris. 

de la), directeur du té- 
, à la Rochelle (Charente- 

*)- 

X DE L'EPREVIER, P ro- 

f 40, rue Latfîtte, Paris. 

^N DE BOUZAN VILLE, 

au de Favrolses, par Salbris, 

Ch 

iN DE FOUCHY (CA,), 

Ksaire de la marine , à 
NAY(du). Voy.Guémw. 
NAY {Chartes du), rue 
. a Angers (Maine-et- 




GRANDLAUNAY (du), 46, rue Des- 
jardins, à Angers (Maine-et-Loire). 

GRAND LA UN A Y (du), 26, rue Saint- 
Joseph, à Angers (Maine-et-Loire). 

GRANDMA1SON (Ëcot de), au châ- 
teau de Grenouillon, par Argenton- 
Château (Deux-Sèvres). 

GR AN DM A Y (de), propriétaire, à Aif- 
fres, par Niort (Deux-Sévres). 

GR AN DM A Y (Boucher de), chevalier 
de la Légion-d'Honneur, maire, à 
Maziêrcs (Deux-Sèvres). 

GRANDPQNT (Guichon de), officier 
de la Légion-d' Honneur, commis- 
saire de la marine, à Brest (Finistère), 

GRANDPRÉ {Clément de), secrétaire 
en chef de la mairie, à Mulhouse 
(Haut-Rhin). 

GRANDPRÉ (de), au château de Bas- 
tiole, par Montauban (Tarrt-et-Ga- 
ronne). 

GRANDPREY (de), au château, de 
Graux, par Gousse y (Vosges), 

GRANDRON D'HERVILLE, 32, 
rue Saint-Sébastien, Paris. 

GRANDRUT (Léoputd de), négociant 
en verrerie, à Vienne- le -Château 
(Marne), 

GRANDRY (de), au château de Ber- 
na udière, par Gien (Loiret). 

GRANDRY (Berthier de), capitaine 
au 8 e d*artï!lcrie. 

GRANSAGNE (de), 5o, quai Saint- 
Vincent, à Lyon (Rhône). 

GRANDSAGNE (vicomte de), au châ- 
teau de Grandsagne, par Bonnat 
(Creuse), 

GKANDSAÏGNE DHAUTERIVE, 
au château de Loupiac, par Severac- 
le-Château fAvcyron). 

GRANDSEIGNE (de), lieutenant de 
douane, à Nemours (Algérie). 

GRANDSEILLE ( E. Mathis de), 
maire de Blamont (Meurthe). 

GRANDVAL (marquis de), au châ- 
teau de Campigny, par Ballerey 
(Calvados). 

GRANDVAL (de), propriétaire, à l'É- 
pine, par le Mans (Sarthe). 

GRANDVAL (vicomte de), 5a, rue 
Saint-Dominique, Parts. 

GRANDVAL(de),auchâteaudeCroua- 
rié, par le Mans (Sarthe). 








GRANDVILLE (comte de), 24, rue 

Godot-de-Maumi, Paris. 
GRANDVILLE DE LA CHEVAR- 
DÏÈRE (de la), chevalier de la Lé* 
gîon- d'Honneur, capitaine d'état- 
major. 
GMANGE{Adéïaïde-Edouard Le Liè- 
vre;) , marquis de la 
Grange et de FouriU 
les, comte de l'Empire, 
né le 17 décembre 
1796, ancien député 
et membre de l'Assem- 
blée législative, ancien 
président du Conseil 
général de la Gironde, sénateur^ mem- 
bre de l'Institut (académie des ins- 
criptions et belles-lettres), officier de 
l 1 instruction publique, membre du 
conseil du sceau des titres, et de l'a- 
cadémie de Bordeaux ; grand-officier 
de la Légion-d* Honneur, grand 'croix 
du chêne de Hollande, commandeur 
de 1™ classe de Charles III, d'Espa- 
gne, médaillé de Sainte- Hélène, etc. 
Marié en 1 8 2 7 à Cons tance- Made le i ne- Lou i se 
Nompar de Caumont la Force, veuve en pre- 
mières noces du comte de Clermont-Lodève t 
et fille du duc de la Force , pair de France, 
mort en 1854* 

La famille Le Lièvre de ta Grange , originaire 
de Hic de France ♦ a possède des fiefs et des 
terres titrées en Bourbonnais et en Nivernais. 

— Armes : D'ajnr, au chevron d'or, accom- 
pagné en chef de deux roses d* argent et en 
pointe d'une aigle êptoyèe au vol abaissé du 
même. — Supports : Deux griffons. — Devise : 
Liesse à Heure. La branche aînée, dont ïe mar- 
quis de la Grange est le chef, porte depuis l'Em- 
pire : Bcartelêf au 1 d'azur, à l'èpèe haute d'or f 
qui est des comtes militaires; aux 3 et 3 de 
sable, au griffon d'or, armé et lampassé de 
gueules j celui du 3' quartier contourne; au 4 
d'azur, au sênestrochere èrassarde d "argent et 
surmonté de la lettre E (Essling), sur le tout 
l'ancien éçu de la famille, comme ci-dessus» 

— Auteurs a consulter : Mercure de France 
iy66 t Archives de la Noblesse , par Laine, l v« r 
Preuves de l'ordre de Saint-La$are t Saînt-Àl- 
lais, Cou rce lies, Biographie Dïdot, etc. 

— Alliances : Maisons de Bretagne-Vertus, 
de Sourdia Montluc, princes de Chabanais, ducs 
de Caylus, princes de Bcauvcau, ducs de Bris- 
sac et ducs de Caumont la Force, etc. 
GRASSE (marquis de) f propriétaire, 

au Mesnil-Thiribus (Oise), 



Germa 

reau k 



GRASSE (comte de), au ch 
Penly, par Envermeu (Se 

rieure). 
GRASSE (de), capitaine au 6M 
GRASSERIE (delà), au ch 

Rranselier, par Montfort (I 

laine). 
GRASSET (baron de), au cl 

Tarailhen, par Narbonne ( 
GRASSET (de), conseiller, i 

(Hérault). 
GRASSET (de), au château t 

Pierre, par Saint-Thibérv (I 
GRASSIN (comte de), au cl 

Berna rde, par Saint-Germa 

nasse (Loire). 
GRASSIN (de), au b 

que, à Privas (Ardèche 
GRASVILLE (vicomte 

de Portmort, par Andeh 
GRATET(dc). Voy. Bci 
GRATIEN (de), au 

ie rie, par Ploubalay(Gôi 
GRATIER (de) ( chevalier de 1 

d'Honneur, conseiller à la" 

pénale, à Amiens (Somme) 
GRAVE (de), au château 

tin, par Pézenas (Hérault). 
GRAVE (de), au châtc;i 

par Montagnac (Hérault). 
GRAVE (de la), ancien iris; 

forets, 1 2, rue du Hav 
GRAVEROL(de),juged 

des-Cévennes ( Lozère) 
GRAVERON (de) t ai2ch* 

villv, par Fervacques 
GRAVERON (de), au < 

drevilk, par Louviers 1 
GRAVERON (de), u 

ville, par Gaillon (Eure). 
GRAVES (marquis d 

Vitarelle, par Narbon 
GRAVES (de), au .. 

Georges, par Yillencu 
GRAVIER (Pichon d 

nant au 44 e de li. 
GRAVIER (baron de 

Sociùé des Vignerons, à 

(Côtc-d'Or). 
GRAVIER (du), imprimeur, 

mel (Morbihan). 
GRAVI ÈRE (de la), P ro P n< 

rue de Verneuil, Paj 



> 



GRE 



GRË 



526 



[ERS (des), au château de Jos- 
. par Lagny (Seine-et-Marne). 
ILLE {marquis de), 54» rue des 
s- Pères* Paris. 

ILLE (DvELde), maire, à Quil- 
ît :Eure). 

[LLON (de), 26» rue Bellecour, 
Mi (Rhône). 

[LLON (P. de), officier de la 
wi^d' Honneur, colonel d'état- 
', 27, rue de l* Université, Paris. 
(GiHAtrm de), percepteur, à Ri- 
(Dordogne)» 

U LM E (de), au château de Lau* 
par Chinon (Indre-et-Loire), 

(de Pontourny de). 

Origine : Isle de France 
Compitgne. — An mes: D'à* 
%ur an chevron d'argent f 
Qccompûgnè de trois étein- 
tes ifot\ mal ordonnées en 
chef* et d'une eancttti en 
pointe de même. — Allian- 
ces directes 1 Avec les fa- 
milles de Germes, Pus tel 
rd» Ranchs, Boycr, Le Roy de Girar- 
PDBt-Whitc, Richard de Pontourny, 
Uc; — » indirectes : avec les maisons de 
l Miupertui», Godard de Snponay, 
de L*îsîe, de Ro magnat d'Aunay, de 
!ç Gâuvillc, Layrénic, d'Harcourt, de 
r, de Lacravc. — KoKXXtJXi: t lieu- 
itérai , 1 li prévdté de Hiostel , 1 
t gendarme de la garde, t 
-général f 1 capitaine de vais- 
sel, eic. — Auteurs a consulter t 
î, Bord dMlautcrivc , Clément 
et Sotties, par les frères de 

l de cette maison : 
îwUdétdù), 3i , rue Bonaparte, à 
lînc, dont ! 
Intrtfn* de), substitut du procureur 

on. 
ïrtknr de), lieutenant au q' chas- 

frère : 

r (wt Pwrrounxr de) , écuyer, che va- 
la Le>îion-d*Honneuri ancien lieuta- 
1 vamc-au, |f, rue Tanin ne, à Paris, 
Alphonse, ingénieur des mines; 
idcCféban. 
KT { de ) , au château de 
r, par Auneuil (Oise), 
I E { comte Charles de ) , u n- 
îrde France» 32, rue de la 
ïvéque, Paris» 



GREFFULHE (comte Henri de), 32, 

rue de la Ville-rÉvéque, Paris. 
GREFFULHE (comte de), conseiller 

général, à Nangis (Seine-et-Marne), 
GREHAN (A, de), chevalier de la Lë^ 

gion-d'Honneur, ancien chef de bu- 
reau, à la marine, 55, rue Caumar- 

tin, Paris. 
GREGUEIL (de), au château de Gre- 

gueil, par Ruffec (Charente). 
GREIL(de), au château de Missillac, 

par Vie- sur- Gère (Cantal). 
GREÎNER (baronne), 12, rue de 

Seine, Paris* 
GRENAUD (de), maire, à Vallièrcs, 

par Rumilly (Haute-Savoie). 
GRENAUD (de), au château, à Val- 

lières, par Rumilly (Haute-Savoie). 
GRENIER D'ALBINE,auchâteaudc 

Vazeillette, par Brioude { Haute- 
Loire). 
GRENIER DE CARDEN AL, avocat» 

à Villeneuve (Lot-et-Garonne), 
GRENIER DE SAINT-MARTIN» 

médecin, 48, rue de Seine, Paris. 
GRENIER DE SALANCOURT, 

chargé de lctat-civil, à la mairie de 

Sétif (Algérie). 
GRENTE (vicomte de), à Fatouville, 

par Beuzeville (Eure). 
GRÉNY (de), 4, rue Colonies, à Lyon 

(Rhône), 
GREPPY (comtesse de, née Saulz-Ta- 

vanes), à Lux, par Is-sur-Tille (Côte- 

d'Or). 
GRESSIER DE BELLANOY (de), 

lieutenant au 14 e d'artillerie 
GRESSOT (de), chevalier de la Légion* 

d'Honneur, chef d'escadron au t3* 

d artillerie, 
GRESSOl lier 

d'Honneur, chel 

chasseurs d'Afrique. 
GREUZÉ DE V1LL 

GrcneUe-Sainî-G 
GREVERIE 

-d'Honneur, 

du génie, au dépôt 

P;u 

G RE Y (de), avoué, 7 

à Lyon (Rhône). 
GREZEL(de),au 

par Sarlat ^Dordogn* 






GR1C0URT (de), conseiller général, à 

Moatfort (Seine-et-Qïse), 
GRIFFON DU BELLEY (F.), che- 
valier de la Lëgion-d' Hou neu résous- 
commissaire de la marine, à Roche- 
sur~Mer. 

GRIFFON DU BELLEY (Marie), 
chevalier de la Légion-d' Honneur, 
chirurgien de la marine, 

GR1LHAULT DES FONTAINES, 
juge d'instruction an Tribunal de 
première instance, à Fort-de- France 
(Martinique). 

GR1LHAULT DES FONTAIRFS 
( H .), aide-commissaire de la marine, 
au Fort-dc- France (Martinique). 

GRILLE (marquis de la), au château 
de Moupaon, par Arles (Rouches-du- 
Rhône), 

GRILLE (comte de), au château de 
Mainville, par Arles (Bouches-du- 
Rhône), 

GRILLE (comte de), 7, rue de Relloy, 
à Marseille, 

GRILLES (marquis de), 87, rue de 
Lille, Paris, 

GRILLES DE LA PÉREUSE, sous- 
chef aux finances, 9, rue Malher, 
Paris. 

GRILLET DESERRY, officier de la 
Légion-d'Honncur, à Alger, Paris. 

GR1MALDI (de), chevalier de la Lé- 
gion-d' Honneur, conseiller général, 
àSalins (Jura), 

GRIMA LDI (de), chevalier de la Lé- 
gion-d* Honneur, 3o, rue Miroménil, 
Paris. 

GRIMA LDI (de), avocat, à Marseille 
(Bouches-du- Rhône), 

GRIMA LDI (de), officier de la Légion- 
d'Honneur, sous-prétet, à Chalon 
(Saône- et- Loire). 

GRIÏvîAUDET (de Rochebouet de), 
commandeur de la Légion-d 1 Hon- 
neur, général de brigade d artillerie 
de la garde. 

GRIMAI! DI ÈRE (de la), ï3, rue 
Louis-Philippe, à Rennes, 

GR1MBOT DU MEZERAY (veuve), 
au château de Marcilly, par Ducey 
(Manche), 



GRIMONIÈRE(dela), auc] 

Gnmonière, par Saint-Sai 

Vicomte (Manche). 
GRIMOUARD (de), au ch; 

Perée, parCoulonges (Deus 
GRIMOUARD DE SAIN" 

RENT, au château de La 

THcrmenault (Vendée). 
GRIMOULT(de), au château 

par Thury-Harcourt (Calvs 
GR1NPREL DU GOULOT 

teau de Goulot, par Jond 

Vesle (Marne), 
GR1SSOT DE PASSY, chei 

la Légion-d'Honneur, ing< 

Ne vers (Nièvre), 
GRIVEL (baron), grandero 

Legion-d'Honneur, sénatei 

amiral, 3, rue M ont ha bar, ] 
GRIVEL (de), au château de 

par Gannat (Allier). 
GRIV1ÈRE (de la), 16, pi; 

Mairie, à Montmartre, Pari 
GROISELLUZ (de), percq* 

rue de Malte, Paris. 
GROLËE DE VIRVILLE(n 

au château de Courtine, par 

(Vaucluse). 
GROLLIER (marquis de) t 5: 

Verncuil, Paris. 
GROLLIER (de), sous-lie 

79° de ligne* 
GROLLIER (de), sous- 

5 e chasseurs* 

GROMARD(de), auchâte 

recourt, par Eu (Seine- 
GROS (baron G* de), cl 
Légion-dHonneur f senata 
rue Barbet-de-Jouy, Pans 
GROSBOIS DE SOUL/ 

SoULArNE), 

GROSEILLER (de), au 
Blazens, par Belpech (Aude] 

GROSMESNIL (comte de), tu 
de Rambosc, par Malaunay 

Inférieure)* 

GROSOURDYDESAïl 

(de), propriétaire, à S 
fera, par Exmef «^™-a 
GROSRIEZ 
vîllers, par 



GRO 



GUÉ 



53o 



E (de), sous-lieutenant au 27 e 

ic, 

3UVRE (de), au château de 

b-, par Baugy (Cher), 

*ES (des), conseiller suppléant 

ivernement de la Martinique, 

rt-de-France. 

IHY (marquis de), grand offi- 

e la Légion -d'Honneur, gêné- 

division, sénateur, 24, rue de 

ersité, Paris. 

IHY « marquis de), au château 

crrière, par Aunay (Calvados) . 

;HY (vicomte de), officier de 

gion-d* Honneur, député, 21, 

iroménil, Paris* 

IHY (de), lieutenant d'état- 

au 2' carabiniers, 

Ï1ÊRE (de la), au château 

Onville-la-Folliot, parla Haye- 

îts (Manche). 

.ARD (de), lieutenant au 2* 

cm d'Afrique- 

;t de la planche, 64, 

UKers, à Orléans (Loiret), 
SEAU {Denis- Custm*e de ) T 

avocat, ancien mem- 
bre d u c n sei I d ' a r ron - 
dissement de Poitiers, 
propriétaire, directeur 
de la colonie agricole 
des Bradières, 

Origine : Se n ce haussée 
de Saïntonge (Etats de St- 
Hy # 17%). — Arhe*: Taillé d'ar- 
*t w C&àrge d'une levrette courante, 
> — Alliances; Henri Grous- 
, seigneur de Chapitre, paroisse 
nde Périgny, son grand-père r marté 
10 Chasseur ; son père, à Radcgonde- 
tfserine de Touzalin ; et D. G :stave, 
cocTÎèvc Thèano Guimard, dont : 1" 
-crt* 2" Mafic-Denise-1 vernie- 
de Grou&seau- — Honneurs : Son 
^ ca pi u Jne au régiment de Digorrc, 
chetmlier de Stint-Louis; ton père, 
ttilkm, chevalier de Saint-Louis. — 
% cojc»vlte* : Courcclles, La No- 
ttiAtatige €t d* A unis; aux Etats gë~ 
ji), page 183* 

membre de la 
>re d'agriculture, à Poitiers 

c)- 
~)U (de), conseiller à la Cour 



impériale, i, rue Teran, à Pau 

(Basses- Pyrénées). 

GROZIEUX DE LA GUERENNE 
( madame }, 3, rue Lafayette, â 
Rennes, 

GRUBIS DE LILLE, maire, à Cour- 
tenay, par Morestel (Isère). 

GRUEL (de), au château de Forêt- 
Auvray, par Putanges (Orne). 

GRUNDLER (vicomte), au château 
Le Plessis, par Lusignv{Aube). 

GRUYER (baron), chevalier de la Lé- 
gïon-d'Honneur, receveur général, à 
Montauban (Tarn-et-Garonne). 

GUADALCAZAR (marquise de), 54, 
rue de la Pépinière, Paris. 

GUAIS DES TOUCHES, au château 
de Villette, par Bierné (Mayenne). 

GUAITA (de), propriétaire, à Dieuze 
(Meurtrie), 

GUALAY (de), directeur des contri- 
butions directes, à Albi (Tarn), 

GUARDIA (Félix de), notaire, à Per- 
pignan (Pyrénées-Orientales), 

GUARDIA (de), sous-préfet, à Cas- 
tel naudary (Aude). 

GUQUEL DES TOUCHES (Albert), 
commandeur de la Légion-d'Hon- 
neur, capitaine de vaisseau. 

GUDIN (comte), officier de la Légion- 
d'Honneur, 14, place Vendôme, 
Paris. 

GUDIN DU PAVILLON, avoué, à 
Chateau-Chinon (Nièvre), 

GUÉBRIANT (comte de), 14, rue 
Saint-Guillaume, Paris. 

GUÉBRIAND (comte de), au château 
de Kcrnevez, par Saint- Pol-de- Léon 
(Finistère). 

GUÉBRIANT (vicomte de), 52 bis, 
rue de Varenne, Paris. 

GUÉHÉNEUC (de), 35, rue de l'U- 
nivers i té, Paris. 

GUÉHÉNEUC (comte de), au châ- 
teau de Louvigny, par Mamers 
(Sarihe). 

GUÉHÉNUC (de), au château de 
Ca h an -Bois, par Grand- Fougères 
(Ille-et-Vilaine)* 

GUÉHÉNUC (P. de), au château de 
Léovîlle, par Montauban (llle-et- Vi- 
laine)* 

GUÉHÉNUC (A. d 



53t 



GUÉ 



GUE 



:v< 




7f*#5 






P% 



Leplessis, par Mon tau ban (I Ile-et- 
Vilaine). 
GUËNARD DÉ LA TOUR, proprié- 
taire de hauts- fourneaux, à Rongeant j 
par Joinville (Haute-Marne). 
GUÉNEBAULT ( Louis -Marie - 
Ange), homme de let- 
tres, né le 9 novembre 
1 82 1 . Domicile ; rue 
de l'Ouest, 33, Paris, 
Origine : Bourgogne. — 
àïimes : Ecartelè au 1 de 
gueules, au sanglier pas* 
saut d'argent au chef £ or 
chargé d'un lévrier de sable colleté d'argent : 9 
d'or à une bande vivre de sabîe; 3 d'or à deux 
chevrons de sinople; 4 de gueules au sautoir 
d'or. — Devise s Virtus etjîdes. — Alliances : 
Marié, fin décembre i86i,à Marie-An toi nette- 
Louise de Loen d'Enschède, dont : Henri Gué- 
nebault, né le 12 mars i8G3, et Gaétan Gué- 
îiebault, né le 6 août 1 864. — Honneurs : 1 
secrétaire de La reine mère, en i53o f 1 chevau- 
léger de la garde du roi , tué à la bataille de 
Séneff; etc. — Ouvrages a consulter : Armo- 
riai général de la chambre de la noblesse des 
états de Bourgogne ; Archives manuscrites de 
V ancienne Bourgogne; Extrait des catalogues 
et armoiries des gentilshommes qui ont assisté 
à la tenue des états-généraux du duché de 
Bourgogne; Armoriai j d'Hosier, Peincedé, Fer- 
rand, etc. 



GUENET (marquis de), 
ggfe I Famille 




originaire Je 
Normandie, généralité d*A- 
lençon. 

Fils de Lou î s- Alexandre. 
Clovis, marquis de Gue- 
net , ancien capitaine au 
régiment de la reine (Dra- 
gons), chevalier de Saint- 
Louis, et de Joséphine de Mesnage de Cagny. 
— Armes : D'ajur au chevron d'or t accompa- 
gné de trois dauphins d'argent. — Couronne 
de marquis. — Supports : Deux licornes. 

Deux sœurs : Taïnée a épousé le comte de 
La Porte de Rémaisnil, delà famille des com- 
tes de La Porte d'Yssertilujc, en Berry, et de La 
Porte de Riants , aa Perche, La comtesse de 
La Porte a épousé en secondes noces son cou- 
sin , Jules-César-Alexandre de Guenet, baron 
de Saint-Désir, colonel de cavalerie, officier de 
la Légion-d 1 Honneur. — La seconde a épousé 
le comte de Chcsnard de Bousscy, 

— Alliances : De Li berge des Prandes et de 
Granchain, Le Vêlai n du Ronccray et de La 
Palaisière,de La Fosse, de Fouques du Mesnil, 



Rouxel d'Origny, de Boschenry de 
Duvant de LïHetôt , de Péricard , L 
duTroncq, de Varaville, de Bigard 
Londe, d'Irlande d'Abenon, du Houî< 
hîel de Saint-Clair, Le Vaillant <j 
Baudot de Senncville, de Benouvil 
de Freulle ville, des Moulins de Lisle 
Blaru, d'Hallot , de Brekvelt de La 
Marais, de Piperay de Ma roi les» F 
Cérisy, des Hayes, d'Aché, de Mora 
de Mont-Canisy, de Rouen de Berm 
Mesnage de Cagny, de Cugnot de 
de La Porte de Rémaisnil , de Ch 
Boussey. 

— Hoxneurs: Cette famille, qui 
plusieurs nefs importants en Nor 
dans le Perche» a figure honorabler 
i 'église , au parlement de Normand 
l'armée; elle a produit t évéque du 
Saint- Pons , des magistrats au par 
Normandie, des officiers de tous gr 
plusieurs furent chevaliers de Si 

Voir : V Histoire du parlement dt 
die t Chevîilard, les Catalogues des g 
mes de Normandie , du Perche et 1 
rais t qui ont voté aux ëtats-génerai 

GUEN1FEY (baron de), n 

Greuelle-Saïnt-Germain, ¥1 
GUENTZ (de), lieutenant ai 

rassiers, 
GUÉPIÈRE(deia), maire, à ( 

(Deux-Sèvres). 
GUER (marquis de), au ch 

KérusseaUj par Pont- 

bihan). 
GUER (de), chevalier 

d'Honneur, président de C 

i3, rue Madeleine, à Angers 

et- Loire), 
GUER (de), 14, rue Rels 
GUÉRANDE (de la), au chat 

Neuvais, par Montcontc 

du- Nord)* 
GUERCHEV1LLE ( marqi 

chevalier de la Légipn-dT 

24, rue de la Ville- TEvëqu 
GUEKCHEVILLE DE 

MARIE (veuve), 22, rue* 

bier, à Orléans (Loiret) 
GUERCHY (de), en son 

Treigny (Yonne), 
GUERCHY-PREVC 

taire, 14^ place d 

louse. 



au ch 
dclt 



1 



:omte de la), à Bourges 

11a), 3, rue Moyenne, à 
i (de la), au château de 
r Montluçon (Allier), 
de), au château de Plessis- 
*t Loheac(I Ile-et-Vilaine). 
de la Picardjère, seigneur 

Idu Grandlàunay, 
Famille d'origine Nor- 
mande. 
Un Guérin faisait partie 
des i 20 chevaliers qui dc- 
fcn.lîrent le mont Saint- 
Michel contre les Anglais, 
en 1427, Cette famille vint 
njou de iSao à t55o. Sa descen- 
terrompue Habite encore l'an- 
cnîe, 6ef et seigneurie du Grand- 
la mouvance s'estendait en les 
tatîn, Corné et Andnrd. La Chi- 
e seigneurie du Grand launay re- 
» m mage simple, du fief et haute 
il, Louis- René Guérin, seigneur 
iy, tint ses dernières assises en 

Ta fur à un croissant montant 
'gi à dexîre d?unt espee t et àse- 
timct k tout d'argent. 

comte), 7, rue Mazarine, 

ie), au château de Cayla, 

Inau. 

)E D'AMBREVILLE, au 

s Troncy, par Le N eu bourg 

>ETENC1N, chevalier de 
-d'Honneur, 38, rue delà 
, Paris, 

>E VAUX (E. L.), cheva- 
ï Légion-d* Honneur, juge 
ion , la, rue Taranne, 

DE VAUX» chevalier de la 
Honneur, conseiller géné- 
blis (Yonne). 

>E L ITT EAU, ingénieur, 
itin t Paris. 

LA ROCHE -GIF- 
>, rue de Nemours, à 

tE (Fautkas de la), au 



château deGoulenne, par Loué (Sar- 
the). 

GUERINIÉRE (Fautras de la), rue 
des Arènes, au Mans (Sarthe), 

GUERLE (E. de), secrétaire du con- 
seil d'administration du chemin de 
fer des Ardennes, Paris. 

GUERMEUR { Huchett de), juge au 
Tribunal civil, à Brest (Finistère), 

GUERMEUR (Hochet de), maire, à 
Saint- Nicolas-de-Pelem { Cotes-du 
Nord), 

GUERNE (vicomte Amédée de), 47, 
rue de Clichy, Paris. 

GUERNISAC (comte de), maire, à 
Plouigneau (Finistère), 

GUERNON (de), commis de douane, 
à Oran (Algérie), 

GUERNON (de), propriétaire, au châ- 
teau de Condé sur-Vire, par Tori- 
rigny (Manche). 

GUERNON (comte), au château de 
Ranville (Calvados), 

GUERNON (de), grand oficier, avo- 
cat, à Caen (Calvados). 

GUERNY (de), conseiller référen- 
daire à la Cour des comptes, 2,3, rue 
Vanneau, Paris. 

GU ERN Y (de), chevalier de la Légion- 
d' Honneur, conseiller référendaire, 
76, rue du Cherche-Midi, Paris, 

GUERNY (Cmassin du), capitaine au 
79* de ligne, 

GUERONNIÈRE (de la), au châ- 
teau des Étangs, par Montembeuf 
(Charente). 

GUERONNIÈRE (vicomte de la), 
commandeur de la Légion-dHon- 
neur, sénateur, conseiller général, à 
Nantiat (H au te- Vienne), 

GUERONNIÈRE (de 1a), maire, à 
Thourou (Haute-Vienne). 

GUERRONNIÈRE (de la), au châ- 
teau de Thourou, par Nantiat (Haute- 
Vienne). 

GUEROU (de), au château de Ca- 
rrière, par Mortagne (Orne). 

GUÉROULT (comtesse de;, 9, place 
du Palais- Bourbon, Paris. 

GUERPEL (de), au château de Car- 
ville, par Beny-Boccage (Calvados), 

GUERRE (de la), au château de Dame, 
par Saint-Martin-dAux (Cher). 

39 



535 



GUI 



GUI 



GUERRE (de la), au château de Go- 
dintère, par Nantes ( Loire- Infé- 
rieure), 

GUERRONNIÈRE (de la), conser- 
vateur des hypothèques, à Château- 
briant (Loire- Inférieure). 

GUERROTS (Lefiixeul des), au châ- 
teau des Guerrots, par Auffay (Seine- 
Inférieure). 

GUERS (de), inspecteur des douanes, 
à Brest (Finistère). 

GUERSCHEVILLE (marquis de), au 
château de Montmerrey, par Argen- 
tan (Orne). 

GUESNEAU DE M USS Y, chevalier 
de la Légion -d'Honneur, médecin, 
8, rue des Saints- Pères, Paris. 

GUESNERIE (Ck. de la), à Saven- 
nières, par Saint-Georges-sur- Loire, 
(Maine-et-Loire). 

GUESNET (de), au château du Vieux- 
Château, par Landerneau(Finistère), 

GUESSONNIÈRE (de la), au château 
de la Guessonnîère, par Couché-de- 
Vérac (Deux-Sevres), 

GUET (du) , percepteur, à Mézières 
(Ardennes), 

GUÉTRY (de), receveur général des 
finances, à Tarbes (Hautes-Pyré- 
nées). 

GUEUX DE REVERSEAUX (mar- 
quis), 21 , rue Olivier-Saint-Georges, 
Paris. 

GUE Y DON (comte L. H. de), grand 
officier de la Légion -d'Honneur, 
vice-amiral, préfet maritime, à Brest 
(Finistère). 

GUEYDON (de), propriétaire, 6, me 
Bouquière, à Toulouse (Haute-Ga- 
ronne)* 

GUEFFROY DE ROSEMONT, com- 
missaire de police, 38, rue de Ver- 
neuil, Paris. 

GUIBERT (de), au château de Rou- 
verie, par Connerré (Sarthe), 

GUIBERT (de), z > rue des Arènes, au 
Mans (Sarthe). 

GUIBERT (de), au château de Font- 
château, par Tarascon (Bouehes-du- 
Rhône). 

GUIBERT (de), capitaine au 7 e cui- 
rassiers* 



GUIBERT (Jouve de), cheva 

Légion-d* Honneur, capïtai 

dragons. 
GUICHARDIÈRE (de la), a 

caisse générale des familles 

Brïeuc (Côtes -du-Nord). 
GUICHE (marquis de la), 1 

la Légion-d* Honneur, 16, 

gnon, Paris. 
GUICHE (marquis de la), a 

de Chaumont, par Saïnt-E 

Joux (Saône-et-Loïre)* 
GUICHEN (comte de), au c 

Bothelleran, par Piprtac{l 

laine). 
GUICHEN (vicomte de), 8, 

Chaussée-de -la -Muette, 

Paris, 
GUICHÈNE (baron de), a 

de Viliers, par Bléré ( I ndre- 
GUICHON DE GRANPO 

bert) , commandeur de h 

d'Honneur, commissaire £ 

la marine, à Brest, 
GUI DAN (madame de), au< 

Valabre, par Gardannc ( Bc 

Rhône). 
GUIGNARD DE LA RO 

au château de C h a loche, 

(Maine-et-Loire), 
GUIGNÉ (de), propriétaire 

Saint-Sernin, à Toulouse 

Garonne), 
GUIGNÉ (de), auditeurs 

d'Etat, 82 1 rue de Varenne 
GUIGNEMICOURT (coml 

château d'Arry, par Rue (! 
GUIGNEMICOURT (de),i 

de Guignerai court t par Ui 

dame (Somme), 
GUIGNERAYE (LouvEAud 

valierdela Légion-d'Honi 

tenant-colonel du 7* de lig 
GUYOT DE SAÏNT-M1C 

son château, à Bougey,pâr 

fontaine (Haute-Saône). 
GUILBON(de), au château 

par Doullens (Somme), 
GUIBON (de), propriétaire. 

teaus, par Fiers (Somme). 
GUILHEMANSON {d 





GUI 



GUI 



538 



I, à Saint- Pierre ( Guade- 

atANSON (de) , chevalier de 
on -d'Honneur, capitaine au 
seurs. 

£MIER (comte de), 4, rue des 
Faucons» à Avignon (Vau- 

i RM 1ER {vicomte de), au 
1 d'OIonne, par Vaison (Vau- 

îRMY (baron de), chevalier de 
Lon-d* Honneur , référendaire 
nir des comptes, 6, rue d'Al- 
ris. 

lRMY (H. de), chevalier de 
on-d* Honneur» capitaine de 
ci* 

>T DE LAGARDE, proprié- 
I, rue d'Aussargues, à Tou- 
risme-Garonne)* 

,RTDE FRESNAY(Omr- 
te), né le 29 mars 
1 8 3 1 . Domicile : châ- 
teau de Montcorbeau 
(Mayenne), 

Originaire du Poitou, 
puis établie dans le Maine 
vers 1470. La maison Guil* 
lan a porte successivement 
1 seigneurs de rEpichellièrc, mar- 
ée seigneur de Fresnay. — Armes: 
x 1 et 4 de gueules, â deux bourdons 
rnrpeUMen chevron „ accompagnés 
n (joies d'argent (qui est Guillart); 
forgent au chevron d'azur, chargé 
tant «f or t accompagné en chef de 
de Minopie, et en pointe d'un tion 
me et îampassê de gueules (qui est 
•• — Couronne de marquis* — De- 
rstajfrmitcr* — Alliance ; M, Char- 
[ fie Fresnay a épousé, Le 14 juin 
Icmoiscïk* Mathilde Harscouet de 
pe, — Honneurs 1 1 ambassadeur a 
oaverneur des enfants de France , 
I chevalier de Saint- Jean de Jcru- 
crff aires du roi, i président au par- 
tais, t premier président au par lé- 
sines, puis ambassadeur à Rome, 
die de Trente, a éveques, 1 cham- 
enri III , i gentilhomme ordinaire 
bec du roi, 1 chevalier de Saint- 
utel'rs a consulter: La Chenayc- 
oreri, Blanchard (Histoire des pré* 
orientent); Morin (Histoire du Ga- 



tînais) \ Le Paige (Dictionnaire historique du 
Maine); Cou réelles, Bord d'Hauterîve (An- 
nuaire de la noblesse de r 856) ; Potier de Cour- 
cy {Nobiliaire de Bretagne^ etc). 

GUILLEBON (de), maire, à Hem, 
par Corbie (Somme). 

GUILLEBON (de), lieutenant au 8 1* 
de ligne. 

GUILLEBON (de), receveur à l'enre- 
gistrement, à Maignelay (Oise). 

GUILLEBON (de), au château de Fu- 
mechon , par Saint-J ust-en- Chaussée, 
(Oise). 

GUILLEBON (de), receveur particu- 
lier, à Belley (Ain). 

GUILLEBON (de), inspecteur des 
forets, à Bordeaux (Gironde). 

GUILLEBON (de), chevalier de la Lé- 
gion-d' Honneur, sous-lieutenant au 
i 2" chasseurs, 

GUILLEBON fils (de), maire de Beau- 
voir, par Breteuil (Oise), 

GUILLEMANCON (de), au château 
de Fombeyre, par CastiHon(Gi ronde). 

GUILLEMARD DE BILLY,2Q,quai 
Neuf, à Orléans (Loiret). 

GUILLEMETION DE ROCHE, 69, 
rue Malcsherbes, Paris. 

CUILLER DE LASTOUCHE, au 
château d'Érigné, par les Ponts-de- 
Ce {Mai ne-et- Lo î re ) ■ 

GUILLERVÏLLE (de), au château de 
Roncherolles, par Darnatue (Seine- 
Inférieure)* 

GU ILLIER (comte de), au château de 
Guillier, par Jugon (G&tes-du-Nord). 

GUI LLIN (de), chevalier de la Légion- 
d f Honneur, médecin-major au io a 
cuirassiers. 

GUI LLIN (o 1 Avenas de), capitaine au 
70* de ligne. 

GUILLOT (baron de), chevalier de 
la Légion -d' Honneur , 1, rue des 
Coutures-Saînt-Gervaîs, Paris. 

GU I LLOTI ÈRE (Louis Gaïgneron de 

la). Voy. Gaigneron. 
GUILLOUTET (de), député, 88, rue 

de Varennc, à Paris. 
GUILLOUTEL (de), au château de 

Castelvieîl , par Port-Sainte- Marie 

(Lot-et-Garonne), 




53 9 



GUI 



GUN 






GUILLOUTET (de), conseiller géné- 
ral, à Parleboscq, par Gabarret (Lan- 
des). 

GUIMBERTEAU (de), au château de 
Gadronière , par Garquefou (Loire- 
Inférieure), 

GUIMET DE LA MARTINIÈRE, 
ingénieur, 5, rue Rochart-de-Sabon, 
Paris. 

GUINEBAUD(de), au château de Mil- 
lièrc, par la Motte-Àchard (Vendée). 

GUINY (de), chevalier de la Légion- 
d'Honneur, capitaine au 79 e de ligne. 

GUINY (de), au château de Haie-de- 
Benée , par Savenay ( Loire-Infe- 
rieure). 

GUINY (de), vérificateur de culture, 
à Bone (Algérie). 

GUÏOT DE SA1NT-REMY, juge au 
Tribunal civil, à Nancy (Meurthe). 

GU1RA1L (de), membre du conseil 
municipal, à Pau (Basses-Pyrénées), 

GUIRAND (Ânt.)^ commis comptable 
à la marine, à Toulon* 

GUIRARD(de), curé de Valette, par 
Castillonnès (Lot-et-Garonne). 

GUIRAUD(baronde), 7, cité Marti- 
gnac, Paris. 

GUIRONNET DE MASSAS, maire, 
à Monestier-de-Clermont, par Gre- 
noble (Isère), 

GUIROYE (de), sous-lieutenant au 3 a 
hussards. 

GUIROYE (de), commis â la sous- 
préfecture, à Guelma (Algérie). 

GUISE (baronne de), n, rueCasimir- 
Perier, Paris. 

GUISEUIL (Léon de), chevalier de 
la Légion-d' Honneur, 22, rue Saint- 
Vincent, à Besancon (Doubs). 

GUISTIÉRE(dela), 14, rue Corbin» 
à Rennes- 

GUISTIÈRE (de la), 1, place Saint- 
Georges, à Rennes. 

GUISTIÈRE (de la), 7, rue Louis- 
Phi lippe, à Rennes. 

GUI TA UT (comte de), au château de 
Souhey, par Se mur (Côte-d'Or). 

GUITÀUT (vicomte de), 28, rue de 
Varenne, Paris. 

GUI TON (comte de), au château de 
Touche- Villeberge, par Saint- James 
(Manche), 




GUITON (vicomte de), au d 

Bonnefontaine, par Àntraii 

Vilaine). 

GUITON-VILLEBERGE, < 

comte et vi< 

le to avril 1 

quatrième a' 

lifté comte < 

brevet de 

général des 

Basse-Norm 

1726), Vice 

1826, pour 1 érection en v 

sa terre des Guitons, rnajc 

d* après l'autorisation de S. 

les X, Domicile : château 

tanel, canton de Saint-Jam 

dissement d'Àvranches* où 

son majorât de vicomte. 

Origine : Normandie, — Une 

Bretagne.— Arwes : Da^ur â trois t 

gentt posés 2 cf 1. — Couronne d 

Supports : Deux thtts* — Devise 

{Voir le Légendaire , par de Bessas. 

— Alliance : Marté le a 3 juillet 

moiselle Pauline-Eriennette de Ci 

Canisv, dont: François- A nne-Rei 

de Guiton-Villeberge> né au chlii 

taneï, le 11 juin i83a, marié le 14 

à Françoise Ha y ues Netuxièri 

comte Charles et de dame Isidore d< 

cher, — Honneurs : 1 archevêque 

Raoul et Robert de Gui ton, à la cor 

glctcrre, en zo&û; 1 page du roi e 

écurie, 1766, — Auteurs a cobii 

Magny (Nobiliaire de Normandie 

de Four mont (l'Ouest aux crût m 

page 25); l'abbé Desroches (A mu 

mandie t page 94). 

GUIZARD (de), officier de 
d'Honneur, au château de! 

par Conques (Àveyron) 
GUIZARD (de), officier de I 

d'Honneur, à Rodes (A*q 
GUIZELIN (baron de 

Bien-Assise, par Guînes {I 

lais). 
GUIZELIN (L. de), auchte 

val!c, par Gui nés (Pas*de-C 
GUIZELIN (de), 7f rue Albo 
GUIZELIN (de), lieutenant 

gons* 
GUNZBOURG (baron de), 

Presbourg, Paris, 





GUY 



GUY 



5 4 * 




>E DUVERGER , lieutenant 
cuirassiers. 

RD DE CHALAMBERT, rue 
>urnon, 3i, Paris. 
3E CON FLAN DEY, proprié- 
à Conflandey, par Port-sur- 
ï (Haute-Saône), 
)E FER RI ERES, chevalier de 
çion -d'Honneur, maire, à Saint- 
h\ arrondissement de Sous-le- 
( Ile de la Réunion). 
'REIN DES TOUCHES, rue 
erounière, à Angers (Maine-et- 

)* 

OT DE BOISMENU,de la 

BoissiÈRE^de Vaubour- 
don , de la Vlle - 

OZANNH. 

Origine : Bretagne. — 
Ah ml s: De gueules à trois 
merlettes d^ argent* 1 et i 
au chef d'or.— Devise : 
Libenter, — Honneurs : 
Guynot ou Guinot t trésorier du duc 
pie en 1430; Jean Guynot, conseiller 
1439, franchi en 1438; Guynot, Pierre, 
de l'abbaye royale de Saint- Mccn , 
Ouvrages a consulter : Ré format ion 
hé de Rennes, en 1 5 1 3; Nobiliaire de 
édition de iHOi. 

iN (marquis de), au château de 
crné t par Quimper (Finistère). 
N (comtesse de), ï 1 T rue Carnot, 

». 

(N (madame de), au château de 
fîlle, par Sées (Orne). 
N DE GEYS (comte Edgar- 
Joseph- Richard de), 
né en Hongrie , en 
1848, du comte Ri- 
chard de Guyon de 
GeySj mort en 1 856 ^ 
et de Marie, baronne 
de Spleny. Domicile : 
rueCarnot, 1 1, Paris, 
te originaire du Languedoc* — Aunes : 
1 fa fur à la tour crénelée d'argent et 
t de sable, soutenue par deux lions 
tect/mpagme en pointe de trois bade~ 
wrgtmî à la garde d*or t posés en fasce 
te vJïo'on ; au 2 de gueules à la bande 
trgetdehmt points de sable et accom- 
ie trois fleurs de lys d argent ; deux en 
me en pointe {qui est de Geys). — De- 
i unilafit jbrtior* — Avtsurs a Con- 




^ 



sulter : Le marquis d'Aubais (Pièces fugiti- 
ves); La Chenayc- des- Bois, d'Hozier , de La 
Roque, Armoriât du Languedoc; Saint- AI bis, 
Nobiliaire universel* tome xix. 
GUYONNIÈRES DE SERCLOT 
(fils), 38, avenue de Paris, au Mans 
(Sarthe). 
GUYOT (comte de), 14, rue de Belle- 
chasse, Paris. 
GUYOT DAMFREVILLE {Pierre- 
Alexandre - Ferdi - 
nand-Qlivier} 3 substi- 
tut du procureur im- 
périal de Cahors(Lot), 
Domicile : à Luzy 
(Nièvre). 

La famille Guiot ou 
Guyot d'Amire ville, origi- 
naire de la Haute- Normandie, où se trouve le 
fiefd'Amfreville (sur Itûn),prèsLouviers(Eure), 
fixëe, depuis la révolution, dans la Nièvre, — 
Armes; D^ajura un chevron d'argent, accom- 
pagné de trois champignons d'or, — Devise : 
Gui hautt se tient. — Alliances : Avec les fa- 
milles de Beauvalet, de Bonissant, de Voisin, 
de Crotsmare, d'Andel, de Momay, Duplessis- 
Chatillon, Le Sueur, du Bosc de Rade-pont de 
Coquerel, Gaucher de Champmartin, Gaîlhard 
de Scmslhac, Dupîn de Cœurs, du Bois, Guil- 
Jouet d'OrvUïiers, Picquot de Mogny, Compaïn 
(d'Orléans). — Ouvrages a consulter : Chérin, 
Généalogie de 1494 a 1788; Manuscrits, biblio- 
thèque impériale; Annuaire de la noblesse de 
ï85o; Nobiliaire de Normandie , de Magny, 
pages i5o, 188, 

GUYOT DAMFREVILLE, chevalier 
de la Légion-d* Honneur, capitaine au 
3û* de ligne. 

GUYOT DE GARNI, au château de 
Garni , par Payrac (Lot)* 

GUYOT DE LAVAL, aumônier de 
l'Asile des ouvriers convalescents, 
au bois de Vincennes, â Paris. 

GUYOT DE LAVALINE, au château 
de Lachaux - Montgros, par Vie- le- 
Comte (Puy-de-Dôme), 

GUYOT DE LA POMMERA YE. 
V- Pqmmbraye (de la). 

GUYOT DE SA1NT-AM AND, en son 
château, à Saint-Amand (Nièvre). 

GUYOT DE SALINS, percepteur, à 
Bubry, par Plouay (Morbihan). 

GUYOT DE VILLENEUVE, cheva- 
lier de la Légion-d' Honneur, mem- 




543 



HAL 



HA M 



bre du Conseil d'escompte, 22, rue 

Caumartin, Paris. 
GUYOT DE VILLENEUVE, à Mor- 

mant (Loiret), 
GUYOT DU BUISSON, receveur de 

l'enregistrement, à Longnî (Orne), 



GUYOT DE PREIGNAN, 
taire, i, rue Durante, à 1 
{ H au te- Garo n ne) . 

GYÉMARD (de), chevalier de 

gion-d' Honneur, capitair 
ciers. 



inc ai 




HAAS (Ckaries de), 9, rue de Va- 
renne, Paris. 

HABER {Albert de), 58, rue de Pro- 
vence, Paris, 

H ABERT (baronne), 70, rue du Fau- 
bourg-Saint- Honoré, Paris. 

HACHIN DE COU RBEVILLE, pro- 
priétaire, à Montauban (Tarn-et- 
Garonne). 

HACQUEVILLE (HtiSTffcm châ- 
teau de Launay (Calvados), 

HAEZ (d P ), artiste peintre, 18, boule- 
vard Pigalle, Paris. 

HAGERUE fd') t au château de Lozin- 
ghem, par Lillers (Pas-de-Calais). 

HAGOU (l'abbé de), à Mauléon (Bas- 
ses- Pyrénées), 

HAHER (S. de), propriétaire, 22, rue 
de l'Arcade, Paris. 

HAIE (madame de la), au château de 
Lessac, par Guérande (Loire- Infé- 
rieure). 

HAILLY (d*), chevalier de la Légion- 
d 1 Honneur, capitaine au 6° dragons. 

HAINAULTDECANTELOUP(de), 
capitaine au 3 e hussards. 

HAINCQUE DE SAINT-SENOCH, 
conseiller référendaire à la Cour des 
comptes, 9, rue des Champs-Elysées, 
Paris. 

HALEINE (d*), au château deGodras, 
par Dom front (Orne). 

HALESCGURT (d), au château de 
Saint-Michel, par Forges-les-Eaux 
(Seine- 1 n fé rieure) . 

HALGOUET (du), 6, rue du Tras- 
sard, à Rennes (I Ile-et-Vilaine), 

HALGUET (de), au château de Juset, 



r 

àM 



par Gucméné - Penfao (I 

rieure), 
H ALLAIS (marquis de] 

dTsly, Paris. 
HALLE (d 1 ), percepteur, 

(Vosges). 
HALLE (d), 86, rue du B01 

au Mans (Sarthe). 
HALLEVY (Clément d') f en a 

teau, à Liettres, par Aïre-sui 

(Pas-de-Calais), 
HALLEZ-CLAPARÉDE (c 

chevalier de la Légion-d*Ht 

9, rue Saint-Florentin, Pari* 
HALLEZ-CLAPARÉDE (bar 

chevalier de la Légion -d*H< 

conseiller général, à Ville (Bas 
HALLET DE HALLER \V( 

MAR (A. d T ), propriétaire, 21 

du Salin, à Toulouse. 
HALLUIN (d), curé, à H au! 

(Nord). 
HALNA DU FRETA Y, pré^j 

la Société des sapeurs- ponip 

Redon (I Ile-et-Vilaine), 
HALNA DU FRÉTA Y (Hipf 

officier de la Légion-d" Honnc 

pitaine de frégate. 
HALSFELTZ (d), au châtea 

costa, par Argenteuil (Seînc-c 
HAMAYDE (de la), sous-lieutti 

9 fl cuirassiers. 
HAMEL (comte du), au cbtt 

Castets-en-Dorthe, par Lang* 

ronde). 
HAMEL DU BREUIL (t 

24, rue du Bac* Paris, 
HAMEL DU BREUIL 

lieutenant aux guides. 







HAN 



HAN 



546 



, DE CANCH Y (du), capitaine 
:hasseurs< 

. DE FOUGEROUX (Cdu), 
itcau de la Folie , par Pithi* 
Loiret). 

4 DE FOUGEROUX (E. du), 
tttttu des Essarts, par Pithi- 
Loiret). 

„ DE FOUGEROUX (du), au 
u de Denainvillîers, par Pîthi- 
Loiret), 

* (du), 26, place des Lices , à 
rs, 

-INAYE (de la), rue Beau ma- 
1 Rennes (Ule-et-Vîlaine). 
- INCOURT (E. d 1 ), 29, rue 
ivc, Paris. 

JN D'ECTOT, au château de 
Vaast-la-Hougue (Manche), 
,TON (duc), 119, ru^ Saint* 
lîque, Paris. 

■TON (comte d f ), 1 3, rue Saint- 
,-de-Paules, à Nice. 
M DE LA THÉBAUDIÈRE, 
le paix, à Nantes ( Loire- Infé- 
). 

M DE LA THÉBAUDIÈRE, 
lire de la Chambre d'agrkul- 
iSavenav (Loire- Inférieure). 
N VILLE.' Voy. Tardif. 
STEENHUYSE (comte Er- 
nest d p ) , né le î 6 dé- 
cembre 1 82 1 , membre 
du Conseil héraldique 
de Belgique , institué 
au ministère des affai- 
res étrangères, bour- 
gu em est re d T E 1 e n e ; 
administrateur, fon- 
r de la Banque internationale 
Sdît agricole et de la Société de 
: foncier international; admi- 
teur de la Société de la Vindo- 
à Viennent de la Banque fon- 
Néer landaise, etc. 
à Bruxelles le 18 août i855 a Ma- 
'onne des Mauchés, tille de Alphonse, 
Marchés, et de Justine! baronne de 

Un 

le Ernest d'Hane-Stcenhuyse est fils 
t, comte d'HAXE-STEENHi'YSE, et de 
, baronne Dons ue Lovehdegek, pe- 
Jean-Baptiste, comte U'Hahs Stsem- 




huvse et de Leeuwergem, et de Marie-Made- 
leine* marquise Rodes , etc., etc. 

Origine : La famille des comtes d'Hane- 
Stecnhuyse > d T orîgïne allemande, établie en 
Flandres depuis le xt\' siècle, y a constamment 
occupé, depuis cette époque, de hautes charges 
civiles et militaires , et contracté de grandes 
alliances, 

— Armes ; D'argent au chevron de gueules t 
accompagné de trois têtes de griffon de sable, 
languées de gueules. — Couronne de marquis. 

— Supports : Deux griffons d'or tenant chacun 
une bannière j celle à dextre : tf a^ur, semée de 
billet tes <for, Ait lion d'or; sur le tout [seigneu- 
rie de Leeuwergem); celle à senestre; bandée 
cPa^ur et d t or s àTombre de /ton, brochant sur 
le tout* et à la bordure componêe de gueules et 
£ argent à sei^e* pièces {qui est de la seigneurie- 
principauté de Steenhuyse), 

— Honneurs ; t grand bailli de la cour féo- 
dale de Flandres, des conseillers du roi au Con- 
seil de Flandres; i ministre de la guerre, lieu- 
tenant -général, grand c cuver du roi; i inspec- 
teur général de la cavalerie, chef de la maison 
militaire du roi ; des chambellans, des mem- 
bres de Tordre équestre des sénateurs; des 
députés; i intendant du département de TEs- 
caut, etc., etc. 

Notice : Ce fut chez le comte Jean-Baptiste 
d'Hane - Stcenhuyse , que le roi de France 
Louis X VI! I et sa cour reçurent à Gand, pendant 
les Cent* Jours, une hospitalité toute royale* 

— Le roi et la reine de Westphalie, en 181 1 ; 
l'empereur de toutes les Russies, Alexandre I", 
en 1814; et plus tard le roi des Pays-Bas, Guil- 
laume I**î le prince dérange, Guillaume II, 
pendant leur séjour dans la ville de Gand, ac- 
ceptèrent successivement l 1 hospitalité que leur 
offrit, dans son hôtel, le comte d'Hane-Steen- 
huyse* 

— Auteurs et ouvrages a consulte» : Dic- 
tionnaire généalo